Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal

 

 Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.

Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85326
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Messiaen temp   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptySam 18 Oct 2008 - 16:11

La fauvette des jardins (par Hakon Austbo)

La plus longue pièce ornithologique de Messiaen, 32 minutes.
D'habitude les oisillons de Messiaen ont tendance à me saouler, mais là j'essaie de m'accrocher et ma foi, ça fonctionne assez. (la 3è partie comporte des moments sublimes)
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12616
Age : 44
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 13 Avr 2010 - 17:43

Je suis en train d'écouter les Catalogues d'oiseaux de Messiaen, interprétés par Hakon Aushto. Là, pour vous donner une idée, je suis sur le merle de rochev...

D'un point de vue musical, c'est à dire technique, composition, contrepoint ou autres, je suis infichu d'en dire quoi que ce soit. Ce n'est pas mon rayon. Idem pour l'interprétation, qui me semble très bonne sans que je dispose du moindre élément de comparaison.

C'est finalement plus l'aspect « narratif » de cet ensemble de compositions pour piano qui me touche. Ne m'en veuillez pas si mon esprit littéraire reprend le dessus, mais voilà, c'est ma formation et au-delà de cela c'est aussi ma façon de voir ou d'appréhender les choses. Ce n'est pas plus mauvais qu'autre chose, après tout...

Quand je parle d'aspect « narratif » c'est cependant un abus de langage. Au début je pensais que Messiaen avait pour ambition de retranscrire la « musique » des oiseaux en langage musical humain. C'est un peu ce que l'on peut entendre dans certains passages de son Quatuor pour la fin des temps, donc pourquoi pas ?

Mais ce n'est pas cela qui est en jeu dans ses Esquisses ou ses Catalogues d'oiseaux, de toute évidence. Chacune des pièces qui composent cette oeuvre semble plus vouée à retranscrire l'oiseau en tant que tel, et pas seulement son chant. On quitte donc une certaine naïveté anthropomorphique consistant à voir des artistes ou des musiciens dans chaque volatile pour aborder l'oiseau comme un « concept ».

Ce que fait Messiean là-dedans, et je trouve cela très impressionnant, c'est qu'il mélange tout autant le chant, l'allure et les mouvements de chaque oiseau en une seule et même mélodie, ou anti-mélodie. En somme, oui il y a narration, mais il y a aussi description, sinon allégorisation. Un mélange des genres, ou disons des approches, qui compte parmi ce qu'il y a de plus compliqué à faire dans n'importe quelle discipline artistique. S'il fallait rapprocher cela d'une entreprise littéraire, c'est par exemple le nom de Francis Ponge qui me vient en tête...

En fait, Messiaen me place avec ce travail face à une contradiction vis-à-vis de ce que j'ai toujours pensé : non seulement la musique n'est pas aussi limitée « narrativement », ainsi que je l'ai souvent prétendu, mais elle permet au contraire un amalgame entre diverses dimensions représentatives qui peut bien plus facilement donner lieu à des magmas informes dans d'autres pratiques artistiques. Il y a donc quelque chose de fascinant dans chacune de ces oeuvres, du pur et simple point de vue conceptuel.

Cependant, l'intérêt ne réside pas que là-dedans. Je voudrais aussi dire, plus simplement, que j'aime énormément ces Esquisses et ces Catalogues. Sans cela, je ne me serais jamais emmerdé à me poser dessus pour y réfléchir, même si je reconnais bien volontiers que je ne vous ai livré là que quelques réflexions de façade, il y aurait matière à creuser bien plus profondément ou densément sur cette piste de lecture. Enfin, d'écoute...

Je trouve ça très harmonieux et très concret. Non seulement ça ne me semble pas décousu, mais au contraire cela m'apparaît comme d'une tenue parfaite, chaque note et chaque accord répondant au silence qui les précède ou leur succède, racontant d'une manière quasi-aléatoire le caractère même de l'animal qu'elles concernent. Les oiseaux sont comme les chatons, on peut passer des heures à les observer, il se passe toujours quelque chose. Ce n'est pas qu'une question de s'extasier devant des petits zoziaux, mais d'y voir le mouvement naturel de la vie en soi. Du principe de vie, je veux dire. C'est là l'une des expériences mystiques la plus accessible et la plus intense que l'on puisse ressentir. C'est pas plus difficile que ça de comprendre l'Univers. Suffit de savoir où regarder.

J'ai cité Ponge, je voudrais aussi pour conclure citer Jaccottet. Difficile d'ailleurs ne pas établir un parallèle entre ce dernier et Messiaen. On retrouve dans La Semaison ces mêmes silences, ces mêmes pauses parmi l'évocation et la retranscription de la nature, dans l'observation de laquelle se découvre tous les fondements premiers de ce qui fait l'Existence, avec un grand « e » comme « Emmerdes ». — La seule différence, c'est que Messiaen compose et que Jaccottet écrit, mais ce n'est qu'une distinction de façade en réalité. Les mots comme les notes portent en elles, dans les deux cas, un sens qui les dépasse. Ce sont des choses que l'on comprend intuitivement avant de les comprendre intellectuellement. C'est sûr que ce n'est pas l'idéal pour finir Prix Femina ou premier au Top 50, mais cela reste une tradition (très orientalisante, et puis disons-le : nipponisante) artistique dans laquelle on peut enfin se permettre de parler de mysticisme sans passer par Dieu, en dépassant Dieu, en créant l'osmose entre la forme et le fond, entre le vide et le plein, le silence et le concret, la pause et le mouvement, jusqu'à se fondre dans les sources mêmes de son art comme de son monde. Ensuite vous secouez le tout, vous beurrez, vous salez et poivrez à votre convenance, et vous obtenez Les Illuminations de Rimbaud.

Bon voilà c'est décousu, mais c'est en gros ce qui m'inspirent ces compositions de Messiaen après un petite semaine (sans compter les jours d'otite) d'écoute.

Et je le répète, en guise de post-scriptum : avoir écouté les Pink Floyd, les Jefferson Airplane ou même Nina Hagen, pour ne citer que ceux-là, prépare merveilleusement l'oreille à entendre et à apprécier Messiaen, et en particulier ses Esquisses ou ses Catalogues d'oiseaux. Il y a plein de manières différentes d'éprouver sa sensibilité et de s'ouvrir les sens et l'esthétique. L'autodidactisme du bonheur-la-chance en est une parmi d'autres. Elle a ses lacunes, certes, mais elle offre au moins la possibilité de ne pas tomber dans des réflexes méprisants ou hautains.

Voili voilou.
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 13 Avr 2010 - 17:51

Ces catalogues m'ont toujours résisté, et je n'ai jamais réussi à bien m'y plonger par le passé, mais tu viens de me donner bien envie de réessayer! Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 13 Avr 2010 - 19:07

Le catalogue des oiseaux franchement c'est du Messiaen ultra hard je trouve. Le genre de pièce qui ne m'attirera jamais.
Si ça te parle et bien chapeau, car je pense qu'il n'y a pas grand monde qui puisse en dire autant.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20610
Date d'inscription : 22/01/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 13 Avr 2010 - 20:46

Merci Picrotal pour ses reflexions passionnantes.
C'est très stimulant. Very Happy

Du côté du Messiaen pianistique, je ne connais que le fantastique cycle des 20 Regards, les Visions de l'Amen ainsi que les Préludes.

Tu me donnes envie d'entrer dans la volière. Mr. Green


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Lun 8 Oct 2012 - 10:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 56
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 13 Avr 2010 - 21:10

Cololi a écrit:
Le catalogue des oiseaux franchement c'est du Messiaen ultra hard je trouve. Le genre de pièce qui ne m'attirera jamais.
Si ça te parle et bien chapeau, car je pense qu'il n'y a pas grand monde qui puisse en dire autant.

Moi ça me parle le catalogue d'oiseaux. Enfin avant d'attaquer ce pavé j'avais déjà assimilé les Oiseaus exotiques. Bon je ne l'écoute pas d'une seule traite, mais de temps en temps, ça me change. Picrotal a parlé de d'aspect narratif, c'est tout à fait ça . Chaque morceau raconte en effet une histoire. Plus de 10 ans plus tard Messiaen dépassera les meilleurs passages de ce catalogue (la rousserole effarvatte...) avec la Fauvette des jardins.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85326
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 13 Avr 2010 - 23:29

Merci pour tes impressions Picrotal!

C'est en effet du Messiaen plutôt difficile a priori, mais tu as su pénétrer cet univers apparemment!

Cololi a écrit:
Le catalogue des oiseaux franchement c'est du Messiaen ultra hard je trouve. Le genre de pièce qui ne m'attirera jamais.

Qu'as-tu écouté au fait?

Ce n'est pas si hard que ça, un conseil, écoute la Rousserolle effarvatte, une des plus belles pièces, avec les explications de Messiaen, le "programme" de la pièce... tu seras peut-être surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMer 14 Avr 2010 - 9:24

Xavier a écrit:
Merci pour tes impressions Picrotal!

C'est en effet du Messiaen plutôt difficile a priori, mais tu as su pénétrer cet univers apparemment!

Cololi a écrit:
Le catalogue des oiseaux franchement c'est du Messiaen ultra hard je trouve. Le genre de pièce qui ne m'attirera jamais.

Qu'as-tu écouté au fait?

Ce n'est pas si hard que ça, un conseil, écoute la Rousserolle effarvatte, une des plus belles pièces, avec les explications de Messiaen, le "programme" de la pièce... tu seras peut-être surpris.

J'ai écouté très très peu. Car le piano ne m'attire pas beaucoup déjà à la base (sauf quand il s'agit d'un trio ou quatuor avec cordes + piano, car je trouve l'alliage des deux particulièrement séduisant), et si on rajoute à celà le côté très abstrait de Messiaen, ça risque de devenir très hard. Très abstrait, malgré le fait qu'il essaye de reproduire qq ch de très concret (mais pas forcément passionnant musicalement parlant) : les chants d'oiseaux.

D'ailleurs je pense à l'instant que le piano dans la Turangalila ou le Quatuor me séduit beaucoup, mais parce qu'il y a alliage avec d'autres instruments (qu'on entendent pas toujours le même timbre).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMer 14 Avr 2010 - 10:46

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Merci pour tes impressions Picrotal!

C'est en effet du Messiaen plutôt difficile a priori, mais tu as su pénétrer cet univers apparemment!

Cololi a écrit:
Le catalogue des oiseaux franchement c'est du Messiaen ultra hard je trouve. Le genre de pièce qui ne m'attirera jamais.

Qu'as-tu écouté au fait?

Ce n'est pas si hard que ça, un conseil, écoute la Rousserolle effarvatte, une des plus belles pièces, avec les explications de Messiaen, le "programme" de la pièce... tu seras peut-être surpris.

J'ai écouté très très peu. Car le piano ne m'attire pas beaucoup déjà à la base (sauf quand il s'agit d'un trio ou quatuor avec cordes + piano, car je trouve l'alliage des deux particulièrement séduisant), et si on rajoute à celà le côté très abstrait de Messiaen, ça risque de devenir très hard. Très abstrait, malgré le fait qu'il essaye de reproduire qq ch de très concret (mais pas forcément passionnant musicalement parlant) : les chants d'oiseaux.

D'ailleurs je pense à l'instant que le piano dans la Turangalila ou le Quatuor me séduit beaucoup, mais parce qu'il y a alliage avec d'autres instruments (qu'on entendent pas toujours le même timbre).

Je ne suis pas un fan de musique pour piano seul également (sauf Bartok) mais lorsque j'écoute le Catalogue d'Oiseaux, je n'entend pas vraiment le piano mais les chants d'oiseaux. Il faut juste se laisser aller, laisser faire son imagination et c'est comme une balade en forêt. .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85326
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMer 14 Avr 2010 - 14:52

Et il faut bien se rendre compte qu'il ne s'agit pas que de chants d'oiseaux à la suite les uns des autres... D'où mon conseil précédent: dans ces catalogues d'oiseaux, le piano plante aussi un décor, avec des harmonies, etc... Ce n'est pas qu'une suite de chants d'oieaux brute de décoffrage.
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Messiaen temp   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 16 Avr 2010 - 11:34

Xavier a écrit:
Et il faut bien se rendre compte qu'il ne s'agit pas que de chants d'oiseaux à la suite les uns des autres... D'où mon conseil précédent: dans ces catalogues d'oiseaux, le piano plante aussi un décor, avec des harmonies, etc... Ce n'est pas qu'une suite de chants d'oieaux brute de décoffrage.

Oui, oui, je sais, c'est pourquoi je parlais de balade en forêt (voir champêtre, en montagne, ...). Ça n'est heureusement pas une volière.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 25 Mar 2011 - 23:02

On connait la fascination d'Olivier Messiaen pour le théâtre de Shakespeare : enfant, il s'emploie à le mettre en scène, interprétant à lui seul tous les rôles, et surtout, fabriquant des décors, maquettes en cellophane, tracées à l'encre de Chine, coloriées à l'aquarelle et collées sur des panneaux de verre. Plus tard, la nature qu'il aime tant sera une source d'inspiration essentielle. Et là encore, il en parle comme si il s'agissait d'un spectacle offert à la contemplation du poète, car "il n'y a jamais de fautes de goût dans la nature, jamais une erreur d'éclairage ou une erreur de coloration ni, dans les chants d'oiseaux, une erreur de rythme, de mélodie ou de contrepoint".

C'est tout à fait dans cette démarche de metteur en scène qu'Olivier Messiaen va composer son Catalogue d'Oiseaux, immense recueil pianistique en sept Livres regroupant treize pièces dans lesquelles "chaque soliste est représenté dans son habitat, entouré de son paysage et des chants des autres oiseaux qui affectionnent la même région". Et c'est également ainsi qu'il convient d'aborder cette œuvre magnifique, mais assez difficile d'accès : tout comme si il s'agissait... d'un opéra !

Pour commencer, je vous recommande donc vivement de vous munir des supports suivants.

1 - Un enregistrement de bonne qualité, et bien interprété, cela va de soi (cf discographie plus loin);

2 - Au moins l'excellent commentaire d'Harry Halbreich, publié dans son livre L'oeuvre d'Olivier Messiaen, et repris en intégralité dans le guide FAYARD de la musique de piano Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Thumbsup;

3 - Si possible, et là j'insiste, la partition, qui fourmille d'indications verbales et descriptives d'une grande valeur littéraire et poétique. On y trouvera un scénario extrêmement précis sans lequel l'auditeur risquerait de vite se lasser, faute de pouvoir suivre le déroulement de l'action Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Yes;

4 - Pour que le plaisir en soit encore décuplé, il est souhaitable de se documenter un peu sur les oiseaux et les paysages d'une pièce donnée, au moyen de photographies simplement trouvées sur internet;

5 - Encore mieux, si vous en avez l'occasion : vous rendre sur les lieux où le compositeur a séjourné et enregistré ses oiseaux ! Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Woot

6 - Enfin, je vous conseille de découvrir le Catalogue d'Oiseaux à l'aide d'un baladeur portable, loin des bruits de la ville et de la grisaille, et de préférence dans un environnement propice, c'est-à-dire en pleine nature. Dans ce contexte, il arrive d'ailleurs souvent que d'autres oiseaux, des vrais cette fois-ci, interviennent dans la musique que vous écoutez avec une spontanéité et une facilité d'intégration qui ne manqueront pas de vous ravir, en particulier quand vous serez tombés, tout comme moi, sous le charme de la riche volière messiaenique et de ses joyaux volants.

En guise d'introduction, je tenterais bien de vous donner un résumé du cinquième chapitre du livre d'Harry Halbreich, partie d'une dizaine de pages consacrées aux oiseaux, mais il m'apparait évident aujourd'hui que les admirateurs de l'œuvre et du personnage d'Olivier Messiaen se doivent de posséder ce merveilleux bréviaire. Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Sleep

Deux exemples, deux marines, l'une au bord de la Mer Méditerranée, et l'autre dans l'Océan Atlantique.


Dernière édition par Corvus Corax le Dim 27 Mar 2011 - 13:16, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 25 Mar 2011 - 23:03

Premier exemple : Le Merle Bleu. Une visualisation des paysages grandioses où cette pièce a été créée.

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_89271_Partoche_122_565lo

Profitant de vacances dans cette très belle région des Pyrénées Orientales, j'ai examiné de plus près la partition de la troisième pièce qui clôt le premier Livre du Catalogue d'Oiseaux : Le Merle Bleu, afin d'y trouver suffisamment d'indications pour me rendre sur place et contempler "les mêmes choses" qu'Olivier Messiaen, avec une émotion semblable à la sienne lorsqu'il nous parle des oiseaux qu'il découvrit en Palestine, [ceux] que le Christ a certainement entendu au désert (N.B. : après vérification, cette remarque provient d'un commentaire sur le Livre du Saint Sacrement, et indirectement donc de son auteur, car il est fort probable que celui-ci se soit livré à la même réflexion). Vous pourrez visionner le clip vidéo dont sont extraites les images ci-après (ce message et le suivant sont tirés de mon blog).

/watch?v=gq-nnAjLIxc

Au mois de juin. Le Roussillon, la Côte Vermeille. Près de Banyuls : cap l'Abeille, cap Rederis.
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Carte1tMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Carte2yMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Carte3

Surplomb des falaises, au dessus de la mer bleu de prusse et bleu saphir (cliquer sur les vignettes pour agrandissement).
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_86411_01_122_353loMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_86418_02_122_203loMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_86419_03_122_54loMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_86421_04_122_232loMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_86421_05_122_5loMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_86423_06_122_456lo


Cris des Martinets Noirs, clapotis de l'eau. Les caps s'allongent dans la mer comme des crocodiles.
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. MartinetMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Falaise1
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Falaise2Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Falaise3

Dans une anfractuosité de rocher qui fait écho, le Merle Bleu chante. Il est d'un autre bleu que la mer : bleu violacé, ardoisé, satiné, bleu noir. Presque exotique, rappelant les musiques Balinaises, son chant se mêle au bruit des vagues. On entend aussi le Cochevis de Thékla qui papillonne dans le ciel au dessus des vignobles et du romarin. Les Goélands Argentés hurlent au loin sur la mer. Les falaises sont terribles. L'eau vient mourir à leur pied dans le souvenir du Merle Bleu.
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. MerleMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Cochevis

Le paysage n'a probablement pas changé depuis les années cinquante, 1956-1957 plus exactement, années au cours desquelles Olivier Messiaen séjourna à Banyuls et à Perpignan, et étudia la faune aviaire locale, aidé par l'ornithologue Henri Lomont. Il se dit absolument enthousiasmé par cette région extraordinaire qui combine le bleu de la mer, le surplomb des falaises, les vignobles en terrasses, les forêts de chênes-lièges et même les neiges éternelles, celles du Canigou. On trouve d'ailleurs une singulière plaque commémorative de cet évènement, discrètement située au pied d'un platane, cachée par un abondant buisson de plumbago, mais surtout curieuse pour l'inexactitude amusante de son texte ! On sait, en effet, que Le Réveil des Oiseaux a été inspiré par l'univers sonore d'une forêt d'Ile-de-France, et que ce sont plutôt les trois pièces Le Merle Bleu [de Banyuls, sic], Le Traquet Stapazin et Le Traquet Rieur qui auraient dues être mentionnées... Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Laugh


Dernière édition par Ave do Brasil le Sam 7 Sep 2013 - 20:43, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 25 Mar 2011 - 23:04

Deuxième exemple : Le Courlis Cendré. Une animation interactive.

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_92560_Partochebis_122_783lo

J'espère que cet autre exemple vous permettra de mieux comprendre l'architecture du Catalogue d'Oiseaux, et de vous familiariser avec son "fonctionnement". Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Smile

[url=https://sites.google.com/site/oliviermessiaenoiseaux/Panorama.jpg[/url](cliquer sur la vignette pour accéder au panoramique).

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Oliviermessiaen

L'Ile d'Ouessant (Enez Eusa) [en breton dans le texte], dans le Finistère. À la pointe de Pern, on peut voir un grand oiseau, au plumage rayé, tacheté de roux jaunâtre, de gris et de brun, haut sur pattes, pourvu d'un très long bec recourbé en forme de faucille ou de yatagan : le Courlis Cendré ! Ainsi commence le prologue à cette pièce admirable qu'Harry Halbreich qualifie comme insurpassable en envoûtante puissance d'atmosphère et la plus émouvante de toutes [survoler les différentes zones de l'animation ci-dessous cachée dans le "SPOILER"].

Spoiler:
 
Voici son solo : trémolos lents et tristes, montées chromatiques, trilles sauvages, et un appel en glissando tragiquement répété qui exprime toute la désolation des paysages marins. À la pointe de Feunteun-Velen, hachés par le bruit des vagues [ici également en fond sonore], tous les cris des oiseaux de rivage : appel cruel de la Mouette Rieuse, rythmes cuivrés (à sonorités de cor) du Goéland Argenté, mélodie flûtée du Chevalier Gambette, notes répétées du Tournepierre à Collier, sifflements stridents, roulements aigus de l'Huitrier Pie - et d'autres cris encore : ceux du Petit Gravelot, du Goéland Cendré, du Guillemot de Troïl, de la Sterne Naine et de la Sterne Caugek.

La plupart de ces chants d'oiseaux appartiennent à la catégorie des cris, souvent très ouvragés, et surprenants comme rythme et comme timbre (Olivier Messiaen). Le commentaire poétique se poursuit avec une peinture du grand interlude aquatique et de la tombée de la nuit.

L'eau s'étend, à perte de vue. Peu à peu, le brouillard et la nuit se répandent sur la mer. Tout est noir et terrible. Au milieu de ses rochers déchiquetés, le Phare du Créac'h fait entendre un mugissement puissant et lugubre : c'est la sirène d'alarme ! Encore quelques cris d'oiseaux, et la plainte du Courlis Cendré qui se répète et s'éloigne... Froid, nuit totale, bruit du ressac...

Cette animation a été entièrement réalisée par votre serviteur. Les différentes séquences furent choisies parmi les plus représentatives de la partition, retranscrites dans un éditeur MIDI, et jouées par un piano de concert virtuel. Les figures sont tirées des livres du célèbre ornithologue John Gould illustrés par son épouse. Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Cool

Le "making off" de l'animation :
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. 02bisMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. 03bis
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. 04bisMessiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. 05bis


Dernière édition par Ave do Brasil le Sam 7 Sep 2013 - 21:19, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 25 Mar 2011 - 23:05

Discographie sélective.
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Page_en_construction

EDIT : voir plus loin, ainsi que dans le sujet consacré aux Vingts Regards...


Dernière édition par Corvus Corax le Mer 13 Avr 2011 - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptySam 26 Mar 2011 - 8:28

Shocked Wow bavo Shocked

Ca mérite d'être mis en section générale

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptySam 26 Mar 2011 - 17:14

Bravo Corvus Corax pour cette contribution de grande qualité qui me rappelle certains lieux qui me sont chers, notamment Ouessant (sauf jour de grande invasion touristique, tout de même).
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyLun 28 Mar 2011 - 10:03

Excellente présentation Corvus Corax. Texte, son et image, difficile de faire plus didactique thumright . Tu n'es pas instituteur par hasard?. Et moi aussi, ça me rappelle des souvenirs: j'ai passé plusieurs étés dans le Roussillon dans mon enfance.

Concernant les oiseaux, même s'il s'agissait d'une autre oeuvre que celle dont tu parles maintenant, j'ai dit ceci dans le fil général sur Messiaen:

Citation :
Oiseaux Exotiques: peut-être que je commence à me faire à ses tics. En fait, j'ai précisément essayé d'imaginer des chants d'oiseaux dans ces passages et ça colle assez bien. Du coup, ça m'a semblé tout à fait abordable.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyLun 28 Mar 2011 - 10:13

Merci à tous pour vos encouragements. Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Smile

@Cello : oui, on peut reprendre la discussion ici...
Cello a écrit:
Xavier a écrit:
Cello a écrit:
Je ne suis pas fan de son utilisation du piano, qui recourt souvent à des exclamations presque névrotiques: des cascades de notes brusques et irrégulières qui m'agacent un peu.
Oui, c'est le côté parfois un peu pénible du piano de Messiaen dans cette période-là, comme dans les Oiseaux exotiques et autres pièces pour piafs.
Bizarrement, j'ai bien aimé ces Oiseaux Exotiques. Peut-être que je commence à me faire à ses tics. En fait, j'ai précisément essayé d'imaginer des chants d'oiseaux dans ces passages et ça colle assez bien. Du coup, ça m'a semblé tout à fait abordable. Et puis, il n'y a pas que ça dans cette œuvre. Non, vraiment, c'est pas mal.
Les Oiseaux Exotiques, très bonne porte d'entrée ! Je pense que tu es sur la bonne voie (j'expliquerai cela plus en détail dans le sujet que j'espère avoir le temps de rédiger au moins en partie). J'aime particulièrement la version dirigée par Pierre Boulez avec Pierre-Laurent Aimard au piano. Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Thumbsup

/watch?v=ht5qqE_e1UE
/watch?v=wMG07mv4Jyw

Je viens de revoir la vidéo, c'est tout simplement fabuleux (mais bon, je sais, au départ, ça perturbe).

Pour continuer de répondre à Cello (et aux autres), j'ai réalisé cette présentation de façon à nourrir l'imagination et les sens des "débutants dans les chants d'oiseaux de Messiaen"; en effet, je pense qu'il faut qu'un déclic se fasse à un moment donné pour que l'auditeur se laisse enfin emporter et qu'il ait l'envie d'aller plus loin. Je précise que tout comme vous, j'ai ressenti ce même agacement et cette lassitude en écoutant pour la première fois le Catalogue d'Oiseaux.

En fait, pour commencer, et c'est peut-être une bonne voie pour certains, je me suis surtout accroché aux parties descriptives qui dépeignent les paysages. L'introduction du Chocard des Alpes, par exemple, est fantastique : âpre, dissonante, violente, hostile comme peut l'être la montagne. Une fois le cadre installé, et après une brève intervention du Chocard (un Chocard traverse le précipice en criant; cri tragique dans la solitude), nous avons cette ascension immobile et mystérieuse (vol majestueux de l'Aigle Royal, porté sur les courants aériens). Toutes ces indications en italique figurent sur la partition, c'est pourquoi il est important de la posséder pour s'en servir comme d'un livret d'opéra. Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 5 Avr 2011 - 10:52

Je viens d'écouter Le Merle Bleu

Ta présentation m'a bien aidé à lire cette pièce. Du coup, ça m'a paru intéressant, on a vraiment une peinture qui se dessine. Je n'aurais sans doute pas autant accroché sans ça.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyJeu 7 Avr 2011 - 22:37

Cello a écrit:
Je viens d'écouter Le Merle Bleu. Ta présentation m'a bien aidé à lire cette pièce. Du coup, ça m'a paru intéressant, on a vraiment une peinture qui se dessine. Je n'aurais sans doute pas autant accroché sans ça.
C'est bien le but de cette présentation ! Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Happy

Avec la forte luminosité et l'ensoleillement exceptionnel propres au climat méditerranéen, les couleurs des paysages du Merle Bleu, du Traquet Stapazin et du Traquet Rieur sont véritablement fantastiques (la mer est vraiment bleue). Une de celles qui m'émerveillent le plus est la belle teinte pourpre des fruits charnus du Figuier de Barbarie que l'on trouve là-bas à l'état sauvage :

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_04700_Banyuls02_122_100lo Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Th_04702_Banyuls03_122_190lo


Les chants d'oiseaux et la perception du temps musical.

Il est intéressant d'écouter chanter les oiseaux à l'aube ou au coucher du soleil, et le printemps est la saison idéale pour le faire. On constate alors que, en pleine nature, il n'y a plus de barres de mesure ni de pulsation régulière; par ailleurs, les chants sont entrecoupés de nombreux silences plus ou moins longs. Cet aspect non mesuré, la perte de repères qu'il engendre, et surtout cette impression paradoxale de statisme sont assez déroutant quand on écoute le Catalogue; la solution à ce problème est tout simplement d'arriver à se mettre dans le même état contemplatif que lorsque nous écoutons amoureusement les bruits de la nature.

Rappelons aussi que ces chants sont transposés "à l'échelle humaine", adaptés à notre rythme biologique (le cœur de l'oiseau bat beaucoup plus vite et sa température est plus élevée que la nôtre, d'où la nécessité d'un ralentissement considérable du tempo). De plus, pour l'auditeur, le successif se substitue au simultané, l'évocation du paysage s'intercalant entre les chants d'oiseaux, alors qu'en réalité les deux devraient coexister, ce qui justifie la structure des pièces du Catalogue, écrites pour un unique instrument, le piano, toutes construites selon ce principe...
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMer 13 Avr 2011 - 22:27

Je viens d'écouter attentivement la version d'Håkon Austbø, c'est pour moi une des meilleures versions, avec celle d'Yvonne Loriod qui reste bien sûr la référence (celle de Roger Muraro est très bonne, mais me parait un peu surestimée; par ailleurs, il en existe d'autres qui ne sont pas dénuées d'intérêt, comme celle de Peter Hill, par exemple).

Olivier Messiaen a dit de ce grand pianiste, après l'avoir entendu à plusieurs reprises en concert :
Citation :
J'ai trouvé là un interprète rêvé pour ma musique. Håkon Austbø a une magnifique technique, un toucher plein de charme aux timbres variés, et il sait recréer une atmosphère, un paysage, un chant d'oiseau, avec une intense poésie. Son jeu a un pouvoir d'envoûtement magique sur l'auditeur, qui se trouve transporté dans un "ailleurs" aux couleurs féeriques.
En effet, c'est vraiment un poète merveilleux. Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Wub

L'enregistrement pour CD a été réalisé par la suite, à l'occasion de l'anniversaire des 80 ans du compositeur, et celui-ci a accepté d'en être le superviseur artistique. On le trouve chez NAXOS à un prix plus qu'abordable, avec également La Fauvette des Jardins et les Petites Esquisses d'Oiseaux. Récemment, Håkon Austbø a aussi interprété les Oiseaux Exotiques (Norwegian Army Band - Peter Szilvay).

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Messiaen


Dernière édition par Corvus Corax le Jeu 14 Avr 2011 - 7:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85326
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMer 13 Avr 2011 - 23:15

Corvus Corax a écrit:
Je viens d'écouter attentivement la version d'Håkon Austbø, c'est pour moi une des meilleures versions

Ca tombe bien, je l'ai dans le coffret Naxos.
Je me replongerai là-dedans un de ces quatre avec la lecture de ton sujet. Smile
Revenir en haut Aller en bas
jesus
Mélomane averti
jesus

Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : Est
Date d'inscription : 19/01/2008

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 22 Avr 2011 - 11:15

Voici une très belle présentation des oiseaux, Corvus, et qui m'a donné envie d'écouter l'oeuvre de Messiaen.

J'ai eu le coffret à ma médiathèque (par Yvonne Loriod) mais malheureusement je n'adhère pas à cette musique, où l'on ne reconnaît pas de chants d'oiseaux comme on pourrait s'y attendre (comme par exemple dans la Pastorale de Beethoven) ceci malgré ta description. En outre il y en a pour près de 3 heures de piano seul, c'est beaucoup trop long. Peut-être qu'une version orchestrée serait plus colorée ?

En tout cas, encore félicitations pour ton exposé.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85326
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 22 Avr 2011 - 14:40

jesus a écrit:
J'ai eu le coffret à ma médiathèque (par Yvonne Loriod) mais malheureusement je n'adhère pas à cette musique, où l'on ne reconnaît pas de chants d'oiseaux comme on pourrait s'y attendre (comme par exemple dans la Pastorale de Beethoven) ceci malgré ta description.

Parce que ce sont de vrais chants d'oiseaux qui y sont retranscrits dans toute leur complexité et leurs irrégularités rythmiques, chez Beethoven c'est simplifié, caricaturé à l'extrême.
Les vrais chants d'oiseaux sont chez Messiaen, pas chez Beethoven.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyVen 22 Avr 2011 - 21:52

Je remercie Corvus Corax pour la qualité de cette présentation érudite que j'ai lue avec beaucoup d'intérêt*. Pour autant, j'apprécie cette oeuvre depuis longtemps sans m'intéresser véritablement à ses sources d'inspiration. Idem pour Des Canyons aux Etoiles... J'ai appris d'ailleurs, il n'y a pas longtemps, que Messiaen était un ornitologue professionnel alors que j'ai toujours pensé qu'il se passionnait pour le sujet en tant qu'amateur.
La musique de Messiaen est une immense source de plaisir à partir du moment où l'on commence à en saisir le sens. Personnellement, le chemin a été assez long mais je ne le regrette pas.

PS : d'ailleurs, il faudra que je me décide à lire la biographie de Messiaen d'Harry Halbreich qui a été rééditée récemment au terme d'une importante actualisation.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptySam 23 Avr 2011 - 0:27

@ Jésus : il est tout à fait normal que tu n'aies pas adhéré immédiatement à cette œuvre particulièrement difficile d'accès (surtout si tu ne possèdes peut-être pas de connaissances en musique "moderne" ou "contemporaine"). Il faut pas mal de temps pour parvenir à rentrer dedans : cela demande un véritable effort au début, mais assez rapidement, on constate que comme toujours, Olivier Messiaen ne laisse pas de place au hasard - ce qui revient à dire que toute chose est soumise à la Volonté divine - et que l'ensemble est construit avec un soin méticuleux (au moins, on n'est pas en pleine abstraction sérielle). De plus, pour compléter ce qu'a dit Xavier, les chants d'oiseaux sont transposés "à l'échelle humaine", ce qui entraine inévitablement une déformation :

- adaptation à notre taille (agrandissement des micro-intervalles aux dimensions de notre échelle tempérée);
- adaptation à notre tessiture auditive (beaucoup moins aiguë que celle des oiseaux, ce qui oblige à transposer leurs chants d'une à quatre octaves plus bas, selon le cas);
- adaptation à notre rythme biologique (cf plus haut, d'où un ralentissement considérable de tempo);
- restitution du timbre (combinaisons d'harmoniques et attribution à chaque note d'un complexe de sons destiné à donner le timbre de cette note).

Messiaen est comparable à un enfant qui joue dans son monde imaginaire, celui-ci trouvant sa source dans le réel; heureusement, afin de nous guider sur les chemins qu'il emprunte, il nous donne de nombreuses pistes, notamment à travers les commentaires toujours exhaustifs de ses œuvres. Moi-même, je suis en train de redécouvrir le Catalogue, et, je l'ai déjà dit, le fait d'avoir l'occasion de me rendre sur les lieux qui ont enchanté le compositeur apporte parfois un éclairage extraordinaire sur certains passages : la première fois que j'ai viscéralement ressenti la joie de la mer bleue en contemplant le paysage d'une beauté indicible, du haut des falaises surplombant cette immense étendue d'eau, je crois bien que je me serais mis à chialer ! Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Crying

D'ailleurs, à ce propos, je vais sans doute travailler sur une illustration du Traquet Stapazin, à l'aide de nouvelles photos prises sur place. L'idéal serait d'arriver à capturer le lever du soleil sur la mer (le disque rouge et or du soleil sort de la mer et monte dans le ciel) et le coucher de soleil dans les montagnes (entouré de sang et d'or, le soleil descend derrière les montagnes), pour l'évocation desquels Messiaen déploie tous les sortilèges de sa palette d'harmoniste-coloriste (accords à renversements transposés et à résonance contractée), comme l'écrit si bien Harry Halbreich... Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. JC_shhh

@ Cocotier : Olivier Messiaen a effectué plusieurs stages en compagnie de savants ornithologues (les entretiens avec Claude Samuel et ceux avec Antoine Goléa en parlent assez longuement); c'est au cours de ces voyages dans toute la France qu'il va recueillir l'essentiel du matériau destiné à être utilisé dans le Catalogue d'Oiseaux et ses 77 artistes ailés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptySam 23 Avr 2011 - 16:16

Corvus Corax a écrit:
...
@ Cocotier : Olivier Messiaen a effectué plusieurs stages en compagnie de savants ornithologues (les entretiens avec Claude Samuel et ceux avec Antoine Goléa en parlent assez longuement); c'est au cours de ces voyages dans toute la France qu'il va recueillir l'essentiel du matériau destiné à être utilisé dans le Catalogue d'Oiseaux et ses 77 artistes ailés.
Merci pour cette précision.
Je suis assez étonné de n'avoir apprécié que tardivement la musique de Messiaen (vers 40 ans, j'en ai 61 aujourd'hui) alors que Penderecki - première manière -, Boulez, Varèse, Xenakis, Ligeti ou les 3 viennois me fascinaient déjà depuis longtemps. Il est vrai que les bons enregistrements de ses oeuvres orchestrales ne sont apparus qu'au début des années 90 (Chung et Boulez pour l'essentiel). Mais ce n'est pas tout et je pense que l'originalité de la technique de composition y est pour beaucoup.
Ceci étant, je suis quelquefois étonné de voir certaines personnes apprécier Messiaen et rejeter le reste du répertoire contemporain d'avant-garde façon Darmstadt ou Donaueschingen. Il y a pourtant dans sa musique une complexité qui ne va pas de soi. J'ai lu quelque part qu'il n'y a pas moins de dix-huit mélodies enchevêtrées dans Chronochromie !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85326
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyDim 24 Avr 2011 - 2:03

Cocotier a écrit:
Ceci étant, je suis quelquefois étonné de voir certaines personnes apprécier Messiaen et rejeter le reste du répertoire contemporain d'avant-garde façon Darmstadt ou Donaueschingen. Il y a pourtant dans sa musique une complexité qui ne va pas de soi. J'ai lu quelque part qu'il n'y a pas moins de dix-huit mélodies enchevêtrées dans Chronochromie !

Oui mais il y a tout un pan de son oeuvre (les années 20, 30 et 40 surtout, mais même Saint François ou Eclairs sur l'au-delà) qui reste modale ou tonale, dans un sens très large bien sûr. Ce qui n'est pas le cas des Boulez, Varèse et Xenakis...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyDim 24 Avr 2011 - 9:20

Xavier a écrit:
Cocotier a écrit:
Ceci étant, je suis quelquefois étonné de voir certaines personnes apprécier Messiaen et rejeter le reste du répertoire contemporain d'avant-garde façon Darmstadt ou Donaueschingen. Il y a pourtant dans sa musique une complexité qui ne va pas de soi. J'ai lu quelque part qu'il n'y a pas moins de dix-huit mélodies enchevêtrées dans Chronochromie !

Oui mais il y a tout un pan de son oeuvre (les années 20, 30 et 40 surtout, mais même Saint François ou Eclairs sur l'au-delà) qui reste modale ou tonale, dans un sens très large bien sûr. Ce qui n'est pas le cas des Boulez, Varèse et Xenakis...

+1

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
ysov
Mélomane chevronné
ysov

Nombre de messages : 2287
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyDim 24 Avr 2011 - 21:24

Xavier a écrit:
Cocotier a écrit:
Ceci étant, je suis quelquefois étonné de voir certaines personnes apprécier Messiaen et rejeter le reste du répertoire contemporain d'avant-garde façon Darmstadt ou Donaueschingen. Il y a pourtant dans sa musique une complexité qui ne va pas de soi. J'ai lu quelque part qu'il n'y a pas moins de dix-huit mélodies enchevêtrées dans Chronochromie !

Oui mais il y a tout un pan de son oeuvre (les années 20, 30 et 40 surtout, mais même Saint François ou Eclairs sur l'au-delà) qui reste modale ou tonale, dans un sens très large bien sûr. Ce qui n'est pas le cas des Boulez, Varèse et Xenakis...

Donc, Les oiseaux et les sources de sa Messe de la Pentecôte de même que Chants D'oiseaux dans son Livre D'orgue, sans pour autant être de même ampleur, peuvent figurer comme exception pour toi? Mr. Green

Joyeuse Pâques.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 26 Avr 2011 - 14:31

Aujourd'hui, le moteur de recherche GOOGLE se souvient de Jean-Jacques Audubon, célèbre ornithologue américain d'origine française né le 26 avril 1785, avec le logo stylisé ci-dessous :

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Audubon11ig
L'entreprise américaine va-t-elle songer à utiliser cette même image pour commémorer demain le rappel à Dieu d'Olivier Messiaen, le 27 avril 1992, en souvenir des Oiseaux exotiques (38 oiseaux d'Amérique du Nord y chantent) et Des Canyons aux Étoiles ? Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Unsure
Revenir en haut Aller en bas
vinclec
Mélomaniaque
vinclec

Nombre de messages : 628
Age : 38
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 4 Déc 2012 - 15:05

Merci infiniment "Ave do Brasil" pour tes commentaires sur le Catalogue des Oiseaux !!! Grand admirateur de la Fauvette des Jardins du même compositeur, tu m'as donné envie de te replonger dans le Catalogue, cette oeuvre réputée "difficile" mais fascinante !
Revenir en haut Aller en bas
hammerklavier
Mélomaniaque
hammerklavier

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMar 4 Déc 2012 - 15:26

arsen6203 a écrit:
Xavier a écrit:
Et il faut bien se rendre compte qu'il ne s'agit pas que de chants d'oiseaux à la suite les uns des autres... D'où mon conseil précédent: dans ces catalogues d'oiseaux, le piano plante aussi un décor, avec des harmonies, etc... Ce n'est pas qu'une suite de chants d'oieaux brute de décoffrage.

Oui, oui, je sais, c'est pourquoi je parlais de balade en forêt (voir champêtre, en montagne, ...). Ça n'est heureusement pas une volière.

Enfin y'a un moment dans le réveil des oiseaux on se croirait bien dans une volière quand même hehe

En fait je connais pas encore bien la musique de messiaen, quelque pièce qui se compte sur les doigts d'une main et demi, mais la façon dont il rend ces oiseaux, je trouve vraiement pas ça "naturel" justemment. Je suis loin d'une ballade en foret (dans el reveil des oiseaux ou dans le canyon aux étoiles) dans mon imaginaire. Bon l'image est facile quand on sait que messiaen etait tres pieux, mais pour le coup Je trouve que ces chant d'oiseaux sont comme une musique tres cristalline ou du verre, bref comme si c'etait le chant d'oiseaux de je ne sais quels vitraux.
C'esst peut etrer l'effet piano qui fait ça. Il est tellement moins "naturel" que de rendre le son d'un oiseaux avec le hautbois ou la flute. (comme dans Malher ou la pastoral de beethoven qui la evoque je trouve vraiement le son naturel d'un oieaux). Ici on dirait la representation, l'abstracxtion d'un chant d'oiseaux, en tout cas pas comme une imititation "naturel", mais comme un représentation plus "mentale". Et c'est ça que je trouve etonnant et agréable dans cette musique.



Revenir en haut Aller en bas
vinclec
Mélomaniaque
vinclec

Nombre de messages : 628
Age : 38
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. EmptyMer 5 Déc 2012 - 15:21

hammerklavier a écrit:
(...) une ballade en foret (...)

Joli lapsus musical... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty
MessageSujet: Re: Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.   Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Messiaen : Le Catalogue d'Oiseaux, une initiation.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: