Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

 

 Classicisme et filiation ultérieure

Aller en bas 
+18
Stanlea
sofro
Beirgla
antrav
Pison Futé
arsen6203
KID A
Stadler
Jules Biron
*Nico
jerome
Kia
Wolferl
Xavier
kentel
Guillaume
DavidLeMarrec
Tus
22 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
joachim
Mélomaniaque
joachim


Nombre de messages : 1232
Age : 76
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Classicisme et filiation ultérieure   Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 EmptyLun 3 Nov 2008 - 19:40

Des pré-classiques (JC Bach, Abel) jusqu'aux pré romantiques (Hummel, Eybler) avec un sommet au trio Beethoven, Mozart, Haydn, voici ma période favorite.

Celle ci comporte tout naturellement Joseph Wölfl (1773-1812), principalement connu comme compositeur de piano (dont une quarantaine de sonates), mais qui a également composé deux Symphonies et 6 concertos qu'il est bon de connaître, et aussi des quatuors à cordes pour lesquels l'influence de Haydn est prépondérante. Les symphonies (opus 40 et 41) sont plus personnelles.

Impossible de tous les citer, de Myslivecek à Sussmayer, de Vanhal à Jarnovik, de Beck à Ernst Wolf c'est pas compliqué, si je vois un compositeur que je ne connais pas, dont les dates sont disons entre 1740 et 1820, je suis sûr qu'il me plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Classicisme et filiation ultérieure   Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 EmptyLun 3 Nov 2008 - 19:54

Effectivement, la symphonie op.40 de Korngold Woelfl est vraiment chouette, le troisième mouvement surtout, une tuerie, un mélange très savant de la fantaisie de Haydn et d'un lyrisme extrêmement intense (le début vous arracherait des larmes!!) qui préfigure nettement Weber et Schubert. Le reste est moins extraordinaire mais quand même très bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Classicisme et filiation ultérieure   Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 EmptyLun 3 Nov 2008 - 21:13

De plus il y a le choix, d'après Marc Vignal pendant la période classique 10 000 symphonies ont été écrites, cela laisse rêveur…
Mais c'est HS!
Que fait la police? keuf
Revenir en haut Aller en bas
Dorabella
Mélomane averti
Dorabella


Nombre de messages : 167
Age : 52
Localisation : près Montluçon
Date d'inscription : 19/08/2008

Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Classicisme et filiation ultérieure   Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 EmptyLun 3 Nov 2008 - 22:16

Mon père, qui est un vrai musicien (ce n'est pas mon cas) a coutume de dire à propos de ces "jolies" musiques :

"il est des musiques qu'il n'est pas nécessaire d'écouter, il suffit de les entendre" Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Classicisme et filiation ultérieure   Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 EmptyLun 3 Nov 2008 - 22:40

Dorabella a écrit:
Mon père, qui est un vrai musicien (ce n'est pas mon cas) a coutume de dire à propos de ces "jolies" musiques :

"il est des musiques qu'il n'est pas nécessaire d'écouter, il suffit de les entendre" Twisted Evil
Il n'aime pas Verdi? bedo
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Classicisme et filiation ultérieure   Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 EmptySam 1 Jan 2011 - 19:32

Je voudrais revenir sur l'Oberon de Wranitzky. Sans vouloir être insistant, c'est un bijou qui me paraît, musicalement, du niveau des meilleurs Mozart (non, quand même pas aussi fort que les trois Da Ponte, sans doute, du moins sur le plan émotionnel - mais assez comparable en termes de beautés musicales).

C'est vraiment une pitié que cette période pré-beethovenienne, où les auteurs germaniques produisaient des oeuvres bien plus intéressantes que les singspiele de Mozart, soit si mal documentée.

Sud avait déjà mentionnée l'oeuvre dans différents fils, par exemple :

sud273 a écrit:
Ce qui est certain, c’est que le 15 octobre au soir, la compagnie de Schikaneder se produit à Francfort, donnant la création, avec Schack dans le rôle-titre, de L’Oberon de Wranitzky sur un livret de Gieseke.

sud273 a écrit:
là, je suis en train d'écouter la Grande Symphonie pour "la Paix" avec la république française, qui raconte les batailles de François II, commente le triste sort du bon Louis XVI etc... 1797 Paul (Pavel) Wranitzky, l'auteur d'Oberon, et par exemple je n'y trouve pas la moindre trace de génie, bien qu'il fût le créateur de la 1ère symphonie de Beethoven, du sous Dittersdorf, amusant dans sa suite de marches à coups de canon, mais ravaudage pas très convaincant -en se forçant bien on y entreverrait quelques traces d'une attitude lisztéenne dans les juxtapositions du programme, un ancêtre de l'Héroïque, mais d'une indigence de pensée qui ferait passer Cannabich pour un phoenix.

Ah? intéressant Docteur et Apothicaire, donné chez Schickaneder et plusieurs fois cité par allusions dans la correspondance de Mozart. (il se dit même qu'il aurait envisagé d'écrire sur ce texte)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Classicisme et filiation ultérieure   Classicisme et filiation ultérieure - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Classicisme et filiation ultérieure
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Entre classique et classicisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: