Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To à moins de 100€
99.66 € 119.99 €
Voir le deal

 

 Hubert Parry (1848-1918)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Hubert Parry (1848-1918) Empty
MessageSujet: Hubert Parry (1848-1918)   Hubert Parry (1848-1918) EmptyJeu 14 Aoû 2008 - 23:20

Ce type-là est le contemporain de Stanford, l'autre grand Victorien, et sa musique est d'ailleurs assez similaire à celle de Charles Villiers: clairement tournée vers le passé, elle évoque beaucoup Schumann, avec une inspiration mélodique plus faible, Brahms pour le côté massif, Schubert pour les jolies phrases de vents. Très germanique, ce style me semble ici beaucoup moins abouti et convaincant que chez Stanford: il y a des longueurs, des flottements, très peu de jolies mélodies comme on en trouve énormément chez ce dernier, ça ne marque pas l'oreille, c'est très lisse et sans beaucoup de charme.

Dans la Deuxième symphonie, y a de beaux moments, notamment l'Andante et le côté triomphal très elgarien du final, tout à fait anticipateur, mais rien qui retienne véritablement l'attention: ce n'est pas vraiment intéressant, ni même attachant, même si on se laisse bercer. Une jolie musique de fond.

Les Variations symphoniques, c'est plus succinct (14 minutes) et plus réussi, même si c'est univoquément germanique dans les harmonies et que ça manque de séduction sonore; il y a tout de même ici une classe, une noblesse très jolie, sans plus, certes.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Hubert Parry (1848-1918) Empty
MessageSujet: Re: Hubert Parry (1848-1918)   Hubert Parry (1848-1918) EmptyVen 15 Aoû 2008 - 1:48

Je ne peux que confirmer, d'ailleurs je ne me souviens même plus de ce que j'ai écouté (la 3ème symphonie je crois). shaking
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Hubert Parry (1848-1918) Empty
MessageSujet: Re: Hubert Parry (1848-1918)   Hubert Parry (1848-1918) EmptyVen 15 Aoû 2008 - 10:58

J'ai donné une seconde chance à Parry avec la Cinquième symphonie, c'est effectivement plus intéressant que la Deuxième, même si l'esthétique n'a pas du tout évolué: les harmonies sont toujours aussi rétrogrades et les cordes dominent. La seule nouveauté, c'est un passage chambriste avec harpe, violon solo, violoncelle solo et flûte qui fait transition entre les troisième et quatrième mouvements (c'est d'abord le plus beau moment de la symphonie). Sinon, ben mêmes remarques qu'hier: c'est joli, parfois très hollywoodien (le mouvement lent, intitulé Love), le plus souvent d'une platitude notoire. Il ne se passe rien dans le premier mouvement, d'une majesté elgarienne vide de tout impact. Le troisième, Play, est un scherzo amusant qui a ses jolis moments (des bassons très actifs), et malheureusement le finale, après cette introduction chambriste très inattendue et ma foi délicieuse, sombre dans l'ennui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Hubert Parry (1848-1918) Empty
MessageSujet: Re: Hubert Parry (1848-1918)   Hubert Parry (1848-1918) EmptyVen 15 Aoû 2008 - 14:29

bah, tu étais prévenu... il te reste quand même quelques anglais de talents avant de passer à Hamilton Harty: Moeran, Finzi, Hurlstone, Howells, Malcolm Arnold. Et les australiens assimilés.
Malgré l'académisme lassant de Parry, je trouve ses oeuvres (les concertos pour piano par exemple) plus intéressantes et mieux orchestrées que celles de Stanford, mais c'est vraiment le troisième tiroir, à peine plus intéressant que Brahms (vive Rufinatscha!)
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Hubert Parry (1848-1918) Empty
MessageSujet: Re: Hubert Parry (1848-1918)   Hubert Parry (1848-1918) EmptyVen 15 Aoû 2008 - 14:32

Tous ces Anglais sont dans ma liste de courses pour la rentrée, sud! Very Happy

Mais je ne souscris pas pour Stanford: lui, au moins, c'est plus aguicheur pour l'oreille grâce au mélodisme, je trouve ça plus inspiré. Pas forcément inventif, mais vraiment plaisant, agréable, sans prétentions, tandis que Parry, c'est carrément rasoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Hubert Parry (1848-1918) Empty
MessageSujet: Re: Hubert Parry (1848-1918)   Hubert Parry (1848-1918) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hubert Parry (1848-1918)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: