Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Kingston A400 – SSD interne – ...
Voir le deal
80.90 €

 

 Arrigo Boito (1842-1918)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyMer 22 Oct 2014 - 16:37

Edition critique et nouvelle production (re-création, même ; si je comprends bien) pour un Amleto sur un livret de Boito : http://www.forumopera.com/breve/un-hamlet-peut-en-cacher-un-autre .
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyMer 22 Oct 2014 - 16:41

Si tel est le cas, c'est une bonne nouvelle pour Faccio (qui c'est celui la d'ailleurs) et pour Boito. Maintenant si les scènes lyriques pouvaient aussi s'intéresser aux opéras dudit Boïto, dont j'ai vu que certains n'avaient jamais été créés, ça serait parfait Smile
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyMer 22 Oct 2014 - 16:47

calbo a écrit:
Maintenant si les scènes lyriques pouvaient aussi s'intéresser aux opéras dudit Boïto, dont j'ai vu que certains n'avaient jamais été créés, ça serait parfait Smile

Va pour Nerone que je serais curieux d'entendre (pour scruter les glissements des fantômes des créateurs : Pertile, Raisa, Pinza, Journet, Galeffi affraid ?) ; Gavazzeni vs Queler dans mon imaginaire, pour le moment. Mais s'agissant de Mefistofele, un concert dirigé par Arena à Nice (Cheek & Ginsberg) ne m'avait pas vraiment "sorti de ma chemise" comme disait mon arrière-grand-tante silent !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20346
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyMer 22 Oct 2014 - 17:02

Oui, Nerone bien sûr...
Mais ce qui serait chouette aussi ce serait un Mefistofele d'origine, avant refonte! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyJeu 23 Oct 2014 - 10:13

Tu veux dire dans la version en 4 actes, celle qui a été retirée de l'affiche parce que trop longue avec un baryton pour le rôle-titre ?

Et je ne peux pas m'empêcher de penser que Boito, très lié à Verdi et Ponchielli, puisqu'il fut un de leurs librettistes, n'ait pas demandé au moins des conseils à ces deux compositeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20346
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyJeu 23 Oct 2014 - 10:21

Chris3 a écrit:
Tu veux dire dans la version en 4 actes, celle qui a été retirée de l'affiche parce que trop longue avec un baryton pour le rôle-titre ?

Oui, la version super longue. D'après ce que j'en avais lu c'était vraiment très très différent...

Citation :
Et je ne peux pas m'empêcher de penser que Boito, très lié à Verdi et Ponchielli, puisqu'il fut un de leurs librettistes, n'ait pas demandé au moins des conseils à ces deux compositeurs...

Et peut-être aussi qu'il a influencé les deux compositeurs d'une certaine manière...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyJeu 23 Oct 2014 - 11:52

Vu la qualité de l'écriture, il avait une éducation musicale très au delà du bricolage, tout de même. C'est limpide, mais vraiment bien construit. Et il est capable de créer de véritables atmosphères personnelles, probablement le plus difficile. Mascagni n'en a pas fait autant dans tous ses opéras (son Œdipe est assez banal, par exemple).

Moi aussi, ce Méphisto ambitieux, vaste et wagnérien attise ma convoitise depuis toujours… j'ai toujours cette réticence à écouter la version couramment gravée…

Au moins avoir la confirmation que l'original existe toujours, parce que je suis très étonné que personne ne l'ait redonné.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyJeu 23 Oct 2014 - 12:09

bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
Maintenant si les scènes lyriques pouvaient aussi s'intéresser aux opéras dudit Boïto, dont j'ai vu que certains n'avaient jamais été créés, ça serait parfait Smile

Va pour Nerone que je serais curieux d'entendre (pour scruter les glissements des fantômes des créateurs : Pertile, Raisa, Pinza, Journet, Galeffi affraid ?) ; Gavazzeni vs Queler dans mon imaginaire, pour le moment. Mais s'agissant de Mefistofele, un concert dirigé par Arena à Nice (Cheek & Ginsberg) ne m'avait pas vraiment "sorti de ma chemise" comme disait mon arrière-grand-tante silent !

De toute façon pour Mefistofele il faut un chef solide dans la fosse et un Mefisto solide sur scène, sinon ça va pas le faire. Wink

Pourquoi pas Nerone en effet, mais je pensais surtout aux opéras non créés : Il quattro giunio (collaboration avec Faccio), Ero e Leandro ou Basi e Bote par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20346
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyJeu 23 Oct 2014 - 12:46

De toute façon, c'est surtout le Néron de Rubinstein qu'il faudrait donner! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 EmptyJeu 23 Oct 2014 - 12:47

L'un n'empêche pas l'autre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrigo Boito (1842-1918)   Arrigo Boito (1842-1918) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrigo Boito (1842-1918)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: