Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 William Matteuzzi

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Rwandrall
Mélomane averti
Rwandrall


Nombre de messages : 336
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2014

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyMer 16 Juil 2014 - 1:01

Dans le monde des ténors, nous avons beaucoup de ténors talentueux et connus.

Domingo et Alagna pour les ténors barytonants qui font preuve d'une volonté herculéenne pour garder leur contre-ut.
Et puis la base. Ceux qui font que même si on ne connait rien à l'Opéra on dira par défaut "Oh mais c'est Pavarotti ça !" en parlant d'un ténor. (Du genre Lanza, Pavarotti, Corelli, Gedda, Kraus etc ...)
Ceux que j'appelle les jeunes starlettes des ténors, les ténors légers ou ténors "Naturels". Comme Juan Diego Florez, ou encore Lawrence Brownlee (Que j'affectionne tout particulièrement).

"Mais les Ténors légers sont les voix d'hommes les plus aigues !" Me direz-vous (Sans compter les contre-ténors). Oui, d'ailleurs, celui que je vais vous présenter en est un. Enfin, d'une manière générale.
Parce qu'on le classerait plus comme étant un ténor contraltino ou ténor "Rossini" que ténor léger.

Il est plus connu sous le titre de "Roi du Fa4" (Et encore pas si connu que ça). Il possède une tessiture pour le moins impressionnante qui, en théorie, peut aller du Do2 au Fa#4 ! (Et tout ça en voix de poitrine).

Parlons histoire à présent, bien qu'on ait que très peu d'informations sur ce ténor.

William Matteuzzi est né le 12 Décembre 1957 à Bologne en Italy.
Il fait ses débuts au MET et en 1980 il gagne le "Enrico Caruso Singing Competition" qui lui permet ensuite de faire ses preuves à la Scalla.
Il a chanté Monteverdi, Mozart, Vivaldi, Bellini, Donizetti et Pacini. Mais il est surtout connu pour être un spécialiste des oeuvres de Rossini.
A présent, il enseigne l'art lyrique et donne des "Masterclass" en Italie, en Allemagne et au Japon.


Je vous invite à aller découvrir sa voix qui est, pour moi, une voix d'exception.

Je vous remercie d'avoir lu cette courte présentation, et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyMer 16 Juil 2014 - 1:05

Merci pour cette présentation, Rwan.

J'avoue ne pas être très impressionné par Matteuzzi en général, parce que monter aussi haut en serrant autant son fausset, ça ne me paraît pas tellement un exploit, et surtout ça contamine le reste du timbre (très étroit et strident).

Après, ce n'est pas un mauvais chanteur, hein, mais je ne peux pas dire non plus qu'il m'impressionne beaucoup. Gros avantage surtout : diction correcte dans un répertoire assez sinistré.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32478
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyMer 16 Juil 2014 - 7:47

Il est clair que je ne sais pas comment Matteuzzi fait pour atteindre de telles notes aussi facilement. Bon je n'ai pas le niveau technique pour ... mais enfin là ça dépasse l'entendement pour moi. C'est vrai que ce n'est pas le timbre le plus beau du circuit ... mais trafique t-il autant sa voix que veut bien le dire David ? Je ne sais pas.

Parmi les ténors légers, celui qui je trouve à la plus belle voix ... et dont la technique me parle le plus (je veux dire que j'arrive à intérioriser l'émission) c'est Brownlee (et il me semble un modèle à imiter, car la voix n'est jamais brusquée, elle est d'une liberté absolue, il n'a besoin d'aucun effort pour émettre de tels sons tellement que c'est parfait techniquement).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyMer 16 Juil 2014 - 12:18

Cololi a écrit:
Il est clair que je ne sais pas comment Matteuzzi fait pour atteindre de telles notes aussi facilement.

C'est assez évident pourtant : physiologie (clairement…) + technique (il antériorise, nasalise et falsettise beaucoup… finalement ça finit par monter).


Citation :
mais trafique t-il autant sa voix que veut bien le dire David ?

Je n'ai pas parlé de « trafiquer », un terme que je réprouve concernant les voix. À la rigueur, pour quelqu'un qui ne chante pas dans sa tessiture, je veux bien… mais lorsque je lis des critiques négatives accusant tel chanteur de « trafiquer sa voix » pour faire plus de son ou obtenir un meilleur timbre, ça n'a pas de sens : ça s'appelle du travail !

Dans le domaine du lyrique, trafiquer, c'est utiliser de l'amplification extérieure (Fafner Mr. Green ), ou des traitements numériques (effets du type Ring-de-Solti, pas numériques d'ailleurs). Un chanteur qui nasalise pour monter ou tube pour grossir ne trafique rien, il fait un choix technique ou esthétique (pas forcément réussi, mais ce n'est pas une tricherie).

Après, sur Matteuzzi, en nasalisant éhontément et en falsettisant au maximum, oui, je crois que beaucoup de monde peut atteindre ces notes. En tout cas j'ai croisé un certain nombre de ténors, même amateurs, qui en fausset timbré montaient beaucoup plus haut que ça.


Citation :
Parmi les ténors légers, celui qui je trouve à la plus belle voix ... et dont la technique me parle le plus (je veux dire que j'arrive à intérioriser l'émission) c'est Brownlee (et il me semble un modèle à imiter, car la voix n'est jamais brusquée, elle est d'une liberté absolue, il n'a besoin d'aucun effort pour émettre de tels sons tellement que c'est parfait techniquement).

Je me demande surtout l'impact vocal en vrai, parce que son émission ronde (magnifique) est assez en arrière finalement, ça n'a pas l'air d'être très tranchant ni impactant. Ce qui explique sans doute qu'il n'ait pas la notoriété de Flórez, par exemple. D'ailleurs il me semble qu'il était beaucoup plus franc et éclatant il y a dix ans.

Mais je suis d'accord, c'est magnifique, souple, très beau… et très différent de ce qu'on entend habituellement dans ces rôles (ou alors, avec un timbre de ce genre, ce sont des voix minuscules, comme Kenneth Tarver par exemple).

Tout dépend ce qu'on appelle « ténor léger » aussi. Parce que dans le registre lyrique léger, j'aurais envie de parler de Tito Schipa, Mathias Vidal ou Howard Crook, voire le jeune Vanzo. Pour les ténors légers qui ont plutôt développé une carrière de « caractère », il y a Stolze, ou pour les lyriques qui ont fait une carrière dans les rôles à suraigu, Aler et Laho. Inversement, je vénère Steven Cole, mais malgré sa voix légère, il a chanté surtout du caractère et de vrais lyriques.

Donc pour rivaliser avec Brownlee dans le même type de répertoire, ce serait plutôt du côté de Masciano et Mallabrera, pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rwandrall
Mélomane averti
Rwandrall


Nombre de messages : 336
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2014

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 2:58

DavidLeMarrec a écrit:
C'est assez évident pourtant : physiologie (clairement…) + technique (il antériorise, nasalise et falsettise beaucoup… finalement ça finit par monter).

Oui c'est vrai qu'en écoutant bien c'est ce qu'il fait, en tout cas pour passer la barre des aiguës. Il a de bons médiums pourtant.
ça s'entend beaucoup vers le Fa#3/Sol3/La3/Sib3, parce que c'est surtout là où c'est le plus strident, le plus falsettisé et le plus nasalisé. Mais du Do4 au Fa4 je lui trouve rien à dire, ses notes sont bien timbrées et bien chantées, sans en faire trop.

Après c'est vrai que Brownlee a de bons médiums, un bon passage et un Fa4 très bien maîtrisé et chanté comme il faut.

La seule différence reste le timbre plus aiguë et léger de Matteuzzi.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 17:15

J'adore Matteuzzi que j'ai eu la chance de voir et entendre à Nancy notamment et c'était très impressionnant tant la projection était percutante et même en fil di voce on l'entendait parfaitement.
Le timbre était corsé pour cette catégorie de voix et je dirais même assez beau!
Je ne parle pas du suraigu qui nous scotchait sur nos fauteuils. Avec lui (et Chris Merritt) c'est la première fois que j'entendais des contre-ré, contre mi, contre-fa et contre-sol de ténor aussi insolents.
Et honnêtement depuis, je n'ai rien retrouvé de semblable.

sa discographie est conséquente et je commence par conseiller ce petit bijou:

William Matteuzzi Miwi_p10William Matteuzzi Miwi_d10

les intégrales majeures:

William Matteuzzi Ermion10William Matteuzzi Zelmir10
William Matteuzzi Armida12William Matteuzzi Barbie10
William Matteuzzi Cenere10William Matteuzzi Scalad10
William Matteuzzi Gazzal10William Matteuzzi Viaggi10
William Matteuzzi Otello10William Matteuzzi Rossin10
William Matteuzzi Sonnam10William Matteuzzi I_puri11

les albums essentiels:

William Matteuzzi MI0001026406.jpg?partner=allroviWilliam Matteuzzi MI0001042754.jpg?partner=allroviWilliam Matteuzzi MI0001013851.jpg?partner=allrovi
William Matteuzzi MI0001070149.jpg?partner=allrovi
Revenir en haut Aller en bas
Rwandrall
Mélomane averti
Rwandrall


Nombre de messages : 336
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2014

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 18:00

Ah merci à toi ! Moi qui voulait en entendre plus !
Et contre-Sol ? Sérieux ?  Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 18:16

Rwandrall a écrit:
Ah merci à toi ! Moi qui voulait en entendre plus !
Et contre-Sol ? Sérieux ?  Shocked 
oui dans une cadence dans Il Barbiere di Siviglia
Il l'a faite une seule fois en live et il l'a enregistrée aussi en studio chez DECCA qui n'a malheureusement pas intégré l'air final d'Almaviva.
Revenir en haut Aller en bas
Rwandrall
Mélomane averti
Rwandrall


Nombre de messages : 336
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2014

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 19:27

Déjà que son contre-fa est costaud, j'imagine pas comment doit être son contre-sol
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 20:12

Pourquoi l'air final n'a pas été intégré dans l'intégrale chez DECCA ?
Revenir en haut Aller en bas
Rwandrall
Mélomane averti
Rwandrall


Nombre de messages : 336
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2014

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 20:25

Je l'ai aussi entendu chanter dans "La rondine" de Puccini
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi EmptyDim 24 Aoû 2014 - 20:27

aurele a écrit:
Pourquoi l'air final n'a pas été intégré dans l'intégrale chez DECCA ?
Lui-même ne se l'explique pas!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





William Matteuzzi Empty
MessageSujet: Re: William Matteuzzi   William Matteuzzi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
William Matteuzzi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William Primrose
» Vos découvertes du mois de septembre 2007
» William WALTON (1902-1983)
» William Christie
» William Russo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: