Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Jan Ladislav Dussek (1760-1812)

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron


Nombre de messages : 1219
Age : 1003
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Empty
MessageSujet: Jan Ladislav Dussek (1760-1812)   Jan Ladislav Dussek (1760-1812) EmptySam 17 Nov 2018 - 16:10

Adalbéron dans le fil Playlist a écrit:
Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Alpha410
Jan Ladislav DUSSEK : Concerto pour deux pianos en si bémol majeur
[Finnish Baroque Orchestra, Meta4 ; Alexei Lubimov & Olga Pashchenko – Alpha, 17/11/2018]
Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Brocol23Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Brocol23Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Brocol23Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Brocol23Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Brocol24
         Concerto composé à Berlin en 1805-1806 pour le prince Louis-Ferdinand de Prusse, qui était l'élève de J. L. Dussek, pianiste virtuose que l'on comparait alors à Beethoven. Souvent appelé Grande Symphonie Concertante, l'œuvre étonne par sa virtuosité et son audace, tant dans les parties solistes que dans l'orchestration. Le deuxième mouvement fait beaucoup penser à Chopin (en plus palpitant, amha), tandis que les deux mouvements extrêmes s'apparente à un classicisme décadent. Les interventions rieuses des vents dans les gammes du premier mouvement, les volutes tendres et mélancoliques du deuxième et les changements harmoniques assez abrupts du troisième, tout concorde à faire de cette œuvre, difficile à situer chronologiquement lorsqu'on ne connaît pas sa date de composition, une fête de tous les instants. Les deux pianos virevoltent de tous les côtés et orchestralement, ça fuse de partout, sans qu'on n'ait jamais le temps de s'ennuyer. Je l'ai déjà écouté trois fois et j'y prends encore beaucoup de plaisir !
          Je ne sais pas qui est ce mystérieux Meta4 crédité comme « leader » dans le livret de l'album, mais le Finnish Baroque Orchestra délivre une interprétation HIP incisive, contrastée, chaleureuse, chromatiquement variée, les instruments ayant des timbres exquis ! Les deux solistes jouent sur des copies d'instruments d'époque, aux teintes acidulées, avec une énergie qui déménage drink.
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Empty
MessageSujet: Re: Jan Ladislav Dussek (1760-1812)   Jan Ladislav Dussek (1760-1812) EmptySam 17 Nov 2018 - 19:19

Ses grandes fresques narratives sont assez incroyables – en particulier sa plus célèbre, qui évoque la fin de Marie-Antoinette… Un genre qui a peu d'antécédents et peu de suiveurs, c'est finalement le Via Crucis de Liszt qui s'en approche le plus, parmi ce qui est resté au répertoire (car je me doute bien que cela existe quelque part, sinon…).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
anaëlle
Mélomane chevronné
anaëlle


Nombre de messages : 2025
Age : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Empty
MessageSujet: Re: Jan Ladislav Dussek (1760-1812)   Jan Ladislav Dussek (1760-1812) EmptySam 17 Nov 2018 - 19:31

Shocked Le Via Crucis, carrément ?
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron


Nombre de messages : 1219
Age : 1003
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Empty
MessageSujet: Re: Jan Ladislav Dussek (1760-1812)   Jan Ladislav Dussek (1760-1812) EmptyDim 18 Nov 2018 - 23:05

DavidLeMarrec a écrit:
Ses grandes fresques narratives sont assez incroyables – en particulier sa plus célèbre, qui évoque la fin de Marie-Antoinette… Un genre qui a peu d'antécédents et peu de suiveurs, c'est finalement le Via Crucis de Liszt qui s'en approche le plus, parmi ce qui est resté au répertoire (car je me doute bien que cela existe quelque part, sinon…).

Pourrais-tu préciser à quelle œuvre tu penses ? Smile

Edit : J'ai trouvé. La Mort de Marie-Antoinette (/watch?time_continue=7&v=aH72a8wzn5c).
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Empty
MessageSujet: Re: Jan Ladislav Dussek (1760-1812)   Jan Ladislav Dussek (1760-1812) EmptyLun 19 Nov 2018 - 15:55

anaëlle a écrit:
Shocked Le Via Crucis, carrément ?

Doucement, je parle de la forme narrative pour piano solo, pas du langage musical, ni même de l'intérêt de l'œuvre !

Le Dussek est intriguant et sympa, rien à voir avec les abîmes de profondeur du Via Crucis.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Empty
MessageSujet: Re: Jan Ladislav Dussek (1760-1812)   Jan Ladislav Dussek (1760-1812) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jan Ladislav Dussek (1760-1812)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luigi Cherubini ( 1760-1842 )
» François Colin de Blamont (1690-1760)
» Friedrich von Flotow (1812-1883)
» Sigismund Thalberg (1812-1871)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: