Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 5167 – La Maison Transportable
33.93 € 52.93 €
Voir le deal

 

 William Sterndale Bennett

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyMar 11 Déc 2007 - 20:16

Il s'agit de l'un des (assez) rares compositeurs anglais du romantisme.

William Sterndale Bennett est un pianiste, chef d'orchestre et compositeur anglais, né à Sheffield le 16 avril 1812 et mort à Londres le 1er février 1875.

Son père, l'organiste Robert Bennett, meurt alors que William est encore très jeune. Son grand père John Bennett le prend donc en charge. Lui aussi est musicien.
En 1824, à huit ans, il entre au choeur de la chapelle du King's collège, puis deux ans plus tard, à la Royal Academy of Music de Londres, où il étudie le piano et la composition. Sous la direction de Cipriani Potter, il devient un violoniste de l'orchestre, puis étudie la théorie musicale avec William Crotch, et commence à composer. Son concerto n°1 pour piano est créé à Cambridge en 1828, avec lui-même au piano.

En 1836, il se rend en Allemagne, et se lie amicalement avec Mendelssohn et Schumann. Il dirige ses propres oeuvres, et son concerto n°4 est créé à Leipzig le 17 janvier 1839.
En 1849 il fonde à Londres la Bach Société (première londonienne de la Passion selon St Mathieu) et donne des concerts de musique de chambre jusqu'en 1856, puis devient chef d'orchestre de la Philharmonic Society de Londres.

En 1866 il devient directeur de la Royal Academy of music, et est anobli par la Reine Victoria en 1871. Ses funérailles ont été célébrées dans la prestigieuse abbaye de Westminster.

Son oeuvre consiste principalement en musique pour piano (très nombreux opus dont la sonate "The Maid of Orleans") mais aussi en 4 Concertos pour piano, une symphonie en sol mineur, des Ouvertures de concert, musique de chambre (sextuor, trio, sonate-duo) et quelques pièces chorales (The May Queen).


Je ne connaissais jusqu'à présent que des piècettes pour piano, ainsi que ses deux sonates et son sextuor pour piano et cordes.

Je tenais donc à faire connaissance avec sa musique symphonique, et franchement je ne le regrette pas.

Imaginez Brahms, Mendelssohn et Schumann ensemble, et vous aurez une idée de son style.

Ceci pour dire que je viens de recevoir ce CD :

William Sterndale Bennett SRCD0206

A conseiller pour ceux qui cherchent du nouveau Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyMar 11 Déc 2007 - 20:26

joachim a écrit:
Il s'agit de l'un des (assez) rares compositeurs anglais du romantisme.
Il existe tout de même un nombre assez considérable de compositeurs victoriens tout à fait délicieux. Mais dont nous disposions au disque d'oeuvres symphoniques de quelque intérêt, ils sont rares en effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyMar 11 Déc 2007 - 21:21

merci Joachim, voilà un Bennett que je ne connais pas: je signale juste qu'il existe un Richard Rodney Bennett, anglais aussi, né en 36 qui fut un des rares élèves de Boulez et oublia tout de son enseignement pour écrire de la musique tonale influencée par le jazz pour le cinéma (mais aussi six opéras à ce jour), et un Robert Russel Bennett (1894-1981)américain, excellent orchestrateur très en vogue à Brodway, (collaborateur de Gershwin, Kern, Rodgers, Porter, Berlin etc) auteur de trois symphonies et compositeur très intéressant: on trouve entre autre un CD Naxos de ses grandes oeuvres classiques des années 30.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyMar 11 Déc 2007 - 21:49

Merci, Joachim, pour cette notice.
Ceux qui le connaissent (ou ceux qui l'ont connu, dont Robert Schumann) l'apprécient à sa juste valeur. Et si, comme tu dis, il fut en 1849 membre-fondateur de la "Bach Society", c'est sans aucun doute aux instigations de Schumann, qui à cette époque proposa des changements à la "Johannis Passion", éditée en 1830 (je pense) par Mendelssohn-Bartholdi.
L'amitiè entre Bennett et Schumann perdura après la mort de ce dernier avec Clara.
S'il y a un victorien à bien retenir, c'est bien lui!
Revenir en haut Aller en bas
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 61
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyMar 27 Mai 2008 - 18:51

Je na sais pas si les concertos pour piano sont encore disponibles en CD ; je les ai : ca vaut
vraiment le coup de les acheter si vous les trouvez
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptySam 31 Mai 2008 - 20:57

C'est bon à savoir, mais je m'en doutais. Alors, le prochain achat...
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyMer 11 Juin 2008 - 14:59

J'ai suivi le conseil de Feleo, et me suis procuré les concertos de Bennett dans la version de Malcolm Binns et le London Philharmonia orchestra dirigé par Nicholas Braithwaite.

Il y a quatre des cinq concertos (il manque bizarrement le quatrième), le Caprice op 22 et un Adagio pour piano et orchestre.

Je les ai écoutés ce matin à la suite, et à cette première audition, il s'avère que j'ai une préférence pour les premier et deuxième concertos par rapport aux troisième et cinquième. Les deux derniers me semblent plus abstraits (je veux dire avec des thèmes moins mémorisables), les deux premiers sont dans la lignée de John Field. Le Caprice est splendide.

Mais d'autres écoutes s'imposent, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
jesus
Mélomane averti
jesus

Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : Est
Date d'inscription : 19/01/2008

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyMer 11 Juin 2008 - 20:12

Moi qui suis plutôt orienté vers les romantiques, je ne connais absolument pas Embarassed En fait je ne connais même pas un seul anglais de cette période, à part Cypriani Potter Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 61
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyJeu 12 Juin 2008 - 10:24

le 4° concerto ,en fa mineur , a ete enregistré avec une symphonie de jeunesse en sol mineur et
la magnifique fantaisie pour piano op 16 (dediee a Schumann ) dans les annes 90 chez Unicorn-kanchana ,(epuisé?) ,il faut que je regarde chez moi les references exactes.

Au fait ,Joachim, puisque tu as l'air d'avoir a peu pres les meme gouts que moi ,il vient de sortir
les concertos 1,5 et 6 de Josef WOLFL de plus sont sorti l'annee derniere les 2 concertos de
TOMASEK (le n° 1 op 16 est vraiment "outstanding"!!!)

ps : le capriccio m'a enormement plu , mais mon concerto preferé serait plutot le 3°. J'ai moi aussi pensé a Field notamment quand Bennet utilise la tonalité rare de la b majeur chere a l'irlandais . Le capriccio fait plus penser a l'alter ego musical de Bennet ,Mendelssohn ... mais
ces considerations sont superficielles et ne nuisent en rien a la qualite musicale de ces oeuvres;
Au fait tu aimes FIELD ? SES concertos c'est quelque chose ! pour parler marseillais sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyJeu 12 Juin 2008 - 17:28

Feleo, concernant la symphonie en sol de Bennett (la seule conservée apparemment) qui, remaniée est devenue l'opus 43, je l'ai deux fois, d'une part dans le CD présenté ci dessus, avec les ouvertures, et d'autre part avec une symphonie de Potter.

Pour Woelfl (encore un oublié !), je viens de recevoir ses deux symphonies. Je possède aussi un CD de duos pour harpe et pianoforte, un avec ses trios op 23 et deux autres avec des sonates pour piano.

Par contre, je n'ai jamais entendu ses concertos...
Revenir en haut Aller en bas
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 61
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyVen 13 Juin 2008 - 9:22

Non , la symphonie dont je parle n'est pas l'op 43 que je connais et qui date de la maturite , c'est une symphonie de jeunesse (1831) qui ne casse d'ailleurs pas la baraque...
est ce que tu as sa musique pour piano solo ?
pour woelfl j'ai deja ses symphonies ( tu as vu comme la premiere est une sorte de chef d'oeuvre
avec son premier mouvement effrené et diablement rythmé ?)
bounce

et Tomasek , les concertos et les eglogues sur ma foi tu peux y aller coucou
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyVen 13 Juin 2008 - 16:20

J'étais persuadé d'avoir lu quelque part que la symphonie en sol mineur opus 43 était la reprise de la sol mineur de jeunesse, mais j'ai dû rêver car je viens de relire les pochettes des CD, et effectivement, l'opus 43 est une oeuvre de maturité, et il en existe quatre autres de jeunesse, dont la sol mineur que tu possèdes (celle ci je ne la connais pas).

Je n'ai aucune oeuvre pour piano seul, mais j'en ai écoputé à la radio : ses sonates op 13 et 46 (dont la seconde est The Maid of Orleans), la fantaisie en la majeur op 16 et quantité de petites pièces.
Tu as entendu son sextuor pour piano et cordes op 8 ? J'aime beaucoup.

Woelfl, je crois que ses chefs d'oeuvres sont dans ses sonates pour piano. J'avoue que je m'attendais à mieux pour ses symphonies. Non pas qu'elles me déplaisent, mais bon... Ma préférée est la sol mineur opus 40, l'autre, l'op 41 en ut majeur me semble quelconque.

Tomasek, je connais mal, car je n'ai que deux oeuvres : sa symphonie op 30 en ré majeur, et sa missa solemnis op 81 : un chef d'oeuvre !

Pour en rester aux tchèques de la même période : tu connais Vorisek ? Lui c'est surtout du piano, seul ou avec orchestre, mais il y a une symphonie en ré majeur op 24 sensationnelle !
Revenir en haut Aller en bas
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 61
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett EmptyVen 13 Juin 2008 - 22:00

pour cequi est de Bennet j'ai la liste complete de ses oeuvres : il faisait
partie des Davidbundlers avec Mendelssohn mais aussi Stephen Heller
et Ferdinand Hiller ( il faudra que j'ouvre un forum sur Hiller car c'est un sacre bonhomme lui aussi!)
4°concerto avec fantaisie op 16 et symphonie en sol mineur :
piano :Malcolm Binns
Milton Keynes C.O ---hilary Davan Wetton
Unicorn-Kanchana UKCD 2032 "souvenir series"

musique pour piano solo :piano,Ilona Prunyi -- Marco polo 8.223512
8.223578
8.223526

J'ai le sextuor op8 . Je guette avec minutie la sortie de ses 2 oratorios
"Zion"-1835 et "The Women Of Samaria"-1867 siffle

J'ai tout ce qui peut etre dispo en CD concernant Vorisek ,Tomasek et Dussek .
LES impromptus op7, la sonate op 20, la symphonie et la messe en mi bemol de Vorisek sont vraiments etonnants .
j'ai une affection particuliere pour les eglogues ,rhapsodies et dithyrambi
pour piano solo de tomasek ainsi que son 1°concerto et sa messe solennelle .
Mais Dussek reste mon prefere avec ses sonates extraordinaires que je classe parmi les meilleures de tous les temps et meme au dessus de
Beethoven sans compter le concerto en sol mineur op 49 dont j'ai la partition
et que j'ai fait jouer a paris en 1990 par la pianiste Melisande Chauveau,
et que(sans rapport avec moi) Andreas Staier a enregistre par la suite .
Et bien d'autres choses encore... dont la fantaisie et fugue op 55 epoustouflante ,j'arrive pas a trouver les superlatifs bounce
mais pour parler de ces gars il faudrait continuer sur le forum" pianistes -compositeurs du debut du 19° siecle"sinon Papa XAvier va attrapper une jaunisse Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
Contenu sponsorisé




William Sterndale Bennett Empty
MessageSujet: Re: William Sterndale Bennett   William Sterndale Bennett Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
William Sterndale Bennett
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: