Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €

 

 François Couperin

Aller en bas 
+19
AlexCorzoma
xoph
Polyeucte
Mélomaniac
lulu
Biely
Cololi
aurele
elisabeth
Hidraot
demiton
Florent
Jules Biron
KID A
sofro
DavidLeMarrec
Xavier
antrav
Pousskine
23 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
azerty99
Néophyte
azerty99


Nombre de messages : 6
Age : 27
Date d'inscription : 04/10/2018

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Couperin : Festiva Laetis Cantibus, Motet de Sainte-Anne   François Couperin - Page 2 EmptyLun 22 Avr 2019 - 21:05

Bonjour, je suis à la recherche d'un motet appelé "Festiva Laetis Cantibus, Motet de Sainte-Anne" par Couperin.

J'ai eu beau cherché, pas moyen. Merci de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyMar 26 Juil 2022 - 23:06

François Couperin - Page 2 Tic_jf10
François COUPERIN : Tic Toc Choc (Alexandre Tharaud, piano)

Couperin, très loin de mon cœur de cible, a réussi à me toucher grâce au superbe disque d'Alexandre Tharaud Tic Toc Choc. Sur piano, plutôt que clavecin, le résultat est si fin, évoquant les temps anciens dans des coloris vaporeux plutôt qu'astringents... Je ne sais pas si j'aurais la force de revenir aux originaux après cela.
Outre les célèbres Baricades mystérieuses et le Tic Toc Choc, je retiens les Bruits de guerre, le délicieux Carillon de Cithère et surtout la stupéfiante Muséte de Taverni, dont la modernité m'a cueilli : cette espèce de drône dans les graves avec les multiples sauts, les danses qui se combinent, et un petit grelot cristallin, j'ai bien dû repasser la pièce cinq ou six fois.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4693
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2022 - 0:06

coucou Si tu ne connais pas et que Tharaud te séduit, je te conseille vivement son Rameau qui est - encore plus - superbe.
Pour en revenir à Couperin, j'espère que cette porte entrouverte te donnera envie de retourner vers les "originaux". Rassure-toi, quand il s'agit de Blandine Verlet, Scott Ross, Frédérick Haas : rien d'astringent, rien de vaporeux non plus, il est vrai. Si les clavecins lumineux et clairs (avec la dose d'acidité qu'il faut) te tiennent éloigné, celui profond et chaleureux de Blandine Verlet dans sa première anthologie chez Aparté, intitulée François Couperin, pourrait te plaire, entre autres multiples raisons qui te verront, je l'espère, un jour, chérir ce disque.

PS : la discographie (clavier) c'est plutôt là :
https://classik.forumactif.com/t1755-francois-couperin-oeuvres-pour-clavier?highlight=francois+couperin
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2022 - 0:32

Mefistofele a écrit:
François Couperin - Page 2 Tic_jf10
François COUPERIN : Tic Toc Choc (Alexandre Tharaud, piano)

Couperin, très loin de mon cœur de cible, a réussi à me toucher grâce au superbe disque d'Alexandre Tharaud Tic Toc Choc. Sur piano, plutôt que clavecin, le résultat est si fin, évoquant les temps anciens dans des coloris vaporeux plutôt qu'astringents... Je ne sais pas si j'aurais la force de revenir aux originaux après cela.
Outre les célèbres Baricades mystérieuses et le Tic Toc Choc, je retiens les Bruits de guerre, le délicieux Carillon de Cithère et surtout la stupéfiante Muséte de Taverni, dont la modernité m'a cueilli : cette espèce de drône dans les graves avec les multiples sauts, les danses qui se combinent, et un petit grelot cristallin, j'ai bien dû repasser la pièce cinq ou six fois.

Je n'avais pas trop aimé cet album (le tempérament égal pour du Couperin, ça fait bobo pale ), qui sonnait un peu rond pour moi… Je rejoins totalement xoph sur son Rameau qui est exemplaire (ou celui de Kudritskaya, par exemple, et dans le même genre Marcelle Meyer), une réinvention du piano pour y placer des ornements… Si tu n'as pas déjà essayé, ce devrait vraiment te plaire !

Et si jamais tu trouves le clavecin trop acide, pareil que xoph, Verlet évite les déconvenues de ce côté-là – j'avoue que ça suscite un peu de fatigue auditive chez moi, tant ses instruments sont riches, mais si tu l'écoutes pas demi-album, ce devrait passer sans aucune impression d'être agressé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2022 - 1:23

xoph a écrit:
coucou Si tu ne connais pas et que Tharaud te séduit, je te conseille vivement son Rameau qui est - encore plus - superbe.

Je note... Surtout si vous êtes deux à en faire l'article.

xoph a écrit:

PS : la discographie (clavier) c'est plutôt là :
https://classik.forumactif.com/t1755-francois-couperin-oeuvres-pour-clavier?highlight=francois+couperin

Je note encore...

DavidLeMarrec a écrit:

Et si jamais tu trouves le clavecin trop acide

Très souvent, oui. En concerto et encore, je tolère, mais ce n'est pas un univers sonore qui me séduit. Ensuite, comme pour l'orgue, je ne demande qu'à changer d'avis.

xoph a écrit:

celui profond et chaleureux de Blandine Verlet dans sa première anthologie chez Aparté, intitulée François Couperin, pourrait te plaire, entre autres multiples raisons qui te verront, je l'espère, un jour, chérir ce disque.

Celui-ci ?
François Couperin - Page 2 Verlet10


Dernière édition par Mefistofele le Mer 27 Juil 2022 - 8:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4693
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2022 - 7:16

Mefistofele a écrit:

xoph a écrit:

celui profond et chaleureux de Blandine Verlet dans sa première anthologie chez Aparté, intitulée François Couperin, pourrait te plaire, entre autres multiples raisons qui te verront, je l'espère, un jour, chérir ce disque.

Celui-ci ?
François Couperin - Page 2 Verlet10

Oui
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2022 - 22:29

Mefistofele a écrit:
Très souvent, oui. En concerto et encore, je tolère, mais ce n'est pas un univers sonore qui me séduit. Ensuite, comme pour l'orgue, je ne demande qu'à changer d'avis.

Très honnêtement, par rapport à l'orgue, le répertoire est beaucoup plus homogène (il n'y a rien au XIXe, et que marginalement au XXe, écrit pour des instruments particulièrement horribles et dans une pensée de son particulièrement acide…), et les possibilités de l'instrument bien moindre. Il y a des choses formidables à travailler dans la résonance, mais ça se joue dans des langages qui n'ont pas ta prédilection, et sonnent assez simplement. Smile

Je ne prévois pas de revirement spectaculaire, donc, même s'il y a évidemment des merveilles – peut-être la sévérité de Louis Couperin, pour toi ?  Ça évite le côté galant, il y a une forme de concentration de la pensée qui parle probablement plus à l'auditeur de musiques du XXe… (ou alors carrément le cirque de Pancrace Royer, que je ne trouve pas très intéressant mais qui en donne pour son argent dans la bigarrure figurative façon Respighi au Brésil)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyJeu 28 Juil 2022 - 0:34

DavidLeMarrec a écrit:

(ou alors carrément le cirque de Pancrace Royer, que je ne trouve pas très intéressant mais qui en donne pour son argent dans la bigarrure figurative façon Respighi au Brésil)

Tu sais donc que je vais commencer par là, avant même Louis Couperin. Rousset Decca ou Naïve ? Autre ? Ou alors c'est sans importance ? hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 EmptyJeu 28 Juil 2022 - 4:16

Mefistofele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

(ou alors carrément le cirque de Pancrace Royer, que je ne trouve pas très intéressant mais qui en donne pour son argent dans la bigarrure figurative façon Respighi au Brésil)

Tu sais donc que je vais commencer par là, avant même Louis Couperin. Rousset Decca ou Naïve ? Autre ? Ou alors c'est sans importance ? hehe

Rousset joue toujours sur des clavecins assez clairs et un peu acides, c'est le cas ici aussi, évite donc vu tes sensibilités de ce côté. (Pareil pour Christie.)

Pour la Marche des Scythes, Rondeau ou Sempé sont beaucoup plus confortables avec des sons plus riches et graves, mais je ne sais plus la quantité de Royer présente dans leurs récitals.

Côté monographie, Mie Hayashi est vraiment très bien, là aussi son confortable, grande clarté d'articulation. Au contraire, si tu veux être plongé dans les bruits de mécanique, Angelica Selmo.

Ça te plaira peut-être, mais honnêtement, conseiller Royer à quelqu'un qui n'aime pas le clavecin, c'est un peu comme recommander Bellini à un réfractaire à l'opéra… on espère que c'est le trop-plein des excès du genre qui fera tout basculer. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





François Couperin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: François Couperin   François Couperin - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
François Couperin
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Louis Couperin (et pas François)
» Si j'aime... (2)
» Couperin, Armand-Louis (1727-1789)
» François Couperin - 3 Leçons de Ténèbres du Mercredi Saint
» La famille Rebel : Jean-Féry et François (& Francoeur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: