Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-14%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile (chaud et froid) – 3530 W – 12000 ...
299.99 € 349.99 €
Voir le deal

 

 Antonio Vivaldi (1678-1741)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 32
Date d'inscription : 29/04/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyVen 11 Mai 2012 - 14:08

J'aime pas Vivaldi.... sauf... les sonates pour violoncelle !
Le largo de celle en mi mineur est à avis l'un des plus beaux air baroque, parfaitement pensé pour l'instrument
Etonnant aussi : la similarité entre le début de la sarabande de la sonate en sol mineur et celui de la sarabande de la deuxième suite pour violoncelle du grand Bach, sachant qu'il s'en inspirait ne doit sans doute rien au hasard.
Il a beau être archi rabatu est pas très prenant au tripe, c'est une musique zen et agréable en travaillant en même temps. D'ailleurs, l'un des rare compositeurs baroque, hors les monstres genre Monteverdi ou Bach donc je garde le souvenir après l'écoute...
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyVen 11 Mai 2012 - 15:00

pacifique a écrit:
J'aime pas Vivaldi.... sauf... les sonates pour violoncelle !
Le largo de celle en mi mineur est à avis l'un des plus beaux air baroque, parfaitement pensé pour l'instrument
Etonnant aussi : la similarité entre le début de la sarabande de la sonate en sol mineur et celui de la sarabande de la deuxième suite pour violoncelle du grand Bach, sachant qu'il s'en inspirait ne doit sans doute rien au hasard.
Il a beau être archi rabatu est pas très prenant au tripe, c'est une musique zen et agréable en travaillant en même temps. D'ailleurs, l'un des rare compositeurs baroque, hors les monstres genre Monteverdi ou Bach donc je garde le souvenir après l'écoute...

Tu vas un peu loin, quand même, parce que même en réécoutant à l'instant les deux oeuvres, c'est quand même très différent !

C'est dommage que tu n'aimes pas Vivaldi, ses sonates pour violoncelle ne sont pourtant qu'un chef d'oeuvre parmi d'autres, peut-être plus aboutis encore: ne seraient-ce que ses concertos pour violoncelle, si tu aimes cet instrument, sont assez géniaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4080
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyVen 11 Mai 2012 - 18:49

Ben. a écrit:
...ne seraient-ce que ses concertos pour violoncelle, si tu aimes cet instrument, sont assez géniaux.

A consommer avec modération toutefois, ça risque de lasser à la longue. Mais Ben a raison, il y a de petits bijoux dans ses concertos, le meilleur étant pour moi le RV 424 (sauf erreur de ma part), sans doute le plus touchant I love you (Cello confirmera !).
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyVen 11 Mai 2012 - 19:07

Et puis même en dehors de la musique instrumentale il y a tellement de bijoux en opéra et en musique religieuse!!! Very Happy
Orlando Furioso, Judita, le Gloria, le Nisi Dominus, le Stabat Mater...
C'est quand même pas un compositeur qu'on peut rayer d'un trait de plume... tutut
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyVen 11 Mai 2012 - 20:55

benvenuto a écrit:
Et puis même en dehors de la musique instrumentale il y a tellement de bijoux en opéra et en musique religieuse!!! Very Happy
Orlando Furioso, Judita, le Gloria, le Nisi Dominus, le Stabat Mater...
C'est quand même pas un compositeur qu'on peut rayer d'un trait de plume... tutut

La musique religieuse...

Et toutes les cantates... drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 32
Date d'inscription : 29/04/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyVen 11 Mai 2012 - 23:19

J'ai beaucoup aimé, comme beaucoup de monde j'ai commencé par lui. Et puis je me suis lassé malheuresement, à moins que je n'ai fait une overdose à force de trop d'écoute...
Mais si je vous dit ça, amis Vivaldolâtres, c'est uniquement pour souligner la valeur de ces sonates que j'adore, surtout les quatres en mineurs... j'ai l'impression que plus que dans d'autre oeuvres ou il fait dans la virtuosité, ici Vivaldi se concentre sur le chant sensuel de l'instrument... il est vrai que j'adooooore le violoncelle ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyLun 14 Mai 2012 - 9:37

Horatio a écrit:
Ben. a écrit:
...ne seraient-ce que ses concertos pour violoncelle, si tu aimes cet instrument, sont assez géniaux.

A consommer avec modération toutefois, ça risque de lasser à la longue. Mais Ben a raison, il y a de petits bijoux dans ses concertos, le meilleur étant pour moi le RV 424 (sauf erreur de ma part), sans doute le plus touchant I love you (Cello confirmera !).

Je confirme de A à Z Wink .
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyLun 14 Mai 2012 - 20:03

Le concerto pour deux violoncelles en sol mineur est assez géant également.
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 32
Date d'inscription : 29/04/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyJeu 17 Mai 2012 - 0:41

De la virtuosité, du feeling mélodique et surtout rythmique, voilà des qualité qui convienne à la musique de Vivaldi, comme de celle de Satriani ou de Dimebag Darrell (à noter en passant je trouve chez ce dernier un sens de la structure impressionant).
Avec son sens insurpassé (à part par Wagner) des effets qui accroche l'oreille immédiatement en nous bousculant, des fois je me dit que Vivaldi est plutôt a classer parmis les precurseur du metal, ce qu'il expliquerai qu'il soit parfois si imcompris parmis les classiqueux.
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyJeu 17 Mai 2012 - 0:52

pacifique a écrit:
De la virtuosité, du feeling mélodique et surtout rythmique, voilà des qualité qui convienne à la musique de Vivaldi, comme de celle de Satriani ou de Dimebag Darrell (à noter en passant je trouve chez ce dernier un sens de la structure impressionant).
Avec son sens insurpassé (à part par Wagner) des effets qui accroche l'oreille immédiatement en nous bousculant, des fois je me dit que Vivaldi est plutôt a classer parmis les precurseur du metal, ce qu'il expliquerai qu'il soit parfois si imcompris parmis les classiqueux.

Vivaldi incompris? Ca doit être un des compositeurs les plus gravés au disque... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
François le néophyte
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/05/2011

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyJeu 17 Mai 2012 - 13:27

Ben. a écrit:
pacifique a écrit:
De la virtuosité, du feeling mélodique et surtout rythmique, voilà des qualité qui convienne à la musique de Vivaldi, comme de celle de Satriani ou de Dimebag Darrell (à noter en passant je trouve chez ce dernier un sens de la structure impressionant).
Avec son sens insurpassé (à part par Wagner) des effets qui accroche l'oreille immédiatement en nous bousculant, des fois je me dit que Vivaldi est plutôt a classer parmis les precurseur du metal, ce qu'il expliquerai qu'il soit parfois si imcompris parmis les classiqueux.

Vivaldi incompris? Ca doit être un des compositeurs les plus gravés au disque... Shocked


Certes, c'est un des compositeurs les plus populaires, ce qui est surement lié à une certaine facilité d'accès de sa musique. Mais on ne peut nier que cette dernière est souvent dénigrée par certaines "élites" musicales.

Pour ma part, j'avoue ne pas partager l’enthousiasme de pacifique sur le feeling rythmique de Vivaldi. Dans la grande majorité des cas, les mouvements rapides de ses concertos m'ennuient assez. Du "swing" ou plus généralement du "feeling rythmique", j'en ressens bien plus chez Bach pour rester dans les contemporains.

Le génie Vivaldien me parle bien plus dans ses mouvements lents. Le prêtre roux a pour lui de très belles mélodies.
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 32
Date d'inscription : 29/04/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyJeu 17 Mai 2012 - 22:29

Ouais mais Bach de toute façon c'est hors compet'
Revenir en haut Aller en bas
Presto
Mélomane du dimanche
Presto

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptySam 23 Juin 2012 - 8:51

Je vais blasphémer mais tant pis : je préfère la musique de Vivaldi à celle de Bach. J'ai beau essayer avec Bach, je trouve ça froid, dur, impénétrable. Alors qu'à chaque fois que résonne un concerto de Vivaldi, j'ai le cœur qui se met à battre en rythme, comme avec Mozart. Le premier concerto de "La Stravaganza", par exemple, quelle énergie ! S'il y a des pages aussi entrainantes chez Bach, je ne m'en souviens pas. Voilà. Et tant pis c'est une comparaison réductrice afro
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptySam 23 Juin 2012 - 9:06

Ce n'est pas un blasphème, c'est simplement que Bach est moins accessible que Vivaldi.
Tu as écouté les concerto de Vivaldi transcrits pour orgue par Bach ? (le BWV594 c'est vraiment de la balle !)
(watch?v=RJTdDoUJMWU)

Tu as écouté quoi de Bach ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Presto
Mélomane du dimanche
Presto

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptySam 23 Juin 2012 - 9:12

De Bach concertos brandebourgeois, suites, concertos pour clavecin (par Pinnock). Pour Vivaldi, j'ai Pinnock aussi, donc c'est que la différence est musicale avant d'être interprétative... enfin en logique ça se tient.
Revenir en haut Aller en bas
Presto
Mélomane du dimanche
Presto

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptySam 23 Juin 2012 - 10:49

Cololi a écrit:
Ce n'est pas un blasphème, c'est simplement que Bach est moins accessible que Vivaldi.
Tu as écouté les concerto de Vivaldi transcrits pour orgue par Bach ? (le BWV594 c'est vraiment de la balle !)
(watch?v=RJTdDoUJMWU)

Voilà, voilà, c'est exactement ce à quoi je m'attendais, Vivaldi à travers le filtre de Bach, tu sens que la nicotine et pas le tabac batman Merci pour le lien quand même.
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 32
Date d'inscription : 29/04/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyDim 24 Juin 2012 - 13:31

Pa rapport a ce que je disait, j'ai lut que Vivaldi utilise beaucoup les saut de quinte. Si je me souvient bien, la quinte c'est "l'accord de puissance" souvent utilisé dans le métal. Voilà peut être pourquoi je fais le lien avec la musique populaire...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyDim 24 Juin 2012 - 15:29

Utiliser des sauts de quinte de façon mélodique n'a rien à voir avec utiliser des harmonies de quinte à vide, ce que ne fait pas spécialement Vivaldi à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 32
Date d'inscription : 29/04/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyDim 24 Juin 2012 - 22:23

ok Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Octoechos
Néophyte


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/06/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyLun 25 Juin 2012 - 17:49

*snip*


Dernière édition par Octoechos le Lun 2 Juil 2012 - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyLun 25 Juin 2012 - 17:55

Octoechos a écrit:
Un exemple parmi les "tubes" les plus connus du grand rouquin : la pastorale du concerto n°1 "La Primavera" d'Il cimento dell'armonia e dell'inventione, autrement connu sous le sobriquet de "Printemps des 4 saisons" qui, comme toute pastorale qui se respecte, commence sur un bon vieux bourdon, en l'occurence mi-si.

Certes, mais ce n'est pas si palpable, car les parties mélodiques complètent l'harmonie de façon habituelle de façon à ce que la tierce ne soit jamais absente.
Revenir en haut Aller en bas
Octoechos
Néophyte


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/06/2012

Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 EmptyLun 25 Juin 2012 - 18:09

*snip*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Antonio Vivaldi (1678-1741)   Antonio Vivaldi (1678-1741) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio Vivaldi (1678-1741)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: