Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pompe à air électrique et portable Xiaomi Mi Pump
29.99 €
Voir le deal

 

 Régine Crespin (1927 2007)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
vieille cire
Mélomane averti
vieille cire

Nombre de messages : 240
Age : 74
Localisation : asnieres sur seine
Date d'inscription : 06/05/2009

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 23:37

Bonsoir,
Je viens de tomber sur un site qui vend des opéras pour 6€.
Ils proposent 4 versions de la Damnation avec notre Régine.

1-Guy Fouché, Michel Roux, Régine Crespin and Peter van der Bilt.
Radio Philharmonisch Orkest Groot Omroepkoor Conductor: Jean Fournet
Amsterdam, March 23, 1963

2- André Turp, Michel Roux, Régine Crespin and John Shirley-Quirk.
London Symphony Orchestra and Chorus Conductor: Pierre Monteux
London, Royal Festival Hall, March 8, 1962

3-Albert Lance, Gabriel Bacquier, Régine Crespin a.o.
Orquesta y Coro del Teatro Colón Conductor: Jean Fournet
Buenos Aires, Teatro Colón, May 28, 1965

4-Nicolaï Gedda, Régine Crespin, Ernest Blanc & Louis Morin
Orchestre et Choeur National de la R.T.F. Conductor: Igor Markévitch
Festival de Montreux, September 24, 1959

J'ai beau être très crespinien, j'ai déjà le Markevitch. Les 3 autres, ç'est trop. Si vous les connaissez, j'aimerais que vous me conseilliez lequel prendre en priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 1:19

Ca ressemble à un site pas très légal qui vend des pirates. J'enlève le lien.
Revenir en haut Aller en bas
vieille cire
Mélomane averti
vieille cire

Nombre de messages : 240
Age : 74
Localisation : asnieres sur seine
Date d'inscription : 06/05/2009

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 7:50

Xavier a écrit:
Ca ressemble à un site pas très légal qui vend des pirates. J'enlève le lien.
... le jour où j'y comprendrai quelque chose !!!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 13:44

Tu ne sais pas ce qu'est un enregistrement pirate?
C'est un enregistrement radio ou bien fait dans la salle qui n'a rien d'officiel.
Quelqu'un se décide à la publier officieusement et se fait de l'argent dessus alors que les interprètes n'y touchent évidemment rien.
C'est illégal.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3684
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 13:51

Mais Dieu soit loué ça existe, sinon on aurait été privé de bien des choses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 13:54

Mais leur existence n'est évidemment pas illégale (d'ailleurs je crois que les artistes sont souvent très heureux de retrouver certaines de leurs représentations par ce moyen), c'est leur commercialisation qui l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3684
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 14:00

Cela dit je me rappelle d'une anecdote à propos de Julie Andrews à qui un fan avait envoyé un pirate d'un de ses concerts (sans aucune exploitation commerciale : juste cadeau d'un fan à son idole). Elle l'avait dénoncé
(mais du coup je ne sais pas comment ça se passait légalement. Je suppose qu'il est spécifié que les enregistrements live sont interdits, contrairement à tout ce qui relève de l'enregistrement radio ou télévisuel sans commercialisation).

Caballé par contre s'est interrompue une fois pendant un concert en disant "ah je fais une pause, le monsieur au premier rang est en train de retourner sa cassette". Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 16:56

Xavier a écrit:
Mais leur existence n'est évidemment pas illégale (d'ailleurs je crois que les artistes sont souvent très heureux de retrouver certaines de leurs représentations par ce moyen), c'est leur commercialisation qui l'est.
En fait, si, leur existence peut être illégale, et en tout cas leur diffusion, commerciale ou non, l'est. Mais disons qu'il y a une frontière morale (et non juridique...) entre s'échanger des enregistrements d'artistes qu'on admire et qu'on ne pourrait pas écouter autrement (Millot ou Harteros n'ont pour l'heure laissé aucune intégrale discographique, par exemple !), et les vendre sans rémunérer les artistes.

Le second sera puni plus durement que le premier le cas échéant, mais aucun des deux n'est légal. Cela dit, comme tu le précises, les artistes eux-mêmes soutiennent, voire produisent ces pirates. Et dans les faits, ça ne pose de problème à personne (un tribunal qui condamnerait quelqu'un pour échanger des enregistrements radio, ça ne s'est jamais vu !).

Le problème se situe plus en variété, quand les chanteurs font cinq ans sur les mêmes quinze titres : le concert est sensiblement comparable au disque. Lorsque tu récupères la Lulu de Behrens, ça n'influe pas sur le fait que tu achèteras son récital de lied.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
vieille cire
Mélomane averti
vieille cire

Nombre de messages : 240
Age : 74
Localisation : asnieres sur seine
Date d'inscription : 06/05/2009

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 18:13

Merci de ces précisions.
Je connais un site où l'on télécharge le Parsifal de Bayreuth de cette année gratuitement.
Celui dont je parlais demande 6€ pour un Parsifal intégral. J'ai même connu un site avec un Parsifal à 1€. Sordides profiteurs!
Le Busch 1936 de chez Marston, je l'ai acheté légalement dans une boutique à 56€ en 2003, mais ils ont surement retrouvé Fritz Krenn ou ses héritiers pour le rémunérer.
Passons. Si nous parlions musique ?

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 18:22

vieille cire a écrit:
Sordides profiteurs!
Tu rigoles, mais ce sont des gens qui n'achètent pas la matière qu'ils vendent ! Donc à part le coût du disque vierge, tout est pour eux.
Voilà, après ça, quand tu cherches un truc et qu'ils ont, tu n'es pas obligé de te punir en ne l'achetant pas, mais leur commerce est en tout cas très discutable sur le plan moral, en plus d'être illégal.

Citation :
Le Busch 1936 de chez Marston, je l'ai acheté légalement dans une boutique à 56€ en 2003, mais ils ont surement retrouvé Fritz Krenn ou ses héritiers pour le rémunérer.
C'est libre de droits depuis 1987 Mr. Green , mais le travail de Marston est extraordinaire, en même temps. C'est quand même un peu cher, surtout pour du Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 7 Jan 2012 - 9:18

J'ai eu envie de redécouvrir Crespin à la suite de la lecture d'une biographie sur Lotte Lehmann qui l'a mise en scène en Maréchale.

Crespin n'est pas à son mieux dans le Rosenkavalier de Solti : les voix sont trop en avant, dans le monologue elle a été enregistrée à part, dans le trio final sa voix semble énorme par rapport aux autres, son aigu crié et laid.
Par contre dans les extraits avec Varviso (et Söderström et Güden), elle est parfaite.

Dans Wagner, sa voix claire et sa diction me gênaient auparavant (dans ma période Rysanek...), maintenant je les apprécie, mais ni en Sieglinde chez Solti, ni en Brünnhilde chez Karajan, mais dans les Wesendonck Lieder où elle y est merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 7 Jan 2012 - 12:43

AD a écrit:
Dans Wagner, sa voix claire et sa diction me gênaient auparavant (dans ma période Rysanek...), maintenant je les apprécie, mais ni en Sieglinde chez Solti, ni en Brünnhilde chez Karajan, mais dans les Wesendonck Lieder où elle y est merveilleuse.

Mais dans Parsifal, à Bayreuth, en 60, dans Elsa au MET en 64 ou, peut-être plus encore (l'Annonce de la Mort) dans Brünnhilde avec Karajan, c'est d'une décantation telle, d'une espèce de géométrie si assumée (comme un énoncé mathématique) que ça prendrait presque valeur de vérité absolue dans son alliance à la poésie innée du chant et de sa coloration drunken ...
(Quelle Isolde elle aurait donné, dans les années 60-65, cf. la ligne infinie de la Liebestod, aussi tard qu'en 76, au Colon, en dépit d'un son pauvre, et pour la captation, et pour elle !)
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 7 Jan 2012 - 13:35

bAlexb a écrit:
AD a écrit:
Dans Wagner, sa voix claire et sa diction me gênaient auparavant (dans ma période Rysanek...), maintenant je les apprécie, mais ni en Sieglinde chez Solti, ni en Brünnhilde chez Karajan, mais dans les Wesendonck Lieder où elle y est merveilleuse.

Mais dans Parsifal, à Bayreuth, en 60, dans Elsa au MET en 64 ou, peut-être plus encore (l'Annonce de la Mort) dans Brünnhilde avec Karajan, c'est d'une décantation telle, d'une espèce de géométrie si assumée (comme un énoncé mathématique) que ça prendrait presque valeur de vérité absolue dans son alliance à la poésie innée du chant et de sa coloration drunken ...
(Quelle Isolde elle aurait donné, dans les années 60-65, cf. la ligne infinie de la Liebestod, aussi tard qu'en 76, au Colon, en dépit d'un son pauvre, et pour la captation, et pour elle !)

En bon scientifique, il m'a fallu plusieurs relectures pour cerner peut être le début de ce que tu as voulu dire là... hehe

Oui en Kundry à Bayreuth, elle m'a directement touché et spontanément je me suis dit que c'était cette voix que je voulais dans ce rôle en fin de compte (et non une Mödl).

Dans l'absolu je la préfère chez Strauss! hihi

(Chez Karajan en Brünnhilde, les malaisances techniques me dérangent quand même...)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptySam 7 Jan 2012 - 14:07

AD a écrit:
bAlexb a écrit:
AD a écrit:
Dans Wagner, sa voix claire et sa diction me gênaient auparavant (dans ma période Rysanek...), maintenant je les apprécie, mais ni en Sieglinde chez Solti, ni en Brünnhilde chez Karajan, mais dans les Wesendonck Lieder où elle y est merveilleuse.

Mais dans Parsifal, à Bayreuth, en 60, dans Elsa au MET en 64 ou, peut-être plus encore (l'Annonce de la Mort) dans Brünnhilde avec Karajan, c'est d'une décantation telle, d'une espèce de géométrie si assumée (comme un énoncé mathématique) que ça prendrait presque valeur de vérité absolue dans son alliance à la poésie innée du chant et de sa coloration drunken ...
(Quelle Isolde elle aurait donné, dans les années 60-65, cf. la ligne infinie de la Liebestod, aussi tard qu'en 76, au Colon, en dépit d'un son pauvre, et pour la captation, et pour elle !)

En bon scientifique, il m'a fallu plusieurs relectures pour cerner peut être le début de ce que tu as voulu dire là... hehe

Oui en Kundry à Bayreuth, elle m'a directement touché et spontanément je me suis dit que c'était cette voix que je voulais dans ce rôle en fin de compte (et non une Mödl).

Dans l'absolu je la préfère chez Strauss! hihi

(Chez Karajan en Brünnhilde, les malaisances techniques me dérangent quand même...)

Je pensais à la "moulinette" qu'elle décrit dans ses mémoires (notamment au sujet de Bayreuth) ; à cette espèce de mécanique régulière et imperturbable qu'elle avait mise en place pour apprendre ses rôles en allemand.

Chez Strauss, oui, évidemment (mais, chez moi, Crespin est tellement hégémonique !). Une lumière particulière ; quelque chose d'à la fois dense et clair, mais aussi de monumental (les moyens, dans l'Ariadne, mal captée hélas, d'Aix), de marmoréen même (mais comme tout marbre, rien de figé mais au contraire une surface veinée, quelque chose de rythmique, dans la matière même mais aussi dans le traitement), mais toujours d'intense et sans détours (Crespin avait, il me semble, une manière très directe, immédiate, de rendre ses rôles ; peut-être quelque chose de cartésien, finalement, pour redoubler ma métaphore initiale).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 9 Juil 2012 - 8:42

A propos de sa Tosca de 61, rréditée chez Myto : "On y écoutera avec bonheur notre regrettée Régine nationale y camper une Tosca particulièrement convaincante, vocalement opulente (que l'on écoute « Io quella lama gli piantai nel cor » à l'acte III), d'une incarnation renversante, douce et caressante face à Mario, tigresse face à Scarpia. Réjouissant !" (http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3818&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36)
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 11 Mar 2013 - 2:34

Il y a des extraits de Tosca en français (1962, Georges Prêtre). Malheureusement la scène finale n'y figure pas. Je me demande comment est traduit "io quella lama" ? Logiquement il faudrait que le contre ut tombe sur une voyelle ouverte. Elle est excellente dans le premier acte.

Pour "O Ma lyre immortelle", "Il est doux, il est bon" et "Plus grand dans son obscurité" je la tiens pour la référence. Ces airs acquièrent une stature unique lorsqu'elle les chante. Sa conduite de la ligne de chant et le soin presque maniaque qu'elle apporte à sa diction gênent quelquefois l'expression dramatique. On a souvent dit qu'elle était trop grande dame pour chanter Carmen. C'est vrai, mais c'est également vrai de pratiquement toutes ses prestations. Chacune de ses interprétations avait un air de masterclass.

Elle était unique. Ce qui ne veut pas dire qu'elle était parfaite. Le volume énorme déployé dans l'aigu pouvait rendre n'importe quel mot inintelligible. Et casser un peu les oreilles. Son émission vocale ressemblait à celle de Lucia Popp: le "citron pressé" à mesure que le volume sonore augmentait. Chaque voix a ses caractéristiques. L'artiste lyrique travaille son instrument pour en tirer le maximum. Crespin avait l'honnêteté de faire passer le texte avant tout artifice vocal.

Curieusement, le rôle qui l'a le plus accompagnée dans sa carrière est peut-être la Marguerite dans La Damnation de Faust et pourtant, elle n'en a jamais vraiment laissé une prestation impérissable. Sa meilleure est celle sous Monteux. Elle a enregistré "D'amour l'ardente flamme" plusieurs fois. Malgré des prestations étonnantes, elle n'a pas atteint à la vérité dramatique unique de Callas, ce qui est quand même surprenant. Le délire érotique qui s'empare de la pauvre fille est constamment tempéré par la grande dame qui n'était jamais vraiment très loin. Avec Callas les 'caresses de flamme' sont comme un doigt de feu sur la chair de Marguerite.

Ceci dit, la France n'a pas donné au monde de plus grande chanteuse que Crespin.





Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 11 Mar 2013 - 8:26

André a écrit:
Elle a enregistré "D'amour l'ardente flamme" plusieurs fois. Malgré des prestations étonnantes, elle n'a pas atteint à la vérité dramatique unique de Callas, ce qui est quand même surprenant.

Particluièrement pour l'enregistrement DECCA, c'était l'absolu creux de la vague (humaine, professionnelle) pour elle ; et elle est extrêmement critique sur sa prestation, cf. ses mémoires. Là, elle décrit une voix en lambeaux, des registres que seul l'ingénieur du son est parvenu à souder (et mal, encore), etc. Il n'empêche, l'existance du personnage est prégnante, la matière vocale saisissante, comme toujours chez elle. L'amplitude, le volume, la chair vibrante comme les mots ne se dérobent pas et une vraie intelligence musicale reste aux manettes.
Quant à la comparaison avec Callas, à mon sens elle ne se justifie vraiment que par le parallélisme chronologique. Les deux natures (vocales, humaines) étaient éminemment différentes ; le moule intellectuel, l'école je dirais, presque diamétralement opposés. Chez Crespin, le format est d'essence classique, le mot balançant la phrase, le rythmant ; chez Callas, le "coup d'état", la prise de pouvoir sur le son est peut-être plus immédiatement intuitive. Attention, je ne cherche pas un ordre de grandeur : les deux sont absolument et irrévocablement uniques, jusque dans leurs mauvais jours (et Dieu sait qu'il y en a eu, pour l'une comme pour l'autre). Mais chez Crespin, la tragédienne regarde vers Gluck (quelle résurgence dans sa Prieure de Poulenc/Bernanos) ; chez Callas vers un romantisme plus sanguin (de fait, elle n'a jamais réellement abordé aux rivages "textuels" du grand répertoire français, cf. Chimène, Alceste ou Iphigénie en version originale comme la Clytemnestre qu'on aurait pu espérer d'elle, etc.).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 11 Mar 2013 - 14:12

Kia a écrit:
Crespin et Wagner au disque:

1958: Kundry (Knappertbusch/Golden Melodram)
1960: Kundry (Knappertbusch/Gala)
1961: Sieglinde (Kempe/Myto)
1964: Elsa (Rosenstock/Gala)
1965: Sieglinde (Solti/Decca)
1966: Brünnhilde (Karajan/DG)
1967: Brünnhilde (Karajan/Hunt)
1969: Sieglinde (Karajan/Nuova Era)
1969: Kundry (Leinsdorf/Living Stage)

Il existe aussi des enregistrements radio non publiés...

En 61, avec Kempe, elle a aussi chanté la 3e Norne dans Götterdämmerung (luxe ; Bayreuth aura aussi eu Mödl, Silja entre autres) ; il me semblait que ça avait été publié. En tout cas, je l'ai quelque part (Walküre était passé sur France Musique pour un anniversaire, si je ne me trompe pas) ! Là, le timbre en plaine pâte tirait la partie réellement vers le haut (un peu à la manière de la Gutrune de Mödl chez Knappertsbusch 51) ; moralité, il n'y a pas de rôle anecdotique dès lors qu'une imagination reine s'en empare !


Dernière édition par bAlexb le Mar 12 Mar 2013 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 11 Mar 2013 - 15:14

Un sérieux point discographique publié à l'occasion de son décès : http://www.resmusica.com/2007/02/25/discographie/ .
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 24 Nov 2013 - 19:11

Cours de chant de Crespin avec, entre autres, Isabelle Vernet et Franck Leguérinel : /watch?v=5yG1_2L44Mg .
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Régine Crespin    Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 21:57

Quelle voix sur les lieder de Wagner, quel naturel, on est très loin des pseudos divas, des techniciennes sans âme qui surjouent, elle est habitée par ce qu'elle chante, ça fonctionne, on y croit, mention spéciale pour le sublime Im Treibhaus.


Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 A-trib10


Dernière édition par Spleen l'Ancien le Mar 19 Jan 2021 - 19:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 22:02

Spleen l'Ancien a écrit:
Quelle voix sur les lieder de Wagner, quel naturel, on est très loin des divas techniciennes sans âme qui surjouent[/url]

Comme qui?
Allez, dénonce. Mr.Red

En tout cas je crois que je n'ai jamais entendu Crespin dans les Wesedonck... c'est avec piano ou avec orchestre? Qui accompagne?
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 22:13

Xavier a écrit:
Spleen l'Ancien a écrit:
Quelle voix sur les lieder de Wagner, quel naturel, on est très loin des divas techniciennes sans âme qui surjouent[/url]

Comme qui?
Allez, dénonce. Mr.Red

En tout cas je crois que je n'ai jamais entendu Crespin dans les Wesedonck... c'est avec piano ou avec orchestre? Qui accompagne?

Avec orchestre, après vérification le conducteur est Georges Prêtre, sinon j'ai vraiment du mal avec les sopranos comme Sandrine Piau ou Patricia Petibon, je trouve qu'elles ne dégagent rien, le comble c'est qu'elles sont absolument partout, bon la pire reste Anna Netrebko qui chante parfois carrément faux, dans Samson et Dalila elle est catastrophique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 22:29

Je croyais que tu disais envers des wagnériennes et d'autres interprètes de ces lieder, bon là tu as fais un combo, mais je te répondrai juste que Piau et Petibon font pour moi partie des meilleures dans le répertoire français. (et notamment Debussy)
En tout cas, c'est bien la première fois que je lis qu'elles n'expriment rien. (mais c'est tellement subjectif qu'il n'y a pas vraiment à argumenter)

Je suis nettement moins fan de Crespin justement pour ma part dans ce répertoire. (puisque c'est ce qu'elles ont en commun, même si ce ne sont pas toujours les mêmes oeuvres)

Pour Netrebko, je ne crois vraiment pas qu'on puisse la taxer de chanter plus faux que d'autres, tous les chanteurs ont leurs bons et leurs mauvais soirs.
En tout cas j'ignorais qu'elle s'était attaquée à des rôles de mezzo comme Dalila...


Dernière édition par Xavier le Dim 17 Jan 2021 - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 22:36

Xavier a écrit:
Je croyais que tu disais envers des wagnériennes et d'autres interprètes de ces lieder, bon là tu as fais un combo, mais je te répondrai juste que Piau et Petibon font pour moi partie des meilleures dans le répertoire français. (et notamment Debussy)
En tout cas, c'est bien la première fois que je lis qu'elles n'expriment rien. (mais c'est tellement subjectif qu'il n'y a pas vraiment à argumenter)

Pour Netrebko, je ne crois vraiment pas qu'on puisse la taxer de chanter plus faux que d'autres, tous les chanteurs ont leurs bons et leurs mauvais soirs.
En tout cas j'ignorais qu'elle s'était attaqué à des rôles de mezzo comme Dalila...


Les goûts, les couleurs... à mon sens l'âge d'or des grandes sopranos est révolu, bon après je suis un peu monomaniaque et je concède bien volontiers que je m’intéresse peu à la génération actuelle, quant à Netrebko écoute son « Mon coeur s'ouvre à ta voix », tu risques de tomber de haut.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 22:47

Ben tout dépend ce que tu appelles "grande soprano", pour ma part j'ai plutôt tendance à penser l'inverse, qu'on chante souvent mieux, plus intelligemment, plus en adéquation avec les différents styles, de façon plus précise sur la diction, et aussi de façon plus expressive, aujourd'hui.
Même si, évidemment, il y a eu de très grandes voix par le passé.
Que ce soit dans le répertoire français ou dans Wagner, j'aime des chanteurs actuels autant que d'autres du siècle passé.
Mais dans les deux cas, Crespin est loin de mes favorites.

Par contre je ne trouve pas trace de Netrebko dans Samson et Dalila... c'est juste cet air je suppose? En concert? Au disque? Je ne trouve pas...
Mais j'écoute rarement des airs d'opéra isolés, et je me garderais bien de juger un chanteur sur un air sans l'entendre un peu plus longuement dans le rôle.
(et Netrebko en français, même si je trouve, pas sûr que mon doigt réussisse à cliquer Mr.Red )
Après, qu'elle rate un air ne me fera surement pas changer d'avis sur toutes les excellentes choses qu'elle a déjà faites.
Je ne vois pas comment on peut contester que c'est une des grandes chanteuses d'aujourd'hui. (pas forcément dans tous les rôles et tous les répertoires... mais quand même!)
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:05

Xavier a écrit:
Ben tout dépend ce que tu appelles "grande soprano", pour ma part j'ai plutôt tendance à penser l'inverse, qu'on chante souvent mieux, plus intelligemment, plus en adéquation avec les différents styles, de façon plus précise sur la diction, et aussi de façon plus expressive, aujourd'hui.
Même si, évidemment, il y a eu de très grandes voix par le passé.
Que ce soit dans le répertoire français ou dans Wagner, j'aime des chanteurs actuels autant que d'autres du siècle passé.
Mais dans les deux cas, Crespin est loin de mes favorites.

Par contre je ne trouve pas trace de Netrebko dans Samson et Dalila... c'est juste cet air je suppose? En concert? Au disque? Je ne trouve pas...
Mais j'écoute rarement des airs d'opéra isolés, et je me garderais bien de juger un chanteur sur un air sans l'entendre un peu plus longuement dans le rôle.
(et Netrebko en français, même si je trouve, pas sûr que mon doigt réussisse à cliquer Mr.Red )
Après, qu'elle rate un air ne me fera surement pas changer d'avis sur toutes les excellentes choses qu'elle a déjà faites.
Je ne vois pas comment on peut contester que c'est une des grandes chanteuses d'aujourd'hui. (pas forcément dans tous les rôles et tous les répertoires... mais quand même!)

Disons qu'elle est jolie... voilà quoi... non plus sérieusement il me manque ce supplément d'âme que possédaient « les grandes », tout ne se résume pas à la technique, l'autre jour je regardais une vidéo de Julia Hamari chanter le fameux Erbarme dich de Bach, son chant dégageait beaucoup de religiosité, de gravité, de profondeur, voilà ce qui me manque grosso modo avec la « nouvelle génération ».


Dernière édition par Spleen l'Ancien le Dim 17 Jan 2021 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:11

Mais je vois mal comment on pourrait mettre dans le même sac tous les chanteurs actuels en disant qu'ils sont inexpressifs...
Ca ressemble un peu à du "c'était mieux avant" primaire...

Je continue à chercher pour Netrebko, et je commence à me dire que tu confonds avec quelqu'un d'autre, je ne trouve pas trace d'un air de Dalila par elle...
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:15

Xavier a écrit:
Mais je vois mal comment on pourrait mettre dans le même sac tous les chanteurs actuels en disant qu'ils sont inexpressifs...
Ca ressemble un peu à du "c'était mieux avant" primaire...

Je continue à chercher pour Netrebko, et je commence à me dire que tu confonds avec quelqu'un d'autre, je ne trouve pas trace d'un air de Dalila par elle...

Il s'agissait d'une vidéo youtube, je viens également de vérifier et il semble qu'effectivement elle a disparu, il y avait un tombereau de commentaires désobligeants dessous, ceci explique peut-être cela.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:19

En tout cas c'est un air de mezzo, ça n'est pas forcément étonnant que ça ne lui aille pas trop, il ne faut pas la juger là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:22

Xavier a écrit:
Mais je vois mal comment on pourrait mettre dans le même sac tous les chanteurs actuels en disant qu'ils sont inexpressifs...
Ca ressemble un peu à du "c'était mieux avant" primaire...

Je continue à chercher pour Netrebko, et je commence à me dire que tu confonds avec quelqu'un d'autre, je ne trouve pas trace d'un air de Dalila par elle...


Le « c'était mieux avant » n'est pas encore interdit par la loi, rien n'oblige les gens à être progressistes en démocratie si ? c'est un constat sans appel pour ma part, tout le monde le pense tout bas, les gens se taisent car ils sont terrorisés par l'idéologie ambiante voilà tout, mais, pas de digressions...
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:31

Xavier a écrit:
En tout cas c'est un air de mezzo, ça n'est pas forcément étonnant que ça ne lui aille pas trop, il ne faut pas la juger là-dessus.

« il ne faut pas la juger là-dessus », penser c'est juger non ? le relativisme n'est-il pas le fléau des temps modernes ? Gould ne s'est-il pas permis de juger Mozart avec sévérité ? Mozart hormis quelques oeuvres bien particulières me laisse de marbre.

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:32

Spleen l'Ancien a écrit:
Xavier a écrit:
Mais je vois mal comment on pourrait mettre dans le même sac tous les chanteurs actuels en disant qu'ils sont inexpressifs...
Ca ressemble un peu à du "c'était mieux avant" primaire...

Je continue à chercher pour Netrebko, et je commence à me dire que tu confonds avec quelqu'un d'autre, je ne trouve pas trace d'un air de Dalila par elle...

Le « c'était mieux avant » n'est pas encore interdit par la loi, rien n'oblige les gens à être progressistes en démocratie si ? c'est un constat sans appel pour ma part, tout le monde le pense tout bas, les gens se taisent car ils sont terrorisés par l'idéologie ambiante voilà tout, mais, pas de digressions...

C'est juste que sans plus d'arguments et d'exemples, ça ressemble à un postulat, un a priori, presque une idéologie, plus qu'à une opinion étayée.
Je trouve dommage de mettre toute une génération dans un grand sac alors qu'il y a de tout et forcément des gens talentueux qui peuvent t'intéresser.

Après, chacun aime ce qu'il veut...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyDim 17 Jan 2021 - 23:38

Spleen l'Ancien a écrit:
Xavier a écrit:
En tout cas c'est un air de mezzo, ça n'est pas forcément étonnant que ça ne lui aille pas trop, il ne faut pas la juger là-dessus.

« il ne faut pas la juger là-dessus », penser c'est juger non ? le relativisme n'est-il pas le fléau des temps modernes ? Gould ne s'est-il pas permis de juger Mozart avec sévérité ? Mozart hormis quelques oeuvres bien particulières me laisse de marbre.


Je parle du fait de juger une artiste sur un air de 5 minutes (et non sur un rôle entier) qui demande un autre type de voix que la sienne, et qui est donc sans doute une tentative pas aboutie...
Après, on est là pour discuter et on a le droit de dire ce qu'on pense, mais pour se faire une idée de Netrebko, à mon avis ce ne serait pas "juste" de juger sa carrière sur un extrait comme ça, c'est ce que je voulais dire.


Dernière édition par Xavier le Lun 18 Jan 2021 - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 0:23

Spleen l'Ancien a écrit:
Disons qu'elle est jolie... voilà quoi...

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Regine10Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Images11
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 0:31

Golisande a écrit:
Spleen l'Ancien a écrit:
Disons qu'elle est jolie... voilà quoi...

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Regine10Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Images11

Houla elle a pris de l'embonpoint on dirait... il y a encore 2/3 ans je vous assure qu'elle était mignonne comme tout, là effectivement elle fait un peu gorette. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 0:36

Xavier a écrit:
Spleen l'Ancien a écrit:
Xavier a écrit:
En tout cas c'est un air de mezzo, ça n'est pas forcément étonnant que ça ne lui aille pas trop, il ne faut pas la juger là-dessus.

« il ne faut pas la juger là-dessus », penser c'est juger non ? le relativisme n'est-il pas le fléau des temps modernes ? Gould ne s'est-il pas permis de juger Mozart avec sévérité ? Mozart hormis quelques oeuvres bien particulières me laisse de marbre.


Je parle du fait de juger une artiste sur un air de 5 minutes (et non sur un rôle entier) qui demande un autre type de voix que la sienne, et qui est donc sans doute une tentative pas aboutie...
Après, on est là pour discuter et on n'a le droit de dire ce qu'on pense, mais pour se faire une idée de Netrebko, à mon avis ce ne serait pas "juste" de juger sa carrière sur un extrait comme ça, c'est ce que je voulais dire.


Pas de souci, chacun ses opinions sur le sujet, et puis pour être honnête je trouvais qu'elle chantait plutôt bien avant de tomber sur cette fameuse vidéo, depuis j'ai fait une sorte de blocage à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:28

Ca fait nettement plus de 2/3 ans qu'elle n'est plus toute jeune et toute mince, je vous signale que les gens font des enfants, ils vieillissent aussi, entre autres...

C'est salaud Golisande. fouet (et je trouve qu'elle n'est pas devenue moche pour autant, pour ma part... et je ne dirai rien sur Crespin silent )
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:31

Very Happy


Dernière édition par Golisande le Lun 18 Jan 2021 - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:33

Je n'ai pas choisi la photo à dessein, j'ai pris une des premières (ou peut-être la première) que j'ai trouvée...
Après, je peux aussi mettre ça :
Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Img49811

mais ce serait bien davantage de parti-pris, d'autant qu'à l'époque elle n'était pas encore connue.
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:34

Xavier a écrit:
Ca fait nettement plus de 2/3 ans qu'elle n'est plus toute jeune et toute mince, je vous signale que les gens font des enfants, ils vieillissent aussi, entre autres...

C'est salaud Golisande. fouet (et je trouve qu'elle n'est pas devenue moche pour autant, pour ma part... et je ne dirai rien sur Crespin silent )

Ça doit être ses pommettes seyantes qui donnent cet effet de largeur. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:38

Xavier a écrit:
(et je trouve qu'elle n'est pas devenue moche pour autant, pour ma part... et je ne dirai rien sur Crespin silent )

En l'occurrence, je préfère d'assez loin la photo de Crespin (et là encore j'ai pris la première que j'ai trouvée). [Edit : et même sans faire d'enfants, les gens vieillissent aussi... Razz ]


Dernière édition par Golisande le Lun 18 Jan 2021 - 2:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:42

Golisande a écrit:
Xavier a écrit:
(et je trouve qu'elle n'est pas devenue moche pour autant, pour ma part... et je ne dirai rien sur Crespin silent )

En l'occurrence, je préfère d'assez loin la photo de Crespin (mais là encore j'ai pris la première que j'ai trouvée). [Edit : et même sans faire d'enfants, les gens vieillissent aussi... Razz ]

Toutes les femmes sont belles, on va dire ça hein. violon
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 1:47

À vrai dire, je n'ai pas voulu démontrer que Netrebko n'était pas jolie mais simplement qu'elle ne l'est peut-être pas si exceptionnellement (en l'occurrence par rapport à Crespin, qui devait avoir à peu près le même âge sur la photo)...
Sur la seconde photo que j'ai postée, Netrebko est une jeune fille, et à cette aune-là il est très facile (et même évident) de la trouver jolie...
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 2:12

Golisande a écrit:
À vrai dire, je n'ai pas voulu démontrer que Netrebko n'était pas jolie mais simplement qu'elle ne l'est peut-être pas si exceptionnellement (en l'occurrence par rapport à Crespin, qui devait avoir à peu près le même âge sur la photo)...
Sur la seconde photo que j'ai postée, Netrebko est une jeune fille, et à cette aune-là il est très facile (et même évident) de la trouver jolie...


Balle au centre, elles possèdent toutes les deux un certain charme, parfois elles sont plus ou moins avantagées selon les photographies, disons cela. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 2:22

Et la mode y est aussi pour beaucoup, tous genres confondus...
Revenir en haut Aller en bas
Spleen l'Ancien
Mélomane du dimanche
Spleen l'Ancien

Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/01/2021

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 2:27

Golisande a écrit:
Et la mode y est aussi pour beaucoup, tous genres confondus...

Tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 20:44

Il n'est pas faux qu'au début de sa carrière Netrebko a eu un vrai bonus « jeune première » dans l'opinion du grand public. Pas nécessairement seulement pour une question de beauté (il y a plein d'autres chanteuses jeunes, surtout dans le répertoire qu'elle chantait alors, Susanna, Adina, qui ont ce type de physique dans la norme…), mais aussi parce qu'elle se sert de son bon niveau en danse pour ajouter un supplément de grâce immédiatement palpable dans ses incarnations.

Il y a des captations vidéos qui mettent vraiment cet aspect en évidence. Donc oui, elle avait un prestige physique, mais qui ne se limite pas à une question de proportion à mon avis, il y a aussi et surtout tout un charisme du geste – et c'est vrai que la voir jouer apporte beaucoup à son écoute.

(Ensuite, moi c'est pas trop mon genre de voix, rapport à la question de l'articulation verbale, assez lâche, même en russe. Mais c'est quand même une très belle technicienne dans l'esthétique – pas du tout « à l'italienne » – qui est la sienne.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Régine Crespin (1927 2007)   Régine Crespin (1927 2007) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Régine Crespin (1927 2007)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: