Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je me mets au chant ! (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82309
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 9 Juil 2018 - 20:05

Oui, ça évite de faire mentalement "do-ré-mi-fa", qui prend beaucoup de temps.
Travailler avec des mélodies prend du temps au début, mais tu assimiles réellement les intervalles petit à petit, et à terme ça marche bien normalement.
Tu peux aussi t'entraîner à chanter des accords parfaits, ça permet notamment d'assimiler les tierces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 9 Juil 2018 - 21:23

Opérateur opérationnel a écrit:
Donc, je réessaie : dans l'extrait de Tonio, les notes aiguës sont bien censées être soit des si soit des uts. La dernière doit être un si3 (si je dis des bêtises, j'espère que quelqu'un me corrigera, pour mon bien).

Harmoniquement, dans un Donizetti, je ne vois pas trop comment on peut culminer à la fois dans des si et des ut. Smile Mais oui, soit l'un soit l'autre.


Opérateur opérationnel a écrit:
A ce qu'il paraît, Pavarotti ne savait même pas lire les notes !

Légende urbaine. Il existe des vidéos de concerts où on le voit chanter avec partition… C'était un piètre lecteur, oui (et effectivement, dans Donizetti et Verdi, on peut s'en sortir sans beaucoup de solfège), mais il savait lire la musique contrairement à ce qu'on lit souvent. Ou en tout cas, il appris au cours de sa carrière !

D'ailleurs il y a des choses qu'il pourrait difficilement réaliser à l'instinct pur (du rubato assez sophistiqué dans certains airs – « Giunto sul passo estremo » avec De Fabritiis, ça réclame au minimum de bien savoir compter !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 12:05

J'ai essayé de corriger l'engorgement, quitte à perdre drastiquement en puissance :
/watch?v=GEnD_LSfio8
(la gamme commence à 21 secondes)

Résultat atteint, ou résultat contraire au but recherché hehe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 12:49

Non, tu forces ostensiblement plus. Certes, c'est moins en arrière, mais tu forces sur les cordes au lieu de soutenir le son (plus d'effort que de souffle, pour faire simple).

C'est l'une des rares règles sur laquelle tous les professeurs de chant s'accorderont : ne pas forcer, jamais. Même les grands aigus tendus, qui demandent une grande tonicité, créent une sensation de détente (et d'euphorie, mais c'est autre chose).

J'ai l'impression que tu cherches à reproduire un « son d'opéra », donc un son rond (engorgé) ou tendu comme ici, alors que cette rondeur et cette tension sont des conséquences de l'utilisation de l'instrument, pas un but en soi. Si tu cherches à imiter ça sans avoir d'abord une émission détendue, tu vas te blesser.

Il faudrait que tu trouves la posture où ta résonance est sans effort, et ensuite amplifier le truc. (Mais c'est plus facile à dire qu'à faire…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 12:56

Il me faut absolument un professeur !
En fait, je cherche uniquement à hausser le passage...
Ce doit être un miracle d'avoir réussi à chanter pendant quinze ans, régulièrement, sur de longues durées, des airs d'opéra (transposés certes, mais où les aigus demeuraient proches de ma limite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 13:13

Opérateur opérationnel a écrit:
Il me faut absolument un professeur !

Oui, bien sûr, ne serait-ce que pour ne pas te blesser.


Citation :
En fait, je cherche uniquement à hausser le passage...

J'ai du mal à te suivre… le passage est ce qu'il est, on ne peut que le négocier. Tu veux dire repousser le moment où tu bascules en fausset ?

Mon conseil serait justement de ne pas faire ça : ça va te conduire à forcer. Basculer en fausset est un problème lorsqu'on est un grand chanteur en train de chanter un grand air sur une grande scène, parce que ça ne correspond pas forcément au caractère de l'air (c'est sûr qu'Alvaro qui falsettise, bof).

Mais pour toi, justement, je te conseillerais pour éviter ces tensions (normal que tu ne puisses pas monter si tu es en gorge ou si tu forces sur les cordes). Assume ton passage en fausset, et essaie de le gonfler et de le timbrer progressivement, ce sera beaucoup plus beau que des aigus de poitrine forcés, et progressivement, la transition deviendra moins abrupte et tu pourras chanter en voix pleine.

En tout cas en ce qui me concerne, accepter que le mécanisme léger n'était pas une obscénité mais au contraire le principal moyen de timbrer l'aigu, même lorsqu'on chante ensuite en voix pleine, a débloqué beaucoup de tensions dans l'instrument. Et c'est objectivement moins dangereux que de tout verrouiller et pousser pour rester en voix de poitrine.

Là encore, ce n'est qu'un conseil de non-prof, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 13:50

Oui, c'est ça, repousser le moment où le fausset intervient, mixer le plus haut possible.
C'est la fameuse idée de l'ut de poitrine de Duprez permettant à celui-ci d'emporter les faveurs face à Nourrit.
Je ne fais cela que parce qu'on m'a dit que quand on avait la bonne technique, les notes aiguës sortaient facilement.
Du coup, j'ai supposé que si je modifiais la technique sans toucher au volume et que j'obtenais des notes plus aiguës, cette technique était meilleure.
Apparemment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 14:06

Opérateur opérationnel a écrit:
Oui, c'est ça, repousser le moment où le fausset intervient, mixer le plus haut possible.

Mixer, ok, mais là tu pousses au lieu de mixer. Et puis cette notion du « plus haut possible », elle induit forcément des tensions. Je te conseille vraiment de prendre ta voix comme elle est et de négocier de la façon la moins violente possible les transitions, l'égalisation du passage viendra après, il me semble plus urgent de ne pas te blesser.


Citation :
C'est la fameuse idée de l'ut de poitrine de Duprez permettant à celui-ci d'emporter les faveurs face à Nourrit.

Le problème est qu'on n'a pas d'enregistrements de ça, donc difficile de savoir exactement ce qu'était la voix de tête de Nourrit (ou même la voix pleine de Duprez, d'ailleurs).


Citation :
Je ne fais cela que parce qu'on m'a dit que quand on avait la bonne technique, les notes aiguës sortaient facilement.
Du coup, j'ai supposé que si je modifiais la technique sans toucher au volume et que j'obtenais des notes plus aiguës, cette technique était meilleure.Apparemment pas.

Quand on a une bonne technique, oui, tout sort facilement. Mais c'est tout le problème en chant : une fois qu'on a trouvé un bon geste vocal, c'est facile et on peut l'expliquer, mais l'expliquer n'aide jamais le suivant à le trouver. hehe

Tente peut-être l'expérience de chanter totalement dans le nez, comme un méchant outré (façon Monostatos, Iago ou que sais-je) : c'est moche, mais ça aide vraiment à monter, et tu peux sentir des choses nouvelles. En tout cas c'est une émission toujours plus saine que de pousser en gorge. Après, là aussi, il faudra équilibrer, on ne peut pas chanter Tamino avec la voix de Mime (encore que, Schreier le faisait bien…).…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82309
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 15:30

Ca c'est carrément flagrant, dans le nez ça monte tout seul, bien vibré et tout, c'est une bonne étape pour monter progressivement et se rendre compte de ce qu'on peut en faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 15:41

Je n'ai jamais réussi à faire grand chose en passant par le nez.
Je suis sans doute une anomalie de la nature (David dirait peut-être qu'étant ténor, c'est normal Arrow sortie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 16:26

Je ne suis pas sûr que chanter en mode opéra se qualifie comme posture normale. Mr. Green

Anormal non, mais tu as l'air bien bloqué à l'intérieur, oui, beaucoup de pression interne, il faudrait vraiment détendre tout ça, chanter un peu de Maurice Chevalier avant de faire tes premiers échauffements…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 16:50

Oui, c'est à ça que me servirait un professeur avant tout :
à me dire ce qu'il faut que je décontracte, et dans quel ordre !
DavidLeMarrec a écrit:
chanter un peu de Maurice Chevalier
Je ne connais pas ce rôle, sans doute un truc baroque Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 17:48

Le baroque ne te ferait pas de mal, en effet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 17:53

DavidLeMarrec a écrit:
Le baroque ne te ferait pas de mal, en effet. Wink

C'est classique de donner des petits airs baroques pour les débutants ténors. Des choses qui s'arrêtent maxi au fa ou sol.
Des choses assez centrales, chantables par des barytons.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 18:38

En général ce sont des arie antiche, c'est-à-dire des faux écrits fin XIXe-début XXe, mais des fois des vrais, oui.

Je visais plutôt le baroque français, pour la franchise de l'émission, le lien au texte : on ne peut pas chanter ça avec une émission bloquée ou engorgée, et il n'y a pas de tension particulière (hors hautes-contre de la période tardive, où là c'est difficile). Les rôles LULLYstes sont vraiment faciles, par exemple. Ou les cantates écrites pour soprano (celles pour haute-contre étant vraiment haut perchées pour débuter).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 18:53

Oui, oui nuance importante pour les arie antiche … que j'incluais dans le baroque pour faire vite.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 16:39

J'ai concocté deux enregistrements de "Credeasi misera" pour essayer de comparer l'efficacité de deux émissions différentes.
Il me fallait absolument une image, donc j'ai pris une photo de Caruso, mais peu importe.
J'aimerais que vous me donniez votre avis.
Dans les deux enregistrements, je passe pas mal de temps entre les phrases à mettre en place l'émission.
Premier enregistrement :
Je commence à chanter à la seconde 10.
https://www.youtube.com/watch?v=g0RTQJ01q7w
Je termine à 2:30 environ, mais je me rends compte que j'ai dû aller trop haut ou trop bas. Donc je retourne au piano et je rechante la note aiguë.

Deuxième enregistrement :
Je commence à chanter à la seconde 17.
https://www.youtube.com/watch?v=TUk46d09DXo

Alors, quelle est la moins mauvaise émission ? Pourquoi ? Que puis-je garder de chacune des deux ? Faut-il tout jeter à la poubelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 16:54

Je risque de te décevoir, mais je trouve les deux émissions assez similaires. (D'ailleurs la voix couaque au début exactement sur la même note, lorsque ton larynx remonte brusquement au moment du passage). Tu dois avoir un matériau naturel sacrément intéressant pour arriver à sortir du suraigu de cette façon !

Parce que c'est globalement la même remarque que la dernière fois : tu pousses sur tes cordes vocales et tout est dans la gorge. En principe, c'est la résonance dans la bouche et les cavités nasales qui créent le son, et il n'y a aucun effort dans la gorge, tu dois pouvoir faire beaucoup de son sans aucun effort (autre que le soutien diaphragmatique, bien plus bas). D'où l'image souvent employé du son par le chas d'une aiguille, parce que s'il passe au bon endroit, tout s'amplifie et rayonne sans aucun effort supplémentaire, comme produire de la lumière avec un miroir.

Ton suraigu sort mieux dans le 1 mieux parce que tu n'essaie pas d'épaissir et passes en mécanisme léger. C'est un meilleur point de départ que de pousser pour passer.

Je suis impressionné que tu arrives à monter si haut ainsi, mais sois prudent tout de même, tu te mets à rude épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 16:59

Ah oui, utile : on se rend compte tout de suite que tu n'es pas placé correctement parce que tu es obligé de tricher sur tes [i ]. Dans l'aigu, après le passage, certains chanteurs le font (on reconnaît les meilleurs techniquement à ce que leurs [i ] sont vraiment des [i ], mais enfin, Kaufmann triche sur ses [i ] et il sait à peu près chanter), mais dans le grave, il n'y a vraiment aucune raison de les déformer autant. Tu n'y arrives pas parce que tu es très en arrière.

Essaie peut-être des exercices d'échauffement sur « vi-vi-vi-vi-vi », ça t'obligera à te placer un peu plus à l'avant.

Et aussi de chanter un peu plus naturellement, plus dans ta voix parlée, pour voir un peu ce que ça donne (en français, peut-être ? – quitte à mettre j'ai du bon tabac sur ton air, on s'en moque).

J'ai du bon ta- a- bac, j'ai du bon ta- AAAAA- bAAAAc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:02

Les deux sont très naturellement similaires, puisque la deuxième n'a qu'une différence majeure avec l'autre (du moins dans la représentation corporelle que je m'en fais).
J'espérais justement avoir réussi à réduire le poids sur la gorge, mais apparemment ça n'a pas du tout marché. Oups !
Je suis très flatté que tu trouves mon matériau naturel si intéressant.
Mais ça n'explique pas pourquoi j'ai été recalé aux deux auditions que j'ai passées...au contraire Shocked

Je chante assez peu en attendant d'avoir des cours.
J'ai juste fait une découverte, et j'ai voulu tester.
Ce doit être un miracle que ma voix ait gardé quelques qualités après avoir chanté tant de fois "Recitar...Vesti la giubba", Calaf, Cavaradossi, Arnold Melchthal, Tonio, Manrico, plus la Reine de la Nuit transposée une octave plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:23

Opérateur opérationnel a écrit:
Mais ça n'explique pas pourquoi j'ai été recalé aux deux auditions que j'ai passées...au contraire Shocked

Si, ça s'explique assez bien : je suppose que ce sont des auditions pour des conservatoires en région parisienne ? Ils choisissent des voix déjà travaillées : chez toi il y a des possibilités mais aussi beaucoup de boulot, puisqu'il va falloir te faire chanter à peu près à l'inverse de ce que tu fais, et reconquérir pied à pied une émission « libre ». Donc pour des profs qui veulent faire de l'art, c'est sûr qu'ils vont d'avoir faire du très pratique.


Citation :
Ce doit être un miracle que ma voix ait gardé quelques qualités après avoir chanté tant de fois "Recitar...Vesti la giubba", Calaf, Cavaradossi, Arnold Melchthal, Tonio, Manrico, plus la Reine de la Nuit transposée une octave plus bas.

Ce n'est dangereux que si on fait de très mauvais gestes (tu me fais un peu peur, cela dit, par endroit, quand ça décroche en hoquet, pas forcément symptôme de la haute pression que tu mets sur l'instrument, mais si ça décrochait pas, bobo), ou si on chante beaucoup très fort en forçant. Donc quand on est fragile et qu'on accepte de chanter dix représentations dans un Puccini où il faut passer l'orchestre, oui, c'est dangereux. Quand c'est a cappella de temps en temps et que tu peux arrêter quand tu te sens fatigué, ce n'est pas la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:30

DavidLeMarrec a écrit:
je suppose que ce sont des auditions pour des conservatoires en région parisienne ?
Bingo.

Quand j'avais peut-être 16 ans, je voulais absolument chanter toutes les notes en poitrine, et je forçais. Mais à un moment je crois que j'ai fait un choix, qui consiste à "alléger" au maximum pour produire la note dès que je sens qu'elle est éloignée de mes capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:35

Opérateur opérationnel a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
je suppose que ce sont des auditions pour des conservatoires en région parisienne ?
Bingo.

Oui, il y a tellement de demande qu'il y a des auditions d'entrée assez exigeantes. Il faut aller dans les conservatoires municipaux peu prestigieux ou des écoles de musique (contrairement aux instruments, l'enseignement en chant n'est pas forcément meilleur en conservatoire, très dépendant de l'alchimie prof-élève).

Les conservatoires d'arrondissement, ils ne prennent que d'assez bons chanteurs à la base, ou ceux qui leur plaisent et qu'ils auront la patience de développer.


Citation :
Quand j'avais peut-être 16 ans, je voulais absolument chanter toutes les notes en poitrine, et je forçais. Mais à un moment je crois que j'ai fait un choix, qui consiste à "alléger" au maximum pour produire la note dès que je sens qu'elle est éloignée de mes capacités.

Mais c'est un très bon réflexe, je trouve que tu ne le fais pas assez justement. Tout ce que tu fais en amont pour faire sonner épais ne marche pas (ni pour toi, ni pour personne d'autre) : il faut d'abord avoir de la précision, de la clarté, de la souplesse, quelque chose de pur, et ensuite du peux habiller du timbre que tu peux ou veux, mais dans le sens inverse, ça sonne pâteux sans produire du son pour autant. Très contre-intuitif, parce qu'on a Caruso et Domingo dans l'oreille, et que les imiter est le plus sûr moyen de ne pas les approcher, en fait (il ne se passe pas du tout en profondeur ce que leur timbre peut donner l'impression d'être).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:41

Ça ne veut pas dire du tout que tu sois inapte au chant (sauf réels problèmes morphologiques, toutes les voix peuvent être belles, dans les limites de tessiture et de puissance fournies par la Nature), simplement qu'il faut que tu te trouves quelqu'un qui t'aide à construire patiemment une émission qui ne te fasse pas forcer.

En attendant, tu peux jeter un œil sur les masterclasses de Gerard Finley, en particulier celles avec les ténor : il les fait retravailler sur la brillance en les obligeant à ne pas fermer leur mécanisme léger ; ce n'est pas suffisant pour mettre tout en place, mais ça permet de prendre conscience de ce que la voix pleine n'est pas totalement isolée du fausset.

Force-toi peut-être aussi à écouter des ténors plus légers, clairs et francs, Liccioni et Vanzo plutôt que Domingo et Kaufmann, de façon à être tenté d'imiter plutôt des choses qui t'aideront.

Il y a des écoles de musique abordables, même dans Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:45

Ah oui … il faut être clair : ils demandent des voix déjà travaillées.

Je te conseille d'éviter Paillasse avant … pas mal d'années ! Car pour se péter la voix quand elle est dans la gorge (et même quand ce n'est pas le cas …) c'est à peu près ce qu'y s'est fait de mieux Laughing Surtout que dans ce genre d'air … on a Del Monaco et compagnie dans la tête (et pour moi celui qui je redoute par dessous tout d'avoir dans la tête … c'est Alagna … pour me plomber un morceau c'est l'idéal).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:49

J'ai demandé à m'inscrire dans un conservatoire municipal d'une petite ville voisine.
Je saurai début septembre s'ils ont une place pour moi.
Les élèves déjà inscrits les années précédentes sont bien entendu prioritaires.

Sinon, j'ai trouvé un professeur de chant au cas où l'entrée en conservatoire pas cher serait impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 17:51

Bah, Paillasse, c'est pas très méchant, c'est juste qu'il ne faut pas essayer de grossir l'émission pour faire puissant et accepter de chanter ça avec la voix de Mime ou de Tamino, pour commencer…

Tiens, ça me donne envie de l'essayer à ma prochaine séance (mais bon, après l'Immolation, Éléazar et Sì pel cielo, j'ai dû excéder tes distances de sécutiré depuis un moment jocolor ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 18:05

Oui, oui, sur le papier c'est vrai. Dans la réalité il faut un bon niveau technique et un mental d'acier pour ça.
La voix de Mime … est une voix extrêmement puissante. Pas forcément très large, mais très pénétrante.
Pour avoir vu Heppner se prendre une déculottée (niveau puissance) par Mime en salle (à Aix) Surprised

Quant à Tamino … ça fait longtemps qu'il n'est plus distribué aux ténors légers (ce qui n'empêche pas de le chanter).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 18:27

Peut-être que mon émission engorgée vient du mouvement de ma mâchoire quand j'inspire : quand j'essaie de faire passer l'air de "par-dessus ma tête", jusqu'aux tripes, ma mâchoire se met apparemment en mouvement et raidit toute la gorge. Est-ce que ce problème vous inspire quelque chose, voire des solutions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 18:28

Opérateur opérationnel a écrit:
Peut-être que mon émission engorgée vient du mouvement de ma mâchoire quand j'inspire : quand j'essaie de faire passer l'air de "par-dessus ma tête", jusqu'aux tripes, ma mâchoire se met apparemment en mouvement et raidit toute la gorge. Est-ce que ce problème vous inspire quelque chose, voire des solutions ?

hehe
Si ça m'inspire hehe  C'est tout ce qu'il ne faut pas faire Smile
Tu ne dois jamais te servir de ta mâchoire pour prononcer en fait.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 18:30

Je n'arrive pas à rendre ma mâchoire immobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 18:35

Opérateur opérationnel a écrit:
Je n'arrive pas à rendre ma mâchoire immobile.

J'ai envie de te dire : quand tu en auras chié pour obtenir ce geste … tout sauf naturel (surtout chez le ténor à cause de la tessiture), alors ça deviendra naturel pour toi … et tu ne pourras plus concevoir ton geste vocal autrement. Mais cela n'a rien de facile ni de naturel.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Sam 25 Aoû 2018 - 19:53

Opérateur opérationnel a écrit:
Peut-être que mon émission engorgée vient du mouvement de ma mâchoire quand j'inspire : quand j'essaie de faire passer l'air de "par-dessus ma tête", jusqu'aux tripes, ma mâchoire se met apparemment en mouvement et raidit toute la gorge. Est-ce que ce problème vous inspire quelque chose, voire des solutions ?

À quoi ça sert de faire passer l'air au-dessus lorsque tu inspires ? C'est plus logique de la faire en profondeur pour abaisser le larynx et sentir le soutien, il me semblerait. En tout cas ce n'est pas de là que viennent tous les problèmes ; en revanche, oui, la gorge libre et détendue, c'est important, ça permet de ne pas chanter mal (à défaut de permettre de bien chanter, parce que rien n'est simple).


Cololi a écrit:
Oui, oui, sur le papier c'est vrai. Dans la réalité il faut un bon niveau technique et un mental d'acier pour ça.

Non, il faut juste connaître sa voix, et ce que sa nature (et sa technique) permet d'obtenir comme son, ne pas essayer d'épaissir et de sombrer plus qu'on ne peut l'assumer avec son matériau / son souffle / son usage des résonateurs. C'est assez facile avec les rôles féminins (parce qu'on n'a pas une voix virile comme modèle), une des raisons pour lesquelles, en plus du dépaysement, j'aime bien les chanter. Effectivement, quand c'est du grand lyrico-héroïque, il faut se défaire de modèles glorieux (j'y parviens à peu près dans Siegmund et Faust de Boito, pas encore dans Otello où la clarté va vraiment à rebours du texte, des situations, de l'écriture très dramatiques).


Citation :
La voix de Mime … est une voix extrêmement puissante. Pas forcément très large, mais très pénétrante.
Pour avoir vu Heppner se prendre une déculottée (niveau puissance) par Mime en salle (à Aix) Surprised

C'est toujours comme ça, et je soupçonne que même à l'époque des voix qui claquaient davantage, Stolze devait ridiculiser Aldenhoff. C'est normal, Mime se chante dans le nez, sans apprêts esthétiques, alors que les héros essaient d'avoir un peu de moelleux et de patine, ce qui est contraire à l'efficacité acoustique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 13:46

Je suis curieux de savoir à quoi ressemble la voix des Trois Ténors du forum (Xavier, Cololi, David).
Est-ce que chacun de vous trois peut poster sur YouTube une vidéo non répertoriée avec un échantillon de son art vocal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 14:17

Pas de problème. Ça relativisera utilement la portée de mes conseils. hehe

J'ai surtout enregistré du lied dernièrement, le timbre y est un peu plus joli, mais je suppose que tu seras plus intéressé par l'opéra :
https://soundcloud.com/d5kb1pcxy7er/die-walkure-en-francais-traduction-victor-wilder .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 14:29

DavidLeMarrec a écrit:
Pas de problème. Ça relativisera utilement la portée de mes conseils. hehe

J'ai surtout enregistré du lied dernièrement, le timbre y est un peu plus joli, mais je suppose que tu seras plus intéressé par l'opéra :
https://soundcloud.com/d5kb1pcxy7er/die-walkure-en-francais-traduction-victor-wilder .

Merci David, c'est toujours un immense plaisir de t'écouter.
<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 14:42

C'est très intéressant Smile.
Je trouve que tu es très fidèle à tes principes.
En gros, tu fais tout ce qu'un bon élève doit faire hehe
Mais n'est-ce pas plus facile de "sonner joliment" avec du romantique italien ?
Tu donnes visiblement beaucoup d'importance à la diction et à l'intonation dans tes interprétations (ce qui n'est pas étonnant, vu que ce sont des éléments importants dans ton évaluation des interprétations d'autrui). Même si personnellement j'exige qu'on puisse entendre le texte, une fois que la diction est bonne, je cherche plutôt à transmettre les expressions par les variations de timbre (difficile à faire quand on est focalisé sur son émission, donc ça ne s'entend pas forcément pour l'instant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 14:55

Ravelavélo a écrit:
Merci David, c'est toujours un immense plaisir de t'écouter.
<3

C'est (très) gentil, c'est plus de gloire que je ne mérite. pig

J'ai le bonheur de bénéficier d'un excellent pianiste dans cette bande (il a monté tout l'acte III en deux semaines, et les wagnériens peuvent en témoigner, je lui ai imposé un tempo très allant Surprised ). Ce serait sensiblement plus le bazar dans la voix (et évidemment au piano) si j'avais dû m'accompagner. colors

Et ce n'est pas un modèle de technique vocale, un orchestre mannheimien me couvrirait instantanément… émission trop en arrière, peu de résonances hautes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 15:11

Opérateur opérationnel a écrit:
En gros, tu fais tout ce qu'un bon élève doit faire hehe

Un bon élève de moi, sans doute, sinon, non, surtout pas ! Cololi est beaucoup plus proche de ce qu'il faut faire. Là, en plus, dans cet extrait, l'émission reste un peu entravée (et donc la voix assez blanche), parce que je mets effectivement l'accent sur la diction et le contexte dramatique plutôt que sur le chant.


Citation :
Mais n'est-ce pas plus facile de "sonner joliment" avec du romantique italien ?

Je ne trouve pas du tout.

1) Il est beaucoup plus facile de trouver des appuis naturels dans sa langue (il y a certaines déformations que tu n'oserais pas en français), donc je privilégie, faute de temps, les œuvres en français ou les traductions (quitte à les faire moi-même). Il est encore plus difficile d'avoir un bon accent, de surcroît, en s'occupant du chant. Pour moi, c'est donc un non-sens de faire débuter avec des langues étrangères, même si on les maîtrise assez bien d'ailleurs.

2) Il y a effectivement moins de voyelles à maîtriser (mais il y a plusieurs apertures de [o] et de [e], assez retorses pour l'oreille française), mais finalement les nasales françaises aident à trouver les résonances hautes, il y a juste le [r] qu'il faut rouler ou bien grasseyer (je ne fais ni l'un ni l'autre, et ça abîme clairement le timbre, le repousse en gorge).

3) Le répertoire romantique italien met l'accent sur l'égalité des registres (Bellini-Donizetti) ou sur l'éclat de l'aigu (Verdi-Puccini), c'est particulièrement difficile lorsqu'on débute, et même après. Pour que ce soit beau, il faut avoir un solide bagage – puisque les airs, contrairement aux récitatifs et scènes que je ne chantent pourtant pas les étudiants, sont avant tout destinés à être beaux / impressionnants.

Donc comme tu veux, mais pour moi, mes versions italiennes sont clairement moins bonnes qu'en français, même lorsque je maîtrise très bien le texte italien.


Citation :
je cherche plutôt à transmettre les expressions par les variations de timbre (difficile à faire quand on est focalisé sur son émission, donc ça ne s'entend pas forcément pour l'instant).

C'est le comble de l'art technique, en effet, mais quand tu as trouvé une bonne couleur, tu cherches plutôt à la garder, tant il est difficile de conjuguer endurance / étendue / projection / timbre, même avec un niveau d'exigence modeste dans les quatre postes. Tout est, à l'infini, affaire d'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 15:16

Donc j'attends avec impatience l'exemple de Cololi fleurs
Je me permets de faire cette requête modeste parce que j'ai déjà montré un échantillon de mes horreurs Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 15:29

Mp Wink

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 15:54

J'ai maintenant deux des trois Reliques Sacrées bedo .
Il ne me manque plus que celle de Xavier. Houhou, Xavier, où es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 16:16

Cololi a écrit:
Mp Wink

Je peux avoir aussi, si c'est un nouveau ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 16:30

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Mp Wink

Je peux avoir aussi, si c'est un nouveau ? Very Happy

Non désolé, le dernier c'est toujours le Schubert
La raison est simple : cette année je n'ai pu faire aucun concert à cause du concours.

Normalement avec un copain baryton, on devrait se lancer à la rentrée dans "Au fond du temple saint" … je vais demander à l'enregistrer un jour … car ça serait dommage de ne pas le faire (et puis ça fait des souvenirs pour plus tard).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 593
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 17:34

Au sujet des [i], ma prononciation particulière n'est apparemment pas spécifique au chant. Il semblerait que je prononce mal mes [i] en général, que je parle ou chante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 17:41

Je ne suis pas du tout un connaisseur, mais le i … il faut le penser fin, vertical, uniquement vertical, et plutôt devant. Et ne pas essayer de faire du son dessus (c'est toujours valable ce conseil … mais sur le i … c'est particulièrement vrai). Et bien sur relâcher la mâchoire, aucune force dans la langue, et penser le i dans le crâne.

Le plus important : la mâchoire ne doit pas "soutenir le son". Elle n'a rien à faire (surtout sur un i).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 17:53

Opérateur opérationnel a écrit:
Au sujet des [ i], ma prononciation particulière n'est apparemment pas spécifique au chant. Il semblerait que je prononce mal mes [ i] en général, que je parle ou chante.

C'est la malédiction des locuteurs français : le [ i] français est assez détimbré, il n'a pas la rondeur du [ i] dur russe, ni le métal du [ i] italien. Comme c'est la voyelle la plus étroite (avec le [u] et le [ou], mais ils sont arrondis, le problème est différent), et qu'elle n'est même pas spécialement antérieure en français, ça pose des problèmes de constriction assez terribles.

Les conseils de réalisation varient selon les écoles : Miller propose des exercices pour lui donner la qualité du [a], les Italiens tendent à le teinter de [eu], les Germains à l'inspirer du [ü], certains le décalent tout simplement vers [é]…
L'essentiel est qu'il soit plus rond et plus en avant ; le [ü] peut aider à le sentir, mais si on fait vraiment un [ü], on le ternit alors qu'il doit briller.

Mais ça, c'est ensuite du détail, pour lisser le spectre et maîtriser les couleurs, il faut déjà dans un premier temps trouver le placement général de la résonance de base, que ta voix résonne dans les cavités supérieures et ne soit pas bloquée dans la gorge. Donc pas urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 18:31

C'est sûr ! Et les bases … c'est grossièrement ce que j'ai décrit.

Autre chose : je voulais quand même te prévenir sur le fait que les bons profs de chant sont rares. Ils sont évalués lors d'un concours sur plusieurs critères … s'ils sont bons musiciens … s'ils savent chanter … et s'ils savent conseiller un chanteur. Mais d'évidence … les 2 premiers critères … s'ils ont leur importance … le sont bien moins que le dernier. Résultat : tu peux avoir le concours même avec ce 3° critère pas très haut.
Savoir écouter une voix … c'est vraiment quelque chose qu'il faut avoir en soi. Au delà des méthodes pour parvenir à travailler un voix … au delà des écoles et des querelles … il n'en reste pas moins qu'il faut savoir écouter et savoir ce qu'il se passe à l'intérieur de l'autre … et non projeter notre propre voix (ou nos désirs) dessus.
Des sopranos, des ténors se retrouvent mezzo ou baryton par cette incapacité à écouter un minimum objectivement.
Hélas … les labels des conservatoires ne préservent pas de tomber sur de telles personnes (pas même CNSM …).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 18:38

En dehors des conservatoires, ils ne sont pas tous diplômés de toute façon ; ce sont souvent des chanteurs qui font un complément de revenu (ou qui se reconvertissent pour une raison ou une autre).

Ce n'est pas seulement une question de bon prof, il faut que l'alchimie fonctionne… combien d'exemple de profs qui font des merveilles avec l'un et rebutent complètement l'autre… ce n'est pas que de la faute du prof, il y a toute une part de résonance chez l'élève : comme on ne peut pas voir ce qu'on fait, il y a des méthodes très imagées ou au contraire très physiques (telle posture), ou très descriptives (quel muscle / tendon), qui fonctionnent diversement avec divers types d'élèves.

C'est la grande difficulté, trouver un prof (peu importe qu'il soit célèbre, bon ou non) qui convienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30190
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 27 Aoû 2018 - 18:40

Oui il y a aussi cet aspect relationnel, décisif, c'est sûr.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me mets au chant ! (2)
Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je me mets au chant ! (2)
» Je me mets au chant!
» Un bon micro chant ?
» Qui est méchant?
» Le chant diphonique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: