Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Miklos Rozsa - un compositeur capital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Jeu 17 Avr 2008 - 9:16

Bon achat ! Je ne connais pas la version de Parkin, tu me diras !

En fait Rozsa n'a pas réutilisé la valse crépusculaire de Providence, simplement la pianiste - puisqu'il s'agit d'une intégrale des oeuvres pour piano solo - a trouvé juste d'y ajouter ce morceau de musique de film (qui ne comporte d'ailleurs pas de numéro d'opus). Et je l'en félicite ! Very Happy


Pour la sonate j'ai aussi la version de Pennario, rééditée dans un coffret 4 CD dédié au pianiste américain un peu oublié. J'avoue préférer celle de Buechner.

Pour organiser un concert, rien de mieux que commencer par le début : trouver un bon pianiste qui ne s'enfuie pas en courant devant le travail exigé par la sonate !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stéphane
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Mer 2 Juil 2008 - 13:11

Je ne sais pas si on a mentionné dans ce topic les deux quatuors de Rozsa, qui sont superbes, le premier étant l'un des sommets de sa production pour le concert (avec la sonate pour piano bien sûr).

Pour répondre tardivement à Jérome (? je crois) , la confrontation Bartok / Rozsa n'a rien de forcée.
Les influences et les ressemblances sont bien réelles, de même qu'avec Kodaly. Tous ces musiciens se connaissaient et s'appréciaient.

Le génie de Bartok a profondément remodelé sur le plan formel le langage musical de son temps, en créant des formes et des styles neufs (c'est surtout vrai de quelques oeuvres comme la "Musique pour cordes, percussions...", les quatuors et quelques autres.
Alors que Rozsa, comme Kodaly, est surtout grand par la force et l'émotion que dégagent sa musique.

Il est d'ailleurs très vraisemblable que la suite de variations "Le Paon" de Kodaly lui ait été directement inspirée par le "Thème, variations et Finale" de Rozsa, composé un peu auparavant et qui était assez populaire au concert dans les années 30.
Les deux oeuvres ont beaucoup de points communs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Mer 2 Juil 2008 - 20:37

Merci de ses précisions.

De Kodaly, je connais surtout sa Sonte Opus 8 pour Violoncelle seul, que j'adore, et elle ne me parait du coup pas si éloignée de certaines oeuvres de Rozsa.

Du coup, en parlant de Kodaly: je (vais poser la question dans le topic adéquat hehe )....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Ven 22 Aoû 2008 - 10:30

Pour rappel: il y a quelque mois, j'ai découvert la suite orchestrale de LOST WEEK END, que j'ai beaucoup aimé, et m'a donné envie de voir le film, que je ne connaissais pas.

Je l'ai à présent vu, et come presque tous les cas de ce genre (découverte du film après la musique), je suis déçu.

Certes, le film lui-même a un certain intérêt, mais comme quelqu'un l'a écrit ici je crois (je n'ai pas retrouvé), la musique de Rozsa ne semble pas vraiment bien convenir au film, ou en tout cas elle choque aujourd'hui.

Car, pour illustrer le combat solitaire d'un homme avec les démons de l'alcool, l'illustration sonore ai faite à coup d'effets orchestraux assez massifs.

En plus, la musique est présente sous forme de longues séquences assez dévelopées, et lorsque des dialogues interviennent, le volume de la musique est simplement baissé pour être remonté juste après.

A mes oreilles, ça a paru assez grossier et maladroit.

Sinon, même le scénario (une dénonciation assez simpliste et ultra didactique de l'alcolisme) m'a paru très ennuyeux.

Les seul points vaguement positifs sont le jeu de Ray Milland (qui a reçu un Oscar) et que j'ai pu écouter la musique telle qu'elle a été composée pour le film, forme sous laquelle elle n'a (sauf erreur) jamais été reproduite en CD.

Maigre consolation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: THE LOST WE   Ven 22 Aoû 2008 - 15:10

Si si, il existe bien un CD d'un genre peu recommandable (Tsunami) issu d'un LP lui-même peu recommandable : en bref, le son est pourri !

D'accord avec toi sur le rapport film / musique, cette dernière choque un peu par rapport au contenu "réaliste" du film et son sujet, qui nous paraissent aujourd'hui banals et donc décalés avec le dramatisme exacerbé (comme souvent chez Rozsa) de la musique.
Dans le même genre cinématographique, "the man with the golden arm" fonctionne bien mieux (tant le film que la musique de Bernstein que Jerôme connais bien, et surtout les deux ensemble) sans doute parce que la musique est plus moderne, et mieux intégrée à l'intrigue (Frankie Machine, le batteur de jazz).

Reste que cette suite est belle (je suppose que tu as écouté l'enregistrement de Sedare chez Koch ?)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Sam 23 Aoû 2008 - 11:23

dadid a écrit:

...(tant le film que la musique de Bernstein que Jerôme connais bien, ...

Non, non, pas du tout! Laughing Je ne connais pour l'instant que le générique: je voulais commander le CD complet, et j'ai remis à plus tard.
Quant au film, je l'ai vu il y a longtemps (plus de 30 ans), acheté le DVD il y a un certain temps, et toujours pas regardé (j'ai fait une tentative, et ça ne m'a pas accroché).

dadid a écrit:
Reste que cette suite est belle (je suppose que tu as écouté l'enregistrement de Sedare chez Koch ?)...

Tout-à-fait. Je la trouve étonnante, car elle parait très... répétitive et conçue dans un mode constamment chargé et frénétique (ce n'est pas très bien exprimé: je veux dire qu'il n'y a pas beaucoup de variations d'intensité ou de couleurs orchestrales), et pourtant: je ne m'en lasse pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Sam 23 Aoû 2008 - 11:33

dadid a écrit:
Si si, il existe bien un CD d'un genre peu recommandable (Tsunami) issu d'un LP lui-même peu recommandable : en bref, le son est pourri !

Désolé de te contredire Mr. Green , mais d'après Soundtrackcollector, la version Tsunami est une suite aussi:

Citation :
Track listing

1. The Lost Weekend Symphonic Suite, Part I (16:35)
Main Title - New York Skyline - Alcohol - The Barge Of Cleopatra - Night At The Opera (Love Theme) - Hotel Lobby
2. The Lost Weekend Symphonic Suite, Part II (16:28 )
The Hospital/Escape - The Mouse and the Bat (Delirium) - Don's Decision - Resolution & Finale

et elle est même plus courte que la version Koch Shocked

Citation :
Track listing

1. The Weekend Begins (09:19)
The Lost Weekend
2. The First Meeting/The Walk (10:21)
The Lost Weekend
3. Nightmare/Finale (13:52)
The Lost Weekend

Si en plus le son est pourri, ça ne vaut vraiment plus la peine... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Dim 24 Aoû 2008 - 11:42

Certes, certes, il s'agit bien de deux "suites"... mais constituées par Tony Thomas à partir du master acétate du film, et éditées en LP par ses soins "for the promotional purposes of the composer and not licensed for public sales" ! D'où les 2 suites (1 par face du LP) qui se retrouvent sur le repiquage Tsunami. Mais il s'agit bien de la musique telle qu'entendue dans le film et dirigée à sa manière caractéristique par Rozsa, même si elle est incomplète... c'est ce que je voulais dire bounce

Le son, par contre, est effectivement du genre dissuasif. louis16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Dim 24 Aoû 2008 - 12:19

J'ai d'ailleurs aussi une version en son pourri, éditée par "él" (!).

C'est sans doute la même que celle de"Tsunami"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Mer 17 Sep 2008 - 23:47



Enfin reçu ce monstre, et surtout... enfin commencé à l'écouter.

J'avais peur de m'y mettre, parce que j'avais déjà entendu d'autres versions sans être jamais très convaincu, et puis, cet après-midi, je suis tombé sur cet article, d'ailleurs posté sur un nouveau site consacré à la Musique de Films: http://www.underscores.fr/index.php/2008/09/la-resurrection-du-cid/

... et ça a attisé ma curiosité.

Bilan: j'ai été conquis dès les premières mesures!

Potentiellement: 194 minutes de bonheur.

C'est . . . GI-GAN-TES-QUE ! ! !

Voilà, c'est dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Jeu 18 Sep 2008 - 14:12

Tu aurais pu dire titanesque, mais c'eut été un brin exagéré. Bref, tout est dit ! mains

Il n'y a qu'un ou deux passages qui me posent un PETIT problème quant aux choix musicaux de cet enregistrement (choix entre l'orchestration de l'album enregistré par Rozsa à Munich et celle du film, voire entre celle de la partition et celle effectivement enregistrée pour le film...), mais c'est vraiment à la marge, et sans doute une question de goût. L'ensemble est quasiment parfait, et il fallait le faire...

Quant à la partition elle même, sortie des quelques redondances inévitables dans ce genre d'intégrale, disons simplement que c'est une de mes préférées de Rozsa. Et quel final ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Jeu 18 Sep 2008 - 22:06

Je dois avouer que je ne l'ai pas encore bien écoutée: seulement 1 fois de A à Z, et certains passages plein de fois, surtout dans le 1er CD.

Mais j'ai été instantément happé par cette musique comme jamais auparavant.

Evidemment, le fait que j'ai souvent entendu 3 ou 4 autres versions (dont une seule de la durée d'un CD) a du aider:la plupart des thèmes me sont sot familiers soit bien connus.

Mais j'avais toujours trouvé un peu lourdingue, comme Ben-Hur, d'ailleurs, ou le Roi des Rois.

Pour "Sodom et Gomorah", pareil, mais comme 2-3 morceaux me plaisaient beaucoup, je me suis concocté une version allégée (d'une cinquantaine de minutes) et depuis, je l'adore.

Donc les qualités premières de cette version sont à mon avis l'excellence du son et de l'exécution.

Mais sinon, c'est clair qu'en entamant le 2ème CD à la suite du 1er... pfouuuuu.... c'est long.

Je me suis demandé d'ailleurs si une intégrale en concert serait envisageable, ou si ce serait... too much.

Ma critique, de fait, par rapport à l'oeuvre, se situerait dans la surabondance de morceaux "chargés": ça manque de moments légers, contemplatifs, à 3-4 instruments, ça manque de changements de tempo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Jeu 18 Sep 2008 - 22:12

Petite remarque en passant: je me suis amusé à poster une très grande image du Box (c'est pas souvent qu'on en trouve d'aussi grandes), adaptée à ce que je considère comme une Très Grande oeuvre.

Du coup, Ca permet d'aprécier, je trouve, la beauté et la pureté du concept visuel: Une épée, du cuir, la garde en métal, le château gravé.
C'est sobre et digne. Très classe, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Ven 19 Sep 2008 - 18:30

Ah, c'est sûr que Rozsa aimait écrire "massif" pour ce genre de film à grand spectacle, mais c'est en partie dû à l'accumulation de musiques circontancielles telles que "coronements" et autres "entry of the nobles", sans compter qu'il y sans cesse des armées en marche dans ce genre de film Very Happy

Ceci dit, au delà de cet aspect, ici comme dans Ben Hur, la composition est je trouve d'une grande intelligence dans la façon dont les thèmes dérivent souvent les uns des autres, sans parler de leur beauté en elle même. Ce qui est rarement le cas chez nos "lourdaux" actuels !

Le thème romantique est à mon avis le plus beau jamais composé par Rozsa... et il y a le choix !

En concert, ce serait bien trop répétitif. Même en tant qu'album ça l'est, intégrale oblige, et je compte d'ailleurs m'en faire une version 70 mn "pour la fine bouche".

En fait, quel est le CD que tu connaissais ? Si c'est le Sedares/Koch, dommage... ou tant mieux, car dans ce cas il te reste à découvrir l'enregistrement munichois de Rozsa, qui reste un modèle en matière de direction (l'enregistrement est très sec et l'orchestre un peu réduit, mais j'ai toujours trouvé que ça participait un l'aspect rude de cette musique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Ven 19 Sep 2008 - 23:53

Je n'étais pas sûr, mais rien qu'à ta description (sec/réduit), j'ai su que c'était... la munichoise de Rozsa! cheers (chez Chapter III?)

Et je ne dis pas qu'elle est mauvaise donc, juste que je n'ai pas croché à son écoute, alors qu'ici, oui.

Et clairement une des qualités qui m'a séduit ici, c'est la richesse du son.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80302
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Ven 7 Oct 2011 - 2:04

On est un peu HS en parlant de ses oeuvres de concert, mais bon.
J'ai écouté le concerto pour violon opus 24.
On pense un peu au 2è concerto pour violon de Bartok par moments dans le 1er mouvement. (je vois que le parallèle entre Rozsa et Bartok a déjà été fait plus haut)
Je connaissais le joli thème du 2è mouvement par le film où il a été réutilisé, l'excellent Sherlock Holmes de Wilder.
Le 3è est moins intéressant je trouve.
De la bonne musique quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   Ven 7 Aoû 2015 - 12:17

Personnellement je pourrais faire l'effort d'aller à un concert pour entendre une de ses compositions. J'écoute Ben-Hur en ce moment, ca mérite une seconde vie, l'enregistrement sonne vieillot, mais un conducteur pourrait réarranger tout ca et faire revivre l'oeuvre avec sa baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miklos Rozsa - un compositeur capital   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miklos Rozsa - un compositeur capital
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Miklos Rozsa - un compositeur capital
» Miklos ROZSA (1907-1995)
» Bortniansky, un compositeur russe avant Glinka
» quel est le compositeur de cette musique svp (Glass)
» Boris Papandopulo (1906-1991), compositeur croate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Musique de film-
Sauter vers: