Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lonely
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 15:37

Salut les amis,

voici mon premier post officiel sur ce forum. Pour vous parlez d'une oeuvre que j'ai découvert il y a peu (par necessité car mon choeur l'interpréte cette saison). Etant un habitué des requiem furieux plein de Dies Irae et de Tuba Mirum, j'ai d'abord été dérouté par le côté intimiste et paisible de l'ensemble (même si bien sur il a quelques envolées de belle facture), je dirai même rebutté...des mouvements qui font 10 minutes minimum sans unités mélodique réelle.

Puis l'écoute et le travail en détail aidant, j'ai découvert une oeuvre d'une profondeur et d'une puissance évocatrice saisissante, à la fois douloureux et apaisant, ce requiem est une piéce magistral qui a en plus des sonorités à la fois moderne et classique...un réel enchantement. L'essayer c'est l'adopter.

PS : si certains d'entre vous l'ont déjà interprété, avez vous des astuces techniques pour le 6e mouvement qui bien que beau est ma foi fort épuisant et me laisse littéralement sans voix. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 15:45

Lonely a écrit:
PS : si certains d'entre vous l'ont déjà interprété, avez vous des astuces techniques pour le 6e mouvement qui bien que beau est ma foi fort épuisant et me laisse littéralement sans voix. Merci
Tu chantes dans quelle voix ? J'espère que c'est pas ténor Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonely
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 15:47

Zoilreb a écrit:
Lonely a écrit:
PS : si certains d'entre vous l'ont déjà interprété, avez vous des astuces techniques pour le 6e mouvement qui bien que beau est ma foi fort épuisant et me laisse littéralement sans voix. Merci
Tu chantes dans quelle voix ? J'espère que c'est pas ténor Confused

Ben si Crying or Very sad

Et on souffre...A croire que les paroles "Heureux ceux qui souffrent..." ont été écrites pour les ténors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 15:52

Lonely a écrit:
Zoilreb a écrit:
Lonely a écrit:
PS : si certains d'entre vous l'ont déjà interprété, avez vous des astuces techniques pour le 6e mouvement qui bien que beau est ma foi fort épuisant et me laisse littéralement sans voix. Merci
Tu chantes dans quelle voix ? J'espère que c'est pas ténor Confused

Ben si Crying or Very sad

Et on souffre...A croire que les paroles "Heureux ceux qui souffrent..." ont été écrites pour les ténors
J'avais commencé les répétitions en ténor et je suis vite passé en basse Laughing … c'est très tendu, combiné au fait que c'est en permanence haut perché. C'était trop hard pour moi. Je vais jeter un coup d'oeil à la partition ce soir, mais en principe il faut essayer de chanter dans la détente même si c'est difficile… toujours éviter les tensions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonely
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 15:56

Zoilreb a écrit:
J'avais commencé les répétitions en ténor et je suis vite passé en basse Laughing … c'est très tendu, combiné au fait que c'est en permanence haut perché. C'était trop hard pour moi. Je vais jeter un coup d'oeil à la partition ce soir, mais en principe il faut essayer de chanter dans la détente même si c'est difficile… toujours éviter les tensions.

Rhoooo le vilain....Le pire c'ets que la partie de basse est justement trop basse pour moi qui suis ténor 1. Me voilà donc condamné à souffrir sur la plupart des oeuvres car je soupçonne une vaste machination séculaire des compositeurs pour torturer les ténors et leur faire payer éternellement d'avoir une voix aussi belle Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 16:04

Eh oh!
Quand on est ténor on est ténor, on ne triche pas en allant faire la moitié des notes de la partie de basse.
Un peu de courage, mes amis!
On y arrivera! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 16:07

Lonely a écrit:
Zoilreb a écrit:
J'avais commencé les répétitions en ténor et je suis vite passé en basse Laughing … c'est très tendu, combiné au fait que c'est en permanence haut perché. C'était trop hard pour moi. Je vais jeter un coup d'oeil à la partition ce soir, mais en principe il faut essayer de chanter dans la détente même si c'est difficile… toujours éviter les tensions.

Rhoooo le vilain....
Je chantais baryton avant et on m'a catapulté dans les ténors (2… mais dans ce Requiem il n'y a qu'une voix) juste pour cette œuvre-là. Pfiou ! Alors j'ai différé mon passage chez les ténors à la production suivante (Messe en ut de Mozart… déjà plus simple et surtout moins crevant pour la voix)

Citation :
Le pire c'ets que la partie de basse est justement trop basse pour moi qui suis ténor 1. Me voilà donc condamné à souffrir sur la plupart des oeuvres car je soupçonne une vaste machination séculaire des compositeurs pour torturer les ténors et leur faire payer éternellement d'avoir une voix aussi belle Razz
Passe d'une voix à l'autre. Tu te place à la limite entre les basses et les ténors (avec une basse à ta gauche) et quand c'est trop haut, tu chantes basse pour deux ou trois mesures, puis tu repasse ténor quand ça va mieux… ainsi de suite. C'est un truc pratique aussi ça. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonely
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 16 Fév 2007 - 18:28

Zoilreb a écrit:
Passe d'une voix à l'autre. Tu te place à la limite entre les basses et les ténors (avec une basse à ta gauche) et quand c'est trop haut, tu chantes basse pour deux ou trois mesures, puis tu repasse ténor quand ça va mieux… ainsi de suite. C'est un truc pratique aussi ça. thumleft

Mouais...je suis pas sur que le chef apprécie...Et puis je suis ténor donc j'assume Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Rinaldo   Dim 15 Avr 2007 - 10:39

RINALDO : pour ténor, chœur d’hommes et orchestre, op.50

Le livret de Rinaldo s’appuie sur un poème de Goethe écrit en 1811, lui-même basé sur le 4ème acte de Gerusalemme liberata du Tasse.
Il s’agit de l’épisode des amours du chevalier Renaud (Rinaldo) et de la magicienne Armide.
C’est bien sûr chanté en allemand.

Renaud, sur le chemin de la croisade, tombe sous le charme d’Armide qui le retient prisonnier sur son île. Ses compagnons, pour le sauver, lui montrent un bouclier de diamant dans lequel se reflète l’image d’un chevalier déshonoré, Rinaldo.
Ce dernier, se décide alors à poursuivre son chemin vers la terre sainte, mais la fureur d’Armide se déchaîne.

Ce récit a inspiré un bon nombre de compositeurs : Lully, Haendel, Gluck, Rossini…

C’est en prévision d’un concours que Brahms entreprit la composition de sa cantate, pendant l’été 1863, mais ne pouvant l’achever à temps, il la laissa en l’état.
Ce n’est qu’en 1868, qu’il l’acheva et la présenta au public, mais sans grand succès.

Il est dit que la première idée de Brahms aurait été de composer un opéra à numéro, mais finalement le livret lui parut peu propice.

Sa composition est une suite de tableaux enchaînant des épisodes orchestraux, des airs, chœurs, avec une ébauche d’action centrée sur le personnage de Rinaldo et les Chevaliers.
Le personnage d’Armide n’est que suggéré par le discours de Rinaldo.

Le rôle de Rinaldo est tenu par un ténor. Les chevaliers par un chœur d’hommes (ténors et basses par deux).

On peut trouver par moments dans cette cantate de lointains échos wagnériens.

Après une brève introduction instrumentale qui évoque l’île d’Armide, le chœur des chevaliers « entre en scène », suivi de Rinaldo. La musique se développe ensuite dans un climat poétique, avec de très beaux airs de Rinaldo, qui sont tour à tour lyriques, passionnés, pathétiques, résignés, en alternance avec les somptueux chœurs des chevaliers.

C’est dans la scène du bouclier que Brahms se rapproche le plus de l’opéra : modulations, sonneries de trompettes..
-Chevaliers
Eveillez-le de ses rêves,
Montrez-lui le bouclier de diamants

-Rinaldo
Mon dieu, que vois-je, quelle image !

C’est après ce moment que Rinaldo se résigne à partir pour la terre sainte.

Puis le chœur chante la joie du départ, évoquant la beauté du paysage.
Des voiles se gonflent,
Vagues vertes !
Ecumes blanches ;


C’est également le chœur dans le final, qui célèbre enfin l’arrivée en terre sainte.
Retentis jusqu’à la plage sainte
Devise de la terre promise :
Godfred et Solyma.


Cette oeuvre est l’une des rares incursions de Brahms dans un domaine si proche de l’opéra.
Sa cantate est de toute beauté, empreinte d'un grand lyrisme, aussi bien dans les brèves parties purement instrumentales que les airs de Rinaldo ou les chœurs.
J’éprouve toujours un réel plaisir à son écoute.

Sources: notes de livret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Dim 15 Avr 2007 - 15:29

Merci, je ne connais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Dim 15 Avr 2007 - 20:18

Trois autres très belles oeuvres vocales de Johannes Brahms.

ELLENS GESANG II d'après Schubert D.838
Pour soprano, chœur de femmes, 4 cors et 2 bassons. Op.52 n°2

Brahms ne cachait pas son admiration pour Schubert, et il réalisa des arrangements de plusieurs de ses lieder dont " Ellens zweiter gesang " d’après "the lady in the lake" de Walter Scott.
C’est un chant de chasseur.
Brahms a repris le rythme pointé au piano de Schubert, qui évoquait l’appel des cors, par les instruments (cors et bassons).
Juste après cet appel de cors, émergent de façon polyphonique les voix de la soprano et du chœur.
Ce rythme sillonne tout le morceau.

Chasseur, repose toi de la chasse !
Qu’un doux sommeil t’enveloppe
Ne rêve pas, quand le soleil s’éveille,
Que des cors de chasse te réveillent
….

BEGRÄBNISGESANG (Chant funèbre) pour chœur mixte à 5 parties, et ensemble instrumental. Op.13
Sur un poème de Michael Weibe.

Début de la composition en automne 1858
Révision de l’oeuvre en mars 1859 : Brahms n'étant pas satisfait de l’orchestration, supprime les violoncelles et les contrebasses, ne conservant que les bois, les cuivres et les timbales, ce qui donne comme formation instrumentale : hautbois, clarinettes, bassons et cors par 2, 3 trombones, tuba et timbales.
Création le 2 décembre 1859

C’est une oeuvre bouleversante, d’une somptuosité grave et poignante. Le climat dramatique est rehaussé par les voix graves du chœur.
Le style pathétique fait penser à son requiem.

Enterrons le corps
Dont nous ne doutons pas
Qu’il renaisse au jour dernier
Et qu’il s’élèvera irrémédiablement.


GESANG DER PARZEN (chant des Parques) pour chœur mixte à 6 parties et orchestre. Op.89
Sur un texte de Goethe. (acte IV de l’Iphigénie en Tauride).

C’est la dernière grande oeuvre chorale avec orchestre de Brahms.
Création le 10 décembre 1882 sous la direction du compositeur, à Bâle.

C’est une page puissante. Précédée d’une courte introduction grave, la première partie suggère les craintes de l’humanité. Les voix, graves et aigues se répondent en alternance, ce qui sera le cas tout au long de la partition.

Que la race humaine
Craigne les dieux !
Ils tiennent le règne
En des mains éternelles.
Et ils s’en servent
A leur guise.


Le compositeur ne voulait pas, encore une fois terminer son oeuvre dans un climat tragique.
Le chant, s’achève donc dans une sorte d’apaisement, de sérénité, de douceur.

Ainsi chantent les Parques ;
Le viel exilé écoute
Dans des cavernes nocturnes
Les chants,
Il songe aux enfants et aux petits-enfants,
Balançant la tête.


-On peut trouver ces trois oeuvres, couplées à la cantate Rinaldo, présentée précédemment.
-sources: notes de livret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quintette op.57
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Lun 16 Avr 2007 - 14:42

mon requiem favori Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The End
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 173
Localisation : Entre l'article 4 et l'article 1497 du Code Civil
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Mar 31 Juil 2007 - 10:29

J'aime beaucoup ce requiem...

C'est vrai que quand je l'écoute, je suis à la fois très touchée, émue, et en même temps, cela me repose, m'apaise... zen
J'ai l'impression que l'écriture de ce requiem est relativement simple, mais très évocatrice, et très efficace!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Jeu 1 Mai 2008 - 14:55

Je le trouve d'un ennuie vraiment très profond.
J'ai pas pu aller jusqu'au bout.

J'ai ouïs dire que mon interprétation en était responsable et aussi que l'oeuvre était indéniablement daubesque .



J'ai le sentiment que même en changeant d'interprétation ca ne change pas grand chose pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Jeu 1 Mai 2008 - 14:59

il ne faut pas croire tout ce qu'on raconte...
tiens c'est curieux, on aimerait avoir l'avis d'un brahmsomaniaque éclairé sur cette oeuvre.
Mais que fait Spiritus?
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Jeu 1 Mai 2008 - 15:16

sud273 a écrit:
il ne faut pas croire tout ce qu'on raconte...
tiens c'est curieux, on aimerait avoir l'avis d'un brahmsomaniaque éclairé sur cette oeuvre.
Mais que fait Spiritus?

Le pauvre ! Privé d'ordinateur aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Jeu 1 Mai 2008 - 15:32

atomlegend a écrit:

J'ai le sentiment que même en changeant d'interprétation ca ne change pas grand chose pour moi

Tu peux toujours essayer: http://classik.forumactif.com/discographie-f2/brahms-requiem-allemand-t1523.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 2 Mai 2008 - 15:32

sud273 a écrit:
il ne faut pas croire tout ce qu'on raconte...
tiens c'est curieux, on aimerait avoir l'avis d'un brahmsomaniaque éclairé sur cette oeuvre.
Mais que fait Spiritus?
A défaut d'être éclairé, mon affection pour Brahms depuis mes débuts en ce monde me permet de dire que pour tout brahmsomane qui se respecte, sa musique chorale est absolument un sommet. Et c'est l'une des très rares oeuvres où l'on peut entendre un traitement vocal vraiment lyrique de solistes chez lui...

Indispensable, bien plus que le concerto pour violon. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 2 Mai 2008 - 15:36

Tout à fait d'accord David. Le concerto pour violon, bof bof, je ne l'ai jamais trouvé très marquant. Je ne dirais pas que ce Requiem a changé ma vie non plus, mais son grand lyrisme, son côté très allemand (j'ai toujours un côté réfractaire à l'"esprit français" de ce cher Debussy, que j'aime beaucoup pourtant), m'ont plu tout de suite. Cela fait longtemps que je n'ai plus écouté, donc je ne me sens pas la force de faire une analyse poussée, mais franchement un très bon souvenir, pour moi nettement plus fréquentable que le *** requiem de Mozart. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 2 Mai 2008 - 15:39

Spiritus a écrit:
Tout à fait d'accord David. Le concerto pour violon, bof bof, je ne l'ai jamais trouvé très marquant. Je ne dirais pas que ce Requiem a changé ma vie non plus, mais son grand lyrisme, son côté très allemand (j'ai toujours un côté réfractaire à l'"esprit français" de ce cher Debussy, que j'aime beaucoup pourtant), m'ont plu tout de suite. Cela fait longtemps que je n'ai plus écouté, donc je ne me sens pas la force de faire une analyse poussée, mais franchement un très bon souvenir, pour moi nettement plus fréquentable que le *** requiem de Mozart. Very Happy
En parlant de Requiem, je ne me souviens plus si tu as déjà fréquenté celui de Britten ? Si oui, je suis curieux de lire ton avis quand tu en auras le temps. Si non, c'est une recommandation. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 2 Mai 2008 - 15:44

Oui, je l'ai déjà entendu, il faut que je m'y remette et j'en causerai. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 2 Mai 2008 - 16:12

Spiritus a écrit:
Oui, je l'ai déjà entendu, il faut que je m'y remette et j'en causerai. Very Happy
tu vois bien ça ne t'a laissé aucun souvenir!
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 2 Mai 2008 - 17:16

Ca ne m'a pas marqué en effet (Britten), mais il faut dire aussi que j'ai entendu ça trop tôt, en octobre dernier, je n'avais pas vraiment le répertoire que j'ai acquis (grâce à qui, sud? kiss ) aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Lun 5 Mai 2008 - 15:47

J'ai pas mal fréquenté le Requiem allemand il y a quelques lustres... Je crois me souvenir que c'était d'une légèreté exquise Mr. Green
Il ne me manque pas... Je retenterai peut-être une approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Lun 5 Mai 2008 - 15:53

La pesance n'exclut pas la génialerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Lun 5 Mai 2008 - 16:49

DavidLeMarrec a écrit:
La pesance n'exclut pas la génialerie.

Voir Carlos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Jeu 3 Déc 2009 - 1:49

C'est pas mal ce Deutsches Requiem. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28454
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Jeu 3 Déc 2009 - 9:17

DavidLeMarrec a écrit:
La pesance n'exclut pas la génialerie.

Et on te retire pas tes diplômes en écrivant de la sorte Mr.Red ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Jeu 3 Déc 2009 - 11:21

natrav a écrit:
C'est pas mal ce Deutsches Requiem. Sad

Bien que l'ayant chanté, je n'ai jamais totalement accroché à ce requiem, qui compte cependant quelques passages sublimes.
En revanche, une oeuvre chorale de Brahms qui m'a profondément touché dès la première écoute, c'est la rhapsodie pour alto et choeur d'hommes. L'état de grâce.
Deux très belles oeuvres purement chorales sont à mon avis le Schicksallied (chant du destin) op.54 et Nänie op.82.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Lun 22 Mar 2010 - 20:20

Une bonne nouvelle !
Hyperion avec Graham Johnson commence une intégrale de la musique vocale de Brahms Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Mar 23 Mar 2010 - 23:19

Dommage que ses lieder soient ennuyeux.

Cela dit, ils sont très rarement bien servis, on aura enfin une édition de référence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6922
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 11 Juin 2010 - 23:45

pourquoi est-ce qu'il y a si peu de moments pour les solistes dans ce Requiem ? Je trouve ça dommage car ça permet justement d'alléger l'ensemble quand ils interviennent. En tout cas c'est magnifique, cette oeuvre ! En dehors de ce déséquilibre selon moi entre les choeurs et les solistes, c'est quand même très bien dosé et on peut parfois trouver le temps suspendu, à défaut de trouver ça léger comme du Vivaldi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 11 Juin 2010 - 23:58

C'est un peu la différence entre les choses profondes et les choses qui le sont moins. Avec l'âge, on s'aperçoit que les premières sont les seules à même de buriner l'âme.
Ce Requiem est un chef-d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 12 Juin 2010 - 0:15

OYO TOHO a écrit:
pourquoi est-ce qu'il y a si peu de moments pour les solistes dans ce Requiem ?
Je trouve déjà qu'il y en a trop hehe
J'adore le ténor du III, sinon... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 12 Juin 2010 - 9:18

jerome a écrit:
OYO TOHO a écrit:
pourquoi est-ce qu'il y a si peu de moments pour les solistes dans ce Requiem ?
Je trouve déjà qu'il y en a trop hehe
Je vous réponds à tout deux : l'oeuvre est avant tout méditative ; seulement avec des choeurs, ce serait un peu uniforme, mais le but n'est pas de produire une messe à solistes, la transposition en allemand procure paradoxalement un aspect universel, puisqu'elle s'adresse directement à l'humain (c'était le propos de Brahms au demeurant). Et le choeur prolonge très bien ce projet.

Citation :
J'adore le ténor du III, sinon... I don't want that
C'est un baryton, il n'y a pas de sol dièse bidon dans la partition.

Dans ce Requiem, j'aime tout.

D'une manière générale, dans Brahms, j'aime absolument tout. Sauf le Premier Concerto et sauf les lieder - tout ça ne me touche pour ainsi dire pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 12 Juin 2010 - 13:37

Le premier concerto ? tu n'aimes pas le premier concerto ?
Une semaine de pénitence dans la crypte, frère David, et vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 12 Juin 2010 - 13:42

Zeno a écrit:
Le premier concerto ? tu n'aimes pas le premier concerto ?
Pas du tout, même. Mais je ne prétends pas qu'il soit mauvais, sa thématique m'agace, c'est tout.

Les lieder, en revanche, je leur trouve des faiblesses un peu plus profondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 19 Juin 2010 - 11:39

DavidLeMarrec a écrit:
Et est-ce que vous pourriez me dire (dans un fil de la rubrique Gé Smile ) ce qui vous plaît dans cette musique, sur quels lieder je dois m'acharner.

Pour moi c'est très simple, je trouve tout fade : mélodies, harmonies, carrures rythmiques, pas d'atmosphère, lignes vocales plates, rapport au texte distant et même choix des textes pas spécialement inspiré.

Donc vous ne pouvez que me faire progresser, depuis mon indifférence. Smile

Moi j'adore parce que ça chante généreusement (Wie bist du meine Königin est typique), mais effectivement, le texte n'est pas toujours très saillant, ce qui fait que c'est difficile d'en conseiller un en particulier.
Mais ce n'est pas plat non plus, je dirais que c'est rond, et parfois sublimement beau (les deux lieder avec alto op. 91).


Dernière édition par Bertram le Sam 19 Juin 2010 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 19 Juin 2010 - 12:05

Ah, ce sont mes préférés ! des madeleines pour moi. Mais ils sont liés à un souvenir qui les magnifie ô combien.
Voilà des musiques sur lesquelles il ne serait pas inélégant de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3046
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 19 Juin 2010 - 12:37

Zeno a écrit:
Ah, ce sont mes préférés ! des madeleines pour moi. Mais ils sont liés à un souvenir qui les magnifie ô combien.
Voilà des musiques sur lesquelles il ne serait pas inélégant de mourir.

C'était une version au disque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 19 Juin 2010 - 13:19

Merci beaucoup à tous les deux.

Oui, l'opus 91 est fantastique (ça fait penser à du Reger, et même à celui de l'opus 14 I love you ), mais c'est le langage de sa musique de chambre en fait.

Pour l'opus 32, ce doit être très agréable à chanter, mais je trouve ça assez joli et pas très profond. Cela dit, c'est une cantilène qui s'écoute très agréablement, mais je trouve ça plus proche d'Il dolce suono que de Die Löwenbraut, quoi. Mr. Green


Cela dit, si vous avez des choses dans le style de l'opus 91 à me conseiller, je suis très preneur. Voilà un truc qui doit être sympa à mettre en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 19 Juin 2010 - 13:22

Donc c'est fichu...il te reste heureusement les Liebesliederwalzer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 19 Juin 2010 - 14:13

Bertram a écrit:
Donc c'est fichu...il te reste heureusement les Liebesliederwalzer !
Oh non, pitié ! C'est l'une des premières oeuvres de Brahms que j'ai découvertes (après deux Danses Hongroise, la Première Symphonie et l'opus 62, je crois), et je l'ai toujours cordialement détestée. Je trouve ça à la fois vulgaire, ennuyeux et très vain.

Quitte à écouter vulgaire et vain, il y a des tas de choses dans et hors classique que je trouve plus intéressantes. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Sam 19 Juin 2010 - 15:20

drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: brahms   Jeu 14 Nov 2013 - 17:48

Comment on parlait de la musique de Brahms en 1898 , pas mal je trouve, mais il faut déjà beaucoup aimer cette oeuvre!Laughing 
http://fr.wikisource.org/wiki/Un_Musicien_conservateur_-_Le_%27%27Requiem%27%27_de_Johann%C3%A8s_Brahms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 15 Nov 2013 - 1:05

J'ai lu le début et parcouru la suite : tout ça à l'air passionnant, assez uniformément fin et juste. C'est daté évidemment — notamment la différence radicale de langage que l'auteur établit avec Wagner, mais d'un autre côté la longue argumentation analytique et imagée qu'il nous sert est très convaincante (et m'a déjà fait prendre conscience de certains d'éléments esthétiques du langage de Brahms que je ne m'étais jamais clairement formulés : c'est un des grands intérêts de lire des analyses de gens qui avaient la tête dans le guidon, ou peut s'en faut... Et c'est tellement rafraîchissant, aussi...).
En tout cas ça me donne envie de réécouter cette œuvre absolument géniale et unique en son genre. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 15 Nov 2013 - 2:46




gluckhand a écrit:
Comment on parlait de la musique de Brahms en 1898 , pas mal je trouve, mais il faut déjà beaucoup aimer cette oeuvre!Laughing 
http://fr.wikisource.org/wiki/Un_Musicien_conservateur_-_Le_%27%27Requiem%27%27_de_Johann%C3%A8s_Brahms




Mon commentaire sur cet article :

Un article partial (pour Brahms contre Wagner – on peut s’amuser à relever dans l’article toutes les piques adressées à la "musique moderne") d’une revue partisane (conservatrice, de droite) et qui sent bien son époque (1898). Ce qui est consternant dans cet article est de faire passer Brahms pour un représentant du, je cite, "génie classique allemand" (en mettant dans le même sac Bach, Haydn, Mozart et Beethoven). Pas question dès lors de considérer Brahms comme un post-romantique, voire  un romantique. Horreur ! Car, je cite, "le classique est sain, le romantique est malade". Mais Camille Bellaigue (un critique musicale qui n’a pas eu grande carrière car, à l’époque, il avait carrément "zappé" la musique de Franck et de Debussy) n’a pas compris que la musique de Brahms reflète bien quelque part une mélancolie qui allait s’accroissant à mesure que le 19 ème siècle arrivait à son terme (il aurait pu dire une maladie fin de siècle). Alors oui, l’influence beethovénienne se sent dans la musique symphonique de Brahms tant au niveau de la forme que de certaines techniques de compositions mais, selon moi, le "Requiem allemand" (qui n’est pas mon œuvre préférée de Brahms, loin de là) a plus à voir avec, par exemple, le "Requiem" de Fauré que la "Missa Solemnis".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 15 Nov 2013 - 2:57

Mais ce qui est intéressant justement c'est que l'auteur de cet article, qui baigne dans le Romantisme finissant — et dont je me fous de savoir dans quel camp il se trouvait, s'il était de droite ou de gauche, etc.: j'ai tout bonnement apprécié la lecture de son article qui date d'il y a 115 ans — n'a pas le recul suffisant pour s'apercevoir que l'esthétique de Brahms est absolument romantique (même si elle l'est, disons, moins essentiellement que celle de Wagner)...

Ce sont ces nuances, qui nous paraissent à nous relativement légères mais étaient à l'époque considérables au point d'apparaître comme l'opposition radicale de deux esthétiques, que je trouve passionnantes à observer sous cet angle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 15 Nov 2013 - 12:50




Golisande a écrit:
Mais ce qui est intéressant justement c'est que l'auteur de cet article, qui baigne dans le Romantisme finissant — et dont je me fous de savoir dans quel camp il se trouvait, s'il était de droite ou de gauche, etc.: j'ai tout bonnement apprécié la lecture de son article qui date d'il y a 115 ans — n'a pas le recul suffisant pour s'apercevoir que l'esthétique de Brahms est absolument romantique (même si elle l'est, disons, moins essentiellement que celle de Wagner)...

Ce sont ces nuances, qui nous paraissent à nous relativement légères mais étaient à l'époque considérables au point d'apparaître comme l'opposition radicale de deux esthétiques, que je trouve passionnantes à observer sous cet angle.




Mais d’un autre côté, à la même époque, des gens comme Schoenberg et Nietzsche avaient déjà compris ce qui unissait la musique de Brahms et la musique de Wagner.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   Ven 15 Nov 2013 - 12:56

Cela n'empêche pas : il est enrichissant d'avoir l'avis de tout le monde, d'autant que ce que dit ce type est loin d'être dénué de pertinence et d'intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales
» Bruckner - Musique sacrée
» Un requiem allemand ( Brahms )
» Symphonies de Johannes Brahms
» Pleyel - Brahms Requiem, Messiaen - Järvi - Mai 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: