Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ravel - Piano

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Sam 9 Jan 2010 - 16:51

Je suis en train de terminer de réécouter cette intégrale et je trouve ça très bon: Merlet ne tire pas la couverture à lui, joue le texte avec beaucoup de probité, un contrôle sonore impeccable malgré une pédale forte très sollicitée; techniquement c'est très maîtrisé aussi. On peut sans doute regretter l'absence de férocité et de noirceur: les amoureux d'un Ravel maléfique et inquiétant n'y trouveront pas entièrement leur compte, mais c'est une question de goût. En tous cas, à l'écoute on se dit que "c'est exactement ça", même si on peut préférer des atmosphères plus sulfureuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Dim 10 Jan 2010 - 0:14

Bon, je me base sur Barque sur l'Océan parce que c'est la seule que je connais bien : je trouve ça hyper agité, j'aime bien mon Ravel un peu plus éthéré (quoique perlé), là c'est speed.

Finalement la stabilité d'idées de Merlet est pas mal, mais je préfère quand même la finesse de toucher de Rouvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7171
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Dim 10 Jan 2010 - 19:02

L'intégrale de Merlet est en effet un modèle de probité. En suivant avec la partition, on constate que tout est là, dans les moindres détails, et rien d'autre. Mais cet objectivisme fait que le jeu de Merlet est parfois anti-lyrique au possible. Ce qui peut gêner certaines oreilles.
Je me souviens, il y a quelques années, j'étais tombé sur plusieurs exemplaires en solde de cette intégrale Merlet. J'en avais pris un pour moi et un autre pour l'offrir à une amie, non spécialiste, qui avait été séduite en concert par la Pavane pour une infante défunte, version orchestrale.
On avait écouté ensemble la version Merlet, et plus que le passage au piano, c'est l'aspect "mécanique" (dixit) du jeu de Merlet qui rebutait mon amie.
Je crois que j'avais sorti ensuite le vieux Février (Adès/Accord), et là elle avait été conquise et rassurée quant à l'efficacité de cette pièce jouée au piano !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mar 16 Mar 2010 - 4:09

Ecouté l'intégrale Pludermacher et je dois dire que ça ne m'a pas transporté. Difficile de juger sur une seule écoute un tel travail. Mais je reste en dehors des pièces qui me plaisent le plus chez Ravel, Jeux d'eau, Gaspard, le Prélude du Tombeau de Couperin, La Valse, de la délicatesse mais sans mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Dim 9 Mai 2010 - 10:26

Mes disques préferés sont souvent enregistrements historiques.



Jeux D’eau – Madeleine de Valmalète (Arbiter)

Tombeau -- Madeleine de Valmalète

Gaspard – Gieseking (
78 RPM),

Sonatine – Cortot, Moravec

Valses– Richter (en Hongrie)

Pavane -- Gieseking


Dernière édition par Mandryka le Jeu 21 Oct 2010 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: ravel piano   Mer 13 Oct 2010 - 19:11

A propos de l'enregistrement d'Anne Queffélec:


alexandreg a écrit:
Je peux éventuellement dois absolument te conseiller de changer de pianiste Wink .

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84418
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 13 Oct 2010 - 19:11

Bah, Queffélec, c'est toujours honnête quand même, on ne peut pas dire qu'il y ait des insuffisances ou des contresens.

Je pense surtout que le Tombeau n'est vraiment pas la bonne porte d'entrée pour Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 13 Oct 2010 - 19:14

Percy Bysshe a écrit:
alexandreg a écrit:
Je peux éventuellement dois absolument te conseiller de changer de pianiste Wink .

Mr.Red
Pour une fois que je suis gentil avec un pianiste pas intéressant, on me pousse au crime. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 13 Oct 2010 - 19:19

alexandreg a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
alexandreg a écrit:
Je peux éventuellement dois absolument te conseiller de changer de pianiste Wink .

Mr.Red
Pour une fois que je suis gentil avec un pianiste pas intéressant, on me pousse au crime. tongue

Ah, mais moi je ne faisais que traduire pour Christophe... siffle Mr. Green


Personnellement, ses Liszt ne m'avaient pas convaincu du tout, notamment une Légende de Saint François de Paule franchement décousue par endroit. Donc pour du Ravel, je suis a priori assez sceptique... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 13 Oct 2010 - 19:21

Percy Bysshe a écrit:
alexandreg a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
alexandreg a écrit:
Je peux éventuellement dois absolument te conseiller de changer de pianiste Wink .

Mr.Red
Pour une fois que je suis gentil avec un pianiste pas intéressant, on me pousse au crime. tongue

Ah, mais moi je ne faisais que traduire pour Christophe... siffle Mr. Green


Personnellement, ses Liszt ne m'avaient pas convaincu du tout, notamment une Légende de Saint François de Paule franchement décousue par endroit. Donc pour du Ravel, je suis a priori assez sceptique... Confused
J'ai entendu des mauvais Bach et Mozart aussi. siffle
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84418
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 13 Oct 2010 - 19:24

Vous êtes HS, on parle des oeuvres ici, merci d'aller raconter vos sornettes dans le fil adéquat que je ne lis pas. Mr. Green

A part ça j'aime pas spécialement Queffélec non plus. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 13 Oct 2010 - 19:52

Era a écrit:
Bon, je suis dans la quête d'une interprétation correcte de Barque sur l'Océan (miroirs) (correcte, dans le sens 'qui me plaît' Laughing)

J'ai écouté Muraro et c'est hyper maniéré Shocked du rubato tout le temps, des accords carrément arpégés alors que ce n'est pas marqué, ralentis, accélérandos.... Confused
Rouvier me plaît beaucoup plus, mais est ce que vous connaissez des interprétations encore plus simples ?

Je partage les réserves contre les maniérismes hors style de Muraro.

Une interprétation sobre simple et exacte?
Louis Lortie.



Sinon si vous voulez quelque chose de plus personnel mais vraiment habité, écoutez Yvonne Lefébure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 14 Oct 2010 - 9:29

Percy Bysshe a écrit:
A propos de l'enregistrement d'Anne Queffélec:


alexandreg a écrit:
Je peux éventuellement dois absolument te conseiller de changer de pianiste Wink .

Mr.Red

Je n'ai pas de points de repère, mais je n'ai pas été choqué par son jeu. Je l'ai trouvé subtil, nuancé, délicat, souvent très fluide et parfois virtuose. Même les attaques main gauche m'ont surprises. Bref, rien de rédhibitoire (ce mot est très à la mode en ce moment, je trouve).

Comme le dit David, c'est plus l'oeuvre (Le tombeau, Pavane, Menuet) qui ne m'a pas enthousiasmée. Je doute qu'un autre pianiste y aurait changé fondamentalement quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 14 Oct 2010 - 10:15

Christophe a écrit:

Comme le dit David, c'est plus l'oeuvre (Le tombeau, Pavane, Menuet) qui ne m'a pas enthousiasmée. Je doute qu'un autre pianiste y aurait changé fondamentalement quelque chose.

Ecoutez le Tombeau de Couperin par Yvonne Lefébure, vous découvrirez un immense chef d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29809
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 14 Oct 2010 - 10:29

Cornélius a écrit:
Christophe a écrit:

Comme le dit David, c'est plus l'oeuvre (Le tombeau, Pavane, Menuet) qui ne m'a pas enthousiasmée. Je doute qu'un autre pianiste y aurait changé fondamentalement quelque chose.

Ecoutez le Tombeau de Couperin par Yvonne Lefébure, vous découvrirez un immense chef d'oeuvre.

Merci de rapeller à l'ordre ces mécréants Sad

Le Tombeau est un chef d'oeuvre !

(c'est d'ailleurs une des seules oeuvres au piano que j'aime)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 14 Oct 2010 - 11:57

Cornélius a écrit:
Christophe a écrit:

Comme le dit David, c'est plus l'oeuvre (Le tombeau, Pavane, Menuet) qui ne m'a pas enthousiasmée. Je doute qu'un autre pianiste y aurait changé fondamentalement quelque chose.

Ecoutez le Tombeau de Couperin par Yvonne Lefébure, vous découvrirez un immense chef d'oeuvre.

Si je puis me permettre, et sans la moindre envie de polémiquer :

J'ai du mal à concevoir que le simple fait d'écouter la même oeuvre par 2 interprètes différent(e)s va radicalement changer mon appréciation, allant ainsi de "sans intérêt" (pour moi) à "chef d'oeuvre".

Je suis tout à fait conscient (et témoin auditif) qu'il y a des différences non négligeables voire même importantes entre 2 interprétations, mais cela ne m'empêche quand même pas de me faire une idée et d'ensuite aller creuser vers d'autres interprétations si la première opinion est favorable. Dans l'ensemble, les oeuvres disponibles en CD sont interprétés par des artistes d'un niveau certain, du moins, il me semble. Anne Queffélec n'est pas une petite débutante, même si je te crois quand tu dis que la version par Y.Lefébure lui est supérieure, quoi que, voir paragraphe suivant ...

Nous avons chacun nos propres sensibilités. Dire du Tombeau qu'il s'agit d'un immense chef d'oeuvre n'est qu'un jugement de valeur personnel, au même titre que dire que la version de Y. Lefébure est bien meilleure que celle de A. Queffélec, et cela quand bien même la majorité se rallierait à ce jugement. Il serait bon de toujours accoller à ce jugement des petites phrases du genre "Selon moi, le tombeau ...", ou "A mes oreilles, il s'agit d'un chef d'oeuvre ...", etc ... . Sinon, on transforme son opinion personnelle en dogme et là, je ne suis plus d'accord.

Oui, Ravel est un compositeur très connu, un artiste, Libre ensuite à chacun d'apprécier ou non son oeuvre.

J'aime la sonate de Liszt qui est pour moi ( Wink ) un chef d'oeuvre, je n'en aime pas la version de Arrau. Je veux bien argumenter les raisons qui font que j'aime cette oeuvre mais pas son interprétation par Arrau. Jamais je n'essayerai d'imposer mon avis, tout au plus essayer de convaincre.


Cornélius, ne prends surtout pas ce laïus pour une "aggression" personnelle. J'ai juste rebondi sur ta phrase, ton conseil, pour écrire quelque chose que j'avais envie de dire depuis longtemps. Peut-être d'autres partagent mon avis ? Peut-être faudra-t'il déplacer mon message dans un sujet mieux approprié Idea

Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 14 Oct 2010 - 12:59

Christophe a écrit:
Dire du Tombeau qu'il s'agit d'un immense chef d'oeuvre n'est qu'un jugement de valeur personnel, au même titre que dire que la version de Y. Lefébure est bien meilleure que celle de A. Queffélec, et cela quand bien même la majorité se rallierait à ce jugement. Il serait bon de toujours accoller à ce jugement des petites phrases du genre "Selon moi, le tombeau ...", ou "A mes oreilles, il s'agit d'un chef d'oeuvre ...", etc ... . Sinon, on transforme son opinion personnelle en dogme et là, je ne suis plus d'accord.

Oui, Ravel est un compositeur très connu, un artiste, Libre ensuite à chacun d'apprécier ou non son oeuvre.

J'aime la sonate de Liszt qui est pour moi ( Wink ) un chef d'oeuvre, je n'en aime pas la version de Arrau. Je veux bien argumenter les raisons qui font que j'aime cette oeuvre mais pas son interprétation par Arrau. Jamais je n'essayerai d'imposer mon avis, tout au plus essayer de convaincre.

Non, non! Dire que le tombeau de Couperin est un immense chef d'oeuvre, n'est pas mon avis, c'est la vérité, c'est tout.
Par contre, dire que le tombeau de Couperin n'est pas un chef d'oeuvre est juste la preuve objective et irréfutable qu'on l'a mal écouté ou pas compris.
C'est comme ça, c'est tout!
Very Happy : Laughing mains Laughing Very Happy Mr. Green keuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81841
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 14 Oct 2010 - 13:02

Je suis en grande partie d'accord avec toi.

Je pense qu'il y a des exceptions, des interprétations qui ne rendent pas compte de la valeur d'une oeuvre, ou au contraire certaines qui sont tellement géniales qu'elles magnifient une oeuvre pas forcément géniale.
Mais je pense qu'il s'agit d'exceptions, et comme toi je pense qu'avec une interprétation moyenne-bonne on a déjà matière à une connaissance suffisante de l'oeuvre.
Je n'ai je crois jamais eu une "révélation" sur une oeuvre que je connaissais déjà assez bien grâce à une interprétation en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22932
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ven 12 Nov 2010 - 18:57

J'ai entendu la "Pavane pour une infante défunte" par le tandem Rattle-Gabrilov. Rattle dirige dans cet enregistrement le London Symphony Orchestra. J'ai trouvé l'interprétation de Gabrilov d'une grande sensibilité. C'est une belle version. Là encore, je n'ai pas beaucoup de points de comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 180
Age : 49
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Dim 12 Déc 2010 - 13:24

sofro a écrit:
vinteix a écrit:
Les "Valses nobles et sentimentales" par Pogorelich.
Les deux concertos par K.Zimerman avec Boulez (London symphony orch.)
Et aussi Samson François
...extraordinairement inspiré et fulgurant dans son concerto pour la main gauche!

Pogorelich dans Gaspard de la nuit quelqu'un connaît? (il ne fait pas trop l'intéressant là-dedans? parce que lui, comme pianiste irrégulier, c'est un cas... moyens immenses par ailleurs... C'est Gulda et Horowitz réunis!)

Oui, POGORELICH, c'est assez (d)étonnant ! d'une intensité tumultueuse, même si, à mon avis, il en fait malgré tout moins qu'ARGERICH, dont le piano griffu et nerveux sonne un peu trop romantique pour cette oeuvre. L'"Ondine" de Pogorelich est plus lente et ensorcelante, son "Gibet" plus lancinant et extatique, d'un calme inquiétant, comme hors du temps, et son "Scarbo" proprement effrayant, à la fois grotesque et excentrique.
Pour parler d'autres versions de cette oeuvre que personnellement j'aime beaucoup - à la différence de David LM coucou - notamment en raison du rapport musique-texte, et l'oeuvre est explicitement intitulée "poèmes pour piano", avec les poèmes en regard de la musique...
Evidemment il y a S.FRANCOIS, très fantasque, plein de poésie et de mystère.
M.MEYER lumineuse ! d'une clarté et d'un lyrisme rares.
GIESEKING pour la beauté des couleurs.
L'étonnant live d'ARRAU (Lugano, 1963), subtil et fin, tout en étant un peu névrotique, avec un "Scarbo" d'une rapidité insensée.
Mais ma version préférée est le live (Londres 1959) de BENEDETTI-MICHELANGELI, que je trouve parfois trop froid dans certaines oeuvres, mais là, c'est magique et très fidèle, je crois, à ce que voulait Ravel, sans excès démonstratifs dans la virtuosité (qui est pourtant là !), presque "neutre", joué avec un certain détachement. C'est joué net et tout en finesse en même temps. Tout coule (liquidité d'Ondine) et est ensorcelant - clarté du discours, richesse de la palette sonore, sens des couleurs et des nuances, art des contrastes dominent dans un "Scarbo" au climat très tendu. Un moment de grande magie !



Dernière édition par vinteix le Dim 12 Déc 2010 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 180
Age : 49
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Dim 12 Déc 2010 - 13:27

Il existe d'autres enregistrements live de "Gaspard" par Benedetti-Michelangeli : Prague 1960, Lugano 1968, Tokyo 1973 et Rome 1987 - jamais entendus pour ma part... les plus récents devant a priori bénéficier d'une meilleure prise de son, celui de la BBC 1959, tout à fait correct ayant malgré tout un peu de souffle...
Si quelqu'un connaît ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 2 Mar 2011 - 17:58


Je suis en train d'écouter Tharaud:



J'aime beaucoup comme version d'un artiste actuel, quel beau piano, il joue très bien Ravel, deux très bons disques, et quel son! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81841
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 24 Mar 2011 - 1:44

Est-ce que vous avez déjà entendu Ma mère l'oye et la Rhapsodie espagnole dans leurs versions 2 pianos et percussion? (arrangement de Peter Sadlo)
Argerich et Freire ont enregistré ça, c'est vraiment chouette, bien sûr on peut trouver ça gadget ou s'en dispenser si on est un peu puriste, ça n'apporte pas forcément grand chose d'indispensable, mais c'est très vivant, coloré, et de par la formation, on ne peut s'empêcher à certains moments de penser un peu à Bartok, dans la Feria par exemple. (surtout que l'harmonie, plus à nu au piano, est parfois très proche!)
Original et très divertissant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ven 10 Juin 2011 - 0:47

Personne ou quasiment n'a cité Monique Haas.
Son intégrale (celle de 68) est pourtant d'une magnifique tenue, avec à mon goût la plus juste interprétation des Valses Nobles qui soit.
Ses 2 concertos avec Paray sont de la même veine, et pourtant Haas n'a pas souvent droit de cité, à côté des enfants terribles tels qu'Argerich, Pogorelich voire S.François (que j'apprécie tous 3 aussi, mais différemment).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 29 Fév 2012 - 0:34

Je suis en train de lire le livre de M.Marnat sur Ravel, dans lequel il est dit que Ravel a enregistré lui-même les Valses Nobles et sentimentales sur rouleau (système Welte-Mignon).
Quelqu'un sait-il par hasard si on peut trouver ça sur CD ? (un peu comme les quelques enregistrements de Debussy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 29 Fév 2012 - 19:23

Voilà :
http://www.tacet.de/main/seite1.php?layout=katalog&language=fr&filename=production.php&bestnr=01660
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 29 Fév 2012 - 22:11

Grand merci Alexandre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ven 2 Mar 2012 - 7:46

C’est surprenant. Je ne savais pas que Ravel lui-même l’avait enregistré.

Casadesus a fait plusieurs enregistrements de Ravel dans les années 1920s. J’ai toujours supposé que Les Valses étaient de Casadesus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Dim 4 Mar 2012 - 14:01

Abrie Orenstein a écrit dans son livre A Ravel Reader “There is no reason to doubt that Ravel indeed made these recordings [les rouleaux des Valses nobles et sentimentales et de la sonatine] ”

En revanche il y a un doute sérieux sur l’authenticité des rouleaux faits en 1922 pour Duo-Art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81841
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Sam 14 Avr 2012 - 0:20

J'écoutais le Tombeau par Tharaud tout à l'heure...
Hormis le fait que la pédale n'est pas assez claire et précise à mon goût (les ornements sont pris dedans), il gâche totalement la reprise de la musette du Menuet superposée au retour du menuet en sol majeur avec une énorme erreur de lecture (un accord entier est faux) qui dénature le thème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Sam 14 Avr 2012 - 21:18

Xavier a écrit:
A propos de Pogorelich, ses Valses nobles et sentimentales sont superbes; avec notamment une 1ère valse où il n'hésite pas à alanguir le tempo, nous permettant de profiter de toutes les superbes harmonies ravéliennes... thumleft

ah Pogorelich !

quel pianiste - hors du star système - mais quelle musicalité - vraiment un tout grand du piano - dommage qu'il est si rare au disque
qu'en est-il des concerts ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
webthias
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 12 Déc 2012 - 23:37

Mon intégrale, c'est celle de Angela Hewitt (Hyperion), je la trouve parfaite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clemensnonpapa
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 13 Déc 2012 - 20:21

Et Pierre-Laurent Aimard dans Gaspard, qu'en-pensez vous ?
(vous pouvez y aller, j'ai le cuir épais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81841
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 28 Aoû 2013 - 23:19

Une intégrale est parue tout récemment, celle de François Dumont.

Je suis en train d'écouter les Miroirs et je trouve vraiment ça excellent, très propre, sobre, subtil, bref assez idéal.

Juste un détail qui me chiffonne: dans Oiseaux tristes, il y a une figure dans l'aïgü (jouée deux fois, une fois f et une fois pp "lointain") que Dumont joue deux octaves plus haut au lieu de la simple octava écrite sur la partition... bizarre. Peut-être une question d'édition?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mar 3 Déc 2013 - 21:42

Quelqu'un ici a entendu Alice Ader ?



Je l'avais définitivement classé dans la catégorie " Ilarant - pénible : assez particulier "  (pour rester poli) . . .
Et voilà que ce soir je me suprends complètement transporté par ses Miroirs !! Je ne serais pas dans mon état normal que j'aurais même envi de vous dire que ce sont des plus beaux Miroirs que j'ai entendu jusqu'à présent !

Edit : rectification, je suis moyennement embalé par les Oiseaux tristes, quoi c'est tout de même particulièrement envoutant ... m'enfin une sur cinq, ça va !


. . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 52
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mar 3 Déc 2013 - 23:10




Rav-phaël a écrit:
Quelqu'un ici a entendu Alice Ader ?



Je l'avais définitivement classé dans la catégorie " Ilarant - pénible : assez particulier "  (pour rester poli) . . .
Et voilà que ce soir je me suprends complètement transporté par ses Miroirs !! Je ne serais pas dans mon état normal que j'aurais même envi de vous dire que ce sont des plus beaux Miroirs que j'ai entendu jusqu'à présent !

Edit : rectification, je suis moyennement embalé par les Oiseaux tristes, quoi c'est tout de même particulièrement envoutant ... m'enfin une sur cinq, ça va !


. . .






Je connais (malheureusement Mr.Red ) cette version et, pour ma part, je resterais à tes premières impressions : c’est très "jeté" dans tous les sens du terme. Quand je fais des écoutes comparatives des intégrales du piano de Ravel, je prends comme jauge "le Tombeau de Couperin" dans lequel, selon moi, se révèle à pleins feux l’art si subtile et particulier du compositeur. Et, comment dire..., au niveau subtilités, on repassera. Son jeu est assez uniforme. Et pas uniquement au niveau des intentions mais également, et c’est surprenant, quant à la rythmique ! Cela m’avait beaucoup frappé dans la "Forlane" (bon, ce n’est pas non plus du rouleau compresseur mais on n’en est quand même pas loin avec ses "Valses nobles et sentimentales"). Si on ajoute à cela un jeu "débordant", comme j’ai sous-entendu plus haut, oui, en effet, c’est "assez particulier", pour reprendre tes termes, ...... Wink. De plus, bien que ce ne fût pas dans les intentions de Ravel que sa musique possédât des vertus lacrymales, l’émotion qu’on peut ressentir à l’écoute du "Menuet" est, en ce qui me concerne, totalement absente. Pour ce qui est des "Miroirs", je ressens cette même impression d’exagération dans le jeu et de manque de subtilités. Ce qui est quand même plus que problématique dans la "Sonatine", par exemple,......



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Mer 4 Déc 2013 - 9:37

Merci de ta réponse Wink .
Et oui, c'est malheureux mais je ne peux pas vraiment te contredire, même si j'ai bien envi de rester sur ma bonne impression d'hier avec les Miroirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 2 Jan 2014 - 15:01

Certains d'entre vous ont-ils écouté Jean Doyen !?


Je suis en train de m'en remplir la panse sur Youtube, notamment l'une des plus belles interprétations des Jeux d'eau que j'ai entendu, peut-être même ma nouvelle favorite !!
(Et cette fois-ci je suis beaucoup plus serieux qu'avec cette pauvre Alice Ader ^^ pauvre mais honnête tout de même)
Et un adagio assai du Concerto en sol à tomber ..



Jean Doyen ... Je ne connaissais que son nom, mais de ce que j'ai entendu pour le moment ça me donne envi d'en savoir beaucoup plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84418
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 2 Jan 2014 - 15:12

J'aime beaucoup ses Fauré, mais je n'ai pas essayé ses Ravel (j'écoute peu son piano, trop virtuose pour moi Embarassed ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 2 Jan 2014 - 15:25

Ah oui Fauré, ça doit être beau  Very Happy !


Je confirme mon impression avec une Sonatine incroyablement vivante, équilibrée !! D'une beauté ...  I love you !


Je trouve .. comment argumenter ça, je ne le peux pas .. à mon humble avis, le jeu de Jean Doyen est incroyablement ravélien ! Je le trouve parfait, quand on repense à ces mots : n'interprétez pas ma musique, contentez-vous de la jouer, tout est là !
Il y a un certain détachement chez Doyen qui me fascine, qui n'engendre que la vie et un équilibre sublimé par une intime et
touchante poésie .. la musique de Ravel ne demande rien de plus. Le musique de Ravel n'est rien de plus !

Je reprends les mots, cités sur Youtube, de Gérard Michel : Le jeu de M. Doyen, sincère à l'extrême, est marqué d'une telle
simplicité qu'il exclut de prime abord la monotonie et engendre à merveille la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84418
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 2 Jan 2014 - 15:55

Rav-phaël a écrit:
n'interprétez pas ma musique, contentez-vous de la jouer
Ça définit assez bien ce que fait Doyen dans Fauré en effet : ce n'est pas du tout typé, c'est sobre, c'est juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ven 3 Jan 2014 - 12:44

Parcouru avec beaucoup d'intérêt ce fil. J'aime beaucoup la musique de piano de Ravel et je n'avais pas conscience qu'il en existait tant d'enregistrements intégraux et partiels.

Personnellement, j'en suis resté à Robert Casadesus (CBS-Sony) et à Vlado Perlemuter (Vox) qui m'ont toujours semblé, l'un et l'autre, donner une vision cohérente et exhaustive de l'œuvre de Ravel. De plus, la version Casadesus comporte un supplément assez extraordinaire, à mon sens, l'enregistrement du concerto pour la main gauche. Je crois n'avoir jamais entendu ce concerto aussi bien joué que par Robert Casadesus, quel que soit le chef qui l'accompagne (Celibidache, Ormandy, Scherchen, Van Beinum...).

La seconde intégrale de Vlado Perlemuter m'a beaucoup déçu car sabotée par une prise de son Nimbus assez catastrophique. Marcelle Meyer m'a également intéressée mais je la place néanmoins en deçà de Casadesus et Perlemuter (et il me semble que son intégrale n'est pas tout à fait intégrale).

Maintenant, je viens de m'apercevoir que j'avais deux autres "intégrales" que je n'ai jamais écoutées, toutes deux de Philippe Entremont (CBS et Cascavelle) ! Philippe Entremont avait gravé dans les années soixante une très belle version du Concerto en Sol avec Eugene Ormandy : c'est vraisemblablement ce qui a du m'inciter à acheter la musique de piano sous ses doigts mais l'oreille n'a pas suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14598
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Lun 28 Avr 2014 - 17:21

en écoute en streaming ou en podcast, par Philippe Cassard :

http://www.francemusique.fr/emission/le-matin-des-musiciens-du-mercredi/2013-2014/le-tombeau-de-couperin-04-09-2014-15-03

avec une très drôle anecdote de Rubinstein à propos de Ravel et Marguerite Long. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Jeu 2 Oct 2014 - 10:37

Je vois que vous n’aimez pas beaucoup Anne Queffélec, dont je découvre en ce moment même le Ravel ...

Généralement je fais toujours le test des Jeux d’eau, parce que c’est une oeuvre avec laquelle on remarque sans se tromper si la personne a compris Ravel ou pas ! Et je dois bien avouer que j’ai été très agréablement surpris  Very Happy !

Alors j’ai continuer mon chemin, sûr de ma superbe découverte, et finalement c’est un peu mou. Les Miroirs, Gaspard ou effectivement le Tombeau de Couperin ne sont pas très palpitants (quoi qu’assez touchant concernant ce dernier !!). Elle s’en sort aussi pas mal dans une oeuvre que j’aime beaucoup d’ailleurs, la Sérénade grotesque, agréablement vivante, mais très personnelle. là elle me parle !

M’enfin ...

Alors pour conclure, pas de transcendance pour moi avec Queffélec, mais c’est pas mauvais non plus. Je suis ravi d’avoir découvert son intégrale ! C’est un peu lisse (malheureusement), blanc, mais attachant, et j’y reviendrais pourquoi pas bounce .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Dim 7 Déc 2014 - 23:59

Je discutais la semaine dernière avec un historien spécialiste de la grande guerre qui me soutenait que si Ravel a intitulé Rigaudon une des pièces de son Tombeau de Couperin, c’est pour faire un jeu de mots en l'honneur de ses amis, les frères Gaudin, tombés sur le Chemin des Dames en 1914… Je laisse à ce brave homme l’entière responsabilité de ce propos - surtout qu'on ne saura jamais le fin mot de l'histoire !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7171
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Lun 8 Déc 2014 - 23:08

On sait que chaque pièce du Tombeau de Couperin est dédiée à un des ses amis morts au feu durant la guerre. Le fait que Rigaudon soit précisément dédicacé à la mémoire de ces frères Gaudin laisse en effet penser que le jeu de mot n'est sans doute pas involontaire. Mais est-ce après avoir composé un rigaudon que Ravel repensa à ses amis les Gaudin ou bien est-ce en pensant à eux qu'il chercha un intitulé et par là une forme de danse adéquats ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Lun 2 Mar 2015 - 15:23

Etonnamment -selon moi-, personne n'a encore cité le corpus gravé par Pascal Rogé pour Decca en 1974 -réédition en collection "Double"-, vraiment idéal à mes oreilles ! Ce pianiste semble un peu ignoré, ne mène pas une grande carrière médiatique, mais aucun de ses disques n'est raté par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Lun 9 Mar 2015 - 17:03

Bonjour je souhaiterais une intégrale et voici mes 2 choix

1. Florian Uhlig en 3cd
2 Bavouzet en 2 cd donc moins complet

Conseils ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ven 13 Mar 2015 - 17:11

Bon pas de nouvelles bonnes nouvelles
Je prends les 2 comme çà y a pas de problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84418
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Sam 14 Mar 2015 - 22:12

Bavouzet est formidable, c'est sûr (depuis que je l'ai trouvée, je ne reviens guère qu'à celle-là), mais je n'écoute pas assez souvent le piano de Ravel pour avoir une opinion sur Uhlig, que je n'ai pas essayé. Désolé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ravel - Piano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ravel - Piano
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ravel - Piano
» Transcriptions pour piano: Beethoven, Debussy, Ravel...
» Écoute comparée : Ravel, Trio avec piano (terminé)
» Ma mère l'Oye ( Ravel )
» La Pavane pour une infante défunte ( Ravel )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: