Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty
MessageSujet: DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes   DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes EmptyLun 5 Avr 2021 - 13:43

(comparaison-digression sur Daniel Danielis)

xoph a écrit:
Que je ne connais pas bien, voire pas du tout Embarassed .

Compositeur wallon de la même époque, qui a exercé notamment dans le Nord de l'Allemagne (Güstrow), multipliant les coups d'éclat : il sort son épée lors de querelles avec ses collègues maîtres de chapelle, passe son temps à boire, fait du chantage au Prince en le menaçant de partir et, lorsqu'il a reçu sa prime de départ, revient, enfin refuse (lors de son départ définitif) de laisser ses notes à son successeur (Pfleger).

Bref, un autre musicien qui semble particulière doué (faisant l'admiration de tous autour de lui), débauché et tyrannique.

Il existe un superbe disque de motets chez Alpha (par Desenclos), dont la notice doit contenir d'autres éléments – là c'est juste ce que j'ai pu glaner dans le registre des employés de Güstrow. Si jamais ça t'intéresse, la bibliothèque du Mecklembourg-Pomméranie l'a mis en ligne : http://mvdok.lbmv.de/mjbrenderer?id=mvdok_document_00003512 .
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty
MessageSujet: Re: DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes   DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes EmptyLun 5 Avr 2021 - 13:48

xoph a écrit:
coucou Merci pour ces pistes, et pour le lien vers le registre des employés de Güstrow, qui devrait m'occuper pour quelques années !

Si tu n'as pas la patience de le faire, l'essentiel figure en résumé dans la notice du dernier disque Pfleger (qui a alterné avec Danielis à Güstrow) d'Aparté. C'est à cette occasion que j'avais lu le registre. Pfleger est moins un mauvais sujet, mais il a aussi ses exigences, et face à son Prince de surcroît !

(Si tu n'as pas l'intention d'écouter le disque ou l'écoutes en flux sans notice, je peux aussi simplement t'envoyer les notes que j'ai prises à la lecture du registre.)


Citation :
J'avais repéré le disque Desenclos - Ensemble Pierre Robert que je mets à mon programme.

C'est à ma connaissance le seul qui existe. Petites merveilles à la française, dans une interprétation à la française également, d'une sobre éloquence, comme toujours avec Desenclos. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty
MessageSujet: Re: DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes   DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes EmptyLun 5 Avr 2021 - 13:56

Quant à Pfleger, puisqu'ils ont exercé dans les mêmes régions pendant une partie importante de leur carrière (Pfleger est ensuite parti à Gottorf, à la Cour du Schleswig), il existe quelques pièces éparses, et deux monographies récentes (CPO et Aparté).

Le disque CPO, plus expansif, inclut des motets latins (bien que, d'après ce que j'ai compris de son catalogue, ils aient été écrits pour des princes luthériens, la liturgie luthérienne étant souple et ne discréditant pas l'usage du latin, même si la langue vernaculaire reste recommandée).

Le disque Aparté, plus ascétique, est en revanche très stimulant en ce qu'il inclut un instrumentarium original (psaltérion, violes) et permet de découvrir une construction extrêmement composite des textes (Dieu s'y exprime à la première personne en citant Ésaïe, Jérémie et Samuel !), des tessitures démentes (Dieu et Jésus chantent des phrases entières en bas et en-dessous de la portée de clefs de fa…), des contrastes de caractère entre les épisodes d'une même cantate.

Et dans les deux cas, l'habitude étonnante et très opérante d'inclure les commentaires des Évangélistes ou les gloses des Fidèles par une sorte de « chœur » composé de deux solistes (deux hommes ou deux femmes).

Deux très belles réalisations – très allante chez CPO, avec des voix particulièrement épatantes chez Aparté.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty
MessageSujet: Re: DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes   DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes EmptyLun 5 Avr 2021 - 15:29

xoph a écrit:
Puisqu'on bavarde en attendant l'arrivée de Benedictus, et de ses impressions sur "The False Consonances of Melancholy". Pfleger chez Aparté, il m'a bien semblé voir en "playlist" tout l’intérêt que l'on pouvait porter à ce disque et à sa notice particulièrement, dont l'auteur ne m'avait pas l'air de t'être inconnu… Encore une découverte que que je me promets.
Si au cours de ces écoutes j'avais besoin de quelques unes de tes lumières, je ne manquerai pas de te mettre un MP.

Oui, c'est ce que je disais plus haut, c'était pour faire la notice Pfleger (maître de chapelle en remplacement de Danielis par deux fois au moins) que j'ai épluché le registre. C'est pourquoi, si jamais tu n'as pas accès à la notice, je peux t'envoyer les notes prises dans le registre, c'est pas très compliqué.

(Tout le monde s'y plaint de la qualité de la nourriture à la table des musiciens et autres domestiques de la Cour, d'ailleurs.)

Il y a aussi des éléments qui pourraient t'intéresser sur les nomenclatures à l'époque (à ce que je comprends, les musiciens jouaient à la fois des cordes et des vents, c'est impressionnant !). Je ne crois pas l'avoir mis en détail dans la notice, mais je peux te donner les numéros de page… Pfleger avait demandé au Prince un essai d'un an pour un effectif beaucoup plus grand, persuadé manifestement de pouvoir produire de grandes choses. (Mais comme on a n'a pas tellement récupéré de compositions de cette période, on ne peut pas trop en juger. Je n'ai eu accès qu'à un nombre réduit d'entre elles, de toute façon, recopiées d'un fonds suédois…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12295
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty
MessageSujet: Re: DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes   DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes EmptyHier à 17:32

Avant d’écouter le disque Pfleger chez Aparté:

DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Pflege10
PFLEGER: Cum complerentur dies Pentecostes. Laudate pueri. Laetatus sum. Laudate Dominum. In tribulatione invocavimus. Super flumina Babylonis. Dominus virtutum nobiscum.
Manfred Cordes / Weser-Renaissance Bremen
Gottorf, V.2012
CPO


Pour l’instant, j’ai seulement écouté les motets latins, que j’ai beaucoup aimés: il s’en dégage une surprenante impression de mobilité, de versatilité, même - que ce soit dans la circulation concertante des parties (avec d’étonnants tuilages), mais aussi dans le style plutôt madrigalesque post-Schütz alternant le déclamatoire et l’ornementé, mais avec ponctuellement des passages d’écriture polyphonique plus archaïsante. Passionnant!


DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Daniel10
DANIELIS: Propter nimiam charitatem. Ornate aras. O bonitas, o amor! Ad arma fideles. Obstupescite omnes. O! o salutaris hostia!
Ensemble Pierre Robert: Francine van der Heijden, Johanette Zomer (dessus), Marcel Beekman (haute-contre), Robert Getchell (taille), Robbert Muuse (basse), Emilia Gliozzi (violoncelle), Laurent Le Chenadec (basson) / Frédéric Desenclos (grand-orgue Claude Parizot, 1793, de l’église Saint-Rémy de Dieppe)
Dieppe, XI.2002
Alpha


Magnifique! Je ne sais pas si ça tient aux interprètes (au style vocal des solistes, au timbre et aux équilibres des instruments?), ou à d’éventuelles altération dues au copiste (Brossard), mais j’ai trouvé que ça sonnait étrangement «français» pour de la musique de cour luthérienne nord-allemande - à l’oreille, on pourrait penser à des petits motets contemporains de Du Mont (voire un peu antérieurs): les lignes vocales sobrement éloquentes, le climat de dévotion intimiste…
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty
MessageSujet: Re: DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes   DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes EmptyHier à 23:20

Oui, tellement français Danielis dans ce recueil ! Le style de l'exécution y est pour quelque chose (dans le balancement, les inégalités, la part de la déclamation), mais la structure aussi est française !

C'est normal, dans la mesure où après Güstrow, Danielis a été de 1684 à sa mort, pendant 12 ans, maître de musique de la cathédrale de Vannes. Very Happy

Par ailleurs il a été formé à Maastricht, région où, si j'en crois le style musical de Huygens, avait largement pénétré la connaissance du style français.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty
MessageSujet: Re: DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes   DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
DANIELIS, PFLEGER & les cours luthériennes nord-allemandes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: