Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Villa-Lobos : Les symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 9:56

Je crée ce fil pour parler des 12 symphonies de Villa-Lobos (enfin 11 ... car la 5° est perdue). Il existe une intégrale chez CPO, et des versions isolées de quelques symphonies, et il y a une intégrale en cours de préparation chez BIS (mais ne sera complète qu'en 2016). On assiste donc p être a une renaissance de ce corpus.

Dans le cadre de l'oeuvre de la semaine je vous propose la 10° smyphonie du grand Heitor, qui pour moi est digne d'une symphonie de Mahler (c'est tout dire Very Happy ).

Symphonie n°10 "Amerindia - Sumé Pater Patrium"

Symphonie en 5 mouvements pour ténor, baryton, basse, choeurs et grand orchestre



1 - Allegro - Andante
2 - Lento
3 - Scherzo. Allegretto scherzando
4 - Lento
5 - Poco Allegro

Cette partition fut écrite en 1954 pour le 400° anniversaire de la ville de Sao Paulo. Elle fut crée en 1957 au Théâtre des Champs Elysées, avec Villa-Lobos à la baguette. C'est la plus longue (et de loin) des 12 symphonies du compositeur brésilien - à noter que la 5° est perdue. Cantate ? Oratorio ? Symphonie ? Difficile de classer la 10° symphonie de Villa-Lobos. Une huitième de Mahler sud-américaine : c'est peut être le comparatif le plus proche d'une pièce de répertoire connue de tous. Il y a 3 solistes masculins (la 8° de Mahler a 5 solistes femmes en plus), des choeurs omni-présents, un grand orchestre, une durée imposante de presque 80 minutes : voilà pour les points communs. Cependant les similitudes s'arrêtent là : l'ambiance est toute autre. Comme toujours chez Villa-Lobos on se retrouve au milieu de la luxuriante forêt amazonienne.

Un mot du texte : il est rédigé en langue indienne Tupi, en latin et en portugais. Il retrace brièvement l'histoire de Sao Paulo.

Le premier mouvement est le seul mouvement purement instrumental. Comme une véritable introduction il expose les thèmes principaux de la symphonie.
Le mouvement suivant, en forme de rondo, voit l'apparition de la voix : les choeurs et le baryton.
Avec le Scherzo, mouvement le plus court, on goute en miniature à toute l'ambiance de cette symphonie. Choeurs et solistes dialoguent, pendant que l'orchestre nous plonge dans la couche haute de la forêt amazonienne.
Le Lento qui suis rappelle pour ses dimensions (30 minutes), certains mouvement mahlériens. L'ambiance tranche quelque peu : celà peut faire penser à une messe, par le côté mystique qui s'en dégage. C'est le plus beau mouvement de cette symphonie. Villa-Lobos y montre tout son génie en matière d'inspiration et d'écriture chorale.
Le dernier mouvement conclut de façon magistrale cette symphonie, tel le finale de 2° de Mahler, sur un immense "Alleluia ! Sao Paulo".

---

Je vous propose donc l'écoute des 2° et 3° mouvements (ou 1°/3° ou 1°/2° si ça vous chante).



http://www.musicme.com/#/Heitor-Villa-Lobos/albums/Symphonie-N%C2%B010-0761203978625.html

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22826
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 11:14

Merci Cololi. J'ai écouté les mouvements 2 et 3 de cette symphonie n°10 et j'ai vraiment bien aimé notamment les couleurs de l'orchestration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 11:49

Digne de Mahler, comme tu y vas, Cololi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 11:53

Zeno a écrit:
Digne de Mahler, comme tu y vas, Cololi !

Oui ça me fait autant d'effet qu'une bonne symphonie de Mahler, je te jure

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 11:56

Cololi a écrit:
Oui ça me fait autant d'effet qu'une bonne symphonie de Mahler, je te jure
Ah bon ? Parce qu'il y en a des mauvaises ?

Cela dit, je vais écouter cette symphonie de Villa Lobos. Je ne connais que le répertoire pour guitare que j'apprécie énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3068
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 11:57

kegue a écrit:
Cololi a écrit:
Oui ça me fait autant d'effet qu'une bonne symphonie de Mahler, je te jure
Ah bon ? Parce qu'il y en a des mauvaises ?

Cela dit, je vais écouter cette symphonie de Villa Lobos. Je ne connais que le répertoire pour guitare que j'apprécie énormément.

Juste les 9 premières. Après ça s'arrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 11:59

kegue a écrit:
Cololi a écrit:
Oui ça me fait autant d'effet qu'une bonne symphonie de Mahler, je te jure
Ah bon ? Parce qu'il y en a des mauvaises ?

Cela dit, je vais écouter cette symphonie de Villa Lobos. Je ne connais que le répertoire pour guitare que j'apprécie énormément.

Ouai la 8°

Mais bref, c'est HS ici

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 12:07

Cololi a écrit:
Ouai la 8°
Mais bref, c'est HS ici

J'arrète après car on est effectivement HS.
Elle n'est pas mauvaise la 8, tu n'y comprends rien, c'est différent.

Sinon, ecoute du scherzo de la 10ème symphonie de Villa Lobos. Orchestration très vivante. Travail rythmique très intéressant. Je vais éouter le reste avec beaucoup de plaisir je pense. Je trouverais par contre le traîtement des voix un peu lourd (on dirait Magma des fois Mr. Green ). Par contre, je n'ai rien trouvé de mahlérien là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 12:13

J'ai pas dit que c'était mahlérien : j'ai juste dit que la taille de l'oeuvre, l'utilisation massive de voix, faisait écho à Mahler, mais c'est tout.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 12:31

Il est fréquent que Villa Lobos fasse "penser à" de manière plus ou moins fugitive : Bach c'est une évidence, mais avec les quatuors par exemple, on a droit à pas mal de miettes tombées d'Hindemith, Milhaud, Reger, et d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abnegor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1278
Age : 35
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 15:05

J'ai tout écouté. C'est super ce truc !

Merci de m'avoir fait découvrir ça mains . J'aimerais beaucoup l'entendre en concert, ça doit être impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 15:19

Si ça fait echo à la 8ème de Mahler(que je n'aime pas) ça ne me rassure guère, mais je vais néanmoins essayer histoire de me faire une idée. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 22:03

Je viens de m'ecouter cette 10 ème symphonie.
Un vrai bonheur. sunny

Je ne vois pas trop le lien avec Mahler, j'entends plus des choses ayant à voir avec Copland et donc Stravinski en toile de fond (surtout celui de la symphonie des psaumes).
Une musique très colorée et au souffle lyrique envoûtant.
A noter, quelques longueurs et une construction pas toujours très maitrisée(à mon sens).
Au dela de ça j'ai vraiment beaucoup aimé. thumleft

Qu'est-ce qu'il a ecrit du même tonneau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 22:05

Du même tonneau ?
Des airs à boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 22:07

J'ai aimé les couleurs orchestrales et les superpositions polyrythmiques. Je rejoins arnaud sur les sonorités à la copland. Je suis en revanche plus mitigé sur le traitement des voix; un peu lourd pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 22:14

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de m'ecouter cette 10 ème symphonie.
Un vrai bonheur. sunny

Je ne vois pas trop le lien avec Mahler, j'entends plus des choses ayant à voir avec Copland et donc Stravinski en toile de fond (surtout celui de la symphonie des psaumes).
Une musique très colorée et au souffle lyrique envoûtant.
A noter, quelques longueurs et une construction pas toujours très maitrisée(à mon sens).
Au dela de ça j'ai vraiment beaucoup aimé. thumleft

Qu'est-ce qu'il a ecrit du même tonneau?

Encore une fois mon texte est clair : le lien avec Mahler c'est sur la longueur et l'utilisation de la voix.
Pour les longueurs c'est parce que ce n'est que la 1° écoute. J'étais moins convaincu que toi à la 1° écoute (mais c'est normal tu trouves plus de choses à la 1° écoute que moi).

Je ne connais pas assez toute sa musique pour te répondre ... il a écrit a n'en plus finir ... 9 Bachianas, 12 Choros, 12 symphonies, 17 quatuors à cordes, des concertos (violoncelle, guitare, piano ...), des trios, des poèmes symphoniques, et même de la musique de film ...

Par contre ton "Copland et donc Stravinski en toile de fond (surtout celui de la symphonie des psaumes)." va m'inciter à écouter ça

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 27 Juin 2010 - 22:20

Tu considères sa dixième comme sa meilleure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 28 Juin 2010 - 8:40

Zeno a écrit:
Tu considères sa dixième comme sa meilleure ?

Je vais essayer d'être plus clair : pour le moment cette symphonie est ce que je trouve de plus génial parmi ce que j'ai écouté chez lui (tout corpus confondu).
Mais soyons franc :
1 / Je n'ai écouté qu'une toute petite partie de son oeuvre. Et côté symphonie je suis loin d'être arrivé au bout. Je suis en train de me familiariser avec la 3 en ce moment.
2 / Chacun a de toute façon son propre classement. Il suffit de voir le fil sur les symphonies de Mahler, Bruckner, Sibelius, Beethov ... il n'y a pas 2 classements identiques.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 28 Juin 2010 - 20:55

Je devais écouter la 6e de Mahler et finalement pour aller avec le match de foot de ce soir, j'ai décidé de changer et de réécouter cette 10e.

J'aime bien mais sans plus, je lui préfère de loin les premières, surtout la 3e que je considère comme une de ses plus grandes oeuvres.
D'une manière générale je pense préférer les oeuvres d'avant 1930.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 28 Juin 2010 - 21:01

Utnapishtim a écrit:
Je devais écouter la 6e de Mahler et finalement pour aller avec le match de foot de ce soir, j'ai décidé de changer et de réécouter cette 10e.

J'aime bien mais sans plus, je lui préfère de loin les premières, surtout la 3e que je considère comme une de ses plus grandes oeuvres.
D'une manière générale je pense préférer les oeuvres d'avant 1930.

Je suis en train de découvrir la 3° : pour l'instant elle ne vient pas chatouiller la 10° pour moi. Mais je te dirai ça après plus d'écoutes.

J'aime plus le Villa-Lobos tardif en général : c'est plus sa patte, sa personnalité qui ressort.

Par contre j'aime beaucoup sa Symphonie n°2 (presque autant que la 10). Mais c'est dans un autre genre ... plus simple.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18842
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 4 Juil 2010 - 23:39

J'ai écouté toute la symphonie... Si la premier mouvement ne m'a clairement pas convaincu, j'ai beaucoup plus apprécié les suivant, y retrouvant le style de Forest of the Amazon ou de Uirapuru.
On a là bien la création d'un décor amazonien. Dans l'effet produit, j'y retrouve un peu Rimsky : une même qualité d'évocation.
Question forme, l'utilisation de solistes est intéressante, même si je crains que ceux ici présentés ne soient pas tout à fait au niveau. J'ai un peu l'impression qu'ils ne donnent pas toute leur dimension à leurs interventions.

Mais une belle écoute, qui me plait bien. J'irais peut-être jeter une oreille vers ses symphonies (quand j'aurais fini celles de Mahler... siffle )

Merci pour la présentation!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 5 Juil 2010 - 13:57

J'ai écouté une deuxième fois la 10ème symphonie de Villa-Lobos.
Dommage qu'on ne trouve pas les autres sur Musicme.
Au final je suis plutôt mitigé.

1er mouvement : grande agitation, impression de beaucoup de bruit pour pas grand chose et de tourner un peu en rond. Dans le même genre je préfère le Hindemith dernière manière.
2ème mouvement : ce premier lento fait fortement penser à la musique nord-américaine (Copland, etc.) agrémentée de quelques louches de Ravel. Les trois premières minutes sont très belles, la progression de 4'39 à 7'19 m'a fait penser à Philip Glass Shocked , la fin n'est pas très captivante.
3ème mouvement : grande agitation et choeurs, je n'ai pas grand chose à en dire...
4ème mouvement : sensation de décrochement : on a l'impression d'écouter un oratorio indépendant et d'être sorti du cadre de la symphonie (le scherzo précèdent s'achève vraiment comme un final). Des invocations maléfiques dans la jungle - ou du moins inquiétantes - ouvrent ce Lento. Je n'aime pas les parties chantées (c'est un peu une constante dans cette oeuvre) mais il y a de beaux passages dans la musique de ce mouvement, très belles transitions notamment.
5ème mouvement : conclusion triomphale convenue, comme pour la musique chorale anglaise les choeurs qui chantent tout du long sont pénibles, impression que le compositeur rallonge la sauce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 5 Juil 2010 - 15:10

J'avais oublié à quel point j'adore Villa-Lobos ! Very Happy

Comme pour les autres, le deuxième mouvement me fait penser à Copland (plus particulièrement The Apalachian String) avec des couleurs luxuriantes ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 5 Juil 2010 - 15:22

Je n'aime pas beaucoup le premier mouvement. Je ne trouve pas vraiment d'intérêt à ce premier mouvement, comme WoO, je pense que c'est très bruyant et sans réel but.
Le deuxième mouvement par contre est très sympa. Assez original, par contre je ne saisis pas trop l'atmosphère. J'avoue que je n'ai pas trop le courage d'écouter la suite pour l'instant, le format de cette symphonie m'effraie un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo taschimor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 12 Juil 2010 - 21:58


Documentaire sur le compositeur sur ARTE à 22h 35.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOJITO67
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 50
Localisation : Mojito Land
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Mer 8 Sep 2010 - 12:07

A noter pour les amateurs des symphonies de ce compositeur, une sortie très récente en SACD chez BIS, choc de Classica , de "Floresta do Amazonas"
avec derrière un orchestre brésilien, ce qui n'est pas un non sens pour une telle oeuvre Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Mer 8 Sep 2010 - 12:25

MOJITO67 a écrit:
A noter pour les amateurs des symphonies de ce compositeur, une sortie très récente en SACD chez BIS, choc de Classica , de "Floresta do Amazonas"
avec derrière un orchestre brésilien, ce qui n'est pas un non sens pour une telle oeuvre Mr. Green Mr.Red

Ce n'est pas une symphonie, c'est la musique du film "Green Manshion".
Il existe déjà une version de cette oeuvre en fait :



la nouvelle version c'est celle là :


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18842
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Mer 8 Sep 2010 - 12:45

Il existerait même un enregistrement avec Bidu Sayao, mais je n'ai jamais réussi à mettre la main dessus...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Mer 8 Sep 2010 - 15:27

Svetlanov a aussi enregistré cette oeuvre et sa réédition est prévue depuis le début de l'édition Warner. Le disque était annoncé pour l'automne 2006 et on attend toujours... Il existait déjà un repiquage CD "Russian Disc" désormais introuvable sur ebay et la réédition Warner a sans doute été bloquée par de sombres histoires de droits ou d'ayant-droits. Je ne suis pas très optimiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 11 Oct 2010 - 21:36

Polyeucte a écrit:
Il existerait même un enregistrement avec Bidu Sayao, mais je n'ai jamais réussi à mettre la main dessus...
C'est dommage, je l'ai écouté encore hier et c'est un enregistrement magnifique (l'interpretation comme la prise de son stéréo de 1959), du niveau de Uirapuru, seul bémol Villa-Lobos à coupé une demie-heure de musique. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Ven 18 Fév 2011 - 23:49

Cololi a écrit:
MOJITO67 a écrit:
A noter pour les amateurs des symphonies de ce compositeur, une sortie très récente en SACD chez BIS, choc de Classica , de "Floresta do Amazonas"
avec derrière un orchestre brésilien, ce qui n'est pas un non sens pour une telle œuvre.
Ce n'est pas une symphonie, c'est la musique du film Green Manshion.
Il existe déjà une version de cette œuvre en fait :



La nouvelle version, c'est celle-là [celle de John Neschling dont je viens de faire l'acquisition, note de CC].
Je suis en train de découvrir, c'est grandiose (rien que l'ouverture, on dirait un peu du Magma, dans l'esprit incantatoire).

C'est l'échec de la production cinématographique - l'un des plus cuisants pour l'actrice Audrey Hepburn, partenaire d'Anthony Perkins - qui va déterminer Villa-Lobos à transformer aussitôt sa partition en une œuvre de concert, La forêt amazonienne. Le scénario raconte l'étrange destin de Rima, une jeune indigène de la jungle qui a le don de parler aux oiseaux de la forêt, et qui tombe amoureuse d'Abel, le voyageur blanc, l'étranger. Des amours contrariés par les superstitions des indiens...

Je trouve que ça fait beaucoup penser à Messiaen : sur la forme, avec un gigantesque et étrange ensemble de bois, de cuivres, de cordes et de nombreuses percussions qui participent au grand vacarme symphonique, évocateur de l'infernal et miraculeux poumon de la planète (Rémi Jacobs, dans son livre sur Heitor Villa-Lobos), la reproduction de chants d'oiseaux et autres sons qui restituent l'ambiance merveilleuse et inquiétante de la forêt tropicale, et la répétition obstinée de courts motifs musicaux.
Mais aussi, sur le fond, en quelque sorte : je veux dire par-là qu'on trouve chez Villa-Lobos la même naïve exubérance, une générosité et une joie de vivre extraordinaires !

Ce matin, vers 6h00, j'ai écouté la quatrième séquence (Dans les profondeurs de la forêt) tout en marchant dans un brouillard épais et mystérieux, c'était totalement surréaliste !

L'épilogue est poignant (ça fait des frissons partout). Non, franchement, magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Sam 19 Fév 2011 - 9:30

Ca ne m'étonne pas que tu aimes, vu comme tu aimes Messiaen Very Happy
Il y a effectivement quelques grands points communs : langage modal, souvent très lumineux et joyeux et très inventif rythmiquement.
Je te conseille la 10° symphonie : une gigantesque fresque là encore. Disopnible sur musicme (je crois que j'ai mis le lien sur le début de ce fil).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Sam 19 Fév 2011 - 17:09

Pour info tout de même, Neschling est beaucoup moins bien capté, et c'est mou là où Heller rayonne de couleurs. C'est étonnant, je m'ennuie avec Neschling et je trouve ça de mauvais goût, alors que j'y vois de l'imagination et du charme en écoutant Heller. scratch

Niveau chant, Fleming et surtout les choeurs sont moins bons, mais c'est véniel par rapport à ce qu'on gagne (le beauté des chants d'oiseaux !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tatsuya
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 127
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 6 Mar 2011 - 21:31

Merci à Corvux Corax pour m'avoir dirigé vers ce compositeur.
Allez zou, ce soir, j'ai écouté, sur Music me, la 10ème de VL (je peux l'appeler comme ça ?)
Mais pas le 4ème mouvement (trop long, j'avais pas le temps).
Commentaire à chaud (normalement, je n'aime pas trop faire ça parce que je me méfie beaucoup de ma première impression) :

1er mouvement : pas mal (j'ai déjà un peu oublié ...).
2ème mouvement : oui, j'ai aimé ! de belles trouvailles harmoniques, ça coulait tout seul, pas d'ennui (j'ai le droit d'y voir un peu de Bartok ? juste un peu, hein, il ne faut rien exagérer).
3ème mouvement : pas mal un peu fouillis, et les choeurs ne sont pas très jolis, je trouve.
4ème mouvement : je passe mon tour, mais je suis surpris par cette durée exceptionnelle ! ça a du sens ?
5ème mouvement : cette fois, j'ai aimé les choeurs ! j'ai été très étonné par les brusques changements de style dans un même morceau, pas vous ? bon, les deux dernières minutes, je trouve ça ... "conclusif", sans vraiment de génie.

Je suis maintenant "intrigué" par VL. Aurais-je raté un compositeur important ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 6 Mar 2011 - 21:43

C'est évident que c'est un compositeur important. Hélas en France, ça semble avoir été oublié.
Pour la 10° c'est une oeuvre extrêmement vaste et riche, il faut plusieurs écoutes pour bien la comprendre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Tatsuya
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 127
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 6 Mar 2011 - 21:50

Du coup, je pense aux autres symphonies, y a-t-il des connaisseurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 6 Mar 2011 - 21:56

Tatsuya a écrit:
Du coup, je pense aux autres symphonies, y a-t-il des connaisseurs ?

J'ai écouté que les 2° et 3° symphonies en plus de la 10°. J'aime beaucoup la 2°, et la 3° est pas mal.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 6 Mar 2011 - 22:20

J'attends mon retour de vacances pour m'attaquer aux quatuors, puis aux symphonies.

Il est plus qu'évident, pour moi, qu'Heitor Villa-Lobos est un très grand compositeur, mais pour certaines raisons que je développerai dans un prochain message, son œuvre a été sous-estimée...

Et par de nombreux aspects, oui, Tatsuya, Villa-Lobos est un peu un Bartok brésilien : période historique voisine, intérêt pour la musique folklorique brésilienne qu'il intègre dans sa musique, complexité rythmique et contrapuntique, harmonie très libre et souvent hardie, sens de l'orchestration, grande originalité.

Le tout est de re-situer ce compositeur dans son contexte, et de ne pas se fier aux préjugés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 6 Mar 2011 - 22:26

Corvus Corax a écrit:
Et par de nombreux aspects, oui, Tatsuya, Villa-Lobos est un peu un Bartok brésilien : intérêt pour la musique folklorique brésilienne qu'il intègre dans sa musique,
Je ne suis pas sûr que Bartók et Villa-Lobos s'inspirent du même type de musique (hors considération géographique). En effet Bartók demande à bien faire la distinction entre la musique paysanne et la musique d'apparence populaire, pratiquée dans les villes. Et là où Bartók s'inspire de la musique paysanne, sorte de musique originelle et pure (ici on retrouve d'ailleurs un peu les mêmes choses que les fameux cantus firmus utilisés par Bach dont parle jerome, c'est-à-dire un chant lointain, anonyme), je pense que Villa-Lobos s'inspire plutôt d'une certaine musique urbaine, déjà dévoyée en quelque sorte, on ne retrouve pas le caractère primitif des bases utilisées par Bartók.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 7 Mar 2011 - 8:39

alexandre. a écrit:
Corvus Corax a écrit:
Et par de nombreux aspects, oui, Tatsuya, Villa-Lobos est un peu un Bartok brésilien : intérêt pour la musique folklorique brésilienne qu'il intègre dans sa musique,
Je ne suis pas sûr que Bartók et Villa-Lobos s'inspirent du même type de musique (hors considération géographique). En effet Bartók demande à bien faire la distinction entre la musique paysanne et la musique d'apparence populaire, pratiquée dans les villes. Et là où Bartók s'inspire de la musique paysanne, sorte de musique originelle et pure (ici on retrouve d'ailleurs un peu les mêmes choses que les fameux cantus firmus utilisés par Bach dont parle jerome, c'est-à-dire un chant lointain, anonyme), je pense que Villa-Lobos s'inspire plutôt d'une certaine musique urbaine, déjà dévoyée en quelque sorte, on ne retrouve pas le caractère primitif des bases utilisées par Bartók.

En fait Villa-Lobos s'inspire des deux : la musique des villes effectivement, qui je suis d'accord avec Bartok, est déjà un peu "dévoyée" - c'est le côté facile de Villa-Lobs -, mais aussi de la musique "tribale amazonienne" et comme Messiaen des bruits de la faune de la forêt amazonienne. Rajoutons à celà qu'évidemment il s'agit d'inspirations : ce qu'il en fait reste très personnel, et se combine à la musique savante européenne, pour donner quelque chose d'unique.
C'est aussi pour ça que l'oeuvre de Villa-Lobos peut être assez hétérogène : des pièces très mélodiques assez simple (surtout dans les Bachianas), et des pièces nettement plus ardues (les Choros surtout, qui font souvent penser à un mélange de Ravel / Bartok / Messiaen).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Tatsuya
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 127
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 7 Mar 2011 - 9:21

Cololi a écrit:
En fait Villa-Lobos s'inspire des deux : la musique des villes effectivement, qui je suis d'accord avec Bartok, est déjà un peu "dévoyée" (...)
Tu te rends compte Alexandre, Cololi t'a confondu avec Bartok. A ta place, je serais fier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Sam 31 Déc 2011 - 10:44

Quelqu'un connait-il les circonstances exactes de la disparition de la symphonie no 5 de Villa Lobos? Merci d' avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Sam 31 Déc 2011 - 11:16

franchom a écrit:
Quelqu'un connait-il les circonstances exactes de la disparition de la symphonie no 5 de Villa Lobos? Merci d' avance

J'ai trouvé ce fil de discussion : http://www.classicalmusicguide.com/viewtopic.php?f=10&t=23627
Apparemment il l'aurait oublié dans son appartement parisien qu'il aurait dû quitter précipitamment.

Pour les partitions perdues : http://www.villalobos.ca/lost-scores
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Sam 31 Déc 2011 - 11:22

WoO a écrit:
franchom a écrit:
Quelqu'un connait-il les circonstances exactes de la disparition de la symphonie no 5 de Villa Lobos? Merci d' avance

J'ai trouvé ce fil de discussion : http://www.classicalmusicguide.com/viewtopic.php?f=10&t=23627
Apparemment il l'aurait oublié dans son appartement parisien qu'il aurait dû quitter précipitamment.

Merci Woo
Mais justement j' avais un peu cherché et je ne m' explique pas pourquoi la partition fut créée par
The symphony was first performed at Carnegie Hall on 05/03/61, with the NYPO conducted by Eleazar de Cavalho.
Puisque notre compositeur est mort en 1959???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 1 Jan 2012 - 0:39

WoO a écrit:
franchom a écrit:
Quelqu'un connait-il les circonstances exactes de la disparition de la symphonie no 5 de Villa-Lobos ? Merci d'avance.
J'ai trouvé ce fil de discussion : http://www.classicalmusicguide.com/viewtopic.php?f=10&t=23627
Apparemment, il l'aurait oublié dans son appartement parisien qu'il aurait dû quitter précipitamment.

Pour les partitions perdues : http://www.villalobos.ca/lost-scores
Corvus Corax a écrit:
Villa-Lobos : L'œuvre pour piano seul.

(...)

Passons maintenant aux choses qui fâchent : le compositeur a vécu au 11-13 de la place Saint Michel à Paris, de 1923 à 1930. Si j'ai bien tout compris, c'est sa concierge qui a égaré certaines partitions pendant le déménagement de son appartement, alors que Villa-Lobos était retourné au Brésil, dont le fameux troisième livre de Prole Do Bebê !!! C'est à se coincer les parties génitales dans une porte, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 1 Jan 2012 - 10:16

Corvus Corax a écrit:
WoO a écrit:
franchom a écrit:
Quelqu'un connait-il les circonstances exactes de la disparition de la symphonie no 5 de Villa-Lobos ? Merci d'avance.
J'ai trouvé ce fil de discussion : http://www.classicalmusicguide.com/viewtopic.php?f=10&t=23627
Apparemment, il l'aurait oublié dans son appartement parisien qu'il aurait dû quitter précipitamment.

Pour les partitions perdues : http://www.villalobos.ca/lost-scores
Corvus Corax a écrit:
Villa-Lobos : L'œuvre pour piano seul.

(...)

Passons maintenant aux choses qui fâchent : le compositeur a vécu au 11-13 de la place Saint Michel à Paris, de 1923 à 1930. Si j'ai bien tout compris, c'est sa concierge qui a égaré certaines partitions pendant le déménagement de son appartement, alors que Villa-Lobos était retourné au Brésil, dont le fameux troisième livre de Prole Do Bebê !!! C'est à se coincer les parties génitales dans une porte, non ?

En effet, je n' arrive pas à comprendre je vais aller voir une ou deux monographie(s) sur le compositeur.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 1 Jan 2012 - 11:04

OK. De mon côté, je vais aller fouiller dans sa cave; si je trouve quelque chose, genre une malle remplie de vieux papiers, je vous tiens au courant...



Note : j'ai une piste, il parait que l'odeur de ses cigares était si forte que l'on pouvait savoir si Heitor était présent chez lui rien qu'en reniflant l'atmosphère des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Dim 1 Jan 2012 - 11:15

hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28615
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Lun 24 Sep 2012 - 9:36

Début d'une intégrale des symphonies chez Naxos. (et en attendant celle chez BIS)

Une critique des 6° et 7° : http://www.resmusica.com/2012/09/24/du-haut-des-montagnes-du-bresil/


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   Mer 22 Mai 2013 - 11:55

J'ai vu une intégrale des symphonies chez CPO.
C'est recommandable? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Villa-Lobos : Les symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Villa-Lobos : Les symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Villa-Lobos : Les symphonies
» Heitor Villa-Lobos
» Villa-Lobos : Les Quatuors à cordes
» Villa-Lobos : L'œuvre pour piano seul
» Les 12 études pour guitare ( Villa-Lobos )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: