Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pèse-personne connecté – XIAOMI Mi Body Composition Scale 2 à ...
14.99 €
Voir le deal

 

 Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens

Aller en bas 
+5
T-A-M de Glédel
franchom
Mehdi Okr
Bertram
DavidLeMarrec
9 participants

Vous avez déjà entendu la musique de Février :
Oui
Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_lcap11%Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_rcap
 11% [ 2 ]
Non
Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_lcap11%Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_rcap
 11% [ 2 ]
Même pas son nom
Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_lcap72%Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_rcap
 72% [ 13 ]
... ou le ruban de peau rouge
Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_lcap6%Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Vote_rcap
 6% [ 1 ]
Total des votes : 18
 

AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 0:02

Un compositeur français, né à Paris, qui a disparu des affiches depuis assez longtemps mais dont le nom résonne encore dans la mémoire collective.

Elève notamment de Messager, Pugno, Leroux, Massenet et Fauré.

Il est surtout célèbre pour ses drames lyriques. Ils nous en a semble-t-il laissé un peu moins d'une dizaine, dont aucun n'a été publié commercialement. On trouve simplement une trace de Monna Vanna sur le texte de Maeterlinck à Besançon en 1958 (avec Sarroca !).

1. Le Roi aveugle (1906, Hugues Le Roux), opéra en deux actes créé à l'Opéra-Comique.
2. Monna Vanna (1909, Maurice Maeterlinck), opéra en trois actes créé à l'Opéra de Paris et immédiatement repris à la Monnaie.
3. Carmosine (1912, Caen et Payen d'après Musset), opéra en quatre actes créé à la Gaîté Lyrique.
4. Gismonda (1918, Payen d'après Sardou), opéra en quatre actes créé à Chicago (!).
5. La Damnation de Blanchefleur (1921, Léna), opéra en deux actes créé à l'Opéra de Monte-Carlo.
6. L'Ile désenchantée (1925, Schuré), opéra en deux actes créé à l'Opéra de Paris.
7. Oletta (1927, Choudens), créé au Grand-Théâtre de Bordeaux.
8. La Femme nue (1932, Payen d'après Bataille), opéra en quatre actes créé à l'Opéra-Comique.
9. Sylvette (1932), écrit en collaboration avec Delmas et créé au Trianon Lyrique.


Oui, on ne dispose de rien du tout, à l'exception de quelques extraits de récitals (Journet, Vanni-Marcoux...), mais je vais quand même en toucher un mot (tant qu'à faire, autant ouvrir un fil pour optimiser le nombre de réactions possibles...).


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 21 Sep - 10:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 0:10

Ma fascination pour la Larme du diable de Gautier étant ce qu'elle est, ma curiosité a été fortement piquée par La Damnation de Blanchefleur, mystère en deux actes sur un poème de Maurice Léna. (Blancheflor étant tout à fait sauvée à la fin de la pièce...)

En réalité, cette Blanchefleur-là tient plus du Conte du Graal, malheureusement.

En revanche, musicalement, les volutes et les couleurs harmoniques semblent avoir tiré toutes les conclusions de l'enseignement de Fauré, on dirait presque du Debussy à la lecture. Avec des lignes vocales très généreuses, presque italiennes, un peu à la Thaïs, et un orchestre qui pépie les orientalismes et les modulations, plus encore que dans Salammbô.

Je m'imaginais quelque chose de très consonant, plus proche de Benjamin Godard ou d'un sous-post-Paladilhe, et en vérité c'est une musique très raffinée. Je vais tâcher de la mettre sur mon piano dans les prochains jours pour voir si on peut en tirer quelque chose (pas facile vu la longueur de souffle et la précision des rythmes pianistiques qu'on rencontre simultanément...).


Bref, si vous avez des témoignages ou si vous avez l'occasion d'y jeter une oreille, c'est vivement recommandé. Je tâcherai moi-même de fournir plus amples informations dans les jours prochains.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 0:22

On entend évidemment très mal l'orchestre, mais voici Vanni-Marcoux dans Monna Vanna :

https://www.youtube.com/watch?v=D3_jeMzURrk .
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 5:02

Superbe. Et le voici en photo dans le rôle :

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens 51EMJBGGQJL._SS400_

Ce coffret contient aussi un air de Gismonda.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 6:23

Henri Février fait partie de mon univers familier parce que j'ai joué des jolies petites pièces de piano de lui.
Et puis, il est le père de Jacques Février, bien connu.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 9:06

♫ a écrit:
Henri Février fait partie de mon univers familier parce que j'ai joué des jolies petites pièces de piano de lui.
Et tu en dirais quoi, justement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 12:49

DavidLeMarrec a écrit:
♫ a écrit:
Henri Février fait partie de mon univers familier parce que j'ai joué des jolies petites pièces de piano de lui.
Et tu en dirais quoi, justement ?

Il s'agissait de pièces sans prétention, mais je dirais volontiers que son écriture est élégante, charmeuse ... française, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 13:19

Parce que dans ce que j'ai lu, ça avait effectivement l'air plus ambitieux que ça. Mais c'est une question de format, c'est vrai. Tu aurais le titre, sinon des pièces, des recueils, ou bien la typologie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 15:09

Je ne me rappelle plus le détail. Il y avait une suite dans le style classique, de la musique de scène (Agnès, dame galante).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyJeu 29 Juil - 22:10

Merci. Smile

A propos, je vois que vous écrivez tous "Henri Février" (même en MP Very Happy ), mais le "y" n'est pas une erreur, c'est réellement ainsi que s'écrit officiellement son prénom. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
franchom


Nombre de messages : 439
Age : 55
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 31 Juil - 22:22

DavidLeMarrec a écrit:
Un compositeur français, né à Paris, qui a disparu des affiches depuis assez longtemps mais dont le nom résonne encore dans la mémoire collective.

Elève notamment de Messager, Pugno, Leroux, Massenet et Fauré.

Il est surtout célèbre pour ses drames lyriques. Ils nous en a semble-t-il laissé un peu moins d'une dizaine, dont aucun n'a été publié commercialement. On trouve simplement une trace de Monna Vanna sur le texte de Maeterlinck à Besançon en 1958 (avec Sarroca !).

1. Le Roi aveugle (1906, Hugues Le Roux), opéra en deux actes créé à l'Opéra-Comique.
2. Monna Vanna (1909, Maurice Maeterlinck), opéra en trois actes créé à l'Opéra de Paris et immédiatement repris à la Monnaie.
3. Carmosine (1912, Caen et Payen d'après Musset), opéra en quatre actes créé à la Gaîté Lyrique.
4. Gismonda (1918, Payen d'après Sardou), opéra en quatre actes créé à Chicago (!).
5. La Damnation de Blanchefleur (1921, Léna), opéra en deux actes créé à l'Opéra de Monte-Carlo.
6. L'Ile désenchantée (1925, Schuré), opéra en deux actes créé à l'Opéra de Paris.
7. Oletta (1927, Choudens), créé au Grand-Théâtre de Bordeaux.
8. La Femme nue (1932, Payen d'après Bataille), opéra en quatre actes créé à l'Opéra-Comique.
9. Sylvette (1932), écrit en collaboration avec Delmas et créé au Trianon Lyrique.


Oui, on ne dispose de rien du tout, à l'exception de quelques extraits de récitals (Journet, Vanni-Marcoux...), mais je vais quand même en toucher un mot (tant qu'à faire, autant ouvrir un fil pour optimiser le nombre de réactions possibles...).

David Je pense qu il existe une version presque complète de 1958 de Monna Vanna mais tu dois connaître
Merci d' évoquer ce compositeur bien oublié
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyLun 2 Aoû - 12:47

franchom a écrit:
David Je pense qu il existe une version presque complète de 1958 de Monna Vanna
Tu me l'apprends. Surprised

Tu as des références plus précises, que je me mette en quête ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
franchom


Nombre de messages : 439
Age : 55
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyLun 2 Aoû - 12:50

MONNA VANNA Suzanne Sarroca
GUIDO COLONNA Pierre Nougaro
PRINZIVALLE Rene Damiro (Basancon) ~ Pierre Fleta (Rennes)
MARCO COLONNA Georges Lecoz
Andre Simon
Michel Thesse
cond. Marcel Ficheret
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyLun 2 Aoû - 13:10

Merci ! Very Happy

franchom a écrit:
MONNA VANNA Suzanne Sarroca
En plus. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyLun 2 Aoû - 13:43

Ah si, et aussi :

Hervé est exceptionnel ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyDim 5 Déc - 13:41

Je viens de jouer les vingt premières pages de La Damnation de Blancheflor.

Attention, chef-d'oeuvre. On retrouve les couleurs des Shéhérazade de Ravel et aussi, dans une moindre mesure, du Polyphème de Cras.
Je compte l'enregistrer prochainement, c'est vraiment à écouter absolument, c'est bien supérieur à Monna Vanna.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyMer 15 Déc - 20:12

En première mondiale, le début de La Damnation de Blanchefleur. Il y a encore des hésitations et des faiblesses (joué en tout une demi-douzaine de fois, et chanté trois fois depuis que j'ai découvert la partition), mais je pense qu'on se fait aisément une idée de l'oeuvre, ce qui est le but.

http://operacritiques.free.fr/css/sons/fevrier_blanchefleur_debut_dlm.mp3


Je ferai très prochainement une copie du texte et un commentaire plus détaillé sur CSS. Avec, peut-être, un enregistrement plus assuré.


Edit, suite à des railleries éhontées en privé : oui, la pédale grince, non, je n'y puis rien. C'est un enseignement pour tous ceux qui veulent imiter mon style pianistique glorieux : ils voient clairement où je place les "respirations" de pédale.
(C'est un véritable calvaire, en fait, de jouer avec ça... Neutral )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 35
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 9:31

Très sympathique cette première scène de l'Acte premier.

Le texte allusif est assez beau et bien foutu.
Le récitatif est bien écrit, pas trop trop difficile même s'il n'est que vers le haut de la tessiture du baryton. Assez onirique, j'aime beaucoup comme introduction à l'opéra... L'attente est insoutenable, je veux voir entrer ce songe de femme sur scène.
Le thème qui revient régulièrement est aussi très agréable. Je serai curieux de voir l'orchestration de tout ça.

Merci beaucoup. Pour un quasi-déchiffrage, c'est quand même très bien.


La Blanchefleur, c'est la supposée mère de Berthe, la femme de Pépin le Bref ?
Au fait, l'opéra a le qualificatif de miracle, cette Blanchefleur est une figure de l'église ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 9:44

T-A-M de Glédel a écrit:
L'attente est insoutenable, je veux voir entrer ce songe de femme sur scène.
Ca viendra, ça viendra...

Citation :
Le thème qui revient régulièrement est aussi très agréable.
Il y a plusieurs motifs récurrents dans ce début, surtout deux : le motif oriental chromatique, et puis un thème plus lyrique.

Citation :
Je serai curieux de voir l'orchestration de tout ça.
Moi aussi : si c'est réussi, ce peut être une pierre majeure. Si c'est raté, ce pourrait tout affadir.

Citation :
La Blanchefleur, c'est la supposée mère de Berthe, la femme de Pépin le Bref ?
Ayant récupéré l'oeuvre sous format numérique, je ne l'ai pas encore imprimée en entier, et donc pas encore tout lu, livret y compris. J'en dirai plus long lorsque j'en aurai plus regardé. En fait, j'ai ouvert le volume parce que je pensais que c'était une adaptation lyrique d'Une larme du diable de Gautier. hehe

Citation :
Au fait, l'opéra a le qualificatif de miracle, cette Blanchefleur est une figure de l'église ?
Je pense que le sous-titre de "miracle" a surtout pour but de relier l'histoire à un imaginaire de théâtre médiéval un peu décousu. Pour l'instant je n'ai pas encore perçu la dimension religieuse, mais vu le titre, ça viendra forcément d'une façon ou d'une autre...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1152
Date d'inscription : 31/08/2010

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 10:30

DavidLeMarrec a écrit:
T-A-M de Glédel a écrit:
La Blanchefleur, c'est la supposée mère de Berthe, la femme de Pépin le Bref ?
Ayant récupéré l'oeuvre sous format numérique, je ne l'ai pas encore imprimée en entier, et donc pas encore tout lu, livret y compris. J'en dirai plus long lorsque j'en aurai plus regardé. En fait, j'ai ouvert le volume parce que je pensais que c'était une adaptation lyrique d'Une larme du diable de Gautier. hehe

Néanmoins puisque la partition indique dès le début que la scène se passe au XIIIe siècle, dans un fort-château du nord de la France, on peut tout de suite conclure que ce n'est pas Blanchefleur, la mère de Berthe au grand pied, épouse de Pépin.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 10:57

Je n'ai pas vu cela. En revanche il est assez clair que Thierry (le personnage qu'on entend ici) parle de son expérience de croisé, ce qui invalide en effet l'hypothèse pépiniériste.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 35
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 11:29

Sauf si l'œuvre ne fait pas dans la vérité historique...
Après tout, Blanchefleur était l'épouse d'un roi d'un pays d'orient (la Hongrie).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 11:35

T-A-M de Glédel a écrit:
Sauf si l'œuvre ne fait pas dans la vérité historique...
Ce n'est pas parce que Mermet semble faire d'Agnès (Sorel ??) la maîtresse de Charles VI que tout le monde se permet la même chose. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1152
Date d'inscription : 31/08/2010

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 12:32

T-A-M de Glédel a écrit:
Sauf si l'œuvre ne fait pas dans la vérité historique...
Après tout, Blanchefleur était l'épouse d'un roi d'un pays d'orient (la Hongrie).

Il y a certes des inspirations diverses dans ce "miracle" de Maurice Léna. Le prénom du mari, Thierry, est celui du père de l'autre Blanchefleur, et l'on trouve dans l'Orient une thématique déjà très présente dans le poème bien connu du Moyen-Âge, Flore et Blanchefleur (lequel fait parfois le lien avec Berthe).
Maurice Léna était un spécialiste des livrets dans un style archaïsant et/ou religieux, puisqu'il est notamment à l'origine du "Jongleur de Notre-Dame" de Massenet , "Nerto" de Widor, ou "Dans l'ombre de la cathédrale " de Hüe.
Mais bon, rien d'historique dans ce livret-ci. C'est l'histoire édifiante de Blanchefleur qui accepte de damner son âme pour sauver celle de son mari, et joue devant lui le rôle de la courtisane Djamina dont il garde le souvenir charnel. Finalement, happy end, juste après le baiser fatal qui doit la faire basculer en enfer, elle est rattrapée de justesse par les anges du paradis.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 12:41

DavidLeMarrec a écrit:
T-A-M de Glédel a écrit:
Je serai curieux de voir l'orchestration de tout ça.
Moi aussi : si c'est réussi, ce peut être une pierre majeure. Si c'est raté, ce pourrait tout affadir.

On imagine en tout cas de très belles choses grâce à ton enregistrement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 12:46

Le contenu musical te plaît donc ? bounce Parce que pour l'instant, tous les chaussés ne sont pas enthousiastes. Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 18 Déc - 13:41

J'entends vraiment le raffinement d'un Cras, pour Ravel je vois moins. Dukas aussi peut-être, oui. Difficile d'en dire plus, sur le livret notamment, pas certain qu'il soit prenant. Mais ces atmosphères tour à tour sombres et lumineuses sont de bon augure. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyDim 19 Déc - 12:47

J'en suis ravi. Very Happy

Pour Ravel, je pensais simplement aux mélismes orientaux dans Shéhérazade. Rien de très original d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 8 Jan - 22:16

Comme il n'existe pas d'enregistrements officiels (j'ai été abasourdi de constater qu'en entrant "Henry Février" sur un célèbre site de vidéos, on n'obtenait qu'un seul résultat pertinent... qui n'était pas une découverte pour moi, c'est le moins qu'on puisse dire Mr. Green ), je me permets de soliloquer un peu pour faire un peu la promotion de cette musique.

J'ai continué à lire tranquillement le partition de Blanchefleur. Il semble y avoir pas mal de figuralismes, et le duo avec son épouse est construit comme un conte : elle lui propose divers divertissements, et lui est toujours las et oppressé par le ciel gris. Avec la structure un peu rituelle des questions et réponses, et la chasse hors scène ou le retour des motifs brumeux.

Pas encore joué ça, mais ça a l'air assez sympa aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 35
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 8 Jan - 22:24

DavidLeMarrec a écrit:
Comme il n'existe pas d'enregistrements officiels (j'ai été abasourdi de constater qu'en entrant "Henry Février" sur un célèbre site de vidéos, on n'obtenait qu'un seul résultat pertinent... qui n'était pas une découverte pour moi, c'est le moins qu'on puisse dire Mr. Green ), je me permets de soliloquer un peu pour faire un peu la promotion de cette musique.

Tu es plus pertinent que Vanni-Marcoux !! Est-ce le début de la gloire ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 8 Jan - 22:33

Ou de la honte publique, c'est selon.

C'est vrai qu'il doit y avoir Vanni-Marcoux, au fond sous tous les Jacques-Février-joue-Debussy. Le posteur a dû marquer quelque chose comme "VANNI-MARCOUX chante Monna Vanna". Rolling Eyes

C'est quand même incroyable qu'il y ait si peu de choses, ce n'est pas quelqu'un de totalement obscur - il me semblait. (Apparemment si. Neutral )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
franchom


Nombre de messages : 439
Age : 55
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyDim 9 Jan - 4:52

DavidLeMarrec a écrit:
Ou de la honte publique, c'est selon.

C'est vrai qu'il doit y avoir Vanni-Marcoux, au fond sous tous les Jacques-Février-joue-Debussy. Le posteur a dû marquer quelque chose comme "VANNI-MARCOUX chante Monna Vanna". Rolling Eyes

C'est quand même incroyable qu'il y ait si peu de choses, ce n'est pas quelqu'un de totalement obscur - il me semblait. (Apparemment si. Neutral )

Et oui que de frustration et si ca ne concernait que Février!
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 35
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyDim 9 Jan - 10:22

DavidLeMarrec a écrit:
Ou de la honte publique, c'est selon.

C'est vrai qu'il doit y avoir Vanni-Marcoux, au fond sous tous les Jacques-Février-joue-Debussy. Le posteur a dû marquer quelque chose comme "VANNI-MARCOUX chante Monna Vanna". Rolling Eyes

C'est quand même incroyable qu'il y ait si peu de choses, ce n'est pas quelqu'un de totalement obscur - il me semblait. (Apparemment si. Neutral )

Le plus étonnant est quand on tape Vanni-Marcoux, le premier lien renvoie à Monna Vanna!!

Il y a quelque temps, de nombreux de compositeurs plus célèbres que Février n'avaient pas d'entrées non plus (Thomas, Dubois, Halévy et même Meyerbeer...).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyDim 9 Jan - 11:04

T-A-M de Glédel a écrit:
Le plus étonnant est quand on tape Vanni-Marcoux, le premier lien renvoie à Monna Vanna!!
C'était sans doute le but de la manoeuvre...

Citation :
Il y a quelque temps, de nombreux de compositeurs plus célèbres que Février n'avaient pas d'entrées non plus (Thomas, Dubois, Halévy et même Meyerbeer...).
Parce que tout le monde dit "Plus blanche des Huguenots" ou "Rachel quand du seigneur de la Juive". Le format même des vidéos courtes favorise la mise à disposition de chanteurs plus que d'oeuvres...

On trouve énormément d'incunables sur les chanteurs, en revanche pour certaines oeuvres, c'est plus compliqué.


Puisqu'on parle de YT (et que ce fil n'est pas appelé à être surchargé), j'ai vu ton commentaire sur la diction de Thill en Werther : tu devrais quand même essayer la version Sébastian, la diction est meilleure. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 35
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyDim 9 Jan - 18:09

DavidLeMarrec a écrit:

Puisqu'on parle de YT (et que ce fil n'est pas appelé à être surchargé), j'ai vu ton commentaire sur la diction de Thill en Werther : tu devrais quand même essayer la version Sébastian, la diction est meilleure. Smile

J'y penserai... Mais j'adhère à la version Plasson maintenant. Kaufmann est bon en Werther.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyDim 9 Jan - 19:37

Tiens donc. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 30 Avr - 9:01

David, tu m'as conseillé l'écoute de Monna Vanna dans le topic consacré à Dukas mais en lisant ce topic, je me rends compte que la seule version existante n'est pas facilement trouvable.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 30 Avr - 9:14

Si, chez Malibran, ça se trouve en principe. Si jamais c'est épuisé sur tes sites habituels, fais-moi signe, je te trouverai bien un endroit. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 30 Avr - 9:18

DavidLeMarrec a écrit:
Si, chez Malibran, ça se trouve en principe. Si jamais c'est épuisé sur tes sites habituels, fais-moi signe, je te trouverai bien un endroit. Smile

C'est effectivement disponible chez Malibran. J'ai fait beaucoup d'achats dernièrement, je vais donc ralentir mais je le saurai.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 30 Avr - 9:25

Je te le conseillais surtout pour entendre un Materlinck assez différent (quelques motifs de Pelléas reviennent, mais pas du tout de la même manière). Parce que dans l'absolu, ce n'est pas la meilleure musique du monde et je ne suis pas sûr qu'elle te bouleverserait.

Personnellement, j'aime beaucoup (en particulier grâce au texte aux interprètes de folie), mais j'avais trouvé ça presque médiocre aux premières écoutes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 16 Juil - 16:42

Au fil des réécoutes, je passe de l'intérêt poli à un véritable enthousiasme concernant Monna Vanna. Le modèle pelléassien (ponctuation / déclamation) est patent, et évidemment pas atteint, mais le résultat est fascinant, un climat extraordinaire, un très beau texte, et puis quels artistes ! Suzanne Sarroca, Louis Noguéra...

La parenté est importante avec la Reine Morte de Daniel-Lesur, pour situer si certains ont entendu le concert récent de Radio-France (2004 ?).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 16 Juil - 16:47

Ca tombe bien, ça se trouve chez Malibran : http://www.malibran.com/acatalog/FEVRIER.html Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptySam 16 Juil - 17:07

Tout à fait, un vieux pirate de Besançon qui circulait dans les circuits d'initiés depuis l'origine, et qui trouve enfin sa réhabilitation discographique.

En revanche, la documentation est sujette à caution, il me semble que c'est Louis Noguera et non Pierre Nougaro qui chante Guido Colonna - mais il y a eu plusieurs distributions et je n'ai pas forcément la même bande... Il faudrait vérifier tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens EmptyMer 21 Sep - 10:28

Au fil de mes petits déchiffrages…


Février, Le Roi aveugle (début).

Vous aviez toujours rêvé d’un Pelléas en easy-listening ?  Février est là pour vous !  On entend ici des matrices communes avec Debussy (ce premier thème où la mélodie est exprimée avec des quartes sur des arpèges à l’harmonie enrichie !), un univers mental parent avec Maeterlinck – l’aveuglement du roi donne l’occasion de splendides descriptions de la mer, du soleil couchant… où l’orchestre peut offrir de splendides figures évocatrices. De superbes mélodies émergent aussi d’accompagnements aux coloris travaillés, mais soutenant une expression lyrique beaucoup plus romantique que Pelléas, avec de belles lignes mettant en valeur les voix. En une vingtaine de pages, je croise énormément de trouvailles, où rythme et harmonie créent des atmosphères prégnantes, où de soudaines intuitions mélodiques captent immédiatement l’oreille, où l’imagination est sans cesse sollicitée… un très bon début qui donne envie de s’immerger tout entier dans la suite… 

Père de Jacques Février (créateur du Double concerto de Poulenc), grand-père d’Isabelle Aboulker, Henry Février demeure célèbre pour sa Monna Vanna sur Maeterlinck qui bénéficie d’une captation historique (dont il manque hélas la fin…) et pour les extraits de Gismonda gravés par les grandes voix d’autrefois. 

J’avais aussi lu une partie de La Damnation de Blanchefleur (même trame que Genoveva, Aroldo ou Grisélidis, le mari croisé retrouve sa femme tentée), très beau romantisme augmenté des influences de l’avant-gardes (de belles harmonies) – j'en ai parlé plus haut dans ce fil.

Le Roi aveugle, quoique son premier opéra, est nettement moins radicalement pelléassien que Monna Vanna (qui est aux confins de la sècheresse, parfois), et moins uniment romantique que Blanchefleur, pourtant déjà deux ouvrages de qualité exceptionnelle – le compromis semble vraiment fonctionner formidablement !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty
MessageSujet: Re: Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens   Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry FÉVRIER (1875-1957) – opéras pelléassiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Richard WETZ (26 Fevrier 1875 – 16 Janvier 1935)
» Debussy - Opéras inachevés - Bastille, février-mars 2012
» Tan Dun (1957-)
» Henry Purcell
» Henry Purcell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: