Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-31%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 watts – 12000 BTU)
449 € 649 €
Voir le deal

 

 Pergolese (1710-1736)

Aller en bas 
AuteurMessage
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyDim 1 Juil 2007 - 17:31

Comme il n'y a ici que le 'Stabat Mater', et encore sous le nom Pergolese, je voudrais faire part de ma récente découverte de l'oratorio "La morte di San Giuseppe" de Giovanni Battista Pergolesi.
Ecrit probablement vers 1730, c'est une pure merveille.
J'ai trouvé cela dans la série Hommage, un enregistrement de l'Orchestra Scarlatti di Napoli della RAI de 1990, dir. Marcello Panni.
Je signale qu'il en reste quelques exemplaires dans les 55 succursales des "Wohlthat's Buchläden" (voyez: www.wohlthat.de).
L'album de 2 cd + livret coûte 1 €!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyDim 1 Juil 2007 - 17:38

Si c'est pour parler de Pergolese en général, je mets ça dans la rubrique générale. Wink (et je renomme Pergolese en francisé, comme le sujet sur le Stabat Mater)
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyDim 1 Juil 2007 - 19:38

Justement, je voulais demander à un spécialiste de mettre une biographie dans la rubrique "général". Sur ce jeune homme, mort à l'âge de 26 ans, il y a tant de confusion. Des ouvrages récents le font naître à Jesi (Ancona), alors que ce serait son nom de famille original. On l'aurait surnommé d'après son lieu de naissance Pergoli ou Pergola (dans la Marche d'Ancone). D'autres le font naître à Casoria (près de Naples).
Comme date de naissance on donne 1704, 1707 et 3 ou 4 janvier 1710.
Quelques-unes de ses oeuvres seraient perdues, mais pour ceux qui aiment le Stabat Mater et Morte di San Giuseppe, il doit y avoir d'autres perles (si ça existe au disque).
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyDim 1 Juil 2007 - 20:04

"Lo frate 'nnamorato" est aussi un opéra délicieux, en Napolitain.
Revenir en haut Aller en bas
ledom
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/06/2010

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: concerto pour mandolines de Pergolèse !!   Pergolese (1710-1736) EmptySam 19 Juin 2010 - 22:37

Bonjour,
Je suis a la recherche du concerto pour mandolines de Pergolèse !
Merci drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyDim 20 Juin 2010 - 21:58

Né en 1710 à Jesi, d'une famille originaire de Pergola, Giovanni Battista Draghi, appelé Pergolesi, élève de Durante à Naples, est avec Vinci et Leo, l'un des créateurs de l'opéra napolitain.
Ses oeuvres sont nombreuses bien qu'il soit mort à 26 ans en 1736 à Pouzzoles, et comportent des opéras buffa comme Flaminio, des intermezzi dont la très célèbre Serva padrona et des opéras seria comme l' Olimpiade, il Prigionier superbo et Adriano in Siria.
On lui doit d'autres chefs d'oeuvre, son Stabat Mater étant la plus connue et la plus jouée. Une merveille d'harmonie.
On ne peut entendre la servante maitresse sans admirer la pureté du style, peu de notes et beaucoup d'effet. Hélas, cet intermezzo ne dure qu'un peu plus d'un quard d'heure et était destiné à s'insérer entre deux actes d'un opéra seria, pour détendre le public.
Son meilleur opéra serait la frate 'nnamurato que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyVen 7 Mar 2014 - 1:04

bonsoir alain et à tous.
j'écoute en ce moment ce chef d'oeuvre le stabat mater de pergolese.

Pergolesi - Stabat Mater - Talens Lyriques
concert Saint Denis 23 Juin 2009 par Les Talens Lyriques, chef Christophe Rousset,
les solistes Sabina Puertolas (Soprano) et Vivica Genaux (Mezzosoprano) ont de belles voix.

watch?v=9mrVZHPikqM
Revenir en haut Aller en bas
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyVen 7 Mar 2014 - 17:27

L' oeuvre est merveilleuse, on ne s'en lasse pas, elle montre bien ce qu'était la recherche des napolitains sur la voix en tant qu'instrument. Pergolèse continue ici les oeuvres vocales de Vinci notamment. La voix est poussée jusqu'à à son irréalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyVen 7 Mar 2014 - 17:32

bonjour alain, je voulais vous demander si ces chanteuses ont des voix typiquement baroque ou renaissance pour chanter.
car dans le lien vers youtube que j'ai posté ci-dessus ces 2 dames Sabina Puertolas (Soprano) et Vivica Genaux mezzo de la formation les Talents Lyriques ont vraiment des voix.......à l'ancienne, renaissance, très italiennes ou latines, elles prononcent insistent sur le "R"........,
je ne verrais pas jessie norman ou hendricks chanter de cette façon....
il y a peut-être des chanteuses par style, par époque classique ? merci si je me suis bien fait comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyVen 7 Mar 2014 - 17:55

Je n'ai pas les connaissances pour vous répondre et ne connais pas l'interprétation que vous avez aimée. Je suppose qu'elle s'attache à reconstituer plus ou moins les manières de l'époque et des napolitains.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyLun 18 Mar 2019 - 13:20

ScareDe2 a écrit:
Mozart a clairement emprunté pour son Requiem spécialement le fameux Lacrimosa. Il y a des notes, des rythmes... des phrases des motifs des thèmes, bah j'en sais rien mais ce que je peux dire c'est que cela ressemble beaucoup à Stabat Mater. Du plagiat!!

La plagiat est quelque chose de très précis : il ne faut pas des parentés (ça s'appelle une influence), mais que ce soit la même chose avec des différences minimes (et pas juste des choses qui se ressemblent, ce qui arrive forcément).

Mozart a bien connu la musique de la génération de Pergolèse, donc il est normal qu'il y est des convergences. Quel est l'endroit qui te semble si ressemblant ? (ça ne m'a jamais frappé, mais je n'écoute que très rarement le Stabat de Pergolesi)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11022
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyLun 18 Mar 2019 - 14:09

Je crois bien aussi que Bach en avait réalisé une adaptation sur un texte allemand (une des innombrables cantates.)
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyLun 18 Mar 2019 - 14:47

Oui, c'est Tilge, Höchster, meine Sünden, BWV 1083.

Revenir en haut Aller en bas
Colbran
Mélomane averti
Colbran

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 07/09/2014

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyLun 18 Mar 2019 - 17:27

ScareDe2 a écrit:
Mozart a clairement emprunté pour son Requiem spécialement le fameux Lacrimosa. Il y a des notes, des rythmes... des phrases des motifs des thèmes, bah j'en sais rien mais ce que je peux dire c'est que cela ressemble beaucoup à Stabat Mater. Du plagiat!!

Toi David dirais-tu une relecture du format Pergolesiste?

Je ne vois pas trop où tu veux en venir.
Mozart n'est qu'un vulgaire plagiaire, son importance est à redimensionner? scratch

Je connais un plagiat de Mozart: il a subtilisé les échelles de staccati du Nel grave Tormento de Mitridate à Jommelli et son air Odio, furor, dispetto de l'Armida Abbandonata (rôle chanté par la De Amicis dont je parlais sur l'autre fil, première Giunia que Mozart admirait tant). Pourtant, entre cet air  di sdegno virtuose, somme toute assez standard, de l'Armida et ce joyau de Mitridate, il y a un fossé difficilement surmontable, et je ne confronterai pas ici les deux compositeurs...Ça ne me dérange pas que l'on plagie, surtout si c'est pour faire mieux!
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 996
Age : 21
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyMar 19 Mar 2019 - 4:12

Bah, on sent une influence chatouillette gratouillette. Ca gratouille les oreilles voilà. Cela aurait très bien pu venir du même compositeur. Si on devait classer les oeuvres sans en connaitre la provenance, un stabat mater et un Lacrimosa pourrait très bien se retrouver sous un même nom. Il est là surtout le problème qui m'amène à parler de plagiat. J'ai l'impression que l'on pourrait presque fondre les deux oeuvres ensemble tellement c'est proche. C'est dans le même style.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) EmptyMar 19 Mar 2019 - 11:55

ScareDe2 a écrit:
Bah, on sent une influence chatouillette gratouillette. Ca gratouille les oreilles voilà.

Merci pour cette

Citation :
Cela aurait très bien pu venir du même compositeur.

Pour toi manifestement, pour ceux qui t'ont répondu dans ce fil je ne crois pas. Smile

(Il y a dans le Stabat de la basse continue et des enchaînements typiquement baroques, des frottements harmoniques aussi, qui sont absolument absents de l'époque de Mozart ; et inversement, les progressions harmoniques de Mozart, son écriture mélodique, son orchestration ne sont absolument pas les mêmes.)

Citation :
Il est là surtout le problème qui m'amène à parler de plagiat. J'ai l'impression que l'on pourrait presque fondre les deux oeuvres ensemble tellement c'est proche.

Ah oui, donc en fait tu découvres la musique baroque. hehe Tout à l'époque est écrit sur le même canevas (il y a même certainement des œuvres qu'on pourrait jouer simultanément sans produire une dissonance…), on est dans une pensée de l'artisanat, de la variation, pas du tout dans la vision romantique du créateur-démiurge qui invente des mondes. Au XVIIIe les compositeurs répondent à des commandes pour divertir aux soupers de grands mécènes, ou pour servir l'ambiance de la messe… il ne s'agit pas de s'exposer en tant que compositeur super-original qui fait ce que personne n'a fait, c'était même assez mal dans les chroniques du temps.


Citation :
C'est dans le même style.

Vraiment, vraiment pas. Si tu t'exerces un peu l'oreille en écoutant davantage de musiques de l'époque, même sans lire des traités sur le sujet, tu t'apercevras qu'il y a au moins autant de distance entre Pergolèse et Mozart qu'entre les Beach Boys et Mariah Carey.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Pergolese (1710-1736) Empty
MessageSujet: Re: Pergolese (1710-1736)   Pergolese (1710-1736) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pergolese (1710-1736)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: