Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour 9,99€
9.99 €
Voir le deal

 

 La Trompette Moderne

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
toucan
Mélomane du dimanche
toucan

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 04/05/2010

La Trompette Moderne Empty
MessageSujet: La Trompette Moderne   La Trompette Moderne EmptyMer 12 Mai 2010 - 15:00

La grande découverte du XXème siècle n'est pas la Relativité, ni le vaccin de la polio.

La grande découverte du XXème siècle c'est que la trompette a une âme.

Et ce n'est pas un Jazzman qui a trouvé ça; c'est Charles Ives, dans cette merveille métaphysique et profonde (peut-etre son chef d'oeuvre?) qu'est The Unanswered Question

(Qui sait si cela ne conforte pas l'opinion de ceux qui pensent que c'est le Classique qui influença le Jazz, et non pas le Jazz qui influença le classique?)

De très belles oeuvres semble dériver (consciemment ou non, je ne sais pas), de ce morceau: Le Grabstein fur Stephan de Kurtag, oeuvre torturée mais dont l'angoisse aboutit à un passage pour trompette, sublime dans la simplicité (ça dure moins d'une minute, il faut se concentrer!)

(Trois enregistrements de Grabstein à ma connaissance: celui d'Eotvos sur Col Legno, celui d'Abbado sur DGG, et mon préferé, celui de Zoltan Pesko sur Ricordi)

Si HK Gruber a des fans ils m'en voudront peut-etre de lui reprocher de trop faire le pitre; et sa tête de Peter Ustinov banalisé n'inspire pas confiance dans son génie. Mais Gruber a pourtant fait une grande oeuvre déchirante d'expressivité, AERIAL, et AERIAL est un concerto pour Trompette, qu'Eotvos et Hakan Hardenberger jouent fort bien (Collection 20/21 de DGG)

(Sur le meme CD une belle oeuvre d'Eotvos, Jet Stream, qu'il a aussi enregistré avec Markus Stockhausen)

Je m'autorise à mentionner ici une oeuvre de Lutoslawski, Interlude, quoique la partie pout trompette ne dure que quelque secondes: c'est que c'est une tres belle oeuvre, dans un esprit comparable à celui de The Unanswered Question - oeuvre tardive (1989), dans laquelle Lutoslawski revient à cette partie si eloignée de l'univers où il nous avait entrainé dans son Livre Pour Orcheste, mais un coin de l'univers subissant l'après-coup de Dieu sait quelle dévastation nucléaire: désolation!

(Lutoslawski a enregistré Interlude pour les New Music Concerts du respectable flutiste Canadien Robert Aitken: CD malheureusement difficile à trouver. Mais on peut compter sur l'enregistrement de Wojciech Michniewski (Accord/Polskie Radio).

Plus sobre est l'oeuvre de Berio, KOL OD (Chemin VI) - à première écoute! Quand on est habitué elle est enjouée! Plus j'écoute Berio plus j'apprécie ce compositeur mais il faut du temps pout reconnaitre son originalité et son imagination.

(Chemin VI est disponible dans le coffret Col Legno Donaueschinger Musiktage 1996, Gabriele Cassone a la trompette, Roland Kluttig au baton: deux tres bons musiciens!)

Bernd Alois Zimmermann est le grand méconnu parmi les modernistes. C'est que, si Satie est né trop jeune dans un monde trop vieux, Zimmermann, lui, est né trop vieux dans un monde rajeuni. Son Concerto pour Trompette se nomme «Nobody knows de trouble I see.» C'est une adaptation d'un travail nommé Métamorphose, dans lequel on reconnait une sorte d'orgue électrique, le genre d'orgue à bas prix qu'on entendait dans certains bals populaires des années 1960. Composé en 1954,, le Concerto appartient encore à la période neo-classique de Zimmermann, mais un Zimmermann qui tendait visiblement vers autre chose: qui eût deviné qu'il irait jusqu'au dodécaphonisme? Nobody knows est une oeuvre inspirée par le be-bop (forme de Jazz qui semble avoir été inventée par Charlie Parker, qui admirait Stravinsky). Elle doit plaire aux musiciens puisqu'il y en a trois enregistrements: Harjanne/Sarastre sur Finlandia (ils sont décidément partout, ces Finlandais!), Hardenberger/Gielen sur Philips, et ma version préférée, a cause du rhythme subtil qu'ils ont trouvés, Friedrich/Kitajenko pour l'excellente société Capriccio.

J'ai mentionné Markus Stockhausen Il a souvent joué les nombreuses oeuvres pour trompette de son père, le fameux gourou Karlheinz Stockhausen. Je recommande l'ouverture de son Opéra, Donnerstag Aus Licht, nommée Donnerstags-Gruss, surtout le second Gruss (Il y en a trois: Gruss I, Gruss II, Gruss III).

Zimmermann et Stockhausen nous éloignent quand même des profondeurs affectives et métaphysiques de Ives, Kurtag et Lutoslawski. C'est une opportunité de finir sur l'oeuvre divertissante de Jolivet, son second Concerto pour Trompette, oeuvre assez dérivée du Concerto Ebony de Stravinsky, mais un Stravinsky qui aurait abandonné le Swing pourl le Be-Bop et même le Free-Jazz. Quoique la version de Maurice André est bonne (Erato), celle d'Eric Aubier (Adda) me semble être la meilleure. Ce doit être une question d'âge.


Dernière édition par toucan le Sam 15 Mai 2010 - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jpwol
Mélomane averti
jpwol

Nombre de messages : 418
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

La Trompette Moderne Empty
MessageSujet: Re: La Trompette Moderne   La Trompette Moderne EmptyMer 12 Mai 2010 - 15:48

Oui, le répertoire de la trompette moderne est beaucoup plus développé qu'aux autres époques.
Personnellement j'ai un grand faible pour le concertino de Jolivet, que je trouve physiquement exaltant, aussi bien à jouer qu'à écouter. Il se dégage une énergie folle de cette musique.

J'adore également certaines pièces pour trompette seule: Variation Movements de Robert Henderson est une de mes oeuvres favorites (les premier et quatrième mouvements...), avec Tromba Solo de Ketil Hvoslef.

Un peu moins récents mais néanmoins très beaux: Légende de G.Enesco, Concerto de H.Tomasi et Intrada de M.Honegger.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 28
Date d'inscription : 28/01/2010

La Trompette Moderne Empty
MessageSujet: Re: La Trompette Moderne   La Trompette Moderne EmptyJeu 19 Mai 2011 - 20:08

jpwol a écrit:
Oui, le répertoire de la trompette moderne est beaucoup plus développé qu'aux autres époques.
Personnellement j'ai un grand faible pour le concertino de Jolivet, que je trouve physiquement exaltant, aussi bien à jouer qu'à écouter. Il se dégage une énergie folle de cette musique.

J'adore également certaines pièces pour trompette seule: Variation Movements de Robert Henderson est une de mes oeuvres favorites (les premier et quatrième mouvements...), avec Tromba Solo de Ketil Hvoslef.

Un peu moins récents mais néanmoins très beaux: Légende de G.Enesco, Concerto de H.Tomasi et Intrada de M.Honegger.

Oui Jolivet, c'est pas mal, mais que c'est physique ouah! J'ai été à un stage et un de mes camarades préparait son entrée au conservatoire de Paris (il avait 23 ans et avait déjà fait 5 ans d'une académie spéciale pour se préparer) et justement, il avait vhoisi ce morceau. Nous l'avons vu le préparer avec notre prof, et ben ce n'était pas de la tarte...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

La Trompette Moderne Empty
MessageSujet: Re: La Trompette Moderne   La Trompette Moderne EmptyVen 20 Mai 2011 - 15:57

Il y a aussi un concerto de Panufnik mais il ne m'a guère intéressé. J'en disais ceci dans le fil qu'il lui est consacré:

Citation :
Au début, j'ai pensé à un hommage aux Concertos Bradebourgeois. Le problème, c'est que ça m'a paru très premier degré: même pas quelques dissonances pour épicer les harmonies néo comme chez Stravinsky, Prokofiev ou Hindemith. Ca n'est pas vilain mais plutôt fade. Il date exactement de la même époque que le concerto pour orchestre de Lutoslawski, une oeuvre qui, sans être un étendard de l'ultra-modernité, fait preuve d'autrement plus d'audace et de muscle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Trompette Moderne Empty
MessageSujet: Re: La Trompette Moderne   La Trompette Moderne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Trompette Moderne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: