Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Leo Nucci

Aller en bas 
+8
calbo
DavidLeMarrec
Otello
Polyeucte
Pison Futé
Ericc
Cololi
aurele
12 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 15:44

Leo Nucci est né le 16 avril 1942 à Castiglione dei Pepoli près de Bologne. Il a étudié le chant avec Mario Bigazzi et Giuseppe Marchesi à Bologne et s'est perfectionné avec Ottavio Bizzarini à Milan. Il a débuté à Spoleto en Figaro en 1967 et a remporté Il Premio Teatro Lirico Sperimentale. Il a rejoint la même année les choeurs de La Scala.


Il a fait ses débuts en tant que soliste à La Scala le 30 janvier 1977 en remplacement au pied levé Angelo Romero. Le chef était Schippers.
Le 24 décembre 1978, il y interprétait le rôle de Rodrigo dans Don Carlo sous la direction de Claudio Abbado.
Au mois de mars 1978, il a interprété pour plusieurs représentations le rôle de Sharpless dans Madama Butterfly.
Le 30 mai 1978, il a interprété Lescaut dans Manon Lescaut de Puccini sous la direction de Georges Prêtre. Pour toutes les autres représentations de mai-juin 1978, c'est Angelo Romero qui interprétait le rôle. Nucci a sûrement donc fait un remplacement.
En décembre 1978, sous la direction de Georges Prêtre, il interprétait les rôles du chat et de l'horloge comtoise dans L'enfant et les sortilèges (italien ou français?).
En janvier 1979, il a interprété le rôle de Simon Boccanegra sous la direction d'Abbado dans la production de Strehler lors de la soirée du 9. Pour les 3 autres représentations, c'est Piero Cappuccilli qui interprétait le rôle. Il a repris ce même mois les rôles du chat et de l'horloge comtoise toujours sous la direction de Prêtre, le rôle de Rodrigo le 7 janvier sous la direction d'Abbado (2 autres représentations ce même mois avec Bruson dans le rôle).
En février et mars 1979, il a interprété le rôle de Belcore dans L'elisir d'amore. Ces mêmes mois, il a repris le rôle de Sharpless sous la direction de Georges Prêtre.
Le 29 juin 1979, il a participé à un concert consacré à Verdi. Lors de ce concert, il a interprété "Per me giunto" et "O Carlo ascolta...Io morro" de Don Carlo sous la direction d'Abbado, "Tutte le feste al tempio" et "Si vendetta, tremenda vendetta" de Rigoletto avec Ileana Cotrubas pour partenaire et Placido Domingo à la direction.
En décembre 1979 (1 représentation) et janvier 1980 (1 représentation), il a interprété le rôle de Francesco Foscari dans I Due Foscari de Verdi. En mai 1981, il a interprété le rôle de Marcello dans La Bohème sous la direction de Carlos Kleiber.
En septembre 1981, il a repris le rôle de Figaro sous la direction de Claudio Abbado à Tokyo en tournée avec La Scala.
En mai 1983, il a de nouveau interprété le rôle de Figaro mais sous la direction de Roberto Abbado au Teatro Nazionale de Milan.
Le 9 juin 1984, il a donné un récital avec Leone Magiera au piano avec diverses pièces de Pergolèse, Paisiello, Rossini, Donizetti, Bellini, Verdi, Giordano et Leoncavallo.
En juillet 1984, il alternait avec Giorgio Zancanaro dans le rôle d'Enrico Ashton dans Lucia di Lammermoor.
En décembre 1984-janvier 1985, il reprenait le rôle de Figaro. Sur 16 représentations s'étalant sur les mois de décembre, janvier et février, il a interprété 7 fois le rôle (dont la soirée du 23 janvier où il remplaçait Angelo Romero).
En mars 1987, il a interprété le rôle de Renato (4 représentations sur 5) sous la direction de Gianandrea Gavazzeni. En avril 1988, il a interprété le rôle de Belcore sous la direction de Giuseppe Patané.
En décembre 1988, il a interprété pour une soirée en version de concert le rôle de Simon Boccanegra sous la direction de Solti.
En juin 1994, il a interprété le rôle de Rigoletto (5 représentations : 3 sous la direction de Muti et 2 sous la direction de Maurizio Benini).
Le 29 septembre 1995, il a donné un concert de musique italienne (airs d'opéra, mélodies, romances, pièces vocales diverses) au profit de la lutte contre les cancers.
En avril-mai juin 1996, il a interprété le rôle de Gianni Schicchi. L'opéra de Puccini était couplé à Petrouchka de Stravinsky.
En février et mars 1999, il a interprété le rôle de Don Carlo di Vargas dans La Forza del destino sous la direction de Muti et de Philippe Auguin pour 1 représentation.
En mars 2000, il a interprété le rôle de Scarpia sous la direction de Muti et de Niksa Bareza pour 1 représentation. Le 19 mars 2000, il a participé à un concert consacré à Verdi à la Casa Verdi. Il aurait même interprété l'air d'Eboli "O don fatale" lors de cette soirée.
En décembre 2000, il a interprété sous la direction de Muti le rôle d'Il Conte di Luna dans Il Trovatore.
En février 2001, il a interprété pour une soirée ce rôle de nouveau sous la direction de Muti et Rigoletto sous la direction du même chef.
En octobre 2001, il a interprété le rôle de Macbeth sous la direction de Muti et le 7 novembre de la même année, il a interprété ce rôle en version de concert au Liceu de Barcelone en tournée avec La Scala.
En décembre 2001, il a interprété le rôle de Iago sous la direction de Muti. En juin-juillet 2002 il a repris le rôle de Figaro au Teatro degli Arcimboldi qu'il a interprété 3 fois sur une série de 12 représentations.
En octobre et novembre 2002, il a repris le rôle de Rigoletto au Teatro degli Arcimboldi.
En mai 2003, il a interprété le rôle de Francesco Foscari au Teatro degli Arcimboldi sous la direction de Muti (6 représentations sur Cool.
En août-septembre 2003, en tournée avec La Scala, il a repris le rôle de Macbeth à Tokyo (3 représentations sur 5) sous la direction de Muti.
En septembre 2003, il a aussi interprété à Tokyo sous la direction de Muti le rôle de Iago.
En janvier-février 2004, il a interprété au Teatro degli Arcimboldi sous la direction de James Conlon le rôle de Gianni Schicchi. L'opéra de Puccini était couplé à Eine florentinische Tragödie de Zemlinsky.
Au Teatro degli Arcimboldi, en mai-juin 2005, il a repris le rôle de Iago pour 3 représentations.
En janvier-février 2006, il a repris le rôle de Rigoletto sous la direction de Chailly.
Le 15 janvier 2007, il a fêté ses 30 ans à La Scala dans un récital d'airs de Rossini, Donizetti, Puccini et Verdi. Il était accompagné au piano par James Vaughan.
En juillet 2007, sur 12 représentations, il a interprété 2 fois le rôle de Germont sous la direction de Lorin Maazel.
En mars 2008, il a repris le rôle de Gianni Schicchi sous la direction de Chailly dans le cadre d'un Trittico.
En avril 2008, il a repris le rôle de Macbeth sous la direction de Kazushi Ono.
En avril-mars 2009, il a repris le rôle de Francesco Foscari.


A suivre
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 16:46

Il a fait ses débuts à Covent Garden le 19 juin 1978 en Miller dans Luisa Miller de Verdi sous la direction de Maazel. Il a repris ce rôle le 8 juin 1981 sous la direction de Pinchas Steinberg. Le 15 juin 1981, il a interprété le rôle de Sharpless sous la direction de Lamberto Gardelli. Le 11 juin 1987, il a interprété le rôle de Figaro sous la direction de Gabriele Ferro. Le 7 septembre 1991, il a interprété le rôle de Rigoletto sous la direction de Sian Edwards. Il a repris ce rôle le 19 février 1994 sous la direction de Simone Young. Le 25 novembre 1994, il a interprété le rôle de Germont sous la direction de Solti. En février-mars 2009, sous la direction de Daniel Oren, il a repris le rôle de Rigoletto.


Il a fait ses débuts à l'Opéra de Paris en 1981 dans le rôle de Renato. Il y a chanté également Rigoletto. Je ne peux pas vous en dire plus car je n'ai pas accès aux archives de l'Opéra de Paris.


_Le 22 février 1980, il débutait au Met en Renato avec pour partenaires principaux Luciano Pavarotti et Katia Ricciarelli.
_Lors de la saison 1981-1982, il a interprété le rôle de Miller. Lors de la saison 1982-1983, il a repris le rôle de Renato.
_Lors de la saison 1983-1984, il a interprété le rôle de Don Carlo di Vargas.
_Lors de la saison 1984-1985, il a interprété le rôle d'Eugène Onéguine et celui de Figaro.
_Lors de la saison 1985-1986, il a interprété le rôle de Germont et celui de Rodrigo. Lors de la saison 1986-1987, il a interprété le rôle d'Amonasro, le rôle de Sharpless.
_Il a participé le 11 janvier 1987 à un gala réunissant Sutherland et Pavarotti notamment. Le chef était Bonynge. Il a interprété les 3es actes de Rigoletto et La Traviata au côté de ces deux artistes.
_Lors de la saison 1987-1988, il a interprété le rôle du Comte de Luna sous la direction de Bonynge avec Pavarotti, Sutherland et Livia Budai/Mignon Dunn/Elena Obraztsova/Shirley Verrett pour partenaires principaux. Il a également interprété le rôle sous la direction de Michelangelo Veltri avec Franco Bonamone, Leona Mitchell et Fiorenza Cossotto pour partenaires.
_Lors de la saison 1988-1989, il a interprété le rôle de Figaro. Il a repris le rôle de Sharpless.
_Il a fait ses débuts dans son rôle fêtiche c'est-à-dire Rigoletto durant la même saison. Il a également interprété le rôle de Belcore.
_Lors de la saison 1989-1990, il a repris le rôle de Rigoletto. Il a repris ce rôle lors de la saison 1990-1991 également. Cette même saison, il a repris le rôle de Renato et le rôle de Miller.
_Lors de la saison 1991-1992, il a participé au Gala célébrant le 25e anniversaire de l'ouverture du Nouveau Met au Lincoln Center en interprétant le 3e acte de Rigoletto avec pour partenaires Luciano Pavarotti, Cheryl Studer, Birgitta Svendén et Nicolai Ghiaurov.
_Lors de cette même saison, il a repris le rôle de Rodrigo. Il a repris également le rôle de Rigoletto.
_Lors de la saison 1992-1993, il a repris le rôle de Renato.
_Lors de la saison 1993-1994, il a repris le rôle d'Amonasro.
_Il a interprété lors de la saison 1994-1995 le rôle de Tonio dans Cavalleria Rusticana.
_Lors de la saison 1995-1996, il a repris de nouveau le rôle de Renato. _Lors de la saison 1996-1997, c'était les rôle de Belcore, de Rigoletto et de Tonio qu'il reprenait.
_Durant la saison 1998-1999, il a participé au Gala fêtant les 30 années de Pavarotti au Met en participant au IIe acte de L'elisir d'amore.
_Lors de la saison 1999-2000, il a interprété le rôle d'Enrico Ashton et a repris le rôle de Rigoletto.
_Lors de la saison 2001-2002, il a repris le rôle de Figaro et le rôle de Rigoletto.
_Lors de la saison 2003-2004, il interprétait le rôle de Nabucco.
_Lors de la saison 2004-2005, c'est le rôle de Guido di Monforte qu'il a interprété dans I Vespri Siciliani. Depuis, il n'a pas rechanté au Met.


Les deux rôles qu'il a le plus interprété dans toute sa carrière sont ceux de Rigoletto (+ de 400 fois) et Figaro. On peut le considérer comme un baryton verdien au même titre que Milnes, Cappuccilli ou Bruson pour ne citer qu'eux. Verdi constitue l'essentiel de son répertoire. Il a interprété quasiment tout les rôles de barytons du répertoire verdien.

Nucci a été fait Kammersänger par le Wiener Staatsoper où il chante régulièrement (malheureusement il n'y a pas d'archives complètes). Il est également ambassadeur de l'UNICEF et est engagé de nombreuses associations caritatives. Il vit aujourd'hui à Lodi en Lombardie. Il est marrié à la soprano Adriana Adelli. Leur fille s'appelle Cinzia.
Voici une interview de cet artiste qui est généreux, très sympathique paraît il et très humble : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,print,0&cntnt01articleid=466&cntnt01showtemplate=false&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29


Je connais Nucci en entier dans deux rôles seulement pour le moment : Belcore (enregistrement de studio Levine 1989) et Amonasro (live Vérone vidéo 1999 non publié de manière officielle). Je le connais sinon dans de larges extraits de plusieurs rôles : Rigoletto, Figaro, Scarpia, Germont et Iago notamment. C'est un chanteur que je trouve extraordinaire même si certains rôles lui conviennent mieux que d'autres. Son Amonasro est bien en terme de chant mais assez transparent. C'est un bon Belcore. Il faut que j'entende voire vois en particulier son Rigoletto et son Iago. Je pourrai faire un panorama discographique si cela vous intéresse. J'espère en tout cas que vous allez contribuer à ce topic, par exemple en donnant plus de renseignements si vous savez ce qu'il a interprété à l'Opéra de Paris mais pas seulement évidemment. Vous pouvez parler de sa discographie/vidéographie en particulier, des rôles qui vous semble le mieux lui convenir, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 17:52

Je le connais en Germont, Foscari, Nabucco, Figaro, Belcore, Amonasro, Renato, Posa, Macbeth ... mais surtout Rigoletto et Iago.
Indispensable en Rigoletto, et franchement épatant en Iago.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:05

Cololi a écrit:
Je le connais en Germont, Foscari, Nabucco, Figaro, Belcore, Amonasro, Renato, Posa, Macbeth ... mais surtout Rigoletto et Iago.
Indispensable en Rigoletto, et franchement épatant en Iago.

Pour son Posa, je suppose que tu le connais uniquement en français dans la version d'Abbado de Don Carlos. Pour son Iago, il faut privilégier probablement le DVD de La Scala de 2001 avec Domingo en Otello sous la direction de Muti.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:06

aurele a écrit:
Cololi a écrit:
Je le connais en Germont, Foscari, Nabucco, Figaro, Belcore, Amonasro, Renato, Posa, Macbeth ... mais surtout Rigoletto et Iago.
Indispensable en Rigoletto, et franchement épatant en Iago.

Pour son Posa, je suppose que tu le connais uniquement en français dans la version d'Abbado de Don Carlos. Pour son Iago, il faut privilégier probablement le DVD de La Scala de 2001 avec Domingo en Otello sous la direction de Muti.

Oui et oui Leo Nucci Icon_smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:07

Tu connais son Figaro dans quelle version?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:08

aurele a écrit:
Tu connais son Figaro dans quelle version?

MET

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:10

Cololi a écrit:
MET

Je suppose que c'est le DVD avec Blake et Battle. Je ne savais pas qu'il avait interprété le rôle d'Eugène Onéguine. Est-ce que quelqu'un a entendu cela? Cela doit être une curiosité par rapport à son répertoire habituel.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:34

Cololi, par quel DVD connais tu son Nabucco?

Leo Nucci Nabucco-7754862

ou

Leo Nucci 6037800_3535247
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:45

le 1°

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 18:49

Cololi a écrit:
le 1°

Nucci est plus jeune effectivement que dans le deuxième DVD puisque ce DVD est une captation du Wiener Staatsoper de 2001. Le deuxième DVD est une captation des Arênes de Vérone de 2007. Guleghina devait moins gueuler en 2001. Que penses tu du Nabucco de Nucci sur le plan du chant et de l'incarnation? Merci d'avance pour tes impressions.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 20:08

Ford, Iago et Amonasro sont pour moi ses meilleurs legs, et de loin. Un peu en dessous, son Macbeth.
Après, la concurrence est très rude, trop rude sans doute pour qu'il puisse accéder aux podiums dans la plupart des autres rôles qu'il a abordé. Au mieux, un second choix, donc. Et des loupés magistraux : Posa avec Abbado ou Scarpia.
A la scène, les choses sont sans doute différentes, il y a effectivement une présence parfois inouïe, la projection, et disons-le, en ces temps où on nous propose Domingo ou Hampson en Boccanegra, l'impression d'une certaine tradition du baryton verdien... et pourtant, il y aurait beaucoup à redire.
Sans doute ce jeu extraordinaire dans Figaro nous permet-elle de faire oublier le savonnage qui ne passe guère en studio avec Chailly et c'est énorme !
Les Donizetti du jeune Nucci ( Lucia, Belcore, Maria di Rudenz) m'ont toujours paru plus propres en termes de phrasé que ses Verdi, où je lui reproche cette surarticulation des mots au détriment de l'élégance de ligne, retirant ainsi beaucoup de noblesse au chant et par conséquent à ses personnages. C'est souvent gros, outré, et avec le temps une facheuse tendance à faire du son. Au moins lui reconnaîtra-t'on cette faculté de parfaitement connaître son instrument et de savoir l'utiliser afin d'en masquer les faiblesses, voir d'en faire des atouts : c'est aussi à cela que se reconnaissent les grands artistes .
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 20:10

Et pas Rigoletto ? Alors qu'il n'y a que Milnes pour faire jeu égal avec lui dans ce rôle.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 20:16

Cololi a écrit:
Et pas Rigoletto ? Alors qu'il n'y a que Milnes pour faire jeu égal avec lui dans ce rôle.

C'est que nous n'avons pas les mêmes attentes en matière de Rigoletto.
Donc non, pas plus Nucci que Milnes.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:16

enregistrements de Rigoletto officiels :

Leo Nucci DVD-Rigoletto-HARDY Leo Nucci Rigoletto Leo Nucci 41uxQk8mKFL._SL500_AA300_ Leo Nucci CxJH$aRA$2_Rigoletto_leo_nucci_verdi

Cela serait intéressant d'avoir des avis sur les DVDs en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:20

aurele a écrit:


Leo Nucci 6037800_3535247

Celui-là n'est pas mal. Mais bon, il ne faut pas s'attendre à du chant de dentelle tant de la part de Nucci que de Guleghina.
Par contre, ce que je reproche à Nucci, c'est ce côté vraiment dur de la voix voire aboyeur. C'est tout aussi flagrant dans le Trouvère avec Muti en 2001. De fait, ça ne fait pas forcément un chant très propre mais plutôt quelque chose d'assez sec et incisif. Enfin, ça se ressent surtout à partir des années 2000 car auparavant, la voix est bien plus belle (cf. son superbe Macbeth aux côtés de Verrett et son Germont avec Gheorghiù).
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:22

AH oui... ce Macbeth superbe... et puis aussi un magnifique Don Carlo di Vargas dans la Forza en DVD avec Giacomini, Price... d'une noblesse et d'un cinglant rare je trouve!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:24

Elvira a écrit:
Par contre, ce que je reproche à Nucci, c'est ce côté vraiment dur de la voix voire aboyeur. C'est tout aussi flagrant dans le Trouvère avec Muti en 2001. De fait, ça ne fait pas forcément un chant très propre mais plutôt quelque chose d'assez sec et incisif. Enfin, ça se ressent surtout à partir des années 2000 car auparavant, la voix est bien plus belle (cf. son superbe Macbeth aux côtés de Verrett et son Germont avec Gheorghiù).

Il faut que j'achète le DVD du film. Je connais déjà la Lady Macbeth de Verrett par la version de studio d'Abbado mais elle est paraît il encore plus incroyable dans cette version. J'ai pu voir son entrée avec la scène de la lettre (récitatif, aria et cabalette) sur le tube et j'ai été époustouflé par l'incarnation et le chant. Par ailleurs, il y a Ramey en Banco même si ce n'est que sa voix. Nucci en Macbeth doit être fascinant.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:27

Et Antonacci en suivante!! Mr.Red

Luchetti est vraiment aussi très beau en Macduff... vraiment un superbe film.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:29

Polyeucte a écrit:
Luchetti est vraiment aussi très beau en Macduff... vraiment un superbe film.

Vocalement tu veux dire car c'est un acteur qui joue le rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:30

Ben oui! Je m'en fiche un peu de sa tête quand même...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:41

aurele a écrit:

Il faut que j'achète le DVD du film. Je connais déjà la Lady Macbeth de Verrett par la version de studio d'Abbado mais elle est paraît il encore plus incroyable dans cette version. J'ai pu voir son entrée avec la scène de la lettre (récitatif, aria et cabalette) sur le tube et j'ai été époustouflé par l'incarnation et le chant. Par ailleurs, il y a Ramey en Banco même si ce n'est que sa voix. Nucci en Macbeth doit être fascinant.

... en espérant qu'un jour soit publiée l'époustouflante rencontre Verrett - Bruson de Garnier... on peut toujours rêver...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:43

aurele a écrit:
Elvira a écrit:
Par contre, ce que je reproche à Nucci, c'est ce côté vraiment dur de la voix voire aboyeur. C'est tout aussi flagrant dans le Trouvère avec Muti en 2001. De fait, ça ne fait pas forcément un chant très propre mais plutôt quelque chose d'assez sec et incisif. Enfin, ça se ressent surtout à partir des années 2000 car auparavant, la voix est bien plus belle (cf. son superbe Macbeth aux côtés de Verrett et son Germont avec Gheorghiù).

Il faut que j'achète le DVD du film. Je connais déjà la Lady Macbeth de Verrett par la version de studio d'Abbado mais elle est paraît il encore plus incroyable dans cette version. J'ai pu voir son entrée avec la scène de la lettre (récitatif, aria et cabalette) sur le tube et j'ai été époustouflé par l'incarnation et le chant. Par ailleurs, il y a Ramey en Banco même si ce n'est que sa voix. Nucci en Macbeth doit être fascinant.

Par contre, je trouve ça assez mal filmé. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:43

Ericc a écrit:
... en espérant qu'un jour soit publiée l'époustouflante rencontre Verrett - Bruson de Garnier... on peut toujours rêver...

Tu es quelqu'un d'amère je trouve. Tu n'es jamais content. Evidemment que Zampieri, cela fait moins envie que Verrett. Réjouis toi d'avoir tout de même le Macbeth de Bruson en disque et en DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:46

aurele a écrit:
Ericc a écrit:
... en espérant qu'un jour soit publiée l'époustouflante rencontre Verrett - Bruson de Garnier... on peut toujours rêver...

Tu es quelqu'un d'amère je trouve. Tu n'es jamais content. Evidemment que Zampieri, cela fait moins envie que Verrett. Réjouis toi d'avoir tout de même le Macbeth de Bruson en disque et en DVD.

Enfin, je le comprends : Verrett - Bruson, ça doit être quelque chose ! Very Happy

Et d'ailleurs, je n'ai effectivement que la bande sonore de l'équipe qui alternait, pas de chance !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:49

Elvira a écrit:
Et d'ailleurs, je n'ai effectivement que la bande sonore de l'équipe qui alternait, pas de chance !

Qui alternait?
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:51

aurele a écrit:
Ericc a écrit:
... en espérant qu'un jour soit publiée l'époustouflante rencontre Verrett - Bruson de Garnier... on peut toujours rêver...

Tu es quelqu'un d'amère je trouve. Tu n'es jamais content. Evidemment que Zampieri, cela fait moins envie que Verrett. Réjouis toi d'avoir tout de même le Macbeth de Bruson en disque et en DVD.

En quoi vois tu de l'amertume dans le fait de dire que j'espère qu'un jour sera publié le Macbeth parisien permettant d'avoir les deux réunis ?
D'autant que c'est probablement l'un de mes souvenirs les plus fabuleux en termes de performance vocale et d'engagement...
Ne t'en fait pas pour moi, je suis très heureux avec le Macbeth d'Abbado, et pour d'autres raison avec Warren et Rysanek...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:53

Ericc a écrit:
En quoi vois tu de l'amertume dans le fait de dire que j'espère qu'un jour sera publié le Macbeth parisien permettant d'avoir les deux réunis ?

Désolé si je t'ai offensé. Ma remarque était stupide. Il y a des extraits sur le tube de ce Macbeth parisien. Il faudra que je vois cela mais on s'éloigne un peu de l'objet principal de ce topic.


Dernière édition par aurele le Sam 24 Juil 2010 - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:55

Effectivement ! Je viens de voir la vidéo ! (enfin des extraits )

DOmmage que la qualité soit mauvaise, mais... elle fait vraiment envie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:55

aurele a écrit:
Evidemment que Zampieri, cela fait moins envie que Verrett.

Que dire... siffle
C'est autre chose, ça parle différemment?


En fait non... tant pis pour vous voilà...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptySam 24 Juil 2010 - 23:57

Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
Evidemment que Zampieri, cela fait moins envie que Verrett.

Que dire... siffle
C'est autre chose, ça parle différemment?


En fait non... tant pis pour vous voilà...

D'autant que niveau typo vocale, ce n'est pas franchement pareil... hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 1:00

Otello, dans quels rôles connais tu Nucci? Tous? Quels sont pour toi ses plus grands rôles? Merci d'avance pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 1:24

aurele a écrit:
Otello, dans quels rôles connais tu Nucci? Tous? Quels sont pour toi ses plus grands rôles? Merci d'avance pour ta réponse.
ben j'aime beaucoup ce chanteur et je le trouve très bon partout systématiquement en live et dans la plupart de ses studios.
Toutefois, autant je le trouve génial en Rigoletto en live, autant son intégrale avec Chailly m'a un peu laissé sur ma faim: il y chante bien mais n'incarne rien (c'est d'ailleurs le gros défaut de cette intégrale y compris pour les autres artistes)
Je le trouve particulièrement formidable en Macbeth, en Foscari, en Iago et dans toutes ses incarnations belcantistes.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 1:42

Otello a écrit:
Toutefois, autant je le trouve génial en Rigoletto en live, autant son intégrale avec Chailly m'a un peu laissé sur ma faim: il y chante bien mais n'incarne rien (c'est d'ailleurs le gros défaut de cette intégrale y compris pour les autres artistes)

Quelle version en DVD me recommandes tu donc? Combien de lives officiels et officieux as tu avec Nucci dans le rôle?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95080
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 2:01

Il incarne quand même pas mal dans le studio, mais faute aussi d'autant d'expérience, sans doute, c'est plus corseté. Et puis c'est un rôle qui se prête si bien à la scène... (En revanche, si Anderson est aussi inexpressive et lâchement articulée que d'habitude, Pavarotti rayonne et déborde de mots, c'est impressionnant chez lui.)

Ce que décrit Elvira est lié, je suppose, à son émission en deux temps, assez particulière, sans doute une façon bien à lui de réaliser l'aperto-coperto (on modifie la voyelle après l'attaque).

Alors qu'il a toujours l'air de pleurnicher lorsqu'il chante, il tient tout de même admirablement la rampe, sans que la voix s'abîme. Il est vrai qu'il s'en est toujours tenu très majoritairement à Verdi pour lequel sa voix est admirablement calibrée : sombre, mordante, dense.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 2:27

DavidLeMarrec a écrit:
Pavarotti rayonne et déborde de mots, c'est impressionnant chez lui
ça rayonne beaucoup moins que dans l'intégrale Bonynge et Chailly I. Là chez Chailly II, la voix sonne déjà moins glorieuse avec un aigu et un suraigu totalement blancs et tous les tics vocaux et interprétatifs sont hélas bien présents et ce sera pire quelques années plus tard dans l'intégrale Levine.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95080
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 2:59

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pavarotti rayonne et déborde de mots, c'est impressionnant chez lui
ça rayonne beaucoup moins que dans l'intégrale Bonynge et Chailly I. Là chez Chailly II, la voix sonne déjà moins glorieuse avec un aigu et un suraigu totalement blancs et tous les tics vocaux et interprétatifs sont hélas bien présents et ce sera pire quelques années plus tard dans l'intégrale Levine.
Effectivement, il m'avait plus impressionné chez Chailly I vocalement, mais en termes d'inspiration des phrasés, c'est assez extraordinaire chez Chailly II.

En revanche, oui, Levine, la voix a vieilli et il y a des choses pas toujours jolies dans les manières. Mais c'est un gros studio en boîte très alléchant et pas très fonctionnel en fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 3:18

DavidLeMarrec a écrit:
En revanche, oui, Levine, la voix a vieilli et il y a des choses pas toujours jolies dans les manières. Mais c'est un gros studio en boîte très alléchant et pas très fonctionnel en fait.
et disons le, catastrophique en raison surtout de l'effroyable prestation de Studer! pale
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95080
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 3:26

J'aime beaucoup ce qu'elle fait quand même. Oui, dans son grand air (dont je n'ai que faire), c'est pas propre dans le suraigu. Mais enfin, ça tient parfaitement la rampe la plupart du temps, c'est assez vivant...

Je suis beaucoup plus gêné par sa Marguerite ou sa Desdémone assez transparentes, même si elles sont irréprochables vocalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 3:44

DavidLeMarrec a écrit:
J'aime beaucoup ce qu'elle fait quand même. Oui, dans son grand air (dont je n'ai que faire), c'est pas propre dans le suraigu. Mais enfin, ça tient parfaitement la rampe la plupart du temps, c'est assez vivant...
en toute sincérité, elle y est totalement indéfendable et ce n'est pas une affaire de suraigu (qu'elle ne fait d'ailleurs pas!), c'est affaire de chant tout court et d'état de sa voix du début à la fin de cette version: elle tire, elle pousse, elle arrache, elle couine ses notes d'une mesure à l'autre, défigurant la musique de façon effroyable. a part la couleur du timbre, y a rien à sauver dans sa prestation dont je ne comprends même pas que DGG ait pu la laisser passer. D'ailleurs cette version n'a jamais été éditée en France malgré la présence de Pavarotti.
Et pourtant j'adore la voix de Studer! Mais là non, c'est tout juste pas possible. Elle aurait dû enregistrer ça la même année que celle du Gala du MET qui vient de paraître en DVD où elle chante le dernier acte de Rigoletto avec Nucci (comme ça on revient au sujet principal du fil Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95080
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 3:48

Elle a toujours eu cette émission un peu molle, mais dire que c'est tout le temps atroce, j'ai écouté justement il n'y a pas bien longtemps, et non, c'est très très bien chanté la plupart du temps, même si elle était de toute évidence fatiguée au moment des prises.

... à la différence il est vrai de Nucci qui est tout le temps ferme et jamais fatigué. (Hop, on est dans le fil. Very Happy )


Dernière édition par DavidLeMarrec le Dim 25 Juil 2010 - 3:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 3:52

DavidLeMarrec a écrit:
Elle a toujours eu cette émission un peu molle, mais dire que c'est tout le temps atroce, j'ai écouté justement il n'y a pas bien longtemps, et non, c'est très très bien chanté la plupart du temps, même si elle était de toute évidence fatiguée au moment des prises.
... à la différence il est vrai de Muti qui est tout le temps ferme et jamais fatigué. (Hop, on est dans le fil. Very Happy )
je ne développerai pas davantage sur Studer tellement là tu m'inquiètes! Shocked
qu'est ce que Muti vient faire là ??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95080
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 3:53

Oui, je suis un garçon terrifiant.

[Nucci, bien sûr. Je corrige.]
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 8:26

Otello a écrit:

Toutefois, autant je le trouve génial en Rigoletto en live, autant son intégrale avec Chailly m'a un peu laissé sur ma faim: il y chante bien mais n'incarne rien (c'est d'ailleurs le gros défaut de cette intégrale y compris pour les autres artistes)
.

D'accord avec Otello sur cette intégrale qui avait bien déçu lors de sa parution alors que l'affiche était très alléchante. Le type même d'assemblage hétéroclyte de stars qui ne fonctionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 11:52

DavidLeMarrec a écrit:


Ce que décrit Elvira est lié, je suppose, à son émission en deux temps, assez particulière, sans doute une façon bien à lui de réaliser l'aperto-coperto (on modifie la voyelle après l'attaque).

Ce qui est étrange, c'est que ça s'est accentué avec l'âge ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95080
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyDim 25 Juil 2010 - 12:05

Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


Ce que décrit Elvira est lié, je suppose, à son émission en deux temps, assez particulière, sans doute une façon bien à lui de réaliser l'aperto-coperto (on modifie la voyelle après l'attaque).

Ce qui est étrange, c'est que ça s'est accentué avec l'âge ! Smile
Forcément, les défauts et les coutures, voire les mécanismes techniques, sont de plus en plus sollicités au fil du temps que l'appareil vocal s'atrophie avec l'âge (et accessoirement l'usure).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyMer 12 Juin 2013 - 20:27

Cololi a écrit:
Je le connais en Germont, Foscari, Nabucco, Figaro, Belcore, Amonasro, Renato, Posa, Macbeth ... mais surtout Rigoletto et Iago.
Indispensable en Rigoletto, et franchement épatant en Iago.

J'ai eu la chance de le voir en octobre dernier. A 70 ans il était sublimissime; pendant toute la soirée il a été ovationné avec un point d'orgue au salut final. Je regrette encore qu'il n'ait pas bissé le "Cortigiani, vil razza dannata" qui a été très applaudi. 

Une soirée que je ne suis pas prête d'oublier  drunken   drunken  drunken  drunken  drunken
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyMer 12 Juin 2013 - 21:25

calbo a écrit:
Figaro a écrit:

Idea Et puisque tu parles de Nucci : que penses-tu de Nucci dans Arbacce qui est un rôle de ténor ?...





pété de rire Elle est ou la jaquette du cd? y a des extraits sur YT au moins?  Mr. Green



Figaro a écrit:
Leo Nucci 1784405
C'est la version dirigée par Pritchard avec Pavarotti, Popp, Baltsa et Gruberova



Figaro a écrit:
Juste en tapant "Idomeneo" dirigé par Pritchard :
http://www.amazon.fr/Idomeneo-Luciano-Pavarotti/dp/B000CC3MYC/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1371064249&sr=1-2

et :
http://www.amazon.fr/Mozart-Pavarotti--Idomenee-Mozart/dp/B0000041PE/ref=sr_1_4?s=music&ie=UTF8&qid=1371064249&sr=1-4

Désolé Confused on est complètement hors sujet Embarassed



calbo a écrit:
On peut éventuellement continuer dans le fil sur Nucci puisqu'on a commencé à parler du monsieur;)
 
Ca sera mieux ici me semble-t-il. Tu l'as écouté cet Idoménée?

Ceci étant dit, je doute que Nucci ait fait de cette "transition" un fond de commerce comme Domingo l'a fait depuis 2 ou 3 ans et pourtant ils ont tous deux une carrière exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyMer 12 Juin 2013 - 21:29

calbo a écrit:
Ceci étant dit, je doute que Nucci ait fait de cette "transition" un fond de commerce comme Domingo l'a fait depuis 2 ou 3 ans et pourtant ils ont tous deux une carrière exceptionnelle.


Aucune transition, pour le coup ; juste une certaine tradition qui avait l'habitude donner Arbace à des barytons (Wächter chez Böhm en 56, Capecchi avec Fricsay, Taddeo avec Maag à Aix en 63).
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci EmptyMer 12 Juin 2013 - 21:31

Je prends note. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Leo Nucci Empty
MessageSujet: Re: Leo Nucci   Leo Nucci Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Leo Nucci
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» TCE .19/09/12. Ciofi/Nucci
» Chorégies d'Orange 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: