Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 28/03/2018

TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  Empty
MessageSujet: TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022    TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  EmptyVen 1 Avr 2022 - 16:28

Programme :
Dvorak : Stabat Mater

Distribution :
Chen Reiss | soprano
Gerhild Romberger | mezzo-soprano
Steve Davislim | ténor
Hanno Müller-Brachmann | baryton-basse

Christoph Eschenbach | direction
Orchestre National de France
Chœur de Radio France | direction Martina Batič

Grosse déception principalement liée au tempo choisi par le chef : lent, lent, leeeeeennnttt... Dès les 10 premières secondes, j'ai compris que ça allait être un supplice, et, à part de rares exceptions, ce fut le cas. Ce concert m'a rappelé l'expérience Mahler 2 de l'OP/Bychkov de septembre 2021 (oui, je sais, j'y étais le premier soir, et c'était mieux après). C'est un exercice de frustration : aucun élan, pas de mystique, pas de climax, juste un fil musical qu'on étire à l'infini...

Durée du concert annoncée : 1h10. Durée du concert réel : 1h40. Ça parle tout seul !

Au premier mouvement, j'ai noté un effort de densité aux cordes, mais pas assez soutenu pour déclencher l'émotion. Là où Gatti avait plutôt réussi son Requiem de Verdi dans un tempo lent, Eschenbach a, à mon sens, échoué, faute d'utiliser le tempo lent pour densifier le discours et souligner ce qu'une oreille rapide n'aurait pu percevoir.
Assez beau second mouvement, grâce aux chanteurs, alors que je les ai trouvés plutôt faibles le reste du temps (soprano difficilement audible, et toujours couverte par l'orchestre ; mezzo-soprano avec une vraie présence scénique, mais pas transcendante non plus ; ténor avec des poses à la Pécresse ; baryton-basse à la voix métallique plutôt laide à mon goût).
Final fastidieux, avec une volonté systématique d'étouffer tout ce qui pourrait ressembler de près ou de loin à un élan d'émotion ou de fougue. Les passages fortissimo au chœur sont toujours suivis d'un étal lent et pianissimo aux cordes, avec un ralenti extrême, comme pour gommer bien vite ce qui aurait pu ressembler à un climax.

Tentative de suspendre la dernière note du concert en l'air, comme un recueillement après une émotion trop forte, infructueuse : plusieurs spectateurs ont applaudi, puis ont arrêté et ont repris. Il faudrait réserver ce procédé aux concerts vraiment réussis : finalement, le silence hébété s'impose de lui-même et ne peut pas être décidé par le chef, sous peine de passer pour un artifice détestable.
Revenir en haut Aller en bas
Zarmosas
Mélomane averti



Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 06/12/2017

TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  Empty
MessageSujet: Re: TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022    TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  EmptyVen 1 Avr 2022 - 17:11

Ce chef est mauvais depuis toujours et cela ne s’arrange pas
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 29/04/2021

TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  Empty
MessageSujet: Re: TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022    TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  EmptyVen 1 Avr 2022 - 23:05

Zarmosas a écrit:
Ce chef est mauvais depuis toujours et cela ne s’arrange pas

Tout à fait d'accord ! Il ne faut surtout pas aller aux concerts d'Eschenbach, car c'est un chef qui rend ennuyeux tout ce qu'il touche.
Je ne comprends pas pourquoi, maintenant que l'Orchestre de Paris ne l'invite plus, l'Orchestre national l'engage.
J'aurais pourtant bien aimé entendre le Stabat Mater de Dvorak !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94073
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  Empty
MessageSujet: Re: TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022    TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  EmptySam 2 Avr 2022 - 11:39

Il a quand même fait de bonnes choses – un très beau disque de la Quatrième de Tchaïkovski avec Houston, son Crépuscule très allenti avec l'OP avait quelque chose d'assez hypnotique (en tout cas à la radio : je n'y étais pas). Entendu aussi un Mahler 6 tardif avec l'OP qui était tout à fait saisissant d'énergie souterraine.

Mais oui, en général, c'est assez large, lourd, épais et terne, je n'ai jamais trop compris, vu qu'en plus le public ne semble majoritairement pas l'apprécier, pourquoi il est aussi présent chez les meilleurs orchestres internationaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  Empty
MessageSujet: Re: TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022    TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
TCE - ONF/Eschenbach - Dvorak / Stabat Mater - 31/03/2022
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RF - ONF/Honeck / Lisiecki - Grieg/Dvorak - 05/03/2022
» CM - Dissonances/Grimal - Dvorak / Brahms - 08/03/2022
» RF - OPRF/Alsop - Dvorak-MacMillan-Barber - 21/01/2022
» PP - OP/Järvi/Bell - Dvorak/Sibelius/Beethoven - 11/05/2022
» [PHP] Pergolese : 7 paroles-Stabat Mater (Jacobs, 27/03/16)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: