Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89


Nombre de messages : 698
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble Empty
MessageSujet: Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble   Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble EmptyJeu 8 Déc 2011 - 23:01

Grenoble, Auditorium de la MC2
<Mercredi 7 décembre 2011>

La Chambre Philharmonique
Direction : Emmanuel Krivine | Soliste : Olga Peretyatko, soprano | Orchestre sur instruments d'époque

Gaetano Donizetti : Il dolce suono et Ardon gl'incensi (extraits de Lucia di Lammermoor)
Guiseppe Verdi : Forza del Destino, ouverture
Vincenzo Bellini: Qui la voce et Vien, diletto (extraits des Puritains)
Vincenzo Bellini : Ah! Non credea mirarti (extrait de La Somnanbula)
---
Robert Schumann : Symphonie n° 4 op. 120, en ré mineur


Concert donné à la Cité de la musique le 9 décembre.




Magnifique concert hier soir ! Auditorium de Grenoble plein à craquer, comme d'hab pour voir l'enfant du pays diriger "son" orchestre. Orchestre toujours aussi excellent : j'avais quelques doutes après 2 ans sans l'avoir entendu, en constant l'absence du fabuleux premier violon Alexander Janiczek et de David Guerrier au cor, par exemple. Mais le niveau n'a pas baissé : je l'ai même trouvé meilleur que dans l'intégrale des symphonies de Beethoven (donnée il y a 2 ans et sortie au disque depuis), assez décevante il est vrai.

Krivine a choisi un effectif restreint entre 55 musiciens (pour les airs d'opéra) et 48 (pour la symphonie de Schumann), avec seulement 30 cordes. Mais quelle fougue, quelle puissance, quelle vitalité ! Les tempis sont assez rapides, notamment dans la Forza del Destino et dans la symphonie, que je préfère jouée comme ça que façon pachidermique (comme risque de le faire Thielmann avec Vienne en 2012 au TCE...). Exécution instrumentale impeccable, malgré la direction toujours aussi alambiquée de Krivine : il gesticule tout le temps, tape du pied sur l'estrade et prend un malin plaisir à donner tous les départs).

Mais que dire d'Olga Peretyatko ! Alors c'est vrai que je ne n'y connais rien en répertoire lyrique (j'ai dû voir 2 opéras dans ma vie Mr. Green ), mais je l'ai trouvée exceptionnelle ! Il faut dire que les airs étaient assez "faciles d'accès" et promptes à déclencher l'enthousiasme du public. Je crois que c'est dans la Lucia di Lammermoor qu'il y a un dialogue somptueux entre un flutiste et la soprano, c'était vraiment magnifique. Gros succès après les 2 airs des Puritains. En plus elle est assez bonne actrice, très expressive, se tournant même vers l'orchestre par moments... On sentait une belle complicité avec lui. Accompagnement au diapason : Krivine fait en sorte de ne jamais couvrir la voix de Peretyatko, et l'orchestre assure vraiment dans les passages grandioses.

Bref, un concert magnifique, accueilli comme il se doit par le public (pas de standing ovation toutefois, elles sont rares à Grenoble !). En bis, Krivine annonce la Sonate à Kreuzter... Question A la fin de l'extrait (l'exposition du 1er mouvement), il précise que c'est un arrangement du jeune Tchaïkovsky lorsqu'il étudiait encore au conservatoire.

Le même programme est donné ce vendredi à la Cité de la musique, je vous encourage vivement à y aller. Si certains connaissent déjà Olga Peretyatko (ou la découvrent demain soir), je suis intéressé d'entendre leurs avis experts à son sujet !
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble Empty
MessageSujet: Re: Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble   Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble EmptyMar 13 Déc 2011 - 8:29

Tu as aime. Tu as passe un moment de beaute et c'est ca ce qui est le plus important. [deja les "experts" dans ce domaine... c'est un oxymoron Wink]

Olga est un ange special que l'on aime bien ou elle chante et quoi qu'elle chante. Son succes de plus en plus grand, n'est pas un hasard. Avec une dexterite vocale hors norme, une tres belle voix, elle est sceniquement tres attachante, elle s'amuse visiblement en faisant ce qu'elle fait ---> c'est normal que le public l'aime.

Merci pour ton cr Cool


Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre Philharmonique (Krivine, Peretyatko), Paris/Grenoble
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Concerts d'été de l'Orchestre de Chambre de Paris
» Orchestre de chambre de Paris 2017-2018
» Orchestre de chambre de Paris juillet 2016
» Chambre à Part (Lille)
» Phillharmonie de Paris / Orchestre de Paris saison 15/16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: