Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% en plus sur les articles soldés
Voir le deal

 

 Wagner - Tannhäuser

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptySam 10 Fév 2007 - 15:35

DavidLeMarrec a écrit:
Opérateur opérationnel a écrit:
Néanmoins, je persiste à dire que les récitatifs wagnériens ne valent pas beaucoup plus que les récitatifs donizettiens (la richesse de l'orchestration ne compense pas toujours leur raideur).
MDR

Ok, dans Tannhäuser et surtout Lohengrin, ils ne sont pas toujours d'une inspiration folle par rapport à ce qui précède ou à ce qui suit, mais franchement, comparer ça à Donizetti et à ses trois accords...

Je n'osais pas le dire, de peur qu'on me dise que je ne suis pas objectif...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptySam 10 Fév 2007 - 15:43

Par ailleurs, je vois très bien ce que veut dire Opérateur opérationnel, il y a bel et bien de la raideur dans certains récitatifs wagnériens.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Opérateur opérationnel
Mélomaniaque


Nombre de messages : 596
Age : 264
Localisation : par GPS de préférence
Date d'inscription : 03/10/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyDim 11 Fév 2007 - 13:11

Maintenant, il faut que je trouve du temps pour finir d'écouter les Maîtres Chanteurs... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://reveurpro.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 15:46

Après une nouvelle écoute de l'oeuvre, j'abonde dans le sens de Sauron sur la qualité inégale de l'oeuvre.

Effectivement le deuxième acte est longuet et peu inspiré.
Autant j'aime beaucoup "Dich, teure Halle", autant tout le reste, bof... C'est assez pompier, à part la fin.
Et effectivement le troisième acte est sublime de bout en bout; ça préfigure Parsifal à mon avis.
La prière d'Elisabeth est superbe avec cet accompagnement aux vents, ces harmonies simples, cette ligne mélodique si pure.
Que dire du premier acte? L'ouverture et le Venusberg sont si sublimes, surtout dans la version de Paris! C'est du gâchis de jouer la version de Dresde...
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 16:31

SP a écrit:
Le rôle de Tannhaüser est en plus très difficile à tenir.
Trois actes de quasi-omniprésence (repos léger au milieu de l'acte 2, tout de même) et des morceaux de bravoure qui sont loin d'être toujours faciles à négocier : trois chants à la déesse en I, en allant de plus en plus dans les aigus ; un duo en II qui se doit d'être impeccable et personnifié, la soprano ayant pour elle un passage des plus payants ; un III terriblement éprouvant, avec un monologue qui devient un tunnel avec un ténor insuffisant.

La percée psychologique du rôle et de fait difficile à tenir...


Melchior, comme d'habitude, va jusqu'au bout sans faillir, est impressionnant tout du long, mais n'est vraiment captivant qu'en III, où il use vraiment de tous ses moyens expressionnistes (et il en a le bougre, illimités).
Parlais-tu d'une version en particulier ? J'en ai trouvé trois avec Lauritz Melchior dont les chefs sont :
- Arthur Bodansky
- George Szell
- Erich Leinsdorf.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 16:35

Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 17:03

Xavier a écrit:
Arrow https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Wagner-Tannhauser-t882.htm Wink
Merci. thumright
Frederic507 conseille la version Leinsdorf mais je suis étonné qu'SP ne parle pas du tout de Melchior en Discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP

Nombre de messages : 1295
Age : 42
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 18:57

Le problème avec Melchior est qu'il faut être tatillon pour voir des différences majeures entre ses performances. Ce que j'en dis est valable en tout cas pour Bodansky et Leinsdorf (je n'ai pas la version Szell, mais je tiens le pari qu'on pourrait le rajouter).
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyJeu 29 Mar 2007 - 0:01

Citation :
Et effectivement le troisième acte est sublime de bout en bout; ça préfigure Parsifal à mon avis.
Oh que oui... ce trosième acte est superbe... Pour les liens avec Parsifal tu penses à quoi exactement? On peut s'amuser -je ne parle pas musique là- à mettre en parrallèle les deux retours de Tannhäuser et Parsifal... Le conflit se résout différemment et les deux héros sont vraiment dissemblables... Tannhäuser ressemble davantage à Amfortas ou Tristan qu'à Parsifal... J'ai une grande tendresse pour Heinrich qui a ses faiblesses... Parsifal est presque inhumain à côté... enfin je le trouve desincarné... enfin bon c'est pas le sujet ici...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyJeu 29 Mar 2007 - 0:38

Sauron le Dispensateur a écrit:
Pour les liens avec Parsifal tu penses à quoi exactement?

A la musique essentiellement, l'orchestration et l'harmonie, parfois modale et hiératique, solennelle...
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyJeu 29 Mar 2007 - 19:51

Xavier a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:
Pour les liens avec Parsifal tu penses à quoi exactement?

A la musique essentiellement, l'orchestration et l'harmonie, parfois modale et hiératique, solennelle...
Pour moi il y a la lenteur de ce troisième acte qui peut faire penser à Parsifal avec de longues respirations qui me font plutôt penser au I de Parsifal... Pour le côté solennel tu penses à l'ouverture et aux choeurs des pèlerins? Le choeur final de rédemption est bcp plus retenu dans Parsifal... celui de Tannhäuser est plus "pompier" (attention j'adore ce final)... Je trouve aussi le flux musical moins continu que dans Parsifal... Pour les couleurs harmoniques je suis assez d'accord... on reconnaît une touche commune... Je crois aussi qu'il y a un thème commun...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyJeu 29 Mar 2007 - 19:57

Oui il y a un thème qui a un début commun avec un des thèmes principaux de Parsifal.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 5 Déc 2007 - 12:01

Je vais devoir réviser, je ne connais pas ce Tannhäuser du tout et la date fatidique approche...

A l'air amusant comme tout cette histoire de Venusberg bedo
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 5 Déc 2007 - 12:05

Morloch a écrit:
Je vais devoir réviser, je ne connais pas ce Tannhäuser du tout et la date fatidique approche...
Il y a une excellentissime version (avec un héros franchement décadent) et les livrets où tu sais. On doit même le trouver en français chez EMI.


Citation :
A l'air amusant comme tout cette histoire de Venusberg
Moui mais bof. Wagner a étrangement perdu la main depuis le Vaisseau - y compris pour la musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 5 Déc 2007 - 12:53

Ouais, c'est encore plus nul que le Crépuscule! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 5 Déc 2007 - 13:00

Xavier a écrit:
Ouais, c'est encore plus nul que le Crépuscule! Mr. Green
Ca se vaut, je dirais. Le genre d'oeuvre qu'on peut se contenter d'écouter une fois, pour info.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyDim 9 Déc 2007 - 10:42

Dans mon séjour de l'été dernier , sur la route du Harz, je me suis arrété dans la ville de Bach et suis ensuite monté à la Wartburg ou j'ai vu la fameuse Sangersaal où d'ailleurs la musique de Tannhauser était diffusée. Je vous raconterai tout ça dans mon compte rendu, qui est prêt...Wink

Sinon pour revenir à Richard, je vais aller le voir à Paris à Noel ; je vous en dirais plus le jour venu... mon premier Wagner intégral...cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 26 Mar 2008 - 17:49

Ecouté Tannhaüser ce week-end.

Le miracle s'est encore reproduit, Wagner est décidément un compositeur que j'adore, et je rentre de mieux en mieux dans l'univers lyrique, donc j'apprécie de mieux en mieux chaquelle nouvelle découverte. Pourtant, là, j'ai écouté sans livret, en continu, et sans même lire l'argument, donc je n'avais aucune idée de ce qu'il retournait - mais peu importe, j'ai adoré quand même! Cette musique est géniale, toujours tendue, toujours renouvelée malgré la longueur, et l'orchestration est croulante, avec ces déplacements, ces cuivres disséminés dans l'espace d'écoute, ces motifs qui reviennent et évoluent constamment ! Vraiment, j'ai peu de mots et peu de quoi dire tellement ça me semble évident. L'acte 3 m'a légèrement ennuyé au début, mais c'est imputable à 3h d'écoute continue plutôt qu'à la musique elle-même, qui doit être aussi fantastique que le reste. Et d'ailleurs, tout le reste m'a justement captivé, de bout en bout - je n'ai pas vu passer l'heure de l'acte 1 !

Merci à tous pour cette découverte.

Je ne peux guère en dire plus...
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 26 Mar 2008 - 17:58

Spiritus a écrit:
Je ne peux guère en dire plus...
Moi bien, ça parle beaucoup de religion hehe

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 26 Mar 2008 - 18:02

Je n'ai pas osé regarder le livret. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 26 Mar 2008 - 23:13

Spiritus, lis le livret quand même, au moins une fois... Tu perds beaucoup de choses sinon.
Et tu auras du mal à tenir Parsifal ou le Ring dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyJeu 27 Mar 2008 - 10:34

J'étais débordé ce week-end, pas eu le choix. Wink

Mais j'écouterai le Ring avec le livret, c'est prévu.

Et Parsifal, c'est déjà fait, faut suivre. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 1:01

Pour une première écoute je suis enchanté. Mais je crois que pour moi dans Wagner tout est bon. Mr. Green Pas encore écouté le III.

Très surpris par l'ampleur de cette ouverture et de la bacchanale furieuse, quel spectacle pour débuter un drame et d'emblée quelle sacrée mise en scène immédiate de la question de la sexualité, de la jouissance sans but, l'errance érotique qui lasse Tannhaüser... J'ai beaucoup apprécié le duo Tannhaüser-Venus malgré sa longueur mais on sent mieux l'attachement de Venus qui est collante comme une vieille maitresse délaissée (ou comme une épouse qui devient indésirable).
Le retour au pays est aussi un beau moment pour ces ensembles de voix masculines ces chants qui s'éternisent, chaque voix restant distincte par dessus un orchestretrès allégé, c'est moins wagnérien que ce que je connaissais. C'est simple aussi.

La rencontre avec Elisabeth au II est très touchante, cette ligne de chant frémissante (bon c'est Silja aussi Laughing), sa joie: Heinrich, Heinrich ! Was tatet Ihr mir an ?
Et cet enthousiasme qu'elle communique à Tannhaüser. Est-il si sincère que ça ?

Le concours de chant est très lent mais tellement tendu, ces longs monologues raides ne sont pas sans charme, on comprend mieux leur intérêt ensuite. J'aime beaucoup la réponse colérique de T. qui scotche tout le monde (Ah ! Windgassen se réveille enfin), tout cet aréopage paraît un peu c...serré tout de même, les voix sèches et sévères sonnent bien puritaines (des souvenirs de Wagner concernant les bourgeois qui ont souvent désapprouvé sa conduite des femmes des autres ? ) cette accélération progressive est très bien menée comme un immense crescendo, le scandale est réussi, c'est tout simplement superbe.
Tannhaüser dérange et le lynchage lâche par les participants guette sur scène comme dans la fosse avec un orchestre qui s'affole et devient presque confus. Elisabeth qui vient mettre dos à dos les fautifs intégristes comme mécréant dans un air touchant. Dans un sacrifice qui on le devine ne saura sauver les meubles (Silja fait pleurer)
Et le déchirant Weh ! Weh, mir Unglücksel'gem !(Hélas malheur sur moi misérable) de Tann. (Windgassen est convaincant)
L'ensemble qui suit est grandiose et on retrouve la puissance de l'ouverture, toutes ces pensées troublées qui se mélangent, les solutions que chacun élabore pour trouver une issue au blasphème, l'angoisse que suscite Tannhaüser par sa liberté de parole, l'amour d'Elisabeth, le dégoût des moralisateurs. Tout ça dans un gigantesque ensemble qui dure des heures, une bonne quinzaine de chanteurs plus les choeurs ? Et on entend tout ! Et l'espoir qui naît aussi de l'apaisement de toutes ces voix. On verra la suite demain, mais à mon avis ça va tourner au vinaigre cette histoire Confused
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 1:22

En plus le III c'est le meilleur. Smile
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 12:52

Xavier a écrit:
En plus le III c'est le meilleur. Smile

Y a pas de doute. Very Happy

III
Une très belle ouverture pour ce troisième acte, pensive et dramatique à la fois, très développée.
Le très beau choeur des pèlerins (ils sont bons à Bayreuth)
La délicate prière d'Elisabeth juste soutenue du bout des doigts par l'orchestre est d'une grande délicatesse ainsi que le concert de bois qui suit. Quelle légèreté, c'est ce qui me surprend le plus finalement dans cette oeuvre. Toujours cet orchestre qui ponctue le récitatif plus qu'il ne l'enveloppe, très réussi même si on n'a moins le Wagner harmoniquement complexe qui viendra plus tard.

Un gag involontaire ? Wolfram dans son monologue tout aussi tendre qui remercie l'étoile du berger de le maintenir dans le droit chemin et qu'il prie de guider Elisabeth... n'est autre que Vénus ! Laughing

L'affolement étonnant de Wolfram à l'arrivée de Tannhaüser comme si ce dernier était contagieux, que sa propre foi se retrouvait en danger face à celui qui revient bredouille de Rome. Mais l'amitié qui triomphe et qui reste indéfectible pour son ami qui est perdu, jusqu'au bout.
Le monologue de Tannhaüser est très étrange aussi, l'orchestre de Wagner soutient là aussi de façon délicate, quelques accords, pianissimo souvent mais une narration très dramatique, captivante, déchirante sur la fin (il est très bon là Windgassen).
Et tout dérape dans le retour de la bacchanale et des strette à l'orchestre qui s'affole à nouveau quand Tannhaüser désespéré se jette suicidairement vers le Mal. Jusqu'au au cri 'Elisabeth' et le retour de Tannhaüser vers l'amour de celle qui s'est sacrifiée pour lui. L'apaisement et les choeurs (toujours superbissime des minnesänger), la mort de Tannhaüser. Sad

J'avoue que c'est assez 'foi de charbonniers' comme oeuvre avec ce miracle à la toute fin mais c'est très efficace, émouvant. Avant ça on ne parle que d'amour je trouve, rédemption, sacrifice, miracle, rachat... sans doute mais sans cette passion amoureuse d'Elisabeth pour Tannhaüser, celle de Wolfram pour Elisabeth et son amitié pour Tannhaüser...
Magnifique en tout cas. Oeuvre que j'ai trouvée très courte et très simple, très belle.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 13:00

Oui c'est court (3h à peine Laughing ), en tout cas ça donne envie de réécouter! Smile

vartan a écrit:

Un gag involontaire ? Wolfram dans son monologue tout aussi tendre qui remercie l'étoile du berger de le maintenir dans le droit chemin et qu'il prie de guider Elisabeth... n'est autre que Vénus ! Laughing

Je suis pas sûr d'avoir compris ta phrase. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 13:02

Vartan pense que l'étoile de la romance est la planète Vénus (l'étoile du berger), ce n'est pas impossible mais pas certain non plus, c'est la "douce étoile du soir", pas obligatoirement la première et la plus lumineuse.
C'est néanmoins une piste intéressante (à creuser pour une mise en scène kitsch du style Flute enchantée de Bergman)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 13:08

L'Etoile du berger (celle qui traditionnellement guide le promeneur nocturne, le berger le soir) c'est la planète Vénus, oui ! hehe

Etoile du soir puisque c'est la première qui s'allume au couchant.
A mon avis il n'y a aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 13:12

probable vu le rôle que la réminiscence de ce passage a joué dans le Soulier de Satin de Claudel. D'ailleurs certaines traditions confondent cette étoile avec celle qui guida les rois-mages vers Beethleem.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 13:18

C'était quelle date ? On pourrait regarder sur un almanach d'astronomie. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP

Nombre de messages : 1295
Age : 42
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 17:10

vartan a écrit:

J'avoue que c'est assez 'foi de charbonniers' comme oeuvre avec ce miracle à la toute fin mais c'est très efficace, émouvant. Avant ça on ne parle que d'amour je trouve, rédemption, sacrifice, miracle, rachat... sans doute mais sans cette passion amoureuse d'Elisabeth pour Tannhaüser, celle de Wolfram pour Elisabeth et son amitié pour Tannhaüser...
Magnifique en tout cas. Oeuvre que j'ai trouvée très courte et très simple, très belle.


Le personnage de Wolfram est très intéressant, dans le style "loser magnifique". Il est l'indispensable vecteur du salut de Heinrich, son lien avec le sacrifice d'Elisabeth.
Dès l'acte I, il a tout compris à ce à quoi tient vraiment Heinrich, à l'acte II il sacrifie son propre désir, à l'acte III il rompt la magie du Venusberg. Son chant est capable de contrôler les actes de Tannhäuser (il l'oblige à se dévoiler au II, il le ramène à lui au III).
C'est le type même du second couteau qui, en fait, devrait en toute justice être le personnage principal de l'oeuvre. Hans Sachs n'est rien d'autre qu'un Wolfram en plus étoffé.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 8 Sep 2008 - 19:44

C'est vrai, j'ai relu le livret tout à l'heure et je trouvais aussi ce personnage vraiment attachant, il n'a rien à gagner dans ses actions à la différence de Tannhaüser ou d'Elisabeth et il n'hésite pas à travailler contre son camp, rabibocher les deux tourtereaux.
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno

Nombre de messages : 2164
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 13 Mai 2009 - 23:32

Dans le deuxieme acte, apres le choeur d'ouverture du tournoi, j'ai cru entendre quelques notes du thème du lac des cygne de Tchaikovsky. Depuis je fais une fixation dessus . Est-ce vraiment un hasard ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMer 13 Mai 2009 - 23:33

Tchaikovsky avait cinq ans au moment de la création de Tannhauser, donc ça ne peut être qu'une coincidence. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 15:51

Il y a des passages sensationnels à jouer au piano dans la bacchanale.

Quelques découvertes surprenantes, malheureusement je ne trouve pas la partition de la bacchanale en ligne:
-un motif très trouble harmoniquement à cause d'appoggiatures chromatiques, ça fait une descente puis une remontée, avec deux fois le rythme croche pointée-double 4 doubles, c'est quasiment une copie conforme du motif de Kundry dans Parsifal.
Pour ceux qui ont le guide Fayard, c'est le motif n°10 de Tannhäuser. (et n°9 de Parsifal)
-le passage tristanesque là est vraiment une copie conforme de Tristan, ça se confirme, on retrouve le fameux accord et l'enchaînement qui s'ensuit avec le chromatisme et exactement la même résolution. (motif 11 de Tannhäuser dans le même bouquin)
Mais là à la limite rien de trop surprenant vu que ça a été écrit 2 ans après Tristan.

Ah en fait j'ai trouvé la partition:
http://imslp.info/files/imglnks/usimg/c/ca/IMSLP22103-PMLP21243-Wagner_-_Tannh__user_Paris_Version__vocal_score_.pdf

Pour le premier passage, c'est page 17, avant-dernier système, 3è mesure.
A comparer avec Parsifal:

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Sco10014

(dernier système)

Pour le passage à la Tristan, vous reprenez la page 21, 1er système, 2è et 3è mesures.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 23:44

Si tu veux t'amuser à ça, prend Fervaal de D'Indy... C'est trois heures de citations wagnériennes... Very Happy

(Et ça s'écoute mieux que du Wagner, je trouve.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 23:45

Ah mais chez moi ça s'écoute très bien, Wagner. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:14

Ce n'est pas ce que j'appelle suggérer gentiment. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 10:04

Xavier a écrit:
Ah mais chez moi ça s'écoute très bien, Wagner. Very Happy

Laisse ... il ne peut pas s'empêcher de troller ... c'est comme Guillaume de descendre Solti, c'est une seconde nature Wagner - Tannhäuser - Page 2 Icon_smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3576
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 10:18

Mais troller ça consiste à énoncer des opinions volontairement provocatrices, non ? David ne dit que ce qu'il pense j'ai l'impression Question
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 11:37

Oui, c'est une définition extensive du troll dont je suis victime. Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 18:05

Sauf que David ne pense pas réellement que D'Indy est supérieur à Wagner par exemple, il exagère simplement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 18:43

Xavier a écrit:
Sauf que David ne pense pas réellement que D'Indy est supérieur à Wagner par exemple, il exagère simplement. Smile
Oui, il m'arrive des fois de forcer un peu le trait pour faire réagir. Néanmoins, si on écarte la caractéristique de l'innovation, Fervaal vaut tout à fait certains bons Wagner, tout simplement parce que ça en est la copie conforme. Et comme personnellement ça fait plus écho à ma sensibilité (c'est un peu plus souple que du Wagner), je trouve ça (presque) mieux.

Après, je ne pense pas du tout que Fervaal soit plus génial que les grands Wagner (ni que ce soit plus beau que Tristan, hein, faut pas pousser non plus !).

En fait, je dis rarement quelque chose que je ne pense pas (ça arrive quand même Mr. Green ), mais il y a des façons de le présenter qui mettent en valeur ce que ça peut avoir de discordant. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 18:52

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Sauf que David ne pense pas réellement que D'Indy est supérieur à Wagner par exemple, il exagère simplement. Smile
Oui, il m'arrive des fois de forcer un peu le trait pour faire réagir. Néanmoins, si on écarte la caractéristique de l'innovation, Fervaal vaut tout à fait certains bons Wagner

Et les bons Wagner c'est le Vaisseau, Tristan et le Ring c'est ça? hehe

Si tu me dis que ça vaut les Fées, alors ça me fera une chose de moins à écouter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 18:57

Xavier a écrit:
Et les bons Wagner c'est le Vaisseau, Tristan et le Ring c'est ça? hehe
Je dirais plutôt sensiblement du niveau de Rheingold : des fulgurances et des choses un peu plus vides. Personnellement, ça me plaît infiniment plus que Rheingold (avec son gros ventre mou, tout se qui se passe sans Freia au milieu), mais en termes d'audace, ça doit se valoir (si on fait comme si Wagner n'avait pas existé).
Voire Parsifal, mais là, tu vas hurler.

La comparaison la plus parlante, c'est avec le Roi Arthus. C'est ça, mais en beaucoup plus littéralement wagnérien, comme si Chausson avait voulu faire un pastiche de la Walkyrie assez servile.

Et je te rassure, ça ne va clairement pas aussi loin que Siegfried ou même Meistersinger.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 18:58

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Et les bons Wagner c'est le Vaisseau, Tristan et le Ring c'est ça? hehe
Je dirais plutôt sensiblement du niveau de Rheingold : des fulgurances et des choses un peu plus vides. Personnellement, ça me plaît infiniment plus que Rheingold (avec son gros ventre mou, tout se qui se passe sans Freia au milieu), mais en termes d'audace, ça doit se valoir (si on fait comme si Wagner n'avait pas existé).

Il y a cette utilisation géniale des motifs??
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 19:02

Oui, il y a des motifs, pas toujours très faciles à repérer. Après, géniaux, à part Wagner et Strauss, il n'y a pas grand'monde qui y soit parvenu. Ca reste très honorable.

Disons que je m'étonne que quelqu'un qui comme toi aime Wagner, les postwagnériens, la musique française novatrice du tournant du siècle et le Roi Arthus ne manifeste pas plus d'appétit pour les opéras de D'Indy. Ce n'est pas le Sacre de Stravinsky non plus, mais je trouve ça remarquablement robuste musicalement (même si on sent les coutures et la servilité).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 19:21

Je suis sceptique, mais à l'occasion... (et on est bien HS)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 19:31

Un truc que j'ai toujours du mal à imaginer, c'est la raison d'être sceptique avant d'écouter...

Mais de toute façon je ne tiens pas spécialement à ce que tu l'écoutes, parce que par goût tu vas forcément trouver ça moins bien que Wagner et me dire que j'en ai fait tout un fromage alors que c'est écoutable mais pas renversant. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 19:33

DavidLeMarrec a écrit:
Un truc que j'ai toujours du mal à imaginer, c'est la raison d'être sceptique avant d'écouter...

On ne peut pas écouter tout ce qui existe... On est forcément attiré par certaines choses et moins par d'autres.

Je ne suis pas sceptique que ce soit potable, mais que ça vaille Rheingold par contre... (oui c'est un a priori, si tu veux)
Si c'était aussi enregistré, tu écouterais plus de versions de Fervaal que de Rheingold?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - Tannhäuser
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: