Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner : Ring - Solti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Le Ring de Solti, c'est, pour vous...
une référence inégalée, absolue (qui mérite son diapason d'or)
15%
 15% [ 11 ]
une trés bonne version
47%
 47% [ 35 ]
une bonne version sans plus
16%
 16% [ 12 ]
une version moyenne
1%
 1% [ 1 ]
un disque oubliable
3%
 3% [ 2 ]
le summum de l'horreur
3%
 3% [ 2 ]
une fanfare de 15 heures avec voix
12%
 12% [ 9 ]
une réunion de stars pour pas grand chose
3%
 3% [ 3 ]
Total des votes : 75
 

AuteurMessage
Presto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mer 11 Juil 2012 - 20:48

Guillaume a écrit:
En fait la seule chose qui n'est pas intéressante dans cette boîte, c'est l'enregistrement. hehe

L'enregistrement est très bien, c'est l'interprétation qui n'est pas à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mer 11 Juil 2012 - 23:24

Oui, bien sûr, il est plus exact de le dire ainsi. Smile L'enregistrement en effet est idéal pour tester la profondeur de ses enceintes et/ou sa résistance auditive aux charges de cuivres en folie et aux tripatouillages culshawiens (le loquet de Hunding... la voix mélangée de Windie avec DFD... pété de rire ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Dim 23 Juin 2013 - 23:33

Ah... je viens de me relire ce sujet... assez savoureux quand même! hehe


Sinon, écoute de l'Or du Rhin... vraiment, j'ai encore été embarqué (oui, je me répète...)
La conception de Solti est clairement grandiose. Et c'est bien ce qui est décrit dans le livret : vouloir faire un Ring "comme au théâtre" mais en studio, avec ses bruitages, ses envolées... alors forcément, ça peut sonner un peu trop par moments... mais qu'importe tellement le rendu est grandiose de beauté, de tenue et de théâtre!
Parce que dans grandiose, j'inclue aussi les climats plus retenus des Filles du Rhin, les passages de dialogues enlevés mais pas tonitruants...
Grande distribution (même Fricka, oui oui!! Very Happy)...

Ah... quel plaisir! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 24 Juin 2013 - 0:50

Comme tu me fais plaisir... J'ai toujours adoré ce Ring et j'observe que peu à peu, certains détracteurs finissent par rendre les armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16349
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 24 Juin 2013 - 10:42

Oui ce Ring est un fabuleux roman d'aventures!viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 24 Juin 2013 - 11:17

arnaud bellemontagne a écrit:
Oui ce Ring est un fabuleux roman d'aventures!viking

Voilà, une grande fresque en cinémascope! Very Happy
A des années lumières de l’inquiétante et obsédante direction d'un Kna, de la lumineuse direction d'un Karajan...

Vraiment quelque chose de passionnant qui complète à merveille les autres options prises par les différents chefs! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 24 Juin 2013 - 17:44

Je crois que le Ring de Karajan est celui que j'aime le moins. Pour tout dire, je ne le supporte guère... Tout y est faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16349
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 24 Juin 2013 - 17:51

Je le trouve très raffiné et très subtil pour ma part.De ce point de vue il constitue une alternative feconde à la vision de Solti.
Perso il me faut les deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 24 Juin 2013 - 18:49

Perso, il me faut Solti, Karajan, Kna 58, Kleibert 52, Barenboïm en DVD... et tout plein d'autres choses! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 3 Aoû 2013 - 20:29

ça y est, je suis venu à bout de ce Ring... quel enregistrement quand même! Chaque rôle est très bien distribué, l'orchestre est précis...
Alors oui, ça peut être un peu démonstratif... mais on ne va jamais vers le mauvais goût même si les bruitages sont un peu démodés (hehe). Les concepteurs voulaient un Ring "comme en vrai" et c'est très bien réussi!
Je redoutais un peu Windgassen, mais le studio lui donne une seconde jeunesse tant le timbre est loin de ce qu'on peut entendre dans les enregistrements en direct de la même époque : il a gardé ce ton juvénile qui va si bien à Siegfried!
Nilson... ah... Je n'avais pas que des bons souvenirs et Varnay avait un peu balayé dans mes oreilles ce qui restait de Nilson... mais je dois bien admettre que sa prestation force le respect... un petit peu placide par endroit, mais vocalement sans faille, toujours facile, jamais criée... impressionnant. Et ce métal va finalement assez bien à la vierge guerrière. On cherche un peu la faille ou la douceur, mais bon...
Et puis Crespin, King, Frick, Ludwig... (j'en oublie!) sont tout bonnement grandioses.

Grande fresque héroïque et mythologique, Solti a bâti quelque chose de très solide et clair. Si Karajan fait plus délicat, il n'arrive pas à cette unité qui souffle tout au long de l'intégrale de Solti.

En fait, mon seul petit regret... c'est Sutherland en oiseau... Parce que là, on est loin de l'oiseau claire et virevoltant... ça fait un peu large tout ça... si j'étais méchant, je donnerai le nom des oiseaux qui me viennent à l'esprit! :batman (mais je suis gentil moi!)

Enfin content de retrouver cette intégrale. Première entendue dans mes jeunes années, totalement mise de côté pendant une quinzaine d'année je pense (à écouter Kna, Karajan, Keilberth, Thielemann, Barenboïm...) et là, j'ai un peu eu l'impression de retomber en enfance tant par mes souvenirs que par l'interprétation qui reste pour moi un espèce de grand livre d'image mythologique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 5 Aoû 2013 - 9:03

Polyeucte a écrit:
Guillaume a écrit:
Il faut quand même prévenir : Solti est un studio pur jus. Il n'y a pas de drame, tout est tonitruant et spectaculaire.

:hehe:Je m'en doutais de celle-là...
Mais comment peux-tu expliquer que Hotter, Nilsson, Windgassen, Ludwig et consort sont magnifiques de théâtre en direct et complètement glacés chez Solti? Il les a passés au congélateur avant? Ou alors les a drogués?

Shocked Ben justement: le chef est (beaucoup) plus important que les solistes. Il donne la continuité et le projet à l'ensemble, c'est ce qui fait la différence. Les solistes, ils ne font la différence que quand ils sont mauvais (OK, ou particulièrement géniaux). Le Ring de Solti est l'exemple même de ce que une collection de bons participants et de moments réussis ne constitue pas un bon Ring.

Et puis, Nilsson magnifique de théâtre, je n'irais peut-être pas jusque là...Mr. Green 

Je garderais (conditionnel, pas indicatif) ce Ring pour le Crépuscule, qui est tendu et bien d'un bout à l'autre (et qui culmine dans le récit de Ludwig), et pour un Hotter qui, même fatigué, est fascinant. Et Nilson a ses moments (l'Annonce, Siegfried).

Dans l'ensemble, je trouve ça très faux, très tonitruant -- ça en chie, ça déménage, et alors? Oui, on peu apprendre son Ring dessus: on y apprend un ring grossier, une collection d'images d'Epinal mythologisantes, le Wagner énorme et éternel de certains bayreuthiens qui, d'une année sur l'autre, viennent regarder le triomphe de l'amour sur le pouvoir en se demandant si leur BMW sera plus grosse l'année prochaine. Ca peut le rendre sympathique ou familier, mais c'est un non sens artistique.

J'aime mieux, par exemple, la richesse et la finesse du Karajan, en particulier dans Siegfried (son Crépuscule, par contre, n'a jamais marché -- sans doute trop près de l'expérience vécue pour Karajan Razz ). Aussi, je ne vois pas ce qu'on a dans le Solti qu'on n'a pas, en mieux, chez Keilberth (y compris les bruitages Laughing ). Par contre, j'avoue que l'amour pour le Ring de Böhm a toujours été un mystère pour moi: je trouve ça simplement inécoutable et pénible (là encore, malgré des bons moments, étrangement souvent avec Windgassen... ces deux là s'entendaient bien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 5 Aoû 2013 - 9:21

julot a écrit:
Et puis, Nilsson magnifique de théâtre, je n'irais peut-être pas jusque là...Mr. Green 
ça c'est juste ce qu'en dit Guillaume chez Böhm...

Citation :
Dans l'ensemble, je trouve ça très faux, très tonitruant -- ça en chie, ça déménage, et alors? Oui, on peu apprendre son Ring dessus: on y apprend un ring grossier, une collection d'images d'Epinal mythologisantes, le Wagner énorme et éternel de certains bayreuthiens qui, d'une année sur l'autre, viennent regarder le triomphe de l'amour sur le pouvoir en se demandant si leur BMW sera plus grosse l'année prochaine. Ca peut le rendre sympathique ou familier, mais c'est un non sens artistique.
Ben non... justement le bayreuthiens doit préférer les Kna et autres prises sur le vif, qui sont imprégnés de la lumière divine des lieux... (je précise que même si j'adore les Kna, ce n'est pas pour le lieu de l'enregistrement hein!)

Solti avec des images d'Epinal mythologisantes? Pourquoi pas... mais n'est-ce pas aussi une vision des choses? On est pas obligé de voir forcément une critique de la société dans ce Ring... si je veux bien la voir dans certains cas, j'aime aussi me replonger naïvement dans cette tambouille mythologique, cette histoire de dieux, de vierge guerrière, d'anneau maudit... Parce que c'est aussi ça pour moi Wagner! Il n'y a pas que les 36è degré qui soit intéressant... le premier l'est tout autant pour moi!

Citation :
J'aime mieux, par exemple, la richesse et la finesse du Karajan, en particulier dans Siegfried (son Crépuscule, par contre, n'a jamais marché -- sans doute trop près de l'expérience vécue pour Karajan Razz ). Aussi, je ne vois pas ce qu'on a dans le Solti qu'on n'a pas, en mieux, chez Keilberth (y compris les bruitages Laughing ). Par contre, j'avoue que l'amour pour le Ring de Böhm a toujours été un mystère pour moi: je trouve ça simplement inécoutable et pénible (là encore, malgré des bons moments, étrangement souvent avec Windgassen... ces deux là s'entendaient bien).

Euh... Le Siegfried de Karajan Confused On est loin du Rheingold et de Walküre (mais c'est un autre sujet!Very Happy )
Et pour Keilberth en stéréo, jamais écouté... trop cher pour ma bourse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 5 Aoû 2013 - 9:57

(supprimé le double post)


Dernière édition par julot le Lun 5 Aoû 2013 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 5 Aoû 2013 - 9:58

Polyeucte a écrit:
Ben non... justement le bayreuthiens doit préférer les Kna et autres prises sur le vif, qui sont imprégnés de la lumière divine des lieux... (je précise que même si j'adore les Kna, ce n'est pas pour le lieu de l'enregistrement hein!)

J'adore les Kna aussi, parce que ça chante éperdument d'un bout à l'autre. J'y ai appris un Ring, à mon avis moins superficiel que le Solti, même si moins riche du point de vue sonore (c'était ce qui était pas cher, à l'époque, dans les années 80).

Il y a plusieurs sortes de Bayreuthiens, heureusement. Ce que je voulais dire, c'est que tous ne s'intéressent pas, dans la fond, aux détails et à la richesse de oeuvres, et que beaucoup attendent le déroulement d'un truc dont ils ont une idée préconçue, laquelle s'accompagne fréquemment de somnolence.

Citation :
Solti avec des images d'Epinal mythologisantes? Pourquoi pas... mais n'est-ce pas aussi une vision des choses? On est pas obligé de voir forcément une critique de la société dans ce Ring... si je veux bien la voir dans certains cas, j'aime aussi me replonger naïvement dans cette tambouille mythologique, cette histoire de dieux, de vierge guerrière, d'anneau maudit... Parce que c'est aussi ça pour moi Wagner! Il n'y a pas que les 36è degré qui soit intéressant... le premier l'est tout autant pour moi!

Bien sûr qu'une lecture mythologisante est légitime. La question, c'est ce qu'on fait de nos Dieux et de nos vierges guerrières: est-ce qu'ils nous donnent à vivre une expérience humaine plus ou moins universelle et profonde? Ou bien est-ce qu'on s'abîme dans leur topissitude? Dans le second cas, autant passer directement à Percy Jackson ou à Kung Fu Panda (que j'adore).

Je n'ai pas de problème avec les parti-pris esthétiques de Solti, son Philarmonique de Vienne démonstratif, sa Nilsson atomique et ses bruitages: ce que je dis, c'est que c'est dans l'ensemble plutôt ennuyeux et pauvre, malgré des moments sublimes et un beau Crépuscule.

(Par ailleurs, c'est la même discussion que dans le fil DVD: les dieux, les walkyries et les casques à plume ne sont ni plus ni moins premier degré que les histoires d'amour, les drames personnels, les critiques de la société ou les réflexions métaphysiques. Les textes de Wagner, parole et musiques, sont riches, problématiques, foutraquisants: les confondre avec de l'épopée, c'est comme confondre Edmond Rostang et Racine. Quand on lit le Ring comme une épopée mythologique, il est juste inutilement, ridiculement long et méandreux)

Citation :
J'aime mieux, par exemple, la richesse et la finesse du Karajan, en particulier dans Siegfried (son Crépuscule, par contre, n'a jamais marché -- sans doute trop près de l'expérience vécue pour Karajan Razz ). Aussi, je ne vois pas ce qu'on a dans le Solti qu'on n'a pas, en mieux, chez Keilberth (y compris les bruitages Laughing ). Par contre, j'avoue que l'amour pour le Ring de Böhm a toujours été un mystère pour moi: je trouve ça simplement inécoutable et pénible (là encore, malgré des bons moments, étrangement souvent avec Windgassen... ces deux là s'entendaient bien).

Citation :
Euh... Le Siegfried de Karajan :?On est loin du Rheingold et de Walküre (mais c'est un autre sujet!Very Happy )
Je suis sûr que c'est HS, mais tu veux dire quoi? Que le Siegfried de K est moins bien que sa Walküre? Je suis sûr qu'on peut continuer cette discussion sur les différentes versions dans un fil approprié...

Citation :
Et pour Keilberth en stéréo, jamais écouté... trop cher pour ma bourse.
PM moi, je te le prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 5 Aoû 2013 - 10:34

julot a écrit:
J'adore les Kna aussi, parce que ça chante éperdument d'un bout à l'autre. J'y ai appris un Ring, à mon avis moins superficiel que le Solti, même si moins riche du point de vue sonore (c'était ce qui était pas cher, à l'époque, dans les années 80).
Bien sûr, les Kna sont plus noirs, tendus... quelque chose de râpeux et sombre...

Citation :
Bien sûr qu'une lecture mythologisante est légitime. La question, c'est ce qu'on fait de nos Dieux et de nos vierges guerrières: est-ce qu'ils nous donnent à vivre une expérience humaine plus ou moins universelle et profonde? Ou bien est-ce qu'on s'abîme dans leur topissitude? Dans le second cas, autant passer directement à Percy Jackson ou à Kung Fu Panda (que j'adore).
Aïe!! Comparer à Percy Jackson, ça fait quand même mal... hehe
Je comparerais plutôt à quelque chose de plus intéressant... mais si je dis le nom, on va lancer un débat sans fin... un truc à propos d'un anneau là encore...

Citation :
Je n'ai pas de problème avec les parti-pris esthétiques de Solti, son Philarmonique de Vienne démonstratif, sa Nilsson atomique et ses bruitages: ce que je dis, c'est que c'est dans l'ensemble plutôt ennuyeux et pauvre, malgré des moments sublimes et un beau Crépuscule.
Ah non... je trouve ça au contraire épique et riche en couleurs et en tension... mais chacun son ressenti!

Citation :
Je suis sûr que c'est HS, mais tu veux dire quoi? Que le Siegfried de K est moins bien que sa Walküre? Je suis sûr qu'on peut continuer cette discussion sur les différentes versions dans un fil approprié...
Je te réponds dans le sujet approprié... dans la matinée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Lun 5 Aoû 2013 - 11:42

Polyeucte a écrit:

Bien sûr, les Kna sont plus noirs, tendus... quelque chose de râpeux et sombre...

Et un peu bordéliques aussi -- il y a des moments où l'absence de répétition s'entend, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Piem
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 0:51

Polyeucte a écrit:
Les concepteurs voulaient un Ring "comme en vrai" et c'est très bien réussi!

où as-tu lu/vu que les concepteurs voulaient un Ring "comme en vrai" ? Est-ce un propos de Culshaw ?
Parce qu'il me semble que l'on a tout l'inverse : ce Ring est anti-naturel dans un sens, du fait de la prise de son, des effets sonores, des bruitages, etc.
Enfin, je parle d'après mon souvenir car ça fait très longtemps que je ne l'ai pas écouté... (au profit de Böhm... que j'adore).

D'ailleurs, j'en profite pour vous demander ce qu'il en est des effets sonores, des bruitages... Quels sont-ils ? Quels sont ceux qui sont réussis, superflus, ratés d'après vous ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 0:53

Pour moi ils sont tous superflus... en live, quand ça accompagne une mise en scène, ça me paraît tout à fait logique. Mais en disque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 0:59

Moi, ça m'est complètement égal. Si je dois choisir, ce serait plutôt sans, mais ça va tellement bien avec la bariolure de la prise de son et la sonore exubérance de la section cuivres. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Piem
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 0:59

Je demandais des exemples, car j'avoue que j'ai un peu oublié...

Ca me fascine un peu les enregistrements de cette époque, cette exploitation de la stéréo, de la technologie... On en est revenu d'une certaine manière, mais c'est toute une époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 1:01

Il y a notamment les effets de spatialisation et de résonance qui sont marquants (Fafner dans son trou). Après, en dehors de l'acte I de la Walkyrie et du duo final de Siegfried, je n'ai plus écouté cette version depuis des lustres, donc je ne pourrais pas vraiment te dire. Embarassed

Cela dit, on glose beaucoup sur ces bruitages, mais ils reste très ponctuels et pas envahissants pour la musique, il n'y en a quand même pas tout le teps, loin s'en faut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Piem
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 1:03

Il m'a semblé lire quelque part (ici sans doute) que la voix de Dieskau avait été mixée avec celle de Winfgassen pour la fin du premier acte de Gotterdämmerung, est-ce exact ? Je ne me rappelle plus de cela, c'est fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 1:18

J'ai lu ça aussi, mais je ne suis pas en mesure de confirmer (toujours pour la même raison). Désolé, il faudra attendre demain pour une réponse.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 9:28

Piem a écrit:
Ca me fascine un peu les enregistrements de cette époque, cette exploitation de la stéréo, de la technologie... On en est revenu d'une certaine manière, mais c'est toute une époque...
C'est ce qu'on oublie un peu trop souvent avec le recul de près de 50 ans : ces enregistrements ont été réalisés pour permettre d'exposer de manière aussi réaliste et vivante que possible l'oeuvre à un large public, par le biais du disque, à une époque où le 33 tours en était encore à ses premiers balbutiements et où la stéréophonie commençait tout juste à s'installer dans les salons : il ne faut pas oublier que jusqu'au milieu des années 60, les disques sortaient souvent en deux éditions : l'une mono, l'autre stéréo.
C'était une grande première, d'où l'aura quelque peu mythique de ce Ring -il faut relire les appréciations généralement dithyrambiques des commentateurs de l'époque- , qui n'a été remise en cause qu'à la parution plus tardive des bandes du Bayreuth des années 50.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 10:06

Piem a écrit:
Polyeucte a écrit:
Les concepteurs voulaient un Ring "comme en vrai" et c'est très bien réussi!

où as-tu lu/vu que les concepteurs voulaient un Ring "comme en vrai" ? Est-ce un propos de Culshaw ?
Parce qu'il me semble que l'on a tout l'inverse : ce Ring est anti-naturel dans un sens, du fait de la prise de son, des effets sonores, des bruitages, etc.
Enfin, je parle d'après mon souvenir car ça fait très longtemps que je ne l'ai pas écouté... (au profit de Böhm... que j'adore).

C'est dans les livrets de ce Ring que Culshaw l'expose...
Il voulait un Ring qui donne vraiment l'illusion du théâtre, avec ses bruits de scène entre autres, pour apporter une vision "comme dans le théâtre" à tous les gens qui voulaient...

Sinon pour les bruitages, c'est à mon sens juste qu'ils sont un peu trop exposés... après il n'y a rien de foncièrement mauvais ou raté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Piem
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 12:12

Polyeucte a écrit:


C'est dans les livrets de ce Ring que Culshaw l'expose...
Il voulait un Ring qui donne vraiment l'illusion du théâtre, avec ses bruits de scène entre autres, pour apporter une vision "comme dans le théâtre" à tous les gens qui voulaient...

Sinon pour les bruitages, c'est à mon sens juste qu'ils sont un peu trop exposés... après il n'y a rien de foncièrement mauvais ou raté.

OK, je comprends mieux : dans ce sens, OK, mais au résultat, c'est tout sauf naturel mais au contraire bien artificiel. C'est sans doute le "naturel" façon années 60...

J'aimerais bien que quelqu'un donne des exemples précis de bruitages... (dans ce Ring ou dans d'autres enregistrements : je pourrais citer les craquements d'un pont de navire dans le Vaisseau Fantôme de Klemperer - si mon souvenir est exact - ou les bruits de cartes et de vents à la fin de l'acte de la Fanciulla del West de Mazel chez DG...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 12:45

Piem a écrit:
J'aimerais bien que quelqu'un donne des exemples précis de bruitages... (dans ce Ring ou dans d'autres enregistrements : je pourrais citer les craquements d'un pont de navire dans le Vaisseau Fantôme de Klemperer - si mon souvenir est exact - ou les bruits de cartes et de vents à la fin de l'acte de la Fanciulla del West de Mazel chez DG...).

La serrure/grille de la chapelle des Attavanti dans la Tosca de Prêtre chez EMI ; j'aurais juré qu'il y avait également des bruitages dans le Ballo de Solti chez DECCA mais il faudrait que je rassemble mes souvenirs. Ceci dit, c'est un peu HS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 17:01

(Ah bon, il y en a dans le Ballo de Solti ? Pas beaucoup, alors. Cela dit, ce n'est pas forcément le genre de chose que je surveille, je peux me tromper.)

Polyeucte a écrit:
Sinon pour les bruitages, c'est à mon sens juste qu'ils sont un peu trop exposés... après il n'y a rien de foncièrement mauvais ou raté.
Je crois qu'on ne mesure pas bien non plus que c'était fait pour un support plus fragile, et que la restitution n'était pas aussi nette. Nous, on trouve que ça fait cathédrale aujourd'hui, mais par rapport aux enregistrements de l'époque et au support irrégulier, ces exagérations étaient peut-être bien proportionnées. Il faudrait le réécouter en vinyle (neuf) pour en juger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 19:29

Quelle coïncidence! C'est justement ce que j'ai fait ce weekend, de visite en Alsace: pressages neufs, anglais (il paraît que les Decca anglais de l'époque sont très supérieurs aux pressages français parce que les français récupéraient les moules usés...), sur une platine superlative avec une chaîne vraiment exceptionnelle.

Verdict: c'est comme tu dis, David. Une adéquation magique entre le support d'enregistrement, l'esthétique des ingénieurs du son, le projet artistique de Solti. Au lieu de sonner boum boum badaboum, ça sonne juste (quoique sans grande imagination ou subtilité, la machine ne peut pas tout), tout est à sa place, lisible, sans emphase, différencié dynamiquement et entre pupitres.

Enfin, je n'ai écouté que le début du deuxième acte. Mais je vois pourquoi ceux qui ont vécu l'avènement de ce machin ne jure que par ça. Et même pourquoi on peut trouver qu'en comparaison, Karajan en fait des tonnes et se regarde le nombril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Piem
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 19:40

julot a écrit:
Quelle coïncidence! C'est justement ce que j'ai fait ce weekend, de visite en Alsace: pressages neufs, anglais

tu les achetés ? chez L'Oncle Tom ?... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 20:01

Non. Je suis passé voir un monsieur qui a une bonne chaine et des bons disques et qui aime partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Piem
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mar 31 Déc 2013 - 20:03

julot a écrit:
Non. Je suis passé voir un monsieur qui a une bonne chaine et des bons disques et qui aime partager.

ah, intéressant... Ca me plairait d'entendre ça sur une chaîne de très très bonne qualité...
(il habite pas place des orphelins pas hasard ?... Une fois j'ai entendu du Wagner plein pot à minuit venant d'une maison, et ce, après une représentation de Götterdämmerung à l'opéra ici).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Mer 1 Jan 2014 - 11:38

Je n'ai aucune idée où c'est exactement, c'est un autre copain qui m'emmène, celui qui fabrique les chaînes ( www.icos-audio.com ). C'est au bout d'une impasse près d'Illkirch -- un quart d'heure de route dans suburban Strasbourg...

Mais comme je disais, il n'est pas avare de son temps. PM moi pour une mise en relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 2 Aoû 2014 - 2:14

Une nouvelle version Solti de la Walkyrie est sortie récemment chez Testament:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 2 Aoû 2014 - 8:52

Watson, ça va faire plaisir à Francesco !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 2 Aoû 2014 - 11:50

C'est amusant quand j'ai vu ce titre de fil remonter j'ai tout de suite penser à sa Gutrune ...

Bon c'est dommage que vraiment la Walkyrie me laisse relativement froid (en tout cas tout ce qui concerne Siegmund/Sieglinde ...) et puis, pour le fanboyish, j'ai déjà le bonheur d'avoir le premier acte avec elle en DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 2 Aoû 2014 - 12:07

Francesco a écrit:
Bon c'est dommage que vraiment la Walkyrie me laisse relativement froid (en tout cas tout ce qui concerne Siegmund/Sieglinde ...) et puis, pour le fanboyish, j'ai déjà le bonheur d'avoir le premier acte avec elle en DVD.  

J'ai cette captation de 61 ; et je dois dire que je préfère largement celle de 65 au même endroit (Kozub/Ward/Shuard/Jones/Veasey avec Solti, toujours) parce que l'élancement dramatique y est tout autre, le chant pas nécessairement plus concerné (bien-sûr Hotter, Vickers, Watson, etc. y croient et y font croire) mais autrement plastique, frémissant. Peut-être moins "proverbial", plus renouvelé (pour ne pas dire plus jeune : Jones d'une fraîcheur intense avec un moelleux qu'elle n'aura déjà plus à Bayreuth dans le même rôle, Veasey d'une crédibilité glaçante) ; assurément plus porteur (si ce n'est porté : Solti me paraît plus juste dans son/sa geste, à l'image de ce qu'il donnera à Paris en 76).
Le partage est affaire d'affinités électives, en fait ; d'atomes crochus. Moi, je tends plus vers Kozub/Jones/Veasey au moins, en dépit de Shuard (honnête) ; et beaucoup moins vers Hotter/Vickers/Gorr, par exemple, que je peux trouver ailleurs (chez Leinsdorf, chez Solti studio, à Bayreuth) si je les cherche, et bien plus riches en adrénaline.
Reste Watson : j'avoue que ce n'est pas complètement déterminant pour moi silent .
(Avec Testament, on peut raisonnablement compter sur un report de grande qualité ; est-ce de nature à changer complètement la donne/l'appréciation ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Ven 23 Jan 2015 - 9:15

The gift that keeps on giving: ressortie du Ring de Solti en remasterisé 24bits/44kHz, et en Studio Masters à ce format sur ce QoBuz. Etant une victime née, je me suis précipité sur la manoeuvre.

Le résultat est intéressant, un peu désarçonnant: ce sont surtout les voix qui gagnent un degré de présence et de réalisme supplémentaire. L'orchestre sonne un peu dur et pauvre, étrangement. Je ne suis pas sûr que cette réédition soit un succès, en renforçant le côté Technicolor. Pour moi l'écoute des bons pressages vinyles (les anglais, il paraît) rend plus justice à la cohérence musical du projet de Solti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Walther
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Ven 23 Jan 2015 - 12:53

Piem a écrit:


J'aimerais bien que quelqu'un donne des exemples précis de bruitages... (dans ce Ring ou dans d'autres enregistrements : je pourrais citer les craquements d'un pont de navire dans le Vaisseau Fantôme de Klemperer - si mon souvenir est exact - ou les bruits de cartes et de vents à la fin de l'acte de la Fanciulla del West de Mazel chez DG...).

Les bruitages comme celui d'une clé dans une serrure ou d'un objet jeté par terre ne manquent pas vraiment dans les disques d'opéras. Comme enregistrement bourré de bruitages, je pense à L'Histoire du Soldat dirigée par Markevitch chez Philips.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Ven 23 Jan 2015 - 13:08

Pour rester dans le Ring, il y a aussi des bruitages chez Haitink (légèrement plus discrets / subtils que chez Solti, mais pas tant que ça).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Ven 23 Jan 2015 - 20:37

J'ai réécouté aujourd'hui cette version de Die Walküre, dont je n'avais plus que l'ombre d'un lointain souvenir, qui datait de bien avant mon approfondissement de cette oeuvre par d'innombrables versions : une agréable redécouverte, en fait ! C'est parfois un peu tonitruant, trop onctueux -la prépondérance des cuivres est très éloignée de l'acoustique des live de Bayreuth, de même que l'équilibre sonore général, qui reste très satisfaisant néanmoins eu égard à l'époque. C'est une grande version studio néanmoins -et vraiment pensée pour le disque dans le cadre d'une écoute domestique-, qui surexpose un peu l'épique au détriment de l'intimisme, mais c'est très bien réalisé dans cette optique.
En studio, je ne vois guère que Karajan pour concurrencer cette version. Hotter vaut mieux que la réputation de chanteur usé qu'on lui a faite il reste bien plus que la trame d'une voix immense, et la vision du rôle est sans équivalent à l'époque ou après -Adam est clairement en-deça à mon avis, et Stewart n'est pas aussi intéressant dans le II, Crespin et King sont très bons, et même Nilsson est tout-à-fait adéquate dans ce contexte. Je vais désormais me pencher sur le reste avec un regard neuf Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Ven 23 Jan 2015 - 23:17

Un immense bonheur quand j'ai découvert l'œuvre avec cette version, en tout cas, et je ne crois pas que ç'aurait été le cas avec une version médiocre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 2:22

Diablotin a écrit:
parfois un peu tonitruant, trop onctueux -la prépondérance des cuivres est très éloignée de l'acoustique des live de Bayreuth, de même que l'équilibre sonore général, qui reste très satisfaisant néanmoins eu égard à l'époque.

Ah tiens, moi c'est justement dans les live de Bayreuth (quel que soit le chef d'ailleurs) que j'entends le plus de cuivres qui canardent justement.
Je ne sais pas ce que ça donne en salle, mais dans les enregistrements ça m'a toujours frappé.

Diablotin a écrit:
En studio, je ne vois guère que Karajan pour concurrencer cette version.

Je trouve pour ma part qu'il y a quand même beaucoup de versions plus complètement satisfaisantes et plus passionnantes, à commencer par Karajan certes, mais j'y incluerais aussi Levine et Haitink...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 9:33

Xavier a écrit:
Ah tiens, moi c'est justement dans les live de Bayreuth (quel que soit le chef d'ailleurs) que j'entends le plus de cuivres qui canardent justement. Je ne sais pas ce que ça donne en salle, mais dans les enregistrements ça m'a toujours frappé.
...
Je trouve pour ma part qu'il y a quand même beaucoup de versions plus complètement satisfaisantes et plus passionnantes, à commencer par Karajan certes, mais j'y incluerais aussi Levine et Haitink...
Je ne parle pas de cuivres qui canardent, ça ne me dérange pas trop du tout, les fausses notes, dans le feu de l'action. Je parle de l'équilibre général, très cuivré chez Solti. A Bayreuth, on entend les cuivres, mais sous la fosse, ce qui atténue largement cet aspect cuivré, justement.
Haitink, c'est probe, beau, bien enregistré, bien chanté, et très recommandable à maints aspects, mais, même si j'aime beaucoup, je ne le placerai pas aussi haut que Karajan ou Solti. Et Levine, tu sais bien que je n'aime pas du tout : je ne dis pas que ce n'est pas satisfaisant -il y en a même qui aiment !-, mais pour ma part, c'est la version que j'aime le moins, avec celle de Thielemann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 15:26

Diablotin a écrit:

[justify]Je ne parle pas de cuivres qui canardent, ça ne me dérange pas trop du tout, les fausses notes, dans le feu de l'action. Je parle de l'équilibre général, très cuivré chez Solti.

On parle bien de la même chose. (c'est vrai que le terme "canardent" est peut-être ambigü)

Citation :
A Bayreuth, on entend les cuivres, mais sous la fosse, ce qui atténue largement cet aspect cuivré, justement.

En salle, oui paraît-il, mais c'est ce que tu entends en enregistrement? Des cuivres atténués??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 15:35

Xavier a écrit:
Diablotin a écrit:

Je ne parle pas de cuivres qui canardent, ça ne me dérange pas trop du tout, les fausses notes, dans le feu de l'action. Je parle de l'équilibre général, très cuivré chez Solti.

On parle bien de la même chose. (c'est vrai que le terme "canardent" est peut-être ambigü)
Citation :
A Bayreuth, on entend les cuivres, mais sous la fosse, ce qui atténue largement cet aspect cuivré, justement.
En salle, oui paraît-il, mais c'est ce que tu entends en enregistrement? Des cuivres atténués??
Ce n'est pas une question d'atténuation, c'est une question de balance générale. A Bayreuth, y compris dans le cadre d'une restitution  enregistrée, les cuivres ne sont jamais surexposés. Et les enregistrements -même assez anciens- rendent très convenablement les spécificités de la fosse bayreuthienne, son équilibre particulier et le fondu sonore de l'orchestre.[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 15:37

Diablotin a écrit:
A Bayreuth, y compris dans le cadre d'une restitution  enregistrée, les cuivres ne sont jamais surexposés. Et les enregistrements -même assez anciens- rendent très convenablement les spécificités de la fosse bayreuthienne, son équilibre particulier et le fondu sonore de l'orchestre.

Bon bon, alors on n'entend vraiment pas la même chose! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 15:43

Ben non : la preuve, toi, tu aimes bien Levine et moi je suis un fana absolu de Krauss -et de Varnay Very Happy -! Mais bon, on n'a pas pas tout-à-fait le même âge ni le même vécu musical donc la même approche, et ce n'est pas une appréciation qualitative que je porte là ! Pour faire simple, tu sembles plus attentif que moi à une certaine beauté formelle et sonore, alors que pour ma part, c'est l'avancée dans le drame et une certaine forme d'urgence que je privilégie -c'est pour cela que je n'aime guère ni Levine, ni Thielemann, mais que je supporte facilement Neuhold, par exemple-.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 15:50

Non mais ça c'est autre chose, c'est une question de goûts et d'attentes, effectivement.

Ce dont je parlais là, c'est du fait que moi dans tous les live de Bayreuth (que ce soit Kna, Keilberth, Boulez, Solti, Levine ou Barenboïm) j'entends vraiment des cuivres surexposés qui masquent parfois tout le reste, alors même que je n'entends pas du tout cela avec les mêmes chefs dans d'autres contextes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   Sam 24 Jan 2015 - 16:04

Ah oui, mais non, ça ne m'a jamais heurté l'oreille : pour moi, c'est un équilibre naturel qui est tout-à-fait naturel, justement Very Happy Qu'on entende le cuivres quand ils jouent fort, c'est assez normal, mais cela ne va jamais jusqu'à recouvrir le reste, même dans les appels de Hagen, tout est en place -sur mon système du moins- ! On entend très bien les soubassements des cordes graves et la voix éraillée de Greindl, même à très fort volume !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner : Ring - Solti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner : Ring - Solti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wagner - Ring - Böhm
» Wagner - Ring - Keilberth
» Wagner-Ring Karajan
» Wagner - Ring - CD (3)
» Wagner - Ring - Chéreau/Boulez (DVD)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: