Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-71%
Le deal à ne pas rater :
RUSSELL Bureau console droit 2 tiroirs en maille rotin et chêne
49.99 € 169.99 €
Voir le deal

 

 Mahler - Bernstein

Aller en bas 
+31
Golisande
ojoj
arnaud bellemontagne
Walther
kegue
LeKap
Eustrabirbéonne
oleo
Utnapištim
Zeno
Richard
Cololi
christophe21
Octavian
Jean-Christophe
Bastien
DavidLeMarrec
Julien
sofro
antrav
Picrotal
rando2
Bertrand67
Jaky
aconit-er
zorn
Sun Valley
adriaticoboy
Pauken
Swarm
Xavier
35 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ojoj
Mélomaniaque
ojoj


Nombre de messages : 654
Age : 36
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyJeu 21 Oct 2010 - 16:10

Ha non tutut Boubou c'est hors de question! Je n'aime pas du tout ce bonhomme ni ce chef!
Non la 3é j'ai essayé plusieurs fois et à part le mouvement avec choeurs et solo de contralto le reste ne passe pas.....
Pour ce qui est de Bernstein, j'ai son intégrale dvd et j'apprécie les 1ére, 2é,5é symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyJeu 21 Oct 2010 - 16:15

ojoj a écrit:
Ha non tutut Boubou c'est hors de question! Je n'aime pas du tout ce bonhomme ni ce chef!
Non la 3é j'ai essayé plusieurs fois et à part le mouvement avec choeurs et solo de contralto le reste ne passe pas.....
Pour ce qui est de Bernstein, j'ai son intégrale dvd et j'apprécie les 1ére, 2é,5é symphonies.

Impossible de passer sur le final de la 3° ... c'est la fin du monde en musique Very Happy

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj


Nombre de messages : 654
Age : 36
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyJeu 21 Oct 2010 - 16:24

La fin du monde je la vois plus dans le finale de la 2é Wink
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyJeu 21 Oct 2010 - 18:59

ojoj a écrit:
La fin du monde je la vois plus dans le finale de la 2é Wink

Pour la 3e : Horenstein ! Pour moi aussi on ne peut pas passer à côté du final. Mais le 3e mvt est pour moi également incontournable, surtout dans cette version.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5906
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyMar 22 Mar 2011 - 13:57

Golisande a écrit:
Citation :
Par contre c'est la première fois que je lis que les interprétations de Bernstein sont à déconseiller, je n'ai jamais été chercher ailleurs tellement elles me comblent !

Ah! Surprised J'ai dû trop lire ce forum...

Personnellement je ne suis vraiment inconditionnel de Bernstein que dans la 6e, mais Barbirolli y est extrêmement impressionnant aussi. Et Haitink est extraordinaire dans un tout autre esprit...




Golisande a écrit:
Guillaume a écrit:
Siegmund a écrit:


De ma (gigantesque) discographie Malherienne, il n'y a en tout cas qu'un seul chef qui ait enregistré de façon totalement iconoclaste le chant de laterre avec deux voix masculines. Certes, le résultat est intéressant, mais aller trompeter partout qu'on est allé là le plus loin (the best) dans la musique de Mahler et en faire une intégrale de référence...

Perdu, il va sortir chez DG un concert dirigée par Krips avec Wunderlich et DFD. Mr. Green

Rien, en fait. Mr.Red

Guillaume a écrit:
Je répondais au fait que Bernstein soit le seul à avoir dirigé une version masculine. Mr. Green


Dernière édition par Golisande le Ven 25 Mar 2011 - 18:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5906
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyVen 25 Mar 2011 - 18:40

Siegmund a écrit:
Siegmund a écrit:
aurele a écrit:
Que penses tu de la version Bernstein Siegmund?

Je ne goutte guère à ses surenchères gratuites et à ses options romanisantes. Je n'ai pas ici déclassé cette version via un label "version à éviter" car pour sa cinquième, je n'avais pas envie d'approfondir l'écoute pour valider ce premier choix ; j'ai donc évité de la mentionner tout en sachant que je ne l'estimait guère.

Je rajouterai que globalement, l'intégrale Bernstein DG, enregistrée via une date Live unique par symphonie, rivalise assez mal avec la perfection instrumentale et de fignolage de ses concurrentes. Et Bernstein c'est plus un impulsif qu'un perfectionniste, il est surement plus intéressant en salle.

aurele a écrit:
Siegmund a écrit:
Et Bernstein c'est plus un impulsif qu'un perfectionniste, il est surement plus intéressant en salle.

C'était un instinctif et un audacieux, c'est ce qui me plaît chez lui en général. Cela dépend des compositeurs qu'il dirigeait et sa direction chez Mahler fait partie de ce qui est le moins conforme à une tradition. Je comprends pourquoi cela ne plaît pas à tout le monde. On est loin de l'intellectualisme de Boulez même si c'est un cliché que de dire tout cela. Je suis plus touché par la version de Bernstein mais je ferai à l'occasion une écoute comparée même si je n'ai pas les compétences techniques me permettant d'approfondir. Je me laisse porter par les émotions que me transmet une direction orchestrale.

Golisande a écrit:
Je me permets tout de même de conseiller chaudement Bernstein/Vienne dans la 6e... Pour l'avoir écoutée avec la partition, je peux dire que les "imperfections" instrumentales sont vraiment très très minimes; après il a des options personnelles, certains choix ponctuels de tempi notamment ne sont pas dans la partition, mais j'apprécie beaucoup précisément le côté hyper-romantique échevelé de cette vision.

Je crois d'ailleurs que Mahler était tout le contraire d'un théoricien moderniste corseté à la Schönberg: en fait il se foutait de la modernité, il composait à l'instinct sans aucune posture préalable... Et n'oublions pas qu'il s'autorisait lui-même à transformer les partitions des œuvres qu'il interprétait...

Golisande a écrit:
Siegmund a écrit:
Golisande a écrit:

Je crois d'ailleurs que Mahler était tout le contraire d'un théoricien moderniste corseté à la Schönberg: en fait il se foutait de la modernité, il composait à l'instinct sans aucune posture préalable... Et n'oublions pas qu'il s'autorisait lui-même à transformer les partitions des œuvres qu'il interprétait...

Il faudrait faire une étude musicologique, je crois que Mahler était quand même plus nuancé que celà hehe hehe

Toujours est-il que ce soit sans grande importance, une partition achevée n'appartient plus qu'à ses interprètes, qui peuvent dépasser la vision du compositeur.
Tu prouves en tout cas, que Bernstein n'est fidèle qu'à lui même et pas à l'esprit de Mahler, puisque lui aussi contredit les indications du compositeurs Wink

Le fait est que Mahler "corrigeait" presque systématiquement les partitions avant de les jouer (y compris celle de la 9e de Beethoven, si je me souviens bien); quant à Bernstein, ce sont davantage de petits ajouts que de vraies modifications par rapport à la partition, et qui plus est très minimes - un ritenuto par-ci, un accent par-là, quelquefois une légère modification du tempo, enfin rien de très méchant tout de même...
Mais je ne suis pas un fanatique de Bernstein, j'aime seulement beaucoup cette version de la 6e...
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptySam 26 Mar 2011 - 11:34

Cette dernière citation est un peu sorti du contexte. Puisque je ne reprochais pas directement le fait que Bernstein puisse s'écarter des indications formelles de la partition, encore que ce soit douteux, l'on puisse déjà faire tant en se contentant des les interpréter à sa sauce sans les contredire.

Encore faudrait-il que Bernstein veuille faire quelque chose de construit avec ces contournements, hors je trouve que globalement il cède surtout à la facilité et et à la démonstration. Et plutôt que de montrer la musique sous un nouveau jour via un traitement libéral de toutes les indications, son travail consiste surtout à gommer beaucoup ce qui ne l'intéresse pas pour exacerber les parties qu'il veut montrer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5906
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptySam 26 Mar 2011 - 12:07

Mais il me semble qu'interpréter par définition implique de faire des choix - c'est-à-dire de mettre en avant (ou en valeur, ou en évidence) certains aspects de la partition par rapport à d'autres... Je crois que tes goûts personnels te poussent à attendre d'une interprétation mahlérienne que les aspects les plus modern(ist)es de cette musique y soient particulièrement valorisés: c'est une option tout-à-fait valable, mais ce n'est ni celle de Bernstein ni celle de Karajan; pour autant ces derniers ne "gomment" rien, la partition est bel et bien là...

D'autre part, Bernstein ayant en commun avec Mahler (ça me paraît difficilement contestable, même si dans le cas de Mahler c'est plutôt intérieur) un tempérament plutôt volcanique, en tout cas assez spontané et exalté, il est inévitable que ça déborde un peu de temps en temps sur la partition... Laughing
Ces "écarts" ne sont donc pas à proprement parler un choix prémédité, mais le prolongement naturel d'une interprétation assumée et vécue jusqu'à ses ultimes conséquences - tendance à laquelle Mahler lui-même, j'en suis persuadé, non seulement n'aurait rien trouvé à redire mais cédait lui-même largement: tout ce que j'ai lu sur lui le démontre assez.
Par ailleurs je répète que ces libertés prises par Bernstein avec la partition sont malgré tout minimes (en tout cas dans cette 6e viennoise de 1988): je vous conseille à tous de le vérifier par vous mêmes... drunken
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptySam 30 Avr 2011 - 11:59

Mahler - Bernstein - Page 3 41xsEpXMfoL._SL500_AA300_

Savez vous si ce DVD est différent des bonus de l'intégrale des symphonies en DVD? Il me semble que c'est le cas mais je ne suis pas sûr. Merci d'avance pour votre éclairage.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptySam 30 Avr 2011 - 12:57

En effet, dans le coffret, le DVD bonus est en 3 chapitres:
-Répétitions
-Four ways to say farewell (Mahler's 9th symphony)
-Introduction au Chant de la Terre

Donc toute autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptySam 30 Avr 2011 - 13:01

J'attends déjà de recevoir le coffret des symphonies. Une personne dans ce topic a parlé de ce documentaire et l'a trouvé un peu décevant.
Revenir en haut Aller en bas
malko
Mélomaniaque



Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 09/01/2011

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyLun 2 Mai 2011 - 0:05

Les paroles et l'interprétation qu'a gréffés Catherine Ringer sur la version de Bernstein de la 5 éme sont poignantes.
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin


Nombre de messages : 1134
Age : 56
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 EmptyDim 31 Mar 2013 - 13:12

J'ai profité du début de ce week-end pascal (long, ici, statut local oblige…) pour me replonger dans l'écoute de l'intégrale DG, que j'avais appréciée "sans plus" lors d'une première écoute il y a déjà quelques temps… Une deuxième chance, donc !
Ça n'a pas vraiment amélioré mon opinion quant à cette version, dont je trouve qu'elle sollicite vraiment beaucoup les partitions, dans des tempi pour le moins très larges (à mon sens : tic interprétatif de Bernstein à la fin de sa carrière, qui allongeait sans fin certaines oeuvres…). Les prises de son, néanmoins, sont généralement très réussies, avec un bel étagement des plans sonores.
Je préfère, tant qu'à faire, sa première intégrale chez Sony, et, surtout, sa deuxième de 1974 avec Baker et Armstrong, chez Sony également. Et je n'aime pas vraiment sa neuvième en live avec Berlin, très brouillonne et assez passablement enregistrée.
Je reste en définitive fidèle à des approches que certains trouveront sans doute plus convenues : Haitink/Amsterdam -complété par de magnifiques 4°et 7° avec le même orchestre, au début des années 80-, Kubelik/ORS Bavière, ou, dans un genre plus personnel mais vraiment passionnant, Sinopoli/Philharmonia. Voire Abbado, que je n'ai pas en intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mahler - Bernstein - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler - Bernstein   Mahler - Bernstein - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler - Bernstein
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Benjamin Britten, Four Sea Interludes
» Mendelssohn
» Elmer Bernstein
» Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)
» Mozart : les symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: