Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

 

 Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptySam 4 Mar 2023 - 15:12

Cornélius Cardew est un musicien britannique ,assez peu connu en France et pourtant d'après The Guardian "La vie musicale de Cardew est l’une des plus importantes du 20ème siècle ,dans les questions qu’il pose et les réponses qu’il trouve – provisoires, paradoxales et pleines de potentiel encore à réaliser."
Donc c'est d'autant plus, un personnnage ,dont il n'est pas facile de parler pour moi, mais c'est dommage aussi,de l'ignorer sur ce Forum, alors je me lance, avec des emprunts ici ou là.

"Né en 1936 dans une famille d'artistes, Cardew commence sa carrière musicale comme choriste. Admis à la Royal Academy of Music de Londres, il y étudie le piano, le violoncelle et la composition et devient un musicien remarquablement complet. En 1958, il se voit attribuer une bourse qui lui permet d'être l'assistant de Karlheinz Stockhausen au Studio for Electronic Music de Cologne. Stockhausen est impressionné par les talents variés de Cardew, qui peut aussi bien interpréter de complexes partitions pour piano ,qu'improviser très librement sur n'importe quel instrument, et est au courant des techniques de composition les plus avancées." Wikipedia

Stockhausen ne sera pas en reste de compliments :

"En tant que musicien, il était exceptionnel parce qu’il était non seulement un bon pianiste mais aussi un bon improvisateur et je l’ai embauché pour devenir mon assistant à la fin des années 50 et il a travaillé avec moi pendant plus de trois ans. Je lui ai donné un travail que je n’ai jamais donné à aucun autre musicien, c’est-à-dire travailler avec moi sur la partition que je composais. Il était l’un des meilleurs exemples que vous pouvez trouver parmi les musiciens parce qu’il était bien informé sur les dernières théories de la composition ainsi que d’être un interprète. "
Mais l'on va voir plus loin,et plus tard, que les relations entre les deux musiciens vont s'envenimer.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptySam 4 Mar 2023 - 15:28

"En 1958, Cardew assiste à une série de concerts à Cologne de John Cage et David Tudor qui ont une influence considérable sur lui, l’amenant à abandonner la composition sérielle post-schönbergienne et à développer les partitions indéterminées et expérimentales pour lesquelles il est le plus connu. Il a été particulièrement important dans la présentation des œuvres de compositeurs expérimentaux américains tels que Morton Feldman, La Monte Young, Earle Brown, Christian Wolff et Cage à un public anglais du début au milieu des années soixante et a eu un impact considérable sur le développement de la musique anglaise à partir de la fin des années soixante." Wikipedia

La 3ème sonate de Cardew qui date de 1958 et qui est interprètée ,par David Tudor, est un très bon exemple de sa musique de l'époque.

Sonate pour piano n°3 (1958) · Cornelius Cardew · David Tudor
David Tudor: Piano Avant-Garde (1956-60) ℗ 1996 HAT HUT RECORDS LTD.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=d_asOAHIIqA
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptySam 4 Mar 2023 - 16:07

"Pourtant, dans sa vie beaucoup trop courte, Cardew a fait l’un, des voyages musicaux, sociaux et politiques les plus étonnants de toute la musique du 20ème siècle. Ses années d’étudiant ont été passées à choquer l’établissement étouffant de la Royal Academy of Music, à donner des performances telles ,que la première britannique de Structures 1 de Boulez avec Richard Rodney Bennett, et à apprendre la guitare spécifiquement afin de jouer de l’instrument dans la première exécution britannique du Marteau sans maître ,du même compositeur –. Il devient ensuite l’assistant de Stockhausen à la fin des années 1950 à Cologne, où il est chargé de responsabilités que Karlheinz ne confie à aucun autre musicien, permettant à Cardew d’élaborer les systèmes de composition de sa pièce pour quatre orchestres, Carré." The Guardian.

Octet '61 - for Jasper Johns / Cornelius Cardew /(1961) Tiré de l'album Matérial
Pour l'écouter/ www.youtube.com/watch?v=N0dYZWAzTZI


"Une caractéristique de la plupart de la musique d’avant-garde européenne (et dans une certaine mesure américaine) d’après la 2e guerre mondiale était l’inclusion de préfaces détaillées, y compris de nombreuses instructions d’exécution contrôlant l’exécution d’une composition, parfois à un degré extrême. Les compositions qui me viennent à l’esprit incluent Zyklus (1959) et Plus-Minus (1963) de Karlheinz Stockhausen, bien que la pratique ait été répandue.

Je mentionne Stockhausen parce que Cornelius Cardew avait travaillé avec lui entre 1958 et 1960, et il est clair que les œuvres de Cardew de la demi-décennie suivante étaient en quelque sorte une réponse, un défi et une rupture avec Stockhausen. Material est l’une des nombreuses compositions de l’époque qui constituaient en partie une critique de l’approche « quasi-légale » de Stockhausen en matière de performance. Les instructions d’exécution dans une partition de Stockhausen sembleraient être faites de clauses et de sous-clauses ressemblant à des lois plutôt qu’à des directives ou des instructions, d’où, nous pouvons au moins suggérer, l’utilisation par Cardew de l’expression « règles de conduite ».

Virginia Anderson écrit : « Le dernier lien de Cardew avec l’avant-garde européenne s’est produit alors qu’il étudiait avec Petrassi à Rome en 1964, où il a essayé l’improvisation libre expérimentale. Des années plus tard, il a reconnu : « J’ai arrêté d’écrire comme Stockhausen vers 1964. »
... « il satirisa Plus-Minus (1963) de Stockhausen dans son propre Solo avec accompagnement (1964) et tenta de quitter ce qu’il appelait le « pays de Stockhausen » dans des représentations de Plus-Minus avec Frederic Rzewski. »
Il semble donc que la date de Material, 1964, le situe juste à ce tournant de la carrière de Cardew." https://soundkiosk.bandcamp.com/album/material-1964-cornelius-cardew
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyLun 6 Mar 2023 - 4:44

L'on va être obligé ,d'en venir à ce fameux Traité de Cardew. Et pour l'expliquer, j'ai cherché les explications, les plus simples.

"Sans doute la plus grande partition musicale jamais conçue , un sommet de la notation graphique est de Cornelius Cardew , intitulé Treatise (1963–1967). La pièce comprend 193 pages de partitions très abstraites. C'est la chapelle Sixtine de la notation. Sa formation de graphiste est évidente. Il a même utilisé les principes de la psychologie cognitive, qui est au cœur du design.
La motivation de Cardew était d'inspirer la créativité et l'interprétation de l'interprète. La partition ne donnait aucune instruction précise sur la façon de jouer la pièce, pas même sur les instruments à utiliser. C'est une pièce dense, permettant de multiples explorations et interprétations. Suivre le score est une expérience enrichissante. Écoutez et regardez le score se dérouler .............
Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Oip_jf11

Au fur et à mesure que la complexité et l'abstraction de la musique augmentaient, les partitions augmentaient également. Bon nombre des pièces auxquelles ces partitions font référence sont obtuses au point d'être incompréhensibles, mais il reste une véritable beauté en elles."
https://ichi.pro/fr/l-art-de-visualiser-la-musique-une-breve-histoire-de-la-notation-graphique-126018621965627

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" M0b00028
Dans cet album, Matérial, on a deux extraits de son fameux Traité.
Cornelius Cardew - Treatise pages 21 & 22
Composed by Cornelius Cardew between 1963 and 1967
Recorded December 15, 2001 at AirWave Studios, Chicago
Personnel:
Cello – Fred Lonberg-Holm
Arp Synthesizer – Jim Baker
Voice – Lou Mallozzi
Vibraphone & Percussion – Carrie Biolo

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=v1h8CMGFN9c
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 7 Mar 2023 - 11:42



Un document exceptionnel, grâce à l'obligeance d'Alifie, nous avons un enregistrement rare ,de deux proches de Cardew , dans un très beau récital de piano,en son hommage.Le texte qui suit est totalement du centre d'art de Padoue et de ce concert hommage, puisé dans leurs archives..

FREDERIC RZEWSKI & JOHN TILBURY, 1982

Les archives du Centre restituent cette fois un épisode vraiment unique, à 40 minutes d’un concert en 1982 avec les pianos de Frederic Rzewski et John Tilbury.
En décembre 1981, Cornelius Cardew, l’une des figures les plus inspirées et les plus agitées de l’avant-garde musicale des années 60 et 70, meurt subitement, heurté par une voiture pirate, à l’âge de 45 ans. Ce qui était presque certainement le premier concert en sa mémoire a été organisé par le Centre d’art au mois de mars suivant, lors de l’ouverture d’une exposition intitulée « voix / écrits » qui accueillerait, dans quelques mois, Diamanda Galás, Carles Santos, Michel Waisvisz et Moniek Toebosch, Urs Peter Schneider et Erika Radermacher, le Trio ExVoCo.
Sur la scène du Liviano se trouvaient, pour la première fois ensemble, John Tilbury et Frederic Rzewski, deux pianistes qui, parmi les nombreux mérites, avaient aussi celui d’avoir été très proche de Cardew et de l’avoir accompagné dans ses aventures. Musical, humain, politique. Cardew, après avoir été l’un des représentants les plus originaux et les plus frais de l’informel vers le début des années 60, avait rapidement commencé à concevoir la composition et la création musicale comme une pratique sociale dans un sens révolutionnaire: il a fondé des groupes mixtes de professionnels et d’amateurs tels que le Scratch Orchestra et des ensembles d’improvisation libre tels que AMM. Dans la dernière partie de sa vie, ses convictions politiques lui ont fait nier toute poétique liée à l’avant-garde. Cardew, adhérant à une vision personnelle du réalisme socialiste, veut désormais composer une musique fonctionnelle,« compréhensible », liée à la chanson populaire et militante : il réussit une série de compositions très originales, provocantes en dehors de tout canon contemporain.
Le concert de Padoue était une sorte d’anthologie de toutes les « phases » de sa musique. Nous proposons ici la « Sonate Vietnam » de 1975, « Volo Solo » de 1965 et « Boolavogue » de 1981.

Bonne écoute!

« Hommage à Cardew"
Frederic Rzewski & John Tilbury
23 mars 1982 – Hall of the Giants, Padoue

Frederic Rzewski – piano John Tilbury – piano
, piano préparé

Frederic Rzewski – Sonate pour le Vietnam (C. Cardew)
Frederic Rzewski [à gauche] & John Tilbury [à droite] – Vol en solo (C. Cardew)
Frederic Rzewski [à gauche] & John Tilbury [à droite] – Boolavogue (C. Cardew)

Pour l'écouter/ www.centrodarte.it/mixtapes/from-the-archive-4-frederic-rzewski-john-tilbury-1982
Revenir en haut Aller en bas
Alifie
Googlemaniac
Alifie


Nombre de messages : 19900
Date d'inscription : 29/01/2012

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 7 Mar 2023 - 12:50

gluckhand a écrit:
Un document exceptionnel, grâce à l'obligeance d'Alifie, nous avons un enregistrement rare

Surprised Heu, je n'y suis pour à peu près rien, à part pour retrouver le lien www.mixcloud.com/centrodarte (jazz essentiellement).
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/@Eifila
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 908
Date d'inscription : 03/04/2010

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 7 Mar 2023 - 19:07

Quelle belle trouvaille!
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 14 Mar 2023 - 8:46

Cornelius Cardew Autumn ’60

"La littérature non négligeable sur Cardew le considère souvent (simplement) comme un « homme d’idées », plutôt que comme un compositeur de musique dont les qualités n’ont pas besoin d’être soutenues moralement par leur infrastructure conceptuelle, et qui peut être jugée au même niveau que n’importe quelle musique de compositeurs moins préoccupés que lui par la nature et le statut d’eux-mêmes et de leur œuvre."Edward Venn
Un Live interesssant à écouter, pour mieux se faire une idée de sa musique ,et comme le souligne le texte précédent, mieux connaître le musicien, que le seul théoricien?
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=1WOjAuTqSuc
Désolé pas d'interprètation , vraiment précise sur YT pour cette pièce de Cardew.
Revenir en haut Aller en bas
Alifie
Googlemaniac
Alifie


Nombre de messages : 19900
Date d'inscription : 29/01/2012

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 14 Mar 2023 - 9:31

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Materi10 www.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_nufpI7WhAhh1Yho2IIM2DM7WkyzrTB_Nc

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/@Eifila
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 908
Date d'inscription : 03/04/2010

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 14 Mar 2023 - 9:53

Dans sa période de maturité, il ne voulait pas être compositeur, il voulait être quelqu'un qui créait un cadre pour inspirer les gens à faire leur propre musique. Nous avons donc les partition graphique et textuelle, comme The Tiger's Mind. L'idée même d'un "compositeur de la musique classique" était un anathème pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 14 Mar 2023 - 10:07

Mandryka a écrit:
Dans sa période de maturité, il ne voulait pas être compositeur, il voulait être quelqu'un qui créait un cadre pour inspirer les gens à faire leur propre musique. Nous avons donc les partition graphique et textuelle, comme The Tiger's Mind. L'idée même d'un "compositeur de la musique classique" était un anathème pour lui.

En effet, tu as raison, il y a beaucoup de choses dont je n'ai pas parlé, sur ce post, de peur de dire ou des bêtises, ou des contre-vérités. Le fait qu'il soit mort, renversé par une voiture, peut aussi,à la fois, faire penser à un assassinat, soit une fin de beuverie du samedi soir qui tourne mal. Bref, c'est un personnage qui mériterait bien un biopic .
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 908
Date d'inscription : 03/04/2010

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 14 Mar 2023 - 10:14

J'ai le livre de John Tilbury mais je n'en ai lu que la moitié. Je connais une poignée de personnes qui l'ont bien connu et qui ont travaillé avec lui dans The Scratch Orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMar 14 Mar 2023 - 12:31

Mandryka a écrit:
J'ai le livre de John Tilbury mais je n'en ai lu que la moitié. Je connais une poignée de personnes qui l'ont bien connu et qui ont travaillé avec lui dans The Scratch Orchestra.

Vers la fin (ce qu'on appelle la fin pour lui, est ce malheureux accident de voiture imprévu,,qui lui à coûté la vie) il a renié tout ce qu'il avait fait avant, pour se mettre en accord ,avec le peuple.Renier la culture élitiste et bourgeoise , mais,quand on considère l'époque et les jeunes,intellos qui soutenaient la plupart,le maoïsme ou le trotskisme  , tout ça coule de source ,même si maintenant ,ça paraît  complètement dingue aujourd'hui.
D'autre part, conseiller aujourd'hui sa grande oeuvre The Great Learning (1971)qui n'est pas une oeuvre facile du tout,même pour un auditeur lambda moyen .Tenir près de 4 heures ,à son écoute, faut vraiment en avoir l'envie.Mais si ça reste exceptionnel.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=Om1YtWCoF_g
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptySam 25 Mar 2023 - 15:47

Alifie a écrit:
Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Cardew10

https://musify.club/en/release/cornelius-cardew-piano-music-1991-1642430
Grâce à ce disque,l'on peut entendre Cardew jouer du piano et ses oeuvres,bien sûr .Je ne sais pas s'il existe d'autres enregistrements de lui, je ne pense pas, mais sans être sûr.Merci Alifie, pour la belle trouvaille.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMer 29 Mar 2023 - 1:26

Alifie a écrit:
Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Cardew10

www.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_mGM4xWPhd6xddr6fuV15iBaJAwT4tJKrY
Heureusement qu'Alifie ,est là, et je le remercie ,pour nous signaler, cette oeuvre importante de Cardew.C'est vrai, que ce post est un peu bancal, vu que le sujet me dépassait un peu. Mais bon, grâce à Alifie, le tir est un peu rectifié.Cardew joué par Rzewski, ça vaut le détour en plus,avec les variations Thalmann.Un grand disque vraiment,pour mieux comprendre et approcher le compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Alifie
Googlemaniac
Alifie


Nombre de messages : 19900
Date d'inscription : 29/01/2012

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyMer 29 Mar 2023 - 7:23

Oui, enfin, c'est surtout parce que tu as (judicieusement, échange de bons procédés) ouvert ce fil sur Cardew. A l'écoute de cet enregistrement, on fait forcément le rapprochement entre ces deux oeuvres, qui datent de 1974 et 1981, et le tube de Rzewski, ses variations sur TPUWNBD! (1975).

Pas trouvé par contre en ligne www.allmusic.com/album/cornelius-cardew-piano-music-1957-1970-mw0001136313, à l'exception de ces deux plages de l'album :

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/@Eifila
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4675
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" EmptyVen 9 Juin 2023 - 8:52

Pour Cornelius / Alvin Curran (1981-94) Eve Egoyan/ Piano

«Pour Cornelius a été écrit en décembre 1981, juste après que j’ai appris la nouvelle de la mort accidentelle et tragique du compositeur anglais Cornelius Cardew. Corneille était un visionnaire et ses pouvoirs humains et prophétiques affectaient tout le monde autour de lui. Depuis ma première rencontre avec lui à Rome en 1965 et plus tard grâce aux nombreuses collaborations de MEV (Musica Elettronica Viva) et du groupe AMM de Cardew, son influence subtile est restée avec moi. Pour Corneille est structuré simplement en trois sections: une chanson, une étude tonitruante sur les harmonies qui changent lentement et un chorale. Bien que cela ne soit pas intentionnel, cette pièce peut être considérée comme un hommage aux rêves utopiques de Cardew de rendre populaire la musique « élitiste ». – Alvin Curran

Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" A0457210
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty
MessageSujet: Re: Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"   Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cornélius Cardew (1936-1981)et son fameux "treatise"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heikki Suolahti (1920 - 1936)
» David Zinman (1936-)
» Howard HANSON (1896-1981)
» Louis Glass (1864-1936)
» Autour de Samuel Barber (1910-1981)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: