Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

 

 Nicolas Chédeville (1705-1782)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Nicolas Chédeville (1705-1782) Empty
MessageSujet: Nicolas Chédeville (1705-1782)   Nicolas Chédeville (1705-1782) EmptyMer 20 Mai 2009 - 23:49

Nicolas Chédeville, né le 20 février 1705 à Serez (Eure) et mort le 6 août 1782 à Paris est un compositeur, hautboïste, joueur de musette et éditeur français.


Né le plus jeune d’une famille de trois frères musiciens qui maîtrisaient en virtuose la musette (forme baroque de la cornemuse) Pierre Chédeville (1694-1725), Esprit Philippe Chédeville (1696-1762). Nicolas et Pierre se firent connaître comme éditeurs de différents ouvrages, dont Les Amusemens de Bellone de 1735, collection d’œuvres pour musette, violon, flûte et hautbois.

Louis Hotteterre son oncle et parrain est facteur d’instruments à vent et joueur de musette et de hautbois à l’Orchestre de l’Opéra. À la mort de son oncle en 1732, il prend le poste dans l’orchestre royal de l’Opéra Les Grands Hautbois jusqu’en 1748. Il se marie à l’âge de 70 ans avec la fille de son valet qui auparavant servait le duc d'Orléans. Mauvais gestionnaire, il connaît des difficultés financières, ses dix maisons sont vendues à l’encan, il se sépare de sa femme et, en 1777, il reprend la charge de musicien auprès des Grands Hautbois. Il meurt 5 ans plus tard.

Nicolas Chedeville dit « le Cadet », hautboïste à la Cour de Louis XV, reprendra à son compte quelques numéros de l’opus VIII - dont le Printemps des Quatre Saisons - en enrichissant l’ensemble instrumental des timbres, combien pastoraux, de la flûte à bec et de la vielle à roue. Ces instruments pittoresques connurent, dès les années 1720, une popularité exceptionnelle. La cour de Louis XV donnera le ton, puisque la reine Marie Leszczyńska et ses filles se produiront sur leurs instruments somptueusement décorés dans le cadre de concerts privés, aux côtés des plus grands virtuoses, dont Chédeville fut l’un des chefs de file en son temps.


Oeuvre:

« Le joueur de musette le plus célébré de France » dit-on de lui. Ses premières compositions sont des œuvres de musette et vielle à roue : les Amusements champêtres (1729), d’autres œuvres plus abouties du genre suivront. En 1737, il se lance dans la publication de compositions personnelles inspirées du Pastor Fido de Vivaldi. Son intérêt pour la musique italienne lui permet de recevoir le privilège d’éditer des arrangements pour la musette et la vielle à roue ou la flûte de l’œuvre de 10 compositeurs italiens : Les saisons amusantes (1739) sont la résultante de ce privilège : une transcription originale des Quatre saisons de Vivaldi pour vielle et musette.

Les déffits ou l'étude amusante est vraiment sympathique à écouté, c'est léger, joyeux,dansant ça ne prend pas la tête. On se croirait un soir d'été dans un parc (la je commence à raconté n'importe quoi, faut que j'aille me couché Shocked) C'est vraiment très agréable. Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Barbajuan
Mélomaniaque
Barbajuan

Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 20/01/2009

Nicolas Chédeville (1705-1782) Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Chédeville (1705-1782)   Nicolas Chédeville (1705-1782) EmptyJeu 21 Mai 2009 - 0:51

Merci beaucoup Cleme Very Happy

Citation :
Les saisons amusantes (1739) : transcription originale des Quatre saisons de Vivaldi pour vielle et musette.

Mais ça m'a l'air tout à fait délicieux / à valeur purement documentaire / original cette petite chose là !

Je vais tâcher de mettre la main dessus. Des références discographiques ? Wink

Citation :
Les deffits ou l'étude amusante
Les saisons amusantes
les Amusements champêtres

Ah ça, on savait rigoler en ce temps là, ma pauv' Dame
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Nicolas Chédeville (1705-1782) Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Chédeville (1705-1782)   Nicolas Chédeville (1705-1782) EmptyJeu 21 Mai 2009 - 9:25

Sur ce site il y a quelques CD :
http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/p/nicolas-chedeville,184017.aspx

Il y en a aussi sur Amazon. Après au niveau des références je ne sais pas trop quoi te dire. Confused
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3118
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Nicolas Chédeville (1705-1782) Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Chédeville (1705-1782)   Nicolas Chédeville (1705-1782) EmptySam 23 Fév 2019 - 13:51

xoph a écrit:
Nicolas Chédeville (1705-1782)
Les saisons amusantes

Ensemble Danguy / Tobie Miller (dir. et vielle)

Laughing  pas pléthore d'interprétations de ces saisons, amusantes certes, mais à écouter le largo des plaisirs de l'été, ô combien attachantes (même si je préfère ce même largo avec François Lazarevitch à la musette dans le disque de Dorothee Oberlinger French Baroque; et si vous pensez que je fais de la pub pour une de mes interprètes fétiche, eh bien, c'est exactement le cas.) A première et certainement pas dernière écoute: très joli disque.
Nicolas Chédeville (1705-1782) 71tapu10 Nicolas Chédeville (1705-1782) 71so6u10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nicolas Chédeville (1705-1782) Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Chédeville (1705-1782)   Nicolas Chédeville (1705-1782) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Chédeville (1705-1782)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: