Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

 

 OC - Ambroise Thomas, Mignon

Aller en bas 
+6
fliegender
calbo
T-A-M de Glédel
DavidLeMarrec
Mehdi Okr
Wolferl
10 participants
AuteurMessage
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMar 13 Avr 2010 - 21:34

Découverte de cet opéra (et du compositeur) hier soir.


Mignon, Marie Lenormand
Wilhelm Meister, Ismael Jordi
Philine, Malia Bendi-Merad
Lothario, Nicolas Cavallier
Frédéric, Blandine Staskiewicz
Laërte, Christophe Mortagne

direction, François-Xavier Roth
Orchestre Philharmonique de Radio France
Choeur Accentus
mise en scène, Jean-Louis Benoît


Bon, autant dire tout de suite que ça ne m'a pas renversé. Principalement à cause de la musique, gentillette voire fade, où les cadences rompues font figure d'audaces extrêmes, bref : inintéressante.
Il y a bien quelques rares passages qui attirent un peu l'attention, des ensembles, la scène de l'incendie, un ou deux airs... Par contraste avec le reste grisâtre, des airs mous sans même un véritable sens mélodique.
Sincèrement, en comparaison avec ce qui se faisait à peu près à la même époque (sans évoquer Wagner), c'est à dire Chabrier, Bizet, Saint-Saëns et même Gounod, c'est clairement du second choix !
Le livret n'est pas trop mal, pour ce genre d'historiettes nunuches à grosses ficelles, mais c'est beaucoup trop bavard par moment. Il y a de ces tunnels...

Il faut dire qu'ici, la mise en scène de Jean-Louis Benoît n'aidait pas beaucoup. Du littéral sans imagination, plan-plan et même assez vilain. Les trois quarts du temps, pour les airs ou ensembles, les personnages se plantent en avant scène comme des piquets pendant dix minutes. Inutile d'espérer voire les psychologies, déjà fines comme du papier à cigarette, s'animer et se concrétiser.

Heureusement, tout de même, la distribution était très bien.
J'ai particulièrement apprécié Marie Lenormand, actrice tout en finesse, vraiment touchante, mais avec un manque de puissance évident. Par chance, j'étais placé très près de la scène donc n'en perdait rien, mais je me demandais si au fond du poulailler on entendait quelque chose. Aussi bien pour la voix parlée (très jolie !) que chantée (fruitée et dense, comme je les aime, avec de beaux phrasés).
Ismael Jordi, en revanche, avec son timbre très métallique, était bien audible mais pas toujours pour mon plus grand bonheur. Déjà, ce genre de voix ne me plait pas trop, mais en plus tout était très figé, très lisse. On retrouvait la même chose dans son jeu : des poses stéréotypées, immobiles, et peu intéressantes. J'ai ressenti la même chose dans son chant.
Et un peu pareil pour Bendi-Merad : timbre assez clair (aigre aussi), vocalises parfaitement en place, impressionnante, mais inexpressive au possible. Une poupée de cire qui vous sort des contre-trucs sur le bottin.
Très belle voix de Nicolas Cavallier, un peu grasse comme j'aime chez les basses, par contre Blandine Staskiewicz, si le timbre et les expressions sont toujours aussi belles, était étonnamment peu sonore. Les voix baroques légères, souples et colorées, je veux bien, j'aime beaucoup ça, mais quand on n'arrive pas à remplir la moitié de l'Opéra Comique, c'est qu'il y a un problème (et elle ne semblait pas malade)...

Pour finir, Roth faisait vraiment du mieux qu'il pouvait avec la partition, je ne crois vraiment pas que mon impression vienne de là : c'était très vif, engagé, et l'orchestre de Radio-France à des cordes vraiment magnifiques, d'une rondeur surprenante pour ce genre d'ensemble français.


Bref, déçu par la musique, pas mal d'ennui, donc je ne le conseille pas expressément à ceux qui n'ont pas prévu de le voir, mais ce n'était pas désagréable non plus. Une soirée... mignonne.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMar 13 Avr 2010 - 21:48

Wolferl a écrit:


Lothario, Nicolas Cavallier
Frédéric, Blandine Staskiewicz

Très belle voix de Nicolas Cavallier, un peu grasse comme j'aime chez les basses,

Il m'avait effectivement impressionné dans Carmen, aussi à l'O.C.

Citation :
Bref, déçu par la musique, pas mal d'ennui, donc je ne le conseille pas expressément à ceux qui n'ont pas prévu de le voir, mais ce n'était pas désagréable non plus. Une soirée... mignonne.

Evidemment, ce n'est pas bouleversant ni révolutionnaire, plutôt gentillet. Je l'avais vu à Compiègne en 1996 et avais bien aimé, mais cela reste une oeuvre secondaire (ou d'un auteur secondaire). J'ai été plus intéressé par le récent Hamlet du Met.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 0:31

Wolferl a écrit:
Sincèrement, en comparaison avec ce qui se faisait à peu près à la même époque (sans évoquer Wagner), c'est à dire Chabrier, Bizet, Saint-Saëns et même Gounod, c'est clairement du second choix !
Ou même les autres Thomas que sont Hamlet et Psyché.

Là, on est plus dans le Songe d'une nuit d'été, mais sans la gouaille.

Je trouve cette oeuvre ennuyeuse moi aussi - et Dieu sait que je ne suis pas le dernier à défendre ce répertoire.

(Du coup, je n'ai pas prévu d'y aller.)


Citation :
Il faut dire qu'ici, la mise en scène de Jean-Louis Benoît n'aidait pas beaucoup. Du littéral sans imagination, plan-plan et même assez vilain. Les trois quarts du temps, pour les airs ou ensembles, les personnages se plantent en avant scène comme des piquets pendant dix minutes. Inutile d'espérer voire les psychologies, déjà fines comme du papier à cigarette, s'animer et se concrétiser.
C'est malheureusement devenu la marque de fabrique de l'Opéra-Comique, des mises en scène sans ambition. Confused


Citation :
par contre Blandine Staskiewicz, si le timbre et les expressions sont toujours aussi belles, était étonnamment peu sonore. Les voix baroques légères, souples et colorées, je veux bien, j'aime beaucoup ça, mais quand on n'arrive pas à remplir la moitié de l'Opéra Comique, c'est qu'il y a un problème (et elle ne semblait pas malade)...
Il me paraît évident par l'écoute radiophonique (et c'est la même chose pour Stephan Van Dyck ce soir à l'Opéra-Comique) que Staskiewicz a une petite projection.
Surtout, je l'ai toujours trouvée mal à l'aise dans les rôles secondaires d'opéras romantiques, on l'entend mal même à la radio.


Tu n'as pas précisé si c'était la version avec récitatifs ou avec dialogues ? Ossonce avait joué ça à Toulouse avec récitatifs, mais comme pour la Médée de Cherubini, vu la teneur assez fade de la musique, mieux vaut éviter le jet continu et briser le ronronnement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 0:43

C'était la version avec dialogues (puisque j'évoquais la voix parlée de Lenormand). Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 0:44

Wolferl a écrit:
C'était la version avec dialogues (puisque j'évoquais la voix parlée de Lenormand). Smile
Très juste (je l'ai lu en plus, mais je guettais l'explicite Rolling Eyes ), pardon.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 12:46

Wolferl a écrit:
C'était la version avec dialogues (puisque j'évoquais la voix parlée de Lenormand). Smile

C'est bien ce que l'on m'avait dit.
Ouf, on est sauvé!!

Par rapport à Fortunio, tu t'es fait "chier" à quel point? Histoire de me préparer à passer une sympathique ou excellente soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 14:27

C'est un peu moins mauvais que Fortunio, tu devrais adorer ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 14:57

J'avais écouté Mignon lors d'une radio-diffusion peu après le décès de Vanzo, j'avais trouvé ca gentil mais sans plus. Je découvre que l'Opéra Comique monte cette oeuvre mais même si j'étais sur Paris je n'irai sans doute pas, mais ça part d'une bonne intention.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 15:26

calbo a écrit:
gentil mais sans plus.
C'est exactement mon ressenti dans les différentes versions que j'ai écoutées... Si même Ossonce n'en fait rien, c'est que...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyMer 14 Avr 2010 - 15:57

C'est clair mains . Ceci dit j'avais bien aimé étudier l'air de Mignon "Connais tu le pays..." mais Ambroise Thomas a certainement fait mieux que cet opéra
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 1:21

DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
gentil mais sans plus.
C'est exactement mon ressenti dans les différentes versions que j'ai écoutées... Si même Ossonce n'en fait rien, c'est que...

Pas gentil. Aimable, noble et raffiné!

Je détaillerais en fin de semaine prochaine!!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 2:14

Je n'y étais pas, mais "aimable" me paraît un peu fort pour Mignon : il y a trop de choses longues et molles dedans. Je réserve le qualificatif aux opéras-comiques pauvres mais gracieux.

Ici, eu égard aux moyens employés, c'est plutôt gentillet que je dirais. Smile

J'ai hâte cela dit de lire ton commentaire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 10:22

Je ne pense pas que ca soit vraiment mauvais. Il y a des pages jolies et pour les novices dans le monde operatique ca peut etre tres bien. C'est 10^6 fois mieux que La Sonnambula ou meme I Puritani. Et puis l'orchestre avec ce chef narcissique font bien leur travail. Les chanteurs sont tous OK. C'est l'histoire de cet opera, tout le mal du 19e siecle (le conservativisme de la bourgeoisie parisienne de l'epoque, le revisionisme des grandes oeuvres litteraires, l'aspect "lacrimosa" de Thomas...) que respire cette production. Et pourtant le livret admetterait pas mal de liberte pour approcher cette musique du public du 21e siecle. Mais cette terrible creature de regisseur a decide de ne rien faire, mais laisser tout ce qui entourait cet opera revenir sur scene.


Je trouve ca meme irresponsable. Est-ce que le but etait de ressusciter un opera qui a fini pour faire plaisir aux gens qui s'identifie encore avec ce cote "bourgeoisie parisienne du XIX siecle" [l'image qui a d'ailleurs envoye cet opera dans la poubelle], ou de faire valoir la partition en essayant la connecter au public du XXI siecle? Si c'est le premier but c'est reussi. Pour le 2e c'est super-rate et cette ouvrette finira dans la poubelle.

On retient les prieres de Mignon et "Mon pere! Mon pays! O mon Dieu je te benis!", et il y avait de la marge pour faire plein de choses (transposer ou pas... mais le rendre "relevant")

C'est le festival de la ringardise sur 3 niveaux: 1. scenique, 2. la disposition de l'orchestre et du chef; 3. les dialogues parles au lieu des recitatifs (Jordi --qui chante tres bien en francais-- etait incomprehensible pendant les dialogues). Le but etait de revenir en arriere et non pas pour faire cet opera venir vers 21e siecle. C'est irresponsable vers le patrimoine et ca gache toute la partie musicale de cet opera.


Dernière édition par fliegender le Jeu 15 Avr 2010 - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 10:29

Et je suis de nouveau catastrophe par la critique francaise. C'est vraiment devenu du grand n'importe quoi.

(1) Celui ci ne sait pas de quoi il parle... c'est tout a jeter!
http://www.lefigaro.fr/musique/2010/04/07/03006-20100407ARTFIG00023-un-opera-tout-mignon-.php

(2) Jean-Louis Benoit l'a bien compris, qui signe une mise en scène parfaitement loyale envers l'oeuvre à défaut d'être très inventive, dans des costumes de l'époque de Goethe. Le spectateur assiste à un exercice de "théâtre dans le théâtre" réussi. Des flammes factices symbolisent l'incendie de l'acte II, ce qui est prudent: en 1887, ce tableau sera fatal à la salle, qui renaîtra de ses cendres au même endroit, onze ans plus tard... Les bras me tombent
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100411083245.1k4s49gu.htm

(3) Comme d'habitude, dans la concurrence mediocre, Le Monde sort du lot mais pas parce que c'est bon, mais moins mauvais
http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/04/14/mignon-ressuscite-par-l-opera-comique_1333455_3246.html

(4) Ou est la critique la?
http://www.lesechos.fr/info/loisirs/020475926922-le-charme-de-mignon.htm
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 10:29

Mais Fliegender je ne nie pas qu'il y a de belles pages. Je maintiens cependant que Mignon reste une oeuvre gentille, sans plus. La volonté de réscussiter des oeuvres aussi peu jouées part d'une très bonne intention. La ou je trouve que tu éxagères quand même beaucoup c'est quand tu places Mignon bien au dessu de Sonnambula et Puritani. Non la dessus nous ne serons jamais d'accord; Bellini et Thomas ont composé dans des styles tellement différents que la comparaison me semble complètement inadéquate et si tu tiens absolument à faire une comparaison prends au moins des oeuvres comme L'Amant Jaloux ou La dame blanche qui sont eux assi des opéras comiques Wink
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 10:31

fliegender a écrit:
Et je suis de nouveau catastrophe par la critique francaise. C'est vraiment devenu du grand n'importe quoi.

(1) Celui ci ne sait pas de quoi il parle... c'est tout a jeter!
http://www.lefigaro.fr/musique/2010/04/07/03006-20100407ARTFIG00023-un-opera-tout-mignon-.php

(2) Jean-Louis Benoit l'a bien compris, qui signe une mise en scène parfaitement loyale envers l'oeuvre à défaut d'être très inventive, dans des costumes de l'époque de Goethe. Le spectateur assiste à un exercice de "théâtre dans le théâtre" réussi. Des flammes factices symbolisent l'incendie de l'acte II, ce qui est prudent: en 1887, ce tableau sera fatal à la salle, qui renaîtra de ses cendres au même endroit, onze ans plus tard... Les bras me tombent
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100411083245.1k4s49gu.htm

(3) Comme d'habitude, dans la concurrence mediocre, Le Monde sort du lot mais pas parce que c'est bon, mais moins mauvais
http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/04/14/mignon-ressuscite-par-l-opera-comique_1333455_3246.html

(4) Ou est la critique la?
http://www.lesechos.fr/info/loisirs/020475926922-le-charme-de-mignon.htm

Alors dans ce cas tu n'a pas fini d'être désespéré par la lecture des journaux hehe .
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 10:44

C'est vraiment desesperant...

Sur Sonnambula, desole parce que je sais que tu aimes bien cet opera, mais le contenu de Sonnambula est vraiment faiblissime.

Si le livret de Sonnambula est tres pauvre, celui de Mignon est [malgre ce revisionisme terrifiant de l'oeuvre de Goethe!] est riche, et c'est pour ca que je pense que Mignon meriterait plus sa place au repertoire que La Sonnambula. Les deux operas contiennent quelques beaux airs, evidement.

Mignon etait a l'epoque donne dans tous les grands theatres du monde, et on le jouait meme au Met. Bien sur, pour les grands melomanes avertis c'est leger, mais pour les novices c'est une oeuvre qui peut etre "mignonne" et qui pourrait les attirer davantage vers le monde lyrique. C'est aussi pour ca que je suis decu.

Mais OK, je ne cracherai pas le feu non plus Wink Ca a contente un certain public et ca finira dans la poubelle, comme ce qu'ils ont fait avec Fra Diavolo l'annee passee...
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 11:11

Fliegende tu es quand même sévère avec ces critiques...

En effet, dans les deux premières on nous fait croire qu'il y a un peu de fond avec des rappels historiques, mais celles du Monde et des Echos sont correctes. Ce sont visiblement des gens qui ne sont pas spécialistes en la matière, donc qui ne détaillent pas vraiment le spectacle, mais ça me semble tenir à route, avec même parfois des petites retenues sur la qualité du livret ou l'inspiration de la musique. Mais c'est très consensuel, oui.

En gros, c'est pas intéressant, mais pas scandaleux non plus pour des journaux d'information.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyJeu 15 Avr 2010 - 11:40

fliegender a écrit:
C'est vraiment desesperant...

Sur Sonnambula, desole parce que je sais que tu aimes bien cet opera, mais le contenu de Sonnambula est vraiment faiblissime.

Si le livret de Sonnambula est tres pauvre, celui de Mignon est [malgre ce revisionisme terrifiant de l'oeuvre de Goethe!] est riche, et c'est pour ca que je pense que Mignon meriterait plus sa place au repertoire que La Sonnambula. Les deux operas contiennent quelques beaux airs, evidement.

Mignon etait a l'epoque donne dans tous les grands theatres du monde, et on le jouait meme au Met. Bien sur, pour les grands melomanes avertis c'est leger, mais pour les novices c'est une oeuvre qui peut etre "mignonne" et qui pourrait les attirer davantage vers le monde lyrique. C'est aussi pour ca que je suis decu.

Mais OK, je ne cracherai pas le feu non plus Wink Ca a contente un certain public et ca finira dans la poubelle, comme ce qu'ils ont fait avec Fra Diavolo l'annee passee...

Je maintiens que ta comparaison est inadéquate. On compare ce qui l'est c'est tout, et que je sache sonnambula n'est pas un opéra comique.
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 0:46

Mais oui le livret de Barbier-Carré est plus qu'intéressant (un peu long au début certes) mais il y a de quoi faire.
C'est bien traité, bien caractérisé musicalement.
Et oui ici, la direction d'acteur et la mise en scène est zéro!! C'est dommage!!

Alors oui, même si Sonnambula n'est pas un opéra-comique (mais même, le comparer à l'Amant Jaloux ou la Dame Blanche n'est pas plus crédible dans ce cas. L'esthétique a tellement changé), reste que le livret est archi pourri!!


En ce qui concerne l'hérésie d'avoir viré les récitatifs de Dubois (son concerto pour piano n°2 est très chouette par contre). Personnellement, avec le livret en main, je ne vois pas comment on peut faire tenir l'œuvre sans dialogue!!
Remarque : Et la version Almeida le prouve bien!!

P.S. Pour une fois, je trouve la critique du Monde assez juste même si la pigiste ne semble pas avoir compris grand chose au livret (ou a décidé de l'occulter).
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 9:40

Wolferl a écrit:
Fliegende tu es quand même sévère avec ces critiques...
Qu'ils tirent tous dans le meme sens, ca on a deja vu N fois. Qu'ils se copient l'un de l'autre, c'est parfois meme drole de voir comment on modifie le style de la phrase pour copier son sens. Pas mal des gens se plaignent sur la pauvrete litteraire des critiques, mais moi c'est surtout le contenu qui me choque. J'ai l'impression que les auteur feuillettent un peu le programme pendant l'entracte (ou meme pas?!) et ecrivent leur billets en rien meilleurs que les textes que l'on trouve sur les forums ou les blogs (au contraire!).

Avec L'Or du Rhin on a touche le fond et meme dans la presse internationale je n'ai trouve qu'UNE critique digne ou l'auteur a vraiment pris "une semaine" pour reflechir et mettre en question sa propre comprehension, pour finir par pondre un texte excellent. OK c'est dans The Wagner Journal et c'est un texte assez long mais il ne faut pas trop sousestimer des gens qui lisent ces critiques dans la presse quotidienne.

Si tu as vu Mignon et si tu lis ce que ce mec a ecrit pour le Figaro, c'est assez incroyable. Att je n'ai JAMAIS de probleme avec des bonnes critiques qui massacrent un spectacle que j'ai bien aime ou vice versa!
calbo a écrit:
Je maintiens que ta comparaison est inadéquate. On compare ce qui l'est c'est tout, et que je sache sonnambula n'est pas un opéra comique.
Je reste sur ma position que La Sonnambula n'a pas de place dans l'opera du 21e siecle a cause du livret extremement bete. Mignon n'est pas seulement un opera comique. Thomas avait justement converti tous les dialogues en recitatifs chantes afin que l'opera soit monte sur les grandes scenes operatiques mondiales - ce qui ensuite fut le cas [d'ailleurs dans cette forme il a ete monte au Met et a Covent Garden]. Ce que l'on constate, c'est qu'aujourd'hui La Sonnambula se joue encore (de moins en moins, dieu merci!), et Mignon est disparu completement du repertoire.

Moander a écrit:

En ce qui concerne l'hérésie d'avoir viré les récitatifs de Dubois (son concerto pour piano n°2 est très chouette par contre). Personnellement, avec le livret en main, je ne vois pas comment on peut faire tenir l'œuvre sans dialogue!!
Remarque : Et la version Almeida le prouve bien!!
Si on avait des recitatifs a la place des dialogues ca aurait ete plus comprehensible, non?! (a) ce serait surtitre, tandis que les dialogues ne sont pas surtitres, (b) Jordi qui chante est parfaitement comprehensible -- Jordi qui parle est quasi-completement incomprehensible. Couper quelques passages penibles autour du reveil de Mignon -- qui relantissent tout et ou on commence a verifier sa montre tres frequemment [meme Minko qui etait tres proche d'ou j'etais assis, avait commence a regarder sa montre Wink]. Aussi couper le morceau ou Mignon se dit vouloir partir chanter et danser pour quiconque qui lui donnera un morceau du pain... Ca n'apporte rien et c'etait seulement introduit pour vulgairement provoquer les sentiment de pitie du public paresseux du 19e siecle [le livret est sur ODB].

Mais bon, c'est ce que c'est. Mignon retournera dans sa poubelle comme c'etait le cas avec Fra Diavolo l'annee passee et le repertoire francais continuera son declin meme s'il est encore 100 x mieux represente a l'etranger qu'en France.


Boooo que je suis long... DesoleH
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 9:57

Il n'empêche que quand on prétend comparer deux oeuvres on compare des oeuvres du même acabit. Tu n'es qu'une tête de mule à vouloir absolument comparer somnanbule et puritani à une Mignon qui est un opéra comique, tout comme La Dame Blanche ou L'Amant Jaloux, sauf qu'il est 50 000 crans en dessous des deux opéras comiques que je viens de citer. Et pis si tu n'aimes pas Bellini t'as qu'à arrêter d'écouter ses opéras.
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 11:35

calbo a écrit:
Il n'empêche que quand on prétend comparer deux oeuvres on compare des oeuvres du même acabit. Tu n'es qu'une tête de mule à vouloir absolument comparer somnanbule et puritani à une Mignon qui est un opéra comique, tout comme La Dame Blanche ou L'Amant Jaloux, sauf qu'il est 50 000 crans en dessous des deux opéras comiques que je viens de citer. Et pis si tu n'aimes pas Bellini t'as qu'à arrêter d'écouter ses opéras.

Personnellement, il m'est bien difficile de comparer l'Amant Jaloux, la Dame Blanche et Mignon...
Ce n'est pas parce que cela s'appelle Opéra-comique que c'est techniquement la même esthétique (même s'il y a des traits communs). C'est assez différent de mon point de vue!

Pour rester trivial, oui, Mignon est plus longuet (il y a des 2-3 scènes vraiment inutiles) mais dans ce cas comment arrives-tu à supporter la Sunnambula?
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 11:50

fliegender a écrit:

Si on avait des récitatifs à la place des dialogues ça aurait été plus compréhensible, non?! (a) ce serait surtitré, tandis que les dialogues ne sont pas surtitrés, (b) Jordi qui chante est parfaitement compréhensible -- Jordi qui parle est quasi-complétement incompréhensible.

La compréhension n'a rien à voir là-dedans... Ils n'avaient qu'à embaucher un type qui sache parler français! [Erreur ici aussi]
Mais, je maintiens que l'œuvre, pour ne pas lasser démesurément et donner un peu de rythme se doit de garder l'alternance parlé/chanté. Surtout que les récitatifs de Dubois sont loin d'être géniaux...

fliegender a écrit:
Couper quelques passages pénibles autour du réveil de Mignon -- qui ralentissent tout et où on commence à vérifier sa montre très fréquemment [même Minko qui était très proche d'où j'étais assis, avait commencé à regarder sa montre Wink]. Aussi couper le morceau ou Mignon se dit vouloir partir chanter et danser pour quiconque qui lui donnera un morceau du pain... Ca n'apporte rien et c'était seulement introduit pour vulgairement provoquer les sentiment de pitié du public paresseux du 19e siècle [le livret est sur ODB].

Oui, j'avoue qu'ici, on peut couper un peu.
Mais, je suis sûr que si l'on regarde dans le détail, ça n'excède pas 10-15 minutes...

fliegender a écrit:
Mais bon, c'est ce que c'est. Mignon retournera dans sa poubelle comme c'était le cas avec Fra Diavolo l'année passée et le répertoire français continuera son déclin même s'il est encore 100 x mieux répresenté à l'étranger qu'en France.

Mignon a été rejoué un peu partout depuis 5-6 ans... Il peut aller rejoindre les bibliothèques pendant 15-20 ans maintenant, ça ne serait que justice. Et il reviendra car cette oeuvre est emblématique du goût du Second Empire!! L'anormalité vient plutôt des œuvres jouées tous les ans!!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 11:53

Moander a écrit:
calbo a écrit:
Il n'empêche que quand on prétend comparer deux oeuvres on compare des oeuvres du même acabit. Tu n'es qu'une tête de mule à vouloir absolument comparer somnanbule et puritani à une Mignon qui est un opéra comique, tout comme La Dame Blanche ou L'Amant Jaloux, sauf qu'il est 50 000 crans en dessous des deux opéras comiques que je viens de citer. Et pis si tu n'aimes pas Bellini t'as qu'à arrêter d'écouter ses opéras.

Personnellement, il m'est bien difficile de comparer l'Amant Jaloux, la Dame Blanche et Mignon...
Ce n'est pas parce que cela s'appelle Opéra-comique que c'est techniquement la même esthétique (même s'il y a des traits communs). C'est assez différent de mon point de vue!

Pour rester trivial, oui, Mignon est plus longuet (il y a des 2-3 scènes vraiment inutiles) mais dans ce cas comment arrives-tu à supporter la Sunnambula?

On peut poser la question dans l'autre sens Mr. Green . Comment arrives tu à supporter Mignon Mr.Red ?
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 11:57

calbo a écrit:
Moander a écrit:
calbo a écrit:
Il n'empêche que quand on prétend comparer deux oeuvres on compare des oeuvres du même acabit. Tu n'es qu'une tête de mule à vouloir absolument comparer somnanbule et puritani à une Mignon qui est un opéra comique, tout comme La Dame Blanche ou L'Amant Jaloux, sauf qu'il est 50 000 crans en dessous des deux opéras comiques que je viens de citer. Et pis si tu n'aimes pas Bellini t'as qu'à arrêter d'écouter ses opéras.

Personnellement, il m'est bien difficile de comparer l'Amant Jaloux, la Dame Blanche et Mignon...
Ce n'est pas parce que cela s'appelle Opéra-comique que c'est techniquement la même esthétique (même s'il y a des traits communs). C'est assez différent de mon point de vue!

Pour rester trivial, oui, Mignon est plus longuet (il y a des 2-3 scènes vraiment inutiles) mais dans ce cas comment arrives-tu à supporter la Sunnambula?

On peut poser la question dans l'autre sens Mr. Green . Comment arrives tu à supporter Mignon Mr.Red ?

Facile... D'un côté le livret est plus que valable!! De l'autre, c'est l'alternance de la vacuité et de l'inanité (je suis très dure mais je le pense presque...).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32258
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 12:01

Je pense comme Fliegender : Somnambula n'a pas sa place au répertoire. (pour toutes les raisons invoquées)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 12:34

C'est comme si je venaiste dire que Wagner n'a pas sa place au répertoire. D'ailleurs aucun opéra d'aucun compositeur n'a sa place a répertoire. rambo

Comme vous l'avez compris c'est pas le moment de me chercher des poux dans la tête rambo
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88817
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 13:41

calbo a écrit:
C'est comme si je venaiste dire que Wagner n'a pas sa place au répertoire.

Si tu donnes tes arguments, on peut discuter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 13:44

Et cololi il en donne des arguments What the fuck ?!? ? Non Evil or Very Mad . Je repasserai quand j'aurai retrouvé mon calme
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88817
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 13:47

Tu peux relire les messages précédents, il y a eu une discussion là-dessus il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptyVen 16 Avr 2010 - 13:52

En même temps, chers glottolâtres... On parle de la Somnambule plus haut. Bon.

Maintenant, vous venez d'être nommé(e) à la tête de l'Opéra de Schrumplf-sur-Gruk. Vous voulez évidemment mettre un Bellini ou un Donizetti au répertoire de votre prochaine saison (oui, vous n'avez droit qu'à un seul; en échange, vous avez tous les chanteurs idéaux à portée de main. Je sais, c'est réaliste).
Franchement, vous choisiriez réellement la Somnambule? Pas plutôt un seria?
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
mozarteum
Mélomane averti
mozarteum


Nombre de messages : 121
Age : 50
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/03/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptySam 17 Avr 2010 - 10:07

Perso, j'y étais hier soir, j'avais malencontreusement lu votre échange avant et je n'avais plus envie d'y aller, finalement qqn m'en a persuadé et franchement comme le dit qqn au-dessus, c'est assez plaisant à écouter, d'ici à dire que la salle est moitié vide, hier soir en tout cas non....

Philine est la digne successeur de Mady Mesplé,je trouve que sa voix lui ressemble...

J'ai trouvé la musique vraiment belle, l'orchestre était tonique avec quelques imperfections dès l'ouverture, mais bon...

la mes ne casse pas des briques effectivement, j'ai préféré ça à l'amant jaloux, si je continue vos comparaisons, j'ai de bons souvenirs de la dame blanche, mais je comprends pourquoi il y a eu plus de 1000 représentations de ce Mignon
Revenir en haut Aller en bas
http://operalire.free.fr
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptySam 17 Avr 2010 - 12:10

Xavier a écrit:
calbo a écrit:
C'est comme si je venaiste dire que Wagner n'a pas sa place au répertoire.

Si tu donnes tes arguments, on peut discuter. Smile

Je me disais bien que j'avais lu ça quelque part :

"Wagner? Un grand musicien, une puissante intelligence, mais trop allemand... pour nous. Ses sujets sont puérils et, je ne crains pas de le dire, assommants! du moins tous ceux qui sont tirés de la mythologie scandinave." Ambroise Thomas Laughing
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 34
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptySam 17 Avr 2010 - 12:57

Rameau a écrit:
Maintenant, vous venez d'être nommé(e) à la tête de l'Opéra de Schrumplf-sur-Gruk. Vous voulez évidemment mettre un Bellini ou un Donizetti au répertoire de votre prochaine saison (oui, vous n'avez droit qu'à un seul; en échange, vous avez tous les chanteurs idéaux à portée de main. Je sais, c'est réaliste).

Un opéra de chacun au répertoire pendant la durée de mon contrat.
Bellini : I Puritani
Donizetti : Dom Sébastien, roi du Portugal

Évidemment, avec ça, je n'ai aucun chance d'être enrôlé.
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon EmptySam 17 Avr 2010 - 16:29

Donc c'est bien ce que je pensais : point de Sonnambula, pas plus que d'Elisir...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty
MessageSujet: Re: OC - Ambroise Thomas, Mignon   OC - Ambroise Thomas, Mignon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
OC - Ambroise Thomas, Mignon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous cherchez le titre d'une oeuvre? Ca se passe ici! (3)
» Ambroise Thomas (1811-1896)
» La Monnaie 2013-2014
» Welte-Mignon, la Rolls des pianos à rouleaux
» Analyse, etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: