Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -37%
PLAYMOBIL – 9266 – City Life – La ...
Voir le deal
76.99 €

 

 Le Madrigal italien (1530 - 1640)

Aller en bas 
+49
luisa miller
Mélomaniac
Polyeucte
Cololi
Benedictus
hommepiano
Percy Bysshe
pacifique
Soundhacker
Rameau
Pison Futé
toucan
kegue
catherine14
pyrame
falsetto06
Hidraot
*Nico
T-A-M de Glédel
Guillaume
MickeyZeVrai
Cello
Passage
Cthulhu SP
calbo
jerome
Stanlea
atomlegend
Morloch
hansi
Chapelleobo
marcus
Stadler
Philippe
adriaticoboy
supernova
Jaky
Luc Brewaeys
felyrops
kougelhof 1er
Jules Biron
Octavie
frere elustaphe
Rubato
entropie
Xavier
DavidLeMarrec
sofro
antrav
53 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14613
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 EmptyMar 13 Avr 2021 - 0:12

Musica Enchiriadis a écrit:
J'ajouterai aussi une évidence (si elle n'a pas été précisée déjà)..
le madrigal met en musique un texte italien,
le motet un texte latin !

Parce que madrigal = profane..
Ca dépend ! Il y a des madrigaux spirituels qui sont paraliturgiques. Mais là on chipote un peu  madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 1f600
Sans parler des contrafacta... (comme le Lamento d'Ariana qui devient Il pianto della Madonna: «Iam moriar, mi fili!»)


Dernière édition par Benedictus le Mar 13 Avr 2021 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 EmptyMar 13 Avr 2021 - 0:12

… et il existe des madrigaux français (soit d'époque, soit des références néo- à la fin du XIXe), sans parler des nombreuses chansons à plusieurs parties qui, sans en reprendre le nom, en imitent très exactement les principes formels.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 EmptyMar 13 Avr 2021 - 10:25

Musica Enchiriadis a écrit:
J'ajouterai aussi une évidence (si elle n'a pas été précisée déjà)..
le madrigal met en musique un texte italien,
le motet un texte latin !

J'ai évité d'évoquer le motet pour ne pas complexifier les choses, d'autant que la frontière avec la cantate n'est pas nécessairement évidente.

Il y a énormément de motets en d'autres langues que le latin : allemand, français (Cantiques de Collasse, celui « de Moÿse » de Moulinié), letton…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Musica Enchiriadis
Mélomane averti
Musica Enchiriadis


Nombre de messages : 140
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 EmptyMar 13 Avr 2021 - 11:09

Ah oui, c'est un peu de ma faute... Je réfléchissais uniquement pour la période de la Renaissance. Les étiquettes évoluent au fil de l'histoire. Le motet d'origine (trope textuel des clausules de l'organum de Notre-Dame) est très souvent en français. Le motet baroque est aussi à traiter à part (le Grand-siècle français, avec Collasse justement, en est un bel exemple).
Mais traditionnellement, pour la Renaissance, on définit le motet comme un genre latin, et les contre-exemples sont vues comme des "sous-espèces" ou "sous-genres" qui relèvent de l'exception, et portent donc une autre étiquette (exemple donné par le Grove de l'anthem pour un "motet" en langue anglaise).
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 EmptyMar 13 Avr 2021 - 17:20

Musica Enchiriadis a écrit:
Mais traditionnellement, pour la Renaissance, on définit le motet comme un genre latin, et les contre-exemples sont vues comme des "sous-espèces" ou "sous-genres" qui relèvent de l'exception, et portent donc une autre étiquette (exemple donné par le Grove de l'anthem pour un "motet" en langue anglaise).

Et comment fais-tu (fait-on) pour les motets luthériens, dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Madrigal italien (1530 - 1640)
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Histoire de l'opéra italien
» L'Orgue italien : facture, répertoire, discographie
» L'Opéra français et italien au XVIIème XVIIIème siècle
» Bach: Concerto Italien-Ouverture à la française
» ténors d'avant 1950 du répertoire italien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: