Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
239 € 279 €
Voir le deal

 

 Diapasons anciens et fidélité d'exécution

Aller en bas 
AuteurMessage
Musica Enchiriadis
Mélomane du dimanche
Musica Enchiriadis

Nombre de messages : 71
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

Diapasons anciens et fidélité d'exécution Empty
MessageSujet: Diapasons anciens et fidélité d'exécution   Diapasons anciens et fidélité d'exécution EmptyMar 5 Mai 2020 - 19:12

Le diapason, qui permet de donner un "la" à une hauteur précise est une invention relativement récente (1711). Durant la période baroque, on trouve d'ailleurs presque partout deux hauteurs standards, selon le type de musique. (1) Le Chor-ton pour l'église, et (2) le Cammer-ton pour la musique de chambre. Bach devait même jongler avec trois diapasons différents à Weimar !

La hauteur du "la" de référence, aujourd'hui à 440/442 Hz a beaucoup varié. Ceci a une incidence forte sur la sonorité. Un violon dont les cordes sont fortement tendues (diapason plus haut) peut sonner plus brillant, alors qu'un ensemble accordé plus bas aura tendance à avoir une sonorité plus "sombre", mais dont les harmoniques se mêlent mieux. Par convention, on utilise souvent deux diapasons pour la musique baroque (392 pour la France, 415 pour l'Allemagne), mais c'est un choix parmi une multitude documentée, pour éviter aussi que les facteurs d’instrument ancien et les interprètes s'arrachent les cheveux...

Au XIXe siècle, Adrien de La Fage publie un traité (dispo en ligne, Gallica) avec une table de différentes mesures. J'en mets un extrait ici :
Diapasons anciens et fidélité d'exécution Lafage10


Je viens de faire une petite capsule vidéo sur la question, avec plusieurs exemples...

https://www.youtube.com/watch?v=Y9nsC6AdpfY
Avec aussi une version écrite liée Wink

Une question (ou débat) qui m'intéresse fortement : Est-ce que le diapason utilisé est-il un critère important pour vous lors de l'écoute d'un CD ?
Je pense par exemple aux grandes œuvres de Bach jouées en diapason moderne... mais la question en vaste !
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12376
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Diapasons anciens et fidélité d'exécution Empty
MessageSujet: Re: Diapasons anciens et fidélité d'exécution   Diapasons anciens et fidélité d'exécution EmptyMar 5 Mai 2020 - 19:23

Il faut donc diviser les valeurs données dans ce traité par 2 pour avoir les références d'aujourd'hui.

Pour ce qui est du CD ou des concerts, c'est pour moi extrêmement important, pour la bonne raison qu'en général l'utilisation du bon diapason est garant de l'utilisation, au moins pour les vents, des bons instruments. Par exemple, on joue maintenant les symphonies de Beethoven à 430 Hz, ce qui oblige à utiliser des hautbois ou copie de hautbois à 430, différents de ceux, plus tardifs, à 438 qui peuvent être utilisés pour jouer Schumann.

Si on parle du diapason lui-même, quand on s'habitue à écouter les différences entre 392, 415, 430, 438 et le 442 d'aujourd'hui, je trouve qu'il permet effectivement à notre oreille d'aujourd'hui de situer plus précisément et d'avoir une multitude de couleurs suivant les siècles et les styles, de la profondeur du baroque français à la brillance des timbres d'aujourd'hui en passant par ce 430 mozartien légèrement patiné, entre deux. Je trouve ça très appréciable, même si, comme on peut le voir dans le traité, un peu faux par rapport à la réalité bien plus diverse de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Musica Enchiriadis
Mélomane du dimanche
Musica Enchiriadis

Nombre de messages : 71
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

Diapasons anciens et fidélité d'exécution Empty
MessageSujet: Re: Diapasons anciens et fidélité d'exécution   Diapasons anciens et fidélité d'exécution EmptyMar 5 Mai 2020 - 19:42

Oui effectivement à l'époque il est fréquent de donner la fréquence du "la" une octave plus haut. Plus de sensibilité, puisque plus de Hz entre deux octaves aigues qu'entre deux octaves plus graves.

Et pour le reste, tout à fait d'accord. Je trouve que la couleur générale - pour faire court - change grandement selon les diapasons, même si évidemment ils ne sont pas tous complètement rigoureux eu égard à la diversité en vigueur à l'époque !
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88937
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Diapasons anciens et fidélité d'exécution Empty
MessageSujet: Re: Diapasons anciens et fidélité d'exécution   Diapasons anciens et fidélité d'exécution EmptySam 16 Mai 2020 - 22:24

Je suis impressionné par la grande quantité de diapasons très hauts. (J'en ai vu passer, bien sûr, mais j'avais le sentiment que c'était vraiment minoritaire, alors que sur la page en question, les + de 440 Hz sont très nombreux manifestement…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Musica Enchiriadis
Mélomane du dimanche
Musica Enchiriadis

Nombre de messages : 71
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

Diapasons anciens et fidélité d'exécution Empty
MessageSujet: Re: Diapasons anciens et fidélité d'exécution   Diapasons anciens et fidélité d'exécution EmptyDim 17 Mai 2020 - 0:51

Oui, c'est vrai que dès qu'on pense diapason ancien, on pense uniquement 430, 415 ou 390, donc plus bas. Mais au XVIIe siècle, le diapason est très souvent haut, et c'est encore le cas au XVIIIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Diapasons anciens et fidélité d'exécution Empty
MessageSujet: Re: Diapasons anciens et fidélité d'exécution   Diapasons anciens et fidélité d'exécution Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Diapasons anciens et fidélité d'exécution
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: