Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal

 

 RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 28/03/2018

RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  Empty
MessageSujet: RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22    RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  EmptyMar 7 Juin 2022 - 12:57

Programme :
ALEXANDRE GLAZOUNOV : Stenka Razine
DIMITRI CHOSTAKOVITCH : Concerto pour violon et orchestre n° 2
SOFIA GOUBAÏDOULINA : Quasi hoquetus
IGOR STRAVINSKY : Symphonie en trois mouvements

Distribution :
VADIM GLUZMAN violon
CLÉMENCE DUPUY alto
STÉPHANE COUTAZ basson
GÉRALDINE DUTRONCY piano
ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE
VASILY PETRENKO direction

Concert réservé tardivement, dans le cadre d'une promo, principalement pour découvrir en salle ce chef que j'admire au disque (notamment son intégrale des symphonies de Chosta, que j'emmènerais bien sur une île déserte). Pas totalement convaincu par ce concert, peut-être que je n'étais pas dedans, peut-être la faute à un programme que je maîtrisais très mal.

Un peu déçu aussi, car j'avais plus ou moins rdv avec les copains habituels, mais je n'ai pas réussi à les retrouver (ce n'est pas faute d'avoir arpenté le couloir de long en large pendant l'entracte et après le concert). J'ai juste vu l'ombre du discret Mickt s'asseoir au parterre après l'entracte, sans réussir à le retrouver après la fin du concert (de même que mardi dernier, j'avais cru reconnaître son reflet dans les miroirs kaléidoscopiques des toilettes de la PP... Mickt serait-il une créature fantomatique d'Edgar Allan Poe ?).

Présentation du programme par le à la fois pédant et cotonneux Benjamin François, qui s'est répandu en précautions mielleuses sur le fait que le programme était 100 % russe, et le chef russe aussi... : nous fûmes moralement sauvés par le fait que Chosta étant un grand génie, il aurait probablement été contre la guerre en Ukraine, et par le fait que Stravinsky était à la fois russe, français et américain, donc occidental, donc anti-Poutine. Et enfin, mais peut-être que ça aurait suffi, le chef a eu le courage de démissionner de l'institution russe (Orchestre symphonique de la fédération de Russie) qui l'employait jusque-là.

Glazounov : bonne surprise, belle découverte. Ouverture efficace, entraînante. Chef au charisme immédiat évident. Comme à chaque fois qu'on entendu du Glazounov en salle, j'ai envie de me replonger dans la discographie.

Chostakovitch : n'ayant pas relu le programme récemment, je ne sais pourquoi je m'attendais fermement à entendre le second concerto pour violoncelle... Bref, agréablement surpris par ce violoniste (qui fait probablement le même régé-color que François Hollande), qui s'est admirablement sorti de ce concerto dont la virtuosité l'a fait souffrir. C'était vendredi, on est déjà mardi : il ne m'en reste déjà presque plus rien... C'est dommage, et sûrement une bonne interprétation. Probablement trop de concerts cette semaine-là pour pouvoir accorder l'attention nécessaire à chaque morceau.

Rappel : hommage appuyé et ému au peuple ukranien, par le soliste né en Ukraine, qui a voulu honorer un compositeur ukrainien important... dont il s'est avéré incapable de retrouver le nom... l'émotion sûrement. Il a secoué sa partition pour que le nom en tombe, puis s'est tourné vers une jeune femme ukrainienne accueillie dans l'orchestre, qui ne l'a pas vraiment aidé... Gêne. C'était en fait l'habituel Valentyn Sylvestrov. Agréable morceau.

Goubaïdoulina : long et pénible. Morceau fonctionnant pas touffes de notes, assez typique de la musique contemporaine stridente et difficile d'accès. Quelques belles trouvailles au piano, notamment la série d'accords de la fin, avec le jeu des pédales permettant de faire ressortir l'harmonie initiale après que se sont dissipées les notes du cluster (c'était sympa, mais une ou deux fois auraient pu suffire, alors que la pianiste l'a répété au moins trente fois...). Soupirs de lassitude dans la salle.

Stravinsky : je ne connaissais pas du tout l’œuvre, même jamais écoutée au disque. En général, je n'apprécie pas beaucoup le Stravinsky post-Sacre. Finalement, j'ai apprécié cette écoute sans pouvoir discerner ce qui relève de la partition ou de l'interprétation : morceau assez lisible, donnant à chaque pupitre son petit moment de gloire, dans la veine du Concerto pour orchestre de Bartok. Le programme de salle indique d'ailleurs que cette symphonie s'en inspire, et qu'elle puise aussi son inspiration dans d'autres œuvres de Stravinsky, et notamment le Sacre, mais je n'ai pas réussi à retrouver ces thèmes.

Bel accueil au chef par un public très clairsemé. Remplissage famélique, encore une fois, avec des places libres vraiment partout.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22    RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  EmptyMar 7 Juin 2022 - 15:10

Rocktambule a écrit:
Et enfin, mais peut-être que ça aurait suffi, le chef a eu le courage de démissionner de l'institution russe (Orchestre symphonique de la fédération de Russie) qui l'employait jusque-là.

Oui, en effet, ça aurait suffi. Je croyais qu'on avait passé ce stade.


Citation :
Rappel : hommage appuyé et ému au peuple ukranien, par le soliste né en Ukraine, qui a voulu honorer un compositeur ukrainien important... dont il s'est avéré incapable de retrouver le nom... l'émotion sûrement. Il a secoué sa partition pour que le nom en tombe, puis s'est tourné vers une jeune femme ukrainienne accueillie dans l'orchestre, qui ne l'a pas vraiment aidé... Gêne. C'était en fait l'habituel Valentyn Sylvestrov. Agréable morceau.

Oh, c'est étonnant, oui. Surprised


(Sinon, ce n'est pas le meilleur Gubaidulina, ni le plus accessible – des références à la musique pré-1600 –, donc ne te limite pas à ça chez elle ! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 05/03/2018

RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22    RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  EmptyMar 7 Juin 2022 - 15:37

Ah bin mince, c'était pourtant difficile de se rater vu le nombre très restreint de spectateurs (20% de la jauge remplie ?), mais je suis resté quelques minutes dans la salle après le concert pour chercher le téléphone d'un camarade — téléphone qui finit bien entendu par être retrouvé dans le sac de son propriétaire.

Je suis sorti vraiment ravi du concert en tout cas : Stenka Razine, une pièce illustrative comme on les aime, la houle des vagues et ses frétillements de cordes, le récit ensorcelant et prémonitoire de la princesse persane, l'affrontement tonitruant entre cosaques et Russes. On en redemande ! (le thème des Bateliers de la Volga introduit et parcourt l'œuvre.)

2e concerto de Chosta : moins fréquenté que le premier. C'est vraiment du Chosta, avec ses longueurs et ses beautés, ses affrontements un peu attendus entre motifs sardoniques qui font se répondre soliste et vents, et ses passages éplorés. J'ai trouvé Gluzman assez parfait, avec une belle profondeur de son.

J'aime décidément bien ces pièces de Goubaïdoulina pour petits effectifs : leur difficulté d'accès est vraiment subjective parce que je n'ai pas de mal à rentrer dedans. Elles reposent surtout sur l'atmosphère qu'elles instaurent, irritante avec ces courtes mélodies égrenées au piano, inquiétante et voilée. Avec des moyens limités (les instruments ne sont pas poussés dans leurs retranchements) on parcourt toute une gamme de sensations. C'est vrai que c'est assez répétitif (comme pas mal de compositeurs soviétiques de la période  silent ).

[changement de plateau de 8 minutes, assez efficace] Première fois que j'entendais la symphonie de Stravinki en salle : beaucoup de plaisir de retrouver quelque chose d'assez proche de l'impact physique du Sacre (toutes proportions gardées, l'instrumentation est plus limitée), dont on entend bel et bien des citations dans le premier mouvement (à la fois rythmes et mélodies). On pense aussi aux Noces et à la Symphonie de psaumes. Ça garde l'aspect un peu mécanique et archaïsant du Stravinski néo mais avec la violence et la vitalité des grands ballets. Ça m'a semblé très bien interprété, avec la vivacité et la précision nécessaires. Regard narquois lancé après la dernière note par Petrenko au public, qui ne savait pas bien si c'était fini : bah alors vous applaudissez pas ?

Rocktambule a écrit:
Présentation du programme par le à la fois pédant et cotonneux Benjamin François, qui s'est répandu en précautions mielleuses sur le fait que le programme était 100 % russe, et le chef russe aussi...

Je serais moins sévère sur l'animateur, qui présente désormais à chaque fois le concert devant le public dans la salle, même si les circonvolutions politiques étaient en effet longuettes et convenues. On a appris que le Philhar' accueillait deux musiciennes ukrainiennes, hébergées par Olivier et Aurore Doise. Toujours dans le cadre du programme lancé par la Philharmonie. Les vacances arrivent : sera-ce prolongé la saison prochaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22    RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
RF - OPRF/Petrenko - Chosta/Glazounov/Stravinsky - 07/06/22
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PP] Dissonances / Grimal : Stravinsky, Chosta 11 - 9 avril
» [PP] Sibelius 5, Faune, Chosta – Gabetta, OPRF, Franck
» Radio France - Chosta 10 - Shokhakimov/OPRF 06/03/2019
» RF - OPRF - Franck - Stravinsky - Chostakovitch - 22/10/2021
» PP - Berlin/Petrenko - 4,5/9/21 - Schubert et al

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: