Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur Noir
4.99 €
Voir le deal

 

 Johann Wilms ( 1772 - 1847 )

Aller en bas 
AuteurMessage
Euromoine
Mélomane du dimanche
Euromoine

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/09/2007

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 20:16

Je viens d'écouter ce disque:

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) 51S4Q0HYAHL._AA240_

et c'est trop de la balle!

Le Concerto Köln, petite formation, arrive a sonner comme une grande mais avec un son beaucoup plus claire et précis, chaque instrument a un son ciselé dans la perfection!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 20:41

si tu n'en dis pas plus mets-nous ça en "découvertes du mois". Il est probable qu'on puisse peut parler de Wilms puisque c'est apparemment les premières symphonies enregistrées de ce compositeur, connu jusqu'alors essentiellement pour être l'auteur de l'hymne néerlandais.
Revenir en haut Aller en bas
Euromoine
Mélomane du dimanche
Euromoine

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/09/2007

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 21:03

Excuse j'ai pas encore saisi tout le fonctionnement d'ici.

Il y aurait cet album http://wm03.allmusic.com/cg/amg.dll?p=amg&sql=43:138087 aussi
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 21:06

Euromoine a écrit:
Excuse j'ai pas encore saisi tout le fonctionnement d'ici.

Mes post-it ne servent à rien. Shit

https://classik.forumactif.com/General-f1/FAQ-du-forum-a-lire-avant-de-poster-vos-premiers-messages-t1249.htm
Revenir en haut Aller en bas
Euromoine
Mélomane du dimanche
Euromoine

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/09/2007

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 21:10

Mais si, tu vois bien que j'ai fait attention, mais certaines subtilités m'échappent encore
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 21:16

mais tu peux rattrapper le coup en noux expliquant qui est Wilms et son importance dans le développement de la symphonie au début du 19ème, car il se peut effectivement que ce soit une découverte intéressante. (Je ne vais pas me lancer je n'ai pas encore écouté)
Revenir en haut Aller en bas
Euromoine
Mélomane du dimanche
Euromoine

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/09/2007

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 21:19

Ah... euh ben je m'y connais pas assez tu sais! On va dire que ça sonne comme les premières symphonies de Beethoven et les dernières de Mozart, et tiens regarde ce que j'ai trouvé:

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) 3178JZ9VB0L._SS400_
Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) 41YQY2729HL._SS400_
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 7 Oct 2007 - 22:52

En fait, il est né allemand, le 30-3-1771. Il passe comme virtuose au piano(forte) et à la harpe.
-grande sonate pour piano, Amsterdam, 1793.
-concertos pour piano et orchestre, Berlin, 1799.
-concertos pour flute et orchestre, Leipzig, op. 24.
-Symphonie pour grand orchestre, Leipzig, op. 9.
-Quatuor, Leipzig, op. 25.
-Sonates pour piano, violon et violoncelle, Leipzig, op. 4 et 6.
-Sonate pour piano et violon, op. 11.
-7 symphonies.
-Variations sur le chant national Hollandais (de l'époque, aujourd'hui c'est le Wilhelmus, chant du 16e siècle).
Probablement le cd présenté ici est son premier enrégistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyLun 8 Oct 2007 - 10:55

bien, je retire ce que je disais sur l'opportunité d'ouvrir un sujet général: la discographie a l'air plus fournie que ce à quoi je m'attendais, on trouve des enregistrements d'un au moins des concertos pour piano, celui pour flûte (Wilms jouait aussi de la flûte en virtuose), le quatuor et de la musique pour piano seul.
http://www.ijwwg.de/Germany/discographie.htm
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 21 Juin 2009 - 18:06

Euromoine a écrit:
On va dire que ça sonne comme les premières symphonies de Beethoven et les dernières de Mozart
Après écoute de la 6ème uniquement, je rajouterais Mendelssohn dans la liste des ressemblances flagrantes. Mais sans le génie architectural et la rondeur éloquente.
De beaux enchaînements jaillissent (intro) mais se diluent dans un flot de formules plus convenues.
La belle énergie de l'orchestration, bien rendue par Concerto Köln, a du mal à me toucher car l'organisation du discours manque de continuité. Ça s'agite gentiment, mais on se demande parfois un peu pourquoi.
Des bribes d'écriture fuguée çà et là, mais cela avorte vite. Tout cela me donne l'impression d'un petit maître, sans doute intéressant à beaucoup d'égards, mais pas très marquant.

NB : le disque cité plus haut (6 & 7) est dispo chez Brillant à prix réduit.
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 21 Juin 2009 - 19:14

C'est normal, tout ce qui sonne pré-romantique tiède et sans saveur rappelle Mendelssohn Mr.Red .
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyDim 21 Juin 2009 - 21:25

La 7ème symphonie présente un peu les mêmes symptômes. Une belle vigueur dans le 1er mouvement, on pense à Beethoven - mais on ne sait visiblement pas trop ce que Wilms avait entendu de lui, donc y a-t-il eu influence ?...
Harmoniquement, il y a de belles choses. Mais l'ennui, c'est que sans vrai motif fort, les déferlements paraissent souvent creux.
Le tout début laisse présager la catastrophe, avec un motif fugué que j'ai trouvé assez maladroit. C'est un trait commun aux deux symphonies que j'ai écoutées : des tentatives de contrepoint pas très heureuses, en particulier dans les passages à deux voix très maigrichons, on a l'impression d'un éléphant qui jouerait de la flûte sopranino...
Les épanchements romantiques eux aussi manquent un peu de sel, de consistance mélodique.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyLun 22 Juin 2009 - 11:03

KID A a écrit:
C'est normal, tout ce qui sonne pré-romantique tiède et sans saveur rappelle Mendelssohn Mr.Red .
Justement, fais une comparaison avec Wilms, pour mieux apprécier la saveur de Mendelssohn Smile
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyLun 22 Juin 2009 - 11:15

C'était de la provoc' futile, j'adore Mendelssohn au contraire (mais pas la Deuxième Symphonie).

Et effectivement, j'ai écouté ce disque avec les symphonies 6 et 7, et je te suis tout à fait, c'est terne, à côté la palette de Mendelssohn est beaucoup plus variée.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) EmptyLun 22 Juin 2009 - 11:19

S'il n'a pas bien connu les symphonies de Beethoven, je trouve quand même intéressant de constater qu'il a développé dans son coin certaines tournures (un peu) équivalentes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty
MessageSujet: Re: Johann Wilms ( 1772 - 1847 )   Johann Wilms ( 1772 - 1847 ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Wilms ( 1772 - 1847 )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: