Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -60%
Trottinette électrique pliable – GO RIDE ...
Voir le deal
99 €

 

 Compositrices en France au XIXème

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 11:46

Florence Launay (si je me rappelle bien elle était même intervenu une fois sur OG) a publié il y a quelques années sa thèse de doctorat sur les compostrices françaises du XIXème.

Au passage elle a développé un site, lequel, entre beaucoup d'autres choses, recense les enregistrements des compositrices de son "corpus".

Voilà le lien :

http://www.compositrices19.net/enregistrements.html

Vous connaissez quelques uns des disques en question ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20343
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 12:00

Intéressant comme site...

De ce qui est indiqué, je ne connais que deux enregistrements de Pauline Viardot :
- Cendrillon avec Piau, Vidal et Viala
- Un récital de mélodies avec L. Bumiller et G. Dombradi

Très intéressants comme disques...

Cendrillon montre une vraie fraicheur et une grande culture musicale, qui intègre les différents courants et en fait quelque chose de neuf!
Mélodies très divers, passant de l'inspiration espagnole à la grande scène dramatique sur un texte de Racine...

ça montre en tout cas quelle compositrice elle était!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 12:19

Moi, outre quelques mélodies de Viardot enregistrées par Bartoli, je ne connais que quelques pages de Holmes (et pour le coup c'est, dans mon souvenir, vraiment outrancier comme musique), plusieurs cds des oeuvres de Farrenc (symphonie et musique de chambres. Il y a des choses merveilleuses de légéreté) et le récital Chaminade de Von Otter, qui frappe surtout par l'extrême facilité mélodique (vraiment le genre de truc qu'on retient immédiatement) des oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 12:20

Même Boulanger je ne connais pas du tout en fait. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 12:32

Augusta Holmès possède son propre fil sur ce forum : https://classik.forumactif.com/general-f1/augusta-holmes-1847-1903-t4155.htm?highlight=holm%e8s

Je n'aime pas du tout ses oeuvres pour orchestre. Pour schématiser elle me donne l'impression de vouloir à tout prix montrer qu'elle peut faire aussi bien que les mecs en prenant à contre-pied tout ce que ses contemporains attendaient d'une "musique de femme" (délicate, raffinée, etc.) Pourquoi pas, mais c'est assez grossier et un peu plus de subtilité ne lui aurait pas fait de mal...
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 12:41

Bonjour,

Dans la liste, je ne connais que 2 compositrices, ce qui montre bien mon niveau de connaissance de la musique classique !!! Shocked hehe

Louise Farrenc ("Musique de chambre", Op. 20, 26, 38 et 44, B. Engerer) et Marie Jaëll ("Feuillet d'album, ...", A. Sorel).

Les écoutes remontent à un certain temps déjà et n'ont pas été assez nombreuses ou appuyées pour donner un avis définitif, mais cela n'avait guère retenu mon attention.

Le seul intérêt que j'y vois, c'est que justement les compositeurs sont des ... compositrices. Pas le moindre machisme ou indulgence de ma part, mais une curiosité pour des femmes pour qui il n'a certainement pas été facile de s'imposer.

Je vais regarder plus attentivement la liste dans le lien. Vu l'époque, il est certain que je vais y trouver des choses intéressantes.

Merci donc pour cette info,
Christophe Wink

PS : Dommage que le site ne se limite qu'aux compositrices françaises Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:03

Il y a d'excellentes choses chez Mel Bonis - je ne connais que la musique pour piano. Sinon Lili Boulanger est très connue mais beaucoup moins sa soeur Nadia, qui n'a pas manqué de me séduire dans ce que j'ai pu entendre d'elle (toujours dans des oeuvres pour piano).
A noter, c'est une musique qui tend largement vers l'impressionnisme et la modernité...
Maria Malibran est une chanteuse très célèbre à l'époque, mais je ne savais pas qu'elle avait composé.

Voilà, je ne connais pas les autres, si ce n'est Jaëll, de nom...
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:11

Percy Bysshe a écrit:
Il y a d'excellentes choses chez Mel Bonis

thumleft

Et il ne faut pas se limiter au piano. Très belle musique de chambre d'après le peu que j'ai entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:30

Percy Bysshe a écrit:
Il y a d'excellentes choses chez Mel Bonis - je ne connais que la musique pour piano. Sinon Lili Boulanger est très connue mais beaucoup moins sa soeur Nadia, qui n'a pas manqué de me séduire dans ce que j'ai pu entendre d'elle (toujours dans des oeuvres pour piano).
A noter, c'est une musique qui tend largement vers l'impressionnisme et la modernité...
Maria Malibran est une chanteuse très célèbre à l'époque, mais je ne savais pas qu'elle avait composé.

Voilà, je ne connais pas les autres, si ce n'est Jaëll, de nom...

C'est parce que tu n'es pas glottophile !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20343
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 15:53

Enfin son activité de composition est quand même beaucoup moins importante que celle de sa soeur...
Mais il faut dire que c'était dans la tradition familiale, puisque papa composait aussi que la fille de Pauline Viardot sera elle aussi compositrice...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 15:58

Polyeucte a écrit:
Enfin son activité de composition est quand même beaucoup moins importante que celle de sa soeur...
Mais il faut dire que c'était dans la tradition familiale, puisque papa composait aussi que la fille de Pauline Viardot sera elle aussi compositrice...

De qui parles-tu? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20343
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 16:01

Percy Bysshe a écrit:
De qui parles-tu? Surprised

Ah oui... manque une citation...

Donc, mon message parlait de Maria Malibran, et comparait sa composition à celle de sa soeur (Pauline Viardot donc)...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 10 Juin 2010 - 23:17

Percy Bysshe a écrit:
Il y a d'excellentes choses chez Mel Bonis - je ne connais que la musique pour piano.

Oui, j'avais trouvé aussi très séduisante sa musique de chambre. Et sa vie est très représentative de l'époque : mariée par convenance, réprouvée à cause de son infidélité, elle n'a pas beaucoup été jouée en public, alors que sa musique vaut bien celle de pas mal de ses collègues masculins.
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Viardot et sa fille, etc.   Compositrices en France au XIXème EmptyDim 13 Juin 2010 - 14:49

Contente de voir que les Françaises suscitent un peu d'intérêt!
Pour répondre à un message précédent, oui mon site n'est consacré qu'aux Françaises, c'est celles que je connais bien.
Je vais adjoindre au site un blog qui permettra des échanges.
Je vous conseille en tout cas les trois quatuors avec piano de Louise Héritte-Viardot, par l'Ensemble Viardot, vendu maintenant sur Amazon.fr
Ses Lieder sont aussi magnifiques, genre Strauss/Wagner mais encore pas enregistrés je pense.
Chez Pauline, Madrid, Lamento, Sérénade sont de superbes mélodies, comme certains de ses Lieder (Nixe Binsefuss!) et de ses romances en russe. Je les connais par les partitions, peu sont enregistrés.
Je suis assez d'accord avec le message sur Holmès. Je suis restée très neutre à son sujet dans mon bouquin, mais sa musique ne m'a jamais plu et je crois bient que dans son cas il y a du vrai sur le côté masculin, ce que je ne peux dire d'aucune autre. En effet, Holmès était pas mal dans les clichés de son époque, donc elle a bien pu très consciemment décider d'écrire "masculin". Son succès est dû je pense à sa personnalité de fonceuse.
Dans le genre "défense", un de mes dadas est la première Chaminade, d'avant 1880. Je conseille son Concertstück, enregistré (coffret de concertos français) et ses deux trios avec piano.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyDim 13 Juin 2010 - 14:59

En tout cas merci beaucoup pour ce beau site ! thumleft

Quel est le meilleur disque pour découvrir Mel Bonis ?
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Mel Bonis   Compositrices en France au XIXème EmptyDim 13 Juin 2010 - 15:12

Les trois sonates (pour flûte, violon et violoncelle) par Laurent Martin au piano, et les deux quatuors, aussi par lui (je n'ai pas en tête le nom des autres musiciens, excellents en tout cas). Laurent Martin a aussi enregistré un très beau CD de musique de piano. Celui-là est facile à se procurer, produit par Ligia Digital. Pour les autres, produits chez "Voice of lyrics", un label mal distribué, il faut voir à l'Asso Mel Bonis http://mel-bonis.com/
Merci des compliments sur le site, je transmets à mon mari qui l'a conçu. Mais je devrais m'y consacrer plus. Il y a pas mal de nouveaux CD que je n'ai pas encore indiqués!
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyLun 14 Juin 2010 - 11:19

Merci beaucoup pour vos conseils. L'enthousiasme à propos de Hérrite-Viardot est communicatif, à la lecture du site.

Je suis tombé dessus par hasard, à la recherche d'enregistrements d'oeuvres de Farrenc, mais je suis me rappelé que le livre avait souvent attiré mon attention. C'est vrai qu'on parle en général davantage des allemandes (en tout cas en ce qui concerne la musique du XIXème), mais s'appeler Schumann, Mendelssohn ou Malher joue sans doute en faveur de leur notoriété.

Si je ne me trompe pas le Notre Dame de Paris de Bertin a été enregistré, mais l'accueil critique à la parution, y compris pour l'oeuvre, n'a pas été délirant, sauf erreur. Cela vaut-il qu'on tende l'oreille ?

Rien, ou presque, toujours, pour Gail ?
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Les Allemandes   Compositrices en France au XIXème EmptyLun 14 Juin 2010 - 14:53

Pas sûr que cela aide tant que ça, car les maris et le frère célèbres leur font forcément de l'ombre et elles sont parfois soupçonnées de n'être connues qu'à cause d'eux.
Mais quand on connaît leurs musiques, on peut facilement contrer ce genre de préjugé. Pour ceux qui ne connaissent pas déjà, voir notamment le quatuor à cordes de Fanny Mendelssohn, le trio avec piano et le lied Die Lorelei de Clara Schumann, ainsi que les Lieder d'Alma Mahler (chantés par Sabine Rutterbusch accompagnée par Heidi Kommerell).

La Esmeralda: je n'ai pas pu y aller et j'ai manqué la retransmission. Je peux obtenir un enregistrement a postériori et c'est une bonne occasion de me le rappeler, grâce à vous. J'ai lu à l'époque quelques critiques plutôt positives. Mais c'est vrai que je ne me suis pas pressée car cette musique ne m'avait pas attirée à la lecture. Cependant, l'orchestration doit beaucoup changer les choses.
Un curieux personnage cette Louise. Ses "Ballades" et son Trio avec piano sont des oeuvres déconcertantes, qui ne donnent pas du tout l'impression qu'elle puisse écrire un grand opéra.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyLun 14 Juin 2010 - 20:13

Grégoire de Tours a écrit:
Merci beaucoup pour vos conseils. L'enthousiasme à propos de Hérrite-Viardot est communicatif, à la lecture du site.
Ca mérite en effet amplement l'écoute.

Citation :
C'est vrai qu'on parle en général davantage des allemandes (en tout cas en ce qui concerne la musique du XIXème), mais s'appeler Schumann, Mendelssohn ou Malher joue sans doute en faveur de leur notoriété.
Oui, mais dans le cas de Clara, c'est, à défaut d'être aussi génial et original que le mari, vraiment admirable et personnel, et quant à Schindler-Mahler, c'est encore plus génial que le mari...


Citation :
Si je ne me trompe pas le Notre Dame de Paris de Bertin a été enregistré, mais l'accueil critique à la parution, y compris pour l'oeuvre, n'a pas été délirant, sauf erreur. Cela vaut-il qu'on tende l'oreille ?
Oui, par curiosité. Mais c'est vraiment constitué sous forme de grosses scènes massives et indigestes. A tout prendre, quitte à écouter ce sujet-là traité de cette manière-là, j'écoute l'opéra de Schimdt.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Gail   Compositrices en France au XIXème EmptyLun 14 Juin 2010 - 21:37

Grégoire, vous me demandez s'il y a du nouveau pour Sophie Gail. Pas à ma connaissance. Pourtant, ce serait facile de donner ses deux opéras-comiques, mas il faut dire que le début du XIXe n'excite pas beaucoup les amoureux du lyrique.
Pas non plus d'intérêt à son sujet de la part des historiens de la musique.

Contente de partager avec David une admiration pour Clara et Alma!
Revenir en haut Aller en bas
Kermit
Mélomaniaque
Kermit

Nombre de messages : 1371
Age : 31
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 15 Juin 2010 - 12:35

Florence a écrit:
Les trois sonates (pour flûte, violon et violoncelle) par Laurent Martin au piano, et les deux quatuors, aussi par lui (je n'ai pas en tête le nom des autres musiciens, excellents en tout cas). Laurent Martin a aussi enregistré un très beau CD de musique de piano. Celui-là est facile à se procurer, produit par Ligia Digital. Pour les autres, produits chez "Voice of lyrics", un label mal distribué, il faut voir à l'Asso Mel Bonis http://mel-bonis.com/
Merci des compliments sur le site, je transmets à mon mari qui l'a conçu. Mais je devrais m'y consacrer plus. Il y a pas mal de nouveaux CD que je n'ai pas encore indiqués!


Je confirme pour la sonate pour flûte, j'ai la partition et il y a de très jolies choses!

Sinon Cécile Chaminade a également composé un tubissime de la flûte: concertino, qui est d'une délicatesse...

Lili boulanger ... les psaumes et le pie Jesus qui est d'une noirceur incroyable. Vraiment , c'est dommage qu'il n'y ait pas plus de cds trouvables .
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 15 Juin 2010 - 13:38

Florence a écrit:
Laurent Martin a aussi enregistré un très beau CD de musique de piano.

Celui de Luba Timofeyeva est à mon avis bien meilleur. Son jeu est beaucoup plus fin et poétique.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMer 16 Juin 2010 - 8:23

Florence a écrit:
Grégoire, vous me demandez s'il y a du nouveau pour Sophie Gail. Pas à ma connaissance. Pourtant, ce serait facile de donner ses deux opéras-comiques, mas il faut dire que le début du XIXe n'excite pas beaucoup les amoureux du lyrique.
Pas non plus d'intérêt à son sujet de la part des historiens de la musique.

Contente de partager avec David une admiration pour Clara et Alma!
Oh, pas seulement avec celles-là, j'aime aussi beaucoup Jacquet de La Guerre, Kinkel ou encore les Boulanger, par exemple. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Boulanger et les autres   Compositrices en France au XIXème EmptyMer 16 Juin 2010 - 23:39

Oui, les Boulanger ont composé des choses magnifiques et j'utilise souvent "Du fond de l'abîme" pour convaincre les sceptiques sur la capacité de création musicale d'une femme.
J'aime aussi beaucoup Jacquet de la Guerre, et comme je suis aussi chanteuse j'ai eu l'occasion de donner deux de ses cantates en concert (je conseille "Judith", très dramatique). Comme des mélodies des Boulanger: voir "Les Heures claires" de Nadia, composé avec Raoul Pugno et aussi ses mélodies de 1918.
Pour répondre sur l'interprétation des pièces de piano de Mel Bonis, je trouve Laurent Martin plus respectueux du texte. Timofeyeva joue très bien mais abuse de rubati, et souvent dans les passages difficiles, ce qui me semble suspect. Mel Bonis est précise dans ses indications, et Timofeyeva fait souvent carrément le contraire de ce qu'elle a souhaité.
Un nouveau CD est sorti, par Maria Stembolskaya, mais je ne l'ai pas encore écouté (c'est aussi chez Ligia).
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMer 16 Juin 2010 - 23:43

Florence a écrit:
Oui, les Boulanger ont composé des choses magnifiques et j'utilise souvent "Du fond de l'abîme" pour convaincre les sceptiques sur la capacité de création musicale d'une femme.J'aime aussi beaucoup Jacquet de la Guerre, et comme je suis aussi chanteuse j'ai eu l'occasion de donner deux de ses cantates en concert (je conseille "Judith", très dramatique). Comme des mélodies des Boulanger: voir "Les Heures claires" de Nadia, composé avec Raoul Pugno et aussi ses mélodies de 1918.
Pour répondre sur l'interprétation des pièces de piano de Mel Bonis, je trouve Laurent Martin plus respectueux du texte. Timofeyeva joue très bien mais abuse de rubati, et souvent dans les passages difficiles, ce qui me semble suspect. Mel Bonis est précise dans ses indications, et Timofeyeva fait souvent carrément le contraire de ce qu'elle a souhaité.
Un nouveau CD est sorti, par Maria Stembolskaya, mais je ne l'ai pas encore écouté (c'est aussi chez Ligia).

Ca existe encore aujourd'hui, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMer 16 Juin 2010 - 23:49

@ Florence :

Si tu chantes ce type de programme, je crois que nous serons assez nombreux à être très disposés, suivant l'endroit où cela se déroule, à te rendre visite. Very Happy N'hésite pas à l'annoncer dans la rubrique "vos concerts". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 17 Juin 2010 - 8:01

Florence a écrit:

Pour répondre sur l'interprétation des pièces de piano de Mel Bonis, je trouve Laurent Martin plus respectueux du texte. Timofeyeva joue très bien mais abuse de rubati, et souvent dans les passages difficiles, ce qui me semble suspect. Mel Bonis est précise dans ses indications, et Timofeyeva fait souvent carrément le contraire de ce qu'elle a souhaité.
Un nouveau CD est sorti, par Maria Stembolskaya, mais je ne l'ai pas encore écouté (c'est aussi chez Ligia).

Merci. Mon impression inverse était fondée sur des écoutes sans la partition. J'essaierai d'écouter avec la partition pour comparer.
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Une réponse!   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 22 Juin 2010 - 21:33

Bonsoir,
J'ai tardé à répondre, car j'avais justement un concert le 18, à Mannheim là où je vis, un programme comme je les aime, avec des mélodies et Lieder des Garcia-Viardot, Manuel senor, Maria Malibran, Pauline Viardot, Paul Viardot et Louise Héritte-Viardot. Je ne fais plus que ce type de concerts, où j'assure aussi la présentation, depuis que j'ai décidé, à partir de 1996, de quitter le côté "cachetonneur" du métier et de ne faire en parallèle à mes recherches que des récitals avec des musiques "à découvrir". Et heureusement on trouve les partenaires pour ça, de très bons, comme Laurent Martin avec lequel j'explore le répertoire depuis 2005 (cela explique un peu pourquoi je suis partiale à son égard!), ou la pianiste de vendredi, Ira Maria Witoschynkyj. Et on trouve aussi le public, même si cela reste confidentiel, des gens qui écoutent vraiment, c'est épatant. Mais ce type de programme ne se vend pas beaucoup, surtout quand on est quasi inconnu. Donc je chante rarement en public.
Pour revenir à la remarque de Grégoire sur l'existence des sceptiques à convaincre, oui hélas, j'en rencontre. J'ai par exemple un couple d'amis très proches qui ont décidé de confier leur fils à un prof de piano qui l'aide à improviser, et il faut que ce soit un homme, car pour eux seuls les hommes sont vraiment créatifs. Je connais aussi une musicologue chevronnée qui passe ses loisirs à des analyses musicales et ne peut s'imaginer une seconde se pencher sur l'œuvre d'une femme.
Si on questionne (dangereux pour l'amitié!), on réalise que ces gens basent leur opinion sur des idées toutes faites et n'ont quasiment jamais entendu de musique composée par des femmes.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 10:19

Il est de fait que les compositrices ont été longtemps cantonnées dans les musiques dites "de salon", c'est à dire piano genre romances ou rondeaux, et mélodies. C'est malheureusement le cas de compositrices de talent comme Clara Schumann ou Fanny Mendelssohn. Rares sont leurs oeuvres qui sortent de ce cadre.
Il semble qu'en ce domaine la France ait été moins conservatrice que l'Allemagne, car nous avons en effet, parmi nos compositrices, de véritables symphonistes, en premier lieu Louise Farrenc (3 symphonies, ouvertures, nonet...) et Augusta Holmes (poèmes symphoniques). La géniale Lili Boulanger, trop tôt disparue, s'était plutôt spécialisées dans la musique chorale (Psaumes notamment) et les mélodies, dont le cycle Clairières dans le ciel.

Personnellement j'aime beaucoup ces musiques...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 10:22

Fanny a tout de même composé des oratorios. Smile

Sinon, ce que tu dis est globalement vrai en effet. Ca a leur permis cependant d'occuper le haut du pavé en ce qui concerne le lied (Mendelssohn-Hensel, Wieck, Kinkel, Schindler...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 10:41

DavidLeMarrec a écrit:
Fanny a tout de même composé des oratorios. Smile

Sinon, ce que tu dis est globalement vrai en effet. Ca a leur permis cependant d'occuper le haut du pavé en ce qui concerne le lied (Mendelssohn-Hensel, Wieck, Kinkel, Schindler...).

A ma connaissance, Fanny a composé seulement un court oratorio de 37 minutes, son Oratorium nach Bildern der Bibel. Sinon, à part un trio (opus 11), un quatuor à cordes et une ouverture de 1830, sa production se limite au piano et à la mélodie. Tu ne crois pas qu'elle aurait aimé composer des symphonies, des concertos, voire opéras comme son frère ?

Pour Clara, c'est encore pire : un court concerto pour piano (op 7), un trio (op 17), les romances op 22, sinon, que du piano et des mélodies !

En Angleterre, une contemporaine de Farrenc, Alice Mary Smith a composé symphonies, ouvertures et même un concerto pour clarinette !
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 10:59

Ca se trouve au disque la production d'Alice Mary Smith ?
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 11:17

Grégoire de Tours a écrit:
Ca se trouve au disque la production d'Alice Mary Smith ?

http://www.amazon.com/Symphonies-Andante-Smith/dp/B0007KIGFE
Commentaires :
http://www.classicalsource.com/db_control/db_cd_review.php?id=2402

À ne pas confondre avec l'autre Mary Smith qu'on trouve aussi en CD :
http://en.wikipedia.org/wiki/Ethel_Smyth
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3575
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 11:26

Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 12:49

joachim a écrit:
A ma connaissance, Fanny a composé seulement un court oratorio de 37 minutes, son Oratorium nach Bildern der Bibel. Sinon, à part un trio (opus 11), un quatuor à cordes et une ouverture de 1830, sa production se limite au piano et à la mélodie.
Il en existe d'autres, et pas mal d'oeuvres chorales aussi. Il existe plusieurs cantates (Lobgesang, Hiob...), des scènes dramatiques (deuxième acte de Faust, Héro et Léandre...), c'est quand même (amplement) plus que la moyenne de ses contemporaines.

Citation :
Tu ne crois pas qu'elle aurait aimé composer des symphonies, des concertos, voire opéras comme son frère ?
Je n'ai pas d'avis sur la question. Les biographes ont peut-être documenté cela. Pour Clara, Johanna ou Alma, c'est certain que leurs maris respectifs les ont limitées, chacun à leur façon (le pire étant quand même M. Kinkel, qui passe Gustav Mahler d'assez loin hehe ).

Pour Clara, effectivement, à part le concerto pour piano, rien de large formation : un trio, les trois romances pour violon et piano... et puis c'est tout.
En revanche, contrairement à Fanny qui n'est pas la plus grande compositrice de son époque, Clara nous propose des oeuvres d'une qualité assez exceptionnelle, surtout dans le domaine du lied.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyJeu 24 Juin 2010 - 13:12

Pour revenir au sujet (compositrices en France Razz ), il y a une oeuvre que j'aime beaucoup de Mel Bonis, c'est la Suite dans le style ancien, qui a été enregistrée par l'Ensemble latitudes.
C'est superbement fait, une musique très fraîche. Le Choral est magnifique. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Fanny Mendelssohn   Compositrices en France au XIXème EmptyVen 2 Juil 2010 - 11:33

En revanche, contrairement à Fanny qui n'est pas la plus grande compositrice de son époque, Clara nous propose des oeuvres d'une qualité assez exceptionnelle, surtout dans le domaine du lied. [/quote]

Je trouve que le Quatuor à cordes de Fanny Mendelssohn suffit pour la qualifier comme grand compositeur. Rappelons-nous que cette forme est la plus difficile et faisait peur à tous. L'enregistrement par le Quatuo Erato est très bon. Il y en a un autre, qu'il faut éviter, celui par le Fanny Mendelssohn Quartet, qui ne fait pas du tout justice à l'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyVen 2 Juil 2010 - 12:28

Florence a écrit:
L'enregistrement par le Quatuo Erato est très bon.

Je confirme Wink L'enregistrement CPO nous donne aussi des quatuors de deux autres compositrices : Emilie Mayer et Laura Lombardini-Sirmen.

De cette dernière, je recommanderais le CD Hungaroton pour ses concertos pour violon opus 3, et le CD Tactus pour ses quatuors à cordes.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12378
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptySam 3 Juil 2010 - 14:31

Pour ma part j'ai entendu jeudi soir trois mélodies sur des poèmes chinois d'Armande de Polignac, c'était délicieux Smile
C'était des extraits du cycle La flûte de Jade : "Le héron blanc", "Nuit d'hiver", et "Ki-Fong".

http://www.loiseleur.com/patrick/blog/index.php/post/2009/06/16/Armande-de-Polignac%3A-le-Heron-Blanc
C'était le même chanteur, L'Oiseleur des Longchamps qui chantait jeudi, avec une pianiste différente, et c'était ma foi superbe.

Il y avait d'autres mélodies, de Jacques de La Presle, tout aussi réussies, mais c'est un autre sujet Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptySam 3 Juil 2010 - 14:38

Era a écrit:
Pour ma part j'ai entendu jeudi soir trois mélodies sur des poèmes chinois d'Armande de Polignac, c'était délicieux Smile
C'était des extraits du cycle La flûte de Jade : "Le héron blanc", "Nuit d'hiver", et "Ki-Fong".

http://www.loiseleur.com/patrick/blog/index.php/post/2009/06/16/Armande-de-Polignac%3A-le-Heron-Blanc
C'était le même chanteur, L'Oiseleur des Longchamps qui chantait jeudi, avec une pianiste différente, et c'était ma foi superbe.

Il y avait d'autres mélodies, de Jacques de La Presle, tout aussi réussies, mais c'est un autre sujet Smile
Remarquable chanteur, et avec des programmes toujours extrêmement originaux et tout à fait passionnants. Very Happy

Effectivement, j'aime bien les Polignac, même si La Presle m'a plus intéressé en effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Florence
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/06/2010

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Armande de Polignac   Compositrices en France au XIXème EmptyDim 4 Juil 2010 - 14:15

Armande de Polignac a été la véritable découverte de mon travail de thèse. J'avais lu des critiques très positives de Ravel et de Vuillermoz et j'ai fini par retrouver ses descendants directs. Un rêve de chercheur: un château perdu dans la forêt, une dame âgée délicieuse, petite-fille de la compositrice, ravie qu'on s'intéresse enfin à sa grand mère, et des piles de manuscrits. Avec mon mari, qui est pianiste, nous avons déchiffré des pièces sur un vieux Pleyel malade, dans un immense salon glacial, allant d'émerveillement en émerveillement, surtout avec cette "Flûte de Jade".
Quant à une renaissance, cela se présente beaucoup moins bien qu'avec Mel Bonis, car Armande, plus tardive, élève de d'Indy et toujours en recherche, a écrit dans un style moins "séduisant" que le sien, et beaucoup pour orchestre.
J'ai chanté la "Flûte de Jade" avec Odette Chaynes en 2002 à un concert de l'Union des Femmes Professeurs et Compositeurs (un syndicat créé en 1904, maintenant Association Femmes et Musique), et c'est grâce à la présence au concert du pianiste Jean-Marc Pont-Marchesi, qui a initié en 2009 une semaine compositrices au Conservatoire du VIIe, que Jacques L'Oiseleur a découvert ce cycle et commencé à le chanter, extrêmement bien, dans ses concerts. Camille Maurane s'y était déjà intéressé: on trouve à l'INA des enregistrements de quelques-unes de ces mélodies.
Revenir en haut Aller en bas
JerMu
Mélomaniaque
JerMu

Nombre de messages : 514
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 1 Fév 2011 - 23:25

Era a écrit:
Pour ma part j'ai entendu jeudi soir trois mélodies sur des poèmes chinois d'Armande de Polignac, c'était délicieux Smile
C'était des extraits du cycle La flûte de Jade : "Le héron blanc", "Nuit d'hiver", et "Ki-Fong".

http://www.loiseleur.com/patrick/blog/index.php/post/2009/06/16/Armande-de-Polignac%3A-le-Heron-Blanc
C'était le même chanteur, L'Oiseleur des Longchamps qui chantait jeudi, avec une pianiste différente, et c'était ma foi superbe.
Mais dites-moi c’est magnifique. Pour moi c’est une découverte Shocked

Ce fil date de juillet. Rien de nouveau quant aux éditions sur CD de la musique d’Armande de Polignac ?
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyDim 13 Mar 2011 - 13:06

Je viens d'écouter Cendrillon de Pauline Viardot , ce charmant petit opéra comique. L'oeuvre est assez intimiste avec son accompagnement au piano. Les mélodies sont simples et séductrices. L'adaptation du conte de Perrault ressemble à celle de Rossini pour la Cenerentola que Viardot a elle-même chanté. Un très bon moment avec une belle musique assez fine malgré la simplicité.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20343
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 29 Mar 2011 - 0:36

J'ai découvert La Esmeralda de Louise Bertin... et malgré ce qu'en dit David, j'ai trouvé ça fort intéressant, avec surtout un magnifique quatrième acte! C'est tout bonnement splendide cette fin. Alors oui, le reste est un peu convenu, allant chercher chez Meyerbeer ou Halévy... du moins dans la grand opéra traditionnel. mais c'est vraiment très intéressant je trouve!

Une très belle découverte!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 29 Mar 2011 - 21:08

Polyeucte a écrit:
Alors oui, le reste est un peu convenu, allant chercher chez Meyerbeer ou Halévy...
Ultra-statique et scolaire, surtout. Pourtant, je suis friand de ce répertoire et j'étais persuadé que ce serait bien... mais tout de même, un peu épaisse, la sauce, pour assez peu de musique en comparaison.

Meyerbeer, je ne l'ai pas trop entendu (l'orchestratrui est plus opaque, l'harmonie plus italienne Neutral ), et Halévy avait pour lui d'écrire des oeuvres parfois peu pourvues en relief, mais cohérentes, avec un fil, un métier. Ici, ça sonne un peu "compositeur du dimanche", tout de même. Je pense pas mal à Auguste Mermet, en fait. Sauf qu'Auguste Mermet, il y a une fluidité et une naïveté que j'aime bien, alors qu'ici, tout est tellement gros et figé...

Pas convaincu, vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20343
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMer 30 Mar 2011 - 0:20

Pour certaines scène, je suis d'accord... mais le dernier acte est pour moi une vraie réussite... avec pas mal de relief justement...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1786
Age : 29
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 21 Jan 2020 - 21:08

C'est aujourd'hui l'anniversaire de Mel Bonis !

162 ans, ça se fête en réécoutant ces beaux disques :

Compositrices en France au XIXème 37000310
Compositrices en France au XIXème Cdball10
Compositrices en France au XIXème 51a6bk10
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1786
Age : 29
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 21 Jan 2020 - 21:13

Réécoute aussi d'Invocation op. 5 posthume, Viola, Ave Maria op. 68, Sauvez-moi et Songe, par Hélène Guilmette et Martin Dubé.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31490
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 21 Jan 2020 - 21:15

Ah je ne connaissais que par l'orgue ! (va falloir que j'écoute vraiment son orgue d'ailleurs)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1786
Age : 29
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème EmptyMar 21 Jan 2020 - 21:18

Tiens, je n'ai justement pas écouté son orgue ! Je l'ajoute à mon programme.

J'ai oublié de mentionner cette réécoute, déjà citée en playlist récemment :

Compositrices en France au XIXème 71mtij11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Compositrices en France au XIXème Empty
MessageSujet: Re: Compositrices en France au XIXème   Compositrices en France au XIXème Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Compositrices en France au XIXème
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: