Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
29.99 €

 

 Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda

Aller en bas 
+3
DavidLeMarrec
Fiordiligi
mozarteum
7 participants
AuteurMessage
mozarteum
Mélomane averti
mozarteum


Nombre de messages : 121
Age : 51
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/03/2009

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyMar 14 Mai 2013 - 23:52

Au vu du nombre de personnes qu'il y avait dans la salle hier soir, je n'ai pas l'impression d'écrire sur une œuvre mineure du répertoire, mais je suis quand même étonné d'être le premier à en parler.........

La gioconda faisait partie des six œuvres que je ne voulais pas louper cette année (avec le ring et Hänsel et Gretel) et je n'ai pas été déçu

Une très jolie mise en scène, des décors de bon goût et une belle musique que l'on pourrait situer entre Verdi et Mascagni.

De très belles voix mais un ténor qui ne semblait pas se donner à fond. Un orchestre par contre sublime. J'avais été déçu dans Humperdinck mais là vraiment au top. Une grande partie dédiée au chœur qui s'en est bien sorti je trouve. C'est assez dur quand même. Beaucoup de passages en arrière scène.

Des moments très intimes et bien réalisés et une partie ballet (danse des heures) assez magique et très très belle.

J'ai beaucoup aimé

Prochain spectacle la fin du ring mardi prochain


Dernière édition par mozarteum le Mar 14 Mai 2013 - 23:53, édité 1 fois (Raison : Faute)
Revenir en haut Aller en bas
http://operalire.free.fr
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi


Nombre de messages : 872
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyMer 15 Mai 2013 - 13:35

Merci Mozarteum !
Embarassed J'ai assisté à la représentation du 2 mai. J'étais également surprise qu'aucun membre du forum ne parle de ce spectacle... mais je ne me m'étais pas lancée.

Direction : Daniel Oren
MES : P.L. Pizzi
Gioconda : Violeta Urmana
Enzo : Marcelo Alvarez
Laura : Luciana d'Intino
La Cieca : M.J. Montiel

Beaucoup de très belles choses dans cette Gioconda. La représentation a été très applaudie, pendant et après, beaucoup plus que d’habitude.

Je ne connaissais que peu l'opéra, qui m'a donné d'être composé par le vieux Verdi sur un livret écrit pour Puccini.
Livret flamboyant, avec une héroïne aussi hystérique que Tosca, des poisons, des rendez-vous secrets, des jalousies exacerbées, un espion qui a la méchanceté d'un Iago et la lubricité d'un Scarpia. Tout ça à Venise !

MES réussie et très applaudie (c’était la première). Les décors sont très beaux, mais la lumière assez froide, qui évoque davantage la Hollande que l'Italie, leur donne une tonalité dramatique et mystérieuse.
Les déplacements de foule (choristes, danseurs, figurants) sont très bien gérés je trouve.
J’ai trouvé l’orchestre très bien et les chœurs excellents.
Urmana a une voix superbe mais les aigus sont terriblement criés, c’est vraiment dommage. Elle indiquait dans une interview qu’elle reviendrait sans doute un jour à sa tessiture d’origine (elle a longtemps chanté en mezzo) : j’ai eu l’impression qu’elle ne tiendrait pas longtemps ses rôles de sopranos avec une technique aussi brutale. Le reste de la voix est superbe, les graves sont sonores et colorés, le médium suave, le vibrato large des sopranos dramatiques ne devient jamais envahissant.
Alvarez était très bien, quel beau timbre ! (la nature est injuste). Je n’ai pas eu l’impression qu’il s’économisait comme j’ai pu le lire ici ou là.
Maria José Montiel et, surtout, Luciana d’Intino ont visiblement impressionné le public, qui les a acclamées. La première par sa voix impressionnante de contralto et son interprétation très convaincante. La deuxième avec son timbre de miel et son phrasé à tomber à la renverse (j’aurais aimé un peu plus de texte …).
Il y a un long ballet au 3ème acte, qui se termine par un pas de deux extrêmement virtuose, qui a été longuement applaudi.


Revenir en haut Aller en bas
mozarteum
Mélomane averti
mozarteum


Nombre de messages : 121
Age : 51
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/03/2009

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyMer 15 Mai 2013 - 13:42

merci je me sens moins seul!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://operalire.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptySam 18 Mai 2013 - 1:06

Je n'en avais pas parlé parce que j'en sors, grâce à un généreux parrain ici présent. Smile

L'oeuvre survit assez bien à la scène grâce à son livret (au prix d'articulations brutales aux limites du grotesque) et à sa belle musique. Orchestralement aussi, plutôt plus soigné que du Verdi standard. Dans la même veine historique, mais plus intéressant musicalement, j'aimerais beaucoup avoir I Medici de Leoncavallo !

Orchestre admirable (rare dans cette musique !), chanteurs superlatifs (Urmana moins, mais l'émission, à défaut de legato et de grâce, est franche et sonore). Tout particulièrement D'Intino et Álvarez, quel couple étrange et fulgurant !

Côté mise en scène, ce n'est pas très exaltant, mais la direction d'acteurs minimale est assurée.

Belle soirée - David satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptySam 18 Mai 2013 - 1:58

Assez d'accord... Un vrai régal de retrouver Alvarez à ce niveau, une Urmana plutôt pas mal... d'Intino impressionnante, Montiel superbe... les deux clés de fa plutôt grasses de chant, mais bon... on s'y fait!

Mise en scène assez minimaliste et finalement transparente au bout de quelques temps tant les couleurs finissent par être un fond sur lequel se déplacent les personnages.


En tout cas, une très bonne soirée! Very Happy
J'ai envie de replonger dans un enregistrement moi! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptySam 18 Mai 2013 - 22:00

Pas vue sur scène, mais à la radio, tout à l'heure, le grand duo de la fin du II entre Urmana et d'Intino passait plutôt mal à mes oreilles : d'Intino a une voix un peu vulgaire et d'Urmana tire trop ses aigus. En salle ça doit faire son effet, surtout que les deux ont quand même une certaine présence dramatique, mais pour moi habitué à Callas les lignes vocales sont un peu "grasses" et peu nettes.

Une oeuvre qui méritera que je m'y replonge, avec Viotti pour réviser mon jugement sur Urmana ou avec Votto II.
Revenir en haut Aller en bas
mozarteum
Mélomane averti
mozarteum


Nombre de messages : 121
Age : 51
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/03/2009

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 13:43

[quote="DavidLeMarrec"]Je n'en avais pas parlé parce que j'en sors, grâce à un généreux parrain ici présent. Smile

Content pour toi que tu ais pu le voir finalement. Ça me donne plutôt envie de le réécouter au disque
Revenir en haut Aller en bas
http://operalire.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 14:24

Oui, c'était chouette de pouvoir y être. bounce Il manque le petit je-ne-sais-quoi mélodique (et surtout le livret) pour me donner réellement l'envie de l'écouter souvent, mais ça méritait clairement d'être donné.

Guillaume a écrit:
à la radio, tout à l'heure, le grand duo de la fin du II entre Urmana et d'Intino passait plutôt mal à mes oreilles : d'Intino a une voix un peu vulgaire et d'Urmana tire trop ses aigus.
Plus exactement, Urmana pousse. Mr. Green Comme la voix est assez franche, elle a l'avantage d'être bien audible à Bastille. Pour le reste, oui, ce n'est pas beau.

En revanche, sur D'Intino, pas du tout vulgaire, bien au contraire : elle a des poitrinés extraordinairement sonores, mais pas du tout visqueux ou ostentatoires. Ce qui est bizarre, c'est surtout la disjonction des registres, avec une voix de tête très douce, pas extrêmement puissante, et cette voix de poitrine ahurissante. Et quel tempérament, tout de même ! Ce doit être, avec Soffel, la voix la plus impressionnante que j'aie entendue à Bastille.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 21:29

DavidLeMarrec a écrit:
Il manque le petit je-ne-sais-quoi mélodique (et surtout le livret) pour me donner réellement l'envie de l'écouter souvent, mais ça méritait clairement d'être donné.
Oui.C'est étonnant de reprendre un thème aussi rebattu avec une action se déroulant de plus au XVII ème siècle.

DavidLeMarrec a écrit:
Pour le reste, oui, ce n'est pas beau.
A l'écoute sur FM, ce n'était pas aussi difficile.

Et la M.en S. de P.L.P? vous ne vous êtes pas trop étendu.

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 21:47

charles.ogier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il manque le petit je-ne-sais-quoi mélodique (et surtout le livret) pour me donner réellement l'envie de l'écouter souvent, mais ça méritait clairement d'être donné.
Oui.C'est étonnant de reprendre un thème aussi rebattu avec une action se déroulant de plus au XVII ème siècle.
Ce n'était pas ce que je voulais dire, parce que les livrets italiens des XVIIIe et XIXe siècles se caractérisent en général par leur prévisibilité extrême (un certain nombre de Verdi et Puccini figurant vraiment parmi les meilleurs). Smile

Mais c'est du Hugo dont on aurait conservé tous les revirements invraisemblables, mais en en retirant toutes les tirades, toute la substance du propos, des motivations des personnages. Une sorte de squelette hautement improbable.

De ceux que j'ai lus, le pire livret de Boito (à peine devant Otello, dont il partage quelques travers). Dire qu'il était le frère d'un excellent littérateur...


Citation :
Et la M.en S. de P.L.P? vous ne vous êtes pas trop étendu.
Il n'y a rien à en dire, en fait. Comme le mentionnait Fiordiligi, les scènes de foule sont très bien maîtrisées. Pour le reste, c'est correctement dirigé, mais sans plus-value passionnante. Ni statique, ni intéressant. Tout à fait correct pour une oeuvre qui fait son entrée au répertoire.

Après, personnellement, je n'aurais pas refusé un peu plus d'engagement de la part du metteur en scène...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 22:37

[quote="DavidLeMarrec"]
charles.ogier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il manque le petit je-ne-sais-quoi mélodique (et surtout le livret) pour me donner réellement l'envie de l'écouter souvent, mais ça méritait clairement d'être donné.

De ceux que j'ai lus, le pire livret de Boito (à peine devant Otello, dont il partage quelques travers). Dire qu'il était le frère d'un excellent littérateur...



Dire qu'il était le frère d'un excellent littérateur...
qui a donné un merveilleux livre, magnifiquement m.en.s... Senso
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 22:57

[quote="DavidLeMarrec"][quote="charles.ogier"]
DavidLeMarrec a écrit:


De ceux que j'ai lus, le pire livret de Boito (à peine devant Otello, dont il partage quelques travers). Dire qu'il était le frère d'un excellent littérateur...

Après, personnellement, je n'aurais pas refusé un peu plus d'engagement de la part du metteur en scène...

le pire livret de Boito (à peine devant Otello, dont il partage quelques travers)
Dominique Fernandez, dans son "dictionnaire amoureux de l'Italie" n'est pas du tout aussi sévère sur le livret d'Otello.
"Arrigo Boito, le nouveau librettiste de Verdi, apporta le bain de jouvence. De trente ans plus jeune, écrivain de talent, poète, compositeur, auteur du superbe opéra Mefisto, il épura la pièce de Shakespeare, et l'allégea avec génie".
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 23:04

Oui, généralement les commentateurs sont très élogieux sur A. Boito librettiste (et parfois vaguement méprisant sur le compositeur, alors qu'il est loin d'être un dilettante en la matière). Je les soupçonne de se contenter parfois de recopier la légende sans s'interroger réellement.

Comme dans la Gioconda, l'évolution des situations paraît brutale (les dialogues entre Otello et Desdémone ne sont pas clairement reliés aux soupçons, ou alors avec des ficelles vraiment grossières comme vociférer "il fazzoletto"), et en plus de cela, c'est bavard et verbeux comme du Wagner. Et je ne reviens pas sur la discussion déjà eue à propos de Iago, qui devient un archiméchant prêtant serment au Mal, comme ça on est servi.
Même travers que dans Gioconda, ici encore.

J'ai toujours lu du bien de ce livret, mais je le trouve médiocre. Sans être fanatique de la pièce originale, elle est tout de même autrement plus riche, et ce n'est même pas une question de nombre de mots : il y a beaucoup de gras dans le livret de Boito...


Quant à Camillo, outre Senso, il y a quantité d'autres nouvelles passionnantes, le Collier de Budda par exemple (aux confins du fantastique). Ca ressemble à du Mérimée italien, je trouve ça magnifique. Et la langue est belle.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 23:15

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, généralement les commentateurs sont très élogieux sur A. Boito librettiste (et parfois vaguement méprisant sur le compositeur, alors qu'il est loin d'être un dilettante en la matière). Je les soupçonne de se contenter parfois de recopier la légende sans s'interroger réellement.

Comme dans la Gioconda, l'évolution des situations paraît brutale (les dialogues entre Otello et Desdémone ne sont pas clairement reliés aux soupçons, ou alors avec des ficelles vraiment grossières comme vociférer "il fazzoletto"), et en plus de cela, c'est bavard et verbeux comme du Wagner. Et je ne reviens pas sur la discussion déjà eue à propos de Iago, qui devient un archiméchant prêtant serment au Mal, comme ça on est servi.
Même travers que dans Gioconda, ici encore.

J'ai toujours lu du bien de ce livret, mais je le trouve médiocre. Sans être fanatique de la pièce originale, elle est tout de même autrement plus riche, et ce n'est même pas une question de nombre de mots : il y a beaucoup de gras dans le livret de Boito...


Quant à Camillo, outre Senso, il y a quantité d'autres nouvelles passionnantes, le Collier de Budda par exemple (aux confins du fantastique). Ca ressemble à du Mérimée italien, je trouve ça magnifique. Et la langue est belle.

C'est Dominique Fernandez: jamais de demi-mesure.

Sans être fanatique de la pièce originale, elle est tout de même autrement plus riche
Oh oui!

le Collier de Budda
Une nouvelle lecture à prévoir.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptyDim 19 Mai 2013 - 23:21

C'est libre de droits, trouvable en ligne pour beaucoup, et le niveau requis en italien n'est pas inaccessible du tout, mais pour ceux qui veulent le lire en français, je recommande cette sélection-ci, la plus complète du marché : Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda 410G8JR4ETL._ .

Pour ceux qui veulent tester avant d'acheter, j'avais fait un point sur la biblio ici et proposé un extrait .

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptySam 1 Juin 2013 - 14:13

Le programme de Bastille contient-il la traduction du livret en français ou seulement des articles ? (et des pubs bien sûr...)
Revenir en haut Aller en bas
mozarteum
Mélomane averti
mozarteum


Nombre de messages : 121
Age : 51
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/03/2009

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptySam 1 Juin 2013 - 14:37

il contient le livret bilingue
Revenir en haut Aller en bas
http://operalire.free.fr
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda EmptySam 1 Juin 2013 - 14:47

mozarteum a écrit:
il contient le livret bilingue
Parfait ! Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda   Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013
» Werther (Opéra de Paris, Opéra Bastille) - 2010
» Festival autour du hautbois à Paris (2013)
» 2013/14 à Paris, le reste (Louvre, P. Maillard, etc.)
» Musique ancienne et baroque à Paris & IDF (2012-2013)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: