Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Nike : 25% de réduction supplémentaire sur les articles soldés
Voir le deal

 

 Ernst TOCH (1884-1967)

Aller en bas 

Ai-je raison d'ouvrir un fil sur ce compositeur ?
Oui, tu as raison car à présent nous avons Toch !
Ernst TOCH (1884-1967) Vote_lcap67%Ernst TOCH (1884-1967) Vote_rcap
 67% [ 2 ]
Oui, car à présent Toch sera partagé.
Ernst TOCH (1884-1967) Vote_lcap0%Ernst TOCH (1884-1967) Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Oui, car il était scandaleux que personne n'ait Toch.
Ernst TOCH (1884-1967) Vote_lcap33%Ernst TOCH (1884-1967) Vote_rcap
 33% [ 1 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 17:19

Compositeur viennois particulièrement original, pour partie autodidacte, et classé comme dégénéré par les nazis (d'abord car d'origine juive, mais aussi, je me le figure, par la nature de ses compositions), s'exile en 1933 (pour Paris et Londres, puis les États-Unis).

Il est surtout célèbre par la fameuse Fugue de la Géographie (rare cas de fugue parlée), mais a aussi écrit des quatuors à cordes remarquables (le Sixième en particulier) et des symphonies atypiques très intéressantes.

(Plus des cantates, d'autres chœurs, etc., difficiles à trouver.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 17:31

En effet, j'avais touché un mot de son 6ᵉ Quatuor:
Benedictus a écrit:
Ernst TOCH (1884-1967) Toch_q11
TOCH: Quatuor à cordes nº6 en la mineur, op. 12 (1905)
Quatuor Verdi: Susanne Rabenschlag, Peter Stein (violons), Karin Wolf (alto), Didier Poskin (violoncelle)
Cologne-Rondorf, IV & XII.2000
CPO


Une découverte - et une authentique pépite! L’œuvre est assez longue, extrêmement riche et très singulière. C’est en effet une œuvre d’un postromantisme ample, presque à classer du côté des «décadents», n’était précisément ce qui fait sa singularité, à savoir son inscription très forte dans la tradition viennoise: l’inspiration mélodique, les coupes métriques, et même l’atmosphère globale, qui a quelque chose de chaleureux, semblent vraiment procéder de Schubert voire de Haydn; mais ce modèle schuberto-haydnien est, non pas subverti (parce qu’on sent aucune distance ironique) mais comme surchargé (dans un sens non-péjoratif) par des modulations aux harmonies généreusement postromantiques et parfois assez audacieuses, à la limite de la dissonance, et amplifié par des développement «tuilés» très expansifs (un peu à la Mahler, mutatis mutandis).

Une œuvre vraiment riche, belle et d’une vraie singularité - on en retire vraiment beaucoup de plaisir à l’écoute. Lecture remarquablement ardente du Quatuor Verdi (et en plus, la prise de son CPO, vraiment détaillée, un peu sèche mais aussi très proche, fait du bien quand on sort du halo de réverbération Chandos ou Nimbus.)

En complément, le 12ᵉ Quatuor, bien plus tardif et que je n’ai écouté que d’une oreille distraite, m’a fait moins d’effet (ça sonne comme du Schoenberg-Hindemith assez formel, avec des éléments archaïsants plus «citationnels» que «germinatifs.»)

Bizarrement, il n’y a pas de fil Toch sur le forum; si quelqu’un qui connaît ce compositeur mieux que moi voulait s’en charger... (Il me semble que tod avait dit récemment beaucoup de bien d’une de ses symphonies, et je suis certain que claudeyaacov doit avoir pas mal de choses à en dire.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 17:31

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
Mélomaniac a écrit:
7) Ernst Toch (1887-1964) :
Symphonie n°5, Op. 89
Symphonie n°6, Op. 93
Symphonie n°7, Op. 95
Et ça ressemble à quoi? Je ne connais de lui que des quatuors.
Et la Fugue de la Géographie, tout de même ?  Ratiborrrrr.
Non... Ernst TOCH (1884-1967) 2661413304

Incontournable. Ça devrait te divertir : /watch?v=b59Tpi_tDYo . Beaucoup de succès dans les chorales universitaires allemandes (et, dans sa version anglaise, américaines).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 17:33

Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Très très bien, la 6 est une tuerie à mon avis (...). C'est très personnel, assez difficile à suivre comme le dit Ben, des alliages étonnants (mais pas du tout expressionnistes / expansifs / spectaculaires, tout est tourné vers l'intérieur). Ça a beaucoup pour te plaire a priori : étrange, retors, sans être tape-à-l'œil.
En effet, dit comme ça, ça fait super envie.  bounce 

Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
(la 8 est très réussie aussi)
Le problème, c'est qu'apparemment, il n'y en a que sept... Mr. Green 

Oui, pardon, je me suis mélangé dans les chiffres, qui sont ceux des quatuors !

Je crois n'avoir écouté les symphonies que jusqu'à 4, c'est celle-là dont j'ai le souvenir le plus précis et à laquelle s'applique donc cette appréciation !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 18:09

What the fuck ?!? scratch Bon, la 4ᵉ c'est celle qui est «une tuerie» ou celle qui est «très réussie aussi»? Et quelle est l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1409
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 20:47

[quote="Benedictus"]What the fuck ?!?  scratch Bon, la 4ᵉ c'est celle qui est «une tuerie»[quote="Benedictus"]


En effet, Toch tue
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 21:07

Il y en a qui osent tout ici Surprised Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1409
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 21:31

Cololi a écrit:
Il y en a qui osent tout ici Surprised Mr.Red

C'est même à ça qu'on nous reconnaît paraît-il Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyLun 28 Oct 2019 - 23:57

Benedictus a écrit:
What the fuck ?!?  scratch Bon, la 4ᵉ c'est celle qui est «une tuerie» ou celle qui est «très réussie aussi»? Et quelle est l'autre?

Non, ça ce sont les quatuors. La description, en revanche, s'applique à la 4. La 3 en revanche m'avait parue sinistre, certes, mais aussi assez grise.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 9:01

Ernst TOCH (1884-1967) 07612014

J'ai commandé ses quatuors. 6 à 13, les cinq premiers ayant été tragiquement perdus Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 9:32

Tu veux dire ses quatuors ont été jetés, à Toch ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 9:56

...ou à raison, vas savoir!! hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 11:35

D'après ce que j'ai lu dans la libre biographie que lui a consacré Hans-Christoph Ratibor (Folles chevauchées : une vie sans Toch), les partitions n'auraient pas été perdues, mais jetées dans un marigot ! C'est du moins ce qu'allégua Toch.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 12:28

Et dans ce coffret, il n'y a pas de quatuors inachevés, juste ceux que termina Toch?
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 12:30

Benedictus a écrit:
Et dans ce coffret, il n'y a pas de quatuors inachevés, juste ceux que termina Toch?

Oui, c'est bien ça.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 12:32

DavidLeMarrec a écrit:
D'après ce que j'ai lu dans la libre biographie que lui a consacré Hans-Christoph Ratibor (Folles chevauchées : une vie sans Toch), les partitions n'auraient pas été perdues, mais jetées dans un marigot !  C'est du moins ce qu'allégua Toch.

J'ai lu que ces quatuors (1 à 5) avaient été remis à une amie juive, et ont été perdus au moment de la déportation de celle-ci... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 13:11

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
D'après ce que j'ai lu dans la libre biographie que lui a consacré Hans-Christoph Ratibor (Folles chevauchées : une vie sans Toch), les partitions n'auraient pas été perdues, mais jetées dans un marigot !  C'est du moins ce qu'allégua Toch.

J'ai lu que ces quatuors (1 à 5) avaient été remis à une amie juive, et ont été perdus au moment de la déportation de celle-ci... Crying or Very sad

Ce n'est pas illogique : il était lui-même juif, et même s'il avait de l'ambition – pour ne pas dire les dents longues –, il appartenait à la même caste, Toch.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 13:13

DavidLeMarrec a écrit:
il appartenait à la même caste, Toch.

thumright  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 13:18

Neutral Et rien pour mon termina Toch...

Il est aussi cité dans un roman de Nabokov, comme compositeur préféré de l'héroïne - car c'est Toch qu'aime Ada.

Et puis il a aussi fabriqué des orgues, parce que Toch est facteur.

C'était également un grand ami de Jacques Ibert, qui a failli dédier ses Escales à Toch.

Et ces quatuors, ils ne sont pas trop glaçants? J'ai un peu peur qu'il me transisse, Toch.

Il paraît qu'il n'aimait pas écouter ses symphonies à la radio: d'après plusieurs témoignages, dès qu'une de ses symphonies passe, Toch râle.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 14:20

Ils vont se moquer de toi jusqu'à quand, Toch?
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1392
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 19:06

Tiens c'est marrant, je cherchais hier s'il y avait un sujet sur lui...

Au passage Mahler ne s'est pas gêné pour le plagier, notamment en utilisant le marteau de Toch pour le final de sa 6è symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 14 Juil 2020 - 19:28

Toch fut aussi un théoricien et publia deux traités: Melodielehre (Berlin, 1923) et The Shaping Forces in Music. An Inquiry into the Nature of Harmony, Melody, Counterpoint and Form (New York, 1948.)

Des textes qui semblent remettre en cause certains dogmes et a priori, mais n'ont eu apparemment qu'un écho limité: il eût été intéressant que les traités de Toch déssillassent les yeux d'un plus grand nombre de compositeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) EmptyMar 21 Juil 2020 - 11:28

J'ai commencé l'écoute de ses quatuors avec le 7 et le 10.

Vraiment beaux, j'ai beaucoup aimé.

Par contre, ils se sont plantés dans le livret, en inversant le contenu des CDs...mais qu'est-ce qui leur arrive chez cpo  Evil or Very Mad

Le 1 est le 4 n°11 & 13
Le 2 est le 3 n°8 & 9
Le 3 est le 2 n°6 & 12
Le 4 est le 1 n°7 & 10

Seules les indications sur les CDs (heureusement) et à l'arrière du boitier sont correctes.

Du coup, me fiant au livret, je pensais écouter les 11 & 13 alors que c'était les 7 & 10!! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ernst TOCH (1884-1967) Empty
MessageSujet: Re: Ernst TOCH (1884-1967)   Ernst TOCH (1884-1967) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernst TOCH (1884-1967)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: