Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Benjamin Godard (1849-1895)

Aller en bas 
AuteurMessage
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14144
Date d'inscription : 14/04/2007

Benjamin Godard (1849-1895) Empty
MessageSujet: Benjamin Godard (1849-1895)   Benjamin Godard (1849-1895) EmptyLun 12 Oct 2020 - 12:27

Ce compositeur français, élève de Henri Reber au Conservatoire pour la composition, est resté obscur pendant très longtemps. Je me souviens que pendant des années il n'y avait guère qu'un disque de piano, les Etudes jouées par Jean Martin, à se mettre sous la dent dans la série Patrimoine français chez Marco Polo/Naxos. Il a pourtant composé de la musique de chambre, de la musique orchestrale, des œuvres pour la voix et plusieurs opéras malgré une vie assez courte (mort à 45 ans de tuberculose).

Sa discographie est à présent beaucoup plus étoffée.

Dans le domaine symphonique il est l'auteur de plusieurs symphonies (dont trois à programmes). CPO en 2016 a fait paraître un disque sur lequel figure la Symphonie N°2 op. 57 et la Symphonie gothique N°23 (ainsi que 3 Morceaux op.51). Côte musique concertante Naxos a publié un disque de sa musique avec violon et Dutton deux disques de sa musique avec piano (plus d'autres pièces symphoniques comme des ouvertures).

En matière de musique de chambre on trouve à présent un large choix de mélodies chantées par Christoyannis chez Aparte, l'intégrale des 3 quatuors à cordes chez Timpani, l'intégrale des sonates pour violon et piano chez Aparte, plusieurs disques de piano chez Piano Classics, ses trios pour piano... Godard n'est plus un inconnu. Encore faut-il l'écouter.

Dans le domaine lyrique il est l'auteur de quatre opéras : Jocelyn (1888, connu par des extraits), Dante (1890, intégralement enregistré), La Vivandière (1895, achevé par Paul Vidal, création posthume) et Les Guelfes (1902, création posthume).

Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14144
Date d'inscription : 14/04/2007

Benjamin Godard (1849-1895) Empty
MessageSujet: Re: Benjamin Godard (1849-1895)   Benjamin Godard (1849-1895) EmptyLun 12 Oct 2020 - 12:47

Benjamin Godard (1849-1895) 81jnab10

J'ai donc écouté hier soir Dante, son seul opéra à ce jour enregistré en intégralité. Merci le Palazetto Bru Zane. Découverte intéressante, avis plutôt positif dans l'ensemble avec un livret que je trouve bien construit même s'il n'évite pas le ridicule, que ça soit au niveau de l'emphase permanente ou de la nature des propos qui sont tenus. L'œuvre déborde énergie, en tout cas j'ai beaucoup aimé l'engagement de l'orchestre dirigé par Ulf Schirmer ainsi que les chœurs, parfaitement compréhensibles (quand ils murmurent - car oui ça arrive). L'action avance tambour battant. Dommage cette scène inutile et un peu longuette au début du II... Et puis la mort obligée à la toute fin pour que ça se termine tragiquement (au secours !) Je vais bien, ah non je meurs Rolling Eyes Parce qu'il le faut et puis c'est tout. J'ai bien aimé le basculement dans la Divine Comédie même si l'aventure ne se réduit qu'à trois scènes (Ugolin, Paolo et Francesca, Béatrice au paradis). Au niveau des chanteurs je ne peux pas dire que j'ai beaucoup apprécié Montvidas. C'est très bien mais j'ai plutôt du mal avec les œuvres qui mettent en avant des ténors tout en gueule. Ca ne m'avait pas gêné dans Herculanum car le rôle était plus secondaire, mais là il occupe toujours le devant de la scène et sur la fin je commençais à trouver ça vraiment fatigant... Véronique Gens merveilleuse comme toujours. Les autres chanteurs très bien. Pas une œuvre que je réécouterai dans l'immédiat mais qui méritait quand même l'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Godard (1849-1895)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: