Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

 

 Karl Ridderbusch

Aller en bas 
+2
DavidLeMarrec
aurele
6 participants
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 12:37

Cette basse allemande est née à Recklinghausen le 29 mai 1932. Il a été repéré lors d'un concours de musique amateur par le ténor Rudolf Schock qui l'a aidé à financer ses études de chant. Il voulait être ingénieur pour son père au départ. Après ses études au conservatoire de Duisburg et au Folkwang Hochschule de Essen, il a fait ses débuts en 1961 au State Theatre de Münster. Il y chanta notamment le Commandeur et Philippe II. Par la suite, il fut engagé à Essen où il aborda de nouveaux rôles importants de Verdi, Strauss et Wagner. En 1965, il entra au Deutsche Oper am Rhein où il chanta tout au long de sa carrière divers rôles, notamment Philippe II, Henry VIII dans Anna Bolena, Sparafucile, Boris Godunov et Hunding. Il fit ses débuts à La Scala en 1966, au Met en 1967 en Hunding, à Vienne en 1968 et à Covent Garden en septembre 1971 dans le rôle de Fasolt. Le même mois, dans le Ring de Covent Garden, il chanta Hunding et Hagen.
Il fit ses débuts à Bayreuth en 1967 dans le rôle du Roi Henri l'Oiseleur. La même année, il chanta Fasolt et Titurel. Ses dernières apparitions à Bayreuth datent de 1977 dans les rôles de Marke, Hagen et Titurel.

C'est un chanteur réputé donc pour ses interprétations de rôles wagnériens. Il chanta par exemple Gurnemanz même s'il n'en existe aucuns témoignages officiels dans les années 1980 un peu partout. Il est très célèbre également pour le rôle de Hans Sachs.
Parmi les rôles non wagnériens du répertoire allemand qu'il a interprété, il y a Rocco, Kaspar, le Docteur dans Wozzeck et Sarastro. Parmi les rôles comiques qu'il a interprété, rares dans son répertoire, il y a Bartolo dans Le Nozze di Figaro et le Baron Ochs.
En 1978, il fut honoré du titre de Kammersänger. Il est décédé le 21 juin 1997 dans sa propriété de Wels.

Il a eu une collaboration très importante avec Karajan que ce soit à la scène ou en studio. Dans le Ring de studio et salzbourgeois de Karajan, il est Fafner et Hagen. Pour le film de Das Rheingold de Karajan, il est Fasolt. Parmi les autres rôles wagnériens interprétés sous la direction de Karajan mais en studio, il y a le Roi Marke, Pogner et le Roi Henri. Le seul rôle non wagnérien interprété sous la direction de Karajan mais en studio est Rocco. Pour ce qui ne relève pas du répertoire opératique sous la direction de ce chef, il a interprété la partie de basse de la Messe en si de Bach.
Il a collaboré également beaucoup avec Karl Böhm. Il a interprété notamment sous sa direction Pogner en 1968 au Festival de Bayreuth et Daland en 1971 au Festival de Bayreuth toujours. Il a sinon interprété Banco dans Macbeth en 1970 au Wiener Staatsoper et Kaspar en 1972, toujours au Wiener Staatsoper. En studio avec Böhm, il est La Roche dans Capriccio. Avec ce chef pour ce qui est non opératique, on le retrouve dans un enregistrement du Requiem de Mozart, de la symphonie n°9 de Beethoven.
Le 3e chef dans le domaine opératique avec lequel il a collaboré un certain nombre de fois est Wolfgang Sawallisch. On peut le retrouver dans deux Daland, en Fafner dans un Ring de la RAI de Rome de 1968 et en Kaspar.
Pour ce qui est non opératique, il a également enregistré notamment la Messe en ut majeur de Beethoven sous la direction de Günter Wand, les Litaniae de venerabili altaris sacramento de Mozart sous la direction de Wand toujours, la Messe en ré mineur de Bruckner sous la direction de Jochum, toujours sous la direction de Jochum la Missa solemnis de Beethoven et la Passion selon Saint Matthieu sous la direction d'Harnoncourt.
Il avait une voix assez impressionnante qui couvrait deux octaves. Pour le moment, je connais uniquement son Fafner dans Das Rheingold sous la direction de Karajan et son Roi Marke sous la direction de Karajan. Il faut donc que j'approfondisse mes écoutes de ce chanteur. C'est un superbe Roi Marke en tout cas, très touchant. En Fafner, il est impressionnant et cela crée bien le contraste avec Talvela.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95088
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 12:56

Merci Aurèle pour ce fil. Wink


Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
PS : concernant Salminen que vous semblez (presque) tous aimer, personnellement, je n'aime pas plus que ça. Je trouve son timbre particulièrement terne, surtout en comparaison avec celui de Moll
Moll c'est dans la même cour que Talvela, les 2 plus grandes voix de basse.

Guillaume a écrit:
Ah moi j'aurais dit Raimondi et Ridderbusch, mais je sens qu'on ne va pas être d'accord. Karl Ridderbusch Icon_mrgreen

Xavier a écrit:
Tu as écouté quoi de Moll? siffle

Guillaume a écrit:
Plein de choses, dans des rôles parfois ultra-secondaires (Holsteiner dans Friedenstag, Kammersänger dans Intermezzo, Précepteur d'Oreste...) et quelques "grands" rôles aussi (Marke, Monterone...)

Tout mélomane ne peut le louper, et je l'aime beaucoup, même si je préfère d'autres basses. Par ailleurs, en général, je préfère mes basses barytonnants. (exemple typique avec Ridderbusch, qui aurait presque pu faire Wotan...et avec sa puissance verbale...ça laisse réveur... Karl Ridderbusch Icon_surprised )

Wagneropathe a écrit:
En fait il aurait clairement pu le faire, semble-t-il, quand on voit qu'aujourd'hui Rene Pape se lance dans l'aventure...

Il aurait pu l'être chez Karajan par exemple, protégé par les artifices du studio (encore que j'aime bien ce qu'y fait Thomas Stewart).

DavidLeMarrec a écrit:
Ridderbusch aurait tout à fait pu. J'ose à peine imaginer quelle gloire vocale (sans parler des mots en effet...) ç'aurait été.

Je ne suis pas sûr qu'il ne l'ait pas fait, en tout cas pour Walküre.

Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
Par ailleurs, en général, je préfère mes basses barytonnants. (exemple typique avec Ridderbusch, qui aurait presque pu faire Wotan...et avec sa puissance verbale...ça laisse réveur...)
ah je regrette infiniment mais Ridderbusch était une basse profonde à l'aigu certes facile mais à la couleur de voix noire dans le même registre que Talvela et Moll.
[/quote]

Cololi a écrit:
Tout à fait. Moll a l'aigu facile si l'on regarde à quel point de l'autre côté du spectre ses ré1 et do1 sont faciles.

Wagneropathe a écrit:
Dans le Ring de Karajan, je trouve quand même qu'en Fafner et Hagen il n'a pas tout-à-fait la rondeur dans les graves qu'on peut entendre chez Talvela (Fasolt et Hunding dans la même intégrale)... ça n'est pas un problème de note, mais plutôt d'aisance dans la tessiture. Du coup, même si c'est une basse authentique, il aurait aussi pu être à l'aise dans un ambitus un peu plus tiré vers l'aigu.

DavidLeMarrec a écrit:
Déjà, il faut s'entendre sur la définition de "basse profonde". C'est une sous-catégorie de la basse noble, dont la différenciation avec la basse chantante n'est pas toujours évidente par ailleurs...

On pourrait dire que la basse profonde est une basse noble avec une grande extension grave et une couleur très sombre. De ce point de vue, Talvela n'est pas une basse profonde (le grave est limité), et on peut même discuter de Moll pour des raisons de couleur, même s'il avait, lui, l'ambitus.

Cololi a écrit:
Tout à fait. Moll a l'aigu facile si l'on regarde à quel point de l'autre côté du spectre ses ré1 et do1 sont faciles.
Moll a un aigu facile et très doux, mais on sent bien à la tension de l'aigu qu'il n'est pas baryton. Il faut absolument écouter sa Neuvième de Beethoven, c'est assez stupéfiant, cette voix "glabre", légèrement mixée, très pure...


Et pour répondre plus généralement à vous deux, Guillaume a raison de souligner ce fait : Ridderbusch est bien sûr une vraie basse, mais l'émission de ses aigus est typiquement une émission barytonnante, assez claire, dense et sans grande tension - sans les efforts qu'on entend chez les basses normales.
Ce n'est pas qu'il ne s'agisse pas d'une basse noble (il l'est indubitablement), mais il a une extension aiguë barytonnante qui me paraît tout aussi difficilement contestable. D'où le propos de Guillaume qui se justifie pleinement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 13:10

Merci David pour avoir remis les messages à leur place. Tu le connais je suppose dans de nombreux rôles.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95088
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 13:39

aurele a écrit:
Merci David pour avoir remis les messages à leur place. Tu le connais je suppose dans de nombreux rôles.
Je dois pouvoir faire la liste de ce que j'ai écouté pas trop difficilement, il avait un répertoire limité, au moins dans ce qui a été enregistré : Kaspar, Daland, Henri L'Oiseleur, Marke, Pogner, Sachs, Fasolt, Fafner, Hagen, Titurel, Ochs, La Roche.

Et puis il y a des rôles dans des versions que j'ai déjà mises en écoute mais dont je ne pourrais rien dire le concernant : Rocco, Abul Hassan (Barbier von Bagdad), Der Holzhacker (Königskinder), Christoph Madruscht (Palestrina), Pius IV (Palestrina).

Il est extraordinaire dans tout (particulièrement en Daland, L'Oiseleur, Marke, Hagen et Ochs), et un peu en deçà de ses capacités en Kaspar, Sachs et La Roche.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 13:41

Karl Ridderbusch Icon_eek en la Roche ??? Il est merveilleux dans ce rôle... tout comme en Kaspar.

Je l'ai déja écouté dans Daland, la Roche, Kaspar, Fafner et Hagen.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95088
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 13:56

Guillaume a écrit:
Karl Ridderbusch Icon_eek en la Roche ??? Il est merveilleux dans ce rôle... tout comme en Kaspar.
C'est de loin le meilleur en La Roche, mais je ne le trouve pas si extraordinaire que ça dans un rôle de toute façon bien ennuyeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 14:12

Ridderbusch devait normalement enregistrer Sachs dans la première version des Maîtres Chanteurs de Solti. Mais, ce dernier a appris que Ridderbusch collectionnait les objets nazis, il a donc refusé de participer à un enrgistrement avec lui. C'est la raison pour laquelle N.Bailey a enregistré ce rôle.

Hormis cela, c'est un chanteur dont j'apprécie le timbre, mais qui ne me touche pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 14:15

Figaro a écrit:
Hormis cela, c'est un chanteur dont j'apprécie le timbre, mais qui ne me touche pas du tout.

Connais tu son Marke avec Karajan? C'est d'une grande beauté vocale et je le trouve par ailleurs très émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 14:31

aurele a écrit:
Figaro a écrit:
Hormis cela, c'est un chanteur dont j'apprécie le timbre, mais qui ne me touche pas du tout.

Connais tu son Marke avec Karajan? C'est d'une grande beauté vocale et je le trouve par ailleurs très émouvant.
Oui, c'est vrai que c'est magnifique. A chaque fois que je l'entend je trouve que le timbre est particulièrement beau. Mais à chaque fois je n'en garde aucun souvenir. J'ai écouté la semaine dernière le Fidelio de Karajan, je me suis dit, son Rocco est très beau, mais c'est tout, je l'ai oublié sitôt écouté. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 15:04

je conseille vivement:

Karl Ridderbusch Poch_6280

album dirigé par Heinrich Hollreiser en 1972 dans des airs de Mozart, Beethoven, Cornelius, Lortzing, Nicolai et Wagner

et

Karl Ridderbusch Poch_2625

deux albums de 1976 réunis en un dirigés l'un par Kurt Eichhorn et l'autre par Heinz Wallberg dans des airs de Lortzing, Rossini, Verdi et Wagner
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 15:17

Otello a écrit:
deux albums de 1976 réunis en un dirigés l'un par Kurt Eichhorn et l'autre par Heinz Wallberg dans des airs de Lortzing, Rossini, Verdi et Wagner

Je suppose que les airs de Rossini et de Verdi sont en allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 16:02

aurele a écrit:
Otello a écrit:
deux albums de 1976 réunis en un dirigés l'un par Kurt Eichhorn et l'autre par Heinz Wallberg dans des airs de Lortzing, Rossini, Verdi et Wagner
Je suppose que les airs de Rossini et de Verdi sont en allemand.
non
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 16:04

Otello a écrit:
non

Ces enregistrements ont il été reproduits en disque?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 16:52

oui
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 17:11

Otello a écrit:
oui

Je ne trouve pas les repports CDs en tout cas sur internet. Je ne sais pas comment il faut chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 17:31

aurele a écrit:
Otello a écrit:
oui
Je ne trouve pas les repports CDs en tout cas sur internet. Je ne sais pas comment il faut chercher.
ah ben ils ne sont peut-être plus au catalogue! moi ça fait quelques années que je les ai achetés. Je règlerai ça quand j'aurai fini mes corrections du bac. Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 3 Juil 2010 - 17:36

Otello a écrit:
Je règlerai ça quand j'aurai fini mes corrections du bac. Wink

Bon courage pour tes corrections du bac.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptySam 24 Juil 2010 - 18:21

Otello a écrit:
je conseille vivement:

Karl Ridderbusch Poch_6280

album dirigé par Heinrich Hollreiser en 1972 dans des airs de Mozart, Beethoven, Cornelius, Lortzing, Nicolai et Wagner

et

Karl Ridderbusch Poch_2625

deux albums de 1976 réunis en un dirigés l'un par Kurt Eichhorn et l'autre par Heinz Wallberg dans des airs de Lortzing, Rossini, Verdi et Wagner

Pourrais tu donner s'il te plaît le détail de ces albums? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptyJeu 12 Aoû 2010 - 0:05

aurele a écrit:
Otello a écrit:
je conseille vivement:

Karl Ridderbusch Poch_6280

album dirigé par Heinrich Hollreiser en 1972 dans des airs de Mozart, Beethoven, Cornelius, Lortzing, Nicolai et Wagner

et

Karl Ridderbusch Poch_2625

deux albums de 1976 réunis en un dirigés l'un par Kurt Eichhorn et l'autre par Heinz Wallberg dans des airs de Lortzing, Rossini, Verdi et Wagner

Pourrais tu donner s'il te plaît le détail de ces albums? Merci d'avance.

Désolé de te relancer mais j'aimerais avoir le détail de ces albums s'il te plaît même s'ils n'ont pas été reportés en disques semble-t-il. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Ah
Mélomane averti
Ah


Nombre de messages : 120
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 11/02/2012

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptyMar 10 Juil 2012 - 19:54

Salut Aurele, après deux ans, es-tu parvenu à trouver plus d'infos sur ces disques ? je les cherche également merci (depuis que j'ai entendu ça : /watch?v=dWbD6gamufM )
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptyMar 10 Juil 2012 - 20:13

Ah a écrit:
Salut Aurele, après deux ans, es-tu parvenu à trouver plus d'infos sur ces disques ? je les cherche également merci (depuis que j'ai entendu ça : /watch?v=dWbD6gamufM )

Je n'ai pas essayé de trouver des informations sur les disques en question.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch EmptyDim 13 Avr 2014 - 0:19

On m'a permis de me procurer un live de Parsifal de 1979 du Wiener Staatsoper dirigé par Horst Stein dans lequel il est Gurnemanz, moi qui déplorait qu'il ne fasse que Titurel dans la version Boulez. En plus, on trouve autour de lui Siegfried Jerusalem en Parsifal (même si je le connais déjà un peu avec Barenboim et surtout avec Levine en DVD), la Kundry de Leonie Rysanek (un des rares rôles wagnériens dans lesquels il faut chercher des lives) et Walter Berry en Klingsor (même si j'ai du mal à l'imaginer dans ce rôle de méchant). Amfortas est Weikl, ce qui m'emballe déjà moins.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Karl Ridderbusch Empty
MessageSujet: Re: Karl Ridderbusch   Karl Ridderbusch Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Ridderbusch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karl Böhm
» Karl Richter
» Karl Munchinger
» Karl Eliasberg
» Les Cantates de J.S Bach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: