Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 11:27

C'est après avoir réécouté quelques fois ce poème symphonique ces derniers temps, et l'avoir entendu en concert par Muti et Chicago, que je me suis dit que ça ferait un excellent sujet d'écoute comparée.

Cette écoute sera menée en même temps que l'écoute Chostakovitch (mais après l'écoute du premier extrait, donc d'ici 3 semaines ou un mois, ça sera plus simple pour les participants comme pour moi). Et elle sera bouclée en un temps record, théoriquement 4 semaines Smile Comment ? Voilà la formule (qui pourra évoluer en cours de jeu si besoin d'ajuster, repêcher par ici, éliminer par là).
- extrait 1 (éliminatoires) : méthode Siegmund, 4 groupes de 5 versions (20 au total) écoutés chacun par 3 participants au moins -> 2 qualifiés par groupe + repêchage des 2 meilleurs troisièmes : 10 versions qualifiées
- extrait 2 : 2 groupes de 5 versions écoutées par tout le monde -> 2 qualifiés par groupe : 4 versions finalistes
- extrait 3 : finale avec les 4 versions définitives

Pour éviter de trop grands écarts de jugement aux éliminatoires, une version témoin (hors compétition) par Richard Strauss lui-même sera soumise à chacun des groupes. Pas forcément une "référence" à laquelle conformer son jugement, mais une façon de rapprocher les expériences d'écoute, en quelque sorte.

Pour le panel, il n'est pas finalisé, n'hésitez pas à me proposer les versions que vous aimez, ou l'inverse...

Inscrits (13) : Aurele ; (Rach-phaël06) ; Siegmund ; Octavian ; gilles78 ; Resigned ; Mariefran ; Ptitof ; Utnapishtim ; Yohan Nicolas ; Horatio ; Strad78 ; (Percy Bysshe) ; Tragicsymph ; kegue ; (atomlegend) ; WoO.
_________________________________________________________________________________________________________________

Index de l'écoute comparée

Présentation de l'œuvre (p. 3)

Premier tour (extrait 1) : mini-jurys
- Résultats du groupe A (p. 8 )
- Résultats du groupe B (p. 9)
- Résultats du groupe C (p. 8 )
- Résultats du groupe D (p. 9)
- Repêchage des meilleurs troisièmes (p. 9)

Deuxième tour (extraits 1+2)
- Résultats du groupe des Rouges (p. 12)
- Résultats du groupe des Jaunes (p. 15)

Finale
- Résultats de la finale

Podium


Classement général

1. B4 : Rudolf Kempe, Staatskapelle Dresden (6/1970) médaille d'or
2. C1 : Karl Böhm, London Symphony Orchestra (live, Salzbourg, 10/8/1977) médaille d'argent
3. D4 : Tonhalle-Orchester Zürich, David Zinman (2000) médaille de bronze
4. B3 : Staatskapelle Dresden, Karl Böhm (live, Salzbourg, 16/8/1972)

5. D5 : André Previn, Wiener Philharmoniker (11/1987) (ex 2, 3e, cm 2,91)
6. B1 : Victor de Sabata, Wiener Philharmoniker (live, Salzbourg, 1/8/1953) (ex 2, 3e, cm 3,09)

7. A5 : Sergiu Celibidache, Münchner Philharmoniker (live, 15/10/1986) (ex 2, 4e, cm 3,09)
8. A3 : Otto Klemperer, Philharmonia Orchestra (1961) (ex 2, 4e, cm 3,45)

9. C2 : Bernard Haitink, Concertgebouworkest (1981) (ex 2, 5e, cm 3,64)
-- D2 : George Szell, Cleveland Orchestra (1964?) (ex 2, 5e, cm 3,64)

11. A1 : Wilhelm Furtwängler, Wiener Philharmoniker (21, 23 & 24/1/1950) (ex 1, 3e, cm 3)
12. C3 : Giuseppe Sinopoli, New York Philharmonic (5/1987) (ex 1, 3e, cm 3,25)

13. D3 : Herbert von Karajan, Berliner Philharmoniker (11/1972) (ex 1, 4e, cm 3)
--- A2 : Claudio Abbado, London Symphony Orchestra (1983) (ex 1, 4e, cm 3)
15. B5 : Fritz Reiner, RCA Victor Symphony Orchestra (1950) (ex 1, 4e, cm 3,75)
16. C5 : Pierre Monteux, San Francisco Symphony Orchestra (23/1/1960) (ex 1, 4e, cm 4)

17. A4 : Bruno Walter, New York Philharmonic (29/12/1952) (ex 1, 5e, cm 3,67)
18. B2 : Antal Dorati, Minneapolis Symphony Orchestra (23/12/1958) (ex 1, 5e, cm 4)
--- C4 : Willem Mengelberg, Concertgebouw Amsterdam (21/4/1941) (ex 1, 5e, cm 4)
20. D1 : Arturo Toscanini, NBC Symphony Orchestra (live, 3/10/1952) (ex 1, 5e, cm 5)


Dernière édition par discobole le Ven 16 Déc 2011 - 21:00, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 11:36

Bravo pour ce courage !

J'aimerai qu'on n'oublie pas Sinopoli, outre les autres géants. Sa version est malheureusement difficile à dénicher, moi même je l'ai jamais trouvé ; mais en régle général, ses Strauss sont extraordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 17:56

Je suis partant pour participer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 18:57

Klemperer aussi, bien évidemment les classiques Böhm, Karajan, Solti, et pourquoi pas un Thielmann, si ça existe, histoire de lui botter les fesses (ou pas) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5822
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 19:57

Je veux je veux je veux bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce Mr. Green cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 21:13

J'enregistre tes propositions Siegmund, on verra ce que je fais à la fin. Je préviens, il y aura aussi une bonne dose de vieilles cires Wink
Par contre, Solti sauf erreur n'a pas enregistré T&V ?
D'ailleurs Siegmund, je te compte comme inscrit aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 21:18

discobole a écrit:
D'ailleurs Siegmund, je te compte comme inscrit aussi ?

Oui cheers

Mes propositions sont génériques, je ne connais que la version Klemperer Embarassed . Toutefois, ce sont ses noms là que je trouve indispensable quand on parle de Strauss.
Bohm et Solti pour avoir été des chefs de Strauss. Sinopoli, parce qu'il y excelle. Klemperer, parce que c'est Klemperer .... Et Karajan parce que c'est le chef que Strauss n'aimait pas.

Il serait intéressant d'avoir la version par Strauss lui-même en anonyme, voir comme il s'en sort. Mais ton idée est intéressante aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 21:32

Siegmund a écrit:
Il serait intéressant d'avoir la version par Strauss lui-même en anonyme, voir comme il s'en sort. Mais ton idée est intéressante aussi.

Justement, je trouve que ce serait à la fois un peu absurde (comment juger la vision de quelqu'un sur sa propre œuvre ? Que va-t-on dire, « le tempo n'est pas bon » ? « Karajan a mieux compris l'œuvre » ?), et cruel (conditions techniques de l'époque très précaires).
Là, au moins, on s'en servira comme d'un document historique. Ça n'empêchera pas d'émettre un avis comparé, mais au moins on préservera un peu Richard. Et les participants d'ailleurs, car certains se seraient peut-être bridés sur les versions anciennes, de peur de toucher à la figure du père affraid


Dernière édition par discobole le Jeu 22 Sep 2011 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 21:37

J'en suis bien sûr. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 23:01

discobole a écrit:
Justement, je trouve que ce serait à la fois un peu absurde (comment juger la vision de quelqu'un sur sa propre œuvre ? Que va-t-on dire, « le tempo n'est pas bon » ? « Karajan a mieux compris l'œuvre » ?)
Mais justement, ça aurait le mérite de poser de véritables questions sur l'exercice et plus généralement sur l'appréciation des versions qu'on écoute en tant que mélomane, non ? Particulièrement lorsqu'elle est formulée de façon un peu catégorique sur qui a la bonne solution.

Lorsqu'on voit un compositeur ne pas respecter ses propres indications, je trouve toujours cela passionnant. Et en effet, pour des raisons de technique orchestrale mais peut-être aussi de perception de leur propre oeuvre, il n'est pas rare qu'ils ne soient pas les plus qualifiés pour donner leur valeur à leur propre travail.

Après, c'est sûr qu'en tant qu'organisateur, si tu crains que ça inhibe les participants... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 23:15

Tout à fait d'accord sur la relativisation du texte par le compositeur lui-même. J'adore entendre Strauss se diriger, ou Stravinski se diriger (si si, j'aime beaucoup ses versions parfois décriées). C'est pour ça que je propose d'en faire une sorte de version témoin Smile

David, aurions-nous l'honneur de te compter parmi les participants ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 22 Sep 2011 - 23:22

discobole a écrit:
Tout à fait d'accord sur la relativisation du texte par le compositeur lui-même. J'adore entendre Strauss se diriger, ou Stravinski se diriger (si si, j'aime beaucoup ses versions parfois décriées). C'est pour ça que je propose d'en faire une sorte de version témoin Smile
J'aime beaucoup les deux aussi. Smile

Citation :
David, aurions-nous l'honneur de te compter parmi les participants ?
C'est trop aimable Embarassed , mais vraisemblablement pas : je n'aime pas me forcer à écouter la même oeuvre à la suite, je ne crois même pas que je dirais des choses intéressantes si je le faisais. Au bout d'un moment, l'incertitude des identités et l'accumulation des écoutes crée une sorte de flou où on (= je, en tout cas) se rattache à des micro-détails très subjectifs et particulièrement insignifiants (l'attaque d'une note, un bout de phrasé qu'on veut comme ceci ou comme cela...).

Cela dit, si sur le principe je suis très circonspect sur la pertinence de ce type d'écoute, ce peut être très sympa à pratiquer, j'aurais aimé pouvoir faire ça quand je commençais à m'intéresser à l'interprétation. Et j'admire beaucoup ceux qui en tirent de la substance dense sur les oeuvres elles-mêmes, comme Scherzian l'a plusieurs fois fait, par exemple.

Mais comme pour les autres écoutes, je lirai sans doute une partie des commentaires, il y a parfois de véritables pépites. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 33
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Ven 23 Sep 2011 - 9:06

Je suis partant mais disponible que jusqu'au 15 Octobre, donc pas de finale pour moi probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Ven 23 Sep 2011 - 11:55

Bon on verra ça quand on y sera, tu n'es peut-être pas absent très longtemps, on peut ajuster les choses sur le moment...

Pour l'instant on a déjà suffisamment de monde pour deux groupes d'éliminatoires, continuez de vous inscrire. J'attends encore un peu Utna et Mariefran, sinon je les inscris d'office Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Ven 23 Sep 2011 - 12:02

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptitof
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Ven 23 Sep 2011 - 18:09

Partant également, merci pour cette proposition d'écoute comparée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 25 Sep 2011 - 2:59

Je suis toujours dans la sélection, et je peux vous dire que ça va être intéressant. Il y a des versions très connues, mais aussi d'autres qui sont extraordinaires alors qu'elles sont moins connues ou tombées dans un oubli assez évident. Il n'empêche que les noms qui s'inscrivent sur mon ardoise dans la colonne "sélectionnés" commencent à constituer une belle liste Shocked

Ce qui m'impressionne le plus, comme d'habitude me direz-vous mais plus encore peut-être, c'est que les options interprétatives sont vraiment très variables, ce petit poème symphonique peut devenir aussi bien une cathédrale sonore qu'un showpiece pour orchestre de solistes superstars, ou une montagne spirituelle gravie avec la sueur au front.

Questions proportions, il y aura environ un tiers de "vieilles cires" (enfin d'enregistrements mono quoi), quelques enregistrements en concert, bref, tout ce qu'il faut pour une écoute du tonnerre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 25 Sep 2011 - 10:13

discobole a écrit:
Je
Ce qui m'impressionne le plus, comme d'habitude me direz-vous mais plus encore peut-être, c'est que les options interprétatives sont vraiment très variables, ce petit poème symphonique peut devenir aussi bien une cathédrale sonore qu'un showpiece pour orchestre de solistes superstars, ou une montagne spirituelle gravie avec la sueur au front.

C'est ce qu'on a eu avec Chicago et Muti au début du mois, mais ça faisait son petit effet.
Allez, je m'inscris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 25 Sep 2011 - 22:54

Je veux bien m'inscrire aussi !
Comme la plupart des gens ici je pense, je ne pourrai participer que le soir (je préviens, on ne sait jamais...).

Je ne connais que deux versions, et j'aime beaucoup celle dirigée par Rudolph Kempe avec une sublime Staatskapelle Dresden... Beaucoup de rigueur avec une agonie affreuse et une transfiguration de toute beauté!


Dernière édition par Yohan Nicolas le Dim 25 Sep 2011 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 25 Sep 2011 - 22:57

DavidLeMarrec a écrit:
C'est trop aimable Embarassed , mais vraisemblablement pas : je n'aime pas me forcer à écouter la même oeuvre à la suite, je ne crois même pas que je dirais des choses intéressantes si je le faisais. Au bout d'un moment, l'incertitude des identités et l'accumulation des écoutes crée une sorte de flou où on (= je, en tout cas) se rattache à des micro-détails très subjectifs et particulièrement insignifiants (l'attaque d'une note, un bout de phrasé qu'on veut comme ceci ou comme cela...).
Tu as cependant déjà participé à des écoutes de ce type il me semble bien, au moins pour le Messie... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 25 Sep 2011 - 23:10

Yohan Nicolas a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est trop aimable Embarassed , mais vraisemblablement pas : je n'aime pas me forcer à écouter la même oeuvre à la suite, je ne crois même pas que je dirais des choses intéressantes si je le faisais. Au bout d'un moment, l'incertitude des identités et l'accumulation des écoutes crée une sorte de flou où on (= je, en tout cas) se rattache à des micro-détails très subjectifs et particulièrement insignifiants (l'attaque d'une note, un bout de phrasé qu'on veut comme ceci ou comme cela...).
Tu as cependant déjà participé à des écoutes de ce type il me semble bien, au moins pour le Messie... ?
Oui, je ne suis pas entré dans les détails (ça n'a pas un intérêt fou à partir du moment où je ne participe pas Mr. Green ), mais je trouve que ça fonctionne mieux avec des extraits très courts, parce qu'on ne peut pas forcément juger la qualité d'une version, et que cela oblige de toute façon à passer tous les détails en revue. C'est sans doute encore plus saillant lorsqu'il y a un texte, mais ce doit fonctionner avec n'importe quel type de musique. Par exemple une minute, où on puisse parler précisément de ce qui se passe.

Concernant le Messie, c'était une écoute complètement ouverte, en forme de bavardage, sans hiérarchisation des versions, sans spoilers, c'était beaucoup moins solennel. Et en plus, comme il y a avait très peu de participants, je me sentais d'autant plus tenu de m'exprimer.

Ici, vu le nombre (et la qualité !) des participants, vous n'avez vraiment pas besoin de mon concours.


Il y a aussi une raison qui concerne l'oeuvre choisie : je l'ai déjà dit, mais à mon sens, plus on remonte dans le temps, plus la part de l'interprète est déterminante. La musique est moins paramétrée, l'interprète est co-créateur des notes elles-mêmes. Et dans le Messie, il existe une distance incommensurable entre Davis et van Asch, par exemple... A partir du XIXe, les contrastes sont moins évidents.
Ce n'est pas une raison suffisante, mais ça contribue aussi à expliquer le fait que j'aie décidé d'y participer.


Pardon, j'empiète sur ce fil, et pour ne rien dire ni d'intéressant, ni en sujet. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 25 Sep 2011 - 23:34

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a aussi une raison qui concerne l'oeuvre choisie : je l'ai déjà dit, mais à mon sens, plus on remonte dans le temps, plus la part de l'interprète est déterminante. La musique est moins paramétrée, l'interprète est co-créateur des notes elles-mêmes. Et dans le Messie, il existe une distance incommensurable entre Davis et van Asch, par exemple... A partir du XIXe, les contrastes sont moins évidents.
Ce n'est pas une raison suffisante, mais ça contribue aussi à expliquer le fait que j'aie décidé d'y participer.

Bah si, ça c'est intéressant et ça concerne bien le sujet puisque ça contredit totalement ce que je disais quelques messages plus haut. Je ressens exactement le contraire, et particulièrement dans ce poème symphonique. Et, contrairement à ce qui focalise beaucoup l'attention dans la 10e de Chostakovitch, ce n'est même pas une question de tempo (même si la longueur des interprétations va de 21 minutes à près de 30 minutes !), c'est vraiment une question d'intention, de compréhension du de la partition. Ou de prise en compte du texte (puisqu'il y a un texte poétique, à la base de ce poème, qui permet de reconnaître plusieurs épisodes qui guideront le découpage des extraits).

Bref, une écoute comparée est bien plus intéressante je trouve ici que dans le Messie par exemple. Dans le Messie, la part de l'interprète est déterminante mais il n'y a pas de débat quant au sens de l'œuvre. En somme, l'intention de Davis et des baroqueux est la même, c'est juste la façon de traduire qui varie. C'est d'ailleurs la limite du mouvement baroqueux dont les représentants les moins passionnants oublient souvent d'interpréter. Mais chez Strauss, rien de tel, d'une version à l'autre ce ne sera pas la même intention. La comparaison sera moins limitée à des aspects techniques ou matériels.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 25 Sep 2011 - 23:44

Tant mieux si ça ne trouble pas ton fil alors. Embarassed

Je vois bien ce que tu veux dire, mais déterminer un sens global d'une version dans une écoute comparée, ça me paraît très difficile au delà de quatre ou cinq extraits, dispositif déjà piégeux.
Et ce n'est pas cela qui m'intéresse le plus dans une écoute comparée, mais bien le détail factuel. Voir comment les cordes font une respiration dans un phrasé, comment la couleur d'un mot change... voire le concret de la technique.

En fait, tout à fait pragmatiquement, écouter une oeuvre autant de fois à la suite (ou alors il faudrait qu'elle soit très peu mélodique), c'est m'en écoeurer pour des mois, voire des années...
J'ai envie de dire que ce n'est pas fait pour, surtout si on écoute l'interprétation au lieu de l'oeuvre : il existe justement plusieurs oeuvres pour ne pas être obligés d'écouter toujours la même. Mr. Green

Mais je ne préjuge pas bien sûr de l'adresse des autres à parvenir à l'objectif que tu fixes. Certains s'en sont déjà admirablement tirés par le passé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Lun 26 Sep 2011 - 18:40

Réponse très instructive de David... Smile

Moi, c'est carrément le fait que tout change d'une version à une autre qui me tient éloigné de la musique baroque. Bien souvent, si je connais une version je ne peux plus en sortir, car dans une autre, j'ai l'impression de changer d’œuvre (composition de l'orchestre, tempi, fioritures...). L'aspect "technique" que vous avez évoqué.
Alors que dans une œuvre comme Mort et transfiguration, je rejoins David pour dire que certes, tout ne bascule pas fondamentalement ; mais que, comme Discobole l'explique, c'est "l'intention" qui varie.
Bref, j'aime tout le monde et tout le monde m'aime fleurs

Pour ce poème symphonique, je ne sais pas comment ça va se passer (j'ai hâte de voir), mais pour une œuvre comme le Poème de l'extase ou les concertos de Ravel, les changements d'intention d'une version à l'autre, c'est flagrant Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 0:05

L'écoute débutera d'ici dix jours, le week-end des 8-9 octobre (si possible j'enverrai les informations d'écoute avant le we) et vous aurez jusqu'au dimanche suivant (16 octobre) pour l'écoute des groupes éliminatoires.

Si vous êtes voraces, vous pourrez toujours demander à écouter un deuxième groupe, et même les quatre si ça vous plaît, du moment que vous rendez vos résultats à temps (ou avec un retard raisonnable, comme d'hab quoi).

Après mûre réflexion, David est inscrit d'office à cette écoute Smile Bien évidemment je ne peux obliger personne à écouter, mais enfin j'enverrai les infos d'écoute et il faudra lui être bien insensible pour ne pas plonger.
Et l'administrateur du forum, M. Xavier, que l'on compte parmi les Richardiens du forum, il n'est pas intéressé ?

Il manque quand même encore 2-3 participants au moins pour atteindre le quota minimal de trois par groupe... Je ne me fais pas d'inquiétude mais enfin ne tardez pas trop à vous inscrire Smile


Dernière édition par discobole le Jeu 29 Sep 2011 - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 22
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 0:09

discobole a écrit:

Il manque quand même encore 2-3 participants au moins pour atteindre le quota minimal de trois par groupe... Je ne me fais pas d'inquiétude mais enfin ne tardez pas trop à vous inscrire Smile

Strauss m'a toujours rebuté, mais je tente quand même l'aventure Very Happy !
Par contre, faute de temps, je ne me lancerai pas dans de grandes théories cette fois siffle ...

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 0:09

discobole a écrit:
Et l'administrateur du forum, M. Xavier, que l'on compte parmi les Richardiens du forum, il n'est pas intéressé ?

C'est un poème symphonique que j'aime beaucoup (même si je préfère Zarathoustra et surtout ses opéras), mais je t'avoue que ce n'est pas une oeuvre pour laquelle je ressens le besoin d'avoir plus d'une version. (même si j'en ai bien 2 ou 3)
Du coup, je ne suis pas sûr d'avoir envie d'en comparer un grand nombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 0:13

Xavier, et si je te promets de sacrées surprises, je t'inscris ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 0:49

Non, honnêtement, j'aime tout autant la 10è de Chosta ou d'autres oeuvres qui ont été proposées en écoute comparée, mais ce n'est pas mon truc, j'ai déjà trop de choses à écouter ou réécouter, je n'aurai pas le temps et l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 2:00

OK OK tant pis, ce serait bien que plusieurs amateurs un peu spécialistes de RS participent quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 33
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 9:26

Ah moi je suis spécialiste de Strauss, j'écoute très très souvent l'introduction de Zarathoustra sur mon album des plus belles musiques de films ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strad78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 52
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Mer 28 Sep 2011 - 22:25

Je m'inscris.
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Jeu 29 Sep 2011 - 2:28

Resigned a écrit:
Ah moi je suis spécialiste de Strauss, j'écoute très très souvent l'introduction de Zarathoustra sur mon album des plus belles musiques de films ! Mr. Green
La plage entre la Sarabande de Haendel de Barry Lyndon et le concerto « Elvira Madigan » I love you

Strad78, je t'ai inscrit Wink

J'ai à peu près finalisé la sélection des 20 (à part un ou deux doutes encore) après avoir écouté environ 35 enregistrements, ça va être très, très amusant je pense, c'est, disons, contrasté. Je regrette de ne pas pouvoir participer Mr. Green

Je précise que la composition des groupes sera tirée au sort. En revanche, pour l'attribution des groupes aux participants, je vais procéder autrement. Tant qu'à faire, je pense que vous serez d'accord, autant que vous y preniez du plaisir. Donc je vais essayer de vous donner à chacun un groupe qui soit susceptible de vous intéresser par les versions qu'il juxtapose (je ne dirais pas forcément de vous plaire, puisque je ne suis pas dans votre tête, et que je ne maîtrise pas le contenu des groupes : si une version vous plaît, vous pouvez détester la voisine...).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 11:36

Pour éviter la surcharge avec l'écoute de Tristan organisée par Siegmund et l'écoute de la 10e de Chostakovitch, auxquelles je ne peux que vivement vous inciter à participer, je décale le début de cette écoute à la fin du mois d'octobre au plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 11:42

Je ne crois pas que ce soit la peine, et ce n'était pas mon but.
L'écoute du Tristan est très light, 5 versions pour moins d'une heure cumulée de musique ; et elle est close dans deux semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 11:43

Beaucoup moins qu'une heure même puisque tu proposes des extraits. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 11:46

Siegmund a écrit:
Je ne crois pas que ce soit la peine, et ce n'était pas mon but.
L'écoute du Tristan est très light, 5 versions pour moins d'une heure cumulée de musique ; et elle est close dans deux semaines.

Je sais bien que ce n'est pas le but. Mais même si c'est faisable j'ai peur que beaucoup de personnes aient un peu peur de s'inscrire à trois écoutes en même temps. Commencer dans une semaine ou dans deux semaines, pour moi ça ne change absolument rien.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 11:50

Xavier a écrit:
Beaucoup moins qu'une heure même puisque tu proposes des extraits. Smile

Un extrait du CD 1 d'intégrales de Tristan. Si le prélude est trop, je ne peux pas faire une écoute honnête. Bon, et bien confirmes moi ça (ou non), je mets en attendant en pause la préparation des fichiers. pale Wink


Dernière édition par Siegmund le Sam 1 Oct 2011 - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 11:52

Les règles du jeu n'ont pas changé, tu ne peux pas envoyer comme ça des enregistrements non libres de droits, le prélude étant de plus considéré comme un morceau entier. (une piste entière si tu préfères)
A moins de n'envoyer que des versions d'avant 1960...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 12:00

Eh oh c'est le fil Tod&Verklärung ici, pas de HS Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 12:03

Comme je me suis remis quelques poèmes symphoniques de Strauss récemment, je m'inscris pour celui-ci. Very Happy

Quelqu'un pourra donner le programme de l'oeuvre, que l'on puisse suivre avec tous les enjeux? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 12:25

C'est prévu Smile Merci de ton inscription Smile
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 1 Oct 2011 - 12:50

Parfait! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 8 Oct 2011 - 12:44

J-1 ou 2 pour cette écoute comparée. N'hésitez plus à vous inscrire, c'est maintenant ou jamais bedo
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 8 Oct 2011 - 15:24

Allez, même si ça va faire beaucoup de boulot avec la Symphonie de Chosta, je m'inscris avec plaisir ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5822
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Sam 8 Oct 2011 - 15:57

Tu m'as inscrit au faite je ne sais plus ? Je veux bien mais étant très occupé ces derniers temps je ne veux pas trop déranger cette écoute comparée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Dim 9 Oct 2011 - 1:23

Oui Tragicsymph et Rach-phaël06, vous êtes inscrits Smile
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Lun 10 Oct 2011 - 18:45

Je suis toujours opérationnel Very Happy Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5822
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Lun 10 Oct 2011 - 20:18

C'est fou comme je n'arrête pas de penser au poème symphonique de Rachmaninov "L'ile des morts" quant j'écoute cette oeuvre. Mais s'il y a lieu de comparer ces deux oeuvres je suis bien obligé de dire que je préfère de loin celui de Rachmaninov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   Lun 10 Oct 2011 - 20:20

Pourtant, l'une des deux est sans intérêt siffle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)
» Petite écoute comparée (2è de Mahler)
» écoute comparée : Aida
» Écoute comparée : Ravel, Trio avec piano (terminé)
» Écoute comparée - Mahler, Adagio X [En Préparatifs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: