Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Koechlin - Les Heures Persanes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 8:12

I) Pour Orchestre : une orchestration qui partage ?

A) Les Conquis

.Xavier
- Moi j'aime les 16 heures persanes sans exception : un fini orchestral et harmonique extraordinaire; un grand maître.
- C'est d'une beauté stupéfiante et d'une grande subtilité orchestrale, mais en plus je trouve ça d'une rare profondeur.
- Des atmosphères incroyables, raffinées, et une musique d'une grande intériorité.
- Dans leur substance, je trouve qu'on sent l'esprit d'un sage, une musique qui respire l'intelligence et la sérénité, et qui me parle beaucoup...


.Sofro
- Je trouve ces pages à la fois fascinantes, profondes, avec un climat unique, je ne comprends pas pourquoi elles ont pu susciter autant de réticences dans le forum. La "paix du soir, au cimetière" ou encore "roses au soleil de midi" sont de grands moments qui vous plongent dans un imaginaire puissant, que ceux qui veulent tester les "heures persanes" commencent par cela par exemple...
Franchement après avoir approché ce chef d'oeuvre inépuisable, et l'avoir écouté au delà du raisonnable, je crois bien que cela fait partie des choses que je préfère dans ce répertoire...


.Cello se reconvertit
- 1. Bien sûr, c'est vraiment très beau. On voyage sans tomber dans l'orientalisme facile. Une musique délicieusement languide. Mais comme joachim, je trouve que ça tourne toujours dans la même ambiance rêveuse, il n'y a pas beaucoup de variété. Cette torpeur est peut-être voulue mais ça a fini par me paraître un peu monotone. Moi aussi, j'aime bien mais sans plus.
- 2. Deuxième essai avec Les Heures Persanes, beaucoup plus positive par rapport à la dernière. C'est particulièrement dans le troisième quart que je trouve les plus belles pièces.
Je me trompais en parlant du manque de variété. En fait, chaque pièce a bien un caractère propre. La citation de Holliger correspond bien à mon impression actuelle [citée par Amis-Charles] :
Spoiler:
 
Il faut accepter de se glisser dans cette musique dans laquelle la pulsation se dilue parfois jusqu'à presque disparaître.


.Crapio
n’a rien dit dans le fil Koechlin, mais fait évidemment parti des conquis. Surprised



B) Les (nombreux) Sceptiques

.fgero
- Ennui profond sur "les heures persanes" version orchestre. pour ma part.
Connais pas la version Piano.


.David
- Sinon, je me souviens d'avoir écouté les Heures Persanes : esthétique, bien fait, mais étrangement, il ne s'est rien passé chez moi. Comme si cet objet m'était extérieur.
- Je rapprocherais ça de Maurice Emmanuel (et je préfère ce dernier...) : quelque chose de très bien écrit (et de personnel pour Koechlin), mais qui glisse étonnamment sur moi. Rien ne se passe. C'est très bizarre.
Et je ne peux pas dire que ce soit mauvais du tout, c'est objectivement admirablement écrit.
- […] les Heures Persanes, ça ne me touche toujours pas. C'est très bien fait, mais ça reste trop léché, trop extérieur pour moi.


.Capri
- J'aime beaucoup certaines choses, notamment le début du 13e mouvement. Il y a des choses cependant qui me dérangent parfois dans l'orchestration ou l'harmonie: des ruptures bizarres. Mais bon...


.sud273
- Les Heures Persanes, c'est parfois un peu ennuyeux, ou du moins il faut du courage pour y entrer
- En fait ça passe très bien en bruit de fond, par moment les subtilités de l'orchestration font tendre l'oreille, mais ça reste tout mou, sans thème reconnaissable: à chaque fois je me dis "vivement la Caravane d'Omar Kayyan de Bantock".
Spoiler:
 
En fait d'Heures persannes je trouve qu'on se promène plutôt dans les îles écossaises sous le crachin glacé, et Bax fait ça beaucoup mieux que lui
- J'ai l'impression dans les Heures persannes de retourner à une sorte de brouillon de jeunesse. Peut-être que je percevrais mieux les choses en le déchiffrant au piano.
- Les heures restent pour moi dans leur version orchestrale assez insignifiantes, voire légèrement ennuyeuses. C'est du Debussy neurasthénique, dilué et bavard.


.Joachim
- Pour moi, c'est un peu long, beaucoup de pièces lentes parmi les 16, surtout au piano. Au total, plutôt mitigé : j'aime bien certaines pièces, c'est tout.
Spoiler:
 


.Spiritus
- C'est vrai que j'ai du mal avec les Heures Persanes, non que tout se ressemble, je vois effectivement des variétés d'ambiances, mais quand même, 58 minutes de tempi lents et de flots de cordes, je commence à saturer... c'est le propre de cette musique d'être statique, mais là j'en ai un peu marre. Cela dit, c'est toujours très beau et apaisant, beaucoup de ferveur, j'aime bien quand même... I love you
Spoiler:
 


.Jaky
J'ai écouté la moitié des heures persanes et j'ai trouvé cela en dessous de ce que je connaît (livre de la jungle, voûte étoilée, buisson ardent), de belles atmosphères de timbres mais un peu répétitif. De plus les passage plus animés, "plus bruyant" sonnent creux. Je ne le trouve pas à son zénith ici. Confused


Dernière édition par Crapio le Ven 31 Juil 2009 - 8:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 8:15

II) Pour Piano (Originale) : une œuvre différente, plus accessible ? Plus séduisante ?

.Achille
- Il faut avoir entendu Les Heures persanes. La version pour orchestre est splendide, [mais] l'interprétation pianistique […] donne un autre éclairage sur la pièce, tout aussi intéressant. Presque deux oeuvres différentes...


.Xavier
- A écouter en version piano également, plus intime, plus secret, plus nocturne... Pour ma part j'aime tout autant les deux versions.
- Même si j'adore la version orchestrale, le piano permet d'apprécier peut-être davantage les subtilités de l'écriture et de l'harmonie
- Je vais vraiment finir par vous recommander la version piano, vous ne serez plus obnubilés par l'orchestration… (!)


.Crapio
- Certainement l'oeuvre la plus difficile pour aborder l'orchestration de Koechlin ! Il vaut mieux commencer par le piano
- C’'est vraiment différent [au piano] ! Eh les autres réveillez-vous ! Vous passez à côté d'un chef d'oeuvre peut-être là.
C'est vrai qu'il faut s'accoutumer avec l'orchestration de Koechlin ; ici avec toute l'intimité du piano et la mise en valeur des accords, l’harmonie libérée, l'oeuvre prend une toute autre dimension et c'est beaucoup plus accessible à mon sens mais tout autant jouissif.
Si vous êtes d'humeur au recueillement, que vous avez envie d'une musique sans tension, d'une musique proche de l'amélodie mais tout de même très riche, d'une atmosphère unique mais dont les mouvements ne sont pas pour autant identique, n'hésitez plus : Les heures persanes version piano sont faites pour vous !! :cheers :
Spoiler:
 


.David
- En écoutant les Heures Persanes au piano, je ne m'étonne plus de mon ennui face à la version orchestrée. Ce sont avant tout des climats, et à l'orchestre, ça peut sembler très statique et uniforme.
Au piano, on sent parfaitement les écarts entre les registres, les minuscules tensions harmoniques...
Ca me rappelle énormément (dans le style plus debussyste que fauréen bien évidemment) les Heures Dolentes de Dupont, je pense que j'aurais du mal à les départager... pour les premières pièces. Vers la fin, ça devient totalement génialissime.
- A l'orchestre, ça ne mène nulle part, c'est uniquement planant, et ça gomme les petites tensions (c'est beaucoup plus timide, naturellement, que chez les Viennois), donc je me sens frustré. Au piano, ce sont des miniatures qui m'ouvrent des mondes.
- La Fontaine (XI) me rappelle beaucoup les Nectaire, je crois bien que c'est l'une des plus belles pièces pour piano que j'aie jamais entendues...
Spoiler:
 


.pulcino : le récalcitrant
-Je précise que l'audition des Heures persanes pour piano m'a donné envie de mourir.


Dernière édition par Crapio le Mar 4 Aoû 2009 - 3:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 8:16

III) Discographie

A) Orchestre

1) Holliger
Spoiler:
 
.Xavier
- Je suis en train d'écouter les Heures persanes dans la version Holliger, et c'est intéressant parce qu'assez différent de Segerstam.
Les mouvements lents sont pris parfois très vite!
Même la Caravane (n°2) fait 6 minutes au lieu de 8!
Et pourtant cette lenteur ne m'a pas gêné chez Segerstam, alors que certains semblent trouver ces Heures longues voire monotones...
Peut-être que Segerstam rend plus justice à ces atmosphères en prenant davantage son temps. (il est encore trop tôt pour le dire pour moi, ayant écouté Segerstam un très grand nombre de fois)
Le début du n°10, Roses au soleil du midi, est ici pris vraiment plus vite (ça change tout au résultat, les harmonies s'enchaînent plus vite, on n'est presque plus dans le même temps musical), de même que le 13, Les Collines au coucher du soleil.

Autre différence, on entend mieux certains détails, certaines percussions, (dans le n°10 par exemple au début) bref, c'est plus précis, moins rond...
Là où c'est indiscutablement mieux c'est pour les Arabesques. (n°12)
Je crois que si on aime l'oeuvre il faut écouter les deux versions. Smile

Pour ceux qui ne connaissent qu'Holliger voyez ici les minutages de Segerstam: http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=8.223504
Et on peut écouter des extraits. (il faut s'inscrire sur le site seulement)


2) Segerstam
Spoiler:
 
.Xavier
cf. 1) Holliger



B) Piano

1) Henck
Spoiler:
 
.Xavier
- Henck donne une lecture sublime, d'une précision et d'une fidélité à la partition exemplaires, avec toutes les gammes de nuances jusqu'au pppp, son piano est somptueux.
Je viens d'écouter les pièces 13 et 14 en suivant la partition, un très grand moment...

.David
- On se délecte aussi de la sobriété et de la poésie extrême des phrasés et des attaques de Henck. Très grand disque.


2) Korstick
Spoiler:
 
.Crapio
- Et concernant les fameuses Heures Persanes pour piano, Amis-Charles, vous conseillez la nouvelle parution avec Korstick et on a vu que les critiques étaient effectivement excellentes.
Mais lorsque j'entends Henck, j'avoue être étonné en imaginant qu'il puisse exister encore meilleure interprétation.
Je vois sur internet que certains mouvements lents sont pris plus rapidement, ça n'entache pas sur les ambiances, le côté méditatif de ces mouvements ?
Spoiler:
 
.Amis-Charles répond :
- Outre les tempi différents, l'interprétation de Korstick est (à notre avis) plus claire, les phrasés, les nuances et les plans sonores y ressortent mieux. Ça sonne de façon très nouvelle comparé à la première interprétation de Herbert Henk qui était déjà très belle et qui avait beaucoup de mérites (y compris celui d'être la première) !
Ça donne l'impression d'une magnifique fresque "restaurée" dans toute sa splendeur originelle, comme quand "Le Jugement dernier" de la Chapelle Sixtine a été décapé ou qu'on a nettoyé des vitraux encrassés par le temps : ils étaient beaux avant, mais tellement plus encore après... Wink


3) Stott
Spoiler:
 
.Xavier
- A première écoute, c'est une version un peu plus brillante que celle de Henck, un peu moins secrète et mystérieuse, plus claire dans le son.
J'ai noté aussi quelques fausses notes embêtantes pour l'harmonie dès la première pièce.
Des exemples pour ceux qui ont la partition (éditions Max Eschig), sur la 1ère pièce: 5è accord, elle joue un sol# au lieu d'un la à la main droite; 4è système, 2è accord de la main droite, elle met un sol bémol au lieu de sol bécarre... Vous me direz c'est pas gravissime, mais si quand même, ça modifie l'harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3589
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 10:55

Merci Crapio !
Je vais sûrement me lancer dans l'univers de Koechlin avec cette oeuvre.
Ca fait envie en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82354
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 11:05

Alors là, chapeau ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 149
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 17:36

Bravo et merci Crapio !
Ta synthèse est remarquable et chaque interprétation (2 ou 3, ce n'est pas si fréquent pour Koechlin...) peut apporter son lot de plaisir à tous...

J'espère seulement que tu n'as oublié personne ! !

En prime, et sans vouloir influencer quiconque, voici ce qu'en dit Koechlin lui-même dans ses "Notes détaillées sur diverses de mes œuvres" :

Les Heures persanes :
C'était à l'origine, une suite de 16 pièces pour le piano, écrites d'après Vers Ispahan de Pierre Loti, et dans l'amour de l'Islam. J'y ai tenté, parfois, (comme dans certaines mélodies de Sheherazade) d'évoquer la musique arabe, mais par des équivalents et non par les modes orientaux eux-mêmes. On y trouve aussi l'essai d'une plastique musicale qui ne représente rien d'humain ni d'animal, mais dont les entrelacs doivent suggérer ceux de la décoration musulmane (il s'agit des Arabesques).
La Caravane rêve pendant la sieste, traduit la nostalgie dont parle le comte de Gobineau dans ses nouvelles Asiatiques. À travers les rues est un grouillement que j'ai retrouvé plus tard à Fez dans la rue de Tala. Il y a aussi la bitonalité du Clair de lune sur les terrasses (tragiques, comme au temps des Orientales) et du Matin frais dans la haute vallée, celle-ci lumineuse et sans dureté. Citons encore À l'ombre ; près de la fontaine de marbre d'une modalité très reposante. "Aubade" - clair chant de flûte à l'aurore, et la Paix du soir au Cimetière, où j'ai voulu rendre le calme suprême et l'harmonieuse résignation des tombeaux arabes.

J'ai joué ce morceau, il y a pas mal d'années déjà, en un concert à la mémoire de Claude Debussy (on y donnait d'autres pièces dues aux musiciens que l'on avait conviés à composer le Tombeau de Debussy. Naturellement, on avait "oublié" de faire appel à mes bons offices pour ce recueil, mais je pus, tout de même, témoigner quelque chose, ce soir-là, au grand musicien à qui, tous, nous devons tant).


(1945 - inédit - © Indivision Koechlin)


Dernière édition par Amis-Charles le Ven 31 Juil 2009 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 149
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 17:43

*Niko a écrit:
Je vais sûrement me lancer dans l'univers de Koechlin avec cette oeuvre.
... Vas-y vite, Niko ! Son univers est vaste et en partie encore inexploré... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82354
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 18:49

[sur Notes]

Et ce bijou n'est pas encore édité ? Shocked Mais c'est absolument indispensable Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 19:34

Merci pour cette très utile synthèse

J ' ai les Heures Persanes ; Honte à moi le cd est encore entouré de cellophane.......... pendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82354
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 31 Juil 2009 - 20:14

Que celui qui n'a jamais écouté de Ketèlbey alors qu'il ne connaissait pas tout Koechlin lui jette la première pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 149
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Mer 5 Aoû 2009 - 23:35

franchom a écrit:
J'ai les Heures Persanes ; Honte à moi le cd est encore entouré de cellophane.......... pendu
On peut savoir par qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 6 Aoû 2009 - 18:33

Amis-Charles a écrit:
franchom a écrit:
J'ai les Heures Persanes ; Honte à moi le cd est encore entouré de cellophane.......... pendu
On peut savoir par qui ?

Holliger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 149
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Dim 9 Aoû 2009 - 19:34

franchom a écrit:
Amis-Charles a écrit:
franchom a écrit:
J'ai les Heures Persanes ; Honte à moi le cd est encore entouré de cellophane.......... pendu
On peut savoir par qui ?

Holliger
Alors ? C'est comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Dim 9 Aoû 2009 - 20:27

franchom a écrit:
Merci pour cette très utile synthèse

J ' ai les Heures Persanes ; Honte à moi le cd est encore entouré de cellophane.......... pendu

Je connaissais en fait la version Marco Polo


J' ai découvert la version Holliger cellophane ôté. pété de rire
Je suis conquis par les 16
Une certaine ambiance inexplicable , une atmosphère agréable , certains pourraient penser monotones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Dim 9 Aoû 2009 - 20:32

Tu nous diras si tu préfères une version à l'autre, elles sont assez différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Dim 9 Aoû 2009 - 20:35

Je vais réécouter l' autre disque
à grand coup de lointains souvenirs la version Holliger semble me ravir encore plus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Lun 10 Aoû 2009 - 18:06

Je termine la réécoute d'Holliger et je crois que, au moins pour certaines pièces, je préfère Segerstam.

Les pièces 10 et 13 notamment, perdent de leur âme je trouve avec ces tempi trop précipités; j'ai vraiment l'impression que ce n'est pas fait pour être joué comme ça.
Par contre la Paix du soir, au cimetière, ou les Derviches dans la nuit (les deux dernières pièces) sont vraiment sublimes.
Il y a un parti-pris de jouer tout ça de façon claire, moderne, et ça marche bien globalement, à part pour certaines pièces lentes où à mon sens Segerstam me semble plus proche de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 12:52

Puisqu'apparement, le compositeur de l'été est Koechlin hehe , alors allons-y.

J'ai un impression mitigée sur les heures persannes (piano, version de Kathryn Stott). J'adore certes l'ambiance qui se dégage de ces pièces: extrêmement sombre (je n'entends pas par là le malheur, mais plutôt la profondeur), mystérieux. C'est une musique aussi pleine de plénitude et de repos. Mais dans l'ensemble, je trouve cela trop monotone, et les envolées sont rares. Ces pièces semblent "rester au même endroit". Cela dit, il y a dans ces pièces une grande maîtrise du temps, qui semble comme arrêté, suspendu. C'est très efficace sur quelques pièces, mais l'effet s'estompe sur la durée.
J'écoute, mais avec modération.


Dernière édition par Wolfgang le Jeu 13 Aoû 2009 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 12:53

Ce n'est pas une très bonne version ceci dit.
Henck est splendide. (Korstick aussi semble-t-il)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 12:59

Xavier a écrit:
Ce n'est pas une très bonne version ceci dit.
Henck est splendide. (Korstick aussi semble-t-il)

Au point que le sens de l'oeuvre en soit modifié? Si ce n'est pas le cas, ça risque de ne pas être une de mes priorités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 13:41

Non, ce n'est pas une excellente version, mais ça donne quand même une idée à peu près fidèle de l'oeuvre.

Mais je crois que beaucoup ont eu cette impression de monotonie au premier abord, elle s'estompe à la réécoute surtout si tu t'attaches à écouter certaines pièces très en détail plutôt que de tout écouter d'une traite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:04

Et si tu sais suivre le piano à la partition, c'est un petit plus pour rentrer dans l'oeuvre, concentrer ton attention et assimiler plus facilement les différents mouvements. Plus immersif finalement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:37

2 mots sur la version Korstick sortie récemment chez Hänssler, que je viens d'écouter: c'est peut-être la version de référence (il faudrait que je réécouter tout de suite Henck, paru chez Wergo, qui était déjà exceptionnel, pour comparer), en tout cas c'est vraiment très beau, du très beau piano, une prise de son enveloppante et très agréable, une précision d'orfèvre de la part du pianiste allemand, mais en même temps une certaine liberté dans les phrasés, on sent que la musique est sentie, et pas seulement jouée de façon précise et impersonnelle.
Les atmosphères trouvées sont idéales, on a l'impression que "c'est ça".
Crapio, tu parlais de tempi plus rapides, je ne vois vraiment pas où, au contraire, le CD fait 66 minutes, soit 8 de plus qu'Holliger, et à peine moins que Segerstam et Henck.
Et même, la paix du soir (n°15) est particulièrement lente, c'est d'ailleurs très réussi.
Il n'y a que le conteur (n°14) qui soit pris dans des tempi vraiment plus rapides, et les Arabesques (n°12) qui deviennent absolument ébouriffantes et plus modernes que jamais.
Il faut signaler le livret particulièrement bien fait, qui en plus de présenter l'oeuvre rentre un peu en détail dans le langage harmonique de Koechlin en donnant des exemples précis d'harmonies polytonales, etc... sans compter le texte de Korstick qui va aussi dans ce sens, avec même des photos des mains du pianiste sur le clavier pour montrer les accords.
On a également quelques photos prises par Koechlin au Maroc.

Il faudrait que je réécoute, au moins en partie, la version Henck, mais je crois que je ne saurai départager ces deux versions qui me paraissent excellentes et idéales.
A première vue, je dirais que la version Korstick est plus belle, plus flatteuse pour l'oreille (notamment à cause de la prise de son), la version Henck plus sobre, voire plus secrète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:20

Xavier a écrit:
2 mots sur la version Korstick sortie récemment chez Hänssler, que je viens d'écouter: c'est peut-être la version de référence (il faudrait que je réécouter tout de suite Henck, paru chez Wergo, qui était déjà exceptionnel, pour comparer), en tout cas c'est vraiment très beau, du très beau piano, une prise de son enveloppante et très agréable, une précision d'orfèvre de la part du pianiste allemand, mais en même temps une certaine liberté dans les phrasés, on sent que la musique est sentie, et pas seulement jouée de façon précise et impersonnelle.
Les atmosphères trouvées sont idéales, on a l'impression que "c'est ça".
Crapio, tu parlais de tempi plus rapides, je ne vois vraiment pas où, au contraire, le CD fait 66 minutes, soit 8 de plus qu'Holliger, et à peine moins que Segerstam et Henck.
Et même, la paix du soir (n°15) est particulièrement lente, c'est d'ailleurs très réussi.
Il n'y a que le conteur (n°14) qui soit pris dans des tempi vraiment plus rapides, et les Arabesques (n°12) qui deviennent absolument ébouriffantes et plus modernes que jamais.
Il faut signaler le livret particulièrement bien fait, qui en plus de présenter l'oeuvre rentre un peu en détail dans le langage harmonique de Koechlin en donnant des exemples précis d'harmonies polytonales, etc... sans compter le texte de Korstick qui va aussi dans ce sens, avec même des photos des mains du pianiste sur le clavier pour montrer les accords.
On a également quelques photos prises par Koechlin au Maroc.

Il faudrait que je réécoute, au moins en partie, la version Henck, mais je crois que je ne saurai départager ces deux versions qui me paraissent excellentes et idéales.
A première vue, je dirais que la version Korstick est plus belle, plus flatteuse pour l'oreille (notamment à cause de la prise de son), la version Henck plus sobre, voire plus secrète...

Ah ça par contre c'est plutôt alléchant, surtout la description que tu fais du livret. Smile C'est vrai qu'harmoniquement, il y a de la richesse, et ça mérite une petite écoute suivie avec partition, tu as raison Crapio. J'espère pouvoir l'emprunter quelque part (pas trouvable chez Dover par hasard? Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 19:11

La partition est assez chère je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 19:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 19:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 13 Aoû 2009 - 21:13

Xavier a écrit:
Crapio, tu parlais de tempi plus rapides, je ne vois vraiment pas où, au contraire, le CD fait 66 minutes, soit 8 de plus qu'Holliger, et à peine moins que Segerstam et Henck.
Je parlais de certains mouvements, dont des qui me semblaient devoir être interprétés fort lentement ! Et en effet il se "rattrape" sur d'autres ce qui revient a peu près au même au final. Smile
Mais quand j'entends les extraits sur Classicsonline, ça parait excellent en effet et j'aime beaucoup le piano/prise de son.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 14 Aoû 2009 - 9:34

Crapio a écrit:

Je parlais de certains mouvements, dont des qui me semblaient devoir être interprétés fort lentement ! Et en effet il se "rattrape" sur d'autres ce qui revient a peu près au même au final. Smile

Ben en fait les contrastes sont très accusés, et globalement les mouvements lents sont pris vraiment lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 14 Aoû 2009 - 14:24

Si je me fie au site de classicsonline il y a un bon nombre de mouvements lents pris plus rapidement, comme la Caravane, le Matin Frais, La paix du soir au cimetière, les collines au coucher du soleil, le conteur et les roses tu l'as déjà dit.
Mais de toute manière peu importe, j'ai dit que les extraits m'avaient vraiment convaincus et j'ai bien lu ta petite "analyse" qui me donne encore plus envie d'écouter ça. Smile
La vitesse ne fait pas tout non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 14 Aoû 2009 - 14:28

Crapio a écrit:
Si je me fie au site de classicsonline il y a un bon nombre de mouvements lents pris plus rapidement, comme la Caravane, le Matin Frais, La paix du soir au cimetière, les collines au coucher du soleil, le conteur et les roses tu l'as déjà dit.

Et je te répète que c'est faux. Laughing

A part pour le Conteur, mais pour la Caravane, les Roses et les Collines, c'est exactement le même tempo et le même timing à 2-3 secondes près.
La paix du soir est même encore plus lente, comme je l'ai déjà dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 14 Aoû 2009 - 14:30

Et bien le site classicsonline s'est trompé (ou je confonds Henck avec un autre).

Merci ! Smile

[EDIT] Erreur de ma part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 28 Mai 2011 - 23:14

Passé commande de ça.
Après des échecs répétés avec la version orchestrale (infiniment trop monotooooooooooooooooooooooooooooone et statique pour moi), l'écoute des extraits sur Qobuz m'a donné envie, la musique (de part l'instrument) paraissant moins statique....on verra.



Mon intérêt pour son Quintette m'ayant par ailleurs suggéré que le salut se trouvait peut-être en dehors de l'orchestre (chez ce compositeur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 28 Mai 2011 - 23:48

Tiens je ne savais pas qu'une nouvelle version était parue.

En tout cas, monotone, pour moi, ça n'est pas possible de dire ça, tant l'orchestration est magique et variée justement...

En tout cas d'autres sont rentrés dans cette oeuvre grâce à la version piano et non orchestrale (personnnellement j'adore les deux), alors tu as raison de tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Mer 1 Juin 2011 - 14:55

Xavier, as-tu poursuivi la comparaison des deux versions orchestrales?

Xavier a écrit:
Et pourtant cette lenteur ne m'a pas gêné chez Segerstam, alors que certains semblent trouver ces Heures longues voire monotones...
Peut-être que Segerstam rend plus justice à ces atmosphères en prenant davantage son temps. (il est encore trop tôt pour le dire pour moi, ayant écouté Segerstam un très grand nombre de fois)

Je me laisserais bien tenter par Segerstam justement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Mer 1 Juin 2011 - 17:45

Je n'ai rien à dire de nouveau... je trouve les deux superbes, mais elles sont assez différentes, une plus claire, plus moderne (Holliger), l'autre peut-être plus impressionniste, plus lente. (Segerstam)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 3 Juin 2011 - 9:27

OK, va pour Segerstam Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Dim 19 Juin 2011 - 1:32

Réécoute partielle de Korstick, j'ai trouvé une fausse note qui m'a beaucoup gêné et aussi une pédale parfois un peu floue... je crois qu'au final Henck reste ma référence au piano. (en attendant la dernière version évoquée par fgero que je n'ai pas encore entendue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 2 Juil 2011 - 19:42

Pour le disque en question : bon, décidément j'ai du mal avec ces heures persanes. Pour piano seul ça passe un peu mieux qu'avec orchestre, mais je n'ai toujours pas de passion à écouter.
Il y a peut-être aussi le contexte récent me concernant : en même temps que ce disque, j'ai découvert Polyphème de Cras.
Rien à voir, à part la nationalité du compositeur, mais là j'ai eu un gros coup de coeur. Difficile d'en pincer pour Charles, du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Ven 14 Oct 2011 - 12:49

C'est sûr qu'il faut entrer dans ces Heures Persanes, c'est quand même très (parfois un peu trop) contemplatif et lent. Mais je viens de réécouter la version orchestrale et quand on y parvient ça vaut la peine: il y a de très belles couleurs et des atmosphères envoûtantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 1 Mar 2012 - 4:24

http://static.qobuz.com/images/jaquettes/0747/0747313247370_230.jpg

Je n'aime pas juger d'après des extraits, mais vraiment ça m'a l'air à côté de la plaque, bien trop rapide sur certaines pièces (En vue de la ville en est le meilleur exemple) et surtout bien trop bourrin comme piano. Tout l'inverse d'Henck qui reste pour moi la version de référence, assez nettement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 149
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Jeu 1 Mar 2012 - 10:52

Cello a écrit:
C'est sûr qu'il faut entrer dans ces Heures Persanes, c'est quand même très (parfois un peu trop) contemplatif et lent. Mais je viens de réécouter la version orchestrale et quand on y parvient ça vaut la peine: il y a de très belles couleurs et des atmosphères envoûtantes.
Bonjour,

Personnellement, avant d'écouter sérieusement les Heures persanes (que je connaissais depuis longtemps) j'ai voulu prendre connaissance du livre qui avait inspiré Koechlin : "Vers Ispahan" de Pierre Loti (capitaine au long cours comme Jean Cras  Wink ). Et j'ai bien fait car, après avoir lu ce beau récit de voyage, je suis enfin "entré" dedans : les images que j'avais gardées de ma lecture m'ont guidé dans l'écoute, la visualisation, le vécu de chaque morceau de la suite qui, du coup, prenait tout son sens... (d'autant plus que Shiraz, Ispahan et Téhéran ne m'étaient pas inconnues... Mais cette expérience-là est moins accessible que le livre...    Wink ...)

La Musique et les Voyages, encore un vaste sujet à développer...

C'est juste un avis...


Dernière édition par Amis-Charles le Sam 27 Juil 2013 - 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 27 Juil 2013 - 1:24

La version Van Raat me paraît en bout de liste loin derrière Henck et Korstick... ce n'est pas mauvais en soi, loin de là, mais c'est plus prosaïque, souvent trop rapide, voire précipité, moins profond, moins mystérieux.
Et les fausses notes m'ont l'air encore plus nombreuses que chez Korstick et Stott. (des accords entiers qui sont faux)

A mon sens, et assez nettement:

1-Henck
2-Korstick
3-Stott
4-Van Raat

EDIT: en fait, on n'est pas loin du massacre dans la 5è pièce, prise à un tempo qui détruit tout, c'est hyper bousculé, on ne comprend plus rien. Confused
Certains rythmes ne sont pas non plus respectés...
Bon, je ne veux pas noircir le tableau, c'est tout de même plus qu'écoutable et pas non plus complètement à côté de la plaque, sauf pour la 5è pièce, En vue de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 27 Juil 2013 - 2:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 27 Juil 2013 - 2:22

Bien sûr que si (voir plus haut), mais là je parlais du piano, j'ai oublié de préciser. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 149
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 27 Juil 2013 - 10:56

Xavier a écrit:
La version Van Raat me paraît en bout de liste loin derrière Henck et Korstick... ce n'est pas mauvais en soi, loin de là, mais c'est plus prosaïque, souvent trop rapide, voire précipité, moins profond, moins mystérieux.
...
A mon sens, et assez nettement:

1-Henck
2-Korstick
3-Stott
4-Van Raat


EDIT: en fait, on n'est pas loin du massacre dans la 5è pièce, prise à un tempo qui détruit tout, c'est hyper bousculé, on ne comprend plus rien. Confused
Certains rythmes ne sont pas non plus respectés...
Tout à fait d'accord... Confused 
On dirait qu'il faut avoir acquis une certaine maturité (ou être bien conseillé par un connaisseur) pour (bien) interpréter certaines pièces de Koechlin, pour oser les jouer comme il le demande (pppp, presque rien, des dynamiques extrêmes, des tempi extrêmes...). Van Raat, jeune interprète brillant et fougueux par ailleurs, nous a avoué qu'il n'osait pas jouer si lentement, qu'il craignait que le public n'ait pas assez de patience pour écouter jusqu'au bout... Du coup il en occulte l'esprit. Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 27 Juil 2013 - 10:58

Ah oui mais alors là autant qu'il joue Prokofiev plutôt... parce que c'est franchement dommage, et à mon avis c'est là que la monotonie risque de s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80878
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 24 Aoû 2013 - 17:42

arnaud bellemontagne a écrit:
Koechlin:Les Heures Persanes (Segerstam)

Je suis en train de découvrir ça et c'est irrésistible.
Onirique, poétique et lunaire à la fois. colors colors colors

Certaines pièces indiquent sans ambiguïté la filiation entre Koechlin et Dutilleux.

Le pied!!! cool-blue cool-blue cool-blue
Ah, je suis content que ça te plaise!

C'est peut-être toujours mon oeuvre préférée de Koechlin finalement... il faut aussi écouter la version piano, les deux versions sont sublimes.

J'entends plus de Dutilleux dans certains passages du Livre de la jungle, mais globalement je suis d'accord avec toi là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16587
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Sam 24 Aoû 2013 - 17:48

En effet c'est plus marquant dans le Livre de la Jungle.Dans les Heures Persanes l'influence est limitée a des moments de-ci de-là autour de quelques pièces.

Je vais me procurer la version piano. Smile 

Grande et belle découverte pour moi que cette musique contemplative et rêveuse, d'un raffinement d'orfèvre. sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 149
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   Lun 26 Aoû 2013 - 15:50

Xavier a écrit:
...J'entends plus de Dutilleux dans certains passages du Livre de la jungle, mais globalement je suis d'accord avec toi là-dessus.
Historiquement parlant, un homme rigoureux comme toi aurait dû écrire : "J'entends plus certains passages du Livre de la jungle dans Dutilleux"... Wink 

De même,
arnaud bellemontagne a écrit:
...Dans les Heures Persanes l'influence est limitée a des moments de-ci de-là autour de quelques pièces.
devrait se lire : "L'influence des Heures Persanes sur Dutilleux est limitée a des moments de-ci de-là autour de quelques pièces" Wink 

Car en 1919, date d'achèvement des Heures Persanes, op. 65, Henri Dutilleux n'avait que 3 ans... hehe 

Mais, évidemment, ceci n'empêche pas cela, qui est l'essentiel :
arnaud bellemontagne a écrit:
Grande et belle découverte pour moi que cette musique contemplative et rêveuse, d'un raffinement d'orfèvre. sunny 
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Koechlin - Les Heures Persanes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Koechlin - Les Heures Persanes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Koechlin - Les Heures Persanes
» Leif Segerstam
» Koechlin - Le Livre de la Jungle
» Koechlin - Quintette avec Piano Op.80
» Le forum au fil des heures...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: