Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -15%
TV LED Philips The ONE 65” Ambilight (HDMI 2.1) ...
Voir le deal
849 €

 

 Interprètes de génie ?

Aller en bas 
+10
A
lulu
Mariefran
WoO
Polyeucte
Francoistit
Horatio
Mélomaniac
arnaud bellemontagne
Zeno
14 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:06

Je sais que le mot génie peut être abusivement mis à toutes les sauces et que la subjectivité est reine. Mais, partant d'une définition à peu près consensuelle qui nous fait crier au génie - enfin, beaucoup d'entre nous - en écoutant un Quatuor de Beethoven, Tristan ou Le sacre (et pourquoi pas Meyerbeer, on est libre), vous semble-t-il possible de transposer cet exercice de reconnaissance ou d'admiration vers des interprètes ? Parfois, on lit cela sur le forum dans le fil playlist : une interprétation est citée et le posteur en appelle au génie devant un pianiste ou un chef, par exemple.
Alors, voici : pensez-vous que certains interprètes ont été à ce point inspirés dans leur (re)lecture des oeuvres qu'il soit possible de qualifier celle-ci de géniale ? Et si oui, à qui pensez-vous ?

Je commence par ma petite liste, évidemment incomplète. Je n'ai pas ruminé le sujet pendant des mois, ça me vient comme ça. Je pense que les noms que voici désignent des génies, tant ils ont été des visionnaires, des passeurs exceptionnels, des médiums propres à vibrer mieux que d'autres, et jusqu'à des sphères ineffables. Chacun dans son domaine, bien entendu, sans prétention d'universalité.

J'ai envie de nommer, dans le désordre, Toscanini, Furtwängler, Celibidache, Richter, Michelangeli, Yudina, Arrau, Leonhardt, Casals, Rostropovitch, Oïstrakh, Fischer-Dieskau, Savall.

Et, c'est drôle, je pense à Gould, si décevant pour tant d'entre nous, mais quelque chose me dit que c'était quand même un génie.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23731
Date d'inscription : 22/01/2010

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:15

Bernstein, Gielen, Gould, DFD, Windgassen, Lorenz, Arrau, François, Modl, Abbado, Boulez(3ème de Mahler+Le Sacre), Talvela, Ludwig, King, Vickers, Bohm, Karajan, Jochum.

Mais dans le classique j'ai moins d'attachement pour les interpretes que dans d'autres styles où ils sont plus personnels et singuliers (Jazz et Rock).


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Mer 7 Aoû 2013 - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:17

J'avais oublié Bernstein, je pensais à lui dès le début.

François, aussi, tout à fait.

Et Abbado, j'ai hésité, mais oui mains 
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:20

Avant de tomber dans un arbitraire name dropping, il conviendrait de préciser ce qu'on entend par génie. S'il désigne un niveau, on le dira d'excellence. La constance dans l'exécution fidèle des oeuvres relève-t-elle du génie ?

Ou au contraire est-ce celui qui apporte sa marque distinctive dans l'interprétation, où circule nécessairement une dose de subjectivité ?

Humble servant ou (re)créateur ?

La réponse va certainement pencher pour la deuxième définition : le génie est celui qui frappe par son imagination, sa faculté de nous faire apercevoir des horizons esthétiques insoupçonnés, de nous faire vivre des émotions rares.
La question restant de savoir si cette faculté ne dérive pas en réappropriation, au risque que l'interprétation entre en rivalité avec l'idiome de l'oeuvre en la dénaturant.

Pour les chefs, le cas Celibidache sera un bon exemple. Mais aussi Mengelberg et Stokowski.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:31

Intéressant, justement, ces cas limites que peuvent être Gould et Stokowski. Relativement à ce dernier, j'entends certes une conception très personnelle de la musique, comme le décrit Mélomaniac... conception excentrique qui frise souvent le mauvais goût, qui s'élève rarement au-dessus d'une relecture un peu trop lourde et cuivrée ; d'aucuns le trouvent pourtant génial.
Il n'est pas impossible (et même fréquent) de décerner le titre de génie à un interprète qui nous bouleverse moins qu'un autre ; dans le cas de Stokowski, le mot imposture me vient plus spontanément à l'esprit silent .

Peut-être ne l'ai-je pas suffisamment écouté pour expédier ainsi son cas ; que la fréquentation assidue, elle seule, peut nous révéler le caractère génial d'un interprète. Avec un tel traitement, quel interprète ne nous apparaîtrait-il pas honnête, au moins par rapport à lui-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:33

Oui, relecture avant tout. A présent, il faudrait développer pour te dire combien je trouve Celidibache génial dans les libertés qu'il prend, alors que Stokowski, pas forcément mauvais partout, ne m'inspire vraiment pas autant.

Je rajoute Sofronitsky à la liste et ce n'est pas pour faire plaisir à Scherzian parce que j'ai dit du mal d'Esteban Sánchez. Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:34

Allez, un de plus : Mravinski.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:36

Horatio a écrit:
Intéressant, justement, ces cas limites que peuvent être Gould et Stokowski. Relativement à ce dernier, j'entends certes une conception très personnelle de la musique, comme le décrit Mélomaniac... conception excentrique qui frise souvent le mauvais goût, qui s'élève rarement au-dessus d'une relecture un peu trop lourde et cuivrée ; d'aucuns le trouvent pourtant génial.
Il n'est pas impossible (et même fréquent) de décerner le titre de génie à un interprète qui nous bouleverse moins qu'un autre ; dans le cas de Stokowski, le mot imposture me vient plus spontanément à l'esprit silent .

Peut-être ne l'ai-je pas suffisamment écouté pour expédier ainsi son cas ; que la fréquentation assidue, elle seule, peut nous révéler le caractère génial d'un interprète. Avec un tel traitement, quel interprète ne nous apparaîtrait-il pas honnête, au moins par rapport à lui-même ?

Ce genre de débat conduit souvent à s'apercevoir que la frontière entre le génie et, par exemple, l'imposture, est parfois mince et sinueuse (je pense à Dalí, dont je sais toujours pas s'il fut un imposteur de génie ou un génie fourvoyé dans l'imposture).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:48

Puisque nous en sommes aux prolégomènes, une autre notion doit être envisagée : la constance.

Pour être qualifié de génie, cela suppose que des témoignages fréquents en attestent tout au long de la vie de l'artiste.

Certains furent capables de coups d'éclat isolés, enfourchant Pégase pour une brève cavalcade : frappés par une soudaine inspiration, incontestable, mais qui ne se renouvela pas...

Pour avancer dans la définition du génie, on le dira capable de nous confronter à une exécution à la fois authentique et puissante de l'oeuvre, où l'on perçoit une marque distinctive sans pourtant dénaturer les intentions du compositeur.
Et que cette faculté ne relève pas de circonstances hasardeuses : même sur un mauvais instrument, même avec un orcheste pas trop habile, même à travers une prise de son médiocre, on sent la force de la vision esthétique.

Et que cette faculté soit suffisamment présente tout au long de la carrière !
Ce qui soulève une question adjacente : les génies qui tournèrent mal, qui se brûlèrent les ailes...
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 14:59

Là, on est dans la même problématique que pour les créateurs à proprement parler. Nous savons que la constance ne fut pas le fort de tout le monde. De même, il, existe des corpus très réduits,  bien que situés très haut (je pense spontanément aux Mélodies de Duparc, dont quelques rares d'entre elles semblent trahir le génie).

Je suis en plein accord avec toi sur le thème de la transfiguration : sur un piano désaccordé et à la mécanique rongée par les mites, un pianiste de génie fera quand même des merveilles. De même, un chef de génie ne distille-t-il pas un élixir de jouvence, en ne disposant que de la philharmonie de Bourbon-l'Archambault ?
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:02



sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny  Valery Gergiev sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny 


 
A accompagner avec une musique du genre Hallelujah.







__________________________________________________________


Sont-ils plus ou moins des génies que des compositeurs? Et pour ceux qui sont à la fois compositeurs et interprètes, sont-ils plus des génies que ceux qui ne sont que l'un ou l'autre?

Toujours dans la même optique, si ce sont de mauvais compositeurs et de très bons interprètes (non je ne pense pas à Boulez (ceci est une blague, je ne le pense pas)) ou les classer sur l'échelle? Et pour le contraire, est-ce qu'ils restent des génies ou pas?

Je ne me lancerai pas dans une liste car j'aurais déjà bien du mal à le faire pour les compositeurs, alors pour les interprètes? De plus, je pense que la plupart ont des instants de faiblesse, alors au lieu de raisonner par personne - interprète j'entend - il faudrait partir d' interprétation de génie, qui surpasse l'entendement, mais alors on refait doublon avec d'autres sujets.

Deux me viennt à l'esprit:

Karajan dirigeant Strauss dans Salomé et Zarathoustra.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:04

Francoistit a écrit:


sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny  Valery Gergiev sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny 


 
A accompagner avec une musique du genre Hallelujah.

Un génie? oui, sûrement. Le soucis est qu'il reste un peu trop dans sa bouteille... Mr.Red
(oui, c'est moche de colporter des rumeurs comme ça... j'ai très très honte... Embarassed)
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:07

Polyeucte a écrit:
Francoistit a écrit:


sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny  Valery Gergiev sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny 


 
A accompagner avec une musique du genre Hallelujah.

Un génie? oui, sûrement. Le soucis est qu'il reste un peu trop dans sa bouteille... Mr.Red
(oui, c'est moche de colporter des rumeurs comme ça... j'ai très très honte... Embarassed)

 Dis! Un de mes interprètes préférés. Tu continues tu seras obligé d'écouter son Elektra Mr.Red  Mai cela ne suffit pas à en faire un génie. cependant si tu retires ma note du dessous, ca perd toute sa valeur Sad
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:07

Gergiev un génie ????? fouet fouet fouet fouet fouet fouet carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge 

On va citer une bonne dizaine de chefs russes pouvant postuler, mais pas lui !!!
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:10

J'étais sur de faire réagir, c'était une JOKE (prononcer DDDDDjaukk') même si je le tiens en haute estime!
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:15

Il plane en effet à un très haut degré. Dans les 45, à vue de nez.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:19

Francoistit a écrit:
 Dis! Un de mes interprètes préférés. Tu continues tu seras obligé d'écouter son Elektra Mr.Red  Mai cela ne suffit pas à en faire un génie. cependant si tu retires ma note du dessous, ca perd toute sa valeur Sad

Je l'ai déjà son Elektra... écoutée, et vite rangée... parce que euh... c'est pas ce qu'il a fait de mieux, loin de là!


Sinon, en chef russe de génie, il y a Melik-Pashayev, Svetlanov, Golovanov, Samossoud...


Et pour rester, quelques chanteurs russes de génie :
En premier lieu, le grand Ivan Kozlovsky, ténor qui transforme tout en or (Sujet dédié : Ivan Kozlovsky 1900-1993). Toujours inventif, stupéfiant de facilité, d'une poésie rare et géniale... Le plus grand qui écrase de son ombre tous les Innocents de Boris, mais aussi énormément de Lenski d'Onegin, de Lohengrin, d'Orphée de Glück ou de Werther)
Ensuite, Sophia Preobrazhenskaya... immense mezzo-soprano qui s'illustra dans La Dame de Pique (Comtesse hypnotique), Khovanshchina (Marfa géniale) ou La Pucelle d'Orléans (que port noble et fier!!). (là aussi, on rappel le sujet dédié : Sophia Preobrazhenskaya
Chez les sopranos, Galina Vishnevskaya bien sûr. Tempérament de feu, marquant chaque rôle d'une emprunte ferme et sûre. Détestée ou adulée... elle n'en reste pas moins une grande figure musicale et un génie glaçant (Là aussi bien sûr, le sujet qui va bien : Galina Vishnevskaya
Chez les basses, difficile de laisser passer Fyodor Chaliapine bien sûr... mais aussi Mark Reizen (basse à la voix d'or et à la musicalité sans défaut) ou Alexander Pirogov (bête de scène dont le Boris reste un des plus hallucinants jamais vus et entendus...)

Voilà... quelques noms... dans une époque et une école de chant bien spécifique quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:22

Francoistit a écrit:
Sont-ils plus ou moins des génies que des compositeurs? Et pour ceux qui sont à la fois compositeurs et interprètes, sont-ils plus des génies que ceux qui ne sont que l'un ou l'autre ?

La relation entre le compositeur et ses interprètes n'est pas en cause, puisque ces derniers se concentrent sur la partition. Quoiqu'ils puissent tirer de ses griffonnages sur papier, le résultat sera la réalisation d'une potentialité contenue dans la partition. Je pense même qu'aucun compositeur n'a pu imaginer toutes les subtilités d'interprétation que des générations de musiciens tireraient de son œuvre.
L'interprète, qu'il soit compositeur ou non, accomplit le même travail d'analyse face à la partition. Le fait d'être compositeur implique-t-il une plus grande intimité avec la musique ? Non, je ne pense pas ; tout au plus apprivoisera-t-il plus rapidement des œuvres ou des harmonies complexes. Chaque compositeur utilise un langage différent, il ne suffit pas de maîtriser sa propre langue pour connaître les autres sur le bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23731
Date d'inscription : 22/01/2010

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 15:56

Je suis en train de penser à ma liste...
Après tout les personnalités des interpretes sont elles si marquées que ça?
En fait ça ne me semble pas si fondamental devant la force du texte.
Mais ça c'est inherent au classique il me semble. bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 16:45

Polyeucte a écrit:
Francoistit a écrit:
 Dis! Un de mes interprètes préférés. Tu continues tu seras obligé d'écouter son Elektra Mr.Red  Mai cela ne suffit pas à en faire un génie. cependant si tu retires ma note du dessous, ca perd toute sa valeur Sad

Je l'ai déjà son Elektra... écoutée, et vite rangée... parce que euh... c'est pas ce qu'il a fait de mieux, loin de là!
Je sais, c'est pour cela que je le dis, avec la gueularde de Charbonnet Mr.Red 
Horatio a écrit:
Francoistit a écrit:
Sont-ils plus ou moins des génies que des compositeurs? Et pour ceux qui sont à la fois compositeurs et interprètes, sont-ils plus des génies que ceux qui ne sont que l'un ou l'autre ?

La relation entre le compositeur et ses interprètes n'est pas en cause, puisque ces derniers se concentrent sur la partition. Quoiqu'ils puissent tirer de ses griffonnages sur papier, le résultat sera la réalisation d'une potentialité contenue dans la partition. Je pense même qu'aucun compositeur n'a pu imaginer toutes les subtilités d'interprétation que des générations de musiciens tireraient de son œuvre.
L'interprète, qu'il soit compositeur ou non, accomplit le même travail d'analyse face à la partition. Le fait d'être compositeur implique-t-il une plus grande intimité avec la musique ? Non, je ne pense pas ; tout au plus apprivoisera-t-il plus rapidement des œuvres ou des harmonies complexes. Chaque compositeur utilise un langage différent, il ne suffit pas de maîtriser sa propre langue pour connaître les autres sur le bout des doigts.
Pour moi justement elle est le fondement de la discussion, ce sujet ayant été créé comme le pendant de celui sur les compositeurs, il est intéressant de ce pencher sur la question.

Pour la première phrase, les interprètes se concentrent sur la partition, mais le compositeur est le premier à se pencher sur la partition. Justement pour la suite, en tout cas, depuis que les compositeurs notent des appréciations de tempo, une façon de jouer, allant jusqu'à indiquer précisément la pulsation à la noire, les accents, points, tirets, mouvement d'archets, trilles,... ils ont un, je suis sur, ou si non je remet en cause leur connaissance musicale, la possibilité d'imaginer un minimum ce que les interprètes feront de la partition. Evidemment, il y a des exceptions, si il y a un trop grand écart avec la partition ou si les précisions n'étaient pas suffisantes. (Je suis sur que Haendel se retourne dans sa tombe face à certaines interprétations, notamment la Boulez)

Si pour moi le compositeur a une plus grande intimité car  lui, il sait... composer. Rien à voir avec l'apprivoisement  de l'œuvre mais avec l'imagination et le fait qu'ils ont la musique en eux.


Et pourquoi ai-je déjà lu que les musiciens d'un orchestre sentent directement si le chef est compositeur ou ne l'est pas? (je pense à Boulez et à Salonen notamment)
arnaud bellemontagne a écrit:
Je suis en train de penser à ma liste...
Après tout les personnalités des interpretes sont elles si marquées que ça?
En fait ça ne me semble pas si fondamental devant la force du texte.
Mais ça c'est inherent au classique il me semble. bounce 

 Tout à fait la force du texte est première, je te rejoins la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 21:32

Horatio a écrit:
Intéressant, justement, ces cas limites que peuvent être Gould et Stokowski. Relativement à ce dernier, j'entends certes une conception très personnelle de la musique, comme le décrit Mélomaniac... conception excentrique qui frise souvent le mauvais goût, qui s'élève rarement au-dessus d'une relecture un peu trop lourde et cuivrée ; d'aucuns le trouvent pourtant génial.
Il n'est pas impossible (et même fréquent) de décerner le titre de génie à un interprète qui nous bouleverse moins qu'un autre ; dans le cas de Stokowski, le mot imposture me vient plus spontanément à l'esprit silent .
Le cas de Stokowski est assez complexe. Une chose me semble évidente, les interprétations étaient moins normées à son époque qu'à la notre, il est probablement impossible qu'un chef aussi excentrique puisse accéder à une telle notoriété de nos jours.
Une chose reste très étonnante chez lui, c'est la quantité de répertoire qu'il a pu brasser : je n'ai pas de statistiques le concernant, mais de Bach à Bartók il a touché à tout. Le nombre d'oeuvres dont la première américaine (mondiale dans certains cas) a été assurée par Stokowski est vertigineux, et il n'y a pas que des compositeurs mineurs, loin de là. Il a aussi fait évoluer la technique de direction, modifié durablement le son et le positionnement des orchestres. Là il a clairement été en pointe, contrairement à ses horribles transcriptions, qui elles sont plutôt des excroissances monstrueuses de certaines habitudes du XIXème. Je pense que c'est sur ces points techniques que réside son principal héritage et non dans sa discographie.

Et effectivement, il a commis ceci : /watch?v=XfJFaGQXmjU


Dernière édition par alexandre. le Mer 7 Aoû 2013 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 21:38

Ca s’appelle le génie du mal !!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 21:42

Polyeucte a écrit:
Francoistit a écrit:
 Dis! Un de mes interprètes préférés. Tu continues tu seras obligé d'écouter son Elektra Mr.Red  Mai cela ne suffit pas à en faire un génie. cependant si tu retires ma note du dessous, ca perd toute sa valeur Sad

Je l'ai déjà son Elektra... écoutée, et vite rangée... parce que euh... c'est pas ce qu'il a fait de mieux, loin de là!


Sinon, en chef russe de génie, il y a Melik-Pashayev, Svetlanov, Golovanov, Samossoud...
Golovanov, il y a un Boris et quelques Rimsky qui effectivement sont fabuleux.
Pour le reste silent 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 22:23

alexandre. a écrit:
Golovanov, il y a un Boris et quelques Rimsky qui effectivement sont fabuleux.
Pour le reste silent 

Melik a quand même fait aussi un superbe Boris, un Guerre et Paix génial, des visions russifiées d'oeuvres italiennes (son Requiem de Verdi!!)
Et pour Samossoud, rien que Orphée et ses Rimsky lui valent la place ici pour moi! Very Happy

Et Svetlanov, j'adore! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 22:29

Je parlais du reste des enregistrements de Golovanov Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 22:35

alexandre. a écrit:
Je parlais du reste des enregistrements de Golovanov Wink 
Ah! hehe
Mais déjà, c'est beaucoup ce qu'il a fait pour Rimsky! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 23:23

Zeno a écrit:
Je rajoute Sofronitsky à la liste et ce n'est pas pour faire plaisir à Scherzian parce que j'ai dit du mal d'Esteban Sánchez.  Rolling Eyes
tutut  L'adjonction de Sofronitsky à aucune liste ne peut effacer l'indélébile souillure de fort vilains propos au sujet des mânes de Sánchez, seigneur Zeno. Vous filez un mauvais coton.

Les Honorables Membres de la Secte pianistique se réuniront vendredi 13 septembre prochain afin de statuer sur votre cas. Nous y userons de Notre influence dans un sens qu'il ne Nous a pas semblé opportun de préciser ici plus avant.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 23:33

Ce n’est pas parce que tu es Sanchez qu’il faut me mettre sur un strapontin. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 23:43

Laughing  Je renonce, il est encore plus fort que Beethoven en calembours...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 23:52

Que Beethoven ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyMer 7 Aoû 2013 - 23:53

Il n'empêche que le sujet ouvert est très intéressant et à mon avis important. Je ne sais pas encore très bien par où l'aborder de mon côté, mais en tout cas c'est clair qu'il vaut mieux des prolégomènes avant de donner des exemples, bien d'accord avec Mélomaniac. Il me semble qu'il faut partir du moment où le compositeur estime avoir mis le point final à la partition de son œuvre ou lorsqu'elle a été publiée. C'est à ce moment que son aventure cesse de lui appartenir en propre.

Pour la suite, j'hésite entre l'aphorisme et la thèse de 250 pages...  pale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 0:01

Zeno a écrit:
Que Beethoven ?
Je ne suis pas sûr de comprendre la question... Veux-tu dire que tu es plus fort que des tas d'autres as en calembours, en plus de Beethoven, ce dont je ne doute pas, ou alors es-tu surpris que je parle de Beethoven à propos des calembours ? (Si c'est la deuxième possibilité, les lettres de Beethoven sont criblées de calembours pas toujours très fins, mais qui trahissent un rapport très musical aux mots et aux verbes, un sujet passionnant qui avait amené Jean Chantavoine à écrire une introduction très intéressante à son recueil Correspondance de Beethoven chez Calmann-Lévy.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 0:26

Parmi les pianistes vivants, celui qui est capable des inspirations les plus géniales est probablement Mikhaïl Pletnev. Il fait partie des interprètes suffisamment dominateurs techniquement pour avoir une palette expressive très étendue. Ses cd chez Deutsche Grammophon sont pour moi clairement parmi les meilleurs enregistrements de piano des années 90/2000 (preuve d'ailleurs que DG n'a pas totalement usurpé son statut de "label de référence"). Les idiosyncrasies sont très marquées, mais on a des interprétations qui sortent très souvent des sentiers traditionnels, et avec succès, par exemple dans son disque Prokofiev.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14300
Date d'inscription : 14/04/2007

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 5:03

Dorati, Karajan, Kondrachine, Svetlanov, Golovanov


Dernière édition par WoO le Lun 28 Avr 2014 - 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 6:23

Price, Crespin, Lesne pour les voix, MC Alain pour les doigts (et les pieds) et pour les chefs, Salonen dont on n'a pas fini de mesurer la pulsion de vie qu'il insuffle. Il est le chef rêvé pour la musique du XXéme siècle déjà assoupie !
Gould est un cas à part. Il a débroussaillé le chemin avec un courage inconscient insouciant des périls (ce qu'il a fait pour Beethoven est plus sujet à caution) . Cependant je lui préfère Perahia pour ma consommation de Bach habituelle sans considération médico-sociale.
J'ajoute Robert King pour Purcell.
Et comme le génie peut-être un éclair fugace et ponctuel :
Casadesus pour la Fantastique de Berlioz,
Marriner pour le Messie de Haendel,
Furtwängler (1951)pour la 9éme de Beethoven,
Boulez (1994) pour la musique pour Corde, percussions et celesta,
Un certain Guschlbauer pour la 9éme de Schubert (j'adore cette version de chez Erato ! C'est du swing !!)
Equilbey et Accentus pour le Requiem de Fauré,
La Petite Bande et Kuijken pour celui de Mozart (encore que Böhm m'apprivoise peu à peu)
Bref...
Je me réserve le droit, si vous le voulez bien, de compléter cette liste ultérieurement.
Oh j'ai failli oublier !!!
Et Sir Colin Davis pour les symphonies de Sibelius !!!! (d'ailleurs, qui d'autre ?)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 10:23

A voir les artistes qui sont cités au fur des messages, ce topic va peut-être devenir une anthologie des interprètes pour lesquels nous avons une dilection particulière.

Quand je lis certains noms, le génie ne suppose-t-il pas une tout autre envergure ? Et surtout une certaine convergence de notre appréciation ?

Nous devrions être relativement unanimes à désigner les génies du piano, du violon, du chant, de la direction d'orchestre, qui ne sauraient être que quelques uns...

Autrement dit ce concept ne relève-t-il pas d'une certaine universalité ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 10:47

Scherzian a écrit:
Zeno a écrit:
Que Beethoven ?
Je ne suis pas sûr de comprendre la question... Veux-tu dire que tu es plus fort que des tas d'autres as en calembours, en plus de Beethoven, ce dont je ne doute pas, ou alors es-tu surpris que je parle de Beethoven à propos des calembours ? (Si c'est la deuxième possibilité, les lettres de Beethoven sont criblées de calembours pas toujours très fins, mais qui trahissent un rapport très musical aux mots et aux verbes, un sujet passionnant qui avait amené Jean Chantavoine à écrire une introduction très intéressante à son recueil Correspondance de Beethoven chez Calmann-Lévy.)

Je pose toujours une question de ce genre quand je cherche la prochaine bêtise à dire. Ainsi, tu me réponds une tartine, je pioche dedans et j'en ponds une nouvelle. hehe 

Non, je plaisante, il était tard, j'étais fatigué, je n'ai pas percuté par rapport à la deuxième partie de ton intervention, mais oui, je m'interrogeais vraiment, me souvenant trop peu de cette tendance qu'avait Beethoven de faire souvent escale à Hambourg, mais comme tu avais menacé mes miches avec l'élan du Premier Scherzo de Chopin joué par Sofronitsky, je temporisais en demandant à ma pauvre cervelle de lâcher le jeu de mots pour mieux me préparer au jeu de maux promis par ta secte obscure.

Je m'en vais de ce pas relire la correspondance du grand Ludwig. Arrow 
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 10:49

ttod a écrit:

Et comme le génie peut-être un éclair fugace et ponctuel :

Furtwängler (1951)pour la 9éme de Beethoven,


pété de rire pété de rire pété de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 10:50

Oui, Alexandre, je mets Pletnev dans la liste bien volontiers.

Et j'ai envie d'ajouter Argerich.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 11:00

Zeno a écrit:
ttod a écrit:

Et comme le génie peut-être un éclair fugace et ponctuel :

Furtwängler (1951)pour la 9éme de Beethoven,


pété de rire pété de rire pété de rire 
S'il doit y avoir un seul chef à recevoir le qualificatif de génie, c'est pour moi Furtwängler.
Par exemple dans une œuvre aussi pratiquée que la 1ère de Brahms, dans mes 10 versions favorites, il doit bien y avoir 4 versions Furtwängler (NDR, Berlin 1952, Concertgebouw, Vienne). Plus ou moins pareil pour les 3ème et 9ème de Beethoven. Une telle constance dans de telles œuvres c'est rare, d'autant plus que les options interprétatives peuvent beaucoup changer au cours du temps (particulièrement dans la 9ème). Dans quasiment tous ses enregistrements il se passe des événements qui retiennent l'attention, même les soirs où ça ne décolle pas vraiment (3ème de Beethoven avec Berlin en 1950), et même si c'est un répertoire que l'on fréquente avec énormément d'assiduité.
Il y a quelques enregistrements où il a laissé son génie à la porte (2ème de Brahms avec le LPO), mais c'est très souvent lié à de sombres causes psychologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 11:29

Mélomaniac a écrit:
A voir les artistes qui sont cités au fur des messages, ce topic va peut-être devenir une anthologie des interprètes pour lesquels nous avons une dilection particulière.

Quand je lis certains noms, le génie ne suppose-t-il pas une tout autre envergure ? Et surtout une certaine convergence de notre appréciation ?

Nous devrions être relativement unanimes à désigner les génies du piano, du violon, du chant, de la direction d'orchestre, qui ne sauraient être que quelques uns...

Autrement dit ce concept ne relève-t-il pas d'une certaine universalité ?

Je plussoie! Pour cela que je n'avais cité que deux oeuvres de Karajan et je rajouterai Furti.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 11:36

Oui, tu peux rajouter Furti(e)... qui ne fut pas génial que... furtivement.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 13:21

Furtwängler, Richter, Yudina, Callas. Voilà Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 13:23

Mariefran a écrit:
Furtwängler, Richter, Yudina, Callas. Voilà Laughing

Il en manquerait par une autre quand même??? Shocked une autre Maria...
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 13:24

Non, j'ai réfléchi. C'est celle que je préfère sans doute, mais le corpus est trop petit. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu


Nombre de messages : 19534
Date d'inscription : 25/11/2012

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 13:25

Mariefran a écrit:
Furtwängler, Richter, Yudina, Callas. Voilà Laughing
ah non-non-non-non-non : deux pianistes, c’est trop, il faut absolument que tu en retires un. rabbit 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 13:25

Mariefran a écrit:
Non, j'ai réfléchi. C'est celle que je préfère sans doute, mais le corpus est trop petit. Wink 
Ah d'accord! J'ai cru à un oubli... Embarassed

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 13:28

Lucien a écrit:
Mariefran a écrit:
Furtwängler, Richter, Yudina, Callas. Voilà Laughing
ah non-non-non-non-non : deux pianistes, c’est trop, il faut absolument que tu en retires un. rabbit 

Alors ce sera Richter. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyJeu 8 Aoû 2013 - 14:16

kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss 

Richter est le plus grand !!!!
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  EmptyVen 9 Aoû 2013 - 5:58

Un interprète de génie est un musicien qui aborde une oeuvre sans préconception et l'élève au rang de chef-d'oeuvre, quelle que soit sa valeur intrinsèque. Autrement dit, il/elle nous force à admirer ou aimer une musique sans égard à nos préférences. De plus, cet(te) interprète nous fait oublier que d'autres approches peuvent exister tout aussi valablement. Bref: le facteur éblouissement.

Comme le mentionne judicieusement Mélomaniac, il y a un monde de différence entre cette évidence artistique et nos inclinations personnelles. Alors oui, il y a ici une bonne dose de 'name dropping' - une indication d'immaturité. Il y a aussi une recherche d'identité, de correspondance esthétique - sur le chemin de la maturité.

Un interprète de génie peut demeurer incompris, y compris par nous-mêmes. Il faut avoir l'humilité de dire qu'on est confronté à des données inconnues, à des résultats différents de la norme. Il faut aussi avoir l'intuition de l'authenticité vs la "différence" - du super technicien qui connait par coeur les contours de l'oeuvre vs. le musicien qui transforme, élève le niveau d'appréciation et d'identification de l'intérieur.

La marge est mince. Martha Mödl interprète de génie vs Astrid Varnay super technicienne (dans ses bonnes années Very Happy). Ou Callas vs. Caballé, Gould vs. Horowitz, Walter vs. Szell, etc. (mon choix: Callas, Gould, Walter). Ce qui ne veut pas dire que tous les choix, toutes les prestations emportent l'adhésion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Interprètes de génie ?  Empty
MessageSujet: Re: Interprètes de génie ?    Interprètes de génie ?  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Interprètes de génie ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liens
» Les interprètes sont-ils des artistes?
» NOUVEAU - Quizz interprètes !
» Les grands interprètes de Chopin
» Enregistrement de Debussy (+autres compositeurs interprètes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: