Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Bach (le père) : disques indispensables

Aller en bas 
+16
muzikant
antrav
Profiler
Xavier
Jean-Christophe
sofro
Stanislas Lefort
adriaticoboy
Jaky
Morloch
Bertrand67
Schwark
Sonate
encolpio
DavidLeMarrec
Jorge
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 33
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyMer 18 Oct 2006 - 14:29

Il est vrai que même si je n'aime pas l'art de la fugue, l'offrande musicale q quelque chose!

Le disque de Savall tient du génie, des instruments parfaits qui maitrisent le truc jusqu'au bout. Des sonorités sublimes. Notamment le clavecin de pierre Hantai. Une transparence et netteté absolue jusqu'au bout.

J'aurais bien aimer voir tous les compères de ce disque réunis pour jouer les pièces de clavecin en concert de Rameau...

Surtout que j'ai vu la famille hantai les jouer en concert et c'était vraiment merveilleux (sauf quand Pierre n'arrivait pas attraper certains aigus...)
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyMer 18 Oct 2006 - 14:54

Jorge a écrit:

Sur modernes: je prefere la version de Rampal avec Pinnock chez Sony que celle avec Veyron-Lacroix et Savall chez Erato.
Je ne connais pas encore mais dès cet aprem ce sera fait...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Christophe
Mélomane averti
Jean-Christophe


Nombre de messages : 151
Age : 45
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyMer 18 Oct 2006 - 19:12

Pour compléter le panorame très complet et très intéressant d'encolpio, je voudrais juste citer deux versions supplémentaires du Clavier bien tempéré qui me semblent aussi intéressante.

Celle de Gulda et celle de Koroliov. Pour Koroliov il me semble que l'on peut la comparer à une version moderne dans la lignée de Fischer.
Celle de Gulda est très originale et relativement unique en son genre

J'ai aussi pu écouter un extrait d'un enregistrement de Samuel Feinberg (Russe) notammenent dans le deuxième cahier avec des tempos de pure folie. Soit génial soit hors sujet mais en tout cas ca déménage.

Après pour ce qui est des extraits, j'aimerais bien écouter un jour les quelques préludes et fugues enregistrés par Heinrich Neuhaus. Je pense que ca doit valoir le coup. Si quelquun a un avis sur ces versions ...
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyMer 18 Oct 2006 - 19:46

J'ai LIVRE I préludes et fugues N° 13-18 par Neuhaus 1951
Pour ma part je ne sais s'il existe d'autres enregistrements, mais je fus fortement déçu par cette interprétation. Il faut que je réécoute ça mais à l'époque de sa sortie je m'étais dit tout ça pour ça... Neuhaus, bof, bof...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyMer 18 Oct 2006 - 23:16

Dans ce qui n'a pas été dit ici, j'ai en disque une splendide version du concerto italien au clavecin par Kenneth Gilbert. Très sobre, plein de dynamisme, très beau. Kenneth (parce que je l'appelle Kenneth) est au service de l'oeuvre, tout simple, mais que c'est beau.

Et j'ai un faible pour une version des oeuvres pour violon seul par Izthak Perlman. Il n'est peut-être pas dans la veine baroque, j'ai lu un avis de violoniste disant qu'il tenait pas son archet dans le bon sens (ou quelque chose du genre, j'ai rien compris), et que donc c'était pas bien. Mais au final quelle version ! Super généreuse, et ceux qui pensent que le violon seul de Bach c'est austère peuvent aller se rhabiller en entendant ça : c'est plein de nuances, de variations de sonorité, le son est ample, chaque note est détaillée, la polyphonie est très bien rendue. Bref, du Bach comme j'aime bien thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyMer 18 Oct 2006 - 23:59

encolpio a écrit:
Je reprends mes dires d'un autre forum (sur le cinoche)...:

Variations Goldberg
Gould: il y a 4 versions.
Maria Yudina :
Koroliov :
Scott Ross !
Ensuite celle de Verlet et celle d’Hantaï.

Tu t'es bien gardé, Encolpio, de nous parler de la version de loin la plus divertissante des Goldberg, à prendre au 3ème degré, celle de la sorcière du clavecin (ou du moins ce qu'il en reste après les modifs):
Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Wlac5


A mettre dans le registre: "plaisir interdit", ou "abomination à l'état pur" selon les goûts.

Moi c'est 1
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 19 Oct 2006 - 0:01

sofro a écrit:
encolpio a écrit:
Je reprends mes dires d'un autre forum (sur le cinoche)...:

Variations Goldberg
Gould: il y a 4 versions.
Maria Yudina :
Koroliov :
Scott Ross !
Ensuite celle de Verlet et celle d’Hantaï.

Tu t'es bien gardé, Encolpio, de nous parler de la version de loin la plus divertissante des Goldberg, à prendre au 3ème degré, celle de la sorcière du clavecin (ou du moins ce qu'il en reste après les modifs):
Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Wlac5


A mettre dans le registre: "plaisir interdit", ou "abomination à l'état pur" selon les goûts.

Moi c'est 1
Dans le genre, je n'ai pas osé le dire, mais si j'excepte Perahia, je n'écoute les Goldberg avec plaisir... qu'à la guitare. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 19 Oct 2006 - 0:15

Jean-Christophe a écrit:
Pour compléter le panorame très complet et très intéressant d'encolpio, je voudrais juste citer deux versions supplémentaires du Clavier bien tempéré qui me semblent aussi intéressante.
Celle de Gulda (...) Celle de Gulda est très originale et relativement unique en son genre

Le clavier bien tempéré de Gulda est à prendre avec des pincettes, il faut faire la distinction entre les préludes et fugues réellement fulgurants, d'une clarté contrapunctique et d'un matériau sonore incroyables, et ceux où il a clairement décidé de faire l'andouille, ornementés d'une façon totalement aléatoire, artificiels et d'un maniérisme affreux. Ne surtout pas s'arrêter aux seconds pour prendre toute la mesure du génie des premiers.
A décommander pour les néophytes. Seulement pour les passionnés!
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 19 Oct 2006 - 0:33

DavidLeMarrec a écrit:
sofro a écrit:
encolpio a écrit:
Je reprends mes dires d'un autre forum (sur le cinoche)...:

Variations Goldberg
Gould: il y a 4 versions.
Maria Yudina :
Koroliov :
Scott Ross !
Ensuite celle de Verlet et celle d’Hantaï.

Tu t'es bien gardé, Encolpio, de nous parler de la version de loin la plus divertissante des Goldberg, à prendre au 3ème degré, celle de la sorcière du clavecin (ou du moins ce qu'il en reste après les modifs):
Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Wlac5


A mettre dans le registre: "plaisir interdit", ou "abomination à l'état pur" selon les goûts.

Moi c'est 1
Dans le genre, je n'ai pas osé le dire, mais si j'excepte Perahia, je n'écoute les Goldberg avec plaisir... qu'à la guitare. Embarassed
Mais cette version est faite pour toi, David, certains jeux utilisés dans certaines variations s'apparentent à de la guitare!
Mais ce n'est pas tout: tu as de la cornemuse, des percussions, de la vielle à roue, de l'orgue, du cymbalum... parfois du clavecin...
La version la moins embêtante du monde!

Et la fantaisie chromatique et fugue qui vient directement de l'enfer, ça bat tous les records: avec l'entrée en action du pédalier à la fin qui crée un cataclysme que jamais on n'aurait pu imaginer dans la musique de Bach!
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 19 Oct 2006 - 8:55

sofro a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
sofro a écrit:
encolpio a écrit:
Je reprends mes dires d'un autre forum (sur le cinoche)...:

Variations Goldberg
Gould: il y a 4 versions.
Maria Yudina :
Koroliov :
Scott Ross !
Ensuite celle de Verlet et celle d’Hantaï.

Tu t'es bien gardé, Encolpio, de nous parler de la version de loin la plus divertissante des Goldberg, à prendre au 3ème degré, celle de la sorcière du clavecin (ou du moins ce qu'il en reste après les modifs):
Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Wlac5


A mettre dans le registre: "plaisir interdit", ou "abomination à l'état pur" selon les goûts.

Moi c'est 1
Dans le genre, je n'ai pas osé le dire, mais si j'excepte Perahia, je n'écoute les Goldberg avec plaisir... qu'à la guitare. Embarassed
Mais cette version est faite pour toi, David, certains jeux utilisés dans certaines variations s'apparentent à de la guitare!
Mais ce n'est pas tout: tu as de la cornemuse, des percussions, de la vielle à roue, de l'orgue, du cymbalum... parfois du clavecin...
La version la moins embêtante du monde!

Et la fantaisie chromatique et fugue qui vient directement de l'enfer, ça bat tous les records: avec l'entrée en action du pédalier à la fin qui crée un cataclysme que jamais on n'aurait pu imaginer dans la musique de Bach!
Sofro nous sommes entièrement d'accord, encore une fois Wink , mais comment conseiller en version de base une telle version. Pour ma part j'adore cette grave monumentalité romantique à l'ornementation d'une raideur que seul un clavecin au son de soupière permet d'égayer...
Franchement pour les amoureux de l'originalité: foncer...
Sinon d'autres versions des Goldberg hyper int:
Maria Tipo, Ekaterina Dershavina, Rosalyn Tureck (aimée ou détestée...: moi c'est un peu les 2, variable suivant les jours), même Arrau dans son classicisme sculptural nous donne une idée à entendre dans ces pages.
au clavecin on peut poursuivre avec Koopman (d'un esthétisme fou), Huguette Dreyfus (version enlevée, fofolle...), Christophe Rousset (à la fois lyrique et rigoureux)
Pour les amoureux de clavecin moderne la version Van de Wiele vaut aussi le détour... (cf. aussi la version d'isolde Algrhim)
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 19 Oct 2006 - 9:06

sofro a écrit:
Jean-Christophe a écrit:
Pour compléter le panorame très complet et très intéressant d'encolpio, je voudrais juste citer deux versions supplémentaires du Clavier bien tempéré qui me semblent aussi intéressante.
Celle de Gulda (...) Celle de Gulda est très originale et relativement unique en son genre

Le clavier bien tempéré de Gulda est à prendre avec des pincettes, il faut faire la distinction entre les préludes et fugues réellement fulgurants, d'une clarté contrapunctique et d'un matériau sonore incroyables, et ceux où il a clairement décidé de faire l'andouille, ornementés d'une façon totalement aléatoire, artificiels et d'un maniérisme affreux. Ne surtout pas s'arrêter aux seconds pour prendre toute la mesure du génie des premiers.
A décommander pour les néophytes. Seulement pour les passionnés!
Vision mystique qui a ses limites, j'ai bcp de mal à supporter cette approche: version qui m'emmène direct au tombeau... Effectivement je crois que l'on ne peut conseiller cette lecture particulière... En premier lieu pour les amoureux du pianiste. Mais à connaître je suis d'accord...
Dans une optique originale : foncez plutôt sur Wanda Landowska: une architecture sans faille, un monument érigé à la beauté (passez au delà du son de l'instrument!)
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 21 Oct 2006 - 11:39

Messe en si mineur

Coates: 1929.
Une perle:
Elisabeth Schumann (le plus beau soprano jamais enregistré dans cette oeuvre, une merveille de fragilité de chant fervent et de tenu...)
Schorr : bar. à l’expressivité renversante !

H. Scherchen 1 : mystique comme nulle autre, bien supérieure à sa seconde version.

Klemperer
Le plateau vocal est incroyable d'une justesse dans l'interprétation sans faille.
C'est lent, majestueux, peut être un peu grandiloquent pour certains, mais que de beaux moments: la lenteur étourdissante du premier Kyrie eleison, un Crucifixus angélique, le Confiteor, le Sanctus...

La vision assez grandiose, très catho de Karajan (Janowitz, Ludwig, Schreier...)
Les morceaux live du même avec Ferrier et Schwarzkopf en 50: une merveille.

Herreweghe 2 de 1996.
Précision, fastes.
Je la préfère à la vision de Leonhardt (un peu pour les mêmes raisons que la St Matthieu: Jacobs!) et à celle de Brüggen qui me saoul par son trop plein dynamique mais qui reste tout de même de très haut niveau...

Jacobs :
Mystique, lecture sereine, de paix intérieure, superbe choeur!

Fasolis:
Théâtralisée à souhait, l'opp de Jacobs, le duo Dawson et Banditelli est à cet égard exemplaire. Le choeur en revanche est loin des meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyLun 23 Oct 2006 - 19:10

Bonsoir à tous, mon excellente (c'est ironique) fnac de Strasbourg propose pour 9.99 euros un coffret en 10 cds de l'oeuvre pour orgue de Bach joué par Helmut Walcha. On connais tous le talent de Walcha, mais comme l'enregistrement date de 1947-1952, donc question au niveau du son ? Mais à ce prix là... surtout que je tiens pas a investir des masses. Car les autres intégrales (Isoir & co) sont trés trés cheres !

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 632

Si qqn connait qu'il n'hésite pas à me faire part de son avis !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Christophe
Mélomane averti
Jean-Christophe


Nombre de messages : 151
Age : 45
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyMar 24 Oct 2006 - 9:30

Je viens de voir sur la lettre d'info d'Abeille qu'il y a une réédition des Sonates et Partitas pour Violon de Bach par Christian FERRAS. Je ne sais pas si quelqu'un a déja eu le loisir de l'écouter mais je serais curieux d'entendre ce que ça donne. L'extrait en écoute est la fugue de la première sonate.

Vu la qualité de FERRAS je pense que cela ne doit pas être mauvais, sauf à rechercher une interprétation baroqueuse
Revenir en haut Aller en bas
Profiler
Mélomane du dimanche
Profiler


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 16/03/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyVen 15 Déc 2006 - 22:50

H. Scherchen 1 : mystique comme nulle autre, bien supérieure à sa seconde version. Shocked Shocked
Et ca se trouve ou ?
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyVen 15 Déc 2006 - 23:16

Profiler a écrit:
H. Scherchen 1 : mystique comme nulle autre, bien supérieure à sa seconde version. Shocked Shocked
Et ca se trouve ou ?

Si t'en trouves deux, tu m'en mets une de côté. Merci! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Profiler
Mélomane du dimanche
Profiler


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 16/03/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 11 Jan 2007 - 17:27

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 3504129061814

A miraceullllle Smile Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
muzikant
Mélomane averti
muzikant


Nombre de messages : 146
Age : 69
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: orgue mais pas de barbarie   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 11 Jan 2007 - 19:14

Karajan 67, n'hésite pas une seconde sur ce coffret , d'abord pour le prix et c'est vraiment très bon comme son et comme interprètation, très vivant je t'assure, tu ne t'ennuieras pas une seconde, tu verras! les orgues sont magnifiquement enregistrées!
Pour Scherchen, c'est vraiment un chef extraordinaire, c'est vrai et pas que dans Bach! loin de là même !
Revenir en haut Aller en bas
http://robert.varez@laposte.net
muzikant
Mélomane averti
muzikant


Nombre de messages : 146
Age : 69
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 11 Jan 2007 - 19:28

Jorge a écrit:
Il faut que je précise que les suites pour luth, violoncelle, sonates et partitas pour violon me barbent. Trop scientifique.

La simplicité manque parfois cruellement à l'oeuvre de Bach. Et c'est pour ça que j'adore Vivaldi.

Dans l'oratorio de Paques je ne connais que Mcreesh. Quelq'un connait-il une autre version de cette oeuvre qui me plait beaucoup (notamment solo de soprano et flûte)?
[quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://robert.varez@laposte.net
muzikant
Mélomane averti
muzikant


Nombre de messages : 146
Age : 69
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: beaucoup trop de notes!   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyJeu 11 Jan 2007 - 19:36

Excuse moi Jorge ,je voulais citer simplement ta phrase du milieu " la simplicité manque cruellement chez Bach etccc" , elle serait assez risible même au premier abord et me fait penser à la musique de Mozart dont on disait qu'il y avait trop de notes!
Mais je comprends ce que tu veux dire , mais tout nouveau musicien qui apporte quelque chose est complexe sinon il n'apporterait rien, il y avait des fugues avant Beethoven , mais lui se sert de la fugue dans le 17ème quatuor d'une manière telle qu'on ne peut plus regarder la fugue de la même façon après, ça c'est le privilège des grands auteurs!
Que demandes tu à la musique d'être facile? mais c'es justement là dans la difficulté que l'on prend son plaisir à l'écoute dans les dernières sonates de Beethoven par exemple!
Dis plutôt que tu n'as pas trouvé les interprètes qui t'ont rendu l('euvre plus facile et pluqs abordable, bon vaste sujet tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
http://robert.varez@laposte.net
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark


Nombre de messages : 2761
Age : 45
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 20 Jan 2007 - 17:25

Dans les sonates pour violon et clavecin, est ce que quelqu'un connait les versions suivantes? que valent-elles (par rapport aux références que sont Kuijken/Leonhardt et Goebel/Hill) :

Carmignola/Marcon : dans les extraits que j'ai entendus, le violon me semble trop mis en avant, mais bon, c'est carmignola

Pablo Valetti/Céline Frisch

Podger/Pinnock
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark


Nombre de messages : 2761
Age : 45
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 7 Avr 2007 - 16:27

ça y est j'ai commandé ces 3 disques bounce plus qu'un mois à attendre
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 7 Avr 2007 - 17:17

Je viens de m'offrir les motets par Herreweghe (HM) j'espere que c'est aussi bien qu'on le dit
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 33
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 7 Avr 2007 - 17:26

J'arrive pas à accrocher à ces motets. Ils sont trop denses, voire confus. Il me manque une ligne directrice, des thèmes palpables et je trouve qu'ils se ressemblent beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Nando
Mélomane averti



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Bach 'le père) disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 7 Avr 2007 - 19:11

Karajan67,
Je ne pense pas que tu sois déçu par Herreweghe dans Bach..même s'il n'est pas le seul a bien rendre cette musique et que les bonnes versions ne manquent pas.
J'ai actuellement celle de Jacobs avec le RIAS Kammerchor et quekques excellents solistes (Sybilla Rubens et Maria Cristina Kier sop;,Bernarda Fink alto, Gerd Türk Ténor et Peter Koy basse... Jacobs étoffent aussi l'habituel continuo ce qui rend son interprétation peut être moins austère.
C'est vrai que se sont des oeuvres très denses...mais quand on a accroché çà vaut le détour!
Revenir en haut Aller en bas
chipstouille
Mélomane du dimanche
chipstouille


Nombre de messages : 67
Age : 41
Date d'inscription : 14/01/2007

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyDim 8 Avr 2007 - 12:02

muzikant a écrit:
Mais je comprends ce que tu veux dire , mais tout nouveau musicien qui apporte quelque chose est complexe sinon il n'apporterait rien,

Je suis en total désaccord avec ceci. Ce que tu dis, c'est ce que j'ai l'impression qu'on essaye de nous faire crorie par tous les moyens. Comme quoi un compositeur n'aurait d'intéret que s'il complexifie sa musique.
C'est une qualité que l'on peut apprécier, et la complexité fait que l'on va pouvoir apprécier une oeuvre sur la durée, mais ce n'est certainement pas le seul apport possible, encore heureux. Sinon on aurait aujourd'hui que du Bach puissance 10 000 avec des fugues à 15 voix et autres trucs incompréhensibles.

Regarde Pergolese par exemple, qui s'est "débarassé" de la basse continue pour son Stabat mater (la différence est flagrante si on compare avec son Salve Regina). Il s'agit bien la d'une simplification, pour gagner en clarté. Penses-tu qu'il ne s'agit pas là d'un apport majeur à la musique baroque?

Les apports musicaux ne se font pas qu'à coups de complexification, un Beethoven qui remets les cuivres à niveau dans une symphonie, ou qui arbore un thème qu'il laisse deviner au début pour le dévoiler petit à petit au cours d'un mouvement, ça n'a rien de plus complexe. Juste une très bonne "nouvelle" idée...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nightfall.fr
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptyVen 13 Avr 2007 - 22:12

Permettez moi de vous recommandez chaudement l'intégrale des cantates de Bach par Gardiner, je viens d'acquerir le disques des cantates de Paques et de Noel, c'est un sommet !

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 661954_m
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 45
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 14 Avr 2007 - 1:30

Merci pour le conseil... Smile Au passage, qui saurait me conseiller des bons enregistrements des Concertos Brandebourgeois ? Smile ... Je suis assez satisfait de ceux que je possède, mais je suppose qu'il existe mieux et j'aimerais, au moins, me faire une idée...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88817
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 14 Avr 2007 - 1:35

Picrotal a écrit:
Merci pour le conseil... Smile Au passage, qui saurait me conseiller des bons enregistrements des Concertos Brandebourgeois ? Smile ... Je suis assez satisfait de ceux que je possède, mais je suppose qu'il existe mieux et j'aimerais, au moins, me faire une idée...

Là encore, un sujet à créer peut-être plutôt que d'encombrer celui-ci qui va devenir un fourre-tout comme d'autres sujets...

Pour les sujets genre "untel: disques indipensables", essayez de vous limiter à quelques disques indispensables justement.
On ne peut pas faire tenir toute la discographie de tout Bach en un seul sujet... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 45
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 14 Avr 2007 - 1:47

Xavier a écrit:
Picrotal a écrit:
Merci pour le conseil... Smile Au passage, qui saurait me conseiller des bons enregistrements des Concertos Brandebourgeois ? Smile ... Je suis assez satisfait de ceux que je possède, mais je suppose qu'il existe mieux et j'aimerais, au moins, me faire une idée...

Là encore, un sujet à créer peut-être plutôt que d'encombrer celui-ci qui va devenir un fourre-tout comme d'autres sujets...

Pour les sujets genre "untel: disques indipensables", essayez de vous limiter à quelques disques indispensables justement.
On ne peut pas faire tenir toute la discographie de tout Bach en un seul sujet... Wink

D'accord, si personne ne l'a fait d'ici quelques temps, je m'emploierai à créer un sujet consacré aux Concertos Brandebourgeois, c'est promis.
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Nando
Mélomane averti



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Bach (le pére)...   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 14 Avr 2007 - 9:10

Picrotal...dis nous quelle version tu as des Brandebougeois? ...
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 36
Date d'inscription : 21/10/2006

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 14 Avr 2007 - 21:54

Karajan67 a écrit:
Permettez moi de vous recommandez chaudement l'intégrale des cantates de Bach par Gardiner, je viens d'acquerir le disques des cantates de Paques et de Noel, c'est un sommet !

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 661954_m
Et t'en as écouté d'autres de versions? parce que je ne connais pas ce volume précis mais les cantates que j'ai pu écouté de Gardiner, c'était assez nul...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88817
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 EmptySam 14 Avr 2007 - 22:00

Cf sujet cantates...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bach (le père) : disques indispensables   Bach (le père) : disques indispensables - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bach (le père) : disques indispensables
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Telemann: disques indispensables
» Handel: disques indispensables
» Corelli: disques indispensables
» Rameau: disques indispensables
» BACH :sa vie , son oeuvre mais surtout pas de disques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: