Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je me mets au chant ! (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82030
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 9 Juil 2018 - 20:05

Oui, ça évite de faire mentalement "do-ré-mi-fa", qui prend beaucoup de temps.
Travailler avec des mélodies prend du temps au début, mais tu assimiles réellement les intervalles petit à petit, et à terme ça marche bien normalement.
Tu peux aussi t'entraîner à chanter des accords parfaits, ça permet notamment d'assimiler les tierces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84760
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 9 Juil 2018 - 21:23

Opérateur opérationnel a écrit:
Donc, je réessaie : dans l'extrait de Tonio, les notes aiguës sont bien censées être soit des si soit des uts. La dernière doit être un si3 (si je dis des bêtises, j'espère que quelqu'un me corrigera, pour mon bien).

Harmoniquement, dans un Donizetti, je ne vois pas trop comment on peut culminer à la fois dans des si et des ut. Smile Mais oui, soit l'un soit l'autre.


Opérateur opérationnel a écrit:
A ce qu'il paraît, Pavarotti ne savait même pas lire les notes !

Légende urbaine. Il existe des vidéos de concerts où on le voit chanter avec partition… C'était un piètre lecteur, oui (et effectivement, dans Donizetti et Verdi, on peut s'en sortir sans beaucoup de solfège), mais il savait lire la musique contrairement à ce qu'on lit souvent. Ou en tout cas, il appris au cours de sa carrière !

D'ailleurs il y a des choses qu'il pourrait difficilement réaliser à l'instinct pur (du rubato assez sophistiqué dans certains airs – « Giunto sul passo estremo » avec De Fabritiis, ça réclame au minimum de bien savoir compter !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 572
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 12:05

J'ai essayé de corriger l'engorgement, quitte à perdre drastiquement en puissance :
/watch?v=GEnD_LSfio8
(la gamme commence à 21 secondes)

Résultat atteint, ou résultat contraire au but recherché hehe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84760
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 12:49

Non, tu forces ostensiblement plus. Certes, c'est moins en arrière, mais tu forces sur les cordes au lieu de soutenir le son (plus d'effort que de souffle, pour faire simple).

C'est l'une des rares règles sur laquelle tous les professeurs de chant s'accorderont : ne pas forcer, jamais. Même les grands aigus tendus, qui demandent une grande tonicité, créent une sensation de détente (et d'euphorie, mais c'est autre chose).

J'ai l'impression que tu cherches à reproduire un « son d'opéra », donc un son rond (engorgé) ou tendu comme ici, alors que cette rondeur et cette tension sont des conséquences de l'utilisation de l'instrument, pas un but en soi. Si tu cherches à imiter ça sans avoir d'abord une émission détendue, tu vas te blesser.

Il faudrait que tu trouves la posture où ta résonance est sans effort, et ensuite amplifier le truc. (Mais c'est plus facile à dire qu'à faire…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 572
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 12:56

Il me faut absolument un professeur !
En fait, je cherche uniquement à hausser le passage...
Ce doit être un miracle d'avoir réussi à chanter pendant quinze ans, régulièrement, sur de longues durées, des airs d'opéra (transposés certes, mais où les aigus demeuraient proches de ma limite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84760
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 13:13

Opérateur opérationnel a écrit:
Il me faut absolument un professeur !

Oui, bien sûr, ne serait-ce que pour ne pas te blesser.


Citation :
En fait, je cherche uniquement à hausser le passage...

J'ai du mal à te suivre… le passage est ce qu'il est, on ne peut que le négocier. Tu veux dire repousser le moment où tu bascules en fausset ?

Mon conseil serait justement de ne pas faire ça : ça va te conduire à forcer. Basculer en fausset est un problème lorsqu'on est un grand chanteur en train de chanter un grand air sur une grande scène, parce que ça ne correspond pas forcément au caractère de l'air (c'est sûr qu'Alvaro qui falsettise, bof).

Mais pour toi, justement, je te conseillerais pour éviter ces tensions (normal que tu ne puisses pas monter si tu es en gorge ou si tu forces sur les cordes). Assume ton passage en fausset, et essaie de le gonfler et de le timbrer progressivement, ce sera beaucoup plus beau que des aigus de poitrine forcés, et progressivement, la transition deviendra moins abrupte et tu pourras chanter en voix pleine.

En tout cas en ce qui me concerne, accepter que le mécanisme léger n'était pas une obscénité mais au contraire le principal moyen de timbrer l'aigu, même lorsqu'on chante ensuite en voix pleine, a débloqué beaucoup de tensions dans l'instrument. Et c'est objectivement moins dangereux que de tout verrouiller et pousser pour rester en voix de poitrine.

Là encore, ce n'est qu'un conseil de non-prof, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 572
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 13:50

Oui, c'est ça, repousser le moment où le fausset intervient, mixer le plus haut possible.
C'est la fameuse idée de l'ut de poitrine de Duprez permettant à celui-ci d'emporter les faveurs face à Nourrit.
Je ne fais cela que parce qu'on m'a dit que quand on avait la bonne technique, les notes aiguës sortaient facilement.
Du coup, j'ai supposé que si je modifiais la technique sans toucher au volume et que j'obtenais des notes plus aiguës, cette technique était meilleure.
Apparemment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84760
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 14:06

Opérateur opérationnel a écrit:
Oui, c'est ça, repousser le moment où le fausset intervient, mixer le plus haut possible.

Mixer, ok, mais là tu pousses au lieu de mixer. Et puis cette notion du « plus haut possible », elle induit forcément des tensions. Je te conseille vraiment de prendre ta voix comme elle est et de négocier de la façon la moins violente possible les transitions, l'égalisation du passage viendra après, il me semble plus urgent de ne pas te blesser.


Citation :
C'est la fameuse idée de l'ut de poitrine de Duprez permettant à celui-ci d'emporter les faveurs face à Nourrit.

Le problème est qu'on n'a pas d'enregistrements de ça, donc difficile de savoir exactement ce qu'était la voix de tête de Nourrit (ou même la voix pleine de Duprez, d'ailleurs).


Citation :
Je ne fais cela que parce qu'on m'a dit que quand on avait la bonne technique, les notes aiguës sortaient facilement.
Du coup, j'ai supposé que si je modifiais la technique sans toucher au volume et que j'obtenais des notes plus aiguës, cette technique était meilleure.Apparemment pas.

Quand on a une bonne technique, oui, tout sort facilement. Mais c'est tout le problème en chant : une fois qu'on a trouvé un bon geste vocal, c'est facile et on peut l'expliquer, mais l'expliquer n'aide jamais le suivant à le trouver. hehe

Tente peut-être l'expérience de chanter totalement dans le nez, comme un méchant outré (façon Monostatos, Iago ou que sais-je) : c'est moche, mais ça aide vraiment à monter, et tu peux sentir des choses nouvelles. En tout cas c'est une émission toujours plus saine que de pousser en gorge. Après, là aussi, il faudra équilibrer, on ne peut pas chanter Tamino avec la voix de Mime (encore que, Schreier le faisait bien…).…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82030
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 15:30

Ca c'est carrément flagrant, dans le nez ça monte tout seul, bien vibré et tout, c'est une bonne étape pour monter progressivement et se rendre compte de ce qu'on peut en faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 572
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 15:41

Je n'ai jamais réussi à faire grand chose en passant par le nez.
Je suis sans doute une anomalie de la nature (David dirait peut-être qu'étant ténor, c'est normal Arrow sortie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84760
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 16:26

Je ne suis pas sûr que chanter en mode opéra se qualifie comme posture normale. Mr. Green

Anormal non, mais tu as l'air bien bloqué à l'intérieur, oui, beaucoup de pression interne, il faudrait vraiment détendre tout ça, chanter un peu de Maurice Chevalier avant de faire tes premiers échauffements…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 572
Age : 262
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 16:50

Oui, c'est à ça que me servirait un professeur avant tout :
à me dire ce qu'il faut que je décontracte, et dans quel ordre !
DavidLeMarrec a écrit:
chanter un peu de Maurice Chevalier
Je ne connais pas ce rôle, sans doute un truc baroque Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurpro.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84760
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 17:48

Le baroque ne te ferait pas de mal, en effet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29958
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 17:53

DavidLeMarrec a écrit:
Le baroque ne te ferait pas de mal, en effet. Wink

C'est classique de donner des petits airs baroques pour les débutants ténors. Des choses qui s'arrêtent maxi au fa ou sol.
Des choses assez centrales, chantables par des barytons.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84760
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 18:38

En général ce sont des arie antiche, c'est-à-dire des faux écrits fin XIXe-début XXe, mais des fois des vrais, oui.

Je visais plutôt le baroque français, pour la franchise de l'émission, le lien au texte : on ne peut pas chanter ça avec une émission bloquée ou engorgée, et il n'y a pas de tension particulière (hors hautes-contre de la période tardive, où là c'est difficile). Les rôles LULLYstes sont vraiment faciles, par exemple. Ou les cantates écrites pour soprano (celles pour haute-contre étant vraiment haut perchées pour débuter).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29958
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 10 Juil 2018 - 18:53

Oui, oui nuance importante pour les arie antiche … que j'incluais dans le baroque pour faire vite.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me mets au chant ! (2)
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Je me mets au chant ! (2)
» Je me mets au chant!
» Un bon micro chant ?
» Qui est méchant?
» Le chant diphonique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: