Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09

Aller en bas 
AuteurMessage
andika
Mélomaniaque
andika

Nombre de messages : 526
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 11:05

Concert d'intronisation anticipée de nouveau directeur musical de l'ONF, le roumain Cristian Macelaru. Il prend son poste dès cette rentrée après la démission surprise de Krivine cet été.

Programme du 24/09/2020

CLAUDE DEBUSSY
Prélude à l’après-midi d’un faune

SERGUEÏ RACHMANINOV
Concerto pour piano et orchestre n°2

CAMILLE SAINT-SAËNS
Symphonie n°2

BENJAMIN GROSVENOR piano
ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE
CRISTIAN MĂCELARU direction


Dernière édition par andika le Mar 22 Sep 2020 - 14:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 13:35

Ça fait très envie, mais il n'y a que des places chères (après avoir été complet pendant longtemps). Les gars, ils faut pas changer la partie inintéressante du programme en quelque chose de rare après avoir tout vendu ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomaniaque
andika

Nombre de messages : 526
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 13:52

DavidLeMarrec a écrit:
Ça fait très envie, mais il n'y a que des places chères (après avoir été complet pendant longtemps). Les gars, ils faut pas changer la partie inintéressante du programme en quelque chose de rare après avoir tout vendu !  hehe  

Quel était le programme initial ? Je n'ai pas la brochure sous la main !
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
andika
Mélomaniaque
andika

Nombre de messages : 526
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 14:00

ZOLTÁN KODÁLY
Danses de Galánta

SERGUEÏ RACHMANINOV
Concerto pour piano et orchestre n°2

PIOTR ILYITCH TCHAÏKOVSKI
Symphonie n°5

Ah oui, effectivement !
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 28/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 17:31

Au fait, on a des nouvelles d'Emmanuel Krivine ? La raison de son départ précipité ? Les articles indiquent "raisons personnelles".
Il va diriger ailleurs, ou il a carrément arrêté la musique après avoir découvert pendant le confinement qu'il préférait rester chez lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 28/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 17:38

DavidLeMarrec a écrit:
Ça fait très envie, mais il n'y a que des places chères. 

Connecte-toi régulièrement, par exemple toutes les heures.

Là, il y a de la catégorie 3 et de la catégorie 4. Des places plutôt bonnes d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomane averti
mickt

Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 05/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 17:48

Oui David, connecte-toi toutes les 30 secondes, tu vas y arriver. Mr.Red

Je viens de conquérir de haute lutte une place en 4e catégorie, c'est Rocktambule qui l'avait dans son panier avant moi ? hehe

Krivine doit se la couler douce quelque part. Je ne connais pas les raisons de son départ, peut-être s'est-il fâché parce qu'on commençait déjà à attribuer certaines fonctions de directeur à Măcelaru. En tout cas c'est mieux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 20:04

Faire ça pour écouter Rachma 2 dans une mauvaise salle où l'on est mal accueilli, je l'avoue, la motivation n'est pas complètement au rendez-vous. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mickt
Mélomane averti
mickt

Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 05/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 22:56

Places dans toutes les catégories disponibles... Exclamation

https://billetterie.maisondelaradio.fr/selection/event/seat?perfId=1596924130&productId=1596915444&ot=0&table=1
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 23:34

"Erreur
Malheureusement, nous ne pouvons actuellement pas traiter votre demande. Veuillez nous excuser pour ce dérangement et réessayer ultérieurement."

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 23:40

Merci beaucoup d'avoir regardé en tout cas…

(Il veut bien me vendre deux ou quatre places, mais pas une…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mickt
Mélomane averti
mickt

Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 05/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMar 22 Sep 2020 - 23:45

Oui au moment où je postais il y avait deux places côte à côte en 5e cat : on pouvait prendre les deux à la fois, mais si on n'en réserve qu'une, l'autre devient indisponible (because distanciation très certainement). Là il reste la place fantôme (que va-t-elle devenir ?)... Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyMer 23 Sep 2020 - 0:23

C'était la même chose avec les places isolées en catégorie 4, où il y avait pourtant tout le second balcon jardin de disponible… Je me demande la raison de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 28/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyJeu 24 Sep 2020 - 17:17

On a peut-être crié trop vite : c'est (à nouveau) complet. Ils auraient tout vendu en deux jours ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyJeu 24 Sep 2020 - 17:37

Ils ont tout (re)donné ! hehe

Grâce à mickt, j'ai une place ! Je vous raconterai l'ambiance…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 28/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyVen 25 Sep 2020 - 12:42

Quelques impressions à chaud !

Soirée de reprise pour moi, deux mois jour pour jour après le petit concert d'été (le temps retrouvé) dans cette même salle, avec ce même chef, et plus de six mois après la fin de la saison précédente. Je n'avais pas réussi à m'enthousiasmer complètement en juillet, mais je plaçais beaucoup d'espoirs dans le concert d'hier.

Chef et cordes masqués, percussionnistes à moitié masqués. Pianiste masqué lors de ses déplacements et des saluts, mais pas au piano.

Gros désagrément technique : un micro est resté ouvert pendant plus de la moitié du concert, avec plusieurs effets rediffusés dans les haut-parleurs (frottements, larsens, grésillements, bruits sourds, coups, et notamment dans les passages les plus émouvants et recueillis…). C'est quand même incroyable ! A la sortie, un monsieur en parlait aux ingénieurs du son de la régie quand je passais pour sortir, je n'ai saisi que quelques mots, mais un ingénieur disait "c'est comme ça, on ne va pas s'excuser quand même".
Concert capté par plusieurs caméras.

Dès le hall, plusieurs panneaux indiquaient que c'était la grande soirée du nouveau chef, et on sentait la volonté de RF de faire de ce soir une soirée importante. Et pourtant, le cœur n'y était pas vraiment, me semble-t-il.

Comme d'habitude, longue attente, désorganisation, impossibilité de faire entrer la "foule" d'un auditorium à moitié rempli par une seule porte, le tout sous la pluie. Bref, ça fait partie du folklore de RF.

Debussy : difficile de me concentrer, tellement les bruits de micro m'ont dérangé. J'étais pourtant très bien placé, avec belle visibilité et bonne acoustique (alors que j'avais réservé à l'arrachée une semaine avant). Le fluide de Debussy est plutôt bien ressorti, une version honorable, ni mauvaise ni impérissable.

Rachmaninov : magnifique introduction au piano, qui m'a donné la chair de poule. Pas mal de relâchement à la suite, malgré de beaux passages. Pour une version très classique et encore une fois pas impérissable.

Rappel au piano non identifié. J'aimerais bien connaître le titre de ce morceau si certains l'ont identifié.

Saint-Saëns : la raison de ma réservation. Cette symphonie, comme toutes celles de Saint-Saëns exceptée la 3ème pour orgue, sont si rarement données que c'est soir de fête lorsqu'elles s'invitent au programme. Les partitions jaunies sur les pupitres des cordes m'ont fait penser qu'ils sont allés les chercher bien en profondeur à la cave… C'est une partition assez efficace, avec des mouvements courts, beaucoup d'invention mélodique. Elle convient plutôt bien à ce chef qui soigne ses entrées, mais se relâche assez rapidement dans les ventres-mous de la partition, ou en fin de mouvement. Le portail du premier mouvement est particulièrement réussi.

Rappel : Rêverie de Debussy, version orchestrée. Pas mal...

Ce concert, qui fait suite à celui de juillet, confirme mes impressions sur ce chef : le mot qui me revient pour le caractériser, c'est "moyen".
Les tempi ne sont ni rapides ni lents. Les effets ne sont ni grandioses ni plats. Les gestes ne sont ni charismatiques ni inintéressants. Et du coup, mon plaisir n'est ni intense ni frustrant.
Il jette souvent toute l'intensité dès les premières notes. L'Adagio de Barber de juillet était en cela caractéristique : une ambiance sonore parfaite aux premières mesures, et relâché voire ennuyeux ensuite. On se dit d'emblée qu'on va se régaler, et on se surprend à décrocher au bout de quelques minutes.
Il me faudrait d'autres concerts pour approfondir si cette moyenne penche vers l'honorable ou le passable. En tous cas, ça aurait pu passer pour un concert correct de milieu de saison, mais on n'était pas dans l'effet "grand concert de rentrée" souhaité par RF.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyVen 25 Sep 2020 - 13:56

Oh, tu aurais dû dire que tu venais finalement, on aurait pu se saluer ! (d'autant que nous étions entre membres du forum...)

Expérience assez différente de la tienne : très surpris de l'accueil cordial (dix minutes avant le début) à l'entrée "Monsieur, vous pouvez prendre à droite", de la part de la sécurité qui ne m'a pas habitué à tant.

Je n'ai pas été très gêné par le micro (par mon placement ?), mais c'était effectivement hallucinant, ils n'ont rien fait pour corriger la chose, pendant le mouvement lent de Rachmninov c'était un festival. Eteindre un micro ou le réajuster, c'est hors de portée lorsqu'on a plusieurs changements de plateau à disposition ? Les spectateurs ont protesté auprès de la régie à plusieurs reprises, sans succès. Le dialogue que tu rapportes est tellement typique... (On m'en a raconté de belles, sur les instrumentistes supplémentaires à qui l'on n'apporte pas les supports pour les instruments le jour du concert, etc.)

En désaccord avec toi sur le plan artistique : j'écoutais Măcelaru pour la première fois et j'étais ébloui. Effectivement, il doit beaucoup travailler en amont avec eux, parce qu'il ne fait presque pas de gestes, seulement une battue toute simple, mais le résultat est extraordinaire. Un Faune limpide, un Rachmaninov généreux sans emphase superfétatoire, un Saint-Saëns qui réussit à regarder plutôt vers les transparences françaises que vers sa facture germanique un peu charpentée ; le tout avec des cordes très bien fondues, une exactitude d'exécution assez irréprochable, de très belles couleurs (les solos sonnent tous très français), un étagement très clair du son, et surtout un élan véritable, de bout en bout.
Il est vraiment rare que dans un concert, on ne sente pas que telle transition a moins été travaillée, que tel pupitre est plus en difficulté.

C'était l'ONF des grands soirs, alors que sous Krivine j'étais gêné pour eux (attaques même pas simultanées chez les cordes). Pas entendu aussi bien depuis Gardner, ça fait déjà assez longtemps (5 ans ?).

Et puis le programme, dans le genre démonstration variée, bravo !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 28/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyVen 25 Sep 2020 - 17:53

J'ai hésité à le proposer, et je n'ai pas osé ! Mea culpa ! Je le ferai la prochaine fois.

C'est intéressant de lire à quel point nos avis divergent. C'est souvent le cas d'ailleurs. Ce n'est pas une critique, au contraire, je trouve ça très intéressant !

J'attendais probablement un peu plus de violence dans Saint-Saëns, plus de dégoulinant dans Rachmaninov (j'adore ça) et je n'attendais pas grand chose du Debussy que je ne connais pas encore assez bien.

Je serais bien en peine de caractériser le style de Macelaru. Ses interprétations sont de qualité, mais je trouve qu'elles manquent de personnalité. Certains chefs se reconnaissent à l'écoute à l'aveugle.

Il est jeune et il vient d'arriver ! Je reste cool ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Mailman
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 26/09/2020

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptySam 26 Sep 2020 - 22:39

Bonsoir,
J’y étais aussi et mes impressions se rapprochent de celles de Rocktambule. Hors quelques instants très beaux (le dialogue entre le piano et le superbe clarinettiste solo au 2eme mouvement du concerto par exemple), l’ensemble m’a paru certes propre et précis mais manquant beaucoup trop de caractère, comme s’ils étaient tous sur la réserve. Rien à voir par exemple avec l’impression que m’avait faite Mikko Franck la semaine dernière dans un programme proche (Debussy / concerto Rachmaninov). Pour répondre au message plus haut, le bis de Grovesnor était la danse argentine n2 d’Alberto Ginastera.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptySam 26 Sep 2020 - 23:14

@Mailman : Difficile de comparer l'ONF au Philhar', ce ne sont pas les mêmes orchestres, l'ONF revient de loin sous Krivine alors que le Philhar' reste à un très haut niveau depuis longtemps.
Mais même en laissant de côté le fait que Măcelaru tire cela de cet orchestre, je me demande si je ne suis pas davantage séduit par sa conception sobre et directe plutôt que par le style plus pastoral et enrobant de Franck. Smile


Rocktambule a écrit:
Je serais bien en peine de caractériser le style de Macelaru. Ses interprétations sont de qualité, mais je trouve qu'elles manquent de personnalité. Certains chefs se reconnaissent à l'écoute à l'aveugle.

Je trouve que c'est au contraire une véritable qualité que de ne pas imposer sa propre typicité aux œuvres mais de les seconder dans ce qu'elles sont. Je suis très impressionné par la plasticité de Măcelaru selon les styles, je n'ai pas entendu un « spécialiste de Muche » jouer Debussy, Rachma ou Saint-Saëns, mais vraiment les œuvres pour ce qu'elles sont.

(Quant à Saint-Saëns, honnêtement, il n'y a pas plus furieux dans la discographie, c'est écrit avec un certain formalisme germanique, quelque chose d'opaque un peu académique par moment, je trouve que le meilleur en a été tiré. En tout cas ça se compare assez bien à ce que font Tapiola-Kantorow au disque, la meilleure proposition que j'aie trouvée.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 28/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyDim 27 Sep 2020 - 0:27

Alors, on ne recherche pas la même chose des concerts. J'attends une lecture personnelle, une vision de l'œuvre. Pas une lecture à l'italienne. Je comprends ton point de vue sur la symphonie en particulier, car très rarement programmée. C'est une façon neutre de découvrir l'œuvre. Mais pour le reste, ça passe moins.

Quant à la discographie de la symphonie, je ne connais que :
- Tapiola - Kantorow, dont on retrouve justement la lecture neutre de jeudi soir, et qui ne me satisfait pas,
- ORTF - Martinon, longtemps la seule trouvable,
- Malmö - Soustrot, intéressante même si elle n'apporte rien de bien nouveau,
- Hambourg - Walther, mais la qualité de l'enregistrement de 1957 coupe une partie du plaisir, alors qu'elle est la plus vibrante et passionnée des 4.

Certes, ce n'est pas le bon endroit, je devrais poster dans Discographie.

Merci Mailman pour la référence du rappel ! Il m'a semblé entendre un pain au début du morceau, que je ne retrouve dans aucune vidéo YouTube.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyDim 27 Sep 2020 - 0:48

Je ne trouve pas ça neutre du tout. Smile C'était très habité, et tirait la symphonie du côté de la clarté française sans verser dans l'esprit rhapsodique pour autant. Mais ce n'était pas typé, oui. Comme ce sont les œuvres qui m'intéressent avant tout, si elles sont bien mises en valeur, la touche personnelle est tout à fait superflue. (Et puis, c'est tellement difficile d'être aussi juste dans trois styles aussi différents ! Et le même soir.)

Effectivement, Grosvenor a accroché le premier aigu du bis, clairement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomaniaque
andika

Nombre de messages : 526
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyDim 27 Sep 2020 - 13:58

Le Monde s'est fendu d'un article au sujet de l'événement, assez rare pour être signalé !
https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/09/25/cristian-macelaru-nouveau-chef-en-osmose-avec-l-orchestre-national-de-france_6053641_3246.html?fbclid=IwAR1dYVVahufq7YBTvWF5W1HFG3dEs_7IIqB3t35stY8MdOBZS6acuKmCz34
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
andika
Mélomaniaque
andika

Nombre de messages : 526
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyDim 27 Sep 2020 - 14:19

Sinon, voici mes impressions que je reproduis ici:

Il entre dans les missions du National de défendre le répertoire français, et son nouveau directeur musical s'y plie de bonne grâce, avec l'enthousiasme et l'énergie que nous lui connaissons depuis que nous en sommes témoins à Paris. Pour commencer ce mandat, quoi de mieux que Debussy ? Le Prélude à l'Après-midi d'un faune est une vielle connaissance de l'ONF, qui ne le jouait pas plus tard qu'en janvier dernier au TCE ! Composé entre 1892 et 1894, il s'inspire d'un poème écrit par Mallarmé. Ce dernier apprécia tellement cette musique qu'il adressa quatre vers de son cru à Debussy en guise de remerciements. « Sylvain d’haleine première / Si la flûte a réussi / Ouïs toute la lumière / Qu’y soufflera Debussy. » Pour l'occasion, Philippe Pierlot, première flûte solo de l'orchestre est sorti de sa fraîche retraite afin de jouer ce début légendaire, plein de mystère et d'onctuosité. Arrivé sous Celibidache, parti sous Măcelaru, la boucle est bouclée. Le chef roumain trouve ici un bel équilibre, permettant de faire ressortir toutes les couleurs françaises de l'orchestre, ainsi que sa qualité de chant. Un exercice de style élégant et délicat, avec des tuttis merveilleux, mais surtout une petite harmonie qui se régale. Comme par exemple Carlos Brito Ferreira, fraîchement lauréat du concours du poste de première clarinette solo. Une belle entrée en matière !

Le Concerto pour piano n°2 en do mineur de Rachmaninov est une œuvre de la résilience. Dédié à son psychiatre Nicolaï Dahl, cette partition fait office de thérapie pour le compositeur qui se remettait à l'époque d'un échec professionnel, à savoir le fiasco de la création de sa première symphonie. Même si ce concerto date de 1900, il s'inscrit toujours dans le courant du romantisme, Rachmaninov étant alors une sorte de dinosaure à même pas quarante ans selon certains. Et pourtant, ce concerto ne laisse pas indifférent. Surtout entre les mains expertes du jeune pianiste britannique Benjamin Grosvenor qui, dès les accords initiaux, prend possession de l'attention des auditeurs avec un lent crescendo. Un son puissant, dominant, un peu métallique, qui parvient à se détacher, même lorsque l'orchestre joue à pleine puissance dans les effusions du Maestoso. Le tempo très allant pris impressionne tant il n'entrave pas la clarté du phrasé du pianiste, enfin, à l'orchestre, les cordes éblouissent par leur densité et leur cohésion. De quoi rappeler les belles soirées d'avant la pandémie ! L'Adagio qui suit confirme la belle tenue des cordes obtenue par le chef, Cristian Măcelaru. Le dialogue entre le pianiste et l'orchestre est emprunt de délicatesse, notamment grâce à a précision dans les nuances. La précision et la clarté des phrasés dans les aigus que trouve Benjamin Grosvenor sur son piano est à se pâmer. L'Allegro final quant à lui laisse la part belle à l'orchestre qui se comporte d'une bien élégante manière. Des attaques franches du chef, des réponses bondissantes des musiciens. Énormément d'énergie dans ce mouvement qui figure le retour à la vie du compositeur et la joie après des épisodes difficiles. L'opportunité pour Cristian Măcelaru de faire vrombir le National tel le moteur d'une grosse cylindrée. Le soliste de son côté, poursuivant dans l'excellence de son jeu pour un final triomphal. Le bis, une composition de Ginastera, n'étant que la confirmation qu'il faudra suivre ce pianiste avec attention à l'avenir. Cela tombe bien, il est en résidence à Radio France pour la saison 2020/2021 !

La Symphonie n°2 de Camille Saint-Saëns n'est pas la plus connue, on lui préfère souvent la troisième avec orgue. Composée en 1859, elle s'inscrit dans le courant classique de Haydn, Beethoven et Schubert, non sans quelques facéties, comme par exemple cette élégante fugue du premier mouvement. Une œuvre adéquate pour l'intronisation d'un nouveau chef à la tête du National, de quoi faire de ce concert une vraie fête de la musique française. On entend immédiatement une vraie symbiose entre l'orchestre et son nouveau chef, malgré les masques. Beaucoup d'énergie, de clarté et de polyphonie. A cet égard, la fugue du premier mouvement est exemplaire de précision et de rigueur de la part des interprètes. Là où l'Adagio du deuxième mouvement permet à chaque couleur de l'orchestre de s'illustrer (encore la petite harmonie ici). Le Scherzo est un passage plein de ruptures dynamiques et d'instabilité rythmique, avec des virages négociés à la perfection par la chef. Le trio opère une rupture de ton qui amène une accalmie mais sans offrir de conclusion par la suite ! Enfin, l'indication prestissimo du final est prise au pied de la lettre avec un tempo enfiévré et des cordes incandescentes. Un véritable triomphe pour l'Orchestre National de France et son nouveau chef intronisé, et adopté par le public parisien. Tout cela augure d'une collaboration très prometteuse.

Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
mickt
Mélomane averti
mickt

Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 05/03/2018

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyLun 28 Sep 2020 - 21:01

(Je rejoins les mécontents sur les problèmes en régie, ultra-pénibles, un coup de larsen en pleine cadence de Grosvenor)

Je comprends ce que disent Rocktambule et Mailman parce que c’est l’impression que j’avais du peu que je connaissais de Măcelaru jusqu’à présent. Des interprétations propres mais neutres, un peu lisses, dont on a du mal à définir le caractère. C’est aussi ce qu’écrit Christian Merlin dans le Figaro (« pour l'instant j'ai du mal à cerner sa personnalité musicale. », mickt, classik.forum, 12/09/20 ; « On sera en revanche un peu plus en peine de définir la personnalité artistique du maestro roumain » CM, le Figaro, 29/09/20).

Pourtant j’ai été complètement séduit par ce concert : j’ai surtout été impressionné par la discipline, l’équilibre (des bois en particulier), la qualité d’ensemble d’un orchestre qu’on a entendu à la peine dernièrement. Faune transparent d’une grande beauté de son, Rachmaninov sobre qui montrait une grande entente avec le pianiste, symphonie pleine de verve. Un début très prometteur pour moi, donc. Un chef clair, qui sait faire respirer et sonner l'orchestre et qui a plein d'idées de programmation, ça me semble très bien pour l'ONF. Mais on risque d’avoir le même genre de débat sur lui à l’avenir.

Beaucoup de critiques pour ce premier concert, élogieuses, parfois avec des réserves, sauf Bachtrack qui n’a rien aimé sauf le pianiste. On lira aussi avec intérêt un entretien avec Măcelaru. Sur la musique française : « dès les premières discussions autour d’un potentiel contrat de directeur, j’ai passé énormément de temps à découvrir de nouvelles œuvres, afin des les inscrire dans les programmes. », « Il y a dans le XIXe siècle un incroyable vivier de partitions, pas assez mises en avant et trop écartées par les ouvrages germaniques de la même époque. », « si je devais garder une seule pièce à diriger dans ma vie, ce serait sans doute Daphnis et Chloé de Ravel. » « Mon plan n’est définitivement pas de jouer les mêmes œuvres avec [l’ONF et l’Orchestre de la WDR]. [Au désespoir de mon manager], je répète très rarement deux fois une même pièce, et cela n’arrivera à mon avis qu’à de très rares occasions dans l’avenir. » L’enregistrement des symphonies de Saint-Saëns ne paraît en revanche pas certain, il faut trouver de l’argent.

On pourra aussi noter un concert prévu pour la date du centenaire de la mort de Saint-Saëns, le 16 décembre 2021 : son Requiem et la 3e Symphonie.

L’entretien : https://www.resmusica.com/2020/09/28/cristian-macelaru-nouveau-souffle-pour-lorchestre-national-de-france/
https://www.resmusica.com/2020/09/28/premier-concert-de-cristian-macelaru-en-tant-que-directeur-musical-de-lonf/
https://www.lefigaro.fr/musique/en-avant-la-musique-20200928
https://www.diapasonmag.fr/critiques/cristian-macelaru-debut-de-mandat-prometteur-a-l-orchestre-national-de-france-31156
https://bachtrack.com/fr_FR/critique-macelaru-grosvenor-orchestre-national-de-france-maison-de-la-radio-auditorium-paris-septembre-2020
https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/09/25/cristian-macelaru-nouveau-chef-en-osmose-avec-l-orchestre-national-de-france_6053641_3246.html
http://www.classicagenda.fr/cristian-macelaru-orchestre-national-de-france/ (se plaint du programme insuffisamment audacieux ?!)

Et pour revoir le concert : https://www.arte.tv/fr/videos/098519-011-A/l-orchestre-national-de-france-interprete-debussy-rachmaninov-et-saint-saens/
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 EmptyLun 28 Sep 2020 - 23:45

mickt a écrit:
(Je rejoins les mécontents sur les problèmes en régie, ultra-pénibles, un coup de larsen en pleine cadence de Grosvenor)

Pourtant les spectateurs juste devant la régie les ont prévenus et ont manifesté leur mécontentement de façon répétée (devant leurs bavardages, j'ai eu l'impression aussi). En vain.

Citation :
« dès les premières discussions autour d’un potentiel contrat de directeur, j’ai passé énormément de temps à découvrir de nouvelles œuvres, afin des les inscrire dans les programmes. », « Il y a dans le XIXe siècle un incroyable vivier de partitions, pas assez mises en avant et trop écartées par les ouvrages germaniques de la même époque. », « Mon plan n’est définitivement pas de jouer les mêmes œuvres avec [l’ONF et l’Orchestre de la WDR]. [Au désespoir de mon manager], je répète très rarement deux fois une même pièce, et cela n’arrivera à mon avis qu’à de très rares occasions dans l’avenir. »

Je crois que je l'aime d'amour, celui-là. I love you Il faudrait vraiment qu'il dirige très mal pour qu'il ne me soit pas sympathique. (Et en plus il dirige très très bien.)

(Quand on pense à toute la clique type Barenboim, qui dirigent les trois mêmes compositeurs, et mal, ça laisse rêveur.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty
MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09   Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: