Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur le jeu de société Mille Bornes – Version Luxe
9.95 € 19.90 €
Voir le deal

 

 Maxim Vengerov

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Maxim Vengerov    Empty
MessageSujet: Maxim Vengerov    Maxim Vengerov    EmptySam 27 Fév 2016 - 16:44

Je suis dans une phase de réexploration du répertoire violonistique ces temps-ci et je me rends compte que Vengerov n'a pas son sujet ici malgré une carrière déjà longue (25 ans) qui l'a vu jouer avec quelques très grands chefs (Abbado, Barenboim, Masur, Mehta).

Ce coffret reprend un grand nombre de ses disques et est, à une ou deux lacunes près (Bartók - dommage), un panorama fort vaste du répertoire:

Maxim Vengerov    51Su1qpR-NL
Maxim Vengerov    81hckj9tcpL
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Maxim Vengerov    Empty
MessageSujet: Re: Maxim Vengerov    Maxim Vengerov    EmptyVen 11 Mar 2016 - 10:20

Un violoniste exceptionnel à ses débuts, un des rares qui s'inscrivait dans la lignée des géants du passé, de par le fait qu'il ajoutait à sa technique époustouflante et à sa sonorité exceptionnelle une vraie personnalité musicale. Mais son jeu s'est dégradé au fil de sa carrière, non pas techniquement parlant mais disons que sa musicalité s'est en quelque sorte banalisée je trouve et la sonorité a perdu de sa superbe. Avant d'interrompre sa carrière en 2008, sa musicalité avait perdu toute sa subtilité avec un jeu devenu assez racoleur à mon goût et une sonorité parfois méconnaissable. Son jeu devenu tout en force l'a conduit à de gros pépins physiques (après avoir cassé beaucoup de cordes...)

Sa discographie est le reflet de cette évolution un peu négative. Les débuts chez Teldec - après un disque de jeunesse époustouflant chez Biddulph - sont fabuleux : 1er concerto de Paganini avec Mehta, Mendelssohn/Bruch avec Masur, dans une veine très tradi-romantique mais très inspiré et comme toujours à cette époque parfait d'exécution, Tchaïkovsky/Glazunov avec Abbado.
Je l'ai vu en concert à Paris à cette époque c'était époustouflant et il donnait cette forte impression d'être comme je le disais un véritable héritier des grands maîtres du XXème, à commencer par Oïstrakh.
Il était également époustouflant d'aisance, de classe et d'humour dans les pièces de virtuosité (Kreisler, Bazzini...) et il faut voir les films de ses master-classes à cette époque où il est irrésistible.

Après les autres disques chez Teldec s'ils ne sont pas des ratages sont déjà moins exceptionnels : la rencontre avec Rostropovitch (Chostakovitch/Prokofiev) est certes intéressante mais il y a tellement d'autres choix. Ne parlons pas du Sibelius/Nielsen avec Barenboïm qui est plus quelconque.
Enfin la plupart des enregistrements sous étiquette Emi sont pour moi à oublier, mis à part le Britten couplé avec le concerto pour alto de Walton. Le Beethoven est un ratage total d'un profond ennui, le Mozart est totalement narcissique (dommage de voir dans la concertante le merveilleux altiste Lawrence Power embarqué dans cette galère) et le disque Lalo/St Saëns avec Pappano dégouline de mauvais goût.

Il est revenu progressivement sur scène à partir de 2011 pour ce qui semble être un "retour au calme" mais il se fait assez rare et je n'ai pas eu l'occasion de le réécouter.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Maxim Vengerov    Empty
MessageSujet: Re: Maxim Vengerov    Maxim Vengerov    EmptyLun 14 Mar 2016 - 10:16

Merci pour ce retour mains .

Que penses-tu de son Brahms, aussi avec Barenboim et le CSO? Histoire de voir si le chef ne serait pas en partie en cause.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1344
Date d'inscription : 07/08/2012

Maxim Vengerov    Empty
MessageSujet: Re: Maxim Vengerov    Maxim Vengerov    EmptyVen 18 Mar 2016 - 17:39

Tres fine analyse de Iskender, que je suis d'accord sur presque toute les lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Maxim Vengerov    Empty
MessageSujet: Re: Maxim Vengerov    Maxim Vengerov    Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Maxim Vengerov
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: