Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Edgar Varèse (1883-1965)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30856
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 11:35

Siegmund a écrit:
@ Cololi : Et mis à part ça, que penses-tu de son œuvre symphonique ?

Je ne connais que Amériques.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 11:49

Siegmund a écrit:
Le Ligeti, c'est pas que un pied de nez. Musicalement, c'est pas quelconque, même si c'est surtout gonflé.

Je vois pas le liens avec Varèse ; Ionisation est une petite pièce fascinant et exaltante. C'est une des premières pièce, en occident à être composée pour ensemble exclusif de percussions. En revanche, on retrouve en Asie, ce genre de rythmes complexe pour percussions seules, même si l'esthétique y est bien sûr différente.

Oui, j'avoue que le rapprochement avec la pièce de Ligeti ne me serait jamis venu à l'esprit! Laughing
Autant le délire avec les métronomes ne suscite guère chez moi qu'un sourire distrait, malgré tout le bien que je pense de Ligeti en général, autant Ionisation me semble aller bien au-delà du simple gadget musical, comme l'a dit kegue c'est remarquablement construit, il y a un équilibre admirable entre la richesse polyrythmique et le naturel du phrasé.
Dans quelques années peut-être, Col... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
Philippe VLB

Nombre de messages : 809
Age : 53
Date d'inscription : 21/07/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 12:53


Ouch ! Je n’avais plus écouté Varèse depuis longtemps. Souvenirs……

Amériques m’avait laissé un très bon souvenir, un style très personnel (avec une influence nette de Debussy) comme le dit benvenuto. Ce que j’apprécie beaucoup, entre autre, dans cette œuvre, c’est l’intelligente alternance des déchaînements orchestraux et des moments calmes, tout un travail sur les nuances que je trouve fascinant. Une œuvre réellement grandiose selon moi. Alors bon, je ne sauterais peut-être pas jusqu’au plafond, comme le dit Cololi, mais quand même assez haut. Wink

Arcana me fait plus penser à Stravinsky. Je ne sais pas trop pourquoi : peut-être la rythmique, la pâte orchestrale, certaines bribes thématiques qui me font penser au "Sacre du printemps". J’accroche moins qu’à "Ameriques". Peut-être parce que j’apprécie plus Debussy que Stravinsky (entendons nous : j’adore le Stravinsky pré-néoclassique).

Quant à Ionisation, je trouve que pour une première œuvre totalement percussive, c’est un coup de génie. Bon, il faut dire que je suis super sensible à l’aspect rythmique d’une œuvre (pas uniquement d’ailleurs : à tous les autres aspects aussi), c’est peut-être pour cela que cette œuvre me parle beaucoup. J’adore la fin : alors qu’on aurait pu s’attendre à un coup d’éclat d’une grosse caisse, on a droit à un genre de fade up, qui, paradoxalement, met en exergue l’aspect "orchestral" de cette œuvre destinée aux seules percussions. Et on y sent, pour ma part, un très beau travail de composition.






Dernière édition par Philippe VLB le Jeu 6 Sep 2012 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 13:29

Cololi a écrit:
Amériques c'est sympa (pas de quoi sauter au plafond soyons clair).

Si si, et en concert, encore plus: c'est à décoller de son siège! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 13:40

Délicieusement insoutenable. Le concert dernier concert Salonen au chatelet (ma seule expérience) fit exploser la salle, monstrueux ; on ne s’imagine pas qu'un orchestre symphonique pouvait monter si haut en puissance.
A coté, malheureusement, le mixage de la captation vidéo de Arte fait tout gentillet et les cordes y perdent tout leur brillant percussif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 13:52

Le concert Eötvös était pas mal aussi quand il a fait l'intégrale à Pleyel.
Mais effectivement, Salonen avec le philharmonique de RF c'était génial. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 13:54

Xavier a écrit:
Le concert Eötvös était pas mal aussi quand il a fait l'intégrale à Pleyel.

J'ai manqué ça, malheureusement. En même temps, Pleyel est une salle moins physique que le parterre du petit Chatelet. Comment cela sonnait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 14:08

Pas mal du tout, moins renversant tout de même, mais l'ensemble des deux concerts était de belle tenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 22/01/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyVen 2 Nov 2012 - 23:31

Arcana et Amériques (par Chailly).

Varese fait partie de ces compositeurs essentiels que l'on cite hélas trop peu au regard de leur impact incroyable.

Voilà deux oeuvres absolument inouies au sens premier du terme.
Cette utilisation extensive de la percussion, ces stridences telluriques, cette pulvérisation des éléments sonores, ces timbres irréels...
Le tout sans oublier le lyrisme et le lignage avec la tradition (on entend Stravinski dans Arcana et Debussy dans Amériques).

Deux pièces géniales à l'influence incalculable (on y entend déjà les futures préoccupations rythmico-mélodiques d'un Frank Zappa).

Essentiel.


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Lun 27 Mai 2013 - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinclec
Mélomaniaque
vinclec

Nombre de messages : 628
Age : 37
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 3 Nov 2012 - 15:36

Varèse, génie. L'oeuvre que j'aurais pu préférer : "Espace". Une symphonie monumentale avec choeurs qu'il a essayé d'achever dans les années 30, basée sur des textes d'ANTONIN ARTHAUD (spécialement écrits pour la circonstance), l'autre grand génie de l'époque.

Aussi ambitieux/fou que le dernier Scriabine, l'oeuvre devait être exécutée "simultanément" à Moscou, Paris, Pékin et dans d'autres villes du monde, chaque ville ayant sa propre partie chorale..... Le tout superposé et diffusé à la radio. Une sorte de happening mondial !

...

Ionisations est un ovni musical total, le genre d'oeuvre qu'on peut ré-écouter 100 fois en y découvrant de nouvelles strates. "Amériques", bien sûr, un chef d'oeuvre, vous l'avez déjà dit... Du coup, ça me permet de faire une digression sur Mahler (ah non, pas lui!)...

- Quand Varèse émigre aux USA, sa première oeuvre est son chef d'oeuvre ("Amériques").
- Quand Mahler lâche Vienne pour New York, il se plonge dans l'écriture de son chef d'oeuvre, sa Dixième (...après avoir entendu le passage d'un cortège funéraire dans la rue sous son hôtel).
- Quand Dvorak passe aux USA, il pond son grand chef d'oeuvre symphonie, sa Neuvième.

Y aurait-il "effet Obama" chez les compositeurs ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 3 Nov 2012 - 16:01

J'ai du mal avec Varèse, mais je reconnais que c'est parfois génial.
Sa musique ressemble à ses sourcils. Trop broussailleuse à mon goût.
Je vais essayer de m'y remettre sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 3 Nov 2012 - 16:16

@zeno :
Citation :
j'ai un peu de mal avec Varèse

(un peu hs…) tu penses quoi de Scelsi ? (Des "organisateurs de sons", c'est peut-être celui qui te conviendrait le mieux ?).

@Arnaud : de Varèse, tu connais ses sessions de jazz (avec Mingus, teo macero, art farmer etc. ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 3 Nov 2012 - 16:28

Les yeux qui fascinent a écrit:
@zeno :
Citation :
j'ai un peu de mal avec Varèse

(un peu hs…) tu penses quoi de Scelsi ? (Des "organisateurs de sons", c'est peut-être celui qui te conviendrait le mieux ?).

@Arnaud : de Varèse, tu connais ses sessions de jazz (avec Mingus, teo macero, art farmer etc. ) ?

J'adore Scelsi, ça me fascine (sans jeu de mots) et je trouve que c'est une méditation tellurique très profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 22/01/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 3 Nov 2012 - 16:57

Les yeux qui fascinent a écrit:

@Arnaud : de Varèse, tu connais ses sessions de jazz (avec Mingus, teo macero, art farmer etc. ) ?

Pardon? What the fuck ?!?

Jamais entendu parler de ce truc même si je sais que Bird voulait travailler avec lui.

Dis m'en plus!!! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 16 Mar 2013 - 18:54

C'est moi ou dans Ecuatorial à partir de 5min 53 (sur la version Chailly) il y a une espèce de musique chinoise ou "chinoisante" en arrière fond (joué, je crois, par les ondes martenot ou une espèce d'orgue électrique) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyDim 28 Avr 2013 - 19:36

Je suis en train de me demander si les cordes de nocturnal ne sont pas empruntées à/ inspirées par Xenakis… Varèse, à ce moment là, connaissait au moins Metastasis (Xenakis lui avait montré/ envoyé la partition et lui avait fait écouter un enregistrement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMer 15 Mai 2013 - 2:44

On parle souvent du scandale de la première de Déserts...

Si vous voulez savoir à quoi ressemblaient les réactions du public, un extrait est disponible sur le site de l'INA: http://www.ina.fr/audio/P10328406/scandale-lors-de-la-creation-deserts-audio.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMer 15 Mai 2013 - 14:33

[curiosité] Une transcription pour pianos d'amérique est écoutable ici, en ligne : http://www.wqxr.org/#!/articles/q2-music/2010/jun/22/varese-live-on-ice/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike
Mélomane averti
Mike

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 12/09/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyVen 17 Mai 2013 - 21:04

vinclec a écrit:


- Quand Varèse émigre aux USA, sa première oeuvre est son chef d'oeuvre ("Amériques").
- Quand Mahler lâche Vienne pour New York, il se plonge dans l'écriture de son chef d'oeuvre, sa Dixième (...après avoir entendu le passage d'un cortège funéraire dans la rue sous son hôtel).
- Quand Dvorak passe aux USA, il pond son grand chef d'oeuvre symphonie, sa Neuvième.

Y aurait-il "effet Obama" chez les compositeurs ???


Peut-être, mais il faut croire qu'il existe aussi un "effet George W. Bush" si comme moi on doute que Stravinsky, Bartok et Schönberg ont écrit leurs meilleures oeuvres en passant de l'autre côté de l'Atlantique... vador
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 11:49

Périodiquement je retente Varèse parce que mes goûts évoluent quand même pas mal (j'arrive à trouver des trucs sympas chez Debussy maintenant c'est dire). Mais avec lui rien à faire, je trouve sa musique toujours aussi désespérément laide et ringarde (dans le mauvais sens du terme). Dans le tas je peux quand même sauver deux ou trois trucs : Density 21.5 et Un grand sommeil noir (qui n'est pas encore du Varèse), Ionisation est rigolo dans son genre, Ecuatorial pour la  veine folklorique-kitsch. C'est tout. Je n'aime toujours pas Arcana, Octandres, Intégrales, etc. Le post-debussyste Amériques m'ennuie (moins que Déserts faut pas pousser), même si je suis toujours autant amusé par les passages qui ressemblent à s'y méprendre à du Khatchatourian (en moins bien, c'est sûr).


Dernière édition par WoO le Lun 26 Aoû 2013 - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 12:27

Personnellement WoO , excuse moi d'être Franc mais c'est désespèrant de te lire , ce qui est désespèrant pour moi surtout c'est que tu n'arrives pas à voir ce que Varèse apporte de nouveau à la musique du 20 et 21 éme siècle, avec lui tout est musique, ce n'est plus réservé à la forme symphonie ou même au poème symphonique bien qu'Arcanna se rapproche de ça, tous les sons nouveaux qu'il tire d'on ne sait ou ne viennent pas que de l'orchestre classique et habituel, ce grand méli-mélo urbain , pour ne pas parler de jungle pas celle de Villa-lobos, la jungle urbaine avec ses bruits d'usine et de sirènes ,c'est une plongée dans la vie moderne palpitante et qui va vite, très vite même surtout aux USA, tout cela apparemment ne te touche pas et c'est dommage, bon je réagis à froid et rapidement en te lisant et sans doute je m'exprime mal mais c'est vraiment dommage que tu n'apprécies pas Varèse, j'en souffre profondément crois-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 16:35

Il faut arrêter de te désespérer comme ça dès que quelqu'un n'aime pas quelque chose, sinon tu vas faire une dépression... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 17:51

Xavier ,ne t'en fais pas j'ai très bien tenu le coup malgré les avis négatifs des autres sur certaines oeuvres, mais c'est vrai que je suis triste qu'on ne saisisse pas vraiment tout ce qu'apporte de nouveau Varèse. mais je m'en remettrais sans problème!:lol:Pour moi après Debussy, Varèse est le plus grand compositeur français bien que naturalisé américain, toute une grande partie de la musique contemporaine importante part de lui ou se réfère à lui, c'est à la fois un chaînon et une tronc primordial ou plein d'autres oeuvres  nouvelles après lui vont se greffer ou dériver de lui , réussies ou pas.Varèse c'est le salutaire coup de pied dans la fourmilère de la musique, rien ne sera pareil après lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30856
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 18:50

Je suis souvent à l'opposé de Woo en matière de goût musical, mais là je suis d'accord avec lui.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 18:55

Cololi, chacun à le droit d'avoir son avis, c'est normal, 50 personnes ou 100 peuvent même être de ton avis ou de celui de WoO, pour moi ça ne change pas grand chose, je défendrais Varèse jusqu'à ma mort lol:lol: Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30856
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 19:19

gluckhand a écrit:
Cololi, chacun à le droit d'avoir son avis, c'est normal, 50 personnes ou 100 peuvent même être de ton avis ou de celui de WoO, pour moi ça ne change pas grand chose, je défendrais Varèse jusqu'à ma mort lol:lol: Laughing 
Mais je ne dis pas le contraire ^^. Il y a des sujets où je suis seul contre tous bedo 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Théo taschimor
Mélomaniaque
Théo taschimor

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 19:29

gluckhand a écrit:
Cololi, chacun à le droit d'avoir son avis, c'est normal, 50 personnes ou 100 peuvent même être de ton avis ou de celui de WoO, pour moi ça ne change pas grand chose, je défendrais Varèse jusqu'à ma mort lol:lol: Laughing 
Rien n'est plus légitime que de défendre ce que l'on aime même si cela doit parfois se faire contre vents et marées hehe et je suis prêt à t'aider à défendre Varèse car il se trouve que j'aime bien certaines de ses oeuvres. Toutefois, WoO ne remet pas en cause la position ni l'importance de ce compositeur dans l'histoire de la musique, il dit juste que, globalement, il trouve sa musique "désespérément laide et ringarde". La critique est virulente, soit, et, bien sûr, on n'est pas obligé de la partager.

Maintenant, ce n'est pas parce qu'on va me démontrer A + B que telle oeuvre que je trouve laide ou "rasoir" à l'écoute, est révolutionnaire ou emblématique dans l'évolution du langage musical, que subitement elle va devenir belle et passionnante à mon oreille. On aime d'abord une musique pour le plaisir et l'intérêt qu'elle nous procure à l'oreille et non pour la place qu'elle occupe sur le plan historique et musicologique. Pas d'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 19:55

Bien sûr Théo que je les aime les oeuvres de Varèse , je les fréquente depuis des années et j'ai même le disque BAM fait par Varèse et dédicacé par lui, sans compter tous les bouquins sur lui, mon intèrêt est artistique et pas seulement que pour la place qu'il occuppe dans la musique , je suis revenu à midi du travail et j'ai lu ce qu'avait écrit WoO, ma réaction immédiate a été très rapide bien que très succinte, mais je n'y change rien, j'aime Varèse comme compositeur, Octandre ,Arcana,
,- density, intégrales, offrandes, hyperprism, octandre, ionisation , Amériques, etcc, j'ai pas mal de disques 33 , dont un magnifique de Constantin Simonovitch et bien d'autres d'ailleurs Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 22/01/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 20:50

gluckhand a écrit:
Xavier ,ne t'en fais pas j'ai très bien tenu le coup malgré les avis négatifs des autres sur certaines oeuvres, mais c'est vrai que je suis triste qu'on ne saisisse pas vraiment tout ce qu'apporte de nouveau Varèse. mais je m'en remettrais sans problème!:lol:Pour moi après Debussy, Varèse est le plus grand compositeur français bien que naturalisé américain, toute une grande partie de la musique contemporaine importante part de lui ou se réfère à lui, c'est à la fois un chaînon et une tronc primordial ou plein d'autres oeuvres  nouvelles après lui vont se greffer ou dériver de lui , réussies ou pas.Varèse c'est le salutaire coup de pied dans la fourmilère de la musique, rien ne sera pareil après lui?

Et il a eu en Zappa un iconoclaste et glorieux héritier. cheers 

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Present-day-composer

Avec la citation varesienne de rigueur. cool-blue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 5:19

Arnaud:lol:  , je pense que plus que d'autres compositeurs l'intèrêt ou pas qu'on porte à Varèse dépend aussi beaucoup des versions et c'est très varié comme choix et même très passionnant.
WoO j'aimerais bien comparer les oeuvres dont tu parles avec Katchaturian comme tu dis, de quelle oeuvre de ce compositeur qui ressemble plus ou moins à du Varèse ou le contraire ?Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyVen 30 Aoû 2013 - 2:31

@gluckhand : tu te doutes bien que mon but n'est pas de te faire souffrir ! Wink
Varèse est un jalon important dans la musique du XXème siècle mais je ne prends pas mon pied avec lui, c'est tout, et heureusement il y a des tas d'autres compositeurs pour m'en consoler Smile Pour Khachaturian, rien de très sérieux et aucune oeuvre en particulier, juste un air de famille dans la veine folklorique orientalisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyVen 30 Aoû 2013 - 6:50

WoO ,j'ai des rapports très affectifs avec la nouriture et avec  .... la musique, celle-ci comble toujours un vide en moi , d'autant plus quand elle est grande et belle, c'est le cas pour Varèse,qui me remplit toujours à son écoute de quelque chose d'important,de beau  et de précieux, difficile à expliquer à  un autre en effet,chaque compositeur que j'aime m'apporte quelque chose de différent mais de primordial, mais chacun suit  son régime approprié en effet .Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyVen 22 Nov 2013 - 1:47

Je suis en train de (ré-, mais ça faisait très longtemps)écouter Amériques, et je suis tout-à-fait emballé... Je n'écouterais sans doute pas ça tous les jours (quoique), mais ce qui est certain c'est que cette musique n'est ni pauvre ni vaine ni banale, qu'elle est au contraire extrêmement captivante et nourrissante à tous égards, c'est même rare que je ressente une telle impression de richesse à l'écoute d'une œuvre. drunken 

En revanche il n'est pas impossible que je préfère encore le Varèse plus tardif et revêche (et/ou sobre), parce que là j'ai presque l'impression d'une pyrotechnie un poil trop exubérante : je me refais tous les Star wars ces temps-ci, eh bien l'effet brut produit est assez semblable (re- drunken )
J'en avais écouté pas mal il y a une quinzaine d'années — ça m'avait assez plu globalement sans que j'aie envie de m'y attarder, c'était un peu too much pour moi à l'époque —, mais là je sens que c'est parti pour une double intégrale varésienne (dans deux versions, trois pour certaines œuvres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 1 Nov 2014 - 9:03

Réécouté la célèbre version de Déserts du Théatre des Champs -Elysées, dirigée par Scherchen le 2 décembre 1954, c'est assez jouissif aujourd'hui d'entendre les réactions hostiles du public, mais qui dit que l'on aurait pas réagi, chacun comme ça à l'époque .on a un peu aussi la même réaction avec l'art contemporain actuellement, mais pour l'oeuvre de Varèse en question ,c 'est dingue ce qu'elle apportait de nouveau et comme elle me semble toujours moderne si ce n'est plus, parfaitement organisée par l'orchestre et le grand Scherchen des grands jours .je remarque aussi que ce compositeur est assez peu souvent cité en Playlist, alors que ses épigones le sont souvent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3185
Age : 44
Date d'inscription : 10/06/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 1 Nov 2014 - 9:12

coucou gluckhand !

Sinon en rapport avec ton propos : pour ma part je retente régulièrement Varèse, mais comme je ne poste que ce que j'aime en playlist (Ecuatorial par exemple, mais pas Deserts) Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 1 Nov 2014 - 9:43

Roderick, Les entretiens de Georges Charbonnier avec Varèse  (ils sont parus en cd Ina ) sont passionnants pour mieux comprendre le compositeur, et surtout pour comprendre le rapport entre l'écoute de la musique , le monde actuel et ce qu'attend l'auditeur de la musique .Pour en revenir à son oeuvre , on a tous nos préfèrences , pour moi c'est un peu un tout ,avec différentes directions.Il faut selon moi, avoir beaucoup de respect ou bien de considération, pour ceux qui font come Varèse, franchir un grand pas en avant,et dans tous les domaines?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JPKefta
Néophyte
JPKefta

Nombre de messages : 1
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2015

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Amériques   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMer 4 Fév 2015 - 13:08

Hier soir étaient joués à la philharmonie de Paris Pli selon Pli de Boulez, suivi d'Amériques de Varèse (pour le revoir : http://concert.arte.tv/fr/lensemble-intercontemporain-interprete-boulez-et-varese-la-philharmonie-de-paris)

Étant assez néophyte dans le domaine des musiques savantes telles qu'abordées sur ce forum (je m'améliore progressivement Wink), mais particulièrement attiré par l'univers moderne/contemporain depuis que j'ai pu porter une oreille attentive à Debussy, Stravinsky, Berg, Webern, Bartok, Xenakis et d'autres, je m'y suis rendu le pied léger et le cœur ouvert (c'est une image).

Et bigre, quel choc ! Déjà enthousiasmé par Pli selon Pli, la performance d'Amériques m'a littéralement scié. Bon peut-être pas littéralement. Les lacunes d'un vocabulaire musical avec lequel je me familiarise encore m'empêchent d'analyser avec exactitude ce qui m'a frappé dans cette pièce, mais je pourrais évoquer le motif de flûte introductif entêtant dont l'écho subsiste à plusieurs moments au sein de l'orchestre (et quel orchestre !), les jeux de textures, les échanges entre les différents pupitres, la richesse des percussions et ces tensions qui font jaillir le feu jusqu'au climax final ahurissant (pour un habitué des concerts largement amplifiés, c'est la première fois qu'un concert symphonique me retourne à ce point les oreilles, peut-être aussi à cause de la salle, par ailleurs impressionnante).

Bref, c'est mon premier message sur ce forum que je lis quasi-quotidiennement dans l'ombre depuis quelques semaines, et je n'ai pas encore parcouru tous les posts de ce fil mais je vais m'intéresser de près à ce que Varèse a pu produire d'autre. Enfin dès que l'excitation sera un peu retombée, que j'aurai remis un pantalon et que ces messieurs de la maréchaussée alertés pour tapage diurne par des voisins peu enthousiastes seront repartis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMer 4 Fév 2015 - 13:16

Bienvenue par ici!

Amériques en concert, c'est toujours une expérience exceptionnelle.
Aller l'écouter à la Philharmonie, j'aurais rêvé de pouvoir y aller, j'imagine bien que ça devait dépoter!!
Peut-être qu'une autre occasion se présentera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptySam 14 Nov 2015 - 23:35

JPKefta a écrit:
Et bigre, quel choc ! Déjà enthousiasmé par Pli selon Pli
bonsoir Jpkefta je n'aime pas Boulez, parce qu'il n'aime pas Florent Schmitt, Schaeffer-Henry ni Menotti alias "puccini du pauvre"..
sinon je viens d'écouter en détail Amériques et Arcana, je connaissais vaguement, Arcana est un peu plus accessible encore et fait musique de la Planete des Singes version 70s...les plus grands compositeurs "modernes" français ? Varese, Dutilleux, Messiaen.
Arcana est plus "melodieux" que Ameriques selon moi....mais ce sont ces seules oeuvres pour grand orchestre....et superbes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMer 18 Nov 2015 - 18:55

Au fait, il n'y a rien pour les 50 ans de la mort de Varèse ?…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 983
Age : 20
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyDim 28 Fév 2016 - 15:32

Edgar Varèse est un des nôtres. Les Amériques: Enfin un compositeur montre de quoi nous sommes capable. Nous pouvons être fière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyJeu 8 Sep 2016 - 1:52

Un de mes amis du secondaire (on se connait donc depuis 45 ans tongue  ) m'a le mois dernier "fait cadeau" de 6 interprétations d'Amériques, une oeuvre qu'il écoute en boucle - avec Universe Symhony de Ives et le finale de la 9ème de Bruckner - avant de s'endormir aux petites heures du matin. alien  Je n'invente rien, c'est comme ça.

Je me suis donc tapé ça pour voir de quoi il retournait.  Après tout, n'ayant qu'un seul disque Varèse dans ma discothèque (sans Amériques), je ne pouvais faire le bec fin. Sur ces 2 disques il y avait donc les versions de Dohnanyi (Cleveland), Chailly  (Concertgebouw), Jansons (Concertgebouw), Boulez (NYPO), Boulez (Chicago Symphony) et Nagano (Orchestre National). Selon lui, seuls Jansons et Nagano avaient une véritable conception "musicale" de l'oeuvre.

Je reconnais maintenant les contours, les couleurs et une bonne partie du discours de l'oeuvre. Je ne peux dire que c'est un chef-d'oeuvre. C'est surtout une oeuvre bien construite, attentive à élaborer et mener à leur aboutissement des climats. En quoi et pourquoi cela peut-il être appelé "Amériques", je n'en sais fichtre rien. Il faudrait que je me renseigne sur le sujet.

Toujours est-il que certaines interprétations m'ont accroché, les autres franchement non. Parmi les ++, je nommerais sans hésiter Jansons Concertgebouw et Boulez New York. Totalement différentes l'une de l'autre, mais également engagées et pleines de surprises (je crois que Varèse comptait là-dessus).

Une oeuvre très intéressante, probablement avant-gardiste (c-à-d pas encore au goût du mélomane moyen - même en 2016).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 12 Sep 2016 - 23:40

andré a écrit:
Une œuvre très intéressante, probablement avant-gardiste (c-à-d pas encore au goût du mélomane moyen - même en 2016).

Et Amériques est peut-être l'une des plus softs ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17119
Date d'inscription : 25/11/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 12 Sep 2016 - 23:41

mais la plus insupportable, moi je trouve. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyLun 12 Sep 2016 - 23:45

Je suis d'accord avec toi : la meilleure est désert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 22/01/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMar 13 Sep 2016 - 11:00

lucien a écrit:
mais la plus insupportable, moi je trouve. Mr.Red

C'est le côté gros orchestre tonitruant qui t'horripile ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17119
Date d'inscription : 25/11/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMar 13 Sep 2016 - 17:36

un peu, mais pas seulement... il y a aussi cette veine mélodique orientalisante de bazar (un air de Ketèlbey à certains moments), le côté post-debussyste (sans la subtilité qu’il faut au moins reconnaitre à Debussy) — qui évidemment ne m’attire pas des masses — auquel on aurait ajouté de gros boums-boums pour faire moderne... j’entends beaucoup le Sacre aussi ce qui ne m’intéresse pas plus et comme pour le Sacre, écouter des versions pianos seuls est instructif pour se rendre compte à quel point c’est pauvre musicalement... en bref, je trouve ça plus ringard qu’inouï... d’ailleurs tu peux aller relire le message de WoO plus haut, ça me parle assez... à l’époque la comparaison avec Khatchatourian m’avait surpris, mais c’est tellement ça en fait, totalement ça.
alors bien sûr, on peut dire que c’est nouveau tout ça (encore qu’il s’est déjà passé pas mal de choses avant 1921), mais moi j’aime surtout écouter de la musique parce qu’elle est belle, et là je trouve ça (très) moche.
Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17119
Date d'inscription : 25/11/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMar 13 Sep 2016 - 17:47

mais j’aime assez bien Intégrales et Déserts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87205
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMar 13 Sep 2016 - 23:04

lucien a écrit:
et comme pour le Sacre, écouter des versions pianos seuls est instructif pour se rendre compte à quel point c’est pauvre musicalement

Je suis loin d'être un inconditionnel du Sacre (que j'aime bien, mais qui me laisse paradoxalement assez froid), mais la pauvreté musicale, je ne vois pas – inutile de préciser que les diverses transcriptions à un ou deux pianos, j'en ai vu passer. hehe

Tu visais quoi exactement ?


Citation :
... en bref, je trouve ça plus ringard qu’inouï...

Enfin, ringard, à cette date-là, vraiment pas. Ensuite, oui, ça a vieilli, et quand on enlève l'effet de surprise, c'est moins intéressant.

(Moi aussi je me prononce pour – les parties orchestrales de – Déserts, copié par tous les suivants… et bien sûr Density I love you .)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17119
Date d'inscription : 25/11/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 EmptyMar 13 Sep 2016 - 23:13

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis loin d'être un inconditionnel du Sacre (que j'aime bien, mais qui me laisse paradoxalement assez froid), mais la pauvreté musicale, je ne vois pas – inutile de préciser que les diverses transcriptions à un ou deux pianos, j'en ai vu passer. hehe

Tu visais quoi exactement ?

rien de plus.
c’est assez long et varié, donc ça dépend, mais dans beaucoup de passages, désolé, si, je trouve ça cruellement pauvre.


DavidLeMarrec a écrit:
Enfin, ringard, à cette date-là, vraiment pas. Ensuite, oui, ça a vieilli, et quand on enlève l'effet de surprise, c'est moins intéressant.

je ne voulais pas dire ça dans un sens historique (sinon j’aurais employé un mot plus neutre)... simplement, en dehors de toute considération historique, je trouve que ça sonne “ringard” (ce que la surprise aurait pu masquer, justement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edgar Varèse (1883-1965)
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon projet : "Un compositeur par jour!"
» Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)
» DISCORAMA #6 - Highway 61 Revisited (1965)
» The Other Side Of The Mirror (Newport Festival 1963-1965)
» Ascension (1965)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: