Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable – GO RIDE 80HYBRID
99 € 249 €
Voir le deal

 

 George Benjamin (1960)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

George Benjamin (1960) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: George Benjamin (1960)   George Benjamin (1960) - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 2:59

Il est en effet possible que l'habitude que je peux avoir d'autres musiques contemporaines m'amène, par comparaison, à minimiser l'écart de langage entre les œuvres orchestrales de Benjamin et Written on Skin, mais ça me semble vraiment homogène, je ne vois vraiment pas de rupture - tout au plus un petit déplacement de curseur.

Après, sur l'ennui, je me demande jusqu'à quel point ce n'est pas lié, aussi, à ce livret qui cumule pas mal de gimmicks intello-lettreux contemporains: une histoire grave trop subversive sur le Pouvoir (c'est pas bien) et le Désir et le Corps (c'est dangereux mais c'est bien), avec évidemment comme héros un Artiste (parce que l'Art, c'est trop bien) qui va guider la Femme vers la rebellitude (bah ouais, c'est pas un matheux qui pourrait faire ça Mr. Green ); le tout bien sûr greffé sur une légende du Moyen Âge, parce que ça permet de montrer l'universalité du message et de déverser quelques brouettées de réflexions originales (obscurantisme et sublimité, oppression et solidarité, tout ça...) tout en montrant qu'on est un érudit capable d'aller dénicher dans des vieux manuscrits des histoires aussi méconnues que la légende du Cœur mangé.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17823
Date d'inscription : 25/11/2012

George Benjamin (1960) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: George Benjamin (1960)   George Benjamin (1960) - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 3:14

ah oui ça fait envie. hehe
(sans parler de la probable inutilité de la musique)

Benedictus a écrit:
(bah ouais, c'est pas un matheux qui pourrait faire ça Mr. Green );

ni elle-même je suppose.

EDIT. bon en fait j’ai essayé et je vais pas faire de commentaire sur Benjamin car c’est juste aussi insupportable pour moi que n’importe quel opéra, pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85243
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

George Benjamin (1960) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: George Benjamin (1960)   George Benjamin (1960) - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 4:39

Benedictus a écrit:
Il est en effet possible que l'habitude que je peux avoir d'autres musiques contemporaines m'amène, par comparaison, à minimiser l'écart de langage entre les œuvres orchestrales de Benjamin et Written on Skin, mais ça me semble vraiment homogène, je ne vois vraiment pas de rupture - tout au plus un petit déplacement de curseur.

Il me semble qu'il y a quand même une différence, pas énorme, mais quand même nette.
Certes, on est proche du milieu dont tu parlais, mais dans ses œuvres plus anciennes on est un peu plus franchement côté atonal, et là plus côté tonal quand même.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17823
Date d'inscription : 25/11/2012

George Benjamin (1960) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: George Benjamin (1960)   George Benjamin (1960) - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 4:47

est-ce que cette différence elle se fait pas bien avant 2012 ?
(c’est l’intuition que j’en ai, mais honnêtement j’ai pas la patience d’écouter une portion significative de son catalogue pour le savoir.)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

George Benjamin (1960) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: George Benjamin (1960)   George Benjamin (1960) - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 12:01

lulu a écrit:
(sans parler de la probable inutilité de la musique)
Bah, pas plus que n'importe quelle musique.

lulu a écrit:
Benedictus a écrit:
(bah ouais, c'est pas un matheux qui pourrait faire ça Mr. Green );
ni elle-même je suppose.
Bah ouais, c'est aussi un des avantages de faire un truc qui se passe au Moyen Âge (quoi, tu voudrais qu'en plus on aille lire Michelle Perrot?)
Cela dit, il ne m'étonnerait pas qu'on finisse par se récolter une flopée d'opéras sur Hildegard von Bingen (comme on a déjà une douzaine d'opéras sur Gesualdo.)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

George Benjamin (1960) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: George Benjamin (1960)   George Benjamin (1960) - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 12:26

Xavier a écrit:
Il me semble qu'il y a quand même une différence, pas énorme, mais quand même nette.
Certes, on est proche du milieu dont tu parlais, mais dans ses œuvres plus anciennes on est un peu plus franchement côté atonal, et là plus côté tonal quand même.
Oui, il y bien a une différence, mais, comme tu dis pas énorme - ce qui m'a surpris dans ce qu'a écrit Roupoil, c'est qu'on puisse être à la fois aussi réfractaire à ses œuvres d'avant (qui sont quand même loin d'être d'une grande radicalité) et aussi enthousiaste à l'égard de Written on Skin (qui n'est pas non plus du néotonal bien consonant.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




George Benjamin (1960) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: George Benjamin (1960)   George Benjamin (1960) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
George Benjamin (1960)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: