Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -56%
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
Voir le deal
60 €

 

 Edmund Rubbra (1901 - 1986)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 EmptyMar 24 Nov 2020 - 13:36

Je connais tout de même un peu mes bases en quatuor à cordes, ce n'est pas comme si je n'en avais jamais écouté de ma vie (j'ai même eu des périodes assez intensives dans un passé reculé Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 40601244 , Schubert et Bartók en particulier).

En revanche, j'ai d'énormes lacunes, mais comme dans tous les domaines à vrai dire !.. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1055
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 EmptyMar 24 Nov 2020 - 14:53

Golisande a écrit:
Mefistofele a écrit:
Quatuors à cordes : je suis venu à la musique de chambre sur le tard, et il y a effectivement bien plus prioritaire à écouter.

Ah non, je ne suis pas du tout d'accord ! tutut La musique de chambre (et le quatuor à cordes en particulier) représente une part essentielle du répertoire – peut-être même plus essentielle que l'orchestre (certains te diront que ce dernier n'est qu'un enrobage fluo destiné au grand public Mr.Red ).
Personnellement j'écoute surtout de l'orchestre en raison de tendances plutôt hédonistes et monomaniaques (et par ailleurs je suis moins boulimique que beaucoup ici, donc mes écoutes sont plus ciblées), mais je ne considère absolument pas que le répertoire symphonique soit objectivement prioritaire.

Plus prioritaire = que Rubbra. Il ne s'agissait pas de dire que l'orchestral était mieux.

La musique de chambre m'est devenue indispensable, mais cette épure n'était pas évidente pour ma part. Je ne peux que me féliciter d'avoir pu m'ouvrir à ses charmes (moins de gloss, plus d'effet).
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 EmptyMar 24 Nov 2020 - 14:59

Mefistofele a écrit:
Il ne s'agissait pas de dire que l'orchestral était mieux.

Enfin bon, c'est quand même le cas. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1481
Age : 44
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 EmptyMar 24 Nov 2020 - 15:23

Golisande a écrit:
Je connais tout de même un peu mes bases en quatuor à cordes, ce n'est pas comme si je n'en avais jamais écouté de ma vie (j'ai même eu des périodes assez intensives dans un passé reculé Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 40601244 , Schubert et Bartók en particulier).

En revanche, j'ai d'énormes lacunes, mais comme dans tous les domaines à vrai dire !.. Neutral

Oui, excuse-moi, j'aurais dû me douter que cela ne t'était pas étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1055
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 EmptyMar 24 Nov 2020 - 15:34

Golisande a écrit:
Mefistofele a écrit:
Il ne s'agissait pas de dire que l'orchestral était mieux.

Enfin bon, c'est quand même le cas. Mr.Red

Chez Rubbra, ou bien Ravel (mes premières amours), fort probable. Chez Schubert, je serais plus circonspect. Brahms ou Beethoven, je suis partagé : quelles réussites orchestrales, mais quelle quantité de chefs d'œuvres dans le quatuor ou autres (à cordes ou pas).

J'ai une liste diabolique de quatuors... Dis-moi ce que tu aimes, je pourrais faire des propositions déviantes.

Dans le genre rare et marquant (et pas ascétique), j'ai adoré le No. 3 de Geza Frid — la très moite et frémissante Fantasia Tropica —, ou les quatuors 1 et 10 de Leonard Salzedo.

Pour revenir au sujet, je vais me programmer l'intégrale Rubbra afin de pouvoir juger de ses réussites chambristes et de la variété du corpus.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 EmptyMar 24 Nov 2020 - 15:46

Mefistofele a écrit:
Chez Rubbra, ou bien Ravel (mes premières amours), fort probable. Chez Schubert, je serais plus circonspect.

Chez Schubert, l'orchestre est même ce que je placerais clairement en dernier (et les quatuors/quintette à cordes en tout premier, avec les lieder)...
Et concernant Ravel, je ne suis pas tout-à fait sûr que l'orchestre l'emporte sur la musique de chambre, malgré la plus grande place qu'il occupe dans son œuvre (pour moi le Quatuor et le Trio sont des chefs-d'œuvres au moins aussi importants que Daphnis – sans parler de la Valse, la Rhapsodie espagnole et encore moins du Boléro...).


Dernière édition par Golisande le Mar 24 Nov 2020 - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1055
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 EmptyMar 24 Nov 2020 - 15:53

Golisande a écrit:
Mefistofele a écrit:
Chez Rubbra, ou bien Ravel (mes premières amours), fort probable. Chez Schubert, je serais plus circonspect.

Chez Schubert, l'orchestre est même ce que je placerais clairement en dernier (et les quatuors/quintette à corde en tout premier, avec les lieder)...
Et concernant Ravel, je ne suis pas tout-à fait sûr que l'orchestre l'emporte sur la musique de chambre, malgré la plus grande place qu'il occupe dans son œuvre (pour moi le Quatuor et le Trio sont des chefs-d'œuvres au moins aussi importants que Daphnis – sans parler de la Valse, la Rhapsodie espagnole et encore moins du Boléro...).

Ravel, le quatuor est un bijou, mais il me laisse complètement froid. C'est fâcheux... Alors que La Valse et tout le reste... Et puis, Ravel est un orfèvre des timbres et de l'orchestre... (c'est son Introduction et Allegro qui me transporte dans la musique de chambre). I love you

J'écoute le quatuor No. 1 de Rubbra, rien à voir avec le 2, beaucoup plus dansant, chantant, expansif, toujours quelque chose d'un peu passéiste, mais j'y suis bien plus réceptif ! Et de beaux contrastes avec le mouvement lent... Pas de révélation, mais c'est bien beau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edmund Rubbra (1901 - 1986)   Edmund Rubbra (1901 - 1986) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edmund Rubbra (1901 - 1986)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: