Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €
anipassion.com

 

 OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron


Nombre de messages : 1224
Age : 1005
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyMar 24 Avr 2018 - 12:13

Henri Rabaud - Mârouf, savetier du Caire


Direction musicale Marc Minkowski
Mise en scène Jérôme Deschamps
Décors Olivia Fercioni
Costumes Vanessa Sannino
Lumières Marie-Christine Soma
Chorégraphie Peeping Tom (Franck Chartier)
Assistant à la direction musicale Marc Leroy-Catalayud
Assistants à la mise en scène Damien Levèfre, Sophie Bricaire
Assistant à la chorégraphie Louis-Clément Da Costa

Mârouf Jean-Sébastien Bou
La Princesse Saamcheddine Vannina Santoni
Le Sultan Jean Teitgen
Le Vizir Franck Leguérinel
Ali Lionel Peintre
Fattoumah Aurélia Legay
Le Fellah, Premier Marchand Valerio Contaldo
Ahmad Luc Bertin-Hugault
Le Chef des marins, un Ânier, Premier Muezzin, Premier Homme de police Yu Shao
Second marchand, Premier memlouk Simon Solas
Le Kâdi, Chiek al islam David Ortega
Second muezzin Jérémy Duffau
Second mamelouk, Second homme de police Sydney Fierro
Second marchand/Premier mamelouk Simon Solas*
Le Kâdi/Chiek al islam David Ortega*
Danseurs Julie Amesz, Hélène Beilvaire, Mélissa Blanc, Cécile Caro, Maya Kawatake, Marlène Rabinel, Casia Vengoechea, Candide Sauvaux, Thomas Michaux, Louis-Clément Da Costa

Chœur Chœur de l’Opéra National de Bordeaux
Orchestre Orchestre National Bordeaux Aquitaine

Production Opéra Comique Reprise de la production de 2013 / Reprise en coproduction avec l’Opéra National de Bordeaux

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 49-6-marouf-savetier-caire-dr-pierre-grosbois
©Pierre Grosbois

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 49-8-marouf-savetier-caire-dr-pierre-grosbois
©Pierre Grosbois

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 49-13-marouf-savetier-caire-dr-pierre-grosbois
©Pierre Grosbois
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyMar 24 Avr 2018 - 13:49

Un extraordinaire babillage sous forme de pastiche orientalisant exubérant et complexe, ravélien en 1914, harmoniquement aussi avancé que Schreker à la même époque. Toujours stupéfiant.

Distribution de feu (Bou a encore gagné en vaillance, et quel acteur !), production Deschamps qui reste aussi réjouissante, et grande et belle surprise de l'ONBA, rajeuni et féminisé, tendu à bloc, d'une acidité si française ! I love you
(Certes, toujours la même tendance à ne pas faire la même longueur d'archet, et à finir par ne plus vibrer les notes, sur les dernières chaises… mais ça ne se percevait pas à l'oreille)

Il y a clairement un vivier à faire renaître, des œuvres beaucoup plus audacieuses et personnelles qu'il n'y paraît, dans ce début de siècle français. A. Bloch, Dupont, Hirchmann, Nouguès, Gunsbourg, Salvayre…
On se trompe en le limitant à debussystes vs. tradis.

Parmi les grands moments :
∆ la folle embardée de la bastonnade (à la façon de la reprise hystérisée de Robert le Diable par Korngold (voir ici : http://carnetsol.fr/css/index.php?2010/08/20/1587-fortune-de-robert-le-diable ),
∆ les doublures exaltantes de la marche du Sultan,
∆ le grand numéro polytonal au III, façon Aladin de Nielsen,
∆ la magie de la Caravane,
∆ les pizz et staccatos omniprésents,
∆ les rythmes complexes, les harmonies surprenantes qui outrepassent de très loin le prétexte de la couleur orientale outrée,
∆ le concerto pour harpe permanent (jamais vu autant), dans opéra ou symphonie !

Le reste de la distribution est très adéquat, en particulier la haute stature de Teitgen qui s'acquitte parfaitement de la lourde tâche de succéder à Courjal (le timbre est un peu moins immédiatement séduisant, mais le résultat est tout aussi convaincant, comme toujours), et Lionel Peintre, avec son émission de baryton ténorisant complètement ouverte, en grande forme hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron


Nombre de messages : 1224
Age : 1005
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyMer 25 Avr 2018 - 14:21

Une œuvre en effet pétillante de couleurs et de trouvailles, au livret oscillant entre poésie orientalisante (il y a du Cantique des Cantiques et de la poésie arabe) et humour doux, très bien construit de surcroît (ça se suit comme un joli conte des Mille et une nuits). On entend du Ravel, du Debussy (même dans le texte, qui a des échos maeterlinckiens), du Strauss, du Chabrier, du Massenet, mais aussi quelque chose de très singulier, un objet unifié et unique. J'y retourne très certainement dimanche, pour mieux saisir l'oeuvre, qui est fluide et plutôt facile à suivre mais qui m'a semblé tout de même d'une certaine complexité. L'entrée dans le monde et le langage de cette oeuvre au premier acte m'a d'emblée énormément séduit, on nous fait vraiment aller ailleurs.
La mise en scène de Jérôme Deschamps est un bijou, colorée et séduisante comme les images dépliées d'un livre pour enfant : costumes et décors délicieux, scénographie ingénieuse, beaucoup de détails très amusants...
Jean-Sébastien Bou tient le spectacle du début à la fin avec tout le talent qu'on lui connaît : vaillance vocale, aisance musicale et don d'acteur sont chez lui constamment présents. C'est la première fois que j'entends - enfin - Vannina Santoni dans un premier rôle et elle m'a grandement charmé, par son chant fruité et savoureux, intelligent et bien phrasé, jusque dans ses aigus très tendus qui revêtaient la même robe mélancolique et vibrante que ceux de S. Yoncheva.
Le reste de la distribution est impeccable, mais je retiens surtout le Fellah de Valerio Contaldo, ténor léger à la très belle diction et au chant ensorcelant.
Enfin, la formidable direction de Marc Minkowski donne à la partition tout son éclat, son élan et son relief, l'Orchestre de l'Opéra de Bordeaux sonnant riche, ondoyant et cravaché.

Un vrai bonheur sunny drunken farao
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyMer 25 Avr 2018 - 14:45

C'est précisément tiré des Mille et une Nuits, qu'il avait lues dans la traduction de Mardrus. Smile

Je ne perçois pas du tout côté Maeterlinck en tout cas. Tu vises quoi ? On a plutôt du gros pastiche d'Orient de carte postale, où les ponctuations pieuses ou superstitieuses (lorsqu'on énonce le nom du Prophète, ou bien sûr le fatalisme) sont utilisés comme des gimmicks humoristiques. Je suis vraiment passé à côté de la moindre velléité (même moqueuse) d'évoquer le symbolisme.

Tout à fait d'accord sur la musique sinon : ça s'écoute très facilement, tout en étant, dans le détail, très riche et aventureux. On peut facilement se laisser prendre par l'action, mais dès qu'on écoute l'orchestre, il y a de quoi rester fasciné, un peu comme pour un Wagner (sauf qu'avec Wagner, on n'a pas trop le choix, parce qu'on s'ennuie à attendre qu'il se passe quelque chose).

Pour l'acdote, Contaldo fait pas mal de baroque, où il sonne très lyrique et sombre… mis dans ce répertoire, c'était tout le contraire, voix droite, presque grêle. Très étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron


Nombre de messages : 1224
Age : 1005
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyMer 25 Avr 2018 - 19:16

DavidLeMarrec a écrit:

Je ne perçois pas du tout côté Maeterlinck en tout cas. Tu vises quoi ?  On a plutôt du gros pastiche d'Orient de carte postale, où les ponctuations pieuses ou superstitieuses (lorsqu'on énonce le nom du Prophète, ou bien sûr le fatalisme) sont utilisés comme des gimmicks humoristiques. Je suis vraiment passé à côté de la moindre velléité (même moqueuse) d'évoquer le symbolisme.

[Minute proustienne]
Il est curieux parfois comme des réminiscences brassées, activées par des éléments pour la première fois rassemblés, peuvent révéler dans ce qu'on connaît une affinité, un air ou une couleur qu'on avait jusque là ignoré ou laissé à l'ombre paresseuse du « déjà connu ».
[Fin de la (approximative) minute proustienne]
hehe

En fait, c'est drôle, quand j'entends Bou chanter, j'entends toujours un peu chanter Pelléas, parce que c'est dans ce rôle, je crois, qu'il m'a le plus marqué.
C'est donc en l'entendant dire certaines comparaisons ou métaphores (« Leurs yeux sont des lacs pleins de lune », « Tes jeunes doigts sont dorés à faire rougir de honte les dattes dans l'oasis ») que je me suis dit : « Oh ! oh ! Pelléas ou un autre personnage de Maeterlinck pourrait très bien dire ça ! Oh ! oh ! Il y a de la poésie arabe et du Cantique des cantiques dans Maeterlinck ! ».
C'était donc plutôt dans l'autre sens que ça s'est produit pour moi, le texte de Mârouf révélant quelque chose que je n'avais pas perçu dans la prose et poésie de Maeterlinck. Et puis le fait que musicalement on pense parfois à Debussy a aussi joué, sans doute.
J'ai donc l'impression qu'il y a une parenté commune entre le lexique et les figures des dialogues amoureux chez Maeterlinck et dans Mârouf (ou chez Wilde dans Salomé aussi, mais chez Wilde les comparaisons sont déclinées jusqu'à la nausée, alors qu'ici elles sont isolées), mais ce sont des rapports très subjectifs.
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
HELENE ADAM
Mélomane averti



Nombre de messages : 123
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2015

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyJeu 26 Avr 2018 - 13:20

J'ai trouvé la composition musicale passionnante ; j'ai pensé tour à tour à Debussy pour Pelleas et Mélisande bien sûr mais aussi pour la "Mer", pendant le récit de sa traversée et de son naufrage par Mârouf (que Minkowski dirige magnifiquement d'ailleurs, c'est un moment fort de l'opéra), à Ravel (fin de l'acte 3 on entend presque le boléro) mais aussi à Rimsky-Korsakov (Shéhérazade) et parfois Puccini (airs exotiques de Turandot et Madame Butterfly).
C'est une sorte de melting-pot vraiment réussi. Dommage que le livret soit un cran en dessous (avec un côté ironique d'ailleurs assez amusant).
Très belle direction d'acteurs. Mille bravos à la mise en scène, aux décors, aux costumes. On s'amuse beaucoup.
Côté chant : la palme à Bou et à Tetgen mais ne pas oublier Contaldo, remarquable également. Les autres sont un tout petit peu en dessous vocalement mais rien de gênant.
Très belle soirée pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://passionoperaheleneadam.blogspot.fr/2018/05/parsifal-wagne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyJeu 26 Avr 2018 - 20:24

Adalbéron a écrit:
Leurs yeux sont des lacs pleins de lune »,

J'avoue. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 EmptyJeu 3 Mai 2018 - 18:34

J'aimais déjà beaucoup à la seule écoute de la bande de 2013 (j'avais fait l'impasse... idiot que j'étais!! fesse ) et là j'ai passé une soirée géniale!

Mise en scène très vive et bien menée, ouvrage passionnant et séduisant, où le comique est justement dosé sur une musique très inspirée et variée.
Et puis une distribution de haute volée. Bou bien sûr est sidérant d'aisance et de présence. Je pense que sans lui le spectacle tombe à l'eau... Santoni m'a moins convaincu. J'avais dans l'oreille Manfrino et son timbre capiteux alors j'ai trouvé notre Saamchedine un peu terne pour tout dire. Mais bon, rien d'affreux non plus! Teitgen splendide et le reste de la distribution de haut niveau. Restent Leguerinel et Peintre un peu à la peine. Mais le premier est tellement génial scéniquement qu'on lui pardonne tout!

Et puis Minkowski est parfait ici.

Une grande réussite pour l'Opéra-Comique! J'étais sorti déçu du Domino Noir, mais là je suis sorti heureux! Et puis dans un mois... c'est La Nonne Sanglante!! bounce compress bounce compress bounce

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty
MessageSujet: Re: OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18   OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
OC - Rabaud : Mârouf - Minkowski/Deschamps - 04/18
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Favart - Mârouf de RABAUD - juin 2013
» Manon Minkowski Py Bordeaux avril 19
» Pleyel Rabaud Janacek Strauss Russell Davies 19/12/11
» Philharmonie - Romantique opéra français(Minkowski-19/02/15)
» HAMLET - THOMAS - MINKOWSKI - PY - La Monnaie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: