Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal

 

 Haydn Sonates

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 11:38

J'écoute en ce moment quelques sonates d'Haydn au clavicorde c'est absolument dément cheers . Je conseille à tous ce disque , d'autant plus que le clavicorde n'est pas un instrument très répandu tutut



haydn - Haydn Sonates Arton205-150x136
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 11:47

Le problème est juste qu'on cherche parfois la musique... Mais oui, le clavicorde, c'est extrêmement intéressant comme instrument, puisqu'il ne s'agit pas de l'ancêtre du piano, même si les cordes sont frappées (mais par des lames de métal). La puissance varie comme au piano, mais plus surprenant (et très délicat), la hauteur varie également selon l'intensité de l'appui sur les touches !
Ce n'est pas le cas pour tous les types de clavicorde. En tout état de cause, ce truc date de la fin du XIVe siècle, tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
Tristan-Klingsor

Nombre de messages : 252
Age : 47
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 17:34

Le clavicorde, Bof. Moi qui suis un fan des pianoforte, j'hésite.
En plus, je commence à peine à m'intéresser un peu plus aux oeuvres pianistiques de Haydn, alors faut pas trop m'en demander.

Curieusement, l'interprète qui m'a intérssé à ce répertoire - que je respecte maintenant -, c'est Marc-André Hamelin, qui, en passant, n'est pas cité souvent sur ce forum. Son disque double (Hyperion) est très séduisant. Le style flamboyant teinté d'humour d'Hamelin souligne à merveille le style Sturm and Drang d'une partie des oeuvres en présence.

Peut-être que je devrais me convertir au clavicorde... En attendant, connaissez-vous des interprétations intéressantes sur pianoforte ?
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 17:44

Au pianoforte non, mais tant que je suis sur ce pianiste, les enregistrements de Richter dans Haydn sur piano moderne (des disques decca je crois) sont certainement parmi les plus beaux disques que j'ai, des petits miracles musicaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
Tristan-Klingsor

Nombre de messages : 252
Age : 47
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 18:05

Intéressant pour Richter. Mon ex-copine avait un très bel album des Suites françaises de Bach avec Richter (Stradivarius). Léger comme une brise d'été... J,imagine que dans Haydn, il fait pareil ?
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 18:10

oui, c'est très dépouillé et très lumineux, un de ses derniers enregistrements, vaut vraiment la peine d'être entendu (avec un seul souci, un live dans une salle sous laquelle devait passer un metro de temps en temps, mais c est les inconvénients du live, hein...)
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:02

haydn - Haydn Sonates 41G7C8EPH9L._AA240_

Andreas Staier: interprétation sur pianoforte, le pianiste fait profiter ces sonates de la couleur et de la dynamique particulière de cet instrument. Le résultat est remarquable, le jeu vivant plein de théâtralité et de caractère, précis et incisif, enjoué, on est très loin de la luminosité et de la neutralité du piano. Le rendu est à mon goût infiniment supérieur à ce dernier.


Ces sonates sont très belles, précisons.

alien fouet
Revenir en haut Aller en bas
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
Tristan-Klingsor

Nombre de messages : 252
Age : 47
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:18

Ce disque est dans mon panier sur Amazon depuis un an, avec l'album Dussek. Mais pourquoi diantre ne suis pas millionnaire?!?!?!??? confused

Est-ce que tu as entendu les Concertos pour pianoforte de haydn avec Staier. C'est vraiment passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:30

Staier m'intéresse, mais je dois étoffer ma petite collection de quatuors de Haydn d'abord, je n'ai qu'un petit coffret Lindsay et deux disques Alban Berg (tiens il n'y a pas de sujet ?)

Les Richter ce sont ceux là :

haydn - Haydn Sonates 31Q139WKY6L._AA240_
haydn - Haydn Sonates 31TX8CHJ62L._AA240_
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:39

Il y a vraiment besoin d'interprètes pour écouter cette musique ?

Je ne veux pas faire mon Sud, mais une fois qu'on a lu la partition d'une sonate, on peut faire des économies...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 59
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:40

Les sonates de Haydn sont comme tout son oeuvre une mine de merveilles inépuisable ! Et les grands pianistes musiciens ne s'y sont pas trompés.

Honneur à Richter, qui y met en oeuvre son mélange de rigueur et de liberté, de pétilllement et de bougonnnerie, et d'émotion profonde où il le faut. DECCA avait publié deux albums d'anthologie, mais des pépites existent partout. En particulier une soirée à Jouques avec la sonate en ut mineur et les variations en fa , un miracle.
Après lui, Zoltan Kocsis a gravé quelques sonates dans le même esprit, et j'aime beaucoup le CD d'Andsness, resté unique à ce jour.

Dernière merveille : l'intégrale de Christine Schornscheim , sur plusieurs instruments.... et avac Staier pour les quatre mains et les deux claviers !

A découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://accordsenscene.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:53

@pianofortiste a écrit:
Les sonates de Haydn sont comme tout son oeuvre une mine de merveilles inépuisable ! Et les grands pianistes musiciens ne s'y sont pas trompés.
Comme pour le clavier de Scarlatti, Clementi et Czerny, bien vu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:57

@DavidLeMarrec a écrit:
@pianofortiste a écrit:
Les sonates de Haydn sont comme tout son oeuvre une mine de merveilles inépuisable ! Et les grands pianistes musiciens ne s'y sont pas trompés.
Comme pour le clavier de Scarlatti, Clementi et Czerny, bien vu. Very Happy

c'est ironique ?

c'est génial le clavier de Scarlatti !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:59

@DavidLeMarrec a écrit:
@pianofortiste a écrit:
Les sonates de Haydn sont comme tout son oeuvre une mine de merveilles inépuisable ! Et les grands pianistes musiciens ne s'y sont pas trompés.
Comme pour le clavier de Scarlatti, Clementi et Czerny, bien vu. Very Happy
Ce sont des mines en effet.... et il faut beaucoup creuser avant de trouver... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 23:01

@Morloch a écrit:
Staier m'intéresse, mais je dois étoffer ma petite collection de quatuors de Haydn d'abord, je n'ai qu'un petit coffret Lindsay et deux disques Alban Berg (tiens il n'y a pas de sujet ?)

C'est en préparation: j'ai presque toutes les versions: Lindsay, Amadeus, Italiano, Mosaïques, Griller, Prazac, Tatrai, Berg...


Sonate XVI/36 de Haydn par Staier: les dernières secondes de la fin, jubilatoires et théâtrales, le pianoforte chauffé à blanc, transcendant !

[lien supprimé]




haydn - Haydn Sonates 0054 alien haydn - Haydn Sonates 0054
[forumeur sous surveillance]


Dernière édition par le Sam 21 Juil 2007 - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 23:22

@Sauron le Dispensateur a écrit:
@DavidLeMarrec a écrit:
@pianofortiste a écrit:
Les sonates de Haydn sont comme tout son oeuvre une mine de merveilles inépuisable ! Et les grands pianistes musiciens ne s'y sont pas trompés.
Comme pour le clavier de Scarlatti, Clementi et Czerny, bien vu. Very Happy
Ce sont des mines en effet.... et il faut beaucoup creuser avant de trouver... Crying or Very sad
Les sonates de Czerny sont bien fichues (on pense à celles de Wagner, en moins personnelles) : c'est très académique, mais ça fonctionne bien. Cela dit, pour Czerny, encore une fois, c'est dans la musique de chambre (Nonette, Variations Concertantes, trios, transcriptions) ou vers la Première Symphonie qu'il faut se tourner.

Quant à Scarlatti, c'est très agréable, mais de là à acheter l'intégrale. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 23:24

@sofro a écrit:
Sonate XVI/36 de Haydn par Staier: les dernières secondes de la fin, jubilatoires et théâtrales, le pianoforte chauffé à blanc, transcendant !

cliquer ICI
Ca rappelle de façon plus que frappante le final de la sonate en mi bémol de Mozart (c'est un compliment).

Cela dit, rassurez-moi, les sonates de Mozart, plus personne n'écoute ça depuis des siècles ?


Ok, je trolle un peu beaucoup, ce soir, mais j'ai un compte-rendu, une courte nuit et une longue journée qui s'annoncent.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 23:53

@DavidLeMarrec a écrit:
@sofro a écrit:
Sonate XVI/36 de Haydn par Staier: les dernières secondes de la fin, jubilatoires et théâtrales, le pianoforte chauffé à blanc, transcendant !

cliquer ICI
Ca rappelle de façon plus que frappante le final de la sonate en mi bémol de Mozart (c'est un compliment).

Cela dit, rassurez-moi, les sonates de Mozart, plus personne n'écoute ça depuis des siècles ?


Ok, je trolle un peu beaucoup, ce soir, mais j'ai un compte-rendu, une courte nuit et une longue journée qui s'annoncent.

J'ai toujours eu du mal avec les sonates de Mozart... il va falloir revoir ça, avec une bonne interprétation sur piano forte, peut-être... Sinon pour faire passer la pillule: guitare, quatuor à cordes, transcription sous forme de lied... Il faudrait que j'écoute plus attentivement radio-Riga pour trouver la solution à mon problème ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyMer 4 Juil 2007 - 23:58

Ca confirme que je n'aime pas Staier, une fois de plus. Toujours l'impression que c'est précipité plus qu'emporté, brouillon et finalement un peu raide. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Bastien
Néophyte
Bastien

Nombre de messages : 18
Age : 40
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 01/07/2007

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:03

Histoire de rire un peu et de lancer un beau pavé dans la mare : les dernières sonates de Haydn par Glenn Gould ! Je suis bien conscient que ce n'est pas toujours de très bon gout, mais j'aime bien. En tout cas ça ne laisse pas indifférent.

Plus sérieusement, je trouve les enregistrements de Planès particulièrement réussis : là c'est de très bon goût !

Concernant le pianoforte, je n'ai pas encore réussi à me faire au son de ces engins-là. J'aime bien le clavecin et le piano, mais entre les deux... Je reconnais que c'est très intéressant pour mieux comprendre les oeuvres de voir comment ça sonne sur un instrument d'époque, mais quant à prendre vraiment plaisir à écouter, j'ai encore un peu de mal. Mais bon, j'espère m'habituer un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:07

vartan a écrit:
Ca confirme que je n'aime pas Staier, une fois de plus. Toujours l'impression que c'est précipité plus qu'emporté, brouillon et finalement un peu raide

Je me suis, moi aussi, rendu à cette évidence: je ne comprend rien au jeu de ce claveciniste.

Quelqu'un parle de son disque des concertos de Haydn: mais que c'est brouillon, incontrôlé, froid!
Seul son disque Hamburg 1700 est interessant et pourtant je n'arrive pas à adhérer.
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:10

@Tristan-Klingsor a écrit:
Est-ce que tu as entendu les Concertos pour pianoforte de haydn avec Staier. C'est vraiment passionnant.


Cela ? Je ne connais pas. C'est bien ?

haydn - Haydn Sonates 31Y0W7WR2FL._AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:38

Mais moi je vous conseille tout simplement: Aaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaaaaaaau! Laughing Ah merde il a pas fait d'intégrale des sonates de Haydn hehe Je vous conseille quand même ses très belles variations Hob. XVII.6. Des variations très romantiques qui pourraient d'ailleurs aider Jorge à changer de siècle! Wink Bref c'est un enregistrement des années 30 publié par Music and Arts et l'art de ce jeune homme y est déjà tout à fait remarquable! Tout y est les phrasés une facilité pianistique déroutante, le goût la pédale! Du très très beau Arrau! Pour sûr! Il me fait ainsi aimer, un peu, Haydn! Mr. Green


Dernière édition par le Jeu 5 Juil 2007 - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:40

Retourne chez Chopin ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:45

vartan a écrit:
Retourne chez Chopin ! Mr. Green
Comment Monsieur veut me chasser de ce topic?! Je proteste d'autant plus que je ne fais jamais de HS moi! Mr. Green Arrau c'est bien partout! Vénérez le maître! Prosternez-vous devant Arrau qui n'a pas eu le temps de consacrer quelques minutes à l'enregistrement d'une intégrale des sonates de Haydn -------------->c'est dire sur la qualité de cette musique hehe
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:50

Arrau, c'est bien ce pianiste lentissime, qui met des heures à jouer la moindre truc avec un silence d'une seconde entre chaque note et qui a coincé la pédale de son piano ?

pffff ne vaut pas Glenn Gould
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:52

Citation :
pianiste lentissime
Je te conseille ses études de Liszt: ça ça décoiffe... et les plus difficiles c'est lui qui les jouent les plus vites! Mr. Green Wilde Jagd et la 10ème valent le détour: pour moi c'est ça la virtuosité!

Citation :
a coincé la pédale de son piano
Ooooooooooooh Horreur! Ses Goldberg sont quasiment sans pédale... et en général il la met très bien jamais trop chargée pour moi! Et je suis difficile là-dessus! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:55

@Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
pianiste lentissime
Je te conseille ses études de Liszt: ça ça décoiffe... et les plus difficiles c'est lui qui les jouent les plus vites! Mr. Green Wilde Jagd et la 10ème valent le détour: pour moi c'est ça la virtuosité!

tatata il ne les joue pas aussi vite que Cziffra et Duchâble, ça ce sont des grands lisztiens !
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:57

Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:58

@Morloch a écrit:
@Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
pianiste lentissime
Je te conseille ses études de Liszt: ça ça décoiffe... et les plus difficiles c'est lui qui les jouent les plus vites! Mr. Green Wilde Jagd et la 10ème valent le détour: pour moi c'est ça la virtuosité!

tatata il ne les joue pas aussi vite que Cziffra et Duchâble, ça ce sont des grands lisztiens !
Il les joue plus vite que Cziffra... et dans Wilde Jagd ses octaves alternées sont les seules à être vraiment régulières et tremblantes... dwarf
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyDim 8 Juil 2007 - 1:16

@sofro a écrit:
@DavidLeMarrec a écrit:
@sofro a écrit:
Sonate XVI/36 de Haydn par Staier: les dernières secondes de la fin, jubilatoires et théâtrales, le pianoforte chauffé à blanc, transcendant !

cliquer ICI
Ca rappelle de façon plus que frappante le final de la sonate en mi bémol de Mozart (c'est un compliment).

Cela dit, rassurez-moi, les sonates de Mozart, plus personne n'écoute ça depuis des siècles ?


Ok, je trolle un peu beaucoup, ce soir, mais j'ai un compte-rendu, une courte nuit et une longue journée qui s'annoncent.

J'ai toujours eu du mal avec les sonates de Mozart... il va falloir revoir ça, avec une bonne interprétation sur piano forte, peut-être... Sinon pour faire passer la pillule: guitare, quatuor à cordes, transcription sous forme de lied... Il faudrait que j'écoute plus attentivement radio-Riga pour trouver la solution à mon problème ! siffle
Laughing
Je rends les armes !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
maxime
Mélomane averti
maxime

Nombre de messages : 248
Age : 39
Date d'inscription : 05/12/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyDim 8 Juil 2007 - 1:22

@DavidLeMarrec a écrit:
@sofro a écrit:
@DavidLeMarrec a écrit:
@sofro a écrit:
Sonate XVI/36 de Haydn par Staier: les dernières secondes de la fin, jubilatoires et théâtrales, le pianoforte chauffé à blanc, transcendant !

cliquer ICI
Ca rappelle de façon plus que frappante le final de la sonate en mi bémol de Mozart (c'est un compliment).

Cela dit, rassurez-moi, les sonates de Mozart, plus personne n'écoute ça depuis des siècles ?


Ok, je trolle un peu beaucoup, ce soir, mais j'ai un compte-rendu, une courte nuit et une longue journée qui s'annoncent.

J'ai toujours eu du mal avec les sonates de Mozart... il va falloir revoir ça, avec une bonne interprétation sur piano forte, peut-être... Sinon pour faire passer la pillule: guitare, quatuor à cordes, transcription sous forme de lied... Il faudrait que j'écoute plus attentivement radio-Riga pour trouver la solution à mon problème ! siffle
Laughing
Je rends les armes !

Eh bien... si j'en avais eu, je les aurais rendues aussi...
Revenir en haut Aller en bas
http://maxime.aulio.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyVen 24 Aoû 2007 - 18:37

J’ai souffert sous Ponloch Pirate.

J’ai héroïquement écouté ce disque Richter. Richter fait des merveilles en relevant mille détails, en les exaltant, de façon à briser la monotonie de ces pièces mineures, de la très belle ouvrage.
Mais les œuvres… Oh, en s’y habituant, ça ne doit pas être plus mauvais que les Mozart, avec peut-être même ces surprises spécifiques qu’on trouve chez Haydn. C’est meilleur qu’en les lisant (je ne suis pas sûr d’en avoir écouté des enregistrements auparavant), mais de là à dire que ce sont des œuvres à me faire tourner la tête…

Enfin, mon devoir est fait, et la conversion ne peut pas intervenir systématiquement – déjà que sur les quintettes de Mozart, le Chevalier de Saint-George et à présent RVW, je retourne ma veste…


Dernière édition par le Ven 24 Aoû 2007 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyVen 24 Aoû 2007 - 18:40

Laughing


je me sens coupable maintenant
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyVen 24 Aoû 2007 - 21:17

il y a de très belles sonates pour piano de Haydn, notamment celle en mi bémol (59ème je crois H16-49) et Gould en a effectivement enregistré quelques unes.
A l'écoute cette musique paraît relativement simple mais ça ne se joue pas à première lecture en ouvrant le cahier comme Mozart ou certaines sonates de Beethoven: c'est beaucoup plus difficile techniquement me semble-t-il. D'un point de vue stylistique on est plus près de certaines pages de Mendelsohn (les ostinatis, les thèmes en accords plaqués, des andantes déjà brahmsiens dans leurs contours flottants et dont la cohérence n'apparait pas forcément à première écoute).
Si quelqu'un tombe sur les enregistrements de John Browning, je crois que c'est parmi les plus maîtrisés et intéressants de Haydn au piano.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyVen 24 Aoû 2007 - 22:55

J’ai trouvé Mozart plus difficile à lire (si l’on peut dire !) que les Haydn, au contraire !
Qu’est-ce qu’on s’ennuie à la lecture…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyVen 24 Aoû 2007 - 23:04

oui, ça je veux bien, mais Mozart tombe sous les doigts, c'est facile (au déchiffrage) et Haydn est d'une difficulté comparable aux clavecinistes, au premier essai, ça ne rend rien, et on désespère assez vite d'arriver à rendre ce qu'on lit: un peu comme les inventions de Bach, on sait qu'on y arriverait avec du travail, mais c'est tellement plus agréable de tenter de massacrer la sonate de Lekeu.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyVen 24 Aoû 2007 - 23:12

Je ne trouve vraiment pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 25 Aoû 2007 - 10:32

J'ai acheté l'intégrale de Christine Schornsheim en 14 CD lorsqu'il est paru il y a quatre ou cinq ans. Les premières sonates sont interprétées au clavecin, les médianes sur clavicorde et la seconde moitié sur divers pianoforte, tous étant des instruments historiques.
J'aurais néanmoins préféré que toutes les sonates soient interprétés sur pianoforte, comme dans l'intégrale Naxos. Mais globalement, ce coffret, qui reprend également les Variations et pièces diverses, est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Beirgla
Mélomane averti
Beirgla

Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 6 Nov 2008 - 10:11

@Bastien a écrit:
Histoire de rire un peu et de lancer un beau pavé dans la mare : les dernières sonates de Haydn par Glenn Gould ! Je suis bien conscient que ce n'est pas toujours de très bon gout, mais j'aime bien. En tout cas ça ne laisse pas indifférent.
Ben moi j'adore ce disque. Autant je ne supporte pas Gould dans les sonates de Mozart, autant je trouve celles de Haydn tout-à-fait réjouissantes. On a le sentiment qu'il respecte plus les secondes, tandis qu'il éprouve un malin plaisir à camoufler les (rares) beautés des premières sous ces goulderies & staccati dont il a le secret. Et s'il se permet quelques plaisanteries dans Haydn aussi, on conviendra que c'est nettement plus à propos...

A écouter pour se faire une idée:
Sonate Hob: 48 : Andante con espressione (12'53"!)
Sonate Hob: 52 : Adagio


Dernière édition par Beirgla le Ven 7 Nov 2008 - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptyJeu 6 Nov 2008 - 23:51

Entièrement d'accord sur l'intérêt de Gould dans les dernières sonates de Haydn. C'est avec lui que je suis véritablement rentré dans ces oeuvres et depuis j'ai bien du mal à ne pas sentir une pointe d'ennui quand je reviens à des lectures plus conventionnelles, particulièrement celles des pianofortistes.

Heureusement il y a aussi la fine espièglerie de Horowitz et la pure classe de Catherine Collard comme alternatives à Gould.

Un répertoire délicat donc incontestablement dominé par des "personnalités".
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 21:16

Je me rends compte que je n'ai quasiment aucun Haydn dans ma discothèque, et après avoir entendu avec plaisir quelques mouvements de sonates (beaucoup plus distrayantes que celles de Mozart je trouve), je suis tombé sur cet album à la fnac tout à l'heure: http://www.amazon.fr/Sonates-n%C2%B038-53-60-62/dp/B001IMFHYS/ref=sr_1_9?ie=UTF8&s=music&qid=1228593969&sr=8-9

Vous pensez que c'est un bon choix de sonates pour débuter? En tout cas, l'interprétation m'a paru très bonne...
Revenir en haut Aller en bas
Luc 06
Mélomane averti
Luc 06

Nombre de messages : 148
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 22/11/2008

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 21:37

Excusez moi, je fais un peu du HS mais je viens d'acheter l'intégrale Haydn qui vient de sortir. Mon intervention ne concerne pas la qualité des interprétations toujours discutables mais je viens de découvrir un artiste que je connaissais mal.

Je n'avais pas de prédilection pour notre ami Joseph à part quelques oeuvres vocales comme les 7 dernières paroles du Christ sur la Croix et quelques sonates, celles enregistrées par Gould et Horowitz. Dans ce coffret, j'ai découvert quelques petits chefs d'oeuvres et je suis loin d'avoir encore tout écouté.

Par contre, pour reprendre le fil de ce sujet, je suis assez d'accord avec Adriaticoboy quant aux interprétations des pianofortistes. En plus, le son m'agace vite, trop métallique, pédale trop courte, manque de profondeur dans les basses, aigus trop clinquants. Ca vient peut-être du piano utilisé mais pour l'instant, rien de ce que j'ai entendu m'a véritablement convaincu de l'intérêt du piano-forte à part des raisons ethno-musicologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 21:41

mais si, je trouve que ça a un charme fou, ça fait très naturel, très chambriste, à mon avis c'est beaucoup plus adapté pour l'humour haydnien que les pianos modernes, trop chopiniens...

c'est incroyable, je suis en train de défendre les instruments d'époque contre quelqu'un qui me parle d'arguments ethno-musicologiques hehe ce forum vous change la vie Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Luc 06
Mélomane averti
Luc 06

Nombre de messages : 148
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 22/11/2008

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 21:56

Spiritus a écrit:
mais si, je trouve que ça a un charme fou, ça fait très naturel, très chambriste, à mon avis c'est beaucoup plus adapté pour l'humour haydnien que les pianos modernes, trop chopiniens...

c'est incroyable, je suis en train de défendre les instruments d'époque contre quelqu'un qui me parle d'arguments ethno-musicologiques hehe ce forum vous change la vie Mr. Green

C'est tout à fait ton droit et tu as certainement raison mais mon oreille est plus habituée à la sonorité du piano moderne. C'est une question de choix esthétique personnel.

Raisons ethno-musicologiques : en effet, le jeu sur piano-forte permet de reconstituer l'oeuvre telle que l'entendait le compositeur et ses contemporains. C'est une façon de reconstruire le son et en ce sens, la démarche peut être intéressante. En plus, l'instrument a peut-être en lui-même des contraintes (à vrai dire, je ne suis pas organologue) qui permettent de mieux comprendre les contraintes de l'écriture elle-même. Je m'avance peut-être mais pourquoi pas!!

Néanmoins, quel que soient les raisons invoquées, c'est avant tout une question de plaisir personnel et le jeu sur instruments d'époque ne m'a jamais vraiment attiré. Je suis plus intéressé par le jeu en lui-même que le support instrumental.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 22:51

Le jeu sur instruments d'époque permet quand même de se poser des questions de retrouver des sonorités. Pour le pianoforte, c'est tout simplement très différent du piano. Le gain n'est pas forcément énorme selon les répertoires ; en revanche les pianos de 1900 ont un charme énorme et permettent de redécouvrir Debussy en particulier, ses couleurs se révèle bien mieux. Pour Chopin, je préfère les possibilités techniques des pianos modernes, on y gagne en gamme expressive.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Luc 06
Mélomane averti
Luc 06

Nombre de messages : 148
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 22/11/2008

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 23:16

@DavidLeMarrec a écrit:
Le jeu sur instruments d'époque permet quand même de se poser des questions de retrouver des sonorités. Pour le pianoforte, c'est tout simplement très différent du piano. Le gain n'est pas forcément énorme selon les répertoires ; en revanche les pianos de 1900 ont un charme énorme et permettent de redécouvrir Debussy en particulier, ses couleurs se révèle bien mieux. Pour Chopin, je préfère les possibilités techniques des pianos modernes, on y gagne en gamme expressive.

Je ne dis pas le contraire, c'est une question de choix personnel. On touche là aussi à un autre débat : piano ou clavecin pour le répertoire des 17 et 18ème siècle.

Plus que le travail sur le son, c'est le travail sur le phrasé qui m'intéresse car il y a plus de différences, à mon avis, entre une oeuvre baroque jouée par Minkowski, Harnoncourt, Rousset ou Karajan, Sheppard, Krips qu'entre la même oeuvre jouée sur des instruments d'époque différente. L'approche musicale est complètement modifée dans le 1er cas, plus que dans le second.

Néanmoins, la recherche des sonorités est aussi intéressante mais a pour moi plus un intérêt ethno-musicologique qu'esthétique. C'est ma position, maintenant, rien n'empêche d'en discuter et de ne pas être d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 23:34

@Luc 06 a écrit:
@DavidLeMarrec a écrit:
Le jeu sur instruments d'époque permet quand même de se poser des questions de retrouver des sonorités. Pour le pianoforte, c'est tout simplement très différent du piano. Le gain n'est pas forcément énorme selon les répertoires ; en revanche les pianos de 1900 ont un charme énorme et permettent de redécouvrir Debussy en particulier, ses couleurs se révèle bien mieux. Pour Chopin, je préfère les possibilités techniques des pianos modernes, on y gagne en gamme expressive.

Je ne dis pas le contraire, c'est une question de choix personnel. On touche là aussi à un autre débat : piano ou clavecin pour le répertoire des 17 et 18ème siècle.
Ce n'est pas tout à fait le même débat : le piano et le clavecin sont tout de bon deux instruments différents, avec des possibilités très différentes. Le pianoforte va proposer des couleurs supplémentaires au détriment de la palette dynamique et de la souplesse d'exécution. Le clavecin, c'est autre chose, avec des caractéristiques très différentes (notamment concernant les attaques).


Citation :
Néanmoins, la recherche des sonorités est aussi intéressante mais a pour moi plus un intérêt ethno-musicologique qu'esthétique. C'est ma position, maintenant, rien n'empêche d'en discuter et de ne pas être d'accord.
On est d'accord pour la primauté du phrasé, mais écoute donc les Debussy d'Immerseel, et tu verras peut-être ce que je veux dire par révélation. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Luc 06
Mélomane averti
Luc 06

Nombre de messages : 148
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 22/11/2008

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 23:39

@DavidLeMarrec a écrit:

On est d'accord pour la primauté du phrasé, mais écoute donc les Debussy d'Immerseel, et tu verras peut-être ce que je veux dire par révélation. Smile

Merci du conseil, justement, je dois bientôt faire une conférence sur Debussy. Ce sera intéressant d'y adjoindre des extraits joués sur piano d'époque. C'est édité chez qui?? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates EmptySam 6 Déc 2008 - 23:50

@Luc 06 a écrit:
@DavidLeMarrec a écrit:

On est d'accord pour la primauté du phrasé, mais écoute donc les Debussy d'Immerseel, et tu verras peut-être ce que je veux dire par révélation. Smile

Merci du conseil, justement, je dois bientôt faire une conférence sur Debussy. Ce sera intéressant d'y adjoindre des extraits joués sur piano d'époque. C'est édité chez qui?? Very Happy
Je pensais plus précisément aux mélodies avec Piau chez Naïve, mais il a enregistré sur le même piano (Erard 97) des Préludes et Images chez Channel Classics (ça se trouve pour pas cher, vers dix euros).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




haydn - Haydn Sonates Empty
MessageSujet: Re: Haydn Sonates   haydn - Haydn Sonates Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Haydn Sonates
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: