Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% Nike React Live – Chaussure pour Homme
Voir le deal
57.47 €

 

 Siegfried Jerusalem

Aller en bas 
+6
DavidLeMarrec
aurele
Zwielicht
Xavier
Cololi
Hippolyte
10 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 22 Sep 2010 - 15:21

Ce grand ténor wagnérien, inoubliable Siegmund, inoubliable Siegfried, mérite bien un fil.

En particulier j'aimerais connaître vos avis sur ses quelques incursions dans le lied. Il y a peu de choses apparemment :
- un disque Schumann avec Elena Bashkirova (Dichterliebe, Liederkreis op. 39)
- des lieder orchestraux de Strauss avec Masur
- deux Chants de la terre : l'un avec Meier et Barenboim, l'autre avec Norman et Levine
- le Waldemar des Gurrelieder de Chailly

Outre ce dernier, je ne connais pas les autres. Y a-t-il autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 22 Sep 2010 - 15:27

Pour moi il EST Siegfried Very Happy Un mélange savant, un excellent compromis, qui fait que je trouve que c'est le Siegfried idéal.
Très bon Tristan au DVD 95 Bayreuth avec Meier ou en studio 94 avec la même équipe.
Très bon Parsifal aussi chez Levine.
Moins intéressant dans les Gurre.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyJeu 23 Sep 2010 - 16:10

Hippolyte a écrit:
Ce grand ténor wagnérien, inoubliable Siegmund, inoubliable Siegfried, mérite bien un fil.

En particulier j'aimerais connaître vos avis sur ses quelques incursions dans le lied. Il y a peu de choses apparemment :
- un disque Schumann avec Elena Bashkirova (Dichterliebe, Liederkreis op. 39)
- des lieder orchestraux de Strauss avec Masur
- deux Chants de la terre : l'un avec Meier et Barenboim, l'autre avec Norman et Levine
- le Waldemar des Gurrelieder de Chailly

Outre ce dernier, je ne connais pas les autres. Y a-t-il autre chose ?

Il est aussi Waldemar chez Abbado, c'est assez similaire. Je l'aime beaucoup ici d'ailleurs, malgré des aigüs un peu criés.

J'aimerais bien l'écouter dans ces lieder de Strauss tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Zwielicht
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyJeu 23 Sep 2010 - 18:32

Hippolyte a écrit:
Ce grand ténor wagnérien, inoubliable Siegmund, inoubliable Siegfried, mérite bien un fil.

En particulier j'aimerais connaître vos avis sur ses quelques incursions dans le lied. Il y a peu de choses apparemment :
- [b]un disque Schumann avec Elena Bashkirova (Dichterliebe, Liederkreis op. 39)[/b]- des lieder orchestraux de Strauss avec Masur
- deux Chants de la terre : l'un avec Meier et Barenboim, l'autre avec Norman et Levine
- le Waldemar des Gurrelieder de Chailly

Outre ce dernier, je ne connais pas les autres. Y a-t-il autre chose ?

Dans mon souvenir (mais çà commence à dater), pas une interprétation marquante de l'opus 39 ni des dichterliebe même s'il est sympathique qu'un ténor wagnérien s'intéresse au lied. Les lieder orchestraux lui conviennent davantage
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptySam 25 Sep 2010 - 23:08

J'ai vu quelque part qu'il avait enregistré un disque de lieder de Mahler avec piano au début des années 90. C'est apparemment trop ancien pour apparaître sur Amazon. Quelqu'un en a-t-il trace ?
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyDim 26 Sep 2010 - 1:13

Citation :
Chant de la terre [...] avec Norman et Levine

J'avais oublié que j'avais ce live publié chez DG, et l'écoutant ce soir je suis sous le choc, subjugué par la prestation de Jerusalem. Depuis Wunderlich je n'ai pas entendu un aussi beau ténor dans ce Chant de la terre. Mais à la différence de Wunderlich, il y a là un engagement dramatique extraordinaire, une audace même, le premier lied en particulier est comme un geste ultime, un cri lancé au ciel, sans retenue aucune, et c'est époustouflant. Je parle du reste du disque dans le fil approprié.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyDim 26 Sep 2010 - 11:09

Je connais Jerusalem en Parsifal (DVD du Met), Siegfried (DVDs du Met) et Tristan (DVD Bayreuth avec Waltraud Meier). C'est un ténor wagnérien remarquable, en tout cas sur le plan vocal. Il est évidemment beaucoup moins marquant sur le plan théâtral. Il faut dire que les mises en scène de Schenk n'aident pas à cela pour Parsifal et les 2 Siegfried. Son Tristan est sobre sur le plan théâtral, ce qui convient bien au rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyDim 26 Sep 2010 - 19:43

aurele a écrit:
Il est évidemment beaucoup moins marquant sur le plan théâtral.

Tu veux parler du jeu d'acteur proprement dit ou de l'engagement dramatique dans le chant ? Car quand j'entends ce Chant de la Terre ou son Siegmund avec Solti à Bayreuth, je suis tétanisé par sa présence dramatique. Possible que visuellement ça ne se voie pas, je ne l'ai jamais vu sur scène. Est-ce qu'il serait un peu gauche ? l'expression du visage n'elle pas crédible ? (sur scène, ça ne peut pas être pire que cette potiche de Ben Heppner ! Mr. Green)
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyDim 26 Sep 2010 - 20:17

Hippolyte a écrit:
Tu veux parler du jeu d'acteur proprement dit ou de l'engagement dramatique dans le chant ? Car quand j'entends ce Chant de la Terre ou son Siegmund avec Solti à Bayreuth, je suis tétanisé par sa présence dramatique. Possible que visuellement ça ne se voie pas, je ne l'ai jamais vu sur scène. Est-ce qu'il serait un peu gauche ? l'expression du visage n'elle pas crédible ? (sur scène, ça ne peut pas être pire que cette potiche de Ben Heppner ! Mr. Green)

Je veux parler du jeu d'acteur. Il faut dire que Siegfried est un benêt, c'est le dindon de la farce (surtout dans Götterdämmerung).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyDim 26 Sep 2010 - 21:12

C'est à peine mieux que Heppner, souvent. C'est très statique.

Mais quelquefois, particulièrement lorsqu'il est jeune (en Siegmund avec Caballé), ça peut avoir de l'allure.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyLun 27 Sep 2010 - 8:44

Hippolyte a écrit:
aurele a écrit:
Il est évidemment beaucoup moins marquant sur le plan théâtral.

Tu veux parler du jeu d'acteur proprement dit ou de l'engagement dramatique dans le chant ? Car quand j'entends ce Chant de la Terre ou son Siegmund avec Solti à Bayreuth, je suis tétanisé par sa présence dramatique. Possible que visuellement ça ne se voie pas, je ne l'ai jamais vu sur scène. Est-ce qu'il serait un peu gauche ? l'expression du visage n'elle pas crédible ? (sur scène, ça ne peut pas être pire que cette potiche de Ben Heppner ! Mr. Green)

C'est nettement mieux qu'Heppner, il est plus engagé dans ses personnages. Mais il n'est pas un très bon acteur, c'est certain... Pourtant, en général ça passe, aussi bien dans son Siegfried que dans Tristan.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 14:25

http://fr.wikipedia.org/wiki/Siegfried_Jerusalem

Quand même, le type commence le chant à 32 ans et chante à Bayreuth 5 ans plus tard. Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 14:27

Xavier a écrit:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Siegfried_Jerusalem

Quand même, le type commence le chant à 32 ans et chante à Bayreuth 5 ans plus tard. Shocked 
Oui les bons élèves sautent beaucoup d'années d'étude de chant Smile 

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 14:32

Hippolyte a écrit:
Ce grand ténor wagnérien, inoubliable Siegmund, inoubliable Siegfried, mérite bien un fil.

En particulier j'aimerais connaître vos avis sur ses quelques incursions dans le lied. Il y a peu de choses apparemment :
- un disque Schumann avec Elena Bashkirova (Dichterliebe, Liederkreis op. 39)
- des lieder orchestraux de Strauss avec Masur
- deux Chants de la terre : l'un avec Meier et Barenboim, l'autre avec Norman et Levine
- le Waldemar des Gurrelieder de Chailly

Outre ce dernier, je ne connais pas les autres. Y a-t-il autre chose ?
Le disque Strauss avec Masur se trouve d'occasion pour pas cher du tout.

http://www.amazon.fr/Strauss-Orchestral-Songs-Jerusalem/dp/B000027BM4/ref=sr_1_5?s=music&ie=UTF8&qid=1377088151&sr=1-5&keywords=jerusalem+strauss (peut-être moins cher encore sur les autres Amazon)

Si j'en crois le verso ça date de 1983.
Je suis en train de l'écouter, eh bien c'est formidable. Smile 
Je me demande vraiment pourquoi il n'a pas fait l'Empereur de la Femme sans ombre, il aurait été l'un des meilleurs.
Le détail du programme: http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=170234
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 16:13

Xavier a écrit:
Quand même, le type commence le chant à 32 ans et chante à Bayreuth 5 ans plus tard. Shocked 
Il faut se méfier des bios sur ce genre d'affirmation. Souvent, elles citent comme premier professeur le premier professeur célèbre, ou comme premier rôle le premier rôle important ou sur une grande scène. Je suis toujours émerveillé de lire qu'Untel a faits ses débuts en Don Giovanni au Met. Laughing

En l'occurrence, il était musicien professionnel, donc il avait déjà l'habitude de chanter juste et en rythme, et il avait le souffle puisqu'il jouait d'un bois (à forte impédance)... rien ne dit non plus qu'il n'avait pas pris plus tôt des cours de chant. Là, on parle de commencer des études de chanteur professionnel... Donc ce n'est pas tout à fait la même chose que quelqu'un qui n'a jamais chanté ou joué d'un instrument, et qui à 17 ans se mettrait au chant pour être invité à Bayreuth à 22...

Cela dit, Cololi a raison*, lorsque les élèves trouvent tout de suite leur voix, le cursus peut aller très vite (Isabelle Druet, avec son expérience théâtrale, a fait son cursus lyrique en un rien de temps).


* Ca y est, j'ai finiiiiiiiiiiiiiii ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 17:16

Oui c'est vrai, c'est ce que je me suis dit après coup.
Malgré tout, comme il était déjà musicien, ça paraît crédible qu'il ne se soit vraiment mis au chant qu'à cette date pour parvenir au sommet aussi vite.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 17:18

Xavier a écrit:
Oui c'est vrai, c'est ce que je me suis dit après coup.
Malgré tout, comme il était déjà musicien, ça paraît crédible qu'il ne se soit vraiment mis au chant qu'à cette date pour parvenir au sommet aussi vite.
Si la voix est bien placée, c'est tout à fait faisable.
Je crois qu'il était bassoniste ... et un jour quand un ténor était malade ... ces collègues de l'orchestre ont poussé pour qu'il le remplace (pendant une répet). Car ces collègues savaient qu'il avait fait un peu de chant.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 17:33

Xavier a écrit:
Malgré tout, comme il était déjà musicien, ça paraît crédible qu'il ne se soit vraiment mis au chant qu'à cette date pour parvenir au sommet aussi vite.
Oui, c'est crédible vu qu'il avait déjà les techniques de souffle et déjà fait au moins un peu de chorale au conservatoire. Une voix libre et bien faite, ça peut se construire très facilement, même si ce sont des cas exceptionnels.

Mais à mon avis, il devait quand même avoir un peu pratiqué avant, même en dilettante.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:30

julot a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
julot a écrit:
Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Essaie en Siegmund.
Ou ca?
Janowski studio
Solti Bayreuth 83 /watch?v=Q5RqfFPWSrE
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:31

Xavier a écrit:
Janowski studio
Eh bien, ça ne m'a laissé aucune impression. Surprised

Citation :
Solti Bayreuth 83 /watch?v=Q5RqfFPWSrE
Il est meilleur à Madrid (plus ardent et mieux capté).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:32

Evidemment tu préfères la version avec son pourri intégré. Mr.Red ("mieux capté"... hehe )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:34

Oui, mieux capté, parce que le son est beaucoup plus réaliste, on entend vraiment comme dans le théâtre, et les voix ont un vrai grain « physique ». Sur le plan du confort sonore, évidemment une vieille VHS ne peut pas rivaliser avec une bande de radio bien conservée.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
julot


Nombre de messages : 817
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:36

Xavier a écrit:
Evidemment tu préfères la version avec son pourri intégré. Mr.Red("mieux capté"... hehe )
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus. Comme quoi, ca n'aura pas dure du tout. C'est Jonas Kaufmann qui devrait ecouter ca et rester prudent...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:38

julot a écrit:
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus.
Ecoute le Solti, c'est plus que pas mal. Smile

Citation :
Comme quoi, ca n'aura pas dure du tout. C'est Jonas Kaufmann qui devrait ecouter ca et rester prudent...
Là je n'ai pas compris: qu'est-ce qui n'a pas duré?
Et quel rapport avec Kaufmann?


Dernière édition par Xavier le Mer 21 Aoû 2013 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:38

julot a écrit:
Xavier a écrit:
Evidemment tu préfères la version avec son pourri intégré. Mr.Red("mieux capté"... hehe )
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus. Comme quoi, ca n'aura pas dure du tout. C'est Jonas Kaufmann qui devrait ecouter ca et rester prudent...
Il devrait écouter pour comprendre ce que c'est un ténor grave ... et pas un ténor veut faire grave ... Smile 

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:39

Si, si, ça a duré assez longtemps, au moins jusqu'au milieu des années 90. Bien sûr, l'instrument a un peu perdu de son éclat en Siegfried (ne serait-ce parce qu'il ne peut pas oser des sons aussi ouverts lorsqu'il doit chanter un rôle si long et périlleux), mais globalement est resté vraiment le même. Je crois que ça tient beaucoup aux prises de son, qui lorsqu'elles sont trop confortables, le font paraître lisse, alors qu'on se rend compte que le grain a beaucoup de charisme en vrai.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:40

Xavier a écrit:
julot a écrit:
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus.
Ecoute le Solti, c'est plus que pas mal. Smile
Nettement moins bien que Madrid pour moi (moins engagé), mais très beau plastiquement, oui. Et puis de toute façon Solti 83 est à écouter pour tout le reste (Behrens toute de lumière, Nimsgern en Wotan nabot méchant cheers ). Plus le temps passe, plus j'aime sa direction dans ces soirées, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:41

Oui il est encore formidable en 95 dans Tristan, c'est juste de plus en plus tendu dans l'aigü, mais il y a peu d'aigüs dans Tristan, et ça a toujours été un peu le cas. (voir les Maîtres dans le DVD Stein au début des années 80)
C'est sûr qu'en 2010 dans la Salomé de Gergiev... m'enfin ça fait quand même une belle longévité!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:46

Cololi a écrit:
julot a écrit:
Xavier a écrit:
Evidemment tu préfères la version avec son pourri intégré. Mr.Red("mieux capté"... hehe )
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus. Comme quoi, ca n'aura pas dure du tout. C'est Jonas Kaufmann qui devrait ecouter ca et rester prudent...
Il devrait écouter pour comprendre ce que c'est un ténor grave ... et pas un ténor veut faire grave ... Smile 
Je suis sûr que tu aurais hurlé avec la meute contre Thill, toi. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
julot


Nombre de messages : 817
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:49

Xavier a écrit:
julot a écrit:
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus.
Ecoute le Solti, c'est plus que pas mal. Smile
Les mecs, vous nous sortez toujours des enregistrements de derriere les fagots qui circulent sous le manteau. J'ai grandi a la Fnac, moi...

Citation :
Citation :
Comme quoi, ca n'aura pas dure du tout. C'est Jonas Kaufmann qui devrait ecouter ca et rester prudent...
Là je n'ai pas compris: qu'est-ce qui n'a pas duré?
Et quel rapport avec Kaufmann?
Le moment ou Jerusalem etait formidable: une petite dizaine d'annees. Le rapport avec Kaufmann c'est la transition meteoritiaue en haut de l'affiche, et le fait qu'un beau Siegmund a/ne fait pas forcement un beau Siegfried et b/ne dure pas forcement trente ans -- l'ascension et la descente sont tres rapides

Cololi a écrit:
julot a écrit:
Xavier a écrit:
Evidemment tu préfères la version avec son pourri intégré. Mr.Red("mieux capté"... hehe )
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus. Comme quoi, ca n'aura pas dure du tout. C'est Jonas Kaufmann qui devrait ecouter ca et rester prudent...
Il devrait écouter pour comprendre ce que c'est un ténor grave ... et pas un ténor veut faire grave ... Smile 
Ca aussi.

DavidLeMarrec a écrit:
Si, si, ça a duré assez longtemps, au moins jusqu'au milieu des années 90. Bien sûr, l'instrument a un peu perdu de son éclat en Siegfried (ne serait-ce parce qu'il ne peut pas oser des sons aussi ouverts lorsqu'il doit chanter un rôle si long et périlleux), mais globalement est resté vraiment le même. Je crois que ça tient beaucoup aux prises de son, qui lorsqu'elles sont trop confortables, le font paraître lisse, alors qu'on se rend compte que le grain a beaucoup de charisme en vrai.
Peut etre. En tous cas, merci de m'avoir fait entendre ce qu'il pouvait faire a un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 21:54

julot a écrit:
Les mecs, vous nous sortez toujours des enregistrements de derriere les fagots qui circulent sous le manteau. J'ai grandi a la Fnac, moi...
Mais il y a internet maintenant. Smile 
Ce Ring de Solti 83 n'est plus confidentiel depuis un bon moment, la preuve on le trouve même en entier sur Youtube!

Citation :
Le moment ou Jerusalem etait formidable: une petite dizaine d'annees. Le rapport avec Kaufmann c'est la transition meteoritiaue en haut de l'affiche, et le fait qu'un beau Siegmund a/ne fait pas forcement un beau Siegfried et b/ne dure pas forcement trente ans -- l'ascension et la descente sont tres rapides
Tu trouves que Jerusalem n'est pas un beau Siegfried??

Et puis c'est plus de 15 ans entre ses premiers Parsifal et le Tristan de 1995, et rien ne dit qu'il était mauvais les années suivantes, il a encore chanté Tristan à Bayreuth en 98 ou 99... bref c'est plutôt 20 ans. Ce qui est énorme sur de tels rôles! C'est même une exception à mon sens.

Rester prudent ça voudrait dire quoi? Qu'il vaudrait mieux que Kaufmann chante les mêmes rôles pendant 30 ans plutôt qu'il se lance dans Tristan ou l'Empereur? Alors là je ne serai pas d'accord avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
julot
Mélomaniaque
julot


Nombre de messages : 817
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 22:01

Xavier a écrit:

Tu trouves que Jerusalem n'est pas un beau Siegfried??
Non. Rien qui se compare a ce que j'entends ici.

Xavier a écrit:
Et puis c'est plus de 15 ans entre ses premiers Parsifal et le Tristan de 1995, et rien ne dit qu'il était mauvais les années suivantes, il a encore chanté Tristan à Bayreuth en 98 ou 99... bref c'est plutôt 20 ans. Ce qui est énorme sur de tels rôles! C'est même une exception à mon sens.
J'y etais, a Bayreuth, pour son Tristan. Ca faisait pas rever.

Xavier a écrit:
Rester prudent ça voudrait dire quoi? Qu'il vaudrait mieux que Kaufmann chante les mêmes rôles pendant 30 ans plutôt qu'il se lance dans Tristan ou l'Empereur? Alors là je ne serai pas d'accord avec toi!
Si je le savais, je serais coach. Je dis juste que c'est fragile, ces petites voix la. Le Jerusalem en Siegmund, la, on a l'impression qu'il peut tout chanter comme un Dieu. Pour moi, tout ce que je connais de lui est une deception par rapport a cette promesse. (l'oreille que j'ai jetee au Ring des Proms me fait suspecter la meme chose pour la petite Stemme).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 22:05

julot a écrit:
Xavier a écrit:

Tu trouves que Jerusalem n'est pas un beau Siegfried??
Non. Rien qui se compare a ce que j'entends ici.
Mais chanter Siegfried comme il l'a fait est un exploit.
Si lui est décevant, alors combien sont satisfaisants??
Tu as écouté ça? https://classik.forumactif.com/t6853-grande-ordalie-les-siegfried

Citation :
Xavier a écrit:
Et puis c'est plus de 15 ans entre ses premiers Parsifal et le Tristan de 1995, et rien ne dit qu'il était mauvais les années suivantes, il a encore chanté Tristan à Bayreuth en 98 ou 99... bref c'est plutôt 20 ans. Ce qui est énorme sur de tels rôles! C'est même une exception à mon sens.
J'y etais, a Bayreuth, pour son Tristan. Ca faisait pas rever.
En quelle année?
Parce que sur la version DVD de 95, je trouve ça exceptionnel.

Citation :
Xavier a écrit:
Rester prudent ça voudrait dire quoi? Qu'il vaudrait mieux que Kaufmann chante les mêmes rôles pendant 30 ans plutôt qu'il se lance dans Tristan ou l'Empereur? Alors là je ne serai pas d'accord avec toi!
Si je le savais, je serais coach. Je dis juste que c'est fragile, ces petites voix la. Le Jerusalem en Siegmund, la, on a l'impression qu'il peut tout chanter comme un Dieu. Pour moi, tout ce que je connais de lui est une deception par rapport a cette promesse. (l'oreille que j'ai jetee au Ring des Proms me fait suspecter la meme chose pour la petite Stemme).
Tu viens juste de dire que son Parsifal est exceptionnel dans le DVD du Met. (1993 je crois)
Evidemment que ces rôles-là usent les voix... Kaufmann, Stemme et les autres le savent surement aussi bien que toi.
Après il y a ceux qui prennent plus ou moins de risques... mais je pense qu'ils le font en connaissance de cause... le but est-il forcément de chanter le plus longtemps possible?
Revenir en haut Aller en bas
julot
Mélomaniaque
julot


Nombre de messages : 817
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 22:28

Xavier a écrit:
Citation :

J'y etais, a Bayreuth, pour son Tristan. Ca faisait pas rever.
En quelle année?
1997, je crois.

Xavier a écrit:

Tu viens juste de dire que son Parsifal est exceptionnel dans le DVD du Met. (1993 je crois)
Et en même temps que je ne l'avais jamais entendu aussi bien. Madrid en 1986 et NY en 1993, ça fait sept ans. En dehors de ces deux points, je n'ai pas l'impression qu'il y ait de trace de choses aussi belles, mais je vais revisiter le Tristan en DVD au vu de ta recommandation chaleureuse.

En parlant de ça, quelqu'un sait ce qui est arrivé à Heikki Siukola? Je l'aimais bien, et puis il a fait un Tristan aphone à Pleyel, et puis j'en ai plus jamais entendu parler.

Xavier a écrit:
le but est-il forcément de chanter le plus longtemps possible?
Au contraire: le but pourrait être de s'arrêter avant que le déclin n'entache les choses superbes qu'on a faites. Comme tu le remarques avec justesse, ce n'est pas a moi de leur dire quoi faire. Par contre, j'essaie de retenir la leçon: juste parce que j'aime Stemme en 2009, ça veut pas forcément dire que je retrouverai le frisson en 2014. C'est juste une méditation banale sur le fait que l'exception ne dure jamais... Sauf exception.

J'entends ce que tu dis sur les exploits de Jérusalem - mais je suis mélomane, pas supporter. (Et nous tous ici, bien sur).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 22:33

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
julot a écrit:
Xavier a écrit:
Evidemment tu préfères la version avec son pourri intégré. Mr.Red("mieux capté"... hehe )
La, je suis avec David. Le machin a Madrid, j'en suis tombe de ma chaise. Et Janowski, j'avais rien remarque non plus. Comme quoi, ca n'aura pas dure du tout. C'est Jonas Kaufmann qui devrait ecouter ca et rester prudent...
Il devrait écouter pour comprendre ce que c'est un ténor grave ... et pas un ténor veut faire grave ... Smile 
Je suis sûr que tu aurais hurlé avec la meute contre Thill, toi. hehe
Laughing  Tu rigoles ?
Thill c'est la lumière incarnée !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
julot
Mélomaniaque
julot


Nombre de messages : 817
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 22:37

Xavier a écrit:

Tu as écouté ça? https://classik.forumactif.com/t6853-grande-ordalie-les-siegfried
J'y vais maintenant. C'est du boulot, ce forum... violon 
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 22:58

julot a écrit:

Et en même temps que je ne l'avais jamais entendu aussi bien. Madrid en 1986 et NY en 1993, ça fait sept ans. En dehors de ces deux points, je n'ai pas l'impression qu'il y ait de trace de choses aussi belles, mais je vais revisiter le Tristan en DVD au vu de ta recommandation chaleureuse.
Et son Parsifal de 1981 dans le DVD Stein?
Et son fabuleux Waldemar avec Chailly?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 21 Aoû 2013 - 23:17

Je ne parlerai pas de son Froh de chez Boulez tant le rôle est petit, mais regarde ce qu'il donnait déjà en 1979:
/watch?v=cqFNMASeqU4
Revenir en haut Aller en bas
julot
Mélomaniaque
julot


Nombre de messages : 817
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 8:55

Xavier a écrit:
Je ne parlerai pas de son Froh de chez Boulez tant le rôle est petit, mais regarde ce qu'il donnait déjà en 1979:
/watch?v=cqFNMASeqU4
Ca me parait sans rapport avec le niveau de musicalite et de poesie des autres. C'est pas nul, hein, je me plaindrais pas si j'avais ca a Bastille... Mais pas dans la meme ligue.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:01

Pioché ailleurs :

Xavier a écrit:
francoistit a écrit:
Et entendre Jerusalem dans un autre répertoire (oui je ne le connais que dans Wagner, j'ai honte), ca change aussi.
Eh bien il n'a pas enregistré grand chose d'autre que du Wagner: Egisthe chez Sinopoli, deux fois les Gurrelieder, un CD de lieder de Strauss je crois que je n'ai pas entendu.
Et puis il y a son Tamino chez Haitink.
Il a fait Hérode dans Salomé aussi mais pas d'enregistrement officiel.
A part ça...
Je regrette qu'il n'ait pas fait l'Empereur dans la Femme sans ombre.
A part ça ? Un Hoffmann (en allemand mais avec Fischer-Dieskau pour les 4 diables et Varady en Antonia), Camille de La Veuve joyeuse avec Moser/Wallberg (ceci comme les Contes, réédité récemment), Gurrelieder avec Chailly, le Lied von der Erde avec Gielen, Barinkay du Baron tzigane sous la direction de Eichhorn (avec Rebroff et son porcelet sous le bras, mais aussi Perry, Cvekic et... Mödl), le Florestan de la Leonora de Paër et celui de Fidelio avec Masur, Sou-Chong du Pays du sourire avec Boskovsky, le Requiem de Mozart, La Fiancée vendue de Smetana avec Popp, Lionel de Martha avec Wallberg... au moins pour ce que j'ai dans ma discothèque ou qui me vient un peu spontanément à l'esprit.
C'est pas énorme, mais ça existe ; un peu comme pour Windgassen, on oublie que certains wagnériano-wagnériens ont eu une carrière avant/pendant leurs années d'héroïque service !
(Tu as raison, chez Strauss, il aurait eu beaucoup à dire ; dans Daphne dans ses jeunes années, dans Helena ou dans la Frau ensuite !)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:03

Et Windgassen a carrément enregistré du Hollaender. hehe

Sans parler de Pelléas. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:05

Camille ???? Surprised Shocked 

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:13

Cololi a écrit:
Camille ???? Surprised Shocked 
Chanté large, fier poète, oui : http://www.amazon.fr/Lustige-Witwe-Franz-Lehar/dp/B00A44KESK/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1379524022&sr=1-1&keywords=edda+moser+wallberg !
Et c'est aussi celui de Gwyneth Jones dans la production berlinoise : /watch?v=c1qV5n4O4CE&list=PLSfySx65bVqw1FLdG7zagO8O9jwLDcF8f.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:28

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
Camille ???? Surprised Shocked 
Chanté large, fier poète, oui : http://www.amazon.fr/Lustige-Witwe-Franz-Lehar/dp/B00A44KESK/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1379524022&sr=1-1&keywords=edda+moser+wallberg !
Et c'est aussi celui de Gwyneth Jones dans la production berlinoise : /watch?v=c1qV5n4O4CE&list=PLSfySx65bVqw1FLdG7zagO8O9jwLDcF8f.
Il chante là : /watch?v=IkG5QBgNQKU

C'est quoi ce truc Shocked 
1 / Kollo en Danilo, Jérusalem en Camille Shocked Shocked Shocked 
2 / Je ne connais qu'en français avec Mallabrera / Dens. Il y a des tonnes de coupures non ? Car dans cette vidéo les 2 premières minutes je ne connais pas !
3 / Je sens qu'il va falloir que tu me conseilles une version en allemand !

(et j'adore - comme David Twisted Evil  - les trucs exotiques dans le genre Mr. Green  - pas au point de les écouter dans Monteverdi quand même Mr. Green  )

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:30

Cololi a écrit:
2 / Je ne connais qu'en français avec Mallabrera / Dens. Il y a des tonnes de coupures non ? Car dans cette vidéo les 2 premières minutes je ne connais pas !
Difficile de faire mieux, mais il y a la version Mattila / Skovhus à Garnier qui est assez renversante.

Citation :
(et j'adore - comme David Twisted Evil  - les trucs exotiques dans le genre Mr. Green  - pas au point de les écouter dans Monteverdi quand même Mr. Green  )
J'allais dire que non, moi c'est plutôt Howard Crook en Parsifal... mais en fait je me rends compte que j'ai déjà écouté Boris Christoff en Giulio Cesare. Confused Et Grace Bumbry en Poppea.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32391
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:36

DavidLeMarrec a écrit:
j'ai déjà écouté Boris Christoff en Giulio Cesare. Confused Et Grace Bumbry en Poppea.
Vaut mieux pas que tu la ramènes effectivement Mr. Green 

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 19:48

Cololi a écrit:
3 / Je sens qu'il va falloir que tu me conseilles une version en allemand !
C'est qu'il y en a une ribambelle, figure-toi (et peut-être un sujet Léhar, d'ailleurs scratch) !
Wallberg, justement !
Pour Schwarzkopf, dont ce fut un des grands rôles, privilégier la version Ackermann, à mon goût (malgré quelques coupure du côté de Camille/Valencienne).
Mattes fait ça excellemment bien avec Gedda (Danilo), Rothenberger (Glawari) et Ilosfalvy (fort joli Camille) ; Köth en Valencienne est un peu... convenue de timbre et limitée d'imagination !
Sinon, Gardiner qui a l'orchestre, le cast, l'énergie et dans le même temps, la poésie qui font les grandes versions ; tout ce que partage Karajan qui a, peut-être et c'est dommage, un peu trop de sérieux (mais quels timbres à l'orchestre) et une Valencienne vraiment moyenne (Stratas).
En français, Gens en vidéo à Lyon ; malgré Korsten pas très aéré/aérien et Ludlow très terrestre.
(J'imagine que c'est pas la peine de te conseiller de trouver quelque part le dvd Dohnanyi avec Silja silent ?)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12494
Date d'inscription : 21/01/2007

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 20:29

bAlexb a écrit:
Pioché ailleurs :

Xavier a écrit:
francoistit a écrit:
Et entendre Jerusalem dans un autre répertoire (oui je ne le connais que dans Wagner, j'ai honte), ca change aussi.
Eh bien il n'a pas enregistré grand chose d'autre que du Wagner: Egisthe chez Sinopoli, deux fois les Gurrelieder, un CD de lieder de Strauss je crois que je n'ai pas entendu.
Et puis il y a son Tamino chez Haitink.
Il a fait Hérode dans Salomé aussi mais pas d'enregistrement officiel.
A part ça...
Je regrette qu'il n'ait pas fait l'Empereur dans la Femme sans ombre.
A part ça ? Un Hoffmann (en allemand mais avec Fischer-Dieskau pour les 4 diables et Varady en Antonia), Camille de La Veuve joyeuse avec Moser/Wallberg (ceci comme les Contes, réédité récemment), Gurrelieder avec Chailly, le Lied von der Erde avec Gielen, Barinkay du Baron tzigane sous la direction de Eichhorn (avec Rebroff et son porcelet sous le bras, mais aussi Perry, Cvekic et... Mödl), le Florestan de la Leonora de Paër et celui de Fidelio avec Masur, Sou-Chong du Pays du sourire avec Boskovsky, le Requiem de Mozart, La Fiancée vendue de Smetana avec Popp, Lionel de Martha avec Wallberg... au moins pour ce que j'ai dans ma discothèque ou qui me vient un peu spontanément à l'esprit.
C'est pas énorme, mais ça existe ; un peu comme pour Windgassen, on oublie que certains wagnériano-wagnériens ont eu une carrière avant/pendant leurs années d'héroïque service !
(Tu as raison, chez Strauss, il aurait eu beaucoup à dire ; dans Daphne dans ses jeunes années, dans Helena ou dans la Frau ensuite !)
Et je rajoute Korngold / violanta et Kienzl / Der Evangelimann. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyMer 18 Sep 2013 - 22:06

bAlexb a écrit:
le Lied von der Erde avec Gielen
Et celui avec Levine et Norman.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem EmptyJeu 19 Sep 2013 - 1:16

Et avec Meier et Barenboïm.
Gielen, je ne savais pas.

Pour revenir à la citation d'Alex: je voulais peut-être dire à part ça pas grand chose dans les répertoires qui me plaisent. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Siegfried Jerusalem Empty
MessageSujet: Re: Siegfried Jerusalem   Siegfried Jerusalem Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Siegfried Jerusalem
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Radio F - Quatuor Jerusalem, Lee, Hoffman : Dvořák 16 mai 18
» Siegfried Wagner
» Wagner - Siegfried Idyll
» Grande ordalie : les Siegfried
» Siegfried - Mars 2011 - Bastille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: