Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Joyce DiDonato

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:24

PIT a écrit:
Bah Hercules, Barbier (MET, Londres et Paris), Cenerentola, Don Gio, des extraits de son Elisabetta dans Stuarda (rôle qu'elle devrait aborder au MET... c'est assez amusant) et j'en oublie sans doute pour le dvd, mais mon cerveau est au ralenti.
En Cd ses récitals (dont celui avec Ciofi) et Alcina.

Après, quelques lives par-ci par-là...

Mais l'énumération de ce que j'ai pu voir ou entendre n'est pas très intéressante en soi, si ?

C'est surtout savoir ce que tu en as pensé qui m'intéresse. Concernant Stuarda, ce sera si j'ai bien compris la version Malibran que Baker avait chanté en anglais. Joyce chantera évidemment le rôle en italien. Elle ne va pas que le chanter au Met d'ailleurs. C'est prévu au Liceu de Barcelone en 2014.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIT
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:33

aurele a écrit:
PIT a écrit:
Bah Hercules, Barbier (MET, Londres et Paris), Cenerentola, Don Gio, des extraits de son Elisabetta dans Stuarda (rôle qu'elle devrait aborder au MET... c'est assez amusant) et j'en oublie sans doute pour le dvd, mais mon cerveau est au ralenti.
En Cd ses récitals (dont celui avec Ciofi) et Alcina.

Après, quelques lives par-ci par-là...

Mais l'énumération de ce que j'ai pu voir ou entendre n'est pas très intéressante en soi, si ?

C'est surtout savoir ce que tu en as pensé qui m'intéresse. Concernant Stuarda, ce sera si j'ai bien compris la version Malibran que Baker avait chanté en anglais. Joyce chantera évidemment le rôle en italien. Elle ne va pas que le chanter au Met d'ailleurs. C'est prévu au Liceu de Barcelone en 2014.

Je ne suis pas persuadée que ce soit plus intéressant, mais bon...
Personnellement je la trouve au top dans Händel.
Ses Rosina et Cenerentola sont sublimes à tous les niveaux mais je ne crois pas que ces 2 rôles suffisent à en faire une totale rossinienne comme on essaye de nous la vendre aujourd'hui.
J'ai été notamment assez déçue par son cd Colbran, très déçue par son Elena et plus récemment par le Stabat Mater de Pappano où personne n'est vraiment à sa place d'ailleurs (surtout le chef).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:39

Vous allez être content PIT car en mai paraîtra un enregistrement d'Ariodante dans lequel elle tient le rôle titre évidemment sous la direction d'Alan Curtis. Son Alcina est effectivement superbe, géniale ainsi que son disque "Furore". Je connais sa Dejanire dans tous les airs du rôle et elle est impressionnante. J'ai juste un peu de mal avec la scène de la folie. Je ne connais pas encore le disque de duos avec Ciofi en entier. Elle est très bien dans l'enregistrement de Radamisto sous la direction d'Alan Curtis, la voix est moins mature qu'aujourd'hui, plus claire.
Je ne connais pas sa Rosina et sa Cenerentola en entier. Son disque consacré à Colbran ne m'avait pas passionné. Son Elena entendue à la radio était très bien sans être géniale.
Je pense que c'est toujours intéressant de donner son avis. C'est pour cela que je vous ai demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIT
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:45

aurele a écrit:
Vous allez être content PIT car en mai paraîtra un enregistrement d'Ariodante dans lequel elle tient le rôle titre évidemment sous la direction d'Alan Curtis. Son Alcina est effectivement superbe, géniale ainsi que son disque "Furore". Je connais sa Dejanire dans tous les airs du rôle et elle est impressionnante. J'ai juste un peu de mal avec la scène de la folie. Je ne connais pas encore le disque de duos avec Ciofi en entier. Elle est très bien dans l'enregistrement de Radamisto sous la direction d'Alan Curtis, la voix est moins mature qu'aujourd'hui, plus claire.
Je ne connais pas sa Rosina et sa Cenerentola en entier. Son disque consacré à Colbran ne m'avait pas passionné. Son Elena entendue à la radio était très bien sans être géniale.
Je pense que c'est toujours intéressant de donner son avis. C'est pour cela que je vous ai demandé.

Oui, j'ai vu ça... merci.

Euh... on peut se tutoyer je pense, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 6 Jan 2011 - 1:34

Vidéo de promotion de "Diva, divo" de presque 20 minutes qui permet d'entendre des extraits de "Non più mesta", de l'air du Prince Charmant de Cendrillon de Massenet, de l'air du Chérubin de Massenet et une partie de l'entrée de Romeo de I Capuleti e i Montecchi.

/watch?v=eQ5I2TbeISs

On sent une légère fatigue mais c'est suprêment chanté dans l'ensemble. J'adore cette femme, cette voix et l'artiste en général qui s'investit sur le plan dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Ven 14 Jan 2011 - 22:49

aurele a écrit:
Voici le programme de "Diva Divo" :

1.Mozart: La Clemenza di Tito, Vittelia (Non più di fiori).
2.Gluck: La Clemenza di Tito, Sesto (Se mai senti spirarti sul volto).
3.Mozart: Le Nozze di Figaro, Susanna (Deh vieni non tardar).
4.Mozart: Le Nozze di Figaro, Cherubino (Voi che sapete).
5.Mozart: Le Nozze di Figaro, Susanna et Cherubino (Aprite, presto aprite).
6.Massenet: Chérubin (Je suis gris, je suis ivre).
7.Rossini: Il Barbiere di Siviglia, Rosina (Contro il cor).
8.Rossini: Cenerentola, Angelina (Nacqui all’ affano).
9.Massenet: Cendrillon, Prince Charmant, (Allez, laissez-moi seul).
10.Gounod: Faust, Siebel (Faites-lui mes aveux).
11.Berlioz: Damnation de Faust, Marguerite, (D’amour, l’ardent flamme).
12.Boito: Mefistofele, Elena (Notte cupa truce).
13.Bellini: I Capuleti e i Montecchi, Romeo (Se Romeo… La tremenda).
14.Berlioz: Romeo et Juliette, Nourrice (Premiers transports).
15.Gluck: Orphée et Eurydice, Orphée (L’espoir renait dans mon âme).
16.Monteverdi: Orfeo, La messaggiera (In un fiorito prato).

Les airs que j'ai barré ne seront pas dans l'album. Voici le programme définitif :
1. Chérubin : Je suis gris! Je suis ivre!
2. Le Nozze di Figaro : Giunse alfin il momento
3. Le Nozze di Figaro : Deh, vieni, non tardar
4. La Clemenza di Tito : Se mai spirarti sul volto
5. La Clemenza di Tito : Ecco il punto, o Vitellia
6. La Clemenza di Tito : Non più di fiori
7. Le Nozze di Figaro : Voi che sapete
8. Il Barbiere di Siviglia : Contro un cor
9. Faust : Faites lui mes aveux
10. La Damnation de Faust : D'amour l'ardente flamme
11. Roméo et Juliette : Premiers transports
12. I Capuleti e i Montecchi : Se Romeo t'uccise un figlio...La tremenda ultrice spade
13. Cendrillon : Allez laissez-moi seul...Coeur sans amour
14. La Cenerentola : Nacqui all’affano
15. Ariane : Ô frêle corps.... Chère Cypris
16. Ariadne auf Naxos : Sein wir wieder gut
17. La Clemenza di Tito : Parto, parto, ma tu ben mio (seulement en téléchargement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 17:37

http://www.npr.org/2011/01/17/132908108/first-listen-joyce-didonato-diva-divo#playlist

Le disque est écoutable en avant-première. Il sera disponible sur musicme et les plateformes de téléchargement le 24 janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 20:05

Francesco a écrit:
Diva, divo (Joyce Didonato).
C'est rond, c'est charnu, c'est moelleux, c'est confortable, c'est chaleureux, c'est assez ennuyeux et inconsistant aussi par moment (on n'a pas l'idée de chanter Gluck comme ça). Le timbre est quand même un peu commun je trouve, en dépit de sa séduction immédiate.
Beau programme et technique splendide, néanmoins.

J'ai tout écouté, même le bonus avec le duo entre Cherubino et Susanna de Joyce avec elle-même. Ce bonus est une curiosité, rien de plus, cela n'apporte rien au reste du disque et il est vrai qu'il aurait été dommage de le mettre dedans.
Ce récital est vraiment supérieur à "Colbran-The Muse". Je trouve contrairement à toi qu'elle a une vraie personnalité vocale et qu'elle ne manque pas de tempérament. La voix est évidemment de toute beauté, en particulier dans les aigus et le médium. Il y a effectivement une rondeur et un côté moelleux qui sont très appréciables ainsi qu'une dimension chaleureuse comme tu le soulignes. L'air de Sesto de La Clemenza di Tito de Gluck est effectivement assez peu intéressant dans son interprétation, c'est très lissé, poli. J'aime beaucoup son interprétation du récitatif et de l'air de Vitellia malgré des carences dans le grave. Elle y met une urgence incroyable. L'air de Chérubin de Massenet est très court et intense. C'est une découverte intéressante. L'air de Susanna est un tube qui est trop souvent enregistré malgré sa beauté. Après, je pense que Joyce a les aigus pour chanter le rôle à la scène, un jour peut être. Elle offre une belle interprétation de l'air. L'air de Cherubino est très bien chanté mais cela reste anecdotique. Je ne connais pas encore sa Rosina en intégralité mais elle montre évidemment toute sa virtuosité dans "Contro un cor", choix judicieux car cela évite un énième enregistrement de "Una voce poco fa". Elle fait preuve d'une belle sensibilité dans l'air de Siebel, rôle qu'elle a chanté au Met il y a plusieurs années. J'aime beaucoup son interprétation de "D'amour l'ardente flamme" même si j'ai notamment Verrett et Troyanos dans l'oreille ou encore Callas. Pour "Premiers transports" de Roméo et Juliette de Berlioz, je ne connais que l'interprétation de Marie-Nicole Lemieux. L'interprétation de Joyce est sublime mais me touche peut être un peu moins. Dans la scène de Romeo de I Capuleti e i Montecchi, elle est déchainé. Elle a des couilles si vous me permettez l'emploi de cette expression. L'air du Prince de Cendrillon de Massenet est interprété avec beaucoup de sensibilité, là encore c'est une belle découverte. Le rondo final de La Cenerentola est magistralement interprété et elle connaît très bien ce rôle puisqu'elle l'interprète depuis des années comme Rosina. L'air d'Ariane de Massenet est une très belle découverte, c'est interprété là encore avec sensibilité. On entend que le personnage est à fleur de peau. Dans l'air du Compositeur d'Ariadne auf Naxos, elle est très bien, l'agitation du personnage est très bien rendu. Sa prononciation du français est un peu floue par moment mais c'est néanmoins tout à fait bien globalement.
La direction de Kazushi Ono est de bonne tenue, vivante quand il le faut. Les chanteurs qui accompagnent Joyce et qui sont des "inconnus" ainsi que les choeurs sont eux aussi d'un bon niveau.
Je pense que j'achèterai le disque quand il paraîtra en mars en France. Je le recommande à tous ceux qui aiment Joyce DiDonato ou même ce répertoire.

Concernant ses futures prises de rôle, j'ai pensé à quelques rôles dans lesquels elle pourrait être intéressante : Susanna (elle chante Donna Elvira donc Susanna est à sa portée), Didon et/ou Cassandre dans Les Troyens, Charlotte et Carmen. Après, comme le grave n'est pas son meilleur registre, on peut se demander si elle sera tout à fait idéale en Cassandre en particulier et en Carmen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3279
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 21:16

En fait je ne sais pas s'il faut la rêver en franc "mezzo". Moi je la vois bien continuer dans les Colbran quand même (j'ai trouvé vraiment son Elena enveloppante et raffinée, un délice purement vocal). Peut-être Desdémone ? Ou Elisabetta ? Pour les Mozart tout est une question d'équilibre (qui pourraît être sa comtesse si elle chantait Suzanna ?) et pour les Berlioz (comme pour toute cette école) j'aurais peur qu'elle manque un peu de noblesse en fait. Par contre je pense qu'elle pourrait être à son affaire (quand j'entends comment elle vocalise) dans certains rôles bel cantistes un peu hybride (Maria Stuarda ET Elisabetta, Giovanna Seymour, Agnese, La Favorite, Norma peut-être ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 21:22

Francesco a écrit:
En fait je ne sais pas s'il faut la rêver en franc "mezzo". Moi je la vois bien continuer dans les Colbran quand même (j'ai trouvé vraiment son Elena enveloppante et raffinée, un délice purement vocal). Peut-être Desdémone ? Ou Elisabetta ? Pour les Mozart tout est une question d'équilibre (qui pourraît être sa comtesse si elle chantait Suzanna ?) et pour les Berlioz (comme pour toute cette école) j'aurais peur qu'elle manque un peu de noblesse en fait. Par contre je pense qu'elle pourrait être à son affaire (quand j'entends comment elle vocalise) dans certains rôles bel cantistes un peu hybride (Maria Stuarda ET Elisabetta, Giovanna Seymour, Agnese, La Favorite, Norma peut-être ?)

Elle a déjà chanté Elisabetta et Maria Stuarda est prévue. Je la connais dans Berlioz par les quelques extraits de ce disque et j'avais entendu sa Bénédicte en intégralité à la radio. Il est vrai que le rôle de Cassandre en particulier nécessite un registre dans le grave qu'elle n'a pas forcément. Je trouve que le style de ce compositeur lui convient bien. Agnese, c'est dans Beatrice di Tenda? Je ne connais de La Favorite pour la partie de mezzo que "O mio Fernando" et son équivalent français "O mon Fernand". Elle pourrait sûrement chanter le rôle effectivement ainsi que celui de Giovanna Seymour. En revanche, elle a chanté Adalgisa à Salzburg, c'était une prise de rôle mais elle n'a absolument pas la voix pour chanter Norma. Des mezzos ont chanté Desdemona et Elisabetta : Von Stade, Larmore. Pourquoi pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3279
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 21:32

Oui Agnes c'est dans Beatrice di Tenda. Pour moi elle ne manque pas tant de grave pour Cassandre (qui est sensiblement plus élevée que Didon) que de grandeur de ton et de français. A mes oreilles il lui faut clairement pouvoir faire valoir la beauté intrinsèque de sa voix pour être vraiment intéressante en fait. Or ce n'est pas essentiel chez Berlioz.
Par contre je la trouve très en beauté dans les Massenet du récital. Du coup je me demande si une certaine école un peu décadente ne lui irait pas (comme à Fleming à laquelle elle me fait souvent penser) ? Pas Carmen, Charlotte ou ce genre de chose, mais plutôt des Massenet plus tardifs. Dulcinée peut-être (bien que ce soit assez grave je pense) et les rôles de Lucy Arbell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 21:39

Francesco a écrit:
Par contre je la trouve très en beauté dans les Massenet du récital. Du coup je me demande si une certaine école un peu décadente ne lui irait pas (comme à Fleming à laquelle elle me fait souvent penser) ? Pas Carmen, Charlotte ou ce genre de chose, mais plutôt des Massenet plus tardifs. Dulcinée peut-être (bien que ce soit assez grave je pense) et les rôles de Lucy Arbell ?

Elle a une prise de rôle dans Massenet, à Londres en juillet 2011 : Cendrillon. C'est Lucy Arbell la créatrice de Dulcinée justement. Elle a créé Perséphone dans Ariane mais Joyce chante dans le disque un air d'Ariane, Thérèse dans l'opéra du même nom, Ariane dans Bacchus, Posthumia dans Roma et Colombe dans Panurge. En dehors de Don Quichotte, ces opéras sont rarement donnés effectivement et Joyce a un intérêt à mon avis pour le répertoire français. Il faudrait constituer une bonne distribution autour.
Concernant le disque, c'est surtout dans les airs de Massenet qu'elle t'a marqué si je comprends bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3279
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 21:44

Oui pour le reste je trouve tout impeccable et même très agréable à écouter mais ça échoue souvent à susciter chez moi une émotion violente. Note quand même que je la trouve parfaite belcantiste et que Rosine et Angelina comme Romeo sont vraiment impressionnants de sureté et de fluidité.
Mais je crois que j'achèterai plutôt le dernier récital de Kozena pour rester dans les mezzo fleuries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 19 Jan 2011 - 21:50

Francesco a écrit:
. Note quand même que je la trouve parfaite belcantiste et que Rosine et Angelina comme Romeo sont vraiment impressionnants de sureté et de fluidité.

J'en ai pris note. En live dans Romeo avec Netrebko, cela dépotait. Je l'ai déjà dit dans ce topic d'ailleurs et je n'avais pas eu la chance de voir cela en vrai. Il paraît que cela valait le détour. J'ai dû me contenter d'une retransmission radiophonique. Joyce n'a pas beaucoup chanté le rôle. Je me demande même si ce n'était pas sa prise de rôle. Elle ne l'a pas rechanté depuis. Elle pourrait tout à fait continuer à l'interpréter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 25 Jan 2011 - 21:20

http://www.musicme.com/#/Joyce-Didonato/albums/Diva,-Divo-5099909487451.html

Le disque n'est pas encore paru en France. La sortie est prévue pour le mois de mars normalement. En écoutant sur ce lien, vous pourrez entendre "Parto, parto" qui est un air enregistré en tant que bonus et qui n'est pas présent dans le disque comme le duettino Susanna-Cherubino par Joyce DiDonato elle-même qui n'est même pas présent en tant que bonus sur les sites d'écoutes en streaming ou de téléchargements. De toute manière, cela relève d'une pure curiosité. Je connais son Sesto en intégralité par un live avec Antonacci en Vitellia et l'interprétation de cet air par Joyce est pleine de passion. C'est un peu idiot d'avoir enregistré cet air et de le mettre en bonus mais c'est la maison de disque qui a fait ce choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Ven 25 Fév 2011 - 18:04

Alain Lanceron est l'invité de "Cave Canem", podcast de forumopera et il parle notamment du nouveau disque de Joyce DiDonato. "Amour, viens rendre à mon âme" et l'air d'Orphée et Eurydice d'Offenbach ne sont pas inclus dans le disque mais ont été enregistrés. D'autres airs ont été enregistrés. Ils les réservent pour un best of. Avec Joyce, ils étaient tellement passionnés par ce projet qu'ils ont enregistré plus de musique que pour un seul disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Sam 26 Mar 2011 - 20:17

http://www.emiclassics.co.uk/allnews.php#347

Son contrat est renouvelé. Parution en mai de Ariodante sous la direction d'Alan Curtis chez Virgin Classics et son prochain récital solo paraîtra en octobre 2012.
"Diva, divo" paraît en France le 4 avril. Je pense que je vais l'acheter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 28 Mar 2011 - 22:06

aurele a écrit:
http://www.musicme.com/#/Joyce-Didonato/albums/Diva,-Divo-5099909487451.html

Le disque n'est pas encore paru en France. La sortie est prévue pour le mois de mars normalement. En écoutant sur ce lien, vous pourrez entendre "Parto, parto" qui est un air enregistré en tant que bonus et qui n'est pas présent dans le disque comme le duettino Susanna-Cherubino par Joyce DiDonato elle-même qui n'est même pas présent en tant que bonus sur les sites d'écoutes en streaming ou de téléchargements. De toute manière, cela relève d'une pure curiosité. Je connais son Sesto en intégralité par un live avec Antonacci en Vitellia et l'interprétation de cet air par Joyce est pleine de passion. C'est un peu idiot d'avoir enregistré cet air et de le mettre en bonus mais c'est la maison de disque qui a fait ce choix.

J'ai écouté ce disque (sauf la fin : je n'en pouvais plus…) mais cette voix sucrée et égale d'une pièce à l'autre (on passe de Mozart à Glück sans que j'entende la différence, mais c'est peut-être un rapprochement voulu). Puis tout n'est pas intéressant, tous ces Massenets et Gounods…
Ce cd me fais pensé à une confiserie d'abord délicieuse pour finir par être trop sucré en bouche puis écœurante… Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 28 Mar 2011 - 23:17

Tu qualifies sa voix de sucrée. J'ai du mal à saisir le recours à cette image. Je trouve qu'elle a une voix extraordinaire, surtout dans les aigus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 28 Mar 2011 - 23:21

aurele a écrit:
Tu qualifies sa voix de sucrée. J'ai du mal à saisir le recours à cette image. Je trouve qu'elle a une voix extraordinaire, surtout dans les aigus.

Au-delà même de sa voix, la dame a un côté affable, rayonnant, qui charme mais qu'on peut aussi trouver un peu trop léger, notamment dans des pièces où on pourrait attendre davantage de noire véhémence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 29 Mar 2011 - 1:23

aurele a écrit:
Tu qualifies sa voix de sucrée. J'ai du mal à saisir le recours à cette image. Je trouve qu'elle a une voix extraordinaire, surtout dans les aigus.

Mais je trouve la voix très belle et je ne me permettrai pas de dire qu'elle chante mal, mais justement ses aigus sont trop mis en avant, j'ai l'impression qu'elle chante juste pour les faire entendre au détriment des œuvres (moi en tout cas je n'entend qu'eux). C'est cette surexposition que je trouve "sucrée", les airs choisit l'encourageant à cela : tout est luxe, calme et volupté et il n'y a pas place pour l'émotion. Ceci dit, je pense que je pourrais penser tout différemment en l'écoutant dans un opéra en entier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9894
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 29 Mar 2011 - 4:51

sur scène, c'est une excellente actrice, elle incarne avec naturel ses personnages, elle est très à l'aise dans des contextes comiques ou tragiques et elle adapte son chant aux situations. Je pense que le coté artificiel que tu as ressenti vient du format "récital en studio", car c'est aussi une excellente technicienne et c'est sans doute ce qu'elle a voulu montrer dans cet enregistrement, avec un programme fait pour. Note : je n'ai pas entendu ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 14 Avr 2011 - 1:17

Elle a sa page officielle sur facebook : https://www.facebook.com/login/setashome.php?ref=home#!/pages/Joyce-DiDonato/207466962440

C'est une artiste qui communique énormément avec son public. On peut citer évidemment twitter et son blog. Je l'adore, pas que pour cette raison évidemment!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 14 Avr 2011 - 13:09

Morloch a écrit:
sur scène, c'est une excellente actrice, elle incarne avec naturel ses personnages, elle est très à l'aise dans des contextes comiques ou tragiques et elle adapte son chant aux situations. Je pense que le coté artificiel que tu as ressenti vient du format "récital en studio", car c'est aussi une excellente technicienne et c'est sans doute ce qu'elle a voulu montrer dans cet enregistrement, avec un programme fait pour. Note : je n'ai pas entendu ce disque.

Ce disque est décevant, tout comme le récital qui allait avec au TCE, mais on peut espérer que c'était momentané. Son Isolier a été excellent tout récemment.

/watch?v=L4w0_4bdbtw

Comme dit précédemment (je ne me souvient ni qui, ni sur quel forum), alors que Florez et Damrau jouent comment de mauvais comédiens de boulevard, Didonato incarne un personnage sincère dans ses élans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 14 Avr 2011 - 17:38

Elle a semble-t-il chanté en 1998 dans les Dialogues des Carmélites de Poulenc. Une captation existe en vidéo mais est évidemment officieuse. Le chef était Ozawa. Patricia Racette, Felicity Palmer, Christine Goerke et une certaine Braun (Lioba???) faisaient partie de la distribution. Je ne sais pas où cela a été donné, qui était le metteur en scène. Si quelqu'un a plus d'infos, cela m'intéresserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 14 Avr 2011 - 21:10

Son Diva/divo est excellent : Quelques airs rares, un concept clin d'oeil assumé, de trés beaux moments -Berlioz, Bellini- pas spécialement "sucrés", au contraire.

La mariée est trop belle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Ven 15 Avr 2011 - 18:09

aurele a écrit:
Elle a semble-t-il chanté en 1998 dans les Dialogues des Carmélites de Poulenc. Une captation existe en vidéo mais est évidemment officieuse. Le chef était Ozawa. Patricia Racette, Felicity Palmer, Christine Goerke et une certaine Braun (Lioba???) faisaient partie de la distribution. Je ne sais pas où cela a été donné, qui était le metteur en scène. Si quelqu'un a plus d'infos, cela m'intéresserait.

Joyce m'a répondu elle-même sur sa page officielle de facebook. Elle chantait le rôle de Mère Jeanne et c'était au Saito Kinen Festival créé par Ozawa. Patricia Racette était Blanche, Beth Clayton était Mère Marie et Felicity Palmer était la 1ere Prieure c'est-à-dire Madame de Croissy, rôle qu'elle a chanté notamment au Met.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 14 Juin 2011 - 18:53

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2674&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

Joyce s'est exprimée sur sa page twitter en faveur des droits des homosexuels. Cela ne m'étonne guère de la part de cette cantatrice géniale tant du point de vue artistique que humain. J'aurai l'occasion à mon avis de l'entendre un jour en vrai car elle a encore de très belles années de carrière devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 15 Juin 2011 - 22:11

Une telle prise de position me semblé déplacée, chacun à sa place! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 15 Juin 2011 - 22:21

ojoj a écrit:
Une telle prise de position me semblé déplacée, chacun à sa place! Evil or Very Mad

Je trouve bien qu'un artiste ait ce genre de prise de positions. Chacun son opinion après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 15 Juin 2011 - 22:24

Les artistes doivent resté à leur place selon moi et ne pas faire de politique c'est souvent mauvais pour leur carrière. Pour le reste je préfère me taire pour ne pas finir en correctionelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 15 Juin 2011 - 22:42

ojoj a écrit:
Les artistes doivent resté à leur place selon moi et ne pas faire de politique c'est souvent mauvais pour leur carrière. Pour le reste je préfère me taire pour ne pas finir en correctionelle

Pourquoi, tu as peur qu'elle lise le forum Laughing ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 15 Juin 2011 - 22:44

bAlexb a écrit:
ojoj a écrit:
Les artistes doivent resté à leur place selon moi et ne pas faire de politique c'est souvent mauvais pour leur carrière. Pour le reste je préfère me taire pour ne pas finir en correctionelle

Pourquoi, tu as peur qu'elle lise le forum Laughing ?
Bien au contraire Wink , mais disons que sur certains sujets qui sont d'ailleurs d'actualités j'ai une opinion bien tranchée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 16 Juin 2011 - 0:17

ojoj a écrit:
Une telle prise de position me semblé déplacée, chacun à sa place! Evil or Very Mad

Globalement, les artistes prennent des positions, souvent arbitraires, mais ils ont une voix (surtout ceux qui nous intéressent...) et ont le droit de la faire résonner. Ensuite, ce genre-ci de causes ne me semble pas dépasser leur champ d'action, on ne parle pas de politique économique ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 16 Juin 2011 - 7:44

Ino a écrit:
ojoj a écrit:
Une telle prise de position me semblé déplacée, chacun à sa place! Evil or Very Mad

Globalement, les artistes prennent des positions, souvent arbitraires, mais ils ont une voix (surtout ceux qui nous intéressent...) et ont le droit de la faire résonner. Ensuite, ce genre-ci de causes ne me semble pas dépasser leur champ d'action, on ne parle pas de politique économique ici.

Oui, ça reste un positionnement très humain (j'allais écrire humaniste) en fait ; donc au sujet sujet on peut être naturellement fondé à s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 16 Juin 2011 - 7:46

ojoj a écrit:
bAlexb a écrit:
ojoj a écrit:
Les artistes doivent resté à leur place selon moi et ne pas faire de politique c'est souvent mauvais pour leur carrière. Pour le reste je préfère me taire pour ne pas finir en correctionelle

Pourquoi, tu as peur qu'elle lise le forum Laughing ?
Bien au contraire Wink , mais disons que sur certains sujets qui sont d'ailleurs d'actualités j'ai une opinion bien tranchée Wink

Ah ben j'en vois bien des sujets d'actualité, mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 28 Fév 2012 - 22:53

Joyce ou la personne qui gère sa page officielle facebOOk a annoncé qu'elle doit annuler la tournée européenne d'Ariodante avec Alan Curtis. Sarah Connolly la remplacera et je pense qu'elle peut être bien, je n'ai pas entendu son disque Handel solo en entier ou encore le disque de duos qu'elle a fait avec Joshua intégralement, en revanche, je connais son Cesare de Glyndebourne en vidéo et elle est très bien dans ce répertoire. Voici le message :
"Dear Wonderful Fans,

It is with supreme regret and sadness that I inform you of a cancellation. This is something that I have, fortunately, only rarely been called on to do. In fact, the only time I have ever had to cancel previously in my near 14-year career, was to return home when my father was in intensive care. So I absolutely do not take this lightly, and assure you that the decision was a very, very painful one to make.

Please do not be alarmed - while this is truly unavoidable, it is not a cause for alarm, and I appreciate you allowing me to keep the specifics private. I trust that each of you know that IF there had been a way for me to avoid this, I would have found it.

I would like to thank Il Complesso Barocco and Alan Curtis for their tremendous support of me through this complication (a nightmare for any organization), and the venues who have graciously elected to carry on the concerts with the tremendous artist, Sarah Connolly. I wish the WONDERFUL singers a tremendous tour, and it makes me very happy to know that Handel's music will be so well served.

I thank you from the bottom of my heart for your understanding, and treasure your support."

J'espère que la raison qui l'empêche de faire sa tournée n'est pas trop grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Jeu 5 Avr 2012 - 10:53

Parution à venir d'un enregistrement live de Dead man walking de Jake Heggie, opéra donné à nouveau au Houston Grand Opera en janvier et février 2011 sous la direction de Patrick Summers : http://www.amazon.com/Dead-Man-Walking-Heggie/dp/B007EVQ9WG/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1333615137&sr=1-3
Elle interprète le rôle de Sister Helen Prejean tenu par Susan Graham lors de la création au War Memorial Opera House. D'ailleurs, une captation de la création était parue en disque. Frederica von Stade à l'occasion de ces représentations à Houston faisait ses adieux à la scène dans le rôle de Mrs Patrick de Rocher dont elle est la créatrice. Cela peut être intéressant de découvrir cet opéra, en espérant qu'il y aura le livret dans le disque si je me décide à me procurer l'enregistrement. Je n'ai pas lu le livre, ni vu le film avec Sarandon et Penn. Je ne sais pas si le livre a été traduit de toute manière en français. DiDonato a déjà interprété comme cela avait noté dans la présentation de la cantatrice pas mal d'oeuvres contemporaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Ven 17 Aoû 2012 - 7:55

Parution de "The Enchanted Island", pasticcio créé au Met avec essentiellement la musique de Handel et de Vivaldi dans lequel DiDonato a incarné une saisissante sorcière/magicienne Sycorax, tant vocalement que scéniquement. Le fait que ce soit sur instruments non d'époque mais avec l'Orchestre du Met pourra en rebuter certains. Distribution pas totalement emballante, mise en scène et intrigue fonctionnant bien malgré un côté redondant par moments, bonne direction de William Christie : http://www.prestoclassical.co.uk/r/Virgin/4042499
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Ven 17 Aoû 2012 - 9:06

Distribution pas totalement emballante?? Je sais que tu as du mal avec De Niese et Daniels, mais ils sont quand même assez parfaits dans leurs rôles respectifs je trouve!!
Après, même si beaucoup sont heureux d'avoir ce DVD, je trouve dommage d'un autre côté d'avoir oublié certains oeuvres beaucoup moins présentes au DVD... mais bon Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Ven 17 Aoû 2012 - 9:31

De ce que je connais de De Niese, c'est son meilleur rôle avec Semele. Je ne me souviens pas trop d'elle dans les Indes galantes et je ne connais que ses Mozart et sa Poppea par extraits.
David Daniels est décevant en Prospero, méforme peut être car j'ai un disque Handel d'airs d'opéras que j'appréciais beaucoup, cela fait longtemps que je ne l'ai pas écouté. Celui d'airs d'oratorios pour ce que j'en connais est très bien aussi si on apprécie ce contre-ténor. Je l'ai aimé dans Partenope de Handel, dans le "Stabat Mater" de Pergolèse, son disque "Sento amor" est bien. Ce chanteur dramatiquement manque pour moi d'impact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 27 Aoû 2012 - 0:38

http://nonpiudifiori.wordpress.com/2012/08/23/joyce-didonatos-drama-queens-a-prediction/

Cet énième disque de répertoire baroque m'intéressera pour le tempérament de la mezzo et ses capacités vocales et techniques et surtout car j'adore le répertoire baroque globalement même si c'est ce qui s'enregistre le plus en matière d'opéras depuis quelques années, tant niveau récitals qu'intégrales. Je pense qu'un programme plus détaillé devrait se dévoiler dans les semaines à venir.
http://www.amazon.de/Drama-Queens-Didonato-Joyce/dp/B008R9QB18/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1346020524&sr=1-1

En France, il faudra attendre fin 2012-début 2013 à mon avis pour une parution. Je dois l'avoir déjà dit mais si je suis sur la région parisienne pour mon année de M1, j'aimerais assister au concert du TCE. Dommage que ce soit Curtis le chef. Heureusement que DiDonato a du tempérament et parvient à aller au-delà de la direction plan-plan en général du chef et de ses choix de tempos parfois aberrants au niveau des intégrales qu'elle a pu faire avec lui même si son Ariodante m'a déçu en comparaison de son Alcina et de son Radamisto, n'ayant pas entendu Floridante en entier et sachant que le rôle qu'elle interprète dans cet opéra mineur n'est pas forcément passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 10 Sep 2012 - 21:43

Le programme de "Drama Queens" a été révélé par amazon.de et les recoupements peuvent se faire pour les airs inconnus avec le site du Carnegie Hall notamment :

1. Orlandini-Berenice : Da torbida procella
2. Porta-Ifigenia in Aulide : Madre diletta
3. Keiser-Fredegunda : Lasciami piangere
4. Hasse-Marc'Antonio e Cleopatra : Morte, col fiero aspetto
5. Handel-Giulio Cesare in Egitto : Piangerò la sorte mia
6. Cesti-Orontea : Intorno all'idol mio
7. Handel-Alessandro : Brilla nell'alma
8. Keiser-Octavia : Geloso sospetto
9. Monterverdi-L'Incoronazione di Poppea : Disprezzata reggina
10. Giacomelli-Merope : Sposa son disprezzata (sic car normalement, c'est "Sposa non mi conosci")
11. Vinci-Farnace : Col Versar, Barbaro, Il Sangue (air de Berenice) (pas sûr pour cet air)
12. Gluck-Armide : Ah! si la liberté me doit être ravie
13. Haydn-Armida : Vedi se t'amo... Odio, furor, dispetto

Le disque mélangera donc des airs inconnus de compositeurs comme Orlandini, Cesti, Keiser et Porta moins connus de l'histoire de la musique et des airs déjà enregistrés en récital ou dans des intégrales. Cela fera un équilibre. Je suis surtout curieux d'entendre les airs moins connus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 69
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 11 Sep 2012 - 9:29

C'est une artiste que j'avais découverte - presque avec ébahissement - dans Cenerentola à Garnier.
J'ai eu l'occasion de la réentendre à plusieurs reprise, dans des répertoires très variés - elle mène une carrière qu'on pourrait juger un peu boulimique avec une grande rigueur : tout ce qu'elle a abordé, elle l'a fait sans jamais compromettre son intégrité vocale ou stylistique - d'autres chanteuses "touche à tout" ne peuvent pas se prévaloir de la meme rigueur.
Mon prochain rendez-vous avec elle, c'est "Marie Stuart" au Met - vocalement c'est un immense défi : j'ai lu qu'elle a déjà chanté le role avec succès, à Houston je crois ; j'attends ça avec impatience !!

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 11 Sep 2012 - 13:12

Montfort a écrit:
C'est une artiste que j'avais découverte - presque avec ébahissement - dans Cenerentola à Garnier.
J'ai eu l'occasion de la réentendre à plusieurs reprise, dans des répertoires très variés - elle mène une carrière qu'on pourrait juger un peu boulimique avec une grande rigueur : tout ce qu'elle a abordé, elle l'a fait sans jamais compromettre son intégrité vocale ou stylistique - d'autres chanteuses "touche à tout" ne peuvent pas se prévaloir de la meme rigueur.
Mon prochain rendez-vous avec elle, c'est "Marie Stuart" au Met - vocalement c'est un immense défi : j'ai lu qu'elle a déjà chanté le role avec succès, à Houston je crois ; j'attends ça avec impatience !!

Montfort

A Houston elle a montré ses limites quand même, poussant un peu trop sur la voix et donnant de nombreuses faussetés. Par contre le personnage a l'air (enregistrement, pas d'image) très bien incarné, j'irais aussi si je le pouvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 8 Oct 2012 - 10:26

"Drama queens" :

Si y'a quelques raretés voire premières mondiales dans ce disque, c'est grâce à Alan Curtis. Ce sont les airs les plus intéressants. DiDonato a un sacré tempérament comme tout le monde le sait mais il éclate plus à la scène. Là, elle est trop dans le contrôle, c'est très étudié, ce qui empêche toute émotion. Le plaisir ressenti lors de l'écoute est dû à plusieurs facteurs : timbre toujours aussi somptueux, notamment dans l'aigu qui est spectaculaire et superbe; précision sur le plan technique avec variations dans les da capo dans les airs à vocalises parfaitement maîtrisées, musicalité remarquable. Les deux airs de Berenice d'Orlandini demandent une grande virtuosité et dommage qu'il n'y ait pas de lamento alors qu'il y en a sans doute au moins dans la partition, par hypothèse. L'air d'Ifigenia in Aulide de Porta est le coup de coeur de DiDonato (cf vidéo de promo dont je donne le lien en fin de message) et c'est le mien également. Pour Alcina, elle a choisi l'air "Ma quando tornerai", c'est ébouriffant, encore plus que dans l'intégrale avec le même chef. L'air de Fredegunda de Keiser est un autre joyau du disque. Dans l'air de Hasse, elle est très bien. Dans "Piangerò la sorte mia", elle n'a rien à proposer, c'est très bien interprété mais c'est guère marquant. Avec Orontea de Cesti, on se trouve dans la lignée de Cavalli ou Monteverdi, c'est un air très beau mélodiquement et là encore, belle interprétation. Dans l'air de Rossane, je préfère clairement Sandrine Piau (disque Handel avec Rousset) et Julia Lezhneva (intégrale Petrou). La voix de DiDonato ne colle pas à cet air et à ce personnage. Je préfère les deux sopranos, la française et la russe à cause de la nature de leur voix et cette légèreté, ce côté aérien. Le deuxième air de Keiser d'Octavia a une orchestration très intéressante. Dans "Disprezzata regina", Ann Hallenberg lors de la retransmission de Lille a été un coup de coeur. Ce n'est pas ce genre d'air dans lequel DiDonato peut se réveler. Dans "Sposa, son disprezzata", son interprétation se place aux côtés de celles de Bartoli et de Genaux. L'air d'Armida de Haydn tombe à plat, surtout si on compare à Bartoli ou même Patricia Petibon. L'air d'Armide de Gluck est un bonus non dispo sur le disque mais uniquement dispo en ligne, c'est totalement superflu et sans intérêt. Pour une fois, Curtis est convaincant, il soutient très bien DiDonato, ils font le drame à eux d'eux et leur entente artistique grâce à une collaboration depuis environ 10 ans me semble-t-il se ressent. J'irai très probablement au concert du TCE pour entendre DiDonato en live. Ce disque est à conseiller à ceux qui veulent découvrir de nouveaux airs voire compositeurs qu'ils n'ont jamais entendu et à ceux qui aiment DiDonato.

/watch?v=ZYbloo3XNs4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 8 Oct 2012 - 11:47

aurele a écrit:
Là, elle est trop dans le contrôle, c'est très étudié, ce qui empêche toute émotion.

C'est quand même plutôt la norme, chez elle ; pas qu'au disque, d'ailleurs (sa Donna, à Genève, parfaite mais pas loin d'être parfois un peu lisse, ce qu'on ne peut pas seulement attribuer à la prise de rôle, à mon avis). Mais ça n'enlève rien à ses profondes qualités de musicienne ; je m'empresse de la préciser.
Une explication de ce "sur-contrôle" liée à l'élargissement d'un répertoire qui pousse son naturel vocal dans ses derniers retranchements (Stuarda alors qu'elle aurait peut-être été plus immédiatement à son affaire en Elisabetta) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 8 Oct 2012 - 11:51

aurele a écrit:
Ce disque est à conseiller à ceux qui veulent découvrir de nouveaux airs voire compositeurs qu'ils n'ont jamais entendu et à ceux qui aiment DiDonato.

A tout le monde, donc, si je comprends bien ! Tu es un publicitaire né Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 14 Oct 2012 - 18:38

Ce Drama Queens est un récital conçu assez intelligemment. De nombreux airs particulièrement intéressants et quelques savoureuses découvertes.

Je rejoins ce qui a déjà été dit: Alan Curtis sort de sa monotonie habituelle pour offrir un écrin instrumental intéressant, engagé mais pas étouffant. D'après la vidéo promotionnelle, on doit peut-être ça au premier violon investi qui semble pallier l'absence d'engagement physique du chef.

Quant à Didonato, on retrouve ses qualités habituelles mais on ne peut que déplorer le manque d'incarnation, de drame (or c'est bien le thème du disque), de perte de contrôle. Quand elle chante ses "abracciami" du second air -magnifique- du disque, ça manque cruellement de détresse, de pleurs, de sentiments. N'as-t-elle jamais été délaissée dans sa vie personnelle, n'a-t-elle jamais essuyé de deuil pour ne pas savoir comment déclamer ces simples mots avec humanité ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 7 Nov 2012 - 14:40

La tournée "Drama queens" a commencé : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=4381&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

La personne ayant rédigé la critique fait notamment une comparaison avec Bartoli et associe DiDonato à Elisabeth Iere tandis qu'elle associe Bartoli à Marie Stuart, elle parle également de "beauté blonde quelque peu hitchcockienne". On a le droit à une description de la tenue. La critique n'est donc pas suffisamment centrée sur la musique. Le titre l'indique d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyce DiDonato
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joyce DiDonato
» Joyce di Donato
» Handel-Ariodante
» Joyce di Donato, mezzo-soprano
» Hercules de Haendel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: